RevZ, Lyon Utopiste

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 0:20



Bonne nuit sunny

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Invité le Dim 21 Aoû 2016 - 0:33

bonne nuit à toi :-)

t'es un gars bien tu sais :-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 0:52

Merci Zeb Smile

Secret pour zebulon:
Ps : oui je sais, mais chutttt... Wink Razz Je risquerais de passer pour un gars qui m'la raconte Wink Laughing Laughing

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 8:44

Bientôt l'épilogue :

http://www.zebrascrossing.net/t26832p150-apres-le-tigre-le-lyon#1133487

Pourquoi bientôt? T'as eut une vision RevZ ? Rolling Eyes Laughing

Non pas du tout Very Happy Juste bientôt plus de grains de sables dans mon sablier:
- toutes les bonnes choses ont une fin
- une machinerie d'auto manipulation, c'est implacable
- je sais ce que je vais faire de mon dernier grain de sable, l'idée est venue d'une de mes dernières citations Smile

(ba oui, comme je ne suis pas calculateur et que je suis intuitif... je ne sais que très rarement ce que je vais faire avant de l'avoir fait, et je ce que je fais, je le fait car je pense que c'est le truc à faire, pas en pensant à quoi ca va servir)


Je devrais publier les scores de mon WAIS un de ces 4, mais je le fait pas par décence : j'ai pas un "GROS" score Laughing Restons décence avec ceux qui en ont un gros Laughing

Ha oui, si certain d'entre vous ont des gros trucs "bloquants" à régler, je peux éventuellement envisager, modulo rétribution, de faire un travail identique à ce que j'ai pu faire pour mon ex (tarifs et contact pour preuve de résultat auprès de mon ex envisageable par MP)

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 8:48








SOYEZ MAÎTRE DE VOTRE DESTIN, PAS MAÎTRES DES AUTRES

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 8:53

Hey RevZ : Tu caches encore beaucoup de trucs? Parce qu'avec tout ce que tu dis ici, ont se demande si on finira un jour par en voir le bout !?? Laughing Laughing Shocked

Haha, si vous saviez Very Happy Rolling Eyes Pété de rire Pété de rire

Mais je vous rassure, QUE du bon Wink Smile

Mais je ne dirais jamais tout ici  Dent pétée  Pété de rire  (Au plus malins de lire entre les lignes Laughing )

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 8:56

Ha oui, au fait pour info : ma belle est une tordue Laughing Elle se prends la tète pour rien, d'ou le sablier, faut arrêter la déconne des fois Dent pétée

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 9:44


Les p'tites suggestions google du jour ...  I love you






Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 9:50

C'est vrai que des fois on pourrait croire que je suis dans le controle ou que je calcule Perplexe

En fait, carrement pas : je comprend pas comment autant d'intuition est possible Laughing

Enfin si, j'ai ma ptite idée, mais je la garde pour moi Rolling Eyes

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 21 Aoû 2016 - 11:03

Question : Est ce que tu calcule en temps réel?

Réponse: Non, pas souvent en fait, en général je calcule tout au départ. Par contre je retiens et je garde pour moi : Il faut toujours laisser la place à l'autre, lui laisser le temps de faire ça route. En général, quand je "lâche l'info", c'est que je considère que l'autre ne trouvera pas. C'est ainsi que je gère la notion de "trop tard". Le trop tard en est alors irrémédiable de manière juste. L'autre doit trouver, ou admettre qu'il ne trouve pas : relation saine.

Bon, quand on sait pas ca, on peut avoir l'impression que je calcule plein de truc d'un coup et ca peu donner l'impression que je fais des escalades.
En fait non, j'ouvre les vannes d'un barrage.

C'est l'inconvénient de la méthode, mais on peut pas "tout avoir" des fois.

Cela permet notamment que celui ou celle à qui je destine mes infos, dans le cadre d'un amour sain, puisse, à défaut de profiter de la banque, puisse au moins partir avec l'argent, qu'il devra alors placer dans une autre banque.
Car on ne place pas l'argent dans une banque qu'on a braqué avec la complicité assumée du banquier.

L'essentiel, quand on aime, c'est que l'autre soi heureux, avec ou sans nous non ? Wink


flower sunny flower sunny flower sunny flower sunny flower sunny flower sunny

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par chuna56 le Mar 23 Aoû 2016 - 10:01



Câlins I love you

Revz d'ici quelques temps Wink

(Pairi Daiza, Belgique, samedi dernier)

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Mar 23 Aoû 2016 - 13:01

Rhooo Embarassed

Mercii I love you  Bisous

Ouiii bientot (re) apte ! Bravo !

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Jeu 25 Aoû 2016 - 15:20

Changement d'avatar:

Avant:



Après:


Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par chuna56 le Jeu 25 Aoû 2016 - 19:23

Je t'ai pas reconnu sur un autre post, du coup ^^

Mmmmmm, ça augure quelque chose d'assez positif, l'abandon de l'ancien, non?

Par contre, si j'aime bien le suivant, je suis trop ignare pour en comprendre le sens... Il m'évoque des choses étranges...

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:35

Hihi pourtant, il y a toujours le même personnage dessus Wink

Positif, je ne sais, un changement, assurément!... donc positif forcément en fait Razz

Lynch en scène devant une de ses toiles?

Du sang semblant couler de son bras gauche, l'air... l'air quoi en fait? Une clope dans la main droite....sa position..  et la toile... et les mots sur la toile?

Le monde de Lynch en une photo, un étrange subtil, parfois angoissant, riche, très riche de sens..

Des sens, profonds... mais invisibles a première vue.... il sait accumuler des montagnes de sens dans une infinie subtilité.... le poids du sens par la profondeur en noyant le sens par la multitude....

Du sens il y en a, presque insaisissables, tellement... subtils et bruts à la fois.
Lynch à ce talent, de ne pas permettre la compréhension des choses, mais de les intuiter.

Il évoque, c'est exactement cela.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:43


Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Ven 26 Aoû 2016 - 16:07

Un peu de rangement sur mon topic "mentalisme".

http://www.zebrascrossing.net/t25470-mentalisme


Cool, mes derniers articles sont clairs, compréhensibles et pas flippants Razz

Va quand même falloir que je détaille un peu le concept d'automanipulation et de manipulation bienveillante Razz

Subtils et souvent très incompris sujets, et tellement mal mis en oeuvre quand j'ai la rare joie de les observer... Rolling Eyes

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 28 Aoû 2016 - 11:16

Thom, adolescent insouciant soucieux

Thom est né dans une famille bourgeoise et à grandi dans un petit village pas loin d'une grande ville. La chance d'être "bien né", il en a eut conscience assez tôt.
Famille aimante, bonne éducation, tout pour une enfance heureuse, épanouie, et un bel avenir tout bien intégré dans la société.

Le problème de Thom, indépendamment du fait qu'il comprendrait bien plus tard qu'il était zèbre, était qu'il était incroyablement curieux.
Curieux dans les deux sens du terme, pas dans les trois.
Il aimait s'intéresser aux autres, à ce qu'il ne connaissait pas, à découvrir les choses en se posant plein de pourquoi.
Comme il aimait un peu tout, il paraissait un peu bizarre, car ầ tout aimer, il donnait souvent l'impression de ne rien aimer, de ne jamais se fixer.
Et puis comme il ne cherchait pas trop à savoir comment fonctionnaient les autres, il faisait pas mal de choses comme bon lui semblait, sans voir le mal qu'il pouvait faire ou les problèmes que cela pouvait lui attirer.
Il avait un certain talent pour ne pas se poser de questions, tout en s'en posant beaucoup.

Thom vivait sa vie, plutôt rejeté par les autres, par ceux qui étaient sensés fréquenter, du fait d’être bien né. Aussi, il n'avait pas beaucoup d'amis, et ses amis étaient plutôt ceux qui comme lui, n'en avaient pas.
Il préférait donc la solitude de ses livres, de ses jeux, et passait beaucoup de temps à jouer avec son frère et sa sœur, et adorait ses parents, qu'il aimait profondément.

Un jour, à l'occasion d'une rentrée scolaire au lycée, il rencontra Julien.

Julien.
Son idole.

Julien avait plein d'amis, il était de toutes les fêtes, connaissait tout sur tout, et surtout, il adorait Thom.
Quelle chance pour Thom de l'avoir rencontré!

Ils ne se quittaient plus, passaient leur temps ensemble, à discuter, refaire le monde, rêver de leur vies futures, qu'ils passaient leur temps à réinventer. Et puis, quand les parents de Thom l'autorisaient, ils allaient dans des grosses fêtes, avec les amis de Julien.

Il y avait plein de gens plus âgés. Des "grands".

Certains avaient une mobylette, un scooter, et les plus vieux, avaient une voiture, souvent offertes par les parents.
Thom adorait ces moments, il se sentait "important".
Julien était toujours là pour qu'il ne reste pas dans son coin, toujours là pour lui dire, "allez vient", et veillait toujours à ce qu'il ne s'ennuie pas, qu'il s'amuse avec les autres, à jouer à leurs jeux, parfois débiles, parfois bien alcoolisés.

Thom oubliait peu à peu son passé de solitaire rejeté, commençait à aimer la vie, à avoir pas mal d'amis.

Il découvrait le bonheur d'avoir quelqu'un de confiance avec qui partager, le bonheur de la fête, avait plutôt de bonnes notes, et se disait souvent: Merci Julien. Merci de tout ça.

Et puis durant l'été, durant les vacances scolaires, Julien avait l'habitude de retrouver Thom dans un coin de foret, pas loin de la maison de sa maison. Ils étaient un peu vieux pour ça, mais ils s'étaient mis en tête de construire une cabane dans les arbres.
L'idée était venu de Julien, qui avait toujours grandi en ville et n'avait pas eut la joie, dans son enfance, d'avoir ce genre de jeux. Et puis comme ils étaient grands, ils pouvaient vraiment aller au bout de leurs idées.
Ils empruntaient discrètement les outils des parents, scies, haches, marteaux, cordes et passaient ainsi des après midi entiers à couper des arbres, escalader, nouer, ficeler, construisant ainsi peu à peu la cabanes de leurs rêves.
Quand ils n'étaient pas dans la foret, ils récupéraient des trucs à droite à gauche pour leur "cabane". Des planches, une vielle chaise, un bout de plexiglas, qu'ils s'empressaient d'aller planquer dans "leur coin", pour les ajouter à leur construction le moment venu.

Une famille aimante, un ami, des copains, des fêtes, un projet,... la belle vie.

Un jour alors que les vacances étaient sur le point de se terminer, Thom était parti particulièrement tôt dans la foret. Julien avait récupéré un vieux hamac, et Thom voulait faire la surprise à Julien de l'installer avant son arrivée.
Il avait repéré les deux grosses branches sur lesquelles le fixer; et son papa lui avait même acheté une grosse corde pour le fixer. Une grosse corde en plastique pour ne pas qu'elle cède avec les intempéries. Petite récompense durement gagnée d'une journée entière à tondre la pelouse à la place de son papa, qui s'était foulé la cheville en ayant voulu tailler un prunier.
Le hamac était plutôt grand et eux plutôt petits, alors ils se disaient qu'il pourraient largement s’asseoir à deux dedans, positionner le hamac bien hauteur pour contempler leur construction et observer, au loin, les voitures passer sur la route en contrebas. Un de leur grand jeu était de choisir une couleur et de compter les voitures, pour voir celui qui aurait, cette fois ci, parié sur la bonne couleur. Ils pariaient juste pour s'amuser, et ne misaient jamais rien: "juste pour le plaisir"; qu'ils aiment à dire en rigolant.

Après quelques chutes et quelques nœud maladroits, Thom fini de positionner le hamac. Il surveillait l'heure, car avec le temps qu'il mettait, il était inquiet à l'idée que Julien arrive avant que sa surprise soit achevée.
Midi, mission accomplie : hamac fixé et Julien n'était pas encore là. Habituellement il arrivait plus tôt, vers 10h, et ce retard était bienvenu. Pour laisser la primeur d'un essai à deux, il entreprit de se mettre à quelques finitions, pour patienter intelligemment, et ne pas trop penser à son cœur qui battait la chamade. Est ce que Julien serait content de son initiative? Est ce que le hamac était assez bien attaché pour qu'il ne finissent pas 10 mètres plus bas? Est ce que Julien appréciera "ce cadeau" et lui en voudrait de ne pas avoir fait cela ensemble?

Thom commençait à avoir bien faim, avec tous ces efforts et tout ces questionnements. Il avait hâte de retrouver les habituels petits sandwichs de leur moments en foret. C'était toujours Julien qui les ramenaient, sa maman avait un sacré dont pour faire ses sandwichs. Elle les faisait toujours avec du pain de mie, coupé en triangles pour ceux au fromage, et laissait les tranches entières pour ceux où il y avait de la viande. Ce qui était formidable avec les sandwichs "maman julien", c'est qu'il n'avaient jamais le même gout. Elle changeait toujours d'ingrédients, un coup du jambon, un coup du pâté, une autre fois du roast-beef, du poulet ou encore du rôti. Toujours quelques petites tranches de tomates, pour la fraîcheur, et ajoutait toujours les petites choses de plus qui accompagnaient la viande du jour. Des cornichons, de la salade... quelle cuisinière sa maman!
En plus elle était très attentionnée envers Thom. Comme elle savait que son fromage préféré était la vache-qui-rit, quand c'était ce fromage ci qu'elle utilisait, il y en avait toujours un avec couche bien épaisse, car c'est comme ça qu'ils les aimaient, alors que Julien, lui, préférait une fine couche de fromage.

Mais Julien n'arrivait pas.

Thom, déconcerté, inquiet, commença à se diriger vers chez lui. Il avait faim, sa maman devait être rentrée des courses habituelles du mardi. 
Elle pourrait lui faire à manger et certainement l'aider pour contacter chez Julien, savoir s'il n'était pas malade ou s'il viendrait le rejoindre plus tard. Julien avait la santé fragile, il lui arrivait souvent d'attraper un rhume, et n'échappait que très rarement à la maladie de saison. Ne parlons pas du rhume des foins qui s’exprimait d'une manière particulièrement virulente chez lui.
Il pressait le pas, et, en approchant de chez lui, il fut bien soulagé de voire la voiture de sa maman garée, toujours bien comme il faut, le long de la haie de thuya qu'avait planté son papa quand ils avaient emménagés. La haie était toujours bien taillée, pour que personne ne se fasse mal en sortant de la voiture.

Sa maman compris assez rapidement son attente et son inquiétude, et comme ils n'avaient pas le numéro de téléphone de Julien, elle appela la directrice de l'école, son amie, pour lui demander de lui donner les coordonnées des parents de Julien. Elle l’obtint sans grande difficulté et, avec Thom impatient qui se tenait a derrière elle, composa le numéro et demanda des nouvelles de Julien.
Thom était dans ses pensées, il repensait à la météo des prochains jours, qu'il avait entre aperçu la veille au soir. Il ne se rappelait plus bien si la pluie était annoncée le lendemain ou dans quelques jours, et se demandait dans combien de temps son ami serait rétabli.

"Thom, Thom, sort de tes pensées", entendit il. Sa maman le secouait doucement, comme à chaque fois qu'il se perdait dans sa tète. Il revenait doucement dans la réalité, et pris conscience que sa maman n'était pas aussi souriante que d'habitude.

"Julien est mort, il a été tué en traversant la route, ce matin, sur la route pour te rejoindre".

Thom sera très fort sa maman. Longtemps.

Il ne retourna jamais dans la foret.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 28 Aoû 2016 - 11:24

Ce texte est une fiction, un essai, pour travailler l’expression de l'émotionnel, de l'empathie, à travers l'écriture.

C'est mon 2eme texte sous forme romancée, alors les critiques sont très bienvenues Very Happy


Dernière édition par Revz le Dim 28 Aoû 2016 - 13:36, édité 1 fois

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par offset le Dim 28 Aoû 2016 - 13:34

Bonjour Revz


Une très belle histoire malgré la fin triste, ton texte est très vivant, il fait revivre des souvenirs. Merci pour ce beau partage


Tchao

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Dim 28 Aoû 2016 - 16:24

Bonjour Offset , merci pour l'avis Smile

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par chuna56 le Dim 28 Aoû 2016 - 18:22

Très très bien écrit. Très "naturel".


chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Mar 30 Aoû 2016 - 5:41

chuna56 a écrit:Très très bien écrit. Très "naturel".


Merci au fait Smile

Bon sinon m'a maman m'a fait un retour super précis et pertinent, et m'a donné quelques idées de plus au passage.

il y aura une V2 Smile

Faut que je retravaille quelque trucs ^^

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Mar 30 Aoû 2016 - 5:43

Playlist du jour :




Punk Rock  Guitare  





IvrognesTrance Trinquons  
 Fume  Trance  TranceIvrognes Trinquons  
Ivrognes   Fume  Trance  Trance
 Trinquons  Ivrognes  Fume Trinquons  Ivrognes  Trance
 Fume Trinquons  Fume Ivrognes Trinquons  Ivrognes Ivrognes  Trance
Fume Ivrognes Trinquons  Ivrognes  Fume Trinquons  Ivrognes  Trance

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Revz le Mar 30 Aoû 2016 - 6:01

bon.... vaut mieux pas trop se concentrer sur la voix et bien sur les instuments Laughing

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RevZ, Lyon Utopiste

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum