Adiouuuuuuuu!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adiouuuuuuuu!

Message par Papi Pantoufle le Dim 12 Juin 2016 - 21:14

Bonsoir tout le monde,

Bien, par où commencer...
31 ans,
papa depuis 15 mois,
s'interrogeant sur sa zébritude depuis 4 mois,
et célibataire depuis 3 semaines (vous la voyez la première interrogation sous tendue, hum...?)

Voilà de façon chronologique les éléments marquants de ces derniers temps.

Je pointe le bout de mon nez ici pour lire, rencontrer, échanger...trop de questions, trop de sentiments, trop d'émotions, trop.
L'amour, la famille, la parentalité, la (re)connexion avec Soi, autant de questions qui me taraudent en simultané.

En quelques lignes, voici mes derniers mois :
En couple, amoureux, oh amoureux entièrement, totalement. C'est compliqué, mais j'y crois. Je sais. Je sais que c'est Elle.
Mais on se rend la vie pas possible.
Jeunes parents, avec la foule de questions qui se posent autour du bébé, et sur soi, l'autre, lui, nous, nous avec lui...un bordel mes aïeux, aie!
Puis psy de couple, on ne se comprend pas, on est bienveillants mais on a du mal.
Moi j'y crois, j'attends qu'elle se trouve, qu'elle se révèle de toute sa personne et sa beauté.
Et, il y a 4 mois, la psy de s'arrêter me disant :
-vous n'êtes pas câblé comme tout le monde!
-Ouate douille houx cède maille dire??? Shocked
-Je pense que vous êtes un zèbre
-Un quoi?
-Un précoce, un haut potentiel, un surdoué
- scratch
-Tenez, lisez ce bouquin, il est hyper abordable, vous me direz ce que vous en pensez, il s'appelle "Trop intelligent pour être heureux"
-Hé bien, c'est vendeur votre titre!=, ça a l'air hyper sympa!

Et voilà, c'est parti.

Lecture, des souvenirs qui jaillissent : aller plus vite que les autres, commencer les programmes de l'année suivante en fin de primaire, se faire gronder parce qu'on corrige les erreurs des autres parce que c'est rigolo de trouver les erreurs...puis le collège, arrêter de bosser parce que ca le fait pas niveau social. Et déérrouuuuuuulerrrrr jusqu'au bac, ric rac.
Par contre, des liens sociaux, vrais entiers, avec tout un groupe constitué depuis le lycée, depuis 15 ans, toujours là, présents, la famille.

La vie se passe...le boulot, plutôt bon, et exigeant.

Les Amours...ah alors là attention : 2 anorexiques coup sur coup, puis rien de bien important, et là, THE Amour : belle, provoc', anar', grande gueule et sensible. Première fois que j'ai aimé entièrement, de tout moi, sans tricher. Des émotions d'une intensité rare, une incandescence d'amour...on s'est crâmés, je pense que je nous ai crâmés.
Mal, mal, mal...sentiment de culpabilité de nous avoir fait aller trop vite, de l'avoir pressée, acculée, et amenée à rompre.

Puis le temps fait son oeuvre, et je rencontre la mère de mon fils.
Elle est belle, simple, pétillante.
Vient la vie à deux, puis les premières engueulades. Et là, je me ferme, je me ferme et resterai fermé, protégé, jusqu'à il  a 4 mois, où je reconnecte avec moi.
Et elle est devenue ce que j'espérai, on s'est fait mal, je suis arrivé trop tard, l'histoire ne se refera pas.
N'empêche que j'ai mon fils, mon Bimbim, mon Amour de fils. Je regrette de ne pas avoir su être davantage présent émotionnellement, et goûte depuis 4 mois pleinement à tout l'Amour, tout le lien inexplicable qui uni un père et son fils. Que c'est beau.

Oui mais voilà.
Maintenant je suis seul,
je pleure de ne pas être présent à côté de mon fils chaque jour de sa vie, me questionne sur ma place de père...comment reconstruire un lien qui, de par sa création, était pour moi indéfectible?
Comment me débarrasser de mon Amour pour sa mère, en la voyant sans cesse.

Et puis ces émotions...maintenant elles sont là, présentes. Cette sensibilité que j'avais éteinte, et puis Moi. T'es qui Moi?
Comment je vais vivre avec? Nom de Dieu, c'est pas la meilleure période pour renouer...

Alors je poursuis le travail avec la psy, je fais de la sophro, quel outil génial.
Et je parle. J'ai pas envie de porter ça seul, ce "statut".
Donc j'explique, et je vois que mes amis me connaissent mieux que moi : mais Papi, on a toujours su que t'étais hyper sensible, t'as toujours été un peu décalé.
Et j'en passe.
Et j'en parle...fil de discussion Whatsapp, les copains, les potes aux 4 coins de France, nous sommes 6 sur le fil, j'explique, coup de fil : "bienvenu au club!"
Puis mon meilleur ami : Ben tu sais moi aussi...

Et ça fait du bien. Oui, ne pas se sentir seul dans sa façon d'être, et accueilli, déjà reconnu par les autres, sans avoir posé d'étiquette auparavant, mais étant à leurs yeux ce que je me (re)découvre être.

Voilà l'intro, le teaser.
Je pleure, je réfléchis.
J'ai foi en moi, je le sais, je me suis toujours.

Mais putain, c'est lourd.

Comment espérer être Soi en Amour?
Etre père sans être à côté
Et ces sentiments, émotions, comment vivre avec?

Bref, pourquoi pas venir traîner ses guêtres pas ici, on dirait qu'on discute....chouette!

Ah et sinon, la moto, beaucoup, avec des gens simples, ou seul. Rouler vite sur piste, loin sur route, haut dans les cols...mettre son casque, ses gants, et partir, seul avec soi, avec son cerveau uniquement dédie à la conduite, à être avec la route, la sentir, la deviner, et laisser place juste à ses sens, à sa vue, son ouïe, son odorat...quel pied. Sortir son casque, pour n'entendre que le calme, le silence du lieu qui nous a dit : fais une pause kiki, arrêtes toi, là, tu seras bien...et oui, t'es bien.

Voilà, tout ça, c'est moi, ou presque.

Papi Pantoufle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Fata Morgana le Dim 12 Juin 2016 - 21:22

Bienvenue.
La dernière partie tranche drôlement avec la première.
Même si ce n'est pas avec moi, (les problèmes interpersonnels j'y ai jamais rien compris ! Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais c'est du chinois, les gens sont incompréhensibles !) tu trouveras sûrement à qui parler ici.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Parisette le Dim 12 Juin 2016 - 21:36

Bonjour Papi.
Tranche de vie, pas simple ce qui t'attend.
Tu parle pas de ton taf, ça se passe bien de ce côté là ?

Bel engin sur ton avatar ^^
Bienvenue

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1161
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Papi Pantoufle le Dim 12 Juin 2016 - 21:55

Merci à vous deux pour votre accueil.

Le boulot se passe...je suis infirmier libéral actuellement, je travaille une semaine sur deux et avais pris cette partie de mon exercice pour mettre du beurre dans les épinards, et profiter de mon petitou, mais je m'ennuie.

J'ai fait avant cela parti d'équipe spécialisée en palliatif, en hospitalier, sur plusieurs postes en même temps, avec une grande croyance envers le domicile et ses possibles.

Et du coup là je recherche un taff en horaire de bureau, j'ai un entretien la semaine prochaine, une structure à développer, ça me botte.
Ca me permettrait d'être présent davantage pour mon fils, et avoir également du temps libre "social", comme la majeure partie de mes amis.

Merci pour mon engin, j'ai fait le tour de France sur cette Ducati, selon l'itinéraire du Tour de Gaulle d'Asterix avec un copain retraité, la photo est prise de mémoire vers la Vallée de la Maurienne, probablement aux alentours du col de la Croix de fer.

Papi Pantoufle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Papi Pantoufle le Dim 12 Juin 2016 - 21:58

Et sacrée tranche en effet...

Quitte à paraître maso, ce qui m'attend va être dur, mais j'en retire, probablement pour tenir le coup, une certaine vision positive dans le sens où je vers moi.

Papi Pantoufle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Patate le Jeu 23 Juin 2016 - 15:39

Bienvenu Papi Pan !

Je surfais sur la toile et soudain ...

j'ai pensé à toi :

en espérant que cela te fera sourire Console

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Papi Pantoufle le Jeu 23 Juin 2016 - 16:08

Gagné!

Merci Very Happy

Papi Pantoufle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Revz le Jeu 23 Juin 2016 - 16:09

Bon courage papy ^^

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4632
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Patate le Ven 24 Juin 2016 - 14:20

Avec plaisir Dent pétée

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Izz le Dim 26 Juin 2016 - 15:25

Bonjour Papi !!

Plein de choses dans ta présentation qui font écho à mon expérience de vie également. Forcément différente mais je tilte sur des déclencheurs/détonateurs commun.
La maternité a été pour moi le grand choc avec mon conjoint au bout de 6 ans de vie commune, j'ai pris conscience du gouffre, de mes besoins, de ses limites et des miennes. Mon petit bonhomme avait 10 mois quand j'ai pris ma décision, en le changeant un matin, je lui ai dit "je m'excuse, ce n'est pas ce que je voulais pour toi, mais je ne suis pas heureuse, plus amoureuse et c'est impossible pour moi de continuer avec ton papa). Aujourd'hui (5 ans après), nous gérons notre fils en garde alterné de manière très proche et complices. Son père et moi avons réussi à faire passer la qualité de vie de notre fils en première ligne dans nos échanges et si nous n'étions pas fait pour être amoureux, nous sommes ensemble de très bons parents.  

HQI, son père n'est jamais dans l'émotion, aucun effort dans le social car le commun des mortels est idiot et ne comprend jamais ce qui le fait kiffer lui... les mathématiques fondamentales, théories et logiques imparables ou humour d'ingénieur informaticien entre matrice et loi de la physique... La seule fois où je l'ai vu vraiment laisser parler ses émotions c'est quand il a cru que notre séparation le priverait d'être le père qu'il voulait être à tout prix pour son fils. J'ai alors compris que c'était extrêmement important, de faire tout ce qui était nécessaire pour préserver ça. Il le couve trop et est trop laxiste à mon goût, mais c'est son problème je le respecte ; en contrepartie il lui apporte beaucoup plus d'attention que moi, joue avec lui à tout un tas de jeu de société, de carte ou vidéo, il trimballe vélo, trottinette, roller et ballon, l'emmène à la piscine etc chose qui moi me gave à un très haut point (ça m'ennuie trop).  A l'inverse, moi 100% HPE efficace/productive je l'accompagne dans l'apprentissage du quotidien, l'autonomie, les émotions (il a l'air d'être de tenir pas mal de moi de ce côté là) et la confiance en soi ; je suis plus film, dessin, lecture, chant, les amis, le social Smile

Bref, il faut trouver sa place, il faut que ton ex te fasse confiance et surtout toi, ne doute pas de pouvoir être un super papa zèbre !!

Papi Pantoufle a écrit:
Ah et sinon, la moto, beaucoup, avec des gens simples, ou seul. Rouler vite sur piste, loin sur route, haut dans les cols...mettre son casque, ses gants, et partir, seul avec soi, avec son cerveau uniquement dédie à la conduite, à être avec la route, la sentir, la deviner, et laisser place juste à ses sens, à sa vue, son ouïe, son odorat...quel pied. Sortir son casque, pour n'entendre que le calme, le silence du lieu qui nous a dit : fais une pause kiki, arrêtes toi, là, tu seras bien...et oui, t'es bien.

Je me retrouve aussi beaucoup dans ce que tu écris sur la moto. J'en ressens également tout ces bienfaits, plusieurs fois en phase de déprime je me suis fait la remarque dans le casque, que je ne pourrais pas m'en passer, qu'au moins j'avais ça, cette passion ! C'est un apaisement physique intense, un bon défouloir... et de mes quelques expériences sur la piste, j'ai aussi appris beaucoup de moi-même Smile.

V

Izz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 37
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Papi Pantoufle le Dim 26 Juin 2016 - 20:19

Une motarde, chouette!

J'ai pas mal d'amies motardes, pistardes également.

Le reste, MP... Very Happy

Papi Pantoufle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adiouuuuuuuu!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum