Reset de la trentaine -> And now ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Oo7M le Mar 31 Mai 2016 - 16:04

Bonjour à toutes et tous les p’tits animaux rayés. pirat

Je suis un p’tit nouveau sur ce site (à l’aube de l’âge du Christ mort) sans conviction pour autant d’être un zèbre ou un HQi. Néanmoins sur ce que j’ai pu lire sur ce site, je vous trouve tous biens plus normaux que la plupart des gens que je croise dans mon quotidien Wink et je vous remercie pour vos témoignages.

Alors pour essayer d’être succinct (et c’est souvent difficile pour moi), j’ai fait un reset total sur tout il y a quelques mois. Je me suis séparé après plus de 7 années de vie commune et une vision du futur divergente avec mon ex compagne (localisation, désir d’enfants…), j’ai démissionné de mon travail après 10 années de passion décroissante et des choix stratégiques qui ne me convenaient pas, et me voilà devant une feuille blanche avec tout plein de choix. Mais où aller ?

Je suis assez rassuré que mes prévisions tant professionnelles (évolution de ma boite) que personnelles (évolution de mon ex) se soient avérées vraies (narcissisme quand tu nous tiens !!) et content d’avoir fait tous ces choix sans contrainte et en respect total avec mes valeurs, mais là je sèche sur la suite…

J’ai l’impression de me connaître beaucoup mieux mais j’ai une sorte de scan sur les gens, les entreprises, les événements, qui m’empêche d’aller de l’avant. J’ignore si certains l’ont déjà ressenti ? J’ai la conviction que cela devrait être un avantage mais je trouve que ça me freine au final. Comme si je n'arrive pas à canaliser ma curiosité et à accepter une imperfection! Au final je dois faire face à une immense contradiction. En effet, mon idéal était une parfaite continuité, une passion exclusive et intemporelle tant sentimentale que professionnelle, et là ce n’est plus le cas. Pourtant je crois que je rêve encore de reconstruire un nouvel idéal sur des bases similaires ??? Est-ce que je me plante ? Suis-je trop idéaliste ?

Côté boulot, je n’ai pas vraiment peur car je pense pouvoir trouver facilement et m’adapter (naïveté ?), même si j’appréhende beaucoup les rapports hiérarchiques que je considère comme illégitimes (pour moi seul celui qui sait doit et peut manager et ça n’arrive quasiment jamais en France!). Suis-je trop défaitiste ou simplement réaliste ? Dans cette période de transition, j’envisage aussi plein de scenarii. Avez-vous déjà éprouvé le gros délire de tout plaquer pour devenir psy pour pouvoir lire dans les individus, les écouter et les aider ? Ou le désir de fuite dans une ruine éloignée de tout et de tous?

Côté cœur, c’est plus compliqué. Je suis un éternel solitaire, pour éviter les déceptions donc par lâcheté surement, et que peu de filles (peu de gens en général mais comme je suis hétéro...) me fascinent ou que je ne décèle pas leur admiration ou une attirance réciproque. Après ma première longue histoire, je culpabilise car je reste convaincu que le cumul des conquêtes éloigne de l’idéal, banalise les rencontres, altère l’intensité des sentiments et amène une sorte de comparaison malsaine qui favorise le consumérisme sentimental ou sexuel. En clair, j'ai du mal à passer la 2nde  Mad .J’ai essayé les sites de rencontre mais j’ai pris conscience d’un immense fossé avec le peu de femmes auxquelles j’ai répondu (après deux phrases, je constate soit la superficialité, soit le simple besoin de coucher, bref pas d’affinités et en décalage avec ma soif paradoxale d’absolu). Seule une rencontre a été enrichissante sur le plan amical. Bref, j’ai du mal à comprendre le lâcher prise facile pour la plupart des gens et la banalisation du précaire, temporaire dans beaucoup de chose. Coucher et « bais** » que je vois comme une échappatoire facile mais bilatéralement ou unilatéralement destructeur, fait bien sûr partie de mes grandes incompréhensions de ce monde d’aujourd’hui.
Dans ma logique, on se découvre, s’apprend, on s’aime et après seulement on trouve une intimité suffisante qui permet aussi d’être plus sauvage et de pimenter le couple en plus de faire l’amour, mais je trouve peu de personnes qui raisonnent comme cela. Suis-je définitivement un rêveur "has been", ai-je un raisonnement bizarrement zébré ? Pourquoi cette quête de l'absolu et de l'intemporel?

En résumé, j’ignore si il existe des zèbrettes ou zèbres qui ont connu ce reset apaisant et assumé, et qui ont su faire les bons choix après, mais ce serait cool de pouvoir échanger sur le sujet pour m’aider à savoir où aller à l’heure où je pense mieux me connaître mais où je me sens aussi en décalage avec un nombre croissant de personnes tant sur mes attentes que sur mon fonctionnement ?

Merci d’avoir lu le pavé et d’avance pardon pour le fait de partir un peu dans tous les sens de manière sûrement pas claire du tout et avec sûrement des valeurs dépassées et de l’âge du Christ  Exclamation  
Si certains se posent des questions sur leur cas face au reset, n'hésitez pas ! (en MP ou ici)

Oo7M
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par utilisateurdebase le Mar 31 Mai 2016 - 18:34

salut,
j'espère que tu trouveras ce que tu cherche... ou au moins des pistes ^^
ptete a+ Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par LaArchiMadOldR le Mer 1 Juin 2016 - 18:35

Hello Oo7M,
Je trouve que ta présentation mériterait de ne pas passer inaperçue et qu'elle se fait malheureusement écrasée, comme bien d'autres, par la quantité de mouvements ces temps-ci sur cette section...
Alors je me permets juste d'apporter une réponse, qui n'en est d'ailleurs pas vraiment une malgré le nombre de questions que tu soulèves :
un reset ?!? Ça doit être trop bien. Je t'envie...
Tout de bon à toi !

LaArchiMadOldR
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 40
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Oo7M le Mer 1 Juin 2016 - 21:33

Merci bcp pour ton message de bienvenue modo et surtout à toi LaArchiMadOldR.

Oui ça a des bons côtés Smile ! C’est un peu comme si toutes les cartes de choix qui tournent en permanence autour de soi s’arrêtent d’un coup et sont posées sur la table bien rangées. Un gros « breathe » apparaît alors!
Le moins bon côté, c’est l'incertitude concernant comment les relancer de manière heureuse et joueuse?.
J’espère que je trouverai des conseils et des idées par ici  Idea

En tout cas, pense à souffler et à profiter de ta jolie ville LaArchiMadOldR Wink

Oo7M
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par QubiK le Jeu 2 Juin 2016 - 16:08

Salut Oo7m !

Le reset !
Moi je n'arrête pas d'en faire, ponctuellement, le dernier il y a environ trois ans suivi tout de suite d'un autre involontaire il y a moins de 2 ans.

Je pense que j'en ferais toute ma vie car au fait je suis un peu comme toi, je voudrais être parfait et en même temps aller partout. Comme je disais dans un autre post, je suis un touche à tout qui oublie trop souvent que le but de toucher est celui de saisir.
C'est un défaut ? Un handicap ? À voir. Je sais que cette spécificité a fait de moi quelqu'un d'extrêmement adaptable à n'importe quel environnement, donc parfois meilleur qu'un "spécialiste".

C'est un bien ? Je me pose la question !
Comme toi je rêve d'atterrir sur ma vrai planète pour l'explorer à fond, mais voyager partout m’enrichis, me permet d'apprendre plus, et dans l'univers il y a tant de planètes que ma curiosité et mon appétit je sais, ne seront jamais repus.

J'espère en tous cas que tu pourra te relancer vite dans des nouvelles aventures, avant peut-être de faire un nouveau reset pour en découvrir d'autres, dans un cycle infini. C'est un peu notre condition...

Tu n'as pas encore atteint l'age du christ (mort), 33 ans, tu as encore du bon temps à prendre devant toi.

QubiK
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 50
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Bavardoir le Ven 3 Juin 2016 - 17:44

Bon reset Tchao

Bavardoir
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Oo7M le Ven 3 Juin 2016 - 21:25

Merci kaleidoscope  Razz  pour ton message.

Je ne pense pas vouloir être parfait (sinon je me suis planté Smile, mais comme j’imagine beaucoup de monde, j’aimerai ne pas avoir trop de regrets en faisant le truc à 200%. Je suis un lent donc j’aime bien me concentrer sur une seule chose dans les moindres détails mais une fois tout maîtrisé, c’est vrai que j’ai besoin de liberté pour aller dépiauter un autre sujet sympa. Le truc, c’est que comme tu l’as si bien dit, je ne saisis pas, je passe, ballade et si je vois quelque chose d’unique, de rare (souvent peu regardé d’autrui), je me laisse happer par le truc et commence à m’y intéresser sérieusement.

Je pense que j’ai besoin de longs challenges quand même et ne me vois pas changer trop souvent pour bien avoir le temps de rentrer dedans. Crois-tu qu’avec le temps on devient moins patient et on a besoin de changer plus vite et de rapprocher les resets?

Pour l’instant, j’aime bien me définir comme spécialiste adaptable Smile même si pour l’instant c’est plutôt chômeur spécialisé adapté.

Pour te répondre, à mon avis, adaptable et flexible c’est un bien si on travaille pour soi et que l’on parvient à ne pas se faire marcher dessus (mais généralement c’est la faiblesse qui s’est développée en parallèle et qui elle profite aux dirigeants opportunistes). A mon avis c’est génial quand couplé à la liberté. Après pour la durée, chacun creuse à sa profondeur sur la durée qui lui convient le mieux, non ?

C’est clair que je crois que tout le monde cultive le rêve d’avoir un immense monde à lui (et qu’il communique avec celui de sa douce bien évidemment). Une planète cool, tu vois les choses en grand!

J’espère rebondir vite mais en même temps, comme je suis adaptable, je savoure aussi l’arrêt Wink et essaie de trouver du bon temps, et surtout d’apprécier ce ralentissement soudain des aiguilles de l’horloge.

Merci en tout cas pour tes encouragements et pour ton partage d’xp. Je te souhaite de poursuivre également ton périple et tes voyages interplanétaires.

-------------------------------------------------------------- flower ------------------------ rendeer ------------------------ flower --------------------------------------------------------------

Merci fleur de cactus ( Suspect ) pour votre coucou et votre bon souhait  Wink

J’ai parcouru (du coup) quelques-uns de vos posts et j’ai lu que vous aimeriez bien vous « pauser » vous aussi.
Je vous le souhaite dans la sérénité et l'épanouissement.

Afin de m'inspirer un peu, puis-je avoir la curiosité de vous demander une liste d’idées de choses que vous souhaiteriez faire ?

Au plaisir de vous lire.

Oo7M
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Bavardoir le Sam 11 Juin 2016 - 13:26

Oui, les cactus fleurissent Razz
Les fleurs de celui-ci ne durent qu'une journée, il ne faut pas les rater ! Tandis que j'en ai un autre dont les fleurs durent des semaines.

Des choses, proches du quotidien ou plus exceptionnelles ? Je ne sais pas, une de ces choses par exemple est un long voyage en Italie.

Bavardoir
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Pelot le Sam 11 Juin 2016 - 15:55

Je ne sais pas, mais peut être es tu dans un excès lié à ton besoin de renouveau, rien ni personne n'est parfait, surtout pas soi-même. Parfois on analyse et dédaigne tout, comme le héron, par peur de l'échec, du jugement, et finalement on se complet dans une situation de facilité qui n'est pas à envier. Faire, tenter des choses, rencontrer des gens, s'y intéresser vraiment, mêmes s'ils n'en valent pas toujours la peine c'est déjà se donner une chance de réussir. Après cela dépend du tempérament de chacun. Personnellement je ne supporte pas la médiocrité, je suis trop exigent la plupart du temps et exclusif en amitié, il me reste sans doute des contradictions à résoudre, pour exprimer sereinement ma personnalité.

Pelot
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Pascartes le Sam 11 Juin 2016 - 17:32

bonjour Oo7M
Je trouve ton poste d'une grande sincérité. Je viens moi même de dépasser ce cap de la trentaine avec un reset professionnel dans lequel j'ai du mal à me lancer.
Côté "coeur", dit toi que le consumérisme comme le romantisme a ses intérêts et ses défauts, il n'y a malheureusement pas de système parfait.
bon courage Smile

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Oo7M le Dim 12 Juin 2016 - 20:17

Bavardoir a écrit:Des choses, proches du quotidien ou plus exceptionnelles ?
Merci pour ta proposition de voyage Wink Oui les voyages sont en effet souvent une source d'échanges et un grande source d'émerveillement, de découverte et d'enrichissement. Je te souhaite de pouvoir exaucer ton voeu.
Si tu as des idées plus...spirituelles ou intérieures oui, ça m'intéresse bien aussi.
J'écoute et lis tout, car je trouve cela intéressant de voir les souhaits des zèbres et d'échanger ainsi...

Pelot a écrit:excès lié à ton besoin de renouveau
Tu as sans doute raison. J'ignore s'il s'agit d'un excès. Je vois cela comme la clôture d'un premier tome et là je trépigne devant ma feuille blanche dans l'espoir d'en écrire un nouveau qui soit passionnant et enrichissant. Comme j'aime bien me projeter sur du long terme, j'essaie d'organiser les sujets pour avancer au mieux et me donner les chances de réussir certains rêves.
Je te rejoins sur l'exclusivité et la rareté Wink

Pascartes a écrit:Je trouve ton poste d'une grande sincérité
Bonsoir Pascartes et merci pour ton commentaire. As-tu réussi a cerner ce qui te donne du mal à te lancer?
Tu as sans doute raison dans ton analyse sur lescartes du coeur...chacun recherchant son idéal, ou ce qui lui convient au mieux.
En même temps, un couple n'est peut être qu'un "juste" système parfait et réciproque pour les deux?
Bon courage à toi également  Cool

Oo7M
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Saphira le Dim 12 Juin 2016 - 20:52

Bonsoir le chat!
le titre de ton message m'a interpellé et le contenu encore plus. A l'approche de mon anniversaire(>30ans) j'ai moi aussi fait un reset complet. Je me retrouve dans la même situation que toi à me demander et maintenant??Plus de travail, plus de projets, plus de relation amoureuse et même déménagement dans une ville inconnue...En revanche, je me suis rendue compte que je ne me connaissait pas et que ce reset me permettait de partir à ma propre découverte. Je suis en fait très éloigné de ce personnage créé qui me remplaçait sur la scène de la vie. Bienvenue à toi sur le forum Wink

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Bavardoir le Dim 12 Juin 2016 - 20:57

Oups... je n'avais pas bien saisi What a Face

Bavardoir
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Pascartes le Dim 12 Juin 2016 - 21:13

As-tu réussi a cerner ce qui te donne du mal à te lancer?
Ce qui me donne du mal à me lancer, c'est de me dire que la voie dans laquelle je suis n'est pas faites pour moi (ce que je savais depuis longtemps, mais en même temps j'ai l'impression qu'aucune autre n'est faites pour moi non plus) et que je continue parce que je veux maintenir mon niveau de vie de bobo parisien. Et aussi le fait qu'après 30 ans les gens deviennent trop sérieux : on sent que ça y est, c'est la vie d'adulte avec toutes ses règles alors qu'avant on pouvait encore exprimer une certaine fougue juvénile. Moi je n'arrive pas à m'en débarrasser et je sens que l'ennui au travail va devenir de plus en plus pesant (surtout que les ingénieurs sont pas les gens les plus funky du monde!).

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par pounee le Lun 13 Juin 2016 - 11:00

Pareil,

je suis à un carrefour. Le WAIS a été l'occasion de revoir ma vie sous un angle totalement nouveau et d'abandonner l'interprétation que je me faisais de mes difficultés. Ca fait presque un an maintenant que j'ai passé ce test. Je suis passé par de nombreuses phases et globalement j'ai du mal à m'en remettre.
Je visualise cet événement dans ma vie comme une boite de pandore. Et je désespère un peu de trouver enfin un peu de quiétude, j'ai plus le sentiment qu'il agit comme un accélérateur vers ma fin. Qu'il m'éloigne encore plus de cette vie que je ne peux plus appréhender.

Tout me semble si loin, si inaccessible, si futile et si précis.
Je cherche mes mots.
Difficile de trouver les bons, qui puissent traduire au mieux ce que je peux traverser.

Mais j'ai aussi un lourd traumatisme hérité de mon enfance. Avec le recul, je crois que la douance m'en a protégé et l'a en même temps renforcé. Paradoxe.

Aujourd'hui je n'arrive plus à garder les pieds sur terre. A rester concentrer sur ma vie, mon quotidien, ne pas partir trop loin, ne pas décrocher, ne pas continuellement voir les choses de façon si brute, si crue, si transparente. Ca en est insupportable.
La seule façon de me préserver un peu a été de m'isoler.
Je me suis presque coupé du monde, je dis bien presque.
J'essaye de m'occuper le plus possible pour ne pas avoir à penser. Je ne sais pas trop comment m'en sortir. Comment retrouver le goût et de l'intérêt pour le quotidien, pour ne pas systématiquement voir au delà de ce que l'on me présente.

Bref, la trentaine c'est pas vraiment ce que je préfère même si y a un sacré potentiel.

pounee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Oo7M le Mer 22 Juin 2016 - 12:17

I am back!

Saphira a écrit:Bonsoir le chat!
Bonjour la fée. Merci pour ton accueil et d'avoir partagé ton expérience du reset. Pourrais-je te demander pour quelles raisons as-tu éprouvé le besoin de partir dans une ville inconnue (fuite, obligation?, envie, pulsion?). C'est chouette si tu peux prendre du temps pour explorer ton toi et aller vers ce qui te correspondrait mieux.
As-tu peur du syndrome de la feuille blanche?
Sur les conseils toujours éclairés d'Etoile Cachée, je suis allé faire un saut sur les tests de personnalité comme le MBTI (il y a un sujet sur le fofo aussi) et ça permet de te guider un peu dans ton toi.

Bavardoir a écrit:Oups... je n'avais pas bien saisi
Ne t'excuses pas. Toute subjectivité est bienvenue Wink

Pascartes a écrit:je continue parce que je veux maintenir mon niveau de vie de bobo parisien. Et aussi le fait qu'après 30 ans les gens deviennent trop sérieux : on sent que ça y est, c'est la vie d'adulte avec toutes ses règles alors qu'avant on pouvait encore exprimer une certaine fougue juvénile. Moi je n'arrive pas à m'en débarrasser et je sens que l'ennui au travail va devenir de plus en plus pesant (surtout que les ingénieurs sont pas les gens les plus funky du monde!)
Je comprends très bien ta situation surtout pour la fin du message Wink Où est passée la folie créative et décontractée. Place au lissage de l'open space et au moule universel  Mad
Après, il est important de voir si c'est une vraie crise de vocation ou si c'est juste un attrait de ce que l'on a pas (style être enchanté par le silence paisible d'une bourgade ou d'une montagne par opposition au speed de la vie parisienne). Après, peut être que tu peux cibler en parallèle d'autres challenges et faire une réorientation plus progressive. A 30 piges (et ça revient souvent), les remises en question arrivent et enclenchent souvent le processus. Bon courage à toi.


Pounee a écrit:je suis à un carrefour
Hello Pounee. Pas cool cette sensation de s'éloigner de la quiétude alors que tu as mis le doigt sur ta différence, qui n'est somme toute pas une tare, mais plutôt une grosse qualité souvent fatigante à maîtriser, mais qui doit être vue comme un sacré accélérateur d'envie.

Pounee a écrit:Mais j'ai aussi un lourd traumatisme hérité de mon enfance. Avec le recul, je crois que la douance m'en a protégé et l'a en même temps renforcé. Paradoxe.
Non, je ne trouve pas cela paradoxal, et je pense que beaucoup d'entre nous nous sommes construit une sorte de carapace à travers la douance peut être par fuite, ou pour se convaincre que l'on avait raison d'aller vers cette voie. Plus tard, on ouvre les yeux et on comprend juste le mécanisme mais ça ne remet pas en cause le parcours passé, et à mon sens on doit s'en servir pour tracer une voie future plus en accord avec son nouveau soi compris.

L'isolement permet de creuser et faire sa bulle en paix pour se recharger aussi, mais comme tu l'as dit, il y a un sacré potentiel à la trentaine et après et il est bon de sortir pour piocher des bonnes choses ailleurs car il y en a aussi, s'accrocher à des détails qui font sourire, des regards, des paroles qui font que l'on trouve que nous ne sommes pas les seuls combattants de l'utopie. D'ailleurs, tu as bien fait à mon avis de venir sur le fofo car il y a plein de personnes moins anormales que dans la vraie vie^^.

J'espère que tu vas trouver ton sens et peut être te détacher du regard des autres ou de la norme pour t'assumer dans ta norme et avancer sans peur du jugement ou du regard, parceque tu es toi et que l'on est au final tous uniques.

Oo7M
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Saphira le Mer 22 Juin 2016 - 19:50

Bonsoir le chat,
(Je ne sais pas si ton pseudo, on doit le lire « 007M » ou bien « 7M » alors je t’appelle le chat. Et puis c’est bien ton avatar, non ?)

Oo7M a écrit:Pourrais-je te demander pour quelles raisons as-tu éprouvé le besoin de partir dans une ville inconnue (fuite, obligation?, envie, pulsion?).

Je pense que la première raison est la fuite. La ville où j’étais me renvoyait trop de mauvais souvenirs, trop d’échecs et toutes les autres que je connaissais se rapportaient à mon passé. Passé, que je voulais faire table rase, une sorte de remise à zéro des compteurs. La deuxième, je pense que c’était le besoin de nouveauté, de découvrir encore et encore, de stimuler mon cerveau qui se ramollissait dans l’inaction. Et la dernière, je dirais une pulsion, plutôt un instinct. Cette ville m’attirait intérieurement alors pour une fois j’ai choisi de faire confiance à mon moi intérieur et je dois dire que pour l’instant ça m’a plutôt réussit. J’avance à petit pas, même à grand pas sur certain sujet mais pas assez à mon gout.

Oo7M a écrit:As-tu peur du syndrome de la feuille blanche?

La page blanche ? Oui, j’en ai très peur, surtout que je me rends bien compte de mon besoin d’activité, de projet, d’action et que la page blanche ça ramène à l’aboulie, négative pour le moral.
Merci pour ton conseil, j’irais regarder cela de plus prés. Des tests pour mieux se comprendre, se connaitre ça aide toujours un peu.

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reset de la trentaine -> And now ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum