Classique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Classique

Message par tigrou le Mar 29 Aoû 2017 - 22:11

avatar
tigrou
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 103
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par tigrou le Mar 29 Aoû 2017 - 22:14

avatar
tigrou
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 103
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par tigrou le Mar 29 Aoû 2017 - 22:18

avatar
tigrou
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 103
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par ortolan le Dim 22 Oct 2017 - 23:07

avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5783
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par noixdecajou le Lun 23 Oct 2017 - 3:17



Sublime, tellement plein de violence d'espoir et de tristesse, y a tout là dedans... Et la pub chanel qui va avec n'est pas mal non plus, un côté Lucky Luke desespéré
avatar
noixdecajou
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Tokamak le Mer 1 Nov 2017 - 2:33

avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1795
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Petitagore le Sam 4 Nov 2017 - 10:33

Un exercice a priori un peu gratuit: l'adaptation à la flûte traversière du concerto pour violon de Beethoven:



Bon, la flûte est un instrument trop angélique pour exprimer la brutalité que beaucoup de violonistes aiment mettre en valeur chez Beethoven et en particulier dans ce concerto, mais ce flûtiste a un tel talent qu'on ne le ressent pas comme un manque: c'est différent, mais pas moins bien. A mon avis en tout cas. Very Happy
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3391
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 57
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par apprenti surdoué le Sam 4 Nov 2017 - 20:20

Audacieuse la transcription! Sur le papier ça sembler compliqué de retrouver la puissance dialectique de l'instrument à cordes avec une flute au caractère traditionnellement pastoral. Je vais écouter le résultat.
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Ombrinou le Lun 6 Nov 2017 - 21:49

Spoiler:

Ce soir, je suis rentrée chez moi sur les nerfs. La reprise après deux semaines de vacances a été très difficile, je n'arrivais pas à me changer les idées, je ruminais... et puis, je me suis dit "écoutons du classique". Et là, révélation. Je suis partie dans un autre monde, une contrée qui n'est pas saccagée, je m'envole et ça fait du bien. J'ai l'impression de reprendre mon souffle, de m'offrir une parenthèse dans cette vie où l'on est sans cesse bousculé.


avatar
Ombrinou
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mar 7 Nov 2017 - 20:27

avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Petitagore le Mar 7 Nov 2017 - 23:45

Wow! Merci Germanicus. Il paraît que le Miserere d'Allegri est un hyper-classique, mais je crois bien que c'est la première fois de ma vie que je l'entends en entier (je l'ai souvent entendu en fond sonore dans les églises, mais on lui coupait toujours le sifflet au plus mauvais moment).

Merci de m'avoir débarrassé d'une insupportable lacune. Very Happy
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3391
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 57
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Tokamak le Mer 8 Nov 2017 - 0:13

pour l’anecdote:
Miserere (Allegri).
Dès les premières années, le Vatican avait interdit de le reproduire ou de le diffuser afin d'en préserver le caractère unique. À l'époque, l'idée même de droit d'auteur n'était pas encore née, et on raconte que le transcrire ou le chanter ailleurs qu'en ces lieux aurait été puni d'excommunication, spécialement pour les choristes qui étaient les seules personnes à même de diffuser l'œuvre dans son intégralité.

Celle-ci était alors propriété du commanditaire et de la chapelle musicale du Vatican, puisqu’aucun artiste n'exerçait de manière indépendante. L'individualisme musical (pouvant mener à un éloignement de toute structure sociale) apparaîtra à la toute fin du XVIIIe siècle, avec Mozart précisément, et ne se développera qu'au XIXe siècle. Il y eut malgré tout de nombreuses transcriptions supposées de ce Miserere parmi les cours royales d'Europe, mais jamais de la qualité de la partition qui était chantée à Rome.

Selon de nombreuses lettres, en 1770, Mozart, âgé de quatorze ans, réussit à retranscrire l'œuvre après seulement une ou deux écoutes. Alors qu'il visitait Rome, avec son père Leopold, il eut la chance de pouvoir écouter le Miserere le mercredi de la Semaine sainte, le 11 avril. Le soir même, il retranscrivait le morceau de mémoire. Il l'écouta encore une fois le vendredi qui suivit pour pouvoir faire quelques modifications.

Le Miserere obtenu fut publié en 1771 à Londres et l'interdiction papale levée. Mais cette version n'incluait pas l'ornementation baroque qui faisait une partie du succès et de la beauté du chant. Mozart fut accusé d'avoir volé la partition car il paraissait impossible qu'un enfant de quatorze ans pût, en aussi peu d'écoutes, retranscrire la partition. La polyphonie était tout de même d'une relative simplicité et les aspects répétitifs de l'œuvre, nés de la succession des nombreux versets du psaume, avaient facilité le travail du jeune homme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Miserere_(Allegri)

avatar
Tokamak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1795
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 2:35

Keine Ursache, Petitagore. C'est un vrai plaisir de braver l'excommunication afin de faire découvrir ce chef-d'oeuvre  Cool
Et merci à Takomak pour l'historique  Smile



(L'entièreté de la Passion selon Saint Jean est magnifique, même si je suis plus baroque italien qu'allemand:

)
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par ddistance le Mer 15 Nov 2017 - 7:08

Germanicus a écrit: même si je suis plus baroque italien qu'allemand...
Ha !
Est-ce que tu connais Antonio Caldara, un compositeur vénitien du tout début du XVIIIe siècle ?
(de ses grands oratorios composés entre 1700 et 1730, la Madeleine aux pieds du Christ est considéré comme le plus beau)

Sa notoriété fut très grande à l'époque (il aurait influencé Bach et Telemann...) mais il a été progressivement oublié, redécouvert dans les années 1990 seulement, par le chef René Jacobs. L'extrait que j'envoie ("Per il mar del pianto mio"), c'est le sommet dramatique de l'oeuvre, dans sa version "originelle" pourrait-on dire (René Jacobs à la direction, Maria Cristina Kiehr dans le rôle de Marie-Madeleine).
Saisissant !



https://www.youtube.com/watch?v=RjpfutXceYo
https://www.youtube.com/watch?v=tPyFCf3pIq8
avatar
ddistance
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 689
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 14:44

Bonjour Ddistance,

Non, je ne connaissais pas, mais j'aime déjà beaucoup.
Je vais écouter l'album ce soir avec quelques bougies et un orval...
Merci pour la découverte.
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par ddistance le Mer 15 Nov 2017 - 15:36

Ha cool !

J'ai découvert cette oeuvre un soir de Noël, il y a 5 ou 6 ans, chez ma mère et mon beau-père. Lui est grand amateur de musique classique, et nous bassine sans cesse avec son Wagner. Un jour c'est le Parsifal, tel qu'il fut donné en 1970 à Bayreuth, un autre jour le Parsifal (Bayreuth 1972), le lendemain le Parsifal (celui de Bayreuth, 1976). Pourquoi personne ne l'a encore assassiné à coups de hache, ça je ne sais pas.

Et puis un certain 24 décembre, il nous dit "Bougez pas, j'ai trouvé quelque chose, vous allez voir". Mon demi-frère a aussitôt arrêté de chouiner sur les hommes politiques corrompus. Ma mère a arrêté de chouiner que si ça continuait comme ça, on allait tous descendre dans la rue pour faire la révolution. Tout le monde a fermé sa gueule : on avait tous conscience d'écouter quelque chose de spécial, et pendant une heure, personne n'a rien dit.
Mon plus beau Noël !
avatar
ddistance
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 689
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 17:06

Spoiler:
Le Parsifal de Bayreuth 1974 est pas mal non plus... Noël approche ;-)

On ne s'en lasse pas non plus :



Et, au début de Dies Irae...



...on fait fi de l'entretien des relations de bon voisinage.


Dernière édition par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 18:04, édité 1 fois
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 17:58



Spoiler:
Ça fait un moment que j'essaye de le jouer au piano: c'est un véritable carnage! Very Happy
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par apprenti surdoué le Mer 15 Nov 2017 - 19:37

Ayant une immense admiration pour la musique de Chopin, je me sens obligé de rectifier la honteuse attribution au compositeur polonais de cette valse qui n'en est même pas une sur le plan de la métrique. Il s'agit d'une composition de Paul de Senneville, auteur-compositeur ayant entre écrit pour Richard Clayderman, et notamment sa fameuse Ballade pour Adeline. On est loin de Chopin Wink
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Germanicus le Mer 15 Nov 2017 - 19:48

apprenti surdoué a écrit:Ayant une immense admiration pour la musique de Chopin, je me sens obligé de rectifier la honteuse attribution au compositeur polonais de cette valse qui n'en est même pas une sur le plan de la métrique. Il s'agit d'une composition de Paul de Senneville, auteur-compositeur ayant entre écrit pour Richard Clayderman, et notamment sa fameuse Ballade pour Adeline. On est loin de Chopin Wink
Mais c'est vrai, en plus! Merdalors!  
This version is sometimes erroneously attributed to Frédéric Chopin as "Spring Waltz" because of an upload on YouTube with the wrong title, which had reached at least 25 million views before finally being deleted.[4] As of May 2017, several new copies with that erroneous title are available on YouTube.
On en apprend tous les jours. C'est pourtant bien écrit "Chopin" sur les partitions que j'ai téléchargées du ninternet.
Mea culpa, mea maxima culpa!
Cela précisé, ça reste un massacre quand j'essaye de le jouer  Laughing
Mais c'est toutdmême très beau.
avatar
Germanicus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Petitagore le Mer 15 Nov 2017 - 20:43

YouTube, qui me flique intelligemment, vient de me suggérer ça:



Je ne sais pas si je vous l'apprends (il n'y aurait pas de honte), mais les Tableaux d'une exposition sont une oeuvre que Moussorgsky a composée pour le piano; l'orchestration est de Ravel et, de l'avis général, c'est sa plus belle démonstration de virtuosité orchestrale (oui, devant le Boléro).

Le chef est un très grand chef (Georg Solti), et vu l'enthousiasme du public, je pense que dans une vraie salle de concert ça devait rendre encore très nettement mieux que sur YouTube... où ce n'est pourtant déjà pas de la petite bière.

Le bis, à 37:26, est encore plus intéressant: c'est la Marche hongroise de la Damnation de Faust de Berlioz. D'après les indications scéniques de Berlioz, Faust entend ça d'abord en s'enthousiasmant pour la vigueur guerrière, puis graduellement est rempli d'effroi et d'horreur en pensant aux perspectives de massacre. Je trouve que quand on le sait, la musique sonne mieux. Very Happy

Défense absolue de lire ce spoiler avant d'avoir écouté:
La Marche hongroise de Berlioz est le morceau que Louis de Funès dirige dans la Grande Vadrouille. Si vous avez ouvert le spoiler avant d'avoir écouté, vous voilà bien punis: votre plaisir sera gâché. Twisted Evil
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3391
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 57
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par apprenti surdoué le Mer 15 Nov 2017 - 20:53

Si tu aimes le beau piano Petitagore, tu devrais écouter la transcription qu'a fait Liszt de cette marche avec sa Quinzième Rhapsodie hongroise, qui plus est arrangée par Vladimir Horowitz dans la vidéo qui suit. Dans ce genre de spectacle pyrotechnique je dirais qu'Horowitz se comporte avec le répertoire classique tel un passionné de "tunning" pianistique. C'est prodigieux bien que très contestable stylistiquement.

avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Petitagore le Mer 15 Nov 2017 - 23:58

J'approuve totalement ton commentaire, apprenti surdoué, notamment la qualification de "festival pyrotechnique", c'est bien trouvé. Very Happy
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3391
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 57
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Godzilla le Jeu 16 Nov 2017 - 0:48

Moussorgski, (bien) électrifié !

avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3378
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum