sans conviction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sans conviction

Message par Baboon le Dim 1 Mai 2011 - 10:02

Bonjour, j'ai 19 ans, je suis hyper timide, c'est la première fois que je parle en public,
En ce moment je suis en grande souffrance, et depuis pas mal de temps je n'ai pas d'amis, que dal, juste ma famille avec laquelle j'ai un peut de mal, je vois des gens avec mes études avec lesquelles je me force. Depuis tout petit je n'ai jamais eu beaucoup d'amis, et que des gros problèmes surtout avec les autres.
partout où je me trouvait il y avait toujours une source d'angoisse que ce soit dans les loisirs en vacance ou à l'école. Partout J'était toujours rejeté et je ne comprenais vraiment pas pourquoi.
Après un très longue hésitation j'ai accepté une consultation avec un psy qui a une bonne réputation alors c'est la que j'ai découvert que j'étais hp, malheureusement ça ne m'a pas vraiment aidé à aller mieux.
En fait actuellement et même depuis plusieurs années je fait une dépression, Pour compenser je joue aux jeux vidéo, ils me servent d'anti-dépresseurs ça m'aide énormément mais ça ne suffit pas à me guérir.
J'écris ici sans espoir qu'on viennent m'aider, mais c'est juste que j'en ai marre et je suis fatigué (et oui déjà à mon age), je voudrais pas faire une connerie, puis de toute façon j'ai n'aurais pas le courage de faire ça , sauf que, à ce qui parait quand on n'en peut plus de souffrir ça devient plus fort que nous et on passe à l'acte.
Je voudrai savoir si j'étais le seul dans ce cas là ,aussi désespéré à cause de cette intelligence.
Voilà ma situation en très bref et je vous remercie d'avoir lu.

Baboon
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par coeur sensible le Dim 1 Mai 2011 - 10:10

salut baboon
que cette première annonce ton entrée dans un monde ou tu te sentiras à ta place.

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par TrucTruc le Dim 1 Mai 2011 - 10:34

Hello Baboon,
Bienvenue sur le forum cheers
En ce moment je suis en grande souffrance, et depuis pas mal de temps je n'ai pas d'amis, que dal, juste ma famille avec laquelle j'ai un peut de mal, je vois des gens avec mes études avec lesquelles je me force. Depuis tout petit je n'ai jamais eu beaucoup d'amis, et que des gros problèmes surtout avec les autres.
Déjà, ça fait toujours du bien de l'entendre : dis-toi que tu n'es pas le seul dans ce cas, à l'extérieur et sur ce forum. Question amis, ça a été le gros pb de ma vie pendant longtemps, par phases et ça l'est encore aujourd'hui. Un mal fou à me sentir à l'aise avec des gens, à ne pas m'ennuyer avec eux.
J'ai déjà rencontré des gens sur ce forum pour qui c'était pareil. Il y a pas mal de chances pour que cela change pour eux, pour toi, pour moi, pcq ici, les gens te ressembleront sans doute davantage.
Dans quelle région es-tu ? Après avoir lu/participé aux posts (ou non, 0 obligation, hein Smile), tu te sentiras peut-être de faire des rencontres et ça pourra t'aider (il y a un topic par région sur le forum Smile).
Le tchat, en tout cas pour commencer, peut t'aider à nouer des relations, à partager avec des gens Smile
partout où je me trouvait il y avait toujours une source d'angoisse que ce soit dans les loisirs en vacance ou à l'école.
Idem pour moi. L'angoisse me pourrissait la vie presque partout, tout le temps. Dur d'être amusant et distrayant quand on est angoissé. Dur de s'amuser, d'abord, tout court. C'est fini depuis pls années pour moi. On peut s'en parler en mp si tu veux. Un psy (TTC par ex) peut en effet aider.
J'écris ici sans espoir qu'on viennent m'aider, mais c'est juste que j'en ai marre et je suis fatigué (et oui déjà à mon age), je voudrais pas faire une connerie, puis de toute façon j'ai n'aurais pas le courage de faire ça , sauf que, à ce qui parait quand on n'en peut plus de souffrir ça devient plus fort que nous et on passe à l'acte.
Mmmhh... décidément on se ressemble beaucoup. Je me disais souvent que c'était un comble, mes peurs excessives me donnaient envie d'en finir, mais elles m'empêchaient aussi de le faire.
Pour la fatigue, la dépression dont tu parles... il n'y a pas d'âge. J'en ai fait une à même pas 20 ans. On dépasse ces choses là, même si l'avenir semble noir aujourd'hui, même si le bonheur a l'air improbable. Tu as bien fait de venir sur le forum ! Le contact avec des gens qui peuvent te comprendre est super important Smile
Courage courage Baboon, on est là Smile
A bientôt Smile

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Baboon le Dim 1 Mai 2011 - 11:29

Merci pour cette acueille, TrucTruc si tu veux savoir je suis en champagne Ardenne, dans l'Aube , pour moi les rencontres c'est un cercle vicieux, je sais que j'en ai vraiment besoin mais en même temps je n'en ai pas du tout envie car j'en suis profondément dégouté et c'est un sentiment qui m'est venue avant que je prenne conscience de mon état, meme si je sais que je m'addresse à des gens qui me comprenne, j'aurais quand meme ce sentiment inconscient où j'ai peur de ne pas être à la hauteur ou bien peur d'une imposture, c'est bien plus fort que moi.
On me dit toujours que le temps arrangera les choses, oui mais c'est long, je stagne.
Y a t'il un déclique, un truc comme ça, pour se sortir plus vite de cet enfer?

Baboon
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Fata Morgana le Dim 1 Mai 2011 - 11:30

Baboon a écrit:c'est la que j'ai découvert que j'étais hp, malheureusement ça ne m'a pas vraiment aidé à aller mieux.

Une idée comme ça, mais t'es tu interrogé sur les implications de ce fait ? Sur ce en quoi ça te rend différent, sur ce que ça cause comme incompréhension vis à vis d'autrui ? En comprenant comment tu fonctionnes et comment (ne) fonctionnent (pas) les autres, tu peux trouver tout un tas de solutions pour garder le contact et te montrer bienveillant s'il le faut. Courage, tu n'es plus si seul, puisque tu es là ! Entre 15 et 20 ans, je suis allé d'HP en HP et de centres de réinsertion sociale en maisons de repos ! Et n'ai été détecté quà 53 ans !
Tu vois, il y a de l'espoir pour toi ! Very Happy
L'indien dans la ville était un zèbre !!! Shocked
Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Invité le Dim 1 Mai 2011 - 11:32

Bienvenue!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par TrucTruc le Dim 1 Mai 2011 - 12:13

Baboon a écrit:meme si je sais que je m'addresse à des gens qui me comprenne, j'aurais quand meme ce sentiment inconscient où j'ai peur de ne pas être à la hauteur ou bien peur d'une imposture, c'est bien plus fort que moi.
Je comprends.... c'est pareil pour moi. Mais pas de soucis, prend ton temps. Il n'y a pas de règles, pas de compétition, fais tout à ton rythme. Commence avec les posts, le tchat... des mps ou autre.
On me dit toujours que le temps arrangera les choses, oui mais c'est long, je stagne.
Y a t'il un déclique, un truc comme ça, pour se sortir plus vite de cet enfer?
Oui, oui.. je sais c'est long. Oui, il y a des tas de déclics. J'en ai eu plein au fur et à mesure de mon "avancée". En fait... plus tu as de contacts humains, plus tu as de déclics. Un psy est quand même le mieux placé pour te donner des conseils non "toxiques". Ca a été le cas pour moi mais d'autres personnes m'ont ouvert les yeux aussi, involontairement souvent, notamment sur ce forum. Et des livres aussi ... je peux te conseiller "Oser : Thérapie de la confiance en soi" de Frédéric Fanget. C'est un peu ce dont je te parlais, la TCC : Thérapie Comportementale et Cognitive.

C'est une nouvelle école (bon maintenant un peu moins nouvelle Smile) qui ne croit pas en l'"illumination qui guérit tout" de la psychanalyse (les résultats étant peu concluants) mais en l"apprentissage" à être bien dans sa peau.
Cette conception peut s'illustrer avec la nage :
Nager n'est pas inné, tu mets un adulte qui ne sait pas nager dans l'eau, il angoisse, il se noie. Si on lui avait bien appris étant jeune, il adorerait sûrement ça étant adulte. Mais ce n'est pas perdu, inutile d'attendre une illumination avec des paroles rassurantes ou une plongée dans son passé. Il suffit de s'entrainer avec de bons conseils. Certes c'est plus long que s'il avait appris enfant, pcq les enfants apprennent plus vite, ont moins de blocages.
Les psy adeptes de la TCC pensent que c'est pareil pour la confiance en soi : un adulte qui souffre pcq il n'en a pas, c'est parce qu'on lui a mal appris à s'estimer lui-même, quand il était petit. Et pour qu'il y parvienne adulte, c'est un peu plus compliqué qu'enfant, mais c'est possible. Il suffit de faire des exercices. Comme pour la nage, de répéter des situations stressantes avec des bons conseils (un entraînement) jusqu'à ce qu'il y parvienne.

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Baboon le Dim 1 Mai 2011 - 15:58

Merci Fata Morgana, je suis très conscient de ma différence mais c'est maladif, j'y arriverais à garder le contact, mais comme je l'ai expliqué c'est une peur, et je me sens mal et obligé.

Merci beaucoup pour tes conseils TrucTruc, je jeterai un oeil à ce livre, et merci pour ton implication. Il est vrai que ce que nous sommes aujourd'hui est le résultat de notre passé, notre apprentissage ,notre éducation(pas seulement des parents et de l'école mais de l'éducation vis à vis des expériences passées).
Je ne pensais pas que c'était qu'avec l'entrainement qu'on pouvait y parvenir, pour moi la seul solution c'était plus dans la recherche d'une passion pour donner un sens à sa vie, Je tacherais d'y réfléchir.

Je préviens que j'ai accès à internet que le week end, alors c'est mon dernier message avant le week end prochain.
A bientot et merci encore:) .

Baboon
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Clément le Lun 2 Mai 2011 - 0:55

Bienvenue Baboon.

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par bluecat le Lun 2 Mai 2011 - 6:18

bienvenue! même si tu ne liras ce message que ds une semaine Wink

j'y arriverais à garder le contact, mais comme je l'ai expliqué c'est une peur, et je me sens mal et obligé.
ah ça je connais! mon cas est un peu différent pcq g des chouettes zamis et tout (ça n'était pas le cas qd j'avais ton âge, ça c sûr) mais je continue à me prendre la tête genre qd j'échange qqes mp avec qqn, après jme dis "et si maintenant je ne réponds plus, est-ce que l'autre ne va pas se vexer?" pis dans ma vie, je laisse svt passer des semaines avant de recontacter les gens, le tps passe, suis occupée, j'hiberne...dc les bons zamis c ceux qui comprennent que je peux ne pas donner signe de vie pdt un certain tps mais continuer de penser à eux et pis qd on se revoit, c comme si on s'était vus la veille et tt va bien!
te souhaite bon courage, à 20ans j'étais en psychiatrie pour TS etc...et jamais je n'aurais osé espérer qu'un jour ça irait mieux (et pourtant si! même si chuis encore bien névrosée lol)

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par table_basse le Lun 2 Mai 2011 - 7:20

Salut baboon ! Je suis tombé sur ta présentation ! Et ouais le PSN marche pas... (excuses la mauvaise blague). Alors bah je m'ennuyais et puis tiens ! BABOON ! Non en fait rien, je ne sais pas comment te dire bonjour, c'est tout.

Bonjour !

Tu sais, moi je me demande qui a des amis. Au fond, tout le monde peut dire moi j'ai 500 amis, ou 35 pour faire plus vrai. Au final, je vois ce que je vois, et toi aussi tu dois avoir des yeux. Excuses moi si tu es aveugle, mais je crois que je doute pour rien.

Moi même, je me suis inscrit il y a peu et je dois dire que je regrette pas. Après bon, tout le monde ne s'inscrit pas pour la même raison ^^ Et au final, je n'ai pas dit grand chose à part prendre de la place.. Mais franchement, j'aime beaucoup la Savane de Papy Brossard. Peut-être que.. toi aussi !

Mais si tu aimes les jeux-vidéo, alors là.. ça ne va pas aller. Et oui le PSN.. ok j'arrête avec ça.

Moi même, j'avais pas d'amis quand j'étais petit, pourtant, je pensais en avoir. Mais au fond, je me sentais seul, ennuyé, à trainer avec des bougres d'idiots. Et petit à petit, ça devient des connards, et même des bachibouzouks ! C'est facile de leur jeter la pierre, parce qu'ils ont l'air suffisants à souhait. Mais, c'est pas parce que c'est facile et que ça apaise que c'est le mieux !

Alors welcome en enfer Very Happy Le monde où le magna jaillit des bouches pour te calciner ! Les gens ont des cornes, et des griffes. Et ils sont des sbires du Malin et de la Souffrance !

Petit à petit, en enfer, tu vas avoir chaud (héhé la bonne blague !) mais c'est normal t'es en enfer !! lol

Et puis, en fait, tu vas te rendre compte que leur faire du mal ne sert à rien à part soigner ton petit bobo. Oui un petit bobo. Je ne me moque pas de toi, car je me moquerais de moi même, et de.. tout le monde ? C'est juste parce que tu es en enfer que ton bobo est une plaie !

En fait, l'enfer c'est quoi ? Moi je me dis.. pff bah y'a pire ! Mais.. est-ce vrai ? La seule chose que je sais, c'est que je peux aider à construire l'enfer. Alors je peux aussi ne pas aider. Et peut-être même que je peux m'échapper. Ou m'échapper avec d'autres personnes. Et ça fait rêvé hein, surtout si tu manges du pop corn.

Alors ca va être + que long, ça va être éternel !!! Si tu fais rien. Si tu te contentes de savoir que tu aimes pas, il se passera rien de plus.

Mais que faire ? Comment ? C'est tellement inhumain, tellement difficile, impossible... on ne peut pas supporter, on a besoin de tant, de compensation, et cela nous rajoute un petit fardeau, celui d'être un boulet, celui d'être inutile, celui d'être faible et seul. Et pourtant, tu es intelligent, et mieux, tu comprends tout ça. Mais tu n'as pas de raisons de t'inquièter. Un peu comme Neo qui débarque hors de la matrice... c'est flippant !

Tu recevras l'aide nécessaire, et avoir mal c'est juste "le métier qui rentre". Tout le monde a mal, et c'est pour cela qu'on a inventé l'amour. Inventer.. haha ^^

En tout cas, n'aies craintes, je pense que ici, les gens sont ptet nuls (oui bon quoi? on a le droit de douter, pour mon exemple rho !) mais ils sont aussi géniaux. Géniaux car opportuns, ouverts, écoutant, répondant. Et que si on imagine un malotru cherchant à t'être incommode, je ne doute pas un instant que tu seras soutenu. Les gens ont le droit de ne pas vouloir souffrir.

Je te faisais juste Bonjour!, un peu comme quand on arrive dans une nouvelle classe, si on est nouveaux, on se tourne vers les nouveaux. Mais il arrive qu'on le tente aussi autrement !
Mais si tu ne te confies pas, si tu ne crois pas en ce que tu penses, tu auras toujours peur d'être dupé sur la vérité. Alors ptet que les gens mentent, et rendent beau pour dissimuler l'horreur. Mais si tout se passe comme ça, c'est par réactions.

La vie est un jeu qui n'est pas drôle car il est réel. Mais si tu montres à quelqu'un comment tu joues, sans doute qu'il te montrera à son tour comme il joue. Mais c'est dur de trouver ce quelqu'un. Faut avoir de la chance ! Et pour avoir de la chance, bah faut essayer d'en être une soi même pour les autres. scratch

N'hésites pas si tu as envie répondre, ou en MP. Mais je t'avertis que c'est pas facile pour moi non plus de répondre ^^ On se connait pas après tout et on a rien à se dire, si l'envie n'y est pas. Et puis une table_basse qui parle, imagine quel vieux gars je dois être.. enfin tu t'appelles baboon ! Alors see you soon baboon !

PS: si je t'ai gêné, appuies sur le bouton "AUTODESTRUCTION TABLE_BASSE". Tu peux siffloter, il parait que ça marche ! afro

table_basse
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 31
Localisation : Demande à mon iPhone ! (fichtre! j'en ai pas!..)

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par lynka le Jeu 5 Mai 2011 - 10:09

Bienvenue petit singe coloré Wink

Spoiler:


Courage I love you


Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par LucasCalcio le Ven 6 Mai 2011 - 17:30

Je te souhaite la bienvenue Baboon!!!
Je "vis" la même chose que toi...et je n'ai malheureusement aucune solution à ce mal-être chronique.Cependant, tu as l'air d'être relativement lucide sur ta situation, ce qui me semble être un bon point pour commencer à (vouloir) changer, évoluer... Je pense à une expression que j'ai souvent entendu au Chili, qui dit: "No hay mal que dure cien años, ni tonto que lo aguante", voila, j'espère que de savoir ça t'aura quelque peu aidé...amicalement

LucasCalcio
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 33
Localisation : Nimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par LucasCalcio le Ven 6 Mai 2011 - 17:47

non, blague à part, cette expression veut plus ou moins dire qu'aucun mal ne dure éternellement et que si c'est le cas, personne n'est assez stupide pour le supporter aussi longtemps...Un jour ou l'autre, tout cela sera du passé, tu te paieras même le luxe d'en rire (avec bcp de recul).Quand tu atteindras le point limite de "supportabilité" de cette situation (le vrai "ras-le-bol" de tout ça), tu trouveras les solutions par toi-même.Je suis persuadé que tu possèdes en toi, cette étincelle d'espoir qui te dit qu'un jour tout cela sera différent, et c'est cet espoir qui te donne la force d'avancer et d'attendre ce moment de délivrance, de libération qui je suis sûr viendra si tu allies patience et volonté.En tout cas, c'est ce que je me dis au quotidien, et s'il ne me restait pas cet espoir, je ne serais déjà plus là...Courage et n'hésite pas à en parler et à demander de l'aide autour de toi si tu en sens le besoin.
Amicalement Wink

LucasCalcio
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 33
Localisation : Nimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: sans conviction

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum