Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Aller en bas

Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Message par moitoi le Dim 5 Juin 2016 - 18:21

Bonjours à tous et à toutes,

Voilà, j'ai appris il y a peu et tardivement (30 ans) ma zébritude. QI très élevé, (très, énorme) grosse sensibilité, sentiment de décalage, sentiment de partir dans tous les sens ... Bon enfin un zèbre quoi.

Je me suis fixé un petit défi récemment ... partir à l'autre bout du monde (Indonésie) en solo (j'ai du mal avec les autres). Oui bon c'est un gros défi en fait. Je voulais savoir si d'autres zèbres ont vécu ce genre d'expériences, partir un peu à l'aventure dans un pays lointain et si vous aviez quelques conseils car j'avoue que je flippe quand même un peu (c'est à dire énormément). Je sais plutôt me débrouiller quand je suis seul mais mon ennemi intime étant ces fortes émotions qui vous renverse sans prévenir et pire encore ... la surtimulation qui m'arrache littéralement le cerveau dans certaines situations.

Bref des retours d'expériences sont la bienvenue Smile


moitoi
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 32
Localisation : La Haye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Message par virgodamen le Lun 6 Juin 2016 - 15:17

"QI très élevé" - "petit défi" - "à l'autre bout du monde" - "flippe énormément". "un peu" vs "oui bon gros défi..."

Fildeférisme typique du Z.

Que dirais-tu de réajuster tout ceci en partant peut-être moins loin et moins longtemps et à un autre endroit ? Simple suggestion. Juste faire un essai et passer la vitesse supérieure si essai concluant ?
avatar
virgodamen
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 175
Date d'inscription : 07/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Message par handle le Ven 10 Juin 2016 - 18:04

Je l'ai fait, sans regret, aucun !

Je suis parti 1 mois complet aux Etats-Unis en solo, comme toi afin de me prouver quelque chose, sortir de ma zone de confort et tenter de dire adieu à certaines angoisses. J'ai passé quelques temps à Las Vegas, San Francisco, dans le désert du Nevada, sur les routes Californiennes, pour finir à Los Angeles afin d'attraper mon vol retour. J'ai rencontré un paquet de gens venus d'un peu partout (Chine, Corée, Philippines, USA, Canada...) dont certains avec qui je garde un très bon contact, eu des échanges positivement bouleversants, admiré des paysages magnifiques, et surtout... j'ai appris à prendre mon temps et du recul sur les petits stress et contrariétés du quotidien !

Une anecdote ou deux ?
- J'ai effectué la traversée du désert du Nevada en 3 jours pour rejoindre San Francisco en compagnie d'un Philippin inconnu rencontré à Las Vegas.
- J'ai passé 24h chez un hippie de 65 ans qui m'avait proposé de me loger bénévolement dans une petite bourgade Californienne. Nous avons échangé sur nos philosophies de vie et joué de la guitare toute la nuit !

Bref, je n'en retire que du positif ! Le voyage en solo est loin d'être insurmontable. C'est au contraire une superbe opportunité de découverte de soi et du monde qui t'entoure !

N'hésite pas si tu as quelques interrogations, je tâcherai d'y répondre le plus précisément possible !
avatar
handle
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016 - 11:12

Mon premier message sur ce forum - ouh la la! Embarassed

En préambule : je ne suis pas zèbrette, ou en tout cas pas zèbrette scientifiquement prouvée. Cela ne fait que quelques jours que j'ai pris conscience 1) que ça existait, 2) que cela pouvait me concerner, alors je lis beaucoup, pleure beaucoup, me reconnais dans énormément de choses que je lis et me sens très soulagée de me sentir enfin si normale dans mon anormalité. Mais bon bref, c'était pour poser le contexte, revenons-en au sujet.

J'ai toujours beaucoup voyagé. J'ai grandi Outre-mer, une enfance un peu "atypique" j'imagine, et à partir de là la graine était plantée. Je suis partie seule pour la première fois quand j'avais 23 ans, et depuis je suis régulièrement partie à droite à gauche, en vacances ou pour des raisons professionnelles, pour une semaine ou un an, toujours seule. Depuis un an, je travaille en indépendante, et j'en profite pour voyager autant que je peux. J'essaye de trouver un bon équilibre entre bosser et profiter de l'endroit où je suis. Les gens me demandent où j'habite, et depuis peu j'ai réalisé qu'en fait, je n'habitais plus nulle part.

Pour répondre à ta question : oui, oui, mille fois oui, vas-y! Parce que voyager seul(e) est un excellent moyen de se retrouver en face de soi, de s'écouter, s'entendre et s'apprivoiser, de comprendre et d'apprendre. Attention je ne dis pas : "Oh vas-y tu vas voir, ça va être génial, tu vas t'éclater!" Voyager seul(e), ça peut être très dur, surtout pour des gens comme "nous" (enfin comme toi quoi). On peut se sentir très vulnérable, pas à sa place, à se demander ce qu'on est venu faire ici. Mais se priver de son cadre, de ses repères permet (nous oblige en fait) d'appréhender les choses (relations à l'autre, à soi, habitudes, etc.) de manière totalement différente. On se trouve dans une posture où il est beaucoup plus facile de s'observer, et de cette manière de comprendre (quel stimulus provoque quelle réaction? De quoi ai-je besoin pour être bien? Que faut-il que j'évite pour être bien?). Et tellement d'autres choses.

Bref, en gros : même si ça s'avérait être une "mauvaise" expérience (désagréable à vivre, j'entends), je crois pouvoir t'affirmer que c'est une expérience dont tu apprendras beaucoup, et dont tu ressortiras différent.

(Au fait, le sujet date de mai : t'es parti finalement?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et voyages (c'est possible ?)

Message par Cratere le Jeu 18 Aoû 2016 - 15:37

Salut ! Je trouve ta démarche superbe, j'espère que tu apprendras beaucoup de choses qui te permettront de te réaliser, d'aider les autres si tu le souhaites.

Je me fixe moi-même un défi si j'arrive à gagner suffisamment d'argent d'ici février : partir en Australie seul avec pour mission de rentrer à Paris. Comment ? On verra bien.

Cratere
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 14
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum