Le respect de la parole donnée...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sunshine le Jeu 7 Juil 2016 - 10:46

Clarilka a écrit:Ahhhhhh toi aussi tu ne sais pas parler "pour ne rien dire" !!!! Donc les cocktails ou autres événements du genre, pas évident non ?
Je peux faire une consommation tout à fait déraisonnable d'alcool (cela dit, même là, je ne débranche pas... Mais le débat sur la validité du langage en soirée -j'ai déjà testé- ça ne prend pas!) Et comme je suis parfois assez drôle, je fais rire les autres :-)

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sunshine le Jeu 7 Juil 2016 - 10:48

Et quand je suis pas d'humeur clown sociable, bah j'y vais pas... Ou bien, j'aide aux cuisines, au service ("faire quelque chose à tout prix, m'occuper pour ne pas avoir à parler de trucs à pleurer... juste là: oh c'est gentil d'aider au service, merci...)

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sethlans le Jeu 7 Juil 2016 - 10:50

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient :p

C'est difficile à vivre, mais je pense que c'est pour tout le monde la même chose, quand quelqu'un que tu apprécies, qui t'es importante, ne respecte pas une valeur qui t'es chère, c'est douloureux. J'y vois un problème de cohérence - j'aime bien la cohérence, et quand deux choses son contradictoires (l'attachement à une valeur et l'attachement à une personne) on a l'impression d'avoir à choisir parfois, d'être trahi d'autres fois.

Il faut juste comprendre que ces valeurs sont les tiennes, pas les leurs, même si ce n'est pas simple, et assumer le choix - si tu considère la valeur comme s'imposant à l'amitié, ou l'amitié s'imposant à la valeur. Et c'est plus simple quand tu considères que tes valeurs ne s'appliquent qu'à toi Smile

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 300
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Buffle le Jeu 7 Juil 2016 - 11:02

Sunshine a écrit:
Clarilka a écrit:Ahhhhhh toi aussi tu ne sais pas parler "pour ne rien dire" !!!! Donc les cocktails ou autres événements du genre, pas évident non ?
Je peux faire une consommation tout à fait déraisonnable d'alcool (cela dit, même là, je ne débranche pas... Mais le débat sur la validité du langage en soirée -j'ai déjà testé- ça ne prend pas!) Et comme je suis parfois assez drôle, je fais rire les autres :-)

Mannnn dieu x)

J'ai expliqué ça hier: lorsque je rencontre des gens, il faut que j'ai bu. Je deviens la meilleure amie de tout le monde, je suis sympas et sociable!!

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1008
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Clarilka le Jeu 7 Juil 2016 - 12:13

Tu as un job qui te le permet ?

Clarilka
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Yoda300 le Jeu 7 Juil 2016 - 20:40


Tout pareil que vous.

Hillary a écrit:Ça m'arrive de me défiler, de devoir dire que finalement ça n'ira pas mais je dis la vraie raison. Et si ma raison est foireuse (parce qu'une obsession débile me bloque) je dis a quel point je suis désolée ...

Alors quand je donne la vraie raison, soit les gens ne me croient pas, soient ils essayent de me convaincre que ce n'est pas vrai : genre "je suis fatigué" "mais non, c'est pas vrai, t'es pas fatigué". Du coup, je comprends mieux ceux qui donnent des excuses foireuses, c'est plus économique au niveau relationnel, du fait que tu n'as pas à argumenter derrière.

D'ailleurs l'excuse en elle-même a peu d'importance, l'important c'est que l'autre comprenne que tu es en train de mentir. Du coup comme il est poli, il fait semblant de croire à ton mensonge, et donc renonce à discuter. Genre : "désolé, mais un météore s'est écrasé sur ma voiture" "arrête de te foutre de ma gueule et rapplique" "oh, ben tu peux pas venir au déménagement alors" "ben non" "ah, ok, la prochaine fois alors ?" "promis" "bon, ben salut, et encore désolé pour ta voiture".

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Buffle le Ven 8 Juil 2016 - 7:20

Clarilka a écrit:Tu as un job qui te le permet ?

Un job qui me permet d'être bourrée? J'en suis pas arrivé là quand même ^^

Lorsque je dis que quand je bois je fais tomber mes barrières, c'est vrai. Mais dans cette simple phrase il n'y a pas de notion de fréquence. Au final je suis "assez arraché" pour cela rarement, et uniquement lors de soirée avec des amis (et pas TOUTES les soirées hein). Donc en gros une fois tout les deux mois peut-être...? Et uniquement dans le cadre privé.

Bref comme n'importe quel jeune de mon âge (quoi que je suis assez sobre finalement!)

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1008
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Dim 10 Juil 2016 - 13:02

Je respecte la parole donnée et attends de même.

En cas de non repect d'une parole qui m'a été donné, je m'autorise a ne pas tenir la mienne mais ne le fait pas systématiquement, uniquement si je tombe dans une situation d'abus.

Je fais attention aussi à qui je donne ma parole, je le fais très rarement.

Si je vois des raisons qui pourraient m'amener à ne pas tenir parole, je les dis en général. Les principales raisons peuvent etre un gros changement de contexte (perte d'emploi, gros soucis perso, indispo,...), mais je fais tout pour la tenir.

En fait, j'ai un trait de caractere completement has been: le sens de l'honneur Dent pétée

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par un panda sinon rien le Lun 11 Juil 2016 - 11:36

Revz a écrit:En fait, j'ai un trait de caractère complètement has been: le sens de l'honneur Dent pétée
Haha... Nous sommes des chevaliers perdus dans un temps que nous ne comprenons pas... Les Visiteurs ?

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sethlans le Lun 11 Juil 2016 - 11:51

Ptêtre bien que le "sens de l'honneur" n'a jamais été si respecté que ça. Méfions nous des histoires qu'on nous raconte Smile

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 300
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Lun 11 Juil 2016 - 12:10

@pandasnr: Moi oui complément, je crois que nombreux ici on compris que j'étais complètement un visiteur d'un autre monde Razz   

Je racontais à une amie l'autre jour que j'allais me faire un "CV humain" un de ces quatre. Meme format qu'un cv pro, mais en remplaçant "compétences" par "qualités et défaut", "formations" par "moments de vies significatifs", "expérience pro" par "expérience de couple", et "expérience universitaires" par "expérience amicale".  
Eveillé, illuminé, fou, bienveillant, ange de lumière... ça serait énorme non? A publier sur monster Dent pétée

@Sethlans:  Oui, dans l'histoire nombreux sont les exemples ou ce ne sont que des entourloupes et des pretextes....

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Pieyre le Lun 11 Juil 2016 - 12:47

Selon moi, le sens de l'honneur, de même que le respect de la parole donnée, n'ont de sens que dans un rapport de domination ou de confiance, c'est-à-dire qu'il s'agit de valeurs liées à la personne ou à la relation. Ce n'est donc pas universel, dicté par une sorte de conscience morale inscrite en chacun de nous.

Ainsi le sens de l'honneur a été respecté dès lors que l'enfreindre était coûteux sur le plan des relations qu'on entretenait.

Ainsi je considère que ceux qui aspirent à être dominants, même à un petit niveau, se doivent de le respecter; il en va de leur crédibilité. Quant aux autres, ils se débrouillent comme ils peuvent, les injonctions correspondant à l'honneur des dominants n'étant à leur encontre que des menaces.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15311
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Lun 11 Juil 2016 - 15:08

Curieuse facon de voir les choses, je comprends mieux pourquoi je constate différentes facon de faire.
Pour moi ces choses font partie de mes valeurs.
Je n'y adjoint aucun autre mecanisme.
Je suis comme ca, les autres sont différents... a mon sens ils y perdent.
Par exemple, mon entourage sais que je suis quelqu'un sur qui on peut compter par exemple.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par un panda sinon rien le Lun 11 Juil 2016 - 15:09

Revz a écrit:Curieuse facon de voir les choses, je comprends mieux pourquoi je constate différentes facon de faire.
Pour moi ces choses font partie de mes valeurs.
Je n'y adjoint aucun autre mecanisme.
Je suis comme ca, les autres sont différents... a mon sens ils y perdent.
Par exemple, mon entourage sais que je suis quelqu'un sur qui on peut compter par exemple.

Je suis comme toi dans ce cas. C'est assez exclusif mais disons que c'est constitutif de notre être.

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sethlans le Lun 11 Juil 2016 - 15:22

Les valeurs (honneur, etc), comme la plupart des règles, sont probablement essentiellement, si on creuse, des moyens de contrôle de la population.
Puisque, pour prendre l'exemple de l'honneur, ça ne repose sur rien, et on accole le mot à ce qu'on veut, selon l'époque et les situations. Des fois l'honneur c'est la virginité, d'autres fois c'est la vengeance, etc. Bref, un moyen comme un autre d'avoir des règles dans une société. Les valeurs sont des règles morales ou au moins éthiques. Cette morale ou cette éthique n'est jamais complètement personnelle, elle dépend de la société dans laquelle on vit, et de l'éducation qu'on a reçue - et de notre expérience et interprétation personnelle des éléments précédents..

Du coup la version de Revz et celle de Pieyre ne sont pas exclusives, mais complémentaires. Parce que selon notre construction personnelle, on va ou non intégrer certaines valeurs pour les faire nôtres.

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 300
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Lun 11 Juil 2016 - 15:48

Oui c'est cela. Toutes mes valeurs, je les aie choisies. J'ai gardé certaines qu'on ma transmises, j'en ai jeté d'autres, certaines je suis aller les trouver moi meme, etc...
Par par dogme, mais parce que c'est ce.qui marche.

En fait, je pense que ce qui est important pour soi, c'est d'avoir des valeurs dans lesquelles on se retrouve soi. Pouvoir se dire, j'ai bien fait, j'ai mal fait, faire des choix sains pour nous meme, et avoir une estime de soi, un ego, sain.

Je crois qu'il y a des gens qui ne fonctionnent pas comme.ca... ca doit pas etre facile de se sentir bien avec soit meme sans, de pas se devaluer ou se surrestimer.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sunshine le Lun 11 Juil 2016 - 18:15

Sethlans a écrit:Les valeurs (honneur, etc), comme la plupart des règles, sont probablement essentiellement, si on creuse, des moyens de contrôle de la population.
Puisque, pour prendre l'exemple de l'honneur, ça ne repose sur rien, et on accole le mot à ce qu'on veut, selon l'époque et les situations. Des fois l'honneur c'est la virginité, d'autres fois c'est la vengeance, etc. Bref, un moyen comme un autre d'avoir des règles dans une société. Les valeurs sont des règles morales ou au moins éthiques. Cette morale ou cette éthique n'est jamais complètement personnelle, elle dépend de la société dans laquelle on vit, et de l'éducation qu'on a reçue - et de notre expérience et interprétation personnelle des éléments précédents..

Du coup la version de Revz et celle de Pieyre ne sont pas exclusives, mais complémentaires. Parce que selon notre construction personnelle, on va ou non intégrer certaines valeurs pour les faire nôtres.

Oui.
Intéressant.
Je crois que j'ai hérité d'un rapport très contractuel à la parole: dans ma famille, quand on dit qqch, c'est la vérité. Je trouve ça digne. Mais très violent aussi: du coup, il y a tous les silences (ce qui ne se dit pas). Et les rapports de pouvoir: le parent, c'est celui qui pouvait poser des questions et l'enfant celui/ celle qui répondait (et disait la vérité, forcément).
J'étais ultra admirative de mon frère qui ne répondait pas. Opposait un silence (avec parfois sourire narquois, du genre: c'est ballot, ça, tu ne le sauras pas...)
De mon côté: je ne supporte pas que l'on me questionne; ça me met mal à l'aise. De très rares relations amicales où cela ne me dérange pas (parce que je sais qu'il ne sera fait aucun mauvais usage de ce que je dis et où je sais que je peux aussi poser des questions et que la personne est ok pour discuter avec moi de choses qui la concernent personnellement, échanger, réfléchir, que l'on puisse à deux préciser notre pensée et du coup que ça fasse avancer -dialogue intéressant et constructif, donc, pas du factuel). Sinon, en général, j'ai tendance (pour ne pas mentir, je pense, ne pas me sentir indigne à mes yeux) à éviter les situations où potentiellement on peut me poser des questions. J'ai du mal (à moins d'être en sur-contrôle) à ne pas répondre, à botter en touche si l'on me pose une question, à remettre à sa place l'interlocuteur indélicat... Du coup , je l'évite. J'évite la situation d'échange.
Récemment, comme ça me contraint , de fonctionner ainsi, je me dis que si en face je sais qu'on n'est pas honnête avec moi, que le propos est mensonger, ou flatteur, pour me manipuler ou obtenir qqch de moi, je m'autorise déroger à ma règle (dans mon engagement et dans mon propos: i.e. ne pas tenir parole, ne pas venir alors que j'avais dit que je venais...).
Je sens que c'est très complexe (et embrouillé) pour moi, tout ça...

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sethlans le Lun 11 Juil 2016 - 18:32

Je te comprend :p Personnellement je ne supporte pas de mentir. Pourtant je l'ai souvent fait par omission (tout au long de ma scolarité en fait en laissant supposer à tout le monde que je travaillais dur etc :p)
Alors j'évite de répondre moi aussi. Mêmes les questions les plus simple du genre "ça va ?", et bien quand ça ne va pas je dis "non", et en général celui/celle qui pose la question la posait pour la forme. J'ai mis du temps à comprendre que les gens posaient ce type de questions pour la forme Very Happy
Et en fait tout est là : plein de questions n'ont pas réellement le sens des mots qui la composent. Alors y répondre sans dire la vérité ce n'est pas mentir, c'est se contraindre à une convention. Après il faut la connaître, et comprendre au moment où la question est posée si elle est sincère, ou convenu. Je ne sais pas comment tout le monde fait pour comprendre ce type de question :/

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 300
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Lun 11 Juil 2016 - 18:39

@sunshine : ta situation n'est pas simple en effet.... j'imagine que cela doit énormément impacter l'aspect confiance dans tes relations non?

D'autre part, ton fonctionnement doit etre tres difficile pour l'autre en face, j'imagine que tu dois mettre de sacrees strategies pour communiquer et échanger.

Moi, j'ai un peu le problème inverse, et partiellement.différent.

Tout se dis, j'ai meme du mal a faire le tris, a ne pas dire. Je dois etre dans le controle pour ne pas dire.
Dans ma famille je precise.

J'ai eut beaucoup de chance a ce niveau.

Et quand je communique avec un autre, hors famille, je n'arrive pas a servir mon intérêt. Au mieux , je l'évoque, mais je tiens toujours des propos a l'encontre de mon intérêt.

Comme si s'imposait de donner mes cles a l'autre de faire le choix de me rejetter, et d'esperer qu'il ai l'envie sincere et profonde de m'accepter.

J'attribut ca a mon extreme bienveillance, un altruisme excessif, une protection aussi.

Je suis trop saint, j'ai pas mal travaillé mon côté trop blanc pour tendre vers un gris..

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sunshine le Lun 11 Juil 2016 - 19:08

Revz a écrit:@sunshine : ta situation n'est pas simple en effet.... j'imagine que cela doit énormément impacter l'aspect confiance dans tes relations non?

D'autre part, ton fonctionnement doit etre tres difficile pour l'autre en face, j'imagine que tu dois mettre de sacrees strategies pour communiquer et échanger.

Moi, j'ai un peu le problème inverse, et partiellement.différent.

Tout se dis, j'ai meme du mal a faire le tris, a ne pas dire. Je dois etre dans le controle pour ne pas dire.
Dans ma famille je precise.


J'ai eut beaucoup de chance a ce niveau.

Et quand je communique avec un autre, hors famille, je n'arrive pas a servir mon intérêt. Au mieux , je l'évoque, mais je tiens toujours des propos a l'encontre de mon intérêt.

Comme si s'imposait de donner mes cles a l'autre de faire le choix de me rejetter, et d'esperer qu'il ai l'envie sincere et profonde de m'accepter.

J'attribut ca a mon extreme bienveillance, un altruisme excessif, une protection aussi.

Je suis trop saint, j'ai pas mal travaillé mon côté trop blanc pour tendre vers un gris..

J'ai aussi ce problème là...
Si j'évite à tous prix les situations de possible questionnement, c'est parce que je ne fais pas assez confiance pour ne pas dire le fond de mon âme ou du moins de ma pensée (qui en général embarrasse l'autre: il/ elle pose une question et ensuite, bof bof...). Et ce la ne sert pas toujours mon intérêt non plus (c'est peu dire...) Sauf que c'est biaisé le plus souvent: l'autre est sur un mode social, à la cool, et je suis là avec mes mots vrais ... Pour ne pas ressentir la tristesse de ce déséquilibre, pour ne pas me mettre en danger non plus ,comme je ne sais pas bien faire les relations de pure convenance, bah, j'évite la situation...
C'est vrai que globalement, je ne fais confiance à quasi personne dans la perspective de relations intimes (quelques amis font exception, heureusement pour moi) et je n'ai plus trop dans l'idée de pouvoir être aimée pour qui je suis vraiment... J'ai été en mode bisounours pendant 40 ans de ma vie, j'en ai pris plein la gu..., je préfère me mettre à l'abri des claques, désormais.
En tout cas, ne plus jamais parler en premier (la vie, un jeu de pocker... )


Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Sunshine le Lun 11 Juil 2016 - 19:10

Mais : il y a la musique, la nature (les animaux), les couleurs, la lecture..

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Revz le Lun 11 Juil 2016 - 19:35

Sunshine, tout pareil, sauf que... je garde espoir Wink
Et en attendant.... il y a tout ca oui Smile
Et avec les moins proche, pocker of course Razz
J'ai bien appris ces derniers mois. A me taire aussi, un peu comme ce que fait ton frere, et a eviter les gens aussi. Lol.
Pas facile de trouver le juste milieux, mais .... je pense avoir l'equilibre. Enfin.... le miens...

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le respect de la parole donnée...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum