Fatigue intellectuelle et physique

Aller en bas

Fatigue intellectuelle et physique

Message par Flotoshop le Mer 1 Juin 2016 - 12:17

Bonjour tout le monde Smile

Je viens vers vous concernant une problématique qui me faisait culpabiliser depuis très très très +10.000 longtemps et je me suis rendu compte en visionnant des reportages et autres lectures sur notre spécificité commune que j'étais loin d'être le seul et que c'était d'ailleurs très courant et tout à fait logique quand on y pense 2,5s.

La fatigue donc, intellectuelle bien sûr, qui nous pompe toute notre énergie et rend TOUT le reste plus compliqué. Les rêves/cauchemars aussi qui sont pour ma part d'une réalité incroyable. Je suis d'ailleurs capable de les écrire sur plusieurs pages avec des descriptions et sensations d'une grande précision. C'est bien gentil tout ça, mais déjà que le moulinage en journée m'épuise fortement, je ne vous explique pas quand je fais, même parfois plusieurs nuits d'affilée, des rêves/cauchemars très réels, j'arrive dans un état d'épuisement vraiment poussé. De cet état, viennent alors les innombrables questions existentielles qui arrivent bien entendu tranquillement par le train de la fatigue...

J'ai rencontré il n'y a pas longtemps quelqu'un qui m'a dit être zèbre, non testée, bref peu importe et elle m'a dit de manière tout à fait normale : "je me sens crevée, aujourd'hui je n'ai pas assez mangé, il faut que je mange plus, car sinon, vu comme je réfléchis...". Et oui, ça parait logique... un train qui roule à vive allure, ça consomme plus de charbon.

Ma question est donc la suivante, avez-vous déjà entendu ou tout simplement testé sur vous de prendre je ne sais pas moi, un complément alimentaire, des vitamines ou peut-être tout à fait autre chose, une petite astuce qui nous permettrait de nous sentir bien, sans être non plus totalement survolté à prendre 10 canettes de la marque au taureau/jour. Juste un petit truc qui nous aiderait, trouver un juste milieu. Vous allez peut-être trouver ça totalement débile comme question mais moi ça m'intéresse, car je me sens tellement mieux lorsque je ne suis pas fatigué, comme tout le monde quoi, mais peut-être pas en fait...

(petite parenthèse, pour ceux que ça intéresse, il y a depuis le 18 Avril dernier un centre Cogito'Z implanté à Nantes. J'y ai d'ailleurs pris rdv, dans une semaine, je vous ferai donc je pense un petit retour sur des infos et astuces que je pourrais y trouver !)

En tout cas merci pour vos réponses mes ptits zèbres zamis Smile
Bizous rayés
avatar
Flotoshop
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 37
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Mily_Moheori le Mer 1 Juin 2016 - 16:07

Je te conseillerais d'essayer le sport dans un premier temps si tu n'en fais pas déjà.
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par zion le Mer 1 Juin 2016 - 17:35

Flotoshop a écrit:Bonjour tout le monde Smile



Ma question est donc la suivante, avez-vous déjà entendu ou tout simplement testé sur vous de prendre je ne sais pas moi, un complément alimentaire, des vitamines ou peut-être tout à fait autre chose, une petite astuce qui nous permettrait de nous sentir bien, sans être non plus totalement survolté à prendre 10 canettes de la marque au taureau/jour. Juste un petit truc qui nous aiderait, trouver un juste milieu. Vous allez peut-être trouver ça totalement débile comme question mais moi ça m'intéresse, car je me sens tellement mieux lorsque je ne suis pas fatigué, comme tout le monde quoi, mais peut-être pas en fait...


En tout cas merci pour vos réponses mes ptits zèbres zamis Smile
Bizous rayés


Je penses que voir les choses de cette manière pause problème.
C'est a dire, on dirai que ce que tu demande, c'est : Comment régler le mal...par le mal ?
Bien sûr agir directement sur la physique du corps, ça marche
En revanche, je doute que ce soi l'élément principale qui réponde au problème !
Un premier élément de réponse : beaucoup réfléchir, génère beaucoup ( beaucoup ) de conneries
Ces mêmes connerie qui alimente tout un échafaudage. Ce qui devient très lourd a supporter pour le mental !
Je penses que c'est un élément qui permet de prendre le mal a la racine : on en déduis qu'il faut moins réfléchir...
De vécu, tout me tombe dessus quand je ne le cherche pas, et rien n'arrive ( et ça m'épuise ) quand je le cherche ( chercher, donc réfléchir ) !

C'est utopique ? C'est très simple ? Tant mieux j'ai réussi alors !

Ça n'empêche pas de faire de se détendre en faisant du sport par exemple xD !
avatar
zion
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 24
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Pléiades le Mer 1 Juin 2016 - 18:51

Personnellement, je fais de la méditation avant de me coucher, ce qui a pour effet de m'apaiser et permet d'avoir une nuit bien moins agité que ce que je vivais auparavant et cela m'aide aussi à relativiser certains événement de la journée.

De plus, c'est peut être bête mais une alimentation variée (j'ai toujours des fruits secs en cas de fatigue, amandes/abricots)...et du sport (de la marche car ça m'aide à respirer dans tous les sens du terme!)

Pléiades
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 22/02/2016
Localisation : Terre et Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Flotoshop le Mer 1 Juin 2016 - 19:25

zion a écrit:

De vécu, tout me tombe dessus quand je ne le cherche pas, et rien n'arrive ( et ça m'épuise ) quand je le cherche ( chercher, donc réfléchir ) !

C'est utopique ? C'est très simple ? Tant mieux j'ai réussi alors !

Ça n'empêche pas de faire de se détendre en faisant du sport par exemple xD !

Intéressant comme idée, pas tout le temps facile à mettre en place, mais c'est vrai que globalement ça fonctionne assez bien, je le fais déjà beaucoup, mais ça n'empêche pas mon cerveau de fonctionner quand même beaucoup Smile Et puis j'ai pas non plus envie de tomber dans une extinction du préfrontal au moindre signe de surchauffe émotionnelle ou intellectuelle... Même si j'aimerais que s'arrête ce flot de pensées, souvent, il y a aussi bcp de moments où je suis tellement heureux de ressentir tout si fort dans des moments de joie et/ou d'humanité. J'en profite donc pour répondre au message sur la méditation et les fruits secs. Et bien là ça me parle tout à fait, la méditation, ça fonctionne ! VRAIMENT ! J'en fais depuis près de 2 mois et c'est top, ça m'a réellement apaisé, mais pas mes rêves, tant pis je fais avec, ce n'est pas non plus toutes les nuits. Et je suis aussi preneur de l'idée des fruits secs, ça me parait être très bien pour les coups de pompe.

Merci pour vos réponses Smile
avatar
Flotoshop
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 37
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Flotoshop le Mer 1 Juin 2016 - 19:28

Pléiades a écrit:Personnellement, je fais de la méditation avant de me coucher, ce qui a pour effet de m'apaiser et permet d'avoir une nuit bien moins agité que ce que je vivais auparavant et cela m'aide aussi à relativiser certains événement de la journée.

De plus, c'est peut être bête mais une alimentation variée (j'ai toujours des fruits secs en cas de fatigue, amandes/abricots)...et du sport (de la marche car ça m'aide à respirer dans tous les sens du terme!)

Bonnes idées Pléiades, merci à toi Smile Et le sport j'en fais 5j/semaine, 40min de vélo et 500 mouvements de petites haltères. C'est vrai que ça fait du bien mais les fruits secs, je vais m'y mettre et voir ce que ça donne !
avatar
Flotoshop
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 37
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Hydra le Mer 1 Juin 2016 - 20:18

Le meilleur traitement contre la fatigue c'est de bien dormir!
ça veut dire :
-horaires de sommeil réguliers (nombre d'heures suffisant mais pas excessif, à heure fixe si possible au moment ou on ressent la fatigue, sinon attendre que la sensation revienne c'est à dire environ 90 mn plus tard)
-pas d'activité stimulantes pour le cerveau avant de dormir,
-pas d'exposition lumineuse trop forte avant le coucher notamment pas d'écran (donc pas de ZebraC!)
-pas d'activité physique trop intense moins de 3- 4h avant le coucher
-activité physique régulière ,fréquente mais pas trop intense ni trop tardive
-pas d'alimentation hyperproteinée le soir, ni riche en vitamine C l'après midi ou le soir
-pas d'excitant type caféine l'après-midi et le soir (idem coca ,médicaments contenant de la caféine...)
-pas de stress, pas de soucis...
Voilà c'est tout !Un peu contaignant mais ça marche!

et si le matin on est encore fatigué, un tout petit peu de caféine ou mieux, pour ne pas retarder l'endormissement le soir, de vitamine C.
Et bien s'exposer à la lumière en début de journée.( C'est donc le moment d'aller sur Zebra!)

et si fatigue intellectuelle en cours de journée, le cerveau ne se nourrissant que de sucre, il faut lui en apporter! Et là les fruits secs c'est une bonne idée!
avatar
Hydra
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Hydra le Mer 1 Juin 2016 - 20:20

Ah,j'ai oublié il ne faut pas être anémié!
Attention les végétarien et les gros buveurs de thé !
avatar
Hydra
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Alaintuitif le Mer 1 Juin 2016 - 20:38

J'ai appris que, quand je me mets à cogiter trop, cela se traduit par un déséquilibre énergétique dans mon corps. Donc, en rééquilibrant l'harmonie du corps par le tapotement de points précis, clairement identifiés, l'énergie circule mieux et alors mes pensées ne me perturbent plus, ne me fatiguent plus (surtout le méridien rate). C'est le principe de l'acupuncture mais ça se pratique aussi sans aiguille et ça s'appelle "la kinésiologie" (plus précisément "la santé par le toucher" ou "touch for health" initialement).

Pour un effet quasi-immédiat, j'utilise des mouvement de base de la "brain gym", ce qui a pour effet de me recentrer en l'espace de 5 à 7 minutes : massage des clavicules, massages du coccyx, massage des points d'insertion des méridiens "conception" et "gouverneur" (lèvres) , cross crawl : voilà les 4 exercices que mon fils zèbre a également fait à l'école et partout ailleurs quand il commençait à péter les plomb.

Enfin, outre une hygiène de vie respectée très strictement, je trouve l'apaisement dans la méditation, celle qui fait taire le mental. Ca va peut être surprendre Hydra, mais je me ressource également beaucoup dans le végétarisme (la viande, aliment très acide, me rendait décidément trop nerveux) et le jeûne régulier. Loin d'épuiser le corps, il le régénère dans des temps records.
avatar
Alaintuitif
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1148
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 51
Localisation : Bordeaux Cestas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fatigue intellectuelle et physique

Message par Flotoshop le Mer 1 Juin 2016 - 22:24

Hydra a écrit:Le meilleur traitement contre la fatigue c'est de bien dormir!
ça veut dire :
-horaires de sommeil réguliers (nombre d'heures suffisant mais pas excessif, à heure fixe si possible au moment ou on ressent la fatigue, sinon attendre que la sensation revienne c'est à dire environ 90 mn plus tard)
-pas d'activité stimulantes pour le cerveau avant de dormir,
-pas d'exposition lumineuse trop forte avant le coucher notamment pas d'écran (donc pas de ZebraC!)
-pas d'activité physique trop intense moins de 3- 4h avant le coucher
-activité physique régulière ,fréquente mais pas trop intense ni trop tardive
-pas d'alimentation hyperproteinée le soir, ni riche en vitamine C l'après midi ou le soir
-pas  d'excitant type caféine l'après-midi et le soir (idem coca ,médicaments contenant de la caféine...)
-pas de stress, pas de soucis...
Voilà c'est tout !Un peu contaignant mais ça marche!

et si le matin on est encore fatigué, un tout petit peu de caféine ou mieux, pour ne pas retarder l'endormissement le soir, de vitamine C.
Et bien s'exposer à la lumière en début de journée.( C'est donc le moment d'aller sur Zebra!)

et si fatigue intellectuelle en cours de journée, le cerveau ne se nourrissant que de sucre, il faut lui en apporter! Et là les fruits secs c'est une bonne idée!

C'est vrai que c'est contraignant mais totalement exact. Tous ces conseils (valables pour tout le monde mais encore plus pour les zèbres que nous sommes) peuvent paraître contraignants pour notre époque mais ils étaient (présents ou absents, selon les items de ta liste) dans notre quotidien naturellement il y a une vingtaine d'années. Je fais une petite digression mais c'est là où l'on se rend compte que l'on marche vraiment sur la tête. Plutôt que de changer radicalement le système de fonctionnement de nos sociétés qui nous poussent de plus en plus à bout de TOUTES nos forces, on garde ce que l'on a et on essaie coûte que coûte de retrouver un calme optimisé d'une époque révolue. En somme, mettre une couche de peinture sur un mur qui se fissure de plus en plus... Moi vouloir changer le monde ? C'est pas mon genre...
avatar
Flotoshop
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 37
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum