Un cheloo de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 5:08

Bien le jour-bon,

Donc comment procéder,

Ba en faire j’en sais plus ou moins rien, en tout cas j’utiliserai mon franc-parlé.

PS : désolé pour les fautes et les phrases chaotiques.

Comment dire, je suis de Caen, j’ai un parcours atypique d’études mais cela n’est pas pour choquer. J’ai 29 ans et je viens juste de finir mon école d’ingé l’an dernier (bon manque le TOEIC, ma maladie de l'anglais que je paye).
Au début de ma vie j’ai été bien cheloo pour mes parents donc ils m’ont emmené chez un psy et cela fait bien longtemps (20 ans environ) que j’avais été diagnostiqué cheloo (d’ailleurs c’est pour cela que je viens enfin), mais bon passons. Il semblerait (ouai sa arrive d’arriver à effacer ses souvenirs) que j’ai du arrêter de voir le psychothérapeute ou ce genre là car il semblerait que je le manipulais. J’étais un putain de gamin agité, en fait qui foutais le bordel comme c’est pas permis (ma seule solution pour me sentir exister), je suis encore fier des conneries que j’ai pu développer (qui sont complétement débile mais élaborés). Bref comme beaucoup c’est à l’école que la torture d’un être humain à commencer, je ne sais pas si j’ai développé ça au début mais j’ai toujours un peu la haine envers les profs (même si j’ai une amie qui est prof). J’ai été en 5éme pour les EIP mais bon j’etais depuis bien longtemps perdu (hé bien c’est con d’être con), dans cette classe je disais toujours que ouai je suis intelligent mais j’ai perdu le mode d’emploi à la naissance, d’ailleurs c’est là que j’ai essayé de chercher comment apprendre à apprendre… bon y a rien.

La vie a toujours été bien difficile, difficulté d’acceptation des autres, comportements trop bizarres pour les autres, ennui avec autrui, et surtout anéantissement par un PN jusqu’à il y a 3 ans et qui a duré plus de 10ans (bref une bien longue et douloureuse), qui une fois sorti de cette enfer donne vraiment une impression de viol psychologique. Depuis ces 3 ans je me reconstruit, rhà merci infiniment les gens qui écrivent des livres sur l’amélioration, grâce à eux et j’en tire un avantage sans précèdent, c’est que remplir un coquille vide hé bien on remplit avec ce que l’on veut . J’arrive enfin à être approximativement heureux mais jamais à rester avec les gens, ils me rendent dépendant d’eux (sans le vouloir) mais je garde mon côté indomptable (Hé ouai on me dit pas quoi faire) et un ennui hallucinant. Donc du coup sur cette enfin libération d’il y a 3 ans j’ai focalisé sur la reconstruction de soi, retrouver un groupe d’amis (bon pas bien difficile) et j’ai découvert ce côté d’être heureux tout le temps sans comprendre pourquoi, très curieux et étrange. Puis en lisant un livre sur l’hypersensibilité je me suis reconnu mais pas tout à fait, juste à cause du détail de la personne qui essaye d’être la plus banal possible alors que moi j’adore mon côté qui est si étrange. Donc après des recherche sur internet c’est là que le profil de surdoué est revenu, c’est là que l’explosion de vérité est arrivé, j’avais réussi à oublier que j’avais été diagnostiqué surdoué, mince comment on fait pour oublier ça ! Ha ouai avec un PN on s’oublie horriblement, d’ailleurs c’est après ne plus le voir que les souvenirs du passé sont revenu de mon moi d’avant, mon côté hyper sociable, par exemple ; si je croisai une personne personnes qui faisait quelque chose qui m’intriguais, j’allais ouvertement la voir, d’ailleurs c’est comme cela qu’on tombe sur des méchant, pas envie de clarifier.
Cependant j’ai toujours aimé mon côté bizarre, ça intrigue les gens facilement mais sur du long terme, ba ils arrivent jamais à me comprend ou me cerner, bref c’est marrant, sacré indomptable zébre même pour moi ^^.

Pour ceux qui connaissent le process communication je suis de profil rêveur (attention le mot n’est pas la définition mais un peu quand même), n’empêche que j’ai et on me le reproche (pour changer) le côté tête dans les nuages.

Comment on me qualifie, alors c’est les propos que je donne sur la précédente année car je reste instable sur ma construction (rha la quête du soi) :

-Gentil
-Quelqu’un de bien
-Trop d’émotions
-Trop sensible à la douleur
-Intelligent, réfléchit trop vite (mouai ça reste à définir et sa veut à moitié rien dire)
-Supérieur (alors sa j’ai été grave choqué c’est le mot exact employé pour me qualifier par 3 filles (amies) qui ne se connaissent absolument pas et sur les 6 derniers mois, perso j’en veux pas de cette qualification de supériorité bref c’est dit)
-haute estime de soi (oua, je me sens pas du tout comme ça)
-hyper changé (ba ouai)
-totalement différent
-Ma sœur m’a dit que j’étais comme un sociopathe mais à la différence que je suis intelligent et affectif (bon je lui ai prêter le livre « confessions d’une sociopathe », très intéressant mais très tordu et manipulateur)
-Fataliste (en entreprise ba ouai j’me faisais chié dans cette boite)
-Beaucoup trop franc (si je le fais pas, je corrige pas le prob)
-Difficile à comprendre, incernable
-Se pose trop de question

Bon tous ces propos dépendent énormément des interlocuteurs, j’ai déjà vécu un phénomène étrange où une personne me décrivais et une autre personne ne m’interprétais pas du tout ainsi, pff j’comprends plus rien.

Un jour une amie m’a avouée qu’elle devait traduire mes paroles pour que les autres puissent me comprendre, lol.
Avant d’être comme maintenant, il y a 3-4 ans j’avais une estime de moi catastrophique, une timidité qui me laissai la certitude que c’était totalement impossible de s’en libérer, une peur colossale des autre, un début de haine envers l’humanité, mais tout ceci n’est heureusement plus d’actualité, si une personne souhaite des conseil ou parler, j’en serai plus qu’honoré de l’aider.

Mes passions sont assez diverses :

-Parler avec les gens, bien entendu si c’est intéressant (oubliez totalement et complétement le foot)
-La psychologie/neurosciences (classique, pas les pathologies cliniques) : Rha mon dada passe partout
-Les sciences d’une manière générale (par ex la fusion froide)
-L’astronomie (tout et surtout les trou noir)
-La résolution des problèmes
-La mécanique/technologies (d’ailleurs si vous avez un tit prob sur votre voiture je suis là pour aider)
-Management
-La moto (les sensations procurés et surtout les technologies)
-J'en oublie surement, y a pas de fin à ça

J’ai toujours adoré rendre heureux et aider les gens, cependant par expérience on m’a quasiment toujours bouffé la main que j’ai tendu, d’où une colossale méfiance.

Bref navré, j’imagine très certainement que pour changer je suis bizarre (et j’en suis fier sauf certaines choses), j’espère beaucoup trouver des réponses et des personnes sur lequel je pourrai enfin compter, sur ce que j’ai survolé sur du forum et j’en suis totalement impressionné, c’est la bienveillance qui y règne, c’est totalement hallucinant, j’en trouve pas les mots adéquates. Si y a bien une chose que j’imagine c’est que le surdoué est une extrapolation de ce que devrai être une saine humanité.

J’arrive à masquer totalement mon affectivité mais ce n’est pas sans de considérables efforts, il y a tellement de personnes cruelles qu’il n’y a plus le choix. Ma considérable faiblesse qui me fais totalement fondre, c’est quand je rencontre une personne qui montre des émotions d’une fragilité déconcertante, j’ai envie (et je comprends toujours pas pourquoi) de la tenir dans mes bras pour la protéger de ce monde, c’est vraiment bizarre comme sensation.

Bon c’est bien plus long que prévu, je suis ici pour totalement m’ouvrir, je dis sans masquer les choses, j’ai de quoi encore écrire mais bon après c’est chiant à lire surtout que c’est pas mal désordonné. Merci d’avoir pris un peu de temps de lire.

Ha le petit détail qui tue tout, j’écris de Roumanie, j’y suis depuis un peu plus d’un mois et j’y reste jusqu’à fin octobre et ici c’est sincèrement merveilleux (mis à part quelques détails). J’effectue un retour en France ce week-end d’ailleurs.

Si une personne souhaite venir découvrir Bucarest, il est le bienvenu !!!

Bref Bien amicalement un cheloo qui essaye de ré-apprivoiser ses pauvre petite émotions anéanties.

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 5:52

Hello et bienvenu!

Bucarest... J'aimerais bien! Que fais-tu là bas? Une mission?

Très sympathique comme présentation en tout cas.

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 6:25

Hé bien merci,

Ce que je branle à Bucarest, c'est une bonne question, en faite je fais comme un stage (choix perso à cause de mon anglais), je travail pour essayer d'intégrer une technologie dans le domaine de la plasturgie, du coup de fil en aiguille je suis devenu représentant du fournisseur pour le Roumanie (lol tant de resposabilité, pourquoi faire), sinon ba je visite et c'est pas mal, des paysages d'ailleurs qui déchirent sa race de ouf (bref les montagnes le week-end dernier). Ba sincérement, stu veux vnir passer quelques jours, hé bien viens, sa vaut le coup je t'assure.

Je vois que t'es à Paris, je vais y passer un peu avant de retourner en Roumanie mardi, on se croise Buffle ?

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 6:29

Mardi 12? Why not mais tarde pas trop, jeudi je mets les voiles!!

Je me ferais surement un road-trip Europe, mais l'année prochaine (je fais le road de cette année en France Wink )

Ca a l'air plutôt sympas (par stage, tu entends VIE?), la France te manque pas trop?

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 6:45

C'est pas vraiment un VIE (je suis trop vieux pour ça), c'est le Movil'app pour ceux qui sortent apprentissage.
Ha j'ai fais aussi un tit raod trip en France en 6 jours avant de partir de Caen jusqu’à Aix En Provence (beaucoup trop court), il faudrait bien un mois pour être bien.
Nan la France me manque pas trop (les gens sont grave sympa de ouf et super humain), tu te sens tellement libre quand tu sors de la zone de confort que sa deviens une drogue. J'avais déjà fais 2 mois en Allemagne il y a 2 ans (déclic).
Bref stu veux je peux t'envoyer mon histoire de Roumanie par mail.
Sa serai certainement le lundi 11 au soir ou dans l'aprem

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 6:59

Mais c'est surtout chouette ton truc de Movil'app! Faudra que je me penche dessus tiens!!

Je prévois 3 semaines pour mon road-trip Smile J'espère que ce sera suffisant, moi qui aime bien tout voir...

"Mon histoire de Roumanie" lol, tu m'intrigue. Je t'envoie ça en MP.
Lundi soir oui pourquoi pas, l'aprèm c'est plus compliqué car je bosse (bon je finis pas tard anyway)

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 8:32

simon le ouf: on se ressemble! mais j'ai actuellement un patron PN qui tente de me détruire pendant que l'autre patron est en vacances. je suis en arret maladie (réel virus) et il m'annonce qu'il annule mes vacances sachant que je travaille 6 jours par semaine depuis 10 mois et surtout (et il le sait) que j'ai mon préavis qui arrive à terme à la fin du mois et que je dois déménager. je n'ai toujours rien trouvé de sûr car mon salaire officiel est minimum(+ un peu de black pour corrompre).

Le truc, c'est que je le vois venir depuis le début, car j'ai un père PN, et que j'ai étudié la psychologie ado pour comprendre son comportement,et qu'un de mes pote d'ado l'étais aussi (je l'étudiais, pour comprendre). puis je m'en suis défait. et j'ai vogué mais c'est une longue histoire.
Actuellement, j'affronte un manipulateur, un individu roi, un enfant dans un corps d'adulte, comportement hérité des rapports conflictuels passés entre ses parents séparés depuis son jeune age.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 8:56

j'ai vu la noirceur dans son regard assez tot, et ses petits jeux de manipulations. il est impatient, colèrique, narcissique, vraiment pervers, et réclame sans cesse du "respect" et des excuses( pour des choses anodines, comme le fait de dire : oui, mais... et là: stop + crise) il veut le controle de tout. il n'a aucune valeurs: pas d'attachement à la terre, aux traditions, à la culture, au sports, aux règles. Se vante d'avoir fait de l'acting studio aux impots en en revenant, agit par pulsions, s'ennuie vite, n'aide jamais spontanément, n'admet jamais ses tords qu'il est très habile à retourner contre vous pour en plus exiger des excuses.

Le patron "suiveur" qui est en vacance a réalisé à quel point le premier s'était arroger tous les pouvoirs dans la société. j'attends son retour pour voir sa réaction à ce qu'il se passe aujourd'hui et ce qu'on lui dira de mes "fautes", puis je lui dirais ce ma vérité. j'espère qu'il sortira du déni, mais au cas où, je vais passer en mode écrit et signé, pour communiquer: c'est la solution en entreprise pour tomber le masque des manipulateurs. Du légal. des règles qui ne sont pas les siennes, tout ce que deteste le PN.

Je prends un risque calculé, car évidemment, certaines personnes de mon entourage me trouve parano, et même un autre zèbre du groupe qui le trouve fun et qui a envie de sympathiser avec lui. je l'ai averti: il prend ses responsabilités, c'est navrant quand on sait qu'il sort d'une relation toxique, mais bon. J'ai décidé de m'occuper de moi, et de ceux qui me soutiennent moralement, au moins. J'ai des trucs à faire. une sorte de condensé de mon savoir et de mes expériences pour "faire de l'argent". c'est l'aventure qui m'interesse pas le pouvoir. pour cela, je vais enfin prendre une voiture car avant, je ne voulais pas contribuer à polluer. mais point de réussite sans cette prothèse mécanique statutaire! Cool

La, je dois revetir mon armure et tenir le cap pour franchir cette étape que ce PN fera tout pour faire échouer.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 9:00

jibus a écrit:simon le ouf: on se ressemble! mais j'ai actuellement un patron PN qui tente de me détruire pendant que l'autre patron est en vacances. je suis en arret maladie (réel virus) et il m'annonce qu'il annule mes vacances sachant que je travaille 6 jours par semaine depuis 10 mois et surtout (et il le sait) que j'ai mon préavis qui arrive à terme à la fin du mois et que je dois déménager. je n'ai toujours rien trouvé de sûr car mon salaire officiel est minimum(+ un peu de black pour corrompre).

Le truc, c'est que je le vois venir depuis le début, car j'ai un père PN, et que j'ai étudié la psychologie ado pour comprendre son comportement,et qu'un de mes pote d'ado l'étais aussi (je l'étudiais, pour comprendre). puis je m'en suis défait. et j'ai vogué mais c'est une longue histoire.  
Actuellement, j'affronte un manipulateur, un individu roi, un enfant dans un corps d'adulte, comportement hérité des rapports conflictuels passés entre ses parents séparés depuis son jeune age.

Ton employeur ne peut pas annuler tes congés après un certain délai.

Tu les attires étrangement les PN...

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 9:14

Arf, je comprend tout à fait, oua ton histoire semble intéressant et triste à la fois, pff l'humanité est grave quand elle s'y met. Je comprend vraiment beaucoup mieux ta méfiance et elle est parfaitement justifiée. Avec le temps et maintenant, j'essaye de cerner les personnes le plus vite possible pour évaluer le potentiel risque psychologique pour autrui. Bref c'est un combat qui au final est intéressant mais pas à vivre. Le probléme c'est qu'on voit le probléme presque partout à la fin, un livre qui m'a sincérement éclairé sur le fonctionnement de ces gens est le livre "les confessions d'une psychopathe", sa rend un peu parano au début mais c'est vraiment une révélation du fonctionnement de leur tête (manipulateurs, psychopathes, sociopathes, PN...).
Oua j'ai vraiment l'impression que ton combat est vraiment sans fin, le choix que j'avais fait est d'éliminer (pas tuer quand même) tous ce qui rattache de ces personnes là. C'est dur très dur, et au final ba on est content même si on y pense presque tous les jours.

Ha sa m'est arrivé une fois un gros connard en entreprise qui a essayé de me démonter, elle m'a lu le mail, je lui ai raconté l'exactitude de l'histoire. Puis je lui ai demandé comment elle me percevais sur le travail que je fesai. Du coup elle comprenais pas. Il m'avais tellement foutu la haine que je voulais le traîner devant la DRH (bon je l'ai pas fait, par contre j'ai dit à son responsable que c'étais intolérable et il a rien dit). Le mec s'est fait démonté par la direction et par la suite avais peur de moi, lol je suis pourtant pas méchant. Mon choix est de ne plus jamais me laisser faire et comme toi je fais des preuves pour me protéger des méchants. C'étais pas un PN je pense mais juste un mec qui se sent plus avec sa croyance de pouvoir.

Oua essaye de t'en sortir correctement et de vraiment de t'entourer de gens bénéfiques. Si ils sont dangereux, vraiment fuis car avec un mec comme ça, tu y trouvera que l'enfer.

Oui je suis tout à fait d'accord avec Buffle tu semble vraiment les attirer les PN, tu vis à PNland ?

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 9:29

Et le film "Mon roi" est vraiment très représentatif, un peu difficile à voir

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 9:56

je me protège: mon armure est infranchissable! fabriqué à Paris en 2 ans (j'y ai vécu 14 ans), au vu du nombre de prédateurs au m2.

J'ai un de mes collègues cuisinier, extérieur à l'entreprise, qui devait me remplacer quelques jours, au début de mes vacances qui est venu observer mon poste pour prendre plus sereinement le relai. Nous avons déjeuné ensemble il y a un mois, et je lui ai dit ce qui l'attendait, coté comportement. Il connait aussi ce genre de comportement, répandu dans les cuisines.

Lorsque je lui présente les frigo, de la cave (à l'abris des regards extérieurs: c'est un bar), il a vu mon patron piquer une crise pour un paquet d'aneth retrouvé dans le bazard de la cave (issu d'un déchargement à l'arrache de mes patrons eux-même) et exiger des excuses (que je ne lui ai pas fait et que je ne lui ferai jamais). il est un témoin de ce genre de crise d'enfant roi dans un corps d'adulte.

L'autre petit jeune employé, a entendu la première crise qu'il m'a faite en exigeant, toujours le respect et les excuses, qu'il n'a jamais eu encore. Pour vous dire: je le regarde s'auto justifier, erupter, s'agiter, puis vient le moment où il attend une réponse, et là, je pars en disant t'as fini là? non. et je suis rentré chez moi (j'avais fini mon travail).

je me montre fort, droit, et sans peur. il n'a aucunes prises. mais il manoeuvre pour me discalifier au maximum dans ses "suiveurs" aveugles. Je ne m'excuserai que par écrit, après qu'il y ait porté ses accusations signées. et là, je démonterai un à un, ces enfantillages, ses mensonges pathologiques, son immaturité, sa volonté de toute puissance.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 10:05

Mais tu veux pas essayer de changer d'entreprise ?
A moins que t'ai envie de jouer avec cet enfant roi.

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 10:23

bah, disons que je suis focalisé sur mon déménagement: c'est un gros objectif pour moi (et le PN le sait!).
Je suis préparé au pire, mais j'assure mes arrières (box) et attente de réunion avec l'autre patron qui rentre de vacances lundi.
Après, j'aviserai en temps réel. Je suis formé en droit, syndiqué (mais ils ne le savent pas), et j'ai aussi la visite médicale d'embauche (10 mois après!!!) le 22.
J'ai parlé des mensonges dans lesquelles ils (le PN et le suiveur (qui commence à entrevoir la cruelle vérité)) à plusieurs proches.
j'ai quelques jokers en manche et tenter de me faire passer pour un méchant dans ma ville de naissance, avec tous mes anciens potes retrouvés qui connaissent ma réelle personnalité bienveillante: je suis impatient!

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 10:30

dans le cas où l'on ne s'entend pas: je demande une audition avec une personne adulte extérieure ou impliquée dans la société (la mère du suiveur). ou je l'entraine sur un terrain où j'excelle (et il le sait et deteste ça, le craint): la paperasse officielle avec signature.

PS: l'une de ses ex est la collègue d'un de mes potes, et ce dernier l'avait reçu chez lui, et connait les confidences de cet ex sur son véritable visage.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 10:36

j'ai envoyé un exemplaire au DR pleux (celui qui m'a diagnostiqué, plus jeune), qui est, par un heureux hazard, un spécialiste de l'individu roi (enfant roi dans un corps d'adulte). il est dans ma ville, consultable en tant que spécialiste.

Ps: je ne suis pas un enfant roi: mon problème venait de mon père, enfant esclave, puis abusé par un pretre (il n'a jamais eu le shéma d'un père normal) d'où ma lecture de tout freud à 13 ans pour chercher à comprendre son comportement.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 10:42

Ha ouai t'y va pas pas 36 chemin, un vrai bulldozer avec les méchants. Mais si tu pouvais te passer de procédures fastidieuse comme celles-ci je te le souhaite. Après si c'est nécessaire, pas le choix.

Oua, c'est vraiment ouf, là je sais pas quoi dire à part l'écriture d'un livre.

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 10:44

Et heu...

C'est pas un truc de PN de s'approprier une page de présentation?!

Plus sérieusement, tu devrais boire un verre en terrasse et peut-être y aller mollo-mollo sur la psychologisation à l'extrême (c'est pas une critique, non seulement je me fiche de comment tu mènes ta vie, tu es libre, mais en plus je ne me permettait pas. Je dis ça pour peut-être t'aider...)

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 10:46

justement: je compte construire une histoire fictive (changer lieu et noms) en m'inspirant de ces histoires extrèmes.

vers queel heure tu es à Caen, samedi?

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 10:48

Buffle a écrit:Et heu...

C'est pas un truc de PN de s'approprier une page de présentation?!

Plus sérieusement, tu devrais boire un verre en terrasse et peut-être y aller mollo-mollo sur la psychologisation à l'extrême (c'est pas une critique, non seulement je me fiche de comment tu mènes ta vie, tu es libre, mais  en plus je ne me permettait pas. Je dis ça pour peut-être t'aider...)


Reste cool, Buffle. j'effacerai ce qui te gène. dis-moi jusqu'où? Very Happy

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 10:59

jibus a écrit:
Buffle a écrit:Et heu...

C'est pas un truc de PN de s'approprier une page de présentation?!

Plus sérieusement, tu devrais boire un verre en terrasse et peut-être y aller mollo-mollo sur la psychologisation à l'extrême (c'est pas une critique, non seulement je me fiche de comment tu mènes ta vie, tu es libre, mais  en plus je ne me permettait pas. Je dis ça pour peut-être t'aider...)


Reste cool, Buffle. j'effacerai ce qui te gène. dis-moi jusqu'où? Very Happy

Absolument rien me gêne, c'est réellement pour toi que je dis ça x)

Ok, c'est surement facile à dire tout ça, mais tu devrais souffler un grand coup et peut-être essayer de voir les choses, les gens différemment. Peut-être que tu as raison sur toute la ligne, mais tout de même. Statistiquement, ton entourage bats tout les records.

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1029
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Simon_le_ouf le Jeu 7 Juil 2016 - 11:02

Heu c'est pas faux que les PN ont des méthodologies similaires (je suppose).
Cependant, un PN parlerai à la personne pour se l'approprier en lui offrant un semblant de compassion/empathie.
jibus: Ba pour t'expliquer un peu mon prog, un peu long je prend l'avion cette nuit à 6h (5h heure française) et avec tout ce qui est transport je suis à Caen à 15h. le vendredi soir je sors avec des potes (faire un peu le narcissique en racontant ma vie en Roumanie). Samedi, courir partout (faire du sociale et surtout de la moto et plage, mon kiff d'impatience), le soir repas de famille. Dimanche je sais pas encore, et lundi direction Paris et revoir des gens... pff
Bref ouai, tu souhaiterai aller tcheck un godet sur cette période ?

Simon_le_ouf
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par jibus le Jeu 7 Juil 2016 - 11:47

Buffle: je souffle à fond! 2 jours de repos de suite (arret maladie): ça fait longtemps.

Simon le ouf. journées trop "tendues" pour te détendre et je ne me permettrais pas de t'inviter dans mon bar avec mon PN de patron qui va tenter de me faire l'enfer. Je te répond dans le mail donné en MP.

jibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cheloo de Normandie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum