En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Sam 18 Juin 2016 - 18:01













Salut,

1) Je me permets de créer une deuxième présentation parce que la première contient des écrits qui remontent à tellement longtemps qu'elle ne me décrit plus du tout !

Cela finit par poser un problème à la fois moral et pratique, notamment vis-à-vis des nombreuses filles jeunes et belles qui me déclarent leur flamme régulièrement. Je dois expliquer que "ça n'est pas moi", que "c'était peut-être vrai il y a 10 ans, 5 maxi", que "arf, un jour j'effacerai ces vieux textes". Je ne demande pas pour autant qu'on la verrouille, cette ancienne présentation... Qu'elle vive sa life, je m'occuperai d'elle en temps voulu.

2) Par ailleurs, j'aimerais beaucoup, si vous lisez ces lignes, que vous n'écriviez pas sur ce fil.

C'est une requête, c'est, ma volonté, mon souhait, ma préférence. Un service que je vous demande. Pour une raison qui m'échappe, certains vont la violer, parce que c'est ce que j'ai toujours toujours observé, parce qu'apparemment, "commenter est plus fort qu'eux". Voilà une maladie inexplicable qui atteint hélas son pic à notre époque. J'aurai été contemporain de ce mal, que voulez-vous y faire.

On a beau le dire et le redire, expliquer que "je préfère un message privé", que, "vraiment ça me met très mal à l'aise", car c'est toujours à côté de la plaque ou en décalage, que "ça m'agresse", qu'il n'y a pas, tout autour du tableau de la Joconde, un livre d'or où n'importe qui vient déposer son jugement. On a beau préciser tout cela, eh bien on observe des personnes qui "me bafouent en âme et conscience". Qui s'arrogent la dérogation, tranquillement. Ils sont titillés, démangés, ils doivent s'opposer et s'affirmer.

J'insiste : même un commentaire gentil, même une remarque bienveillante EST pour moi une agression. C'est à dire que, en écrivant nonobstant l'introduction que je rédige, vous "passez outre" ma sensibilité, vous me "molestez", vous "créez de la peine", et d'ailleurs vous vous signalez donc aux yeux de tous comme étant ce type de personne => ayez-en conscience.

Cette personne qui, en connaissance de cause, en dépit du malheur qu'elle ajoute au monde, aux dépens de sa victime qu'elle prétend même parfois charrier ou aider mais qu'elle brutalise en réalité, cette personne "immature" et violente qui ne respecte pas l'altérité. Dont l'empathie est inférieure à celle des autres, et moindre quand elle n'a pas un visage sous les yeux. Cette personne courageuse pour insulter les autres automobilistes quand elle roule au volant de sa voiture, mais qui jamais ne se permettrait ça dans une salle d'attente chez le médecin.

Cette personne qui a ce besoin irrépressible de "poster", précisément là où on lui dit de ne pas le faire, alors qu'il y a des milliers de "topics" à portée de souris et où elle serait la bienvenue pour "l'ouvrir".

Cette personne qui chez moi crée gêne et embarras, en particulier quand elle trouve drôle son petit esprit de contradiction : comment peut-on trouver drôle ce qui est téléphoné et je dirais ... photocopié, puisque déjà vu des milliers de fois ? Là encore, la personne se signale par cette lourdeur et c'est encore pire quand elle est assumée ou revendiquée.

Cette personne aussi qui veut te rappeler les règles d'un forum. Je les connais ! En quoi cela m'interdit-t-il de soumettre une requête, accompagnée du récit que le refus de coopérer suscite en moi ?

Voilà, c'est mon appel du 18 juin : merci d'y répondre par un silence absolu, en vous abstenant d'écrire ici.

Et en prouvant votre élégance, qui a quelque chose à voir avec la retenue, la discrétion, le fair-play, le tournage dans la bouche de sa langue et le tournage des doigts au dessus du clavier et non pas leur insertion dans l'engrenage qui discrédite parce que c'est du temps de perdu que le conflit virtuel-réel.

Vous êtes simplement invités à lire, à méditer, et à lire de nouveau.

Merci de votre compréhension !


avatar
♥ Kiss Jong-il ♥
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 967
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Jeu 9 Fév 2017 - 23:42













ma coloc russe, tatiana, a pleuré au moment de rédiger son commentaire airbnb devant moi. elle a fondu en larmes au moment d'écrire "merci pour cette très bon voyage". elle s'est alors excusée, m'expliquant qu'elle était toujours triste de quitter l'europe. Elle se considère comme asiatique, car native et toujours habitante de iekaterinbourg, dans l'oural à l'est si j'ai bien compris. ville où qu'on a assassiné le tsar et sa famille en 17, et où staline a transféré toutes ses usines lors de l'invasion allemande en 41... émoticône smile
là bas la température moyenne annuelle c'est 2 degrés et y a de la neige genre 5 ou 6 mois par an.
bref, elle a noué sur la poignée de la porte du balcon un ruban en m'expliquant que c'était la tradition qu'un invité fasse ça après avoir séjourné dans une chambre, comme un souvenir. je l'ai laissé et tout, mais heureusement que tout le monde ne fait pas ça parce que sinon ma chambre serait couverte de rubans.
nous touchons là un sérieux problème : je suis un marchand de sommeil et je le vis mal.
une fois j'avais entendu finkielkraut expliquer qu'il y avait une forme d'obscénité dans le fait qu'obama se soit rendu en pologne depuis les états-unis avec son jet privé pour des commémorations et n'était resté qu'une heure ou deux avant de repartir pour les states. que y avait un rapport aux distances un peu hybrissien anormal et que ça le gênait. je crois que cette interview remonte au moment où le volcan islandais au nom ikéesque à rallonge avait bloqué le trafic aérien pendant une semaine. finky s'en réjouissait je crois. breeeeef.
Tout ça pour dire que j'avais ressenti ce qu'il voulait dire sur l'obscénité du rapport au monde, et que maintenant je ressens pareil à propos de mes locations airbnb. il y a quelque chose "d'anthropologiquement anormal", à partager quelque chose pendant une semaine avec la russe gentille qui vient à paris une fois tous les 15 ans, et moi qui au moment de lui dire au revoir pense déjà à l'allemande qui arrive le soir même et pour laquelle je dois préparer la chambre. Pour la russe c'est un moment unique et émouvant (tout comme pour moi pourtant !) mais moi je dois enchaîner les réservations et accueillir à la chaîne.
j'ai l'impression de manquer de respect au logement, à la fille qui part et à la fille qui arrive. (oui je loue dans 85% des cas à des filles, "discriminer c'est la vie", comme dirait zemmour. (oui oui finky et zemmour je revendique mes références merciiii)).
samedi matin mon frère m'appelle pour me dire qu'il a raté son avion pour la suède car son train lyon-paris a eu 2h30 de retard. "suicide à avignon, gné". il a donc du dormir chez moi, alors que j'avais ma coloc allemande. évidemment il a sonné au moment où j'étais allé faire une mini course, se retrouvant nez à nez avec cette freibourgeoise d'ailleurs très mignonne. on a dormi dans le même lit et tout (avec mon frère), à 3 dans mon mini appart. le lendemain je pensais que ce serait un peu plus reposant, mon frère étant parti tôt, mais non, car l'allemande a raté son train le soir ! à cause du changement d'heure.. ! alors que je m'apprêtais à accueillir.... une slovaque !
DU COUP l'allemande m'a demandé si elle pouvait dormir une nuit de plus. C'était pas possible, mais j'allais pas la laisser dormir gare de l'est ou kécla 100 euros d'hotel............
alors elle est venue, et on a dû descendre à la cave chercher un matelas gonflable camping gaz à mettre dans la "micro cuisine couloir" sous mon lit mezzanine... tandis qu'on galérait à gonfler cette merde à minuit avec un souffleur trop bruyant, la slovaque (qui ne parle pas un mot de français) est arrivée ! vazy laisse tomber la situation trop zarbi, avec des valises partout et des mélanges de français d'anglais et d'allemand stressant pour expliquer ça à la slovaque (magnifique et hyper drôle + sympa, je le signale au passage..).
moi j'étais déjà épuisé mais donc le lendemain matin, hop, le réveil de l'allemande sonne à 6h30, je lui dis au revoir et elle part en embarquant mes propres clés pour une raison inconnue .
moi qui suis érotomane je me dis que c'est encore un acte manqué pour rester avec moi après le train manqué et d'autres trucs que j'ai remarqués.
elle est "nicht erreinbar" sur son téléphone quand je m'en aperçois, puis me rappelle "deux minutes avant le départ de son ZUG". tente de laisser mes clés au personnel de la gare mais personne ne veut les prendre ! ils ont apparemment pour consigne de ne rien accepter de la part des voyageurs. Là elle commence à me faire flipper, car elle a en tête de laisser mes clés et mon adresse à n'importe qui ! au chauffeur, à sa femme, à des amis de la soeur d'un mec qui fait le covoiturage....
Vazy que jvais me faire cambrioler jme dis !
Bref, j'ai réussi à m'arranger, trouver un triple des clés (le double je l'avais laissé à la slovaque moi !) et l'allemande me les a envoyé avec DHL, le mari d'arielle dondalle.
Tout ça est nerveusement épuisant.
mais je continue tel un rat judéo bolchévik capitaliste usurier, parce que ça me permet de mettre un peu de rebeu dans les épinards, pffff.










avatar
♥ Kiss Jong-il ♥
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 967
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Ven 10 Fév 2017 - 0:03






Vous le savez, une de mes plus grandes angoisses est que quelqu'un me demande de l'aider à garer sa voiture. Parler une langue étrangère, chanter, jouer un personnage au théâtre ce qui inclut donc les interactions sociales, manger en public, danser ou aider une personne à réussir son créneau, voilà quelques unes de mes phobies secrètes....

Eh bien figurez-vous que j'ai assisté dans la rue à une scène étonnante. Un homme debout sur le trottoir aidait son camarade en bagnole à reculer pour garer sa tuture.

Savez-vous l'astuce qu'il utilisa, beau témoignage de l'ingéniosité populaire à moins que ce soit une pratique normée d'entreprise de livraison ? Il tenait ses mains de telle sorte que ses paumes soient l'une en face de l'autre, comme pour mesurer une distance, mais sur l'axe vertical.

Plus le pare-choc arrière de l'automobile de son ami se rapprochait du pare-choc avant de l'automobile précédente, plus il réduisait l'écart formé par ses mains.

Peut-être que tout le monde connaît cette technique ? mais moi j'aurais plutôt eu tendance à gueuler "ouais, vazy, c'est bon, recule, okok, stooop" en faisait des gestes de la main genre "continue ouais vazy c'est bon t'arrête pas bébée".

Sans rapport aucun je souffre aussi d'un trouble de l'attention qui me fait oublier plein de trucs et accomplir d'épuisantes bêtises. ça se manifeste de plein de manières pénibles, comme toutes ces lessives que j'oublie dans la machine après les avoir lancées.

Bon bah là, depuis 6 mois, je jette régulièrement ma fourchette, une magnifique fourchette grand luxe que j'ai achetée exprès une fortune pour son ergonomie exceptionnelle et son éclat hors norme, je jette régulièrement ma fourchette à la poubelle.

Evidemment, 2 jours plus tard, je m'aperçois que j'ai pas de fourchette, alors là, je panique, fouille partout, ne comprends pas et me dis "zut, philippe, t'as pas fait une rechute ???". La mort dans l'âme je lance la procédure de sauvetage et je vide donc le sac poubelle 50L dans la baignoire pour retrouver un truc métallique brillant, au milieu de tonnes et de tonnes de présos usagers.

Tain, une fois mon père, en rentrant d'un long trajet Lyon-Nantes avait tèje sous mes yeux un billet de 50 sacs en voulant vider ses poches ! Heureusement que je l'avais vu dis-donc. Je pourrais aussi mentionner cette fois où on a fixé les vélos sur le toit de la ZX break et qu'on est sorti à toute bombe du parking pour soudain entendre un bruit comme t'as jamais entendu de ciel qui s'arrache parce que la hauteur était limitée à 2m.

Une seconde de déconcentration et hop on se retrouve à percuter le world trade center je veux dire c'est dangereux ce problème et j'ai pas trouvé encore trouver la solution.

Parfois tout roule, et puis hop, une petite contrariété ou perturbation émotionnelle vous embarque dans un embranchement imprévu, dans une succession d'incidents, car souvent "ça vole en escadrilles" comme dirait l'autre, et hop, on crashe 4 avions sur les états-unis la même journée.

Telle est ma lecture de l'histoire. Une étourderie originelle. Dieu a lancé sa machine à créer la vie et il a oublié le linge pendant 4 milliards d'années.., on attend maintenant qu'il revienne pour nous mettre dans le sèche-linge, et alors ce retour réchauffera nos cœurs.











avatar
♥ Kiss Jong-il ♥
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 967
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Ven 10 Fév 2017 - 0:10





démantèlement d'un réseau islamiste : moktar possédait deux paquets de mentos fraicheur tandis que son cousin wahib à 500 km de là projetait d'acheter du coca pour soi-disant le boire.

la vigilance est l'affaire de tous.




avatar
♥ Kiss Jong-il ♥
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 967
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Jeu 16 Fév 2017 - 23:22






Voici le résultat de mon travail qui est excellent et que je vous invite donc à lire.
C'était en géographie, je devais faire une dissertation de 5 pages sur l'intitulé suivant :




"Les territoires français dans le monde"































avatar
♥ Kiss Jong-il ♥
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 967
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cliquant ici, j'accepte les conditions.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum