Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 17:46

800000 tonnes voire plus c'est ça qui m'impressionne le plus

Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 17:48

heu moi aussi trop a lire, et souvent je fais autre chose en meme temps... Rolling Eyes

l'idee du resume est super Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Ven 10 Juin 2016 - 18:37

Merci pour la synthèse.
Pour la mécanique des fluides, c'est justement parce qu'il était prof de physique chimie et qu'il était supposé savoir qqch de cela que je lui ai posé la question.
Je me suis dit ensuite que ce n'était pas un échange glamour.
D'où ma question authentique: 'faut faire quoi?
M'intéresser à lui, ça veut dire quoi? S'il vous plaît, ne me dites pas qu'il faut poser la question du genre: t'écoutes quoi comme musique?
C'est qu'en fait, pour ma part, j'ai pas mal horreur des questions convenues (et en même temps, si je me raisonne, je sais que c'est une manière d'entrer en relation avec autrui). Alors demander "tu fais quoi dans la vie", "t'habites où" et d'enchaîner "ah oui, je connais bien; pour y aller, tu prends le bus n) tant, c'est bien ça... et tu fais tes courses où , du coup..." etc.
Je projetète sur l'autre mes propres aversions: les questions, pour moi, c'est l'angoisse, alors du coup, j'arrive avec les miennes qui sont supposées intéresser l'autre (bon, bah, non, ou bien il s'est dit que j'étais un peu comme Roger, l'agent ).
Question donc: une femme, plutôt pas mal physiquement (donc , en gros, c'est pas ça le frein) , elle fait quoi quand on est en situation de drague? Help, les gars...

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Ven 10 Juin 2016 - 18:40

Et lorsque je soumets à l'autre mes questionnement, du genre: là, tu vois je ne vois pas trop ce qu'on est supposé se dire. Ou bien commencer à parler des problèmes liés au langage (en qui le langage ne peut pas coller à la réalité, que parfois il cherche au contraire à cacher, etc), ça plaît pas des masses non plus... "Je ne pense pas avoir envie de parler de ça avec toi" m'a-t-on dit. D'accord, je peux l'entendre. Mais alors quoi? On joue au scrabble?

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Alaintuitif le Ven 10 Juin 2016 - 19:11

@ Sunshine :
Le scrabble, ben pourquoi pas ?!
Si ça détend l'atmosphère... J'ai bien rencontré ma compagne zèbre en jouant à "Abalone" (un jeu de stratégie plutôt sympa) au cours d'une soirée jeux, avec mes enfants.

Il me semble que, lorsqu'on éprouve certaines difficultés à rentrer en relation, il importe de trouver une idée qui fasse "médiation". La danse sera toujours plus "glamour" qu'un cours sur la mécanique corporelle par exemple.

Un sujet joyeux, positif, vivant sera également plus porteur qu'un enterrement (sauf si c'est un enterrement de vie de garçon bien sûr!)

Enfin, je crois qu'il s'agit de cultiver une attitude de sérénité et de confiance (puisqu'on mise sur la réussite de la relation) donc on exclut d'office les sujets qui posent problème ("je ne vois pas ce qu'on est supposé se dire").

Pour que l'autre accepte de porter attention à toi, il faut le charmer, mettre en valeur ses points forts et surtout être dans une attitude de réceptivité maximale, (comprendre : de simili-béatitude !)

Tes points forts (outre un physique irréprochable) semblent être ta sincérité et ton humour; à toi de la manier avec (encore) plus d'agilité !

As-tu essayé de faire preuve d'empathie en étant dans l'écoute active, en suscitant son expres​sion("qu'est ce qui t'intéresse dans la vie?") et reformuler pour témoigner de ton intérêt à ses propos donc à son égard ?
Dans le livre "l'art de se faire des amis", il est bien précisé que l'autre aura passé un excellent moment à la compagnie d'autrui quand il aura essentiellement parlé de lui. On peut alors espérer que, lors du second rendez-vous, ce sera à ton tour de parler et de te dévoiler davantage.

Ai-je répondu à ta question ? Shocked
Alaintuitif
Alaintuitif

Messages : 1148
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 52
Localisation : Bordeaux Cestas

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Professeur Megamiaou le Ven 10 Juin 2016 - 19:49

Il y a des moments pour parler de la mécanique des fluides (ou de l'exégèse des textes de Fou Tchou, au choix) et des moments où il faut savoir conduire la conversation sur un terrain plus... corporel. Et il faut y aller franchement en commençant par des questions sur la vie sentimentale, et si ça marche des questions qui ne laisse pas de doute sur ses envies.

Sinon, moi zèbre, je préfère les zébrettes.
je laisse les chèvres aux légionnaires.
Professeur Megamiaou
Professeur Megamiaou

Messages : 427
Date d'inscription : 16/12/2014
Localisation : 12h00 du jour

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 20:02

Une relation peut tour à tour être glamour ou pas, tu peux utiliser l'humour, jsais pas tu peux sortir, bon la théorie c'est bien, passons à la pratique, faisons circuler nos fluides, très casse gueule comme humour, mais spontané, pour les conseils de drague jmarche pas vraiment comme le mec lambda

Donc mon conseil risque d'être largement inutile, même si c'est pas dans l'extrême, j'aime les filles intelligentes, je ne suis pas dans un esprit de compétition, et j'en demande de même en face, sinon ça tombe soit dans le ressentiment soit dans le mépris, jpense que ces sentiments sont assez ressentis, pas besoin de les provoquer dans une relation sentimentale, pour ça je pense que d'un côté le "plus intelligent" doit respecter (sincèrement et non un respect de façade) et ne pas chercher à prendre l'ascendant sur le moins doté, et le moins doté doit mettre de côté une fierté mal placée, et ne pas voir en l'autre un concurrent mais un coéquipier

Ça m'eclate d'apprendre des trucs, dans le rôle de celui qui transmet ou de celui qui reçoit, je le dis sauf dans l'excès sinon ça devient un rapport amical, le rire, le physique, l'émotion sont tout aussi importante le tout est l'équilibre

Et pour les questions bateaux, tu peux au mieux avec l'éloquence les poser, mais ce n'est qu'un changement de forme, superficiel en somme, tu es obligée de passer par là, j'exagère mais si tu ne donnes pas ton prénom, tu auras droit à un bon allez bidule je te rappelle, les questions bateaux ont le mérite de rendre les rapports moins impersonnels pour le début, mon conseil, fais le gros dos, si la personne en face est originale/intéressante, l'échange de ce que tu penses être des banalités d'usage laissera place à des échanges qui te mettront plus à l'aise


Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 20:05

Je vais mettre un panneau comme dans un zoo : ne jetez pas de jeux de société à Alaintuitif, il en a suffisamment, après il propose des rdv jeux à tout le monde Very Happy, donc pas de Scrabble!
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Ven 10 Juin 2016 - 20:41

Sunshine a écrit:D'où ma question authentique: 'faut faire quoi?
Des demandes de conseils en drague de zébrette à zèbre, j'ai bien ri Razz Razz Razz

Juste envie de te répondre: "Ben pareil, même mécanisme que pour toi Sunshine: on sait pas faire dans la norme, alors ne t'inquiète pas si c'est ton futur zèbre: il comprendra!".

Et dire que pendant ce temps, un prof de physique (qui a juste capté ton décalage original mais qui est gauche et avec très peu de confiance en lui) est toujours en train de plancher sur sa démonstration comme quoi il a peut être mal compris... Very Happy Very Happy Very Happy  

Parle lui du fofo lol! et si ça marche on veut un cours de météorologie gratis!!!
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Plurebati le Ven 10 Juin 2016 - 21:25

Draguer une zèbrette, facile, il faut lui reconnaitre ce qu'elle est, et le lui montrer : l'écouter, reconnaitre lorsqu'elle a raison (et penser que très souvent, parfois le plus souvent, elle a raison, parce que justement elle est zébrette donc elle réfléchit très bien, et mieux que toi sur tous les sujets que tu connais moins bien qu'elle). Si une deuxième rencontre, faire ta part des corvées en ne lui laissant pas à faire ce que tu n'aimes pas faire mais ce qu'elle t'a dit ne pas aimer faire (tu t'es bien évidemment renseigné), genre, préparer le picnic pour une journée balade (si si, par ce temps, ça peut être sympat une petite rando, et on peut parler, ça aime parler, les zébrettes). Ne pas penser que parce qu'elle est femme elle est comme si ou comme ça : elle est spéciale, à toi de découvrir comment, elle se rendra vite compte que tu t'intéresses à sa zébritude.
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 21:51

Ouais j'ai envie de m'essayer plus à la météorologie, ça mdit bien aussi
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Pieyre le Ven 10 Juin 2016 - 21:52

Ah, bon... Alors, avec une zébrette (quel terme ridicule au passage !) c'est comme avec toutes les femmes : avoir l'air d'une brute dans les relations avec les autres hommes et s'aplatir devant elle (sinon au lit, où il faut combiner les deux : être une gentille brute, quoi).


Dernière édition par Pieyre le Ven 10 Juin 2016 - 21:53, édité 1 fois

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 21:52

Plurebati ou pas
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Ven 10 Juin 2016 - 21:56

Alors juste pour clarifier, je ne suis pas du tout fan du concept même de drague.

Je trouve que tu peux t’intéresser à quelqu'un, à ses interrogations sans forcément une pensée de "drague". Échanger, apprécier, simplement.

Après pour qu'il y ait alchimie, c'est un truc bilatéral et réciproque qui se passe ou ne se passe pas mais c'est aussi quelque chose de partagé, comme voulu et crée en commun. Aussi, je trouve le concept de "drague" souvent péjoratif car il renvoie à une idée d'attaque, de premier pas et donc possiblement d'intrusion et de privation de liberté.

Juste le fait de décrire plusieurs étapes comme un processus, une marche à suivre m'irrite et me semble profondément non conforme à la création d'une union unique, valeureuse et parfaite. Dès le début, je ne vois pas l'intérêt de jouer un rôle... suivre un protocole. A part faire apparaître des vices cachés dans le temps  Razz  Razz

Etre soi et apprécier l'autre en tant qu'autre soi me semble juste être la bonne recette si la fin est une construction solide.

Je sais on va me traiter de jeune c** rêveur^^
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Ven 10 Juin 2016 - 21:59

Oo7M ou de mec que ces trucs obsèquieux n'intéresse pas, en tout cas c'est mon cas
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Ven 10 Juin 2016 - 22:07

@ Michka: Cool un autre alien !

@ Pieyre: Je trouve ça mignon comme mot zébrette (on pourrait lancer un topic d'ailleurs?). Ça m'évoque une minette sauvage à rayures, libre, nonchalante, fûtée, indépendante, câline...
Parfois, je pense à une gaufrette zébrée, peut-être chocolat-vanille, craquante, rigolote, rare....

...mais on s'éloigne du post original je crois Exclamation .
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Pieyre le Ven 10 Juin 2016 - 22:11

Évidemment, moi aussi je trouve ça mignon, comme tout ce qui est en -ette, mais ce n'est tout de même pas la forme de genre féminin la plus valorisante (zébrette, ça fait soubrette, non ?) En principe le terme zoologique est plutôt zébrelle, qui me paraît nettement plus classe...

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 22:25

oui une zébrette fait peur, j'en connais une ou deux qui sont tellement intelligentes que leur abord semble froid, non qu'elles le soient en fait, mais elle fonctionnent en réfléchissant plus , semblent plus dans la réflexion et la logique que dans le ressenti typiquement féminin

alors c'est paradoxal on a devant soi une femme mais en même temps une machine à penser comme soi, cela perturbe un peu le système d'approche masculin

quel langage faut il donc tenir à une zébrette ? lui conter fleurette ? nan man elle pens eà autre chose même si sans doute elle ne dédaigne pas une cour romantique, des fleurs et tout le bataclan

mais parler je sais pas moi , évolution et propagation des instruments de musique entre dernier empire égyptien et premiers liens grecs peut nouer un dialogue tout aussi enrichissant

on parle science et culture et elle pensera bordel mais qu'est qu'il porte comme godasses ce couillon ?

on lui parle zoziau et printemps et la voilà qui se demande pourquoi l'intégrale de la surface courbe ne colle plus avec le modèle initial

la question serait, mais qui es tu en cet instant ? belle damoiselle , gentille .. eu oula.. hardcore chercheuse ?

peur ? sans doute pas mais curiosité et décallage sans doute

comme je présume l'inverse est vrai entre zébrette et zèbre

le mot ette me fait penser à blette, c'est sympa.; ou Yvette , berwette ? bicyclette, ou clette

quenn clette ti

enfin du wallon .. zèbre est aussi masculin que pingouin, donc on s'en fout

la peur n'est pas liée à l'égalité ou à la violence qui découle de l'égalité et/ou des inégalités, elle vient plus profondémment de ce qui engendre souvent la peur

l'inconnu.; en réalité on a en face de soi une martienne

et l'inconnu fait peur

bouh !

sans rire.. l'homme est codé génétiquement pour avoir peur de l'inconnu

même qu'on le sait pas consciemment

mais on cherche à piger, c'est qui ? elle aime kwaaa ? pourquoi elle dit rien ? pourquoi elle me dit ça ? et merde je lui plais pas ? et meerde je lui plais ?

l'inconnu

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Sans-t10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Ven 10 Juin 2016 - 22:29

Côté classe, je m'incline Pieyre...  Wink D'ailleurs je me contrôle pour ne pas faire des vannes peu classes en -ette  clown !

Et non je n'avais pas pensé à cette association là. En même temps, une zébrelle qui te fait une soirée soubrette, ça doit envoyer  Shocked  drunken  

Mais bon, ce soir je reste sur l'idée de gaufrette  Razz .
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 22:32

bon si on pense association une femme qui sent la vanille ou la cannelle me rend "pas moi"

zébrette rime alors avec pirouette


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 22:34

me rappelle d'un parfum "diabolique", nuit d'orchidée bleue


Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 931_0010

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Pieyre le Ven 10 Juin 2016 - 22:36

Oo7M, il est vrai qu'une femme supérieure qui a de l'humour, et même de l'auto-dérision, c'est irrésistible.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Ven 10 Juin 2016 - 22:59

il est vrai qu'une femme supérieure qui a de l'humour, et même de l'auto-dérision, c'est irrésistible.
Ca existe  affraid  Je ne peux aller que dans le sens de ton analyse!

Je crois que la gaufrette est définitivement et objectivement beaucoup plus accessible Razz
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Ven 10 Juin 2016 - 23:36

Pieyre a écrit:Ah, bon... Alors, avec une zébrette (quel terme ridicule au passage !) c'est comme avec toutes les femmes : avoir l'air d'une brute dans les relations avec les autres hommes et s'aplatir devant elle (sinon au lit, où il faut combiner les deux : être une gentille brute, quoi).
Alors... non, pas en ce qui me concerne en tout cas (si je parle de relations d'entre aide, du refus de compétition, par ex, j'ai bon? Les brutes, non merci. AVec moi, évidemment non, avec les autres, non aussi)

Mon problème, c'est qu'en effet, je ne sais pas "draguer" parce que je n'aime pas, ça n'a pas beaucoup de sens pour moi. Je veux bien être mignonnette et susciter le désir, mais si je ne fais pas naître (aussi) l'envie de me connaître en tant que personne, bon, bah, c'est la perspective d'un plan Q. Pourquoi pas... mais souvent, une soirée scrabble, justement, ça me stimule bien plus...

Le langage corporel, oui, évidemment. Déjà testé. remplacer les questions sur la dynamiques des fluides par des oeillades de fou, des sous-entendus que même un débile comprend, déjà fait. ça a le mérite d'être clair, mais à moins de passer TOUT son temps à baiser, on fait quoi entre? La question des mots se repose, inévitablement.

Et là, c'est là où je dois/ peux progresser: "et toi, qu'est-ce qui t'intéresse dans la vie? " ('tain... j'ai hâte d'être au prochain TP... Je ris d'avance... Cette phrase, l'air pénétré: "et sinon, je me demandais... toi, qu'est-ce qui t'intéresse dans la vie?"... et lui de répondre: je me passionne pour la dynamique des fluide... Hum, hum... J'ai le droit, à ce moment, de poser des questions sur le système d'écoulement chez moi, ou pas encore?!)



Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 23:41

des fois j'ai l'impression que je ne suis pas lu

ah mais en fait suis je bête c'est ça je ne suis pas lu

par contre je lis les autres parfois

le langage corporel dépend.. du corps aussi.. de sa souplesse, de la capacité que l'on a de le bouger

certaines sont très expressives en restant immobiles.. d'autres sont expressives en bougeant dans des mouvements amples, chacun a son code de mouvement

un thème à creuser

dis moi comme tu danses je te dirai si je t'aime

ça danse une zébrette ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Ven 10 Juin 2016 - 23:43

Oo7M a écrit:Alors juste pour clarifier, je ne suis pas du tout fan du concept même de drague.

Je trouve que tu peux t’intéresser à quelqu'un, à ses interrogations sans forcément une pensée de "drague". Échanger, apprécier, simplement.

Après pour qu'il y ait alchimie, c'est un truc bilatéral et réciproque qui se passe ou ne se passe pas mais c'est aussi quelque chose de partagé, comme voulu et crée en commun. Aussi, je trouve le concept de "drague" souvent péjoratif car il renvoie à une idée d'attaque, de premier pas et donc possiblement d'intrusion et de privation de liberté.

Etre soi et apprécier l'autre en tant qu'autre soi me semble juste être la bonne recette si la fin est une construction solide.

Je sais on va me traiter de jeune c** rêveur^^
Oui, c'est ainsi que je vois les choses aussi.
Mais les hommes que j'ai envie d'apprendre à connaître, avec qui je veux d'abord me sentir à l'aise, en confiance, avec lesquels je recherche un lien amical (avec l'idée que ça peut évoluer parce que dans un coin de ma tête je trouve que déjà il me plaît mais 'faut voir, si justement ce ne serait une bruite ou un coeur de pierre caché derrière un vernis...)

Mais ça, cette manière d'être, je crois que ça rend le monsieur un peu nerveux (genre, il se croit "friendzoné" et lui, il avait bien envie d'être une sorte de gars plein de testostérone sur lequel les femmes désirantes se jettent). Comme monsieur a sa fierté et que si on ne lui a pas mis la langue dans la bouche au premier ou 2e rendez vous, il se dit que c'est cuit, bah, il laisse tomber... (ensuite: il a souvent piscine)

Messieurs... j'ai complètement faux, là, ou j'ai un peu juste?

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Ven 10 Juin 2016 - 23:44

@zebulonlezebre: Oui, ça adore danser, même^^
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Ven 10 Juin 2016 - 23:46

zebulonlezebre a écrit:

dis moi comme tu danses je te dirai si je t'aime

ça danse une zébrette ?



Une zebrette, je ne sais pas.
Moi, je ne danse pas, c'est vrai.
D'où ma lecture toute personnelle de "langage corporel".

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 23:53

Etoile Cachée a écrit:@zebulonlezebre: Oui, ça adore danser, même^^

voilà qui est rassurant, la danse est une chose qui relie à la terre et à l'univers, que l'on danse mal ou bien n'a aucune importance, ce qui compte est de danser, tout est vibration, jusqu'au mouvement brownien si si

dansent les électrons, dansent les particules, dansent les ombres du monde

dansent les traces, dansent les filles et les gars

dansent dansent

dansent les étoiles dans le ciel nuit après nuit, tout est mouvement

absolument tout est mouvement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Ven 10 Juin 2016 - 23:59

Sunshine a écrit:
zebulonlezebre a écrit:

dis moi comme tu danses je te dirai si je t'aime

ça danse une zébrette ?



Une zebrette, je ne sais pas.
Moi, je ne danse pas, c'est vrai.
D'où ma lecture toute personnelle de "langage corporel".

même immobile on peut danser, le regard de l'un dans le regard de l'autre et cette danse là fait chavirer parfois

et la salle entière dansaient et eux immobiles se regardaient sans fin

mais que voyaient ils donc ? si ce n'est le reflet infini de leur finitude

cela donnait le tournis

ils étaient là et c'est comme si la salle entière reflétait les étoiles

eux deux soleils postés là sans raison

pourquoi y aurait du y avoir une raison d'ailleurs ?

avoir peur mais de quoi ? il est des instants dans la vie où l'on ne se demande pas pourquoi



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Sam 11 Juin 2016 - 0:10

C'est pas un extrait de Belle du Seigneur ça?
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Sam 11 Juin 2016 - 0:19

non c'est de moi.. il m'arrive d'être inspiré surtout quand j'ai eut une journée difficile et elle l'a été , c'est mon côté artiste , dire ma peine et mes joies quand le monde s'écroule , futile mais tellement important






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Sam 11 Juin 2016 - 0:21

depuis ce matin j'ai cela en tête



"chanter pour oublier ses peines"

moi je cause






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Oo7M le Sam 11 Juin 2016 - 0:24

Mais ça, cette manière d'être, je crois que ça rend le monsieur un peu nerveux (genre, il se croit "friendzoné" et lui, il avait bien envie d'être une sorte de gars plein de testostérone sur lequel les femmes désirantes se jettent). Comme monsieur a sa fierté et que si on ne lui a pas mis la langue dans la bouche au premier ou 2e rendez vous, il se dit que c'est cuit, bah, il laisse tomber... (ensuite: il a souvent piscine)
Messieurs... j'ai complètement faux, là, ou j'ai un peu juste?
Je trouve que tu as partiellement juste...mais:

A mon avis, tout zèbre qu'il soit, cela reste un mec et à mon avis, s'il ressent quelque chose, il va bien arriver au moment où il va se découvrir.

Pour moi, le seul "risque", c'est la danse infinie où les deux animaux se tournent autour en pensant uniquement analyse cérébrale mais s'ils sont logiques, ils finissent par s'apercevoir qu'ils ont besoin de se tourner autour ensembles donc qu'il y a quelque chose de logique...et rapprochement il finira par y avoir (bon non patiente(s) s'abstenir). Passer du temps ensemble est déjà une sorte de rapprochement...

Sinon, si le mec est dans la logique purement testostéroneuse, et qu'il laisse tomber dès le deuxième rdv, c'est pas une question d'égo ou de fierté, c'est une question de quéquelle !
Et là pour sûr, tu sais que ses intentions sont uniquement portées sur le plan charnel.

Là, je vais sûrement lancer un gros pavé dans la mare mais à mon avis, un mec a soit envie de délires physiques (qui n'enclenchent en rien ou très peu de cérébral et là c'est le mode bourrin décolté et paraître), soit de construire une vraie relation (qui mêle plein ou peu de besoin suivant les individus). Une attraction cérébro-physique me semble essentielle mais peut-être que chez les zèbres, seule une stimulation cérébrale peut suffire pour faire un couple. Pour d'autres se sera uniquement physique (j'en doute fortement entre zèbres) mais comme ça a été dit, sorti du lit, ça doit être monotone et je ne vois guère de viabilité de ce modèle hors fun si vie déjà faite (enfants, maison et tous les clichés)!!!

Après, ça dépend sûrement aussi de l'image du couple selon l'âge, les expériences, la profondeur de l'idéalisme qu'à chacun de la relation et des attentes autour (et donc des manques passés).
Pas sûr que ça aide scratch Et puis ch'ui nul en couple et encore plus en drague moi!!!
Oo7M
Oo7M

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 35
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Sam 11 Juin 2016 - 0:26

Sunshine là c'est autre chose, personnellement si je sens qu'on met une distance je fuis, c'est peut-être une question d'égo oui, mais tu souhaiterais un homme persévérant qui bataille pour avoir une chance d'être avec toi, ça me semble tout aussi égotique, tu es dans la position la plus confortable, je ne t'incrimine pas tu fais absolument ce que tu veux et jdemande pas aux gens de fonctionner comme moi, je te donne un avis, le mien, qui pourra te paraître pertinent ou pas, après c'est pas parce qu'on a pas le même avis que je considère que tu as tort
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Sam 11 Juin 2016 - 0:28

Mention spéciale à quéquelle: j'ai bien ri^^
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Invité le Sam 11 Juin 2016 - 0:32

"Là, je vais sûrement lancer un gros pavé dans la mare mais à mon avis, un mec a soit envie de délires physiques (qui n'enclenchent en rien ou très peu de cérébral et là c'est le mode bourrin décolté et paraître), soit de construire une vraie relation (qui mêle plein ou peu de besoin suivant les individus). Une attraction cérébro-physique me semble essentielle mais peut-être que chez les zèbres, seule une stimulation cérébrale peut suffire pour faire un couple. Pour d'autres se sera uniquement physique (j'en doute fortement entre zèbres) mais comme ça a été dit, sorti du lit, ça doit être monotone et je ne vois guère de viabilité de ce modèle hors fun si vie déjà faite (enfants, maison et tous les clichés)!!!"

dans tous les couples l'ennui est un risque pas uniquement chez les zèbres à mon sens, mais ce n'est pas non plus un cirque ou une compétition où tous les jours on devrait prouver qu'on est zèbre plus ou autant que l'autre

l'amour se construit tous les jours dit on , ce n'est pas nécessairement facile mais parfois c'est juste évident

pour physique ou mental, oui certaines zèbres ne sont pas attirés physiquement mais davantage mentalement , il y a des topics avec des témoignages en ce sens aussi

et alors ? finalement pourquoi pas , ce qui compte c'est de s'aimer non ?

mais ne pas avoir peur des deux facettes si c'est nécessaire, je veux dire ne pas se priver dune facette parce qu'on en aurait peru mais juste par choix ou volonté alors, pas une fuite mais une acceptation de comment on fonctionne

la séduction mentale dépend aussi de l'énergie qu'on a et de l'humeur, parfois rien ne me plait.. même pas moi même, des jours ou rien ne compte

dans d'autres tout a de l'importance, la moindre couleur, odeur

étrange

alors la belle qui sort du lit sans maquillage et qui fait un discours sur la méthode peut être qu'on peut en tomber fou amoureux

c'est mystérieux l'amour, en règle générale on ne sait pas pourquoi on aime


j'édite// bizarrement le mot "dan" était resté.. un ange passe sans doute


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Sam 11 Juin 2016 - 0:42

Personnellement avec une stimulation exclusivement cérébrale, la masturbation est cérébrale, c'est froid, c'est pompeux et c'est chiant

Pourquoi se contenter de la stimulation intellectuelle, que j'aime, est-ce que la tendresse, la sensualité, le rire, est une perte de temps car temps non passé à avoir une excitation intellectuelle... finalement ça fait très robotique


Dernière édition par Michka le Sam 11 Juin 2016 - 0:45, édité 1 fois
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Sam 11 Juin 2016 - 0:43

zebulonlezebre a écrit:non c'est de moi..

Classe.
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 0:50

Michka a écrit:Sunshine là c'est autre chose, personnellement si je sens qu'on met une distance je fuis, c'est peut-être une question d'égo oui, mais tu souhaiterais un homme persévérant qui bataille pour avoir une chance d'être avec toi, ça me semble tout aussi égotique, tu es dans la position la plus confortable, je ne t'incrimine pas tu fais absolument ce que tu veux et jdemande pas aux gens de fonctionner comme moi, je te donne un avis, le mien, qui pourra te paraître pertinent ou pas, après c'est pas parce qu'on a pas le même avis que je considère que tu as tort

Je ne mets pas une distance (ce qui serait une stratégie, or j'en suis incapable), je dis juste que si j'ai envioe d'une histoire un peu bien qui ne soit pas que sexuelle, j'ai besoin qu'on se tourne un peu autour, de cette observation, d'avoir envie qu'une rencontre physique ait lieu. Dans que je suis un peu dans le cérébral, j'ai pas envie (pas tout de suite). J'ai besoin aussi d'être reconnue comme personne dotée d'une personnalité et d'un cerveau, pas seulement jolis yeux, jolie nana, toucher agréable.
C'est que les gars que j'ai embrassés trop tôt, bah c'en est resté là. Comme si c'était le contrat de base: t'es beau, t'es belle, on se touche et basta. C'est peut-être/ sans doute lié à des erreurs de casting de ma part. En tout cas, non, ça ne me met pas spécialement dans une relation plus confortable, je ne souhaite pas que la personne bataille. Etre persévérant, oui, mais pas tout à fait. Motivé, plutôt. Qu'il ait envie de me voir pas seulement parce qu'on couche ensemble (ou pas encore). Qu'on s'intéresse mutuellement comme personne. Après , être dans la pulsion, tout le monde sait bien faire. Retarder le moment de la satisfaction de la pulsion (dans une limite raisonnable, je ne suis pas de bois, loin s'en faut), c'est aussi révélateur d'autres aspects de la personnalité. Patience, sérénité, confiance en soi. Sans doute les gars qui se sont lancés après deux rendez vous dans des activités annexes (y compris recherche d'une autre camarade de jeu) étaient en effet dans une recherche d'ordre exclusivement sexuel, soit trop peu assurés pour se dire qu'on n'était pas à la minute , que je ne les rejetais pas mais que j'avais besoin d'un peu de temps pour qu'on s'approche mutuellement. Mais peut- être que dans ce second cas de figure, c'est parce que justement ces hommes n'avaient pas envie d'être approchés en tant que personnes (rester dans le domaine physique, des sensations, ce n'est pas se dévoiler...)

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 0:56

Michka a écrit:Personnellement avec une stimulation exclusivement cérébrale, la masturbation est cérébrale, c'est froid, c'est pompeux et c'est chiant

Pourquoi se contenter de la stimulation intellectuelle, que j'aime, est-ce que la tendresse, la sensualité, le rire, est une perte de temps car temps non passé à avoir une excitation intellectuelle... finalement ça fait très robotique

J'ignore s'il y a allusion à ce que j'ai pu écrire, mais en tout cas ce ne serait qu'une lecture qui ne correspond pas du tout à ce que j'ai souhaité exprimer. Mais peut-être qu'en effet, surtout à cette heure (et qui plus est dans le monde virtuel, en face d'un écran), je me suis mal exprimée, ou que les mots, j'en ai assez. A vrai dire, je ne souhaite convaincre personne (et de quoi, d'ailleurs?) J'ai eu quelques bribes de réponses. Merci.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Sam 11 Juin 2016 - 0:58

Sunshine a écrit:Merci pour la synthèse.
Pour la mécanique des fluides, c'est justement parce qu'il était prof de physique chimie et qu'il était supposé savoir qqch de cela que je lui ai posé la question.
Je me suis dit ensuite que ce n'était pas un échange glamour.
D'où ma question authentique: 'faut faire quoi?
M'intéresser à lui, ça veut dire quoi? S'il vous plaît, ne me dites pas qu'il faut poser la question du genre: t'écoutes quoi comme musique?
C'est qu'en fait, pour ma part, j'ai pas mal horreur des questions convenues (et en même temps, si je me raisonne, je sais que c'est une manière d'entrer en relation avec autrui). Alors demander "tu fais quoi dans la vie", "t'habites où" et d'enchaîner "ah oui, je connais bien; pour y aller, tu prends le bus n) tant, c'est bien ça... et tu fais tes courses où , du coup..." etc.
Je projetète sur l'autre mes propres aversions: les questions, pour moi, c'est l'angoisse, alors du coup, j'arrive avec les miennes qui sont supposées intéresser l'autre (bon, bah, non, ou bien il s'est dit que j'étais un peu comme Roger, l'agent ).
Question donc: une femme, plutôt pas mal physiquement (donc , en gros, c'est pas ça le frein) , elle fait quoi quand on est en situation de drague? Help, les gars...

Bon, même si ta question s'adresse aux gars, tu n'as pas empêché les zébrettes de participer (désolée pour ton sens esthétique Pieyre, je me suis habituée maintenant Wink  peut-être plisse les yeux en me lisant, tu verras pas la barre des t).

Je trouve que tu décris avec beaucoup d'humour un problème que j'ai aussi, et qui, à mon sens, ne touche pas seulement le domaine de la séduction, mais l'ensemble des situations où tu es obligée d'utiliser un papotage social pour entrer en contact avec des humains que tu ne connais pas encore bien.

Moi aussi je suis super mal à l'aise de poser des questions bateau, j'ai une impression d'imposture. A chaque fois que je m'y résigne, je me dis que l'autre en face va réagir en écarquillant les yeux, genre "ah d'accord, bonjour la foire aux clichés". Mais en fait non, ça passe même toujours comme une lettre à la poste (bon; sauf avec des zèbres^^), mon interlocuteur est tout content, je suis conventionnelle, normale, ennuyeuse, le pied^^.
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 1:07

Bon, même si ta question s'adresse aux gars, tu n'as pas empêché les zébrettes de participer (oui, bien sûr!! Merci, au contraire) (désolée pour ton sens esthétique Pieyre, je me suis habituée maintenant Wink  peut-être plisse les yeux en me lisant, tu verras pas la barre des t).

Je trouve que tu décris avec beaucoup d'humour un problème que j'ai aussi, et qui, à mon sens, ne touche pas seulement le domaine de la séduction, mais l'ensemble des situations où tu es obligée d'utiliser un papotage social pour entrer en contact avec des humains que tu ne connais pas encore bien. (oui, tout à fait d'accord)

Moi aussi je suis super mal à l'aise de poser des questions bateau, j'ai une impression d'imposture. A chaque fois que je m'y résigne, je me dis que l'autre en face va réagir en écarquillant les yeux, genre "ah d'accord, bonjour la foire aux clichés". Mais en fait non, ça passe même toujours comme une lettre à la poste (bon; sauf avec des zèbres^^), mon interlocuteur est tout content, je suis conventionnelle, normale, ennuyeuse, le pied^^.[/quote] (:-)   )

Je parviens très difficilement à m'y résigner.
Lorsque je le fais (parce que je vois bien que ça fait plaisir et que lorsqu'on ne le fait pas, les gens ont parfois l'impression qu'on les méprise), je ne me sens pas du tout à l'aise. Du fait de ce sentiment d'imposture que tu évoques très bien, d'une part. Et parce que du coup, c'est comme si je donnais tacitement l'autorisation à mon interlocuteur de me poser le même genre de questions (inepte à mon sens) auxquelles je ne souhaite pas répondre... Alors, ne pas les poser, c'est ne pas s'y exposer en retour... Je vois bien que lorsque la collège sympa me demande si j'ai passé un bon week end et que je réponds "oui, merci" (sec), c'est assez décevant... ALors je force quelque chose en moi et je parviens parfois à dire "et toi?" ...


Dernière édition par Sunshine le Sam 11 Juin 2016 - 1:12, édité 1 fois

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Sam 11 Juin 2016 - 1:09

Comme tu dis tu as besoin et là j'ai rien à dénigrer, tes besoins ne peuvent être remis en question ce serait un non sens

Personnellement je vois une fille comme un tout, pas juste des yeux, un qi, des fesses, une bonne élocution

Bah je fonctionne pas comme toi et pourtant jcherche pas un plan cul pour autant, il n'y a pas de vérité génerale, pas comme l'eau qui bout à 100C (pas toujours, ptite référence physique vu que c'est ton truc)

Ca peut être révélateur d'hypocrisie et de calcul aussi, ton avis n'engage que toi, je trouve ça schématique le coucher après le 3e rendez-vous=sérieux, avant=évaporé, je trouve ça très rangé dans des cases ça me fait penser à ces personnes qui plient leurs fringues avant de faire l'amour, jdis pas que c'est ton cas j'en sais rien, mais ça fait rigide, je ne ressens pas d'émotion dans ce que tu présentes, c'est chirurgical, après si tu y trouves ton compte et que tu trouves le mec idoine, qu'ai je à y redire? Si ton bonheur ce conçoit ainsi, qu'ai je à remettre en cause?

Je ne critique pas ta recherche en elle même, chacun sa vision de la personne/relation voulue, mais je ne suis pas d'accord avec le fait que tu catégorises autant et c'est ça qui me pose problème, ça peut être rassurant c'est sûr, et là encore je n'ai pas à juger les raisons pour lesquelles tu fais ça
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Etoile Cachée le Sam 11 Juin 2016 - 1:16

Sunshine, ça me parle vraiment beaucoup beaucoup ce que tu dis! J'en discutais ya pas longtemps sur le topic de Sekhemi, c'est tout à fait ça!

J'essaie de trouver un équilibre entre jouer le jeu social (et ce faisant m'ennuyer à mourir) et être moi-même en société (au risque de faire le vide autour de moi, par ma bizarrerie).

Laisser parler les extravertis peut parfois aider, et ça te permet en plus d'avoir un début d'acceptation sociale, en tant que confidente/personne qui sait écouter. Mais tu as raison, ça reste chaud patate d'être sociable.
Etoile Cachée
Etoile Cachée

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Sam 11 Juin 2016 - 1:20

Sunshine pour la relation cérébrale oui j'ai pensé que tu cherchais ça, c'est ma faute également et je donnais plus un ressenti qu'une vérité, j'ai aussi le tort de pas utiliser trop de smileys, mais bon... par exemple je veux pas que tu prennes ma référence sur la physique pour une espèce de condescendance, c'était un trait d'humour

L'essentiel c'est que tu t'épanouisses dans ce dont TU as besoin, j'ai cru bon de donner un avis car c'était un genre de sondage (faudra que tu calcules la covariance et le Khi 2)

Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 1:23

Michka a écrit:Comme tu dis tu as besoin et là j'ai rien à dénigrer, tes besoins ne peuvent être remis en question ce serait un non sens

Personnellement je vois une fille comme un tout, pas juste des yeux, un qi, des fesses, une bonne élocution

Bah je fonctionne pas comme toi et pourtant jcherche pas un plan cul pour autant, il n'y a pas de vérité génerale, pas comme l'eau qui bout à 100C (pas toujours, ptite référence physique vu que c'est ton truc) C'est rigolo, ça!

Ca peut être révélateur d'hypocrisie et de calcul aussi, ton avis n'engage que toi, je trouve ça schématique le coucher après le 3e rendez-vous=sérieux, avant=évaporé, je trouve ça très rangé dans des cases ça me fait penser à ces personnes qui plient leurs fringues avant de faire l'amour, jdis pas que c'est ton cas (si tu ne le dis pas, ça va... ) [b][/b] j'en sais rien, mais ça fait rigide, je ne ressens pas d'émotion dans ce que tu présentes, c'est chirurgical, après si tu y trouves ton compte et que tu trouves le mec idoine, qu'ai je à y redire? Si ton bonheur ce conçoit ainsi, (qui a parlé de ça?) qu'ai je à remettre en cause?

Il se trouve qu'ici, je ne suis pas en situation d'ouvrir mon coeur et de montrer toutes les belles couleurs qu'il recèle.
Nous sommes sur un fil qui souhaite réfléchir, non?
J'ai essayé plusieurs manières de faire: coucher le 1er soir (voire avant), le 2e, le 3e, etc. J'ai été amoureuse, j'ai aimé. Tous les trucs comme les gens normaux, en somme. Si je pose des questions ici aujourd'hui (oui, c'est chirurgical, c'est froid, mais je n'essaie pas de faire la démonstration de quoi que ce soit me concernant, je demande des infos complémentaires pour comprendre qqch), c'est que je ne comprends pas tout et que ça foire, quelle que soit la formule retenue.

Je ne critique pas ta recherche en elle même, chacun sa vision de la personne/relation voulue, mais je ne suis pas d'accord avec le fait que tu catégorises autant et c'est ça qui me pose problème, ça peut être rassurant c'est sûr, et là encore je n'ai pas à juger les raisons pour lesquelles tu fais ça

Ensuite, ce fil peut justement donner l'exemple de ce qui m'amène (parfois) à me fermer: le gars est joli, sympa, me regarde plutôt d'une manière sympa. ça a l'air de bien s'annoncer. Puis on se voit. On est au restau, on se parle (oui, évidemment, je pourrais le grader à bloc, faire la vamp ou que sais-je... mais ce ne serait pas moi). Et là, tout à coup (mais peut-être est-ce après la remarque que j'ai faite au sujet de l'électricité dans ce restau dont le disjoncteur a sauté, je suis trop cérébrale (l'homme impoli me le dit, le plus fin se dit de se souvenir de ne jamais me rappeler), je me prends trop la tête, que la vie c'est plus simple, les sensations, la méditation, tout ça (je mets en vrac tous les conseils qu'on a pu me donner pour faire de moi une autre personne). Alors ensuite (la bonne blague) évidemment, le monsieur, l'affaire les langues qui se font des câlins, j'ai moins envie, voire plus du tout.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 1:28

Michka a écrit:Sunshine pour la relation cérébrale oui j'ai pensé que tu cherchais ça, c'est ma faute également et je donnais plus un ressenti qu'une vérité, j'ai aussi le tort de pas utiliser trop de smileys, mais bon... par exemple je veux pas que tu prennes ma référence sur la physique pour une espèce de condescendance, c'était un trait d'humour C'est ainsi que je l'ai pris et ça m'a fait rire! Merci :-)

L'essentiel c'est que tu t'épanouisses dans ce dont TU as besoin (bah... comment dire... c'est un peu le problème...), j'ai cru bon de donner un avis car c'était un genre de sondage (faudra que tu calcules la covariance et le Khi 2)


Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Nox Borealis le Sam 11 Juin 2016 - 1:33

J'aime bien moduler personnellement (les ondes t'aimes bien aussi?), je peux dans une discussion parler du continuum lingustique des langues germaniques, d'évolution stellaire, d'art nouveau, de raconter une blague à deux zlotis, de sensualité, de ma vision du monde, de foot, des coins que j'aime et que j'ai envie de faire visiter, bon ok le rendez-vous pour ça doit faire 14h42, mais j'aime bien les joyeux bazars, je trouve ça riche et fantaisiste, je suis une personne passionnée aussi bien dans une relation que dans mes centres d'intérêt, je ne veux pas compartimenter
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 1:38

Je catégorise pour essayer de comprendre.
Je me sens souvent attaquée par autrui dans les propos. Par exemple, j'aurais besoin d'un tas de précautions oratoires (c'est ce qui se passe par exemple avec mes amis, du coup, je me sens en confiance): qu'on puisse me dire, au lieu de "t'es comme si, t'es comme ça, ce que tu dis est comme çi, etc" , quelque chose comme "est-ce que, quand tu dis ça, ce serait parce que...?" bref, que mon interlocuteur essaie de réfléchir avec moi (comme je peux avoir envie -j'en suis capable en tout cas- de réfléchir avec lui ou elle s'il/ elle accepte de me soumettre ses questionnements, qui montrent ses zones d'ombre donc l'exposent... Tout le monde ne le fait pas... peu de personnes, en fait). De fait, les jugements, ça m'insécurise et je fuis -chacun son truc- (jugement par rapport à une norme, inévitablement: ce serait normal de faire comme ci, comme ça/ tu fais autrement, t'es en dehors des clous donc tu n'es pas normale, reviens dans des zones que moi, ton interlocuteur je connais et je comprends).

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres? - Page 4 Empty Re: Les zébrettes font-elles peur...même aux zèbres?

Message par Mag-Stone le Sam 11 Juin 2016 - 1:42

J'ai un fonctionnement de bon zèbre: organisation en systèmes + pensée (et connaissances) en arborescence. Il peut y avoir compartiments et communication entre compartiments.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum