Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 14:26

Un sujet un peu synthétique sans doute.
Depuis quand avez-vous commencer à assumer ce que vous êtes, plus particulièrement votre fonctionnement de hauts potentiels?
Depuis que j'ai été testée ( bientôt 3 ans) j'ai - il me semble- commencé un processus d'acceptation qui me permet de souffler... J'ai commencé à comprendre que je ne pouvais pas m'identifier à beaucoup de mes semblables malgré tous mes efforts, que j'avais un fonctionnement singulier, que j'étais seule.
2 éme étape: je suis seule, tout être humain est seul( dans le sens de singulier), et ça me va! Ça ne m'empêche aucunement d'entrer en communication avec les autres. Bon, c'est souvent à sens unique: soit j'écoute et tiens le rôle d'oreille accueillante voire compatissante, soit je parle au risque de perdre mes interlocuteurs ( ça ne les intéresse pas?)
3 ème étape: tout ça je m'en tape, finalement, être seule dans sa tête c'est comme cultiver son jardin secret. Je constate que moins j'ai d'attente envers les autres pour qu'ils me comprennent, plus j'apprécie les surprises: la semaine dernière par exemple, j'ai découvert à moitié ahurie et la bouche forcément béante que ma dentiste partageait avec moi des questionnements similaires...

Parfois j'avoue je suis un peu lasse. Mais dans l'ensemble je suis beaucoup moins sujette aux accès de blues qu'auparavant. Me demande aussi dans quelle mesure l'âge, l'expérience,la maturité , appelez -ça comme vous voulez, est responsable de cet apaisement.

Qu'en est -il pour vous ?

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par UPR - F.Asselineau le Dim 12 Juin 2016 - 16:00

Dès qu'on en est au courant, ou quand on s'en aperçoit, c'est vrai que ça vide un sacré sac, fait doucement sourire, permet de mieux relativiser & diminue énormément les coups de blues. Une bonne chose, reste plus qu'à le faire partager avec des semblables, qui eux savent écouter, vivre et aimer.

UPR - F.Asselineau
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Phar@on le Dim 12 Juin 2016 - 17:31

mrs doubtfull a écrit:
Depuis que j'ai été testée ( bientôt 3 ans) j'ai - il me semble- commencé un processus d'acceptation qui me permet de souffler... J'ai commencé à comprendre que je ne pouvais pas  m'identifier à beaucoup de mes semblables malgré tous mes efforts, que j'avais un fonctionnement singulier, que j'étais seule...

Qu'en est -il pour vous ?

Je quote parce que c'est très intéressant.
Idem, j'ai commencé, même bien entamé, ce fameux processus d'acceptation et d'adaptation depuis que j'ai compris que j'étais seul. Et seul ne veut pas dire solitude subie, mais changement de mécanismes et de comportements face à la solitude au sens large du terme.
Depuis le passage du test, il y'a 3 ans aussi, j'ai évolué de façon exponentielle en matière de ressources internes : je fais ce que je peux quand je veux et quand il faut...

Je ne limite pas par contre les efforts personnels pour remédier à certaines difficultés et certains obstacles.

Quand à la sociabilisation c'est pas gagné également, je m'entraîne parfois... scratch

Phar@on
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 35
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par HamsterJovial le Dim 12 Juin 2016 - 17:37

Pour ma part, bien que d'age trés mur, j'ai beaucoup de difficultés avec cette sensation d'isolement. Ca vient peut-être de mon identification trés récente et au fait que je n'ai pas (encore?) rencontré de congénère

HamsterJovial
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 03/06/2016
Age : 58
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Invité le Dim 12 Juin 2016 - 20:07

en ce qui me concerne il y a toujours eut suradaptation au monde et/ou fuite au monde

la solitude s'accroit de la connaissance précise de ma douance, je fais encore mon deuil de possibles , c'est le plus douloureux

une fois ces deuils faits, je serai totalement autonome et la suradaptation ne sera plus utile, je serai juste moi avec ou sans les autre selon les cas

mon problème principal n'est pas lié à la douance, mais à l'affection , ce problème est exarerbé parce que je suis zèbre mais n'y est pas lié

par contre la douance m'a fait passer à côté de choix fait autrement ou non , de sorte que mon parcours est la résultante de ma douance et sa méconnaissance tout autant qu'aux actions et inactions des autres

ce qui est fait ou non fait "est fait " et la douleur qui y est associée ne peut pas être absorbée, juste en avoir conscience et "faire avec"

je ne peux donc vivre bien que ce sur quoi j'ai encore prise à ce stade


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Invité le Dim 12 Juin 2016 - 20:28

en ce qui me concerne il y a toujours eut suradaptation au monde et/ou fuite au monde
iDEM

mon problème principal n'est pas lié à la douance, mais à l'affection , ce problème est exarerbé parce que je suis zèbre mais n'y est pas lié
IDEM, mais je ne suis ni intelligente, ni douée, ni sur en quoi que ce soit, ... si une surdouée du Coeur !

je ne peux donc vivre bien que ce sur quoi j'ai encore prise à ce stade
...lâcher prise et se laisser aller tout simplement,quitter sza zone d'inconfort et oser...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par EmiM le Dim 12 Juin 2016 - 20:47

J'ai testé de faire comme les autres quand j'avais 20 ans et ça n'a pas duré longtemps, j'ai bien vu que ça ne fonctionnait pas mieux.
Donc entre le avant et le après cette période on peut dire que j'ai toujours été moi bon gré mal gré, j'ai pour ainsi dire toujours pratiqué le "ça passe ou ça casse" et ce n'est pas parfait mais ça a le mérite de me laisser respirer comme je l'entends. A côté de ça je fais un travail sur moi depuis aussi que j'ai 20 ans, non pour ressembler aux autres mais pour vivre mieux avec moi-même et les autres et ça m'a bien aidé avant que je découvre la douance il y a un peu plus de 2 ans...
Donc je vous encourage à sauter le pas Smile

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par offset le Dim 12 Juin 2016 - 20:55

Bon sujet !

Comment le surdoué peut il oublier sa solitude en compagnie des non surdoués ?

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 21:20

Pharaon a écrit:Idem, j'ai commencé, même bien entamé, ce fameux processus d'acceptation et d'adaptation depuis que j'ai compris que j'étais seul. Et seul ne veut pas dire solitude subie, mais changement de mécanismes et de comportements face à la solitude au sens large du terme.

Oui, je ne parle pas non plus de solitude subie, qui peut être extrêmement difficile à vivre. Je parle de la conscience d'être seul dans sa tête, de ne pouvoir facilement partager ses pensées, ou/et le processus par lequel elles surgissent, ou / et la rapidité à faire des liens, la sensibilité au monde etc...
Je m'en accommode donc de plus en plus aisément et même apprécie cela.
Je ne suis pas seule au sens physique du terme, entourée de mes enfants, de mon homme, de quelques amis (peu). Mais je n'aime rien moins que de me retrouver seule chez moi.. (C'est indispensable pour mieux apprécier les moments à plusieurs)

J'apprends ces derniers temps à dire non! A refuser ce qui ne me convient pas! Ca peut sembler évident pour certains, mais ça ne l'a jamais été pour moi. J'ai toujours fait passer l'autre avant moi ("je ne le valais pas"). C'est une révolution dont mes proches font les frais, étant beaucoup plus virulente en famille qu'à l'extérieur. Mais j'ai le sentiment de faire mes armes. Ca remet pas mal de choses en place, jusque dans mon couple. (Mais au nom de quoi avais-je accepté tout ça???) . J'ai surement de la chance, car ça se passe bien.

C'est un peu un deuil, deuil d'un idéal de communion avec l'autre, d'une acceptation inconditionnelle de la part d'autrui. J'ai le sentiment que ce deuil me rend plus libre de jours en jours.

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 21:28

HamsterJovial a écrit:Pour ma part, bien que d'age trés mur,  j'ai beaucoup de difficultés avec cette sensation d'isolement. Ca vient peut-être de mon identification trés récente et au fait que je n'ai pas (encore?) rencontré de congénère

Je n'ai pas cherché à rencontrer d'autres HPI. J'en ai tous les jours un échantillon à la maison, et c'est déjà pas mal!
J'ai constaté que même avec une copine HP, je me sentais incomprise la plupart du temps. Et je crois que je finis par avoir la flemme d'essayer d'expliquer . Je m'emmêle la plupart du temps, j'ai l'impression d'être confuse. Et j'ai tellement adopté depuis trèèèèèèèèèèès longtemps le rôle de" l'écoutante" que j'ai fini par induire chez mes amis la difficulté à m'écouter à leur tour. Ce n'est pas dans l'ordre des choses.

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Hydra le Dim 12 Juin 2016 - 21:28

BLOB a écrit:Dès qu'on en est au courant, ou quand on s'en aperçoit, c'est vrai que ça vide un sacré sac, fait doucement sourire, permet de mieux relativiser & diminue énormément les coups de blues. Une bonne chose, reste plus qu'à le faire partager avec des semblables, qui eux savent écouter, vivre et aimer.

Mettre des mots sur les maux c'est déjà un premier soulagement ! Mais on se sent encore bien seul...

Pouvoir le partager c'est effectivement ce qui allège le fardeau ...

Et quand ce partage se fait avec des semblables, quand on ne se sent plus bizarre mais dans la "norme", quand on peut tout naturellement et légitimement être ce que l'on est sans peur du jugement, alors là on peut se sentir bien ! Wink

Tout à fait d'accord avec toi BLOB !

Hydra
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Hydra le Dim 12 Juin 2016 - 22:03

"J'apprends ces derniers temps à dire non! " dit mrs Doubtfull

ça c'est effectivement le plus dur (mais c'est indispensable !); j'ai mis des années à y arriver et ce n'est d'ailleurs pas encore ça; Comme toi, c' est ma famille proche qui en fait les frais mais en même temps ce sont ceux- là même qui m'empêchaient (ou pou lesquels je m'empêchais ?) d'avoir du temps pour moi...

Ce sont également des HP .Je pense qu'ils comprennent mes besoins mais comme ce ne sont pas les leurs et que c'est au détriment de leur avantages personnels...ils n' en tiennent pas compte( ou font semblant de ne pas comprendre)(eux savent dire non !-mais ce sont tous des hommes - hasard?) Du coup pour moi ça ne se passe pas trop bien...

Le problème pour moi c'est que je ne suis pas prête à faire le deuil d' une "vraie" communication au sens de partage et de compréhension car cela me semble être l'essence même d'une relation .

Hydra
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par HamsterJovial le Dim 12 Juin 2016 - 22:40

Il semble qu'être Hp n'implique pas forcément avoir un caractère en harmonie...
Je suis d'accord avec toi, une relation incomplète génère une grande frustration

HamsterJovial
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 03/06/2016
Age : 58
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par izo le Dim 12 Juin 2016 - 22:46

Je ne procède plus à la mise à jour d'un logiciel de communication inséré depuis l'âge de 12 ans dans ma tête en direction de tous les autres. Je dis mon dire comme ça, sans le mouliner pour le rendre accessible ou le simplifier. Et ça me fait un bien fou. C'est tout récent !

izo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 701
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

http://nathalie.diaz.pagesperso-orange.fr/html/coups%20de%20coeu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Invité le Lun 13 Juin 2016 - 0:11

offset a écrit:Bon sujet !

Comment le surdoué peut il oublier sa solitude en compagnie des non surdoués ?

il ne le peut pas sauf s'il n'est pas dans le surdon mais le relationnel ou le social

je fais parfois le clown en groupe plus pour oublier ma solitude que pour partager des choses

et quand en faisant le clown je partage des choses sérieuses, les regards changent de couleur

et quoi pourquoi tu n'es plus si drôle ?

parfois étonnement, on parle ... un peu

et quand on parle émotions c'est un langage universel , là cela fonctionne

mais on parle alors démotions "sociales", cela me touche parce que. cela m'enerve parce que


finalement accepter ces choses soulage du poids d'essayer de les faire comprendre

la vraie émulation est quand on a en face de soi quelqu'un qui comprend et parle des mêmes choses

ou les voit sous un autre angle et vous le fait partager

s'accepter tel qu'on est pour mieux offrir aux autres et mieux recevoir

toute cette délicatesse est rare







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par offset le Lun 13 Juin 2016 - 1:01

De la delicatesse et un langage universel, voilà la recette !

Il en reste qu'un hp sera plus dans l'écoute, lui est moins écouté car moins compris sans doute

Merci Zebulonlezebre pour ta réponse

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par hohenheim le Lun 13 Juin 2016 - 9:52

Depuis que je me suis aperçu de mes particularités, il y a effectivement eu des changements.
Des choses qui me touchaient auparavant ne me touche plus maintenant.

Le plus important est que je n'essaie plus systématiquement de "coller" à un stéréotype.

Si les gens me trouvent bizarre, je m'en fous. S'ils ne m'apprécient pas, je m'en fous aussi.
Du coup, moralement, ça va mieux. Le côté pervers, c'est que ça a eu tendance a plus me couper des autres (plus qu'avant en tout cas), puisque je fais moins d'efforts pour coller au système. Mais, paradoxalement, je vis mieux cette solitude.

Globalement, c'est plutôt positif.

hohenheim
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 33
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Invité le Lun 13 Juin 2016 - 10:42

Il ne faut pas non plus que "je suis comme je suis", même avec l'étiquette douance, serve de bonne conscience pour être, je dis au hasard, imbuvable, hargneux, que sais-je. Je veux dire: ça ne nous dispense pas de faire nous aussi des efforts pour tisser des liens. Ce n'est pas parce que nous appartenons à une minorité ceci cela que ça nous donne le droit d'exiger qu'on nous prenne tels qu'on est, bruts de décoffrage, tout en exigeant des autres l'écoute, la compréhension, la sortie de leurs stéréotypes, etc.
Je peux être rejeté non pas parce que je suis un HQI et que la société neurotypique NQI qui ne comprend rien et brime tous ceux qui ne sont pas dans les clous gnagnagna, mais juste parce que je me comporte comme un type odieux et imbu de son QI et de son tout nouveau statut de membre d'une minorité de génies injustement brimés. Laughing

Savoir qui nous sommes - et ça va au-delà d'une étiquette, hohenheim tu as raison de parler de ne pas coller à un stéréotype, ça inclut aussi le stéréotype du Z - nous aide à décrypter les points sur lesquels nous pouvons changer, ceux sur lesquels nous devons changer pour avoir une vie sociale et ne pas se couper a priori de toutes les rencontres, et nos "points non négociables", ceux auxquels nous ne pouvons rien ou n'avons pas de raison de caméléer pour plaire à tout le monde.

On peut aimer la solitude, mais le fonctionnement "je suis comme ça, ça plaît pas aux gens tant pis, du coup je suis seul et ça me va très bien"... OK, après tout ça ne regarde que celui qui le vit, mais c'est dommage: ça prive de rencontres à vivre, d'échanges, de projets, et c'est le risque d'une grande souffrance le jour où on en a marre d'être seul, mais où on n'arrive pas à s'en sortir parce qu'on n'a finalement pas appris à vivre avec d'autres. Le splendide isolement, ça débouche dans un très grand nombre de cas sur un ennui mortel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par mrs doubtfull le Lun 13 Juin 2016 - 11:39

Oui, je suis bien d'accord avec ce qui précède.
Quand je parle de solitude, je pense à celle qui nous fait sentir singulier. On se sent seul à penser d'une certaine façon par exemple ( plus vite/ avec bcp d'analogies / à propos de sujets très variés /etc.)?
Se sentir singulier , ne pas être souvent parmi des personnes avec lesquelles on se " reconnaît", même qu'un petit peu, ne veut pas dire forcément s'isoler.
Mais accepter ses singularités pour moins en souffrir le cas échéant ou moins en faire pâtir les autres permet d'aller plus facilement à la rencontre des autres. Sans attentes démesurées , en connaissance de cause.
Si je suis " singulière" alors j'accepte plus facilement les singularités d'autrui et peut être sociable.
Aprés chacun a ses limites dans ce domaine, il faut sans doute trouver le juste dosage...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par offset le Lun 13 Juin 2016 - 12:39

C'est de cette singularité dont je voulais parler, elle isole et rend solitaire celui qui n'a pas choisi de l'être.

La personne singulière doit s'effacer pour faire vivre l'autre. Et ne pas être parmi les personnes en lesquelles on se reconnaît est une grande souffrance

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par jolindien le Mar 14 Juin 2016 - 7:55

offset,
La souffrance de ne pouvoir être soi avec l'autre, ou la souffrance de ne pouvoir voir l'image que nous renvoie l'autre quand on est soi avec lui.
Plutôt que d'être l'objet, et le sujet alternativement avec l'autre, ou le bourreau et la victime,
essayons d'être les deux, ou plutôt sans objet et sans sujet,
juste là.
Dit autrement l'être et le ne pas être existant en même temps,
sans temps et sans espace même.

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Azydom le Jeu 11 Aoû 2016 - 13:41

Bonjour,
Une réponse rapide pour ce sujet passionnant ! mrs doubtfull, je trouve que ce que tu racontes est hautement positif et chouette...
Pour ma part, j'ai eu une dernière relation amoureuse qui m'a mise sur la piste de ce forum et de beaucoup de chose....
Je savais déjà etre douée, surdouée,  2 ans d'avance, plus de 150 de QI testé en troisieme, mais petite je me disais que mon intelligence etait vraiment un fardeau, et pas du tout un cadeau. J'habitais à la campagne, Je n'avais pas d'amis pour discuter des questions existentielles qui me turlipinait l'esprit.. et puis, j'ai oublié cela en prenant de l'age et en me confrontant à certaines difficultés bizarres de ma vie estudiantinne et autre...

J'ai maintenant beaucoup plus d'amis, car mes amis sont un peu des zebres, sans le savoir tou(te)s. J'ai toujours, vraiment, préféré etre seule, qu'avec quelqu'un qui est 'normopath' ou surtout non bienveillant ou non tolérant. Les personnes telles que cela, m'ennuient au mieux, ou font souffrir mon esprit au pire.... car j'essaye de m'adapter, mais mon esprit ne supporte pas les limites. Dans le boulot, à mon age, je commence à le comprendre. Dans l'intimité, j'ai eu la chance de rencontrer des personnes intelligentes et zebres. Mais nous ne sommes pas si nombreux...
Je suis cynique, vraiment cynique, dans le sens de l'école fondée par Antisthène, mais certaines relations obligées ne valent pas celle que j'ai eu avec mon chien.... : )

Comme Jolindien le propose, je pense que pouvoir penser joliment ensemble est indispensable pour une vraie relation amicale, ou amoureuse+++
mrs Doubtfull, je pense bien aussi que ton genre, et ta position de mere à avoir, comme tu le dis, avec cette façon de laisser l'autre vivre mieux son prochain !


Azydom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par mrs doubtfull le Ven 12 Aoû 2016 - 15:15

Azydom, je ne comprends pas ta dernière phrase!
Merci de m'éclairer ;-))

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Azydom le Ven 12 Aoû 2016 - 23:42

Oui, elle n'etait vraiment pas claire !!
Dans plusieurs de tes mails, il me semble, tu nous décris que tu as laissé passer les intérêts des autres avant les tiens jusqu'à ce que tu découvres ta douance.
Alors, il me semble, et j'ai l'impression que toi même tu le dis - mais je me trompe peut être- que le fait d'être Femme et d'être mère, est aussi important dans cet état de fait. Voila, c'était juste cela.
bonne soirée : ) !

Azydom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Lalie22 le Lun 22 Aoû 2016 - 22:07

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec Mrs Doubtfull, au fond, être comme on est, bien le vivre, n'est ce pas tout simplement être en accord avec soi-même à chaque instant? Puis le reste, on s'en fout un peu. Et effectivement, à mon sens, c'est un long processus d'acceptation, et pas mal de travail. HP oui, mais je ne crois pas qu'il faille uniquement rechercher nos "semblables" zèbres, qui ne sont par ailleurs pas toujours compatibles. Ne doit-on pas prendre les gens comme ils sont, avec ce qui nous plait et ce qui nous plait moins? A nous de faire le choix de si cela nous convient ou pas.
Moi j'aime bien mes amis non-HP aussi. Sûr que je n'aurais pas 18 sujets de conversation mélangés dans le même débat, mais je ne les vois pas pour cela, on a d'autres activités. Cela élargit un peu le champ des possibilités et permet de ne pas toujours satelliser ses pensées, ça repose parfois!  Very Happy

La singularité n'est pas forcément synonyme d'isolement : je ne crois pas que l'on soit obligés de s'adapter perpétuellement (à ce que l'on pense que le) reste du monde attend de nous. Il y a tout un tas de gens prêts à nous prendre comme on est, parce que notre singulière manière de voir le monde et de vivre la vie les fait marrer, leur apporte quelque chose de bien, les stimule, ou leur plait tout simplement.

Pour ma part, depuis que je sais que je suis HP, plus je l'accepte, plus je suis en accord avec moi-même, et mieux je vis car toute l'énergie autrefois dépensée à lutter contre ma singularité, je l'utilise aujourd'hui à l'accompagner.
Et de l'énergie, le HP en est un puits sans fond, autant dire que du potentiel de bonheur, il y en a.
.

Lalie22
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Être comme on est et apprendre à le vivre bien!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum