Pour me comprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour me comprendre

Message par Izz le Ven 24 Juin 2016 - 16:30

Pour me comprendre,
Il faudrait savoir qui je suis.
Pour me comprendre,
Il faudrait connaître ma vie
Et pour l'apprendre
Devenir mon ami.
Pour me comprendre,
Il aurait fallu au moins ce soir
Pouvoir surprendre le chemin d'un de mes regards
Triste mais tendre, perdu dans le hasard.


Izz, 37 ans, j’habite dans l’Ouest de la RP, actuellement seule, maman d’un nelwyn (très probablement zébrillon) de 5 ans en garde alternée.

Plusieurs semaines maintenant que je suis inscrite sur ce forum, que je lis, que je navigue (erre serait aussi approprié), en particulier sur cette rubrique de présentation, qu’elle m’impressionne, car parfois je ne comprend tout simplement pas le message, trop alambiqué, trop zarb pour moi, en dehors de mes dimensions ^^. Et pourtant,...

J’ai fait un petit passage par le tchat, histoire de voir en live. Je suis plus à l’aise en live. Je ne me pose pas trop de question en face-face, je sais me faire confiance, je suis sûre de moi.
Par écrit par contre, c’est préparé, relu, donc angoissé, plein d’attentes, plein de remises en question sur ce qui va être compris, retenu, quel message principal va passer. Mais comme j’ai bien rigolé ce fameux soir où en 10s j’ai réussi à m’intégrer en participant à une conversation portant sur le vagin et la répugnance d’un certain participant… Alors je me lance Very Happy. Aussi parce que j’ai l’habitude des forums et que pour moi c’est avant tout une question de politesse.

Mais voilà en quoi c’est difficile.

Je suis quelqu’un de sociable et pas spécialement pudique… enfin ça, s’est ce que je dis d’habitude pour expliquer pourquoi au bout de quelques échanges je suis capable de me livrer complètement, sincèrement et souvent sans pincette. Aux yeux des autres, je fais un peu peur car de discrète et voir non souriante, observatrice pendant un long moment, je peux passer d'un coup à l’aise, directe, voire cash parfois, toujours pertinent, ça fait flipper les autres j'ai remarqué. Mais vous, ici, vous comprendrez qu’en fait c’est juste un mode de fonctionnement qui fait que faire dans le superficiel, au-delà d’être ennuyeux, c’est carrément difficile voir désagréable. A deux doigts de ressentir de la culpabilité de n’être pas sincère, honnête dans l’échange… hypocrite/imposteur en faisant croire que ce dont on parle me fait vraiment rire ou m’intéresse (parce que oui je peux le faire aussi très bien…) et cette impression que j’ai que c’est le cas 90% du temps avec ceux que je côtoie. Alors j’ai du mal à me retenir !

Bon alors sur cette base, je recherche l’échange sincèrement intéressant. Je ne manque pas de centre d’intérêt et dans ce cadre là le plus facile comme moyen d’entrer en contact pour échanger avec un groupe c’est le forum (de son fauteuil, derrière un ordi, ça demande peu d’investissement et c’est à moindre risque au départ).
J’aime la nature, la biologie et surtout la zoologie [j’ai bien tenté mais lamentablement foiré le concours véto, j’ai toutefois réussi à aboutir après maintes péripétie une thèse en éthologie]. J’ai eu des lapins nains, je me suis passionnée pour, me suis investit sur un forum spécialisé, je me suis fait des “amies”, les ai rencontré irl, j’ai toujours des liens avec plusieurs d’entre-elles. Voici un premier cercle.
J’ai commencé à jouer à WoW, j’ai fait parti d’une guilde, on échangeait par écrit ou par micro plusieurs soirées entières par semaine, je les vois irl dès que possible et avec plaisir. Tous plus décalé les uns que les autres ça fait plus de 10 ans et j’ai toujours des liens forts amicaux et bienveillants avec plusieurs d’entre-eux. Voici un second cercle.
Je fais de la moto, je me suis inscrite très tôt sur un forum de motarde, j’ai adhéré à l’association qui en découlait, je me suis investit dans le conseil d’administration. De restau en sortie d’une aprem, d’une journée ou d’un week-end, jusqu’au partage de toutes nos expériences, je crois avoir toutefois de véritables amies également dans ce troisième cercle.

Le constat est donc que je cotoie du monde, je ne suis pas socialement isolé, que mes semaines et mes week-ends sont toujours bien remplis (mais ça c’est aussi un symptôme en soi, je me laisse trop embarqué alors que je sais que j’ai besoin d’isolement aussi pour reposer ce corps qui ressent à 200% et recharger la batterie de toute l’énergie que je ne ménage pas dans tout ce que je fais)

Mais jusque là c’était “facile”… j’avais un sujet de départ assuré, un sujet commun bien identifié (lapin, wow, moto) qui m’a permis d’engager l’échange, la connaissance et reconnaissance des uns et/par les autres. Mais à chaque fois le même ressenti… il manque qqch. Un sentiment de solitude, une frustration de ne pouvoir être complètement comprise dans ma manière d’être. Mon analyse c’est que ça plait et attire mais  jusqu’à un certain point : naturellement on vient vers moi, on me sollicite, on m’écoute, on me donne le lead, mes conseils sont toujours les plus avisées quand ça touche à la communauté, je maitrise la plupart du temps ce que je fais et c'est efficace... "wouahhou mais qu'elle est géniale".  Sauf qu'individuellement, alors que la veille ou pendant des mois certains me confiaient de sacrés bouts d’intimité et appréciaient ma présence et mon soutien; d’un coup plus rien, eux sont passés à autres choses comme si ça n’avait pas d’importance/d’impact…et c’est là que je réalise que je suis seule dans l’empathie lors des échanges. ça reviens plus ou moins rapidement, mais quand eux en ont besoins.

Et moi alors ? Moi j’en ai besoin toute le temps !
Et encore ça c'est le côté vie sociale, mais je ne m'étendrais pas dans cette présentation sur les expériences et problèmes de couples et les implications dans ma vie sentimentale parce que là j'ai juste envie de pleurer.

Et bien me voilà ici. Sauf que c’est difficile parce que cette fois, il n’y pas d’objet de discussion déterminée si ce n’est cette particularité qui est si personnelle qui a défini ma vie et mes douleurs. Mais j’espère vous avoir bien décris ce qui m’amène : de l’échange sensible et bienveillant (je réutilise ce terme car il est extrêmement important pour moi), des rencontres et biensûr pour de vrai au-delà de ce forum de préférence Very Happy

J’ai découvert le concept de douance/surefficience seulement l’an dernier via le livre de C.Petitcollin offert par mon ex. (tant de chose à lui reprocher et à haïr mais au moins ça, rien que pour m’avoir ouvert les yeux et permis de me définir enfin, j’arrive presque à me dire que ça en valait la peine ; mais  je ne pense pas qu’il avait imaginer signer ainsi sa propre perte ^^) et depuis, après maintes lecture/écoute (relecture/réécoute encore aujourd’hui quand je sens le down arriver)  je n’ai aucun doute à ce jour me concernant.
Non testée (encore) pour des raisons purement de temps et d’argent. Ce sont mes tripes qui parlent en réaction à la quasi totalité de ce qui est écrit ou dit, par des pleurs se déversant de manière viscérale car tous les éléments vécus depuis la petite enfance prennent tout leur sens et qui m’ont fait réaliser que “putain non je ne suis pas une dépressive/bipolaire chronique”. Et le fait est que depuis que j’ai adhéré/admis celà, j’observe face à un nouvel échec de ma vie de couple (séparation donc il y a 6 mois) que je suis désormais capable de surmonter, de relativiser mes réactions, de me préserver au point (ma plus grande victoire) de ne même pas avoir besoin de reprendre un traitement antidépresseur alors que je pensait devoir y avoir recours toute ma vie (c'est ça l'autre stade du Zèbre, le Tigre non ??!). Alors non je n’ai aucun doute Very Happy


Merci à ceux qui m’auront lu ! Very Happy
Au plaisir de vous lire également et de discuter albino

Izz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 37
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Revz le Ven 24 Juin 2016 - 17:05

Bienvenu Izz,

Revz, Aspi, Zebre, Lion (cousin des tigres).

Hyper sensible, hyper émotif, hyper bienveillant, bien fini de partout après un travail de développement personnel intense et a quasi plein temps.

Donc seul au monde, jamais compris et assurément un extra terrestre, même ici.



Heureux comme ça et fier de l'être.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Ours de la MAZ le Ven 24 Juin 2016 - 17:50

Izz a écrit:Pour me comprendre,
Il faudrait savoir qui je suis.
Pour me comprendre,
Il faudrait connaître ma vie
Et pour l'apprendre
Devenir mon ami.
Pour me comprendre,
Il aurait fallu au moins ce soir
Pouvoir surprendre le chemin d'un de mes regards
Triste mais tendre, perdu dans le hasard.

.../...

Citer Véronique Sanson ou Michel Berger ! Je ne pouvais que réagir et te souhaiter la bienvenue.
Après zèbre, lion, tigres, il y a aussi des ours. Cette ménagerie totémique illustre si besoin était la rassurante référence à la diversité naturelle. Diversité des ages, des parcours, des colorations et divergences mentales, ...
Prétendument extra terrestres, notre plus cher désir est peut-être d'en être, tels que nous sommes.
Je te souhaite de trouver ta place ici, ta place et du réconfort, et de la liberté et de la joie.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Izz le Dim 26 Juin 2016 - 14:41

Merci à vous deux pour vos messages de bienvenue.

Ma présentation n'étant semble-t-il pas d'intérêt pour un grand nombre (2 réponses sur 84 vues, de quoi remettre en cause l'estime de soi), je vais tout de même essayer d'apporter mon témoignage par-ci par-là :p


Pour Véronique et Michel, et bien c'est sans doute la seule de mes passions que je n'ai pas encore réussi à partager avec d'autres. La musique mais surtout le chant représente quelque chose de très fort pour moi, c'est un exutoire énorme, un moyen de libérer le trop plein (de tristesse comme de bonheur).

Izz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 37
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par LaArchiMadOldR le Dim 26 Juin 2016 - 15:29

Hello Izz !
Je fais partie de ceux qui ne t'avais pas répondu, mais c'est pas par manque d'intérêt (quoique les lapins, wow et la moto... je ne peux pas dire que je kiffe Laughing )
En quelques mots, ce qui me touche dans ta présentation :
J'aime bien ton avatar, c'est toi ?
On a grosso modo la même formation (mais on a l'air d'être une sacré tripotée à s'être orientés là-dedans...), du coup, je me demande dans quoi tu bosses albino Science Hamster ?
Last but not least, la bienveillance, c'est mon Graal !
Paris, c'est pas la porte à côté... mais ça bouge pas mal par là-bas, tu devrais y trouver ton bonheur en terme de rencontres...
Tchao

LaArchiMadOldR
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 40
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Lysange le Dim 26 Juin 2016 - 15:42

Izz a écrit:
Je suis quelqu’un de sociable et pas spécialement pudique… enfin ça, s’est ce que je dis d’habitude pour expliquer pourquoi au bout de quelques échanges je suis capable de me livrer complètement, sincèrement et souvent sans pincette. Aux yeux des autres, je fais un peu peur car de discrète et voir non souriante, observatrice pendant un long moment, je peux passer d'un coup à l’aise, directe, voire cash parfois, toujours pertinent, ça fait flipper les autres j'ai remarqué.

Coupine! Bravo !

J'ai adoré cette discussion sur le tchat! Very Happy

Edit:



Pourquoi ça a pas fait un truc surprenant?

*déçue* Sad

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Orangina Twist le Dim 26 Juin 2016 - 16:15

Bienvenue!
Pas répondu non plus mais que dire devant la description que tu fais et en recoupe tant sur ce forum...
Perso, j'ai même pas réussi à aligner le tiers des mots que tu as utilisés.
Au fond, comme une fatalité, la vanité, la trop grande confiance qui m'effraie par le pouvoir qu'elle peut conférer parfois, jusqu'à se perdre.
Bon, vaut mieux que je détale, feel a bit blue today...


Orangina Twist
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2015
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Ours de la MAZ le Lun 27 Juin 2016 - 9:06

Izz a écrit:.../...
Ce sont mes tripes qui parlent en réaction à la quasi totalité de ce qui est écrit ou dit, par des pleurs se déversant de manière viscérale car tous les éléments vécus depuis la petite enfance prennent tout leur sens et qui m’ont fait réaliser que “putain non je ne suis pas une dépressive/bipolaire chronique”. Et le fait est que depuis que j’ai adhéré/admis celà, j’observe face à un nouvel échec de ma vie de couple (séparation donc il y a 6 mois) que je suis désormais capable de surmonter, de relativiser mes réactions, de me préserver au point (ma plus grande victoire) de ne même pas avoir besoin de reprendre un traitement antidépresseur alors que je pensait devoir y avoir recours toute ma vie (c'est ça l'autre stade du Zèbre, le Tigre non ??!). Alors non je n’ai aucun doute Very Happy
.../...


D'un autre espace de discussion :

Ours a écrit:
Maïa a écrit:.../...(d'où l'inutilité complète des anti-dépresseurs qui ne font que repousser le moment du passage).../...

Ma conviction profonde.
On ne traite pas un mal en administrant des médicaments "symptomatiques" mais en soutenant le corps et l'esprit pour qu'ils trouvent leur solution.
Les individus et les sociétés meurent de l'illusion de ces anti-symptômes, de ces mensonges, de la déresponsabilisation due à l'obéissance aux règles édictées en vue de stabiliser le système - gigantesque leurre de la normalisation !

Convergence.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par tieutieu le Lun 27 Juin 2016 - 9:38

Bienvenue Izz.

J'ai apprécié la sincérité de ta présentation.

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Izz le Lun 27 Juin 2016 - 11:09

LaArchiMadOldR a écrit:Hello Izz !
Je fais partie de ceux qui ne t'avais pas répondu, mais c'est pas par manque d'intérêt (quoique les lapins, wow et la moto... je ne peux pas dire que je kiffe Laughing )

Salut LaArchi ! Pas de souci, ce sont les thèmes les plus présents dans ma vie, mais heureusement ça ne se limite pas à ça Smile J'aime aussi énormément la lecture/film SF et surtout Fantasy (Marvel et R.Hobb fan), sinon le point de croix ou le crochet que j'ai redécouvert cette année, ou alors le farniente au bord de la mer, tu vois c'est varié clown Toi tu es plus quoi ?


LaArchiMadOldR a écrit:En quelques mots, ce qui me touche dans ta présentation :
J'aime bien ton avatar, c'est toi ?

Euh le BN non, mais derrière oui ;p;p. J'aime bien l'idée du masque souriant...

LaArchiMadOldR a écrit:On a grosso modo la même formation (mais on a l'air d'être une sacré tripotée à s'être orientés là-dedans...), du coup, je me demande dans quoi tu bosses albino Science Hamster ?

Alors malheureusement, j'ai bcp galéré pour avoir un financement pour ma thèse et pas du tout l'envie de poursuivre après : entre l'ego surdimensionné de certain grand chercheur menant à des guerres de publication et des manipulations via copinage de comité de lecture et éditeurs (en même temps mon sujet de recherche portait sur une thématique plutôt sensible: bien-être du canard à foie gras lors de la période d'élevage), et l'immobilisme de certains chercheur/fonctionnaire bien planqués qui eux ne font rien avancer, ajouté à ça le manque de poste et l'obligation d'aller faire un post-doc à l'étranger... j'ai choisi, jeune mariée, de rester avec mon mari et de faire un bébé. Donc une réorientation professionnelle plus tard, formation de 3 mois pour être data manager en recherche clinique, j'ai atterri dans une start-up qui développe des outils web pour le domaine. Donc rien à voir avec ma formation directement, mais à l'aise dans la gestion de projet, la validation et gestion de données, et le côté recherche scientifique et protocole me donne une valeur ajoutée relativement apprécié avec les clients. J'ai aussi pris en charge tout la gestion du système qualité + j'interviens dans la formation des clients et lors des rdv commerciaux, bref c'est très varié et donc ça me plait.

Izz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 37
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Skadi le Lun 27 Juin 2016 - 11:39

Salut Izz ! Je ne découvre ta présentation qu'aujourd'hui et je suis entrée en résonnance quand tu dis
"rien que pour m’avoir ouvert les yeux et permis de me définir enfin, j’arrive presque à me dire que ça en valait la peine ; mais je ne pense pas qu’il avait imaginer signer ainsi sa propre perte ^^"

Geek aussi à mes heures, c'est GW1 que mon ex mari m'a offert vers 2006 ! S'il avait su...
A force d'écouter mes guildeux (j'étais maîtresse de guilde et d'alliance), j'ai réalisé que la vie que je menais ne me convenait pas et j'ai compris que je voulais devenir psy.
Alors divorce, reprise d'études, etc...

Il y a un titre sur GW : "Je suis populaire" ^^

Tu dis : "Mon analyse c’est que ça plait et attire mais jusqu’à un certain point : naturellement on vient vers moi, on me sollicite, on m’écoute, on me donne le lead, mes conseils sont toujours les plus avisées quand ça touche à la communauté, je maitrise la plupart du temps ce que je fais et c'est efficace... "wouahhou mais qu'elle est géniale". Sauf qu'individuellement, alors que la veille ou pendant des mois certains me confiaient de sacrés bouts d’intimité et appréciaient ma présence et mon soutien; d’un coup plus rien, eux sont passés à autres choses comme si ça n’avait pas d’importance/d’impact…et c’est là que je réalise que je suis seule dans l’empathie lors des échanges. ça reviens plus ou moins rapidement, mais quand eux en ont besoins."

Du coup, en parlant d'empathie, j'ai étudié Carl Rogers et appris à y joindre la considération inconditionnelle et la congruence. Ca me permet souvent d'être plus juste dans mes attitudes, et surtout, d'en attendre moins !

Je me reconnais aussi dans cette posture d'observation avant le dévoilement de qui tu es et les questionnements qui vont avec.

Voilà... Je te souhaite la bienvenue ! Bienveillance toujours !
Skadi

Petit mot pour Ours : "Convergence aussi" Smile "Les individus et les sociétés meurent de l'illusion de ces anti-symptômes, de ces mensonges, de la déresponsabilisation due à l'obéissance aux règles édictées en vue de stabiliser le système - gigantesque leurre de la normalisation !"




Skadi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 44
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Lothil le Lun 27 Juin 2016 - 12:23

Salut Izz,

Sois la bienvenue par ici !!

Ca me fait tout bizzarre de trouver une wowette, bien que je sache qu'il y en a quelque uns ici .... J'en suis aussi depuis 2007.
La plupart du temps quand je dis cela aux gens on me regarde avec des yeux ronds: "hein toi tu joues à des MMORPG?!!!!" Naaaaaannnn
Bin si, ça se voit pas mais chez moi beaucoup de choses ne se voient pas.
Je me décris plutôt comme une écorchée vive de l'intérieur ...
Mais bon on est pal là pour parler de moi !!

Izz a écrit:Sauf qu'individuellement, alors que la veille ou pendant des mois certains me confiaient de sacrés bouts d’intimité et appréciaient ma présence et mon soutien; d’un coup plus rien, eux sont passés à autres choses comme si ça n’avait pas d’importance/d’impact…et c’est là que je réalise que je suis seule dans l’empathie lors des échanges. ça reviens plus ou moins rapidement, mais quand eux en ont besoins.

Comme je connais bien cette sensation. Tu retrouves les gens après un moment et zou, ils sont passé à autre chose et tout ce qu'on te sert c'est du "bin oui mais tu n'est plus venue pendant tout un temps alors bin nous on a continué", et moi de répondre:" Bin oui bien sur sauf que on se connait depuis des années, que vous aussi vous vous êtes parfois absentés et pourtant quand vous êtes revenus je vous ai accueilli comme si on s'était quitté hier soir....". C'est là que tu sens que tu ne fonctionne pas comme les autres, toi tu n'oublies rien eux ils ont déjà tourné la page.

De blessure en blessure je me suis complètement refermée, je n'ai plus d'amis, je suis pourtant très sociable mais trop souvent blessée je ne parviens plus à faire confiance en amitié. Mes refuges sont les jeux en ligne (j'ai la chance d'avoir un geek pour compagnon !!), la peinture, la musique, la lecture et tout ce qui peut servir de nourriture à ma cervelle en demande de connaissance ^^

Allez sois la bienvenue, au plaisir de te lire !!

Lothil
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 41
Localisation : Dans le cosmos

http://lothily.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Izz le Lun 27 Juin 2016 - 13:29

Salut Skadi, et merci pour ta réaction Smile je n'ai jamais jouer à GW mais je sais que c'est l'équivalent de WoW dans le genre, mes échanges avec mes compagnons de jeu m'aident encore aujourd'hui a me sentir libre et respecter, ils suivent mes aléa de vie perso et répondent toujours présent pour me changer les idées, ig ou irl Smile

Skadi a écrit:
Du coup, en parlant d'empathie, j'ai étudié Carl Rogers et appris à y joindre la considération inconditionnelle et la congruence. Ca me permet souvent d'être plus juste dans mes attitudes, et surtout, d'en attendre moins !

Je te remercie pour cette référence, je vais essayer de m'y pencher.


L'Ours, concernant les anti-dépresseurs c'est tout à fait ça. De mon côté, quand j'ai décidé d'en prendre (c'est moi qui en ai fait la demande à mon médecin traitant et en conscience du fonctionnement neuro, c'était une dose ultra faible de seropram) je savais que ça ne règlerait pas un problème mais c'était, dans ces moments là, seulement un moyen de me reposer des mes angoisses et questionnement pendant un petit moment, dormir sans ses rêves et ses batailles/terreurs nocturnes (j'ai même vu des gens se pencher au-dessus de mon lit, c'est terrorisant); ça me permettait de ne plus m'épuiser physiquement, une aide à la récupération pour attaquer une nouvelle période... c'est en ça que je pensais avoir un problème sérotoninergique chronique et je me disais qu'il valait mieux ça, bien dosé que de boire ou fumer ^^. J'y ai eu recours  à trois reprises : juste avant le décès de ma mère, juste après mon divorce et quelques années après... pour aucun raison et c'est là que je me suis dit "t'es foutu, tu peux pas y arriver sans". Maintenant que je sais ce que c'est, ce que je suis, je ne m'auto-flagelle plus, je ne panique plus et j'évite donc d'atteindre ce seuil d'épuisement. La lumière au bout de ce tunnel, hourra !!


Merci bcp Lothil pour ton message, en effet, je conçois totalement que tu puisses en arriver à t'isoler. Il y a des moments où je me suis dit ça "laisse tomber, oublies-les, ne donne plus de nouvelles, ne participe plus", mais n'ayant pas de conjoint c'était me retrouver vraiment seule et ça j'en suis incapable, c'était de toute façon m'infliger une auto-punition alors que les autres s'en foutent alors non, pas de raison, je suis comme je suis, ça plait pas tanpis, si je passe de bon moment avec quelqu'un tant mieux je profite, si ça s'arrête, je trouverai d'autres gens intéressants ailleurs :p

Izz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 37
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Skadi le Lun 27 Juin 2016 - 14:32

J'ai connu aussi les antidépresseurs inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine pendant une petite année autour de mon divorce, histoire d'être en forme pour repartir à la fac.
Le psychiatre m'avait envoyé à ma demande chez la psy(chologue) qui a été capable, au bout de 6 mois, de me dire "hmm oui, c'est la relation qui vous pose problème"
Trop forte ^^

Du coup, j'ai arrêté le traitement et pris rendez-vous chez une analyste jungienne (avec qui je travaille encore au bout de plus de 5 ans) et ça a été autre chose ! Pour ce qui nous concerne ici, c'est grâce à elle que j'ai fini par m'approprier à la quarantaine mon diagnostic HP de quand j'étais petite. Ouf. Ca, c'est fait ^^
Donc, mon opinion sur la pharma est mitigée. A qui ? Pourquoi ? Quand ? Et pour combien de temps.
Je ne crois pas que pour moi, ça aurait suffi sans revenir sur mon vécu global.

Pour revenir au monde des guildes, Lothil, je comprends à quel point ça a pu te décevoir et te blesser. Je suis bien contente que tu aies un compagnon geek pour te soutenir et d'autres apétits pour chouchouter ta matière grise ! Je n'ai pas idée d'avec combien de personnes j'ai pu parler sur GW, disons des milliers, et une bonne centaine de façon plus personnelle.

Dix ans après, si je fais le bilan : 2 ou 3 potes à Marseille, en Belgique, qui m'accueilleraient certainement comme si c'était hier (mais c'est toujours moi qui envoie les messages de bonne année...), 2 expériences hallucinantes IRL, des rencontres qui ont compté dans mon chemin de vie... mais avec qui ça s'est pas forcément bien fini et mon compagnon d'aujourd'hui.
Je dis toujours, c'est pas un problème d'aller dans les mondes virtuels, du moment que j'en ramène quelque chose dans le monde réel. Ca a été mon cas. Re-ouf !

(J'ai une amie sur Wow, qui avait rencontré un gars bien sur un jeu de rôle grandeur nature et ils avaient juste fait connaissance. Quelques années plus tard, ils se sont re rencontrés sur Wow et ont fini par se marier et faire deux beaux enfants.)

Il y a pas mal d'atypiques sur les Mmorpg... C'est sans doute pour ça que ça m'a tant plu.
Aujourd'hui, j'ai fini ce voyage, avec ses hauts et ses bas, mais sans ça, je ne serais pas tout à fait celle que je suis Smile

Aujourd'hui, je joue solo à Plantes vs Zombie lol! et pour écouter les inconnus sans me mettre (trop) en danger moi-même, ça a pris du temps...  mais c'est possible Smile

Bises à tous,
Skadi

Skadi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 44
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour me comprendre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum