Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Ven 8 Juil 2016 - 20:39

C'est seulement en lien avec ma petite enfance ou c'est énervant pour les autres aussi?
Je veux dire, vous, ça vous énerve aussi? ça coute quoi un petit: oui, non, je ne suis pas trop dispo pour te répondre en ce moment, en général, pour les vingt prochaines années?
Ok, l'autre, à qui l'on écrit, il/ elle n'a rien demandé.
D'où la possibilité de répondre autre chose que oui (si c'est une demande), de botter en touche.
Mais la non réponse, pour ma part, me déstabilise complètement car je ne sais pas, en général, ce qu'il signifie.
J'essaie deux trois messages pour vérifier que l'autre a reçu, n'a pas oublié de répondre (pris qu'il/ elle est par sa vie). Et parfois (je veux dire, les personnes sympas, répondent: oui, excuse, je pensais te répondre... Et oui, ou non, ou on se voit plus tard, etc)
Mais si pas de réponse : ça me dit qqch comme "t'es gentille, mais j'ai autre chose à faire que de répondre à tes demandes", bref, ça me dit que l'autre me méprise et que j'ai bien intérêt à ne plus jamais avoir à lui écrire, ni à la / la voir, donc couper les ponts. Si je ne suis pas assez intéressante pour mériter une réponse, bah, comme je suis (bah... je ne sais pas quoi... ) ... comme je souhaite me trouver dans des relations égalitaires, en général, bah, si on me répond pas, on disparaît.
C'est logique, disons, mais y a peut-être moyen de faire autrement...?
Le problème (car je sens bien que c'en est un), c'est que c'est mon talon d'Achille, cette affaire, ça me fait sortir de mes gonds, bref, je cesse d'être raisonnable (si tant est que je ne le sois jamais).
Une personne qui, comme ça , n'aura pas répondu à une de mes sollicitations, mettons, et qui plusieurs mois après (parce que j'aurai fait l'effort -pour moi- d'aller quand même à cette fête où il/ elle sera) me dit: "ah oui, c'est vrai..." et rien de plus... en moi, ça fait un gros trait rouge sur lui/ elle. Cette personne , je sais qu'elle n'aura plus ma confiance. Qu'il n'y aura plus de lien amicaux possibles.

Je suis seule dans ce cas?

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Pieyre le Ven 8 Juil 2016 - 20:51

La seule relation égalitaire, sur le plan de la communication, c'est la rencontre, éventuellement l'appel téléphonique, c'est-à-dire le temps vécu en commun. Cela peut être un peu pénible d'être tiré par la manche mais, une fois qu'on y est, on fait bonne figure. C'est normal.

Au contraire, si quelqu'un m'écrit, il ne faut pas qu'il s'attende systématiquement à ce que je m'investisse pour lui en dehors de sa présence. Pour certains ça ne coûte rien d'écrire une bêtise, éventuellement étalée en une tartine. Pour moi, si. Alors, en général, je me force, notamment dans les débuts d'une relation. Mais il faut comprendre que, pour certaines personnes, écrire c'est un investissement important de la volonté, qui se fait au détriment d'autres investissements.

Si on me demande de venir aider à un déménagement et d'y passer la journée, je veux bien. Si on exige de moi que je passe une heure à tourner une réponse, et encore une heure à retrouver le cours de ce que je faisais auparavant, si jamais je le retrouve, je suis plus réticent.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par ♚ Strigide ♚ le Ven 8 Juil 2016 - 21:30

Bonjour,

Je comprends tout à fait ce genre de réaction que tu as. Je réagis aussi au manque de réponse, je tâche toujours de ne contacter mon entourage qu'en cas de réelle nécessité pour éviter de ressentir ce trait rouge dont tu parles. Si je n'ai vraiment plus le choix je contacte, ou alors si c'est une prise de nouvelles et apparentés je fais un message qui peut se suffire à lui-même (comme ça, si pas de réponse je ne me prends pas trop la tête). En revanche je n'arrive pas, dans le contexte de non-réponse, à "relancer" (c'est trop invasif dans mon ressenti et cela fait partie de codes sociaux que je suis méthodiquement) et il m'est très difficile de me retrouver dans une soirée commune avec la personne concernée ou alors je l'évite comme la peste (encore le problème de me sentir invasive). Si je ne reçois pas de réponse je vais me maudire d'avoir envoyé quelque chose et je vais me torturer l'esprit avec ma maladresse sociale que je ne perçois pas forcément même en m'y penchant des heures dans certains cas. Je pars du principe que si la personne ne me répond pas c'est que je n'existe pas dans sa vie ou que je l'ai gênée alors je m'attache à esquiver chaque contact avec cette dernière à l'avenir.
Spoiler:
Ce qui est plus embêtant c'est qu'il m'arrive de ne pas répondre aux gens (mail, etc), c'est parce que j'ai tendance à me voir comme une libellule qu'on croise en allant à l'étang : il y en a des tas d'autres et on s'en fiche, "nous" sommes là pour pêcher du poisson ou attraper des grenouilles. Ma réponse ne doit pas être attendue réellement, c'est plus de la convenance. Je précise cela car peut-être que dans ton entourage d'autres personnes pensent ainsi et parfois ne répondent pas pour cette raison ?
Je pense tout de même que tu as une bonne démarche, assez mesurée : tu relances et aussi tu attends de voir quand tu recroises la personne si elle t'en parle et si oui ce qu'elle en dit. Ce n'est pas du tout abusif que de tirer un trait rouge dans ces conditions, je trouve cela même très sage. J'aimerais être un jour en mesure de suivre cette même démarche Courbette

♚ Strigide ♚
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 20/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Ven 8 Juil 2016 - 21:56

♚ Strigide ♚ a écrit:Bonjour,

Je comprends tout à fait ce genre de réaction que tu as. Je réagis aussi au manque de réponse, je tâche toujours de ne contacter mon entourage qu'en cas de réelle nécessité pour éviter de ressentir ce trait rouge dont tu parles. Si je n'ai vraiment plus le choix je contacte, ou alors si c'est une prise de nouvelles et apparentés je fais un message qui peut se suffire à lui-même (comme ça, si pas de réponse je ne me prends pas trop la tête). En revanche je n'arrive pas, dans le contexte de non-réponse, à "relancer" (c'est trop invasif dans mon ressenti et cela fait partie de codes sociaux que je suis méthodiquement) et il m'est très difficile de me retrouver dans une soirée commune avec la personne concernée ou alors je l'évite comme la peste (encore le problème de me sentir invasive). Si je ne reçois pas de réponse je vais me maudire d'avoir envoyé quelque chose et je vais me torturer l'esprit avec ma maladresse sociale que je ne perçois pas forcément même en m'y penchant des heures dans certains cas. Je pars du principe que si la personne ne me répond pas c'est que je n'existe pas dans sa vie ou que je l'ai gênée alors je m'attache à esquiver chaque contact avec cette dernière à l'avenir.
Spoiler:
Ce qui est plus embêtant c'est qu'il m'arrive de ne pas répondre aux gens (mail, etc), c'est parce que j'ai tendance à me voir comme une libellule qu'on croise en allant à l'étang : il y en a des tas d'autres et on s'en fiche, "nous" sommes là pour pêcher du poisson ou attraper des grenouilles. Ma réponse ne doit pas être attendue réellement, c'est plus de la convenance. Je précise cela car peut-être que dans ton entourage d'autres personnes pensent ainsi et parfois ne répondent pas pour cette raison ?
Je pense tout de même que tu as une bonne démarche, assez mesurée : tu relances et aussi tu attends de voir quand tu recroises la personne si elle t'en parle et si oui ce qu'elle en dit. Ce n'est pas du tout abusif que de tirer un trait rouge dans ces conditions, je trouve cela même très sage. J'aimerais être un jour en mesure de suivre cette même démarche Courbette

Merci, merci infiniment de ta réponse...
J'ai mis en gras ce que... je fais aussi, en réalité. C'est exactement ça: si l'on ne me répond pas, c'est que je n'existe pas dans la vie de l'autre, pas du tout, pas plus importante qu'un meuble, truc là par hasard. Alors, je me dis que la moindre des politesses, c'est de rendre la pareille... Effet miroir.
Le contexte dont je parle (il y a eu une exception, donc) c'est dans le cadre d'un groupe de copines de très longue date.
J'ai évité les réunions durant plusieurs années (5 ou 7 ans, je ne saurais dire), ne voyant que celles qui m'honoraient de leurs réponses (et avec lesquelles j'ai des échanges réguliers, respectueux) mais dernièrement, l'une d'entre elles se mariant (j'ai beaucoup réfléchi, je pensais tout d'abord ne pas aller au mariage et puis je me suis dit que j'allais essayer de me comporter normalement, d'être sociable, tout ça...), nous nous sommes vues durant un week end de préparation. C'est là où j'ai revu la copine qui m'avait mis un vent. Entre temps, c'est son gars qui m'en a mis un... Bref, je vais au truc (non... au mariage) assez remontée. Comme je ne vais pas faire de scandale , pour la copine, et par respect pour moi aussi, les scandales, c'est carrément pas mon truc, je vais les éviter.
Cela dit, je vois , dans ma tête, que se mettent en place une série de stratégies d'évitement (je ne sais pas encore par ex comment je vais m'habiller), je ne parviens pas à lire la fichue chanson (débile?) qui a été écrite... J'ai dans l'idée, d'ailleurs, que je ne vais pas chanter... Bref, bon esprit.
En vrai (demain, j'ignore encore quelle tournure cela prendra), pas de réponse: tu vois plus ma face...

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par ♚ Strigide ♚ le Ven 8 Juil 2016 - 22:30

C'est une situation délicate que celle que tu vas vivre là !

Sunshine a écrit:Alors, je me dis que la moindre des politesses, c'est de rendre la pareille... Effet miroir.

Tout à fait la façon dont je fonctionne justement, donc je comprends bien.

Avais-tu expliqué à toutes tes copines pourquoi tu ne te joignais plus à elles lors des réunions ? Si non : peut-être que celles qui ne t'ont plus répondu ont très mal pris ton absence ?
Il est certain qu'il serait bien malaisé de provoquer un scandale au mariage de cette amie et tu as une bonne démarche en ne comptant pas faire cela. L'évitement est une réaction naturelle que j'ai également mais, vu ce contexte si particulier, si vous veniez à devoir vous parler ne te sentirais-tu pas mieux au final de lui exprimer que toute son absence de réponse à tes mails t'a beaucoup peinée ? Sans tomber dans l'impudeur de l'expression de tes blessures mais simplement lui signaler sobrement, qu'elle sache la conséquence de ses "actes". Il ne s'agit pas de la faire culpabiliser mais je pense qu'il est hautement probable qu'elle ne se rende pas compte des effets que son comportement a pu avoir sur toi et il est parfois bon de le signaler ne serait-ce que pour ôter l'innocence que la personne avait pu jusque là arborer et dont tu ne pouvais pas t'énerver légitimement. Peut-être ne sera-t-elle pas du tout embêtée suite à ce que tu auras exprimé mais elle assumera ses actes. J'ai tendance à penser qu'on ne peut assumer des actes dont nous méconnaissons les conséquences. Si elle s'en fiche, elle s'en fichera en ayant connaissance de la globalité de la situation et tu pourras ressentir légitimement de la colère/tristesse, etc. Qu'elle puisse porter le poids des conséquences de ses actes (le fait que tu l'évites ensuite, etc) est très sain à mes yeux car chaque choix entraîne d'autres choses et on ne peut faire preuve d'innocence sans avoir une certaine dose de mauvaise foi/de manque cruel de recul sur les choses. Je pense que c'est un service que tu rendrais à cette copine mais aussi à toi-même : elle avec la vision globale de la situation et le tournant de votre relation suite à sa façon de "non-réagir" et portant enfin le poids de ses actes à leur juste-poids et toi avec l'acquisition d'une légitimité à ressentir des sentiments "négatifs". Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire... Si tu peux chanter pour le mariage de ton amie et avoir des conversations intéressantes sans te sentir trop parasitée par tout ça sans faire ce que je viens dire, c'est évidemment tant mieux Smile

Dans tous les cas, je te souhaite beaucoup de courage.

♚ Strigide ♚
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 20/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 23:31

x


Dernière édition par zebulonlezebre le Ven 15 Juil 2016 - 9:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par ifness le Sam 9 Juil 2016 - 4:04

oui ça m'énerve
mais normalement.
Je tire les mêmes que toi.
Ce n'est pas ainsi (dans cette sorte d'indifférence)
que je vois le forum.
Mais bien plus chaleureux.
On peut dire que c'est ainsi que je l'ai quitté il y a plusieurs années.
Je te répondrai toujours.


ifness
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 93
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Nox Borealis le Sam 9 Juil 2016 - 4:30

Oui si ça dure un moment, mais jme suis un peu calmé, je m'énerve et si c'est récurrent je laisse tomber, parce qu'avoir un lien avec une personne que je n'intéresse visiblement pas ne m'intéresse absolument pas, question d'amour propre

Quand la réponse survient après plusieurs jours avec l'excuse "j'ai pas eu le temps", "j'ai des problèmes" jvois à qui j'ai affaire, envoyer un message ça prend moins d'une minute, admettons que la personne aille se coucher une minute plus tard, jpense pas que ça va ruiner sa nuit, c'est typiquement ce que j'appelle un discours de convenance, c'est plus diplomate que le, "je m'en tappe de toi, jte cause que quand jm'ennuie, tu peux seulement venir quand jte siffle" plus lâche aussi

Je ne dis pas que quelqu'un ne peut pas être ponctuellement tres occupé ou ne pas avoir "la tête à" mais quand c'est récurrent soit la personne à une vie de roman dramatique ou de ministre de l'intérieur, économie et affaires étrangères, ou soit il me prend pour une courge, jsuis parano mais j'opte souvent pour la deuxième théorie, car oui ça aussi c'est le truc, faire passer l'autre pour un parano qui manque totalement de confiance en lui, technique classique, un poil pervers narcissique mais qui hélas fonctionne

Je suis comme toi sur ce point là en tout cas, problème typique des gens qui ne peuvent réfréner leurs émotions ou difficilement disons, personnellement j'ai pris le parti d'essayer de faire de ma spontanéité une force disons de mieux la canaliser, en tout cas ce genre de personne reste pas longtemps dans mon monde, si j'ai un lien un minimum poussé avec quelqu'un, je souhaite quelque chose d'un minimum suivi, avec une interaction et un partage soutenu, après qu'il y ait des personnes moins demandeuses de présence je le conçois et le respecte, je demande juste à la personne d'avoir l'honnêteté de m'en faire part et j'avise selon l'état d'esprit en face, si la personne veut s'adapter à moi comme je souhaite m'adapter à elle, jveux réellement essayer, si elle ne veux faire aucun effort, ça collera pas, je ne dénonce pas, ce n'est simplement pas comme ça que j'envisage les relations humaines

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 9:18

C'est chouette pour moi, tous vos messages.
ça me fait du calme en moi: je ne suis pas barjo, donc.
"faire passer l'autre pour un parano qui manque totalement de confiance en lui, technique classique, un poil pervers narcissique mais qui hélas fonctionne": parfois, oui, ça peut être l'intention de l'interlocuteur. D'autres fois, non, ce ne serait que de l'indifférence... (Ah oui, c'est vrai que ce truc là existe...)
Je crois comprendr eque parfois (peut-être) les gens pouvaient mettre en place des stratégies, du genre: si je réponds tout de suite, on va croire que je n'ai pas de vie. Alors je vais faire mon important booké comme un ministre... Comme ça, ça montre bien que je m'en fiche un peu.. J'avais déjà observé des comportements de ce type à l'école primaire...

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par zelle le Sam 9 Juil 2016 - 9:53

Cela me dérange aussi beaucoup ces non-réponses. parce que j'y projette beaucoup de choses.
Personnellement je pense que c'est du à mon histoire perso. Etre élevée par deux psychotiques m'a vraiment donné le sentiment d'inutilité et la sensation de parler dans le vide.

Je tombe en fait quand on ne me répond pas. Et c'est négatif, je ressent que l'on me déteste, je me pose pleins de questions. Je me dis que je ne vaux pas la peine, qu'on m'ignore ... etc...

Je supporte mal ce délai.

En même temps, depuis quelque temps je me demande plutôt ce que j'attends quand j'écris. Je veux dire comme je suis souvent déçu par les réponses en général, même en vrai, j'attend trop des autres.




zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sethlans le Sam 9 Juil 2016 - 10:51

Moi également, mais je me soigne. Particulièrement je ne comprend pas le "je n'ai pas eu le temps" (qui semble pourtant être quelque chose de sincère). J'ai tendance à relancer une fois, puis à m'effacer.
Sunshine a écrit:C'est chouette pour moi, tous vos messages.
ça me fait du calme en moi: je ne suis pas barjo, donc.

Ou alors : on l'est tous :p

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par bepo le Sam 9 Juil 2016 - 11:00

Il me semble que l'on ne peut pas être le centre du monde pour la planète entière.
C'est probablement un souhait inconscient très répandu, qui se traduit par une quête incessante d'attention.
Sur ce point nous ne sommes pas tous égaux.
Certains ont une tolérance très limitée à ces demandes d'attention, très encouragées pourtant par les moyens de communication modernes (et d'ailleurs aussi par les modèles de réussite qui nous sont proposés imposés par les ondes hertziennes notamment).

J'ai aussi parfois beaucoup de mal à répondre aux mails et sms, même si je perçois parfois dans ces derniers une excitation et une fébrilité qui me laisse entrevoir une déception en cas de réponse différée.
J'ai besoin de tranquillité, et m’intéresser aux motivations de beaucoup de gens en un cours laps de temps m'est aussi très coûteux en énergie psychique. En règle général il y a énormément de paramètres psychiques en jeu tels la jalousie, la considération, la dominance, etc, et bien que je ne me pense pas être Asperger, je ne suis pas très doué dans ce domaine, ou en tous cas cela me coûte beaucoup d'entrain vital.
Peu être une état dépressif larvé ? Mais en tous cas si la dépression existe c'est bien qu'elle protège de quelque chose, et que c'est humain.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Alex_43 le Sam 9 Juil 2016 - 11:27

C'était un symptôme extrêmement fort chez moi jusqu'à il y a encore quelques mois. Pas de réponse ? Je me mettais dans tous mes états et j'imaginais souvent le pire.

On a proposé quelques pistes pour améliorer ça ici, mais pour moi ce ne sont que des pansements. C'est utile à court terme quand on a un "gros bobo" et qu'on est la tête sous l'eau pour refaire surface, mais à long terme, ce n'est pas viable si l'on cherche autre chose que la survie.

Alors quoi ? Eh bien toujours la même chose, et ce qui est super, c'est que ça vaut pour toutes les manifestations ("symptômes") dont nous souffrons : aller à la source du problème qui génère le trouble. Car réagir de façon exacerbée et se sentir très mal lorsqu'on ne reçoit pas les réponses à nos messages en tout genre, ce sont des symptômes qui n'ont pas la même origine chez l'un ou chez l'autre. Traiter le problème plutôt que le symptôme permet de voir la différence entre un traitement superficiel d'urgence et un traitement profond. Dans le premier cas, on s'intéresse au problème et on tente d'agir sur lui par diverses techniques, de l'EMDR ou la FFT à la psychanalyse en passant par tous les "thérapies" modernes, avec parfois des exercices du style : si on n'aime pas la foule, on se plonge en elle avec le thérapeute. Ça produit des résultats à plus ou moins long terme et on reste toujours dans la crainte que le symptôme ressurgisse. Au contraire, quand on traite le problème, on s'aperçoit que le symptôme a disparu sans qu'on ait fait de traitement spécifique pour lui. Mais comme le symptôme n'était que la manifestation de surface d'un problème profond, il disparaît (et souvent de façon spectaculaire, du jour au lendemain) sans qu'on ait eu besoin de passer plusieurs séances juste sur lui...

Bref, et concrètement, tu pourrais te poser des questions comme : pourquoi est-ce que je ressens le besoin d'obtenir une réponse rapide ? Qu'est-ce qui est en jeu en moi ? Quelles sensations, quelles émotions surgissent, et où dans mon corps ? Etc. Ce n'est pas une thérapie que je propose, bien sûr, juste de prendre conscience (si ce n'était déjà fait) que sans creuser, on reste à la surface (sic ! Laughing)...

Bon courage Smile !

Alex_43
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 370
Date d'inscription : 11/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 11:33

"J'ai besoin de tranquillité, et m’intéresser aux motivations de beaucoup de gens en un cours laps de temps m'est aussi très coûteux en énergie psychique." Complètement d'accord. La personne qui ne répond pas, c'est bien que ça lui coûte trop. Et que l'investissement qu'il / elle souhaite avoir dans sa relation avec moi n'est pas tel qu'il / elle souhaite me répondre.
Pas d'énergie à me consacrer (une minute, y réfléchir un peu avant... Dernière en date: "toi qui habites dans le coin, est-ce que tu aurais à me conseiller un gars de confiance susceptible de m'aider à faire des travaux chez moi, qui a du temps, réactif et qui me fera pas payer une blinde " Si ça coute de répondre: oui, voilà ses coordonnées, non, désolé(e), oui je te donne ses coordonnées lorsque je peux... Bon bah ça coûte, mais on ne vit pas dans le même monde, alors).
Ok, mais moi non plus, donc.
Pour moi, c'est comme si l'on demandait l'heure à qqn dans la rue et que comme ça lui coûte trop d'énergie de regarder sa montre ou de sortir son téléphone, il ne répondrait pas et passerait son chemin.

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par chuna56 le Sam 9 Juil 2016 - 12:32

J'ai tendance à être comme ça pour les gens qui me tiennent très à coeur. Mais je sais aussi que j'ai tendance à projeter mes angoisses que les autres.

J'ai une vie remplie, des fois il me faut un peu de temps pour réfléchir à une réponse. Puis des fois la vie m'emporte et j'oublie de répondre si je ne l'ai pas fait immédiatement. Mes amis ne m'en veulent pas, ils font des fois pareil, et c'est pas forcément un mépris ou un manque d'intérêt...

Bref, pourquoi forcément projeter des pensées négatives sur les autres ?

Nos besoins ne sont pas tous les mêmes, et si on ne les exprime pas, ben les autres peuvent pas les deviner.
Et si les autres les connaissent et ne veulent pas y répondre, ben la ça se justifie de se vexer.

Perso, je trouve plus respectueux de prendre un peu de temps pour répondre que de répondre viteuf...

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1371
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 12:39

En fait, mes amis, les gens dont je sais qu'ils m'apprécient, me respectent, comme moi pour eux, c'est sans difficultés. 'Peuvent tarder à répondre voire oublier. La difficulté, c'est avec les personnes que je connais peu (et que j'aimerais connaître mieux, qui m'intéressent un peu, que ce soit pour une option amoureuse ou amicale). Du coup, j'ai l'impression de gratter l'amitié, de faire la mendicité d'une attention....

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 12:41

Comme écrit plus haut, je m'en veux d'avoir écrit , demandé un truc (genre : renseignement, c'est pas la fin du monde) à qqn qui du coup me met un vent. Question d'amour propre...

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par chuna56 le Sam 9 Juil 2016 - 12:55

Qu'est ce que tu perds réellement qd tu te prends un vent ?

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1371
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 13:07

Une part de rêve... J'ai rencontré cette personne qui m'a bien inspirée (l'espace d'une soirée, sortie, parfois deux ou trois temps où l'on s'est vu) et par ce vent, je réalise que mon enthousiasme, mon envie de mieux connaître l'autre, de se relier sur un lien de confiance n'est pas partagé. Alors que j'avais identifié cette personne comme pouvant potentiellement une chouette personne pour moi, intéressante à côtoyer. Pour un homme (si projet amoureux), bah, c'est une énième porte qui se ferme. Pour un lien amical, bah là aussi... A chaque fois, je perds un peu de confiance en moi, à mon aptitude à prendre le risque de rencontrer les autres, prendre le risque de m'attacher (ne serait-ce qu'un peu), de me dévoiler un peu (demander qqch à qqn, c'est lui révéler qqch). Et ça fait que j'ai tendance à me fermer davantage...

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 13:08

Merci chuna56 pour cette question. :-)

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Nox Borealis le Sam 9 Juil 2016 - 13:42

Sunshine t'es carrément pas barge, enfin sur ce point, jdéconne

Tu évoques les stratégies, si je réponds pas de suite je vais passer pour... tu mets carrément le doigt sur quelque chose de très présent dans notre société, le jeu de rôle version interactions, plus une personne tardera à répondre, plus elle aura le contrôle, plus elle paraîtra décontractée et "normale" pour reprendre ton terme, sauf qu'on peut le voir autrement, quelqu'un qui ne vit ses relations qu'en suivant ces stratégie est soit très malheureux car pensant qu'il y a pas d'autres moyens d'établir des liens, j'ai une réelle compassion pour ces gens là, personnellement je n'en serais pas capable même si jle voulais, j'ai trop de compulsions, sinon c'est carrément un style de vie assumé, à ce moment là on tombe sur l'idée site de drague, oú tout est calculé, réfléchi, pesé, jdis site de drague mais c'est bien sûr applicable aux relations platoniques

Personnellement je ne vois pas trop l'intérêt de ça, alors ouais, t'as une relation, mais si c'est qu'elle soit pas un minimum naturelle avec une belle part d'inattendu, je trouve ça insipide, après ça ne reste que mon point de vue

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Nox Borealis le Sam 9 Juil 2016 - 13:59

Sushine, bah j'ai souvent vécu ça avec un peu les mêmes conclusions, la personne me parle plus, ou à l'arrach, j'ai envie de demander bah cool mais pourquoi tu as accepter de me donner des coordonnées ? de vouloir continuer à me causer? Et si t'as le malheur de dire que oui ça te gene on te fait souvent passer pour un psychopathe alors que parfois (mon parfois est important) la personne en face est simplement autocentrée, sans faire de concours jsais pas qui est la plus grave des deux personnes au final

J'ai eu le droit une fois alors que jdisais à la personne que jdevais relancer à chaque fois pour parler (c'est un autre sujet le fait de devoir toujours relancer quelqu'un pour se voir, on peut en causer mais jveux pas non plus faire du hs sauvage) il m'a répondu par une pseudo répartie : "c'est très feminin comme attitude" wow l'insulte, mais qu'est tu dis toi? C'est quoi le rapport avec le sexe d'une personne?

Quoi qu'il en soit j'essaye de discuter 1) avec des personnes comme moi, 2) avec des personnes qui prennent en considération cet aspect de ma personnalité comme je prends le leur

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Pieyre le Sam 9 Juil 2016 - 14:25

Oui, moi aussi je voulais intervenir sur ce point : je crois que c'est plus féminin que masculin d'attendre et même d'exiger des réponses. Cela se conçoit très bien dans le cadre des relations amoureuses à distance tout au moins – plus fréquentes à notre époque –, dans la mesure où les hommes sont censés être plus volages : il faut maintenir la relation active au cas où...

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 14:25

Michka a écrit:Sunshine t'es carrément pas barge, enfin sur ce point, jdéconne

Tu évoques les stratégies, si je réponds pas de suite je vais passer pour... tu mets carrément le doigt sur quelque chose de très présent dans notre société, le jeu de rôle version interactions, plus une personne tardera à répondre, plus elle aura le contrôle, plus elle paraîtra décontractée et "normale" pour reprendre ton terme, sauf qu'on peut le voir autrement, quelqu'un qui ne vit ses relations qu'en suivant ces stratégie est soit très malheureux car pensant qu'il y a pas d'autres moyens d'établir des liens, j'ai une réelle compassion pour ces gens là, personnellement je n'en serais pas capable même si jle voulais, j'ai trop de compulsions, sinon c'est carrément un style de vie assumé, à ce moment là on tombe sur l'idée site de drague, oú tout est calculé, réfléchi, pesé, jdis site de drague mais c'est bien sûr applicable aux relations platoniques

Ce que j'ai mis en gras: oui, tu as sans doute raison mais... Moi, quand je suis très malheureuse, je pleure, j'erre mais je garde toujours à l'idée de pas faire chier les autres ni de leur nuire...
Et surtout, surtout: les laisser libres. Pas les laisser comme des connards à attendre une réponse que je ne donne pas (mettons: proposition m'est faite d'aller boire un café, c'est pas tant que je n'ai pas soif ou que je n'aime pas le café, c'est que cette compagnie là ne me dit rien: bon, bah, je le dis. Ou je l'écris. Bref, quel temps j'ai pu faire gagner à des gens...)
Mais y a des malheureux méchants... De ceux celles qui en veulent à la terre entière et qui, comme t'es dans le coin, ça les branche bien que tu en prennes un peu ta part, de leurs problèmes... Donc se sentir fort ('tain, j'ai la main, y a le toutou là qui attend sa réponse... La personne qui par ailleurs se sent faible, indigne, nulle, etc... et qui ne serait pas correcte, bah ça lui donne un peu de pouvoir de se faire prier... Elle est pas belle l'affaire? se sentir un peu fort au détriment d'autrui. ) Mais là, je vois bien, je m'énerve ... (c'est que je pense à un gars... J'aurais été costaud et courageuse... des claques, oui!
Mais là aussi, il y a un risque de HS.

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Sunshine le Sam 9 Juil 2016 - 14:28

Pieyre a écrit:Oui, moi aussi je voulais intervenir sur ce point : je crois que c'est plus féminin que masculin d'attendre et même d'exiger des réponses. Cela se conçoit très bien dans le cadre des relations amoureuses à distance tout au moins – plus fréquentes à notre époque –, dans la mesure où les hommes sont censés être plus volages : il faut maintenir la relation active au cas où...

Je ne vois pas le lien entre les deux idées... Tu expliquerais, stp? Merci.

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand on ne répond pas à vos mails, textos, est-ce que vous aussi ça vous énerve (anormalement)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum