Le syndrome Glumurzien

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Connaissez vous ?

18% 18% 
[ 12 ]
75% 75% 
[ 51 ]
7% 7% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 68

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Gabriel le Lun 30 Mai 2016 - 18:35

Ta ta ta.

On sait depuis au moins deux ans que le syndrome est lié à un déséquilibre du rapport sphingomyéline/galactosylcéramide de la myéline (et partiellement à un rétrécissement des couches protidiques des synapses, notamment dans le lobe préfrontal).

Cela renvoie toute explication éducative, sociale et sociétale dans les choux.

Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016 - 18:44

Sources?
C'est passionnant!
Alors ça expliquerait le lien avec les zèbres puisque nous avons une activité préfrontale plus développée.
Je pense que des données fondamentales nous ont été cachées, car le zèbre avec sa puissance de raisonnement fait peur, ils savent qu'on changerait le monde, ils perdraient leur suprématie
Ils=les normopensants (je n'aime pas catégoriser les gens mais quand même un peu).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 18:55

Gabriel a écrit:Ta ta ta.

On sait depuis au moins deux ans que le syndrome est lié à un déséquilibre du rapport sphingomyéline/galactosylcéramide de la myéline (et partiellement à un rétrécissement des couches protidiques des synapses, notamment dans le lobe préfrontal).

Cela renvoie toute explication éducative, sociale et sociétale dans les choux.

Je ne suis pas d'accord pour écarter totalement les facteurs sociétaux. Justement Seung dans son livre sur les connectomes (je l'ai commandé, il coûte 800k roupies) traite de la plasticité du cerveau et de la manière donc l'environnement influence son développement. Rien n'est 100% inné ou acquis, il faut un terreau favorable pour que la plante germe.
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Gabriel le Lun 30 Mai 2016 - 18:58

chocolatine a écrit:Sources?

.

Martin Belle. Rôle des voies Wnt dans la régulation des gènes de la myéline et le cytosquelette des cellules de Schwann
Paulina Gasecka. Polarization resolved nonlinear multimodal microscopy in lipids: from model membranes to myelin in tissues.
Laurie Broadwater, Ashish Pandit, Sausan Azzam, Robert Clements, Jonathan Vadnal et al. Analysis of the mitochondrial proteome in multiple sclerosis cortex

Indirectement également :
Debra Fulton, Eric Denarier, Hana Friedman, Wyeth Wasserman, Alan Peterson. Towards resolving the transcription factor network controlling myelin gene expression.
Genetic interaction between MTMR2 and FIG4 phospholipid phosphatases involved in Charcot-Marie-Tooth neuropathies.
avatar
Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 46
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Gabriel le Lun 30 Mai 2016 - 19:02

Mily_Moheori a écrit:
Gabriel a écrit:Ta ta ta.

On sait depuis au moins deux ans que le syndrome est lié à un déséquilibre du rapport sphingomyéline/galactosylcéramide de la myéline (et partiellement à un rétrécissement des couches protidiques des synapses, notamment dans le lobe préfrontal).

Cela renvoie toute explication éducative, sociale et sociétale dans les choux.

Je ne suis pas d'accord pour écarter totalement les facteurs sociétaux. Justement Seung dans son livre sur les connectomes (je l'ai commandé,  il coûte 800k roupies)  traite de la plasticité du cerveau et de la manière donc l'environnement influence son développement. Rien n'est 100% inné ou acquis,  il faut un terreau favorable pour que la plante germe.

Seung est largement revenu en arrière dans Microprotein prediction program (miP3) : a software for predicting microproteins and their target transcription factors (avec Niek De Klein , Enrico Magnani, Michael Banf, Seung Yon Rhee). Les facteurs sociétaux sont secondaires.
avatar
Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 46
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 19:09

Secondaires oui, mais pas inexistants. Je cite ici la quatrième de couverture de Peter Dayan dans Theoretical Neuroscience - Computational and Mathematical Modeling of Neural Systems

In the next chapter, the authors consider the area of reinforcement learning, beginning with a discussion of the mathematical models for classical conditioning, and introducing the temporal difference learning algorithm. The authors discuss the Rescorla-Wagner rule , which is a trial-by-trial learning rule for the weight adjustments, in terms of the reward, the prediction, and the learning rate. They then discuss more realistic policies such as static action choice, where the reward/punishment immediately follows the action taken, and sequential action choice, where rewards may be delayed. The authors discuss foraging behavior of bees as an example of static action choice, reducing it to a stochastic two-armed bandit problem. The maze task for rats is discussed as an example of sequential action choice, and the authors reduce it to the "actor-critic algorithm." A generalized reinforcement learning algorithm is then discussed, with the rat water maze problem given as an example.

Les abeilles sont une espèce sociale. CQFD
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016 - 19:11

Qu'entends-tu exactement par espèce?
Merci pour les références Gabriel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016 - 19:13

Ce serait sympa de donner votre définition et contextualisation quand vous utilisez des termes complexes comme abeille, par rigueur intellectuelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 19:16

@Chocolatine : un ensemble d'êtres vivants capables de se reproduire entre eux.  

Hs:
évidemment, comme je connais un peu le forum je déclare direct, en prévention,  pas la peine de me traiter de speciste puisque je n'avance pas d'arguments sur la supériorité de l'humain par rapport aux abeilles. Je trouvais le parallèle intéressant dans ce débat
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016 - 19:24

ok, j'espère que tu ne m'en veux pas, je pense que cette précision était nécessaire pour comprendre vos échanges palpitants, à la tension/densité intellectuelles palpables,je vous lis même si je n'ai pas le niveau cortical pour intervenir.
Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 19:26

<3 <3 l'important c'est le ressenti Courbette Un ange
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Gabriel le Lun 30 Mai 2016 - 20:17

chocolatine a écrit:Ce serait sympa de donner votre définition et contextualisation quand vous utilisez des termes complexes comme abeille, par rigueur intellectuelle.

Effectivement. Pour moi, les abeilles sont avant tout des insectes de l'ordre des Hyménoptères, caractérisés par la présence de deux paires d'ailes membraneuses, et du groupe des Aculéates ou porte-aiguillon. Il se trouve que dans les différentes familles seules les Apides sont sociables à titre exclusif. Les Collétides, Halictides, Andrénides, Mélittides, Mégachilides, et Anthophorides sont principalement solitaires. P.ex : Dasypoda altercator, Andrena vaga, Osmia cornifrons vivent seuls.

Il faudrait creuser un peu le protocole d'étude de Peter Dayan...
avatar
Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 46
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Aube le Lun 30 Mai 2016 - 21:01

Il est par ailleurs de notoriété publique que les abeilles sont elles-mêmes zébrées.

Au fait, j'ai entendu sur France Culture une émission qui évoquait le post-glumurzisme, mais je suis passé sous un tunnel et n'ai entendu ni les tenants, ni les aboutissants.
avatar
Aube
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 748
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 21:21

Évitons tout de même de tout ramener aux zèbrures trop hâtivement.
Ceci dit dans un des liens de Gabriel j'ai trouvé la citation suivante :

Late diagnostised highly gifted individuals can develop strategies to compensate  their social awkardness. We conducted EKG and EEG on a sample of two gifted adults  and we noticed that their heart rate and pulse become heratic  when they have to stand half naked in front of a large audience. Those symptoms are typical of MTMR2 increase in sclerosis cortex also known as Glumürtz syndrom
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par 001 le Lun 30 Mai 2016 - 21:29

Quant à moi, j’ai entendu sur France Culture juste la partie qui concernait la leçon inaugurale au Collège de France consacrée aux faits et spéculations dans le post-glümurzisme. C'était poignant, vraiment, et venait corroborer ce que je savais déjà sur les hyménoptères et le rôle de l'épigénétique dans l’évolution des glümürziens.

001
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Erykael le Lun 30 Mai 2016 - 21:42

Moi j'avais lu une fois que les personnes atteintes de Glumurz avait une tendance aiguë à développer des troubles de la croissance au niveau des oriculaires. Et du coup, ça pourrait etre relié à des capacités de suradaptation des zebres sans que les personnes ne le soient vraiment.

Après il est important de noter que les personnes atteintes de Glumurz ne peuvent pas y faire grand chose et elles ont surtout besoin de soutien. Pour ton frère Mily peut être un soutien prénatal par un pedopdsy aurait pu aider.

Maintenant, j'avoue ne pas retrouver la source...
avatar
Erykael
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 32
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016 - 21:48

Aube a écrit:
Avalaouer a écrit:Non, mais Mily, c'est super connu en Angleterre en France on est trop en retard sur la recherche !
Voilà, tout ce que j'ai à dire.

Il y a de la recherche en Angleterre ?

Plus sérieusement, Glumurtz est Allemand, donc c'est eux qui ont en temps d'avance, je crois. Il avait développé l'idée de syndrome en lien avec les foules bavaroises lors de la fête de la bière en 1998 et 1999, et le nombre d'évanouissement non dus à l'alcool.



Il m'avait semblé pourtant que Glumurtz ne s'était que contenté de reprendre les recherches d'un inconnu assez illustre, en les appliquant à la fête de la bière. Auquel cas le nom même de ce symptôme serait une forfaiture, et il est probablement urgent d'en débattre. Dommage que je n'ai plus les sources sous la main.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 22:05

Sethlans a écrit:Dommage que je n'ai plus les sources sous la main.

Trouvé :

»Wenn man einem Borstenwurm-Weibchen das Gehirn herausamputiert, stirbt es nicht. Es verwandelt sich. In ein Männchen. Echt! Was kann man daraus wohl schließen?« Staunend studiert Lilia das Balzverhalten im Tierreich, lernt dabei allerhand Kurioses und überträgt ihre Erkenntnisse auf ihr (noch) nicht vorhandenes Liebesleben. Mit geradezu umwerfenden Resultaten... Frisch und frech und äußerst kurzweilig dazu! Mara Andeck, Wen küss ich und wenn ja, wie viele?

http://alleswasbewegt.de/2009/08/12/geschlechtsumwandlung-gehirn-raus-maennchen/
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par 001 le Lun 30 Mai 2016 - 22:16

Das muss ja glumurzlich wahr sein..., glaube ich schon... oder vielleicht nicht... C'est ça le souci : l'authenticité des sources. Il faut toujours les vérifier, et là, excuse-moi, le doute est permis. Il est peu probable que Borstenwurm tiré du cerveau de cette pauvre demoiselle soit en lien direct avec la fête de la bière car elle n'est même bavaroise, la pauvre Lilia.

001
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 22:25

001 me ferais tu un procès d'intention ? Je rappelle que cela est interdit par la charte et je vais d'ailleurs te signaler à la modération car ta remise en cause de mes connaissances en allemand (j'ai eu 15 au bac en option facultative en 1997) heurte ma sensibilité.
avatar
Mily_Moheori
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Aube le Mar 31 Mai 2016 - 0:18

Mily_Moheori a écrit:001 me ferais tu un procès d'intention ?  Je rappelle que cela est interdit par la charte et je vais d'ailleurs te signaler à la modération car ta remise en cause de mes connaissances en allemand (j'ai eu 15 au bac en option facultative en 1997)  heurte ma sensibilité.  

Quand le concept de délation et le mot "allemand" figurent dans la même phrase ça me rappelle de bien tristes heures de notre histoire qu'il est inutile de rappeler ici. Je n'applaudis pas ce comportement qui va à l'encontre d'une argumentation rationnelle.

Par ailleurs, ça me rappelle que Glumürz a renié lui-même - à l'époque où il était en détachement à l'Université de Vladivostok - la partie alpha de la symptomatologie du syndrome, en arguant qu'au sein d'une famille nombreuse dont plus de la moitié des enfants étaient atteint de cirrhose du foie avant l'âge de 8 ans, un enfant n'ayant pas encore atteint le stade du miroir avait à moitié moins de risques de ne pas développer moins que la moitié de l'absence des signes caractéristiques de la moitié asymptomatique du syndrome latent.




avatar
Aube
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 748
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Mar 31 Mai 2016 - 1:47

Mily-Moehori a écrit: ta remise en cause de mes connaissances en allemand (j'ai eu 15 au bac en option facultative en 1997)  heurte ma sensibilité.  

J'ai le don inné depuis ma naissance de relever toute incohérence dans le discours des gens, les recoupements d'informations sont spontanés et d'une fulgurance étourdissante, or tu as signalé il y a peu avoir pris allemand en première langue à ton entrée au college pour integer incognito les sections d'élites..il est donc impossible que tu l'aies eu en option au bac... je suis embêtée, j'allais t'envoyer des arc-en-ciel en réponse à tes coeurs/jtesersdansmes bras mais la dissonance cognitive produite par tes propos changeants me met en état de sidération spontanée (c'est dû au syndrome), je ne pourrai redémarrer une activité cérébrale normale que dans 24h... quand je disais que les dons c'est chiant... je ne les souhaite à personne.
Du coup je ne comprendrai plus rien à ce débat, j'en suis triste, très.
J'espère que vous me ferez un résumé rigoureux et accessible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Mar 31 Mai 2016 - 1:52

résumé rigoureux et accessible : une bande de gros beaufs se poile sur le dos des petits copains.
C'est d'une nullité confondante.
Et le pire c'est que ça se croit malin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Gabriel le Mar 31 Mai 2016 - 6:55

@ddistance:

\"ddistance a écrit:...  se poile sur le dos des petits copains.
Je ne me moque JAMAIS.
avatar
Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 46
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Mar 31 Mai 2016 - 7:41

Ouaip, les poils dans le dos, c'est moche ! Mon Dieu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome Glumurzien

Message par Invité le Mar 31 Mai 2016 - 7:43

ddistance:
Pour ma part je me moque de personne en particulier. Je participe à un topic qui m'amuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum