QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Oiseau bleu le Sam 16 Juil 2016 - 22:40

Bonsoir à toutes et à tous,

Je suis tout juste inscrite sur ce forum. A la lecture rapide de cette discussion ouverte par Tixiel et dont la question de départ me semble des plus pertinentes et intéressantes, je suis très surprise de certaines réactions de personnes surdouées, test à l'appui. Je suis moi-même dans la même situation que Tixiel (QIT (hétérogène)= 128 avec un ICV très largement supérieur et de très bonnes performances en MDT). Bien que ce score ne soit pas interprétable, le psy me dit HPI. Compte tenu que le seuil des 130 n'est pas atteint, je suis dans une position inconfortable...Nombre de caractéristiques propres aux zèbres me caractérisent et pourtant le seuil n'est pas atteint. Je me sens dans une sorte de dissonance et me demande que penser de ce score: douane ou pas???...Bref, relance du débat???
Pour finir, Tixiel, ton score en MDT est dans la moyenne mais bas par rapport aux autres scores et la psy note des troubles de l'attention. Ces derniers ont pu faire chuter ta performance en MDT et donc ton QIT s'en est trouve affecté. Ne t'a t'elle pas proposé des pistes pour remédier à cela?

Oiseau bleu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 16/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Sam 16 Juil 2016 - 22:58

Oiseau bleu la question essentielle est : est-ce que t'en as quelque chose à faire? En ce qui me concerne non, j'ai un QI bien inférieur a certains ici et jpeux te dire que quelques uns me paraissent profondément inintéressants, le QI est inné, tout dépend de ce que tu fais de ton intelligence, se gargariser continuellement ou admettre humblement qu'on est perfectible, qu'on peut apprendre des autres dont de gens avec un QI moins élevé, j'admet moi même que jpeux être moins remarquable que des personnes avec un QI moins élevé

Je croisé de tout ici, comme j'ai croisé de tout chez les personnes dites normales, alors certes il existe certains traits de caractères récurrents pour les zébres, qualités et défauts, mais personnellement je ne trouve pas le QI globalement signifiant et traiter les QI > 130 de manière homogène est une erreur, je pense qu'être zèbre ce n'est qu'un élément parmi de nombreux autres de la personnalité et non la personnalité elle-même

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Oiseau bleu le Sam 16 Juil 2016 - 23:15

Merci pour ta réponse Michka.
Finalement, la question ne concerne pas la mesure de "l'intelligence" stricto sensu, mais plutôt les caractéristiques qui sont associées à une intelligence supérieure. Si la zébritude est associée au HPI alors qu'en est-il pour ceux qui s'approchent du fameux seuil sans l'atteindre? Peuvent-ils se "reconnaître" zèbre? (Cela sous-entend qu'il se sente déjà zèbre!)
Et sinon je suis d'accord avec toi. L'intérêt et la richesse d'une interaction ou relation ne sont pas conditionnés par le QIT. Je dirai plutôt que c'est l'intelligence émotionnelle qui est la base essentielle!

Oiseau bleu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 16/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Sam 16 Juil 2016 - 23:19

Michka a écrit:Oiseau bleu la question essentielle est : est-ce que t'en as quelque chose à faire? En ce qui me concerne non, j'ai un QI bien inférieur a certains ici et jpeux te dire que quelques uns me paraissent profondément inintéressants, le QI est inné, tout dépend de ce que tu fais de ton intelligence, se gargariser continuellement ou admettre humblement qu'on est perfectible, qu'on peut apprendre des autres dont de gens avec un QI moins élevé, j'admet moi même que jpeux être moins remarquable que des personnes avec un QI moins élevé

Je croisé de tout ici, comme j'ai croisé de tout chez les personnes dites normales, alors certes il existe certains traits de caractères récurrents pour les zébres, qualités et défauts, mais personnellement je ne trouve pas le QI globalement signifiant et traiter les QI > 130 de manière homogène est une erreur, je pense qu'être zèbre ce n'est qu'un élément parmi de nombreux autres de la personnalité et non la personnalité elle-même

En partie seulement.

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Sam 16 Juil 2016 - 23:24

Développe s'il te plaît

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Sam 16 Juil 2016 - 23:27

Oiseau bleu considere cela comme l'âge, un continuum mais aussi quelque chose de non totalement signifiant, qu'est ce qui permet de dire que quelqu'un de 35 ans a plus d'expériences que quelqu'un de 34?

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Oiseau bleu le Sam 16 Juil 2016 - 23:40

Je me permets de répondre et de préciser (selon mon point de vue!). LE QIT n'est pas complètement inné. Certains scores à des subtests peuvent être améliorés comme le subtest "Information" par exemple. L'ICV (Indice de compréhension verbale) est l'indice le plus assujetti au contexte socio-culturel de la personne. Cependant, certains scores ne trompent pas quant aux capacités de l'individu: ainsi l'ICV est également un indice "saturé" en facteur g (indice général d'intelligence). De même les performances en arithmétique peuvent faire suite à des situations courantes où l'individu est amené à compter et calculer fréquemment. Donc, dans une certaine mesure, le QIT d'une personne peut s'améliorer sous les effets des apprentissages et des pratiques régulières.

Oiseau bleu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 16/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Sam 16 Juil 2016 - 23:52

Je suis tout à fait prêt à écouter un argument contradictoire Smile jpretend pas tout savoir, du moment c'est argumenté et tu l'as fait, si je récapitule bien le QI est soumis à des améliorations (ou régressions je suppose), mais ça joue sur quelques unités ou vraiment de manière marquée ?

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Oiseau bleu le Dim 17 Juil 2016 - 0:07

Michka, je ne suis pas non plus experte, mais les "plus-values" peuvent s'observer sur certains subtests ("Information" notamment pour l'ICV), arithmétique. De même on peut s'entraîner pour les matrices par exemple. Mais je pense que ces améliorations peuvent s'observer sur certaines tâches mais pas toutes!! Je ne vois pas comment on peut améliorer sa performance à la tâche des cubes, des symboles ou du code par exemple. L'état psychologique de la personne peut également affecter la performance au test. C'est la raison pour laquelle il est précisé sur le compte rendu que celle-ci est effectué à un moment précis: afin de contextualiser la passation.
Ceci étant, je pense que si le QIT d'une personne est de façon innée élevé, cela s'observera et sera mesuré, quel que soit sont niveau d'apprentissage (ex des enfants issus de familles défavorisées et/ou analphabètes).

Oiseau bleu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 16/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Dim 17 Juil 2016 - 0:07

Michka a écrit:Développe s'il te plaît

- Quand on étudie les enfants individuellement on observe que leur QI augmente au fur et à mesure qu'ils vieillissent à condition bien sûr qu'ils continuent d'aller à l'école et de s'instruire.

- Si le QI était inné les enfants seraient parfois aussi ou plus intelligents que leurs parents ce qui n'arrive jamais sauf exception. En revanche une fois qu'ils se sont développés intellectuellement notamment grâce à l'école et qu'il ont atteint un certain niveau ils deviennent parfois plus intelligents que leurs parents.
C'est d'ailleurs mon cas, ma mère n'a quasiment pas été à l'école et a un QI dans les 80 selon mes estimations, si je suis beaucoup plus intelligent qu'elle aujourd'hui (je pourrais entrer dans un club qui demande un QI d'au moins 145) c'est parce-que j'ai gravi l'échelon scolaire et que je me suis instruit.

- Il suffit de comparer ses propres travaux intellectuels qui datent de plusieurs années avec ceux qu'on réalise aujourd'hui pour comprendre que le QI n'est pas figé. Quand j'étais à l'école primaire j'avais des difficultés avec la division, j'avais complètement oublié comment les faire il y a encore peu de temps, il m'a fallu seulement quelques secondes à mon âge pour assimiler pleinement la méthode. C'est parce-que mon cerveau s'est musclé au fil du temps que c'est devenu aussi facile. On peut également comparer ses propres travaux littéraires de la même façon pour observer le même phénomène.

- Il suffit également de voir la nature du test de QI, il contient des questions de culture générale, n'importe qui ou presque peux améliorer son score en apprenant et en lisant.

- Le QI est corrélé positivement avec le nombre d'années d'études.

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Invité le Dim 17 Juil 2016 - 0:43

Michka a écrit:Je suis tout à fait prêt à écouter un argument contradictoire Smile jpretend pas tout savoir, du moment c'est argumenté et tu l'as fait, si je récapitule bien le QI est soumis à des améliorations (ou régressions je suppose), mais ça joue sur quelques unités ou vraiment de manière marquée ?

Le QI est principalement déterminé par la génétique. Les facteurs environnementaux viennent après. J'ai envie de dire, même pas besoin de faire une étude pour le confirmer, il suffit d'observer le monde. Les études sur les jumeaux sont suffisamment concluantes pour éviter de discuter pendant 3 plombes. Le reste, c'est du politiquement correct.

Cela dit, il est possible d'améliorer son score en s'entraînant. Certes, on ne peut pas passer de 90 à 140, mais on peut clairement améliorer son score. Et c'est encore plus vrai quand le test de QI comporte une composante culturelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Dim 17 Juil 2016 - 0:51

Merci, disons que ça tempère mon propos, je dis cela car je continue à penser qu'en dépit de gros efforts quelqu'un qui a un QI en dessous de la moyenne ne peut arriver à 130, le terme de plus value utilisé par notre cher volatile me semble adéquat, après comme je disais pour quelqu'un comme toi mon QI est quelconque, je n'ai ni complexe, ni jalousie, ni aigreur, si tu as ce QI et qu'il t'est profitable, banco, mais le mien me suffit, ma curiosité et une certaine humilité me permettent de m'enrichir disons que c'est une compensation en quelque sorte, en plus de ça je me suis trouvé un objectif, donc je n'ai vraiment pas à me plaindre, question sans provocation et peut-être candide : est ce que pour toi des activités moins intellectuelles sont une perte de temps car moins constructives ou est-ce nécessaire ?

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Dim 17 Juil 2016 - 0:54

D'accord starhope, je pense que tu as raison, j'ai été trop schématique, disons que c'était grossièrement ton avis

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Invité le Dim 17 Juil 2016 - 1:05

Michka a écrit:D'accord starhope, je pense que tu as raison, j'ai été trop schématique, disons que c'était grossièrement ton avis

Et je pense également que tu as raison sur le reste. Il n'y a pas de réelles raisons de faire une fixette sur son QI, à moins de n'avoir que ça à faire ou de n'avoir que ça pour se rassurer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Dim 17 Juil 2016 - 1:31

Je pense qu'on peut se priver de personnes humainement extra-ordinaires en agissant de la sorte, mon reve ce serait d'être entouré par des personnes très différentes, j'aime pas l'uniformité

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Dim 17 Juil 2016 - 1:50

Michka a écrit:Merci, disons que ça tempère mon propos, je dis cela car je continue à penser qu'en dépit de gros efforts quelqu'un qui a un QI en dessous de la moyenne ne peut arriver à 130, le terme de plus value utilisé par notre cher volatile me semble adéquat, après comme je disais pour quelqu'un comme toi mon QI est quelconque, je n'ai ni complexe, ni jalousie, ni aigreur, si tu as ce QI et qu'il t'est profitable, banco, mais le mien me suffit, ma curiosité et une certaine humilité me permettent de m'enrichir disons que c'est une compensation en quelque sorte, en plus de ça je me suis trouvé un objectif, donc je n'ai vraiment pas à me plaindre, question sans provocation et peut-être candide : est ce que pour toi des activités moins intellectuelles sont une perte de temps car moins constructives ou est-ce nécessaire ?

Vous vous adressez à moi ?

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Nox Borealis le Dim 17 Juil 2016 - 1:54

Oui désolé j'aurais du préciser

Nox Borealis
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Age : 31
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Dim 17 Juil 2016 - 2:00

Je pense que la génétique fixe la rapidité à laquelle votre QI va monter et les limites que vous pouvez atteindre. Certains auront besoin de faire beaucoup plus de travail intellectuel que d'autres pour gagner un certain nombre de point de QI.

Une interrogation subsiste. Qu'est-ce qui dans l'effort intellectuel fait gagner des points de QI ?

- Le fait de mémoriser de nouvelles idées, faits et concepts ?
- Le fait que de nouvelles idées, faits ou concepts traversent notre cerveau sans les mémoriser comme pendant la lecture ?
- Le fait de forcer son esprit à résoudre des problèmes compliqués comme pendant la résolution de casse-tête ?
- Tout cela à la fois ?

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Oiseau bleu le Dim 17 Juil 2016 - 2:13

Question très intéressante Pretanama!!! Personnellement, je dirai tout cela à la fois!
Je reprends vos propositions:
"Le fait de mémoriser de nouvelles idées, faits et concepts ?" => nos connaissances acquises façonnent et modulent les réponses que nous émettrons dans de prochaines situations. (sous réserve que que l'idée ou concept soit maitrisé). Cela peut contribuer à associer des concepts "isolés" initialement et à développer des axes de réflexion supplémentaires. A percevoir également ces éléments qui n'auraient peut-être pas été perçus s'il n'y avait pas eu ces rencontres antérieures.
"Le fait que de nouvelles idées, faits ou concepts traversent notre cerveau sans les mémoriser comme pendant la lecture ?" => Ces nouvelles idées ne contribuent-elles pas à agrandir le réseau de connexions neuronales??
"Le fait de forcer son esprit à résoudre des problèmes compliqués comme pendant la résolution de casse-tête ?" => là, on est dans les stratégies cognitives et métacognitives lesquelles contribuent à de meilleures performances intellectuelles.



Oiseau bleu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 16/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Dim 17 Juil 2016 - 2:24

Michka a écrit:Merci, disons que ça tempère mon propos, je dis cela car je continue à penser qu'en dépit de gros efforts quelqu'un qui a un QI en dessous de la moyenne ne peut arriver à 130, le terme de plus value utilisé par notre cher volatile me semble adéquat, après comme je disais pour quelqu'un comme toi mon QI est quelconque, je n'ai ni complexe, ni jalousie, ni aigreur, si tu as ce QI et qu'il t'est profitable, banco, mais le mien me suffit, ma curiosité et une certaine humilité me permettent de m'enrichir disons que c'est une compensation en quelque sorte, en plus de ça je me suis trouvé un objectif, donc je n'ai vraiment pas à me plaindre, question sans provocation et peut-être candide : est ce que pour toi des activités moins intellectuelles sont une perte de temps car moins constructives ou est-ce nécessaire ?

1) J'ai le sentiment que jusqu'ici mon QI m'a plutôt handicapé. J'ai été déscolarisé parce-que je ne supportais pas les profs et la majorité des gens ne m'intéressent pas. C'est difficile à estimer mais je pense qu'il faut qu'une personne ait un QI d'au moins 120, peut-être plus peut-être moins pour que j'ai de réels affinités avec elle.

Cela dit quand je vois comment les gens dans la moyenne ou en-dessous de la moyenne se foutent dans la merde, je me dis que j'ai de la chance.

2) Ce n'est que mon ressenti il ne faut peut-être pas l'étendre à toute personne à haut QI.

- Les tâches ménagères sont indispensables pour vivre au quotidien mais je n'y trouve aucun autre intérêt.
- Le travail manuel est indispensable pour qu'une société puisse fonctionner mais je ne prend pas de plaisir à le faire contrairement au travail intellectuel comme la lecture ou l'exercice des mathématiques. Mais acquérir des connaissance pratiques comme en bricolage peux être utile au quotidien
- Le sport est très bénéfique pour l'esprit et le corps, je prend du plaisir à le pratiquer et je ne considère pas que c'est une perte de temps.

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Pretanama le Dim 17 Juil 2016 - 2:37

Je pense que les personnes avec un QI inférieur à 100, soit la moitié de la population occidentale, sont eux-même leur plus gros handicap.

Pretanama
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par zion le Dim 17 Juil 2016 - 4:54

izo a écrit:Je dirais plus, ceux qui emploient le terme discriminant de mono pensants font preuve d'inintelligence. Le discours qui suit cette assertion d'ailleurs saucissonne les gens en Qi de manière détestable.

MAIS CE DISCOURS EST FOU !!!!!
IL PREND LES GENS POUR UN PORCS !!!!!
MAIS ALORS ??
SI IL PREND LE GENS POUR UN PORC !!!
SA VEUT DIRE QUE UN GENS EST TOUS LES QI A LA FOIS !!!!
ET SI CE PORC EST SAUSSISSONER EN QI ????
ALORS CE PORC EST POURVU DUN CHAMP MENTAL INFINI !!!
ALLANT DU QI INFINIMENT PETIT ET INFINIMENT GRAND !!!!
ALORS LE TEST DE QI DU PORC .....
NE CALCUL QUE LA PARTIE VISIBLE DU QI !!!
COMME LES ONDES DE COULEURES !!!
MAIS ALORS LE PORC SERAI UN DIEU ??????
WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW
TROOOP FOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORT !!!!!

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par zion le Dim 17 Juil 2016 - 5:01

[quote="zion"]
izo a écrit:Je dirais plus, ceux qui emploient le terme discriminant de mono pensants font preuve d'inintelligence. Le discours qui suit cette assertion d'ailleurs saucissonne les gens en Qi de manière détestable.

MAIS CE DISCOURS QUI SUIT CETTE ASSERTION EST FOU !!!!!
IL A COMPLTEMENT PERDU LA TETE !!!!!!!
IL PREND LES GENS POUR UN PORCS !!!!!
MAIS ALORS ??
SI IL PREND LE GENS POUR UN PORC !!!
SA VEUT DIRE QUE UN GENS EST TOUS LES QI A LA FOIS !!!!
ET SI CE PORC EST SAUSSISSONER EN QI ????
ALORS CE PORC EST POURVU DUN CHAMP MENTAL INFINI !!!
ALLANT DU QI INFINIMENT PETIT ET INFINIMENT GRAND !!!!
ALORS LE TEST DE QI DU PORC .....
NE CALCUL QUE LA PARTIE VISIBLE DU QI !!!
COMME LES ONDES DE COULEURES !!!
MAIS ALORS LE PORC SERAI UN DIEU ??????
WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW
TROOOP FOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORT !!!!

aaah j'ai mal lu la phrase je crois !
c'est pas " saucissonne les gens, en Qi de manière détestable "
mais " saucissonne les gens en Qi de manière détestable "
comme dirai nietzsch : la virgule est petite, mais la virgule peut tuer dieu! même sur un post de forum !

xD !!

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par zion le Dim 17 Juil 2016 - 5:02

zion a écrit:
izo a écrit:Je dirais plus, ceux qui emploient le terme discriminant de mono pensants font preuve d'inintelligence. Le discours qui suit cette assertion d'ailleurs saucissonne les gens en Qi de manière détestable.

MAIS CE DISCOURS QUI SUIT CETTE ASSERTION EST FOU !!!!!
IL A COMPLTEMENT PERDU LA TETE !!!!!!!
IL PREND LES GENS POUR UN PORCS !!!!!
MAIS ALORS ??
SI IL PREND LE GENS POUR UN PORC !!!
SA VEUT DIRE QUE UN GENS EST TOUS LES QI A LA FOIS !!!!
ET SI CE PORC EST SAUSSISSONER EN QI ????
ALORS CE PORC EST POURVU DUN CHAMP MENTAL INFINI !!!
ALLANT DU QI INFINIMENT PETIT ET INFINIMENT GRAND !!!!
ALORS LE TEST DE QI DU PORC .....
NE CALCUL QUE LA PARTIE VISIBLE DU QI !!!
COMME LES ONDES DE COULEURES !!!
MAIS ALORS LE PORC SERAI UN DIEU ??????
WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW
TROOOP FOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORT !!!!

aaah j'ai mal lu la phrase je crois !
c'est pas " saucissonne les gens, en Qi de manière détestable "
mais " saucissonne les gens en Qi de manière détestable "
ma theorie tombe a l'eau uuu___uuuuuuuuu
comme dirai nietzsch : la virgule est petite, mais la virgule peut tuer dieu! même sur un post de forum !

xD !!
[/quote]

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par zion le Dim 17 Juil 2016 - 5:04

et dieu créa le bugg de l'édition ! et dieu montra chacune de mes petites modifs !

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI entre 120 et 130 : Doué mais pas surdoué ça change quoi ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum