Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par romain niamor le Dim 29 Mai 2016 - 17:11

Bon Jour!

Je suis né il y a 23 ans et ma position géographique en degrés décimaux est la suivante : X: 45.75 Y: 4.85. Bref, je réside à Lyon.

En bon hégélien, je ne viens ici pas tant pour me présenter mais plutôt pour chercher quelques conseils, quelques rencontres, quelques témoignages, des aiguilleurs du ciel pour avion au radar endommagé.

Je n'ai pas été cliniquement diagnostiqué "surdoué" , je n'ai pas fais le test de Wais IV ni les autres tests dérivés, cependant, je tiens quand même à m'exprimer.

Voici brièvement les raisons qui m'ont poussé à vous rencontrer.

Je passe l'enfance et la petite enfance. Depuis la classe de seconde, je me trouve dans l'incapacité à me cantonner dans un domaine du savoir. C'est à partir de cette classe que nous avons un choix un peu moins limité dans nos matières ( ES, L, S, STi, STG etc. ) et c'est à partir de cette classe que je me sens comme un véritable oscillateur asynchrone avec les attentes du monde. Au Lycée, en section technologique, j'ai voulu changer trois fois de section sans avoir sauté le pas ( S, ES, L ) car toutes m'intéressaient à leur manière. Après le bac, j'ai voulu explorer le sport alors je me suis inscrit en sport étude. Après un an, j'ai senti que les matières agrémentées à ma pratique sportive ne me plaisaient suffisamment  alors j'ai changé pour le Droit et la Science politique. Hélas, comme si la stabilité ne voulait pas de moi j'ai encore senti que je n'étais pas tout à fait à ma place. Alors j'ai en 2015 commencé des études de psychologie et de philosophie pour décider 3 mois après la rentrée universitaire de partir en voyage pour plusieurs mois, en stop jusqu'en Iran. Malgré le discernement qu'apporte le voyage au voyageur sur le monde, il en apporte a lui même que dans la mesure ou il est en mesure de se comprendre, de s'accepter, de mettre en lumière ses aspirations profondes. Le voyage n'a pas donc suffit à créer chez moi un déclic suffisant pour que je " trouve ma voie ". Ce sentiment d'éternel retour vers l'incertitude qui prend vie par désir de nouveau, d'inexploré, d'irrationnel, de LIBERTE commençait à me peser dans la mesure ou il sera bientôt le temps pour moi de me résoudre à être autonome financièrement, de cesser d'entendre les commentaires du genre " encore un changement ? ça va durer jusqu'à quand ? " ou alors " quand compte tu t'insérer dans la vie réelle ? ".

J'ai songé à l'aide extérieure, à 5 reprises, les psychologues d'orientation n'y ont rien fait. Rien n'a pu résoudre l'incertitude, résorber cette peur de devoir faire un choix, d'entrer dans une routine martelée comme l'a imaginée Henry Ford. La peur de ne pas pouvoir assouvir sa curiosité de façon spontanée est toujours présente. Je m'ennuie rapidement dans la répétition, lorsque les principes de base sont compris, il n'y a plus de secrets. La répétition c'est la mort de l'esprit.

Face à mon autoflagellation intérieure mes parents m'ont conseillé d'aller consulter un médecin psychiatre. Contre toute attente celle-ci m'a dit lors de la première séance : " Monsieur, je vois chez vous des éléments marqueurs d'un haut potentiel intellectuel, je vous prescris le test de Wais IV ". " Non non madame, je ne suis pas celui que vous croyez, je suis juste un peu perché et peu confiant c'est tout. Les résultats à ce genre de tests ont un tranchant. "

Je me suis empressé d'aller me renseigner sur le sujet, et je dois vous le dire : les données sur le web sont hétéroclites, les termes sont mal définis, certains disent que les tests de QI n'ont aucun lien avec la " douance ", ils préconisent de ne pas passer ces tests mais de se fier aux éléments d'identification qualitatifs. D'autres disent : le surdoué ne l'est que si la grande sensibilité  s'accompagne  d'un QI supérieur ou égal à 130. D'autres encore veulent changer de qualificatif pour se sentir moins hautains alors se nomment "zèbres". Comment se situer dans toutes ces données ? Qui croire ? l'intuition ?

Le test de QI peut mesurer certaines compétences de l'esprit mais quand est-il lorsque le sujet est inhibé par le stress ? Lorsque l'individu est perdu ou malheureux ses capacités cognitives sont-elles réduites ? Ces tests ne mesurent ni la sensibilité, ni l’intuition...  Si mes résultats se révèlent " normaux " comment vais-je expliquer mon tempérament ? " Trop normal " pour faire des choix ? Et puis après tout, il existe bien des gens non " Haut potentiel " incapables de s'insérer, bizarres, dans la lune, différents de la masse... Enfin, lorsque l'individu est perdu ou malheureux ses capacités cognitives sont-elles réduites ?

J'ai lu l'ensemble des traits d'identification répertoriés sur divers sites et forcément ils me parlent dans une certaine mesure. Mais ne modifie-je pas ma propre réalité pour convenir à ces critères ? Grossir les traits pour rentrer dedans... Qui  refuserait de s'identifier à quelqu'un à qui l'on attribue un haut potentiel ? Je ne sais pas, tout est trouble. La seule chose dont je suis absolument certain est la phrase type suivant : " Romain tu n'es pas comme les autres " " Romain tu es perché ". Hegel est en moi, sitôt un thèse avancée, il ne peut s'empêcher de trouver ce qui la détruit...

Finalement, il me semble que cette peur de passer le  test est légitime et je sais tout autant que vous que je suis le maître de mon destin, personne n'agira à ma place alors j'ai besoin de  rencontrer quelques uns d'entre vous dans ma ville, de me mettre en confiance pour aller réaliser ces tests si je sens que quelque chose passe entre nous, si je sens que nous parlons le même langage. Peut être certains d'entre vous connaissent-ils des psy compétents en la matière.

A ceux qui vivent à Lyon et qui souhaitent échanger avec moi ou me rencontrer, manifestez vous !


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout!



Romain.

romain niamor
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par utilisateurdebase le Dim 29 Mai 2016 - 18:27

salut,
bien d'accord avec toi sur le fait que les noms sont trop porteurs de représentations sources de confusion et que la catégories mériterait d'être précisée. de même, bien obligé de reconnaitre que c'est un peu normal de se demander si on grossit pas ses propres traits pour faire rentrer un triangle dans un carré tant ces appellations sont quand même séduisantes... et le seul moyen de trancher définitivement la question... un test à 200 ou 300 balles dont les pros eux-mêmes remettent en question la pertinence... autant dire qu'on est mal barré Very Happy
bon, après je suis de nantes donc ça va être compliqué pour se rencontrer mais au plaisir de te lire quand même Smile bonne fin de weekend et bon courage pour demain Wink

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par Thierryev le Dim 29 Mai 2016 - 21:32

Bonsoir,
pas fait le test non plus... pas persuadé que mettre une belle fiche en face du cas valait les euros demandés Very Happy
Par contre lire le bouquin de Jeanne Siaud-Facchin m'aura permis de constater un nombre de similitudes incroyable, donnant un jour certain à mon parcours de vie... et ça me suffit !
Mon epsilon, car je ne suis pas lyonnais non plus !

Thierryev
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par utilisateurdebase le Lun 30 Mai 2016 - 9:44

c'est vrai que je préfère aussi me baser plus sur des ressentis et la combinaison de ceux-ci pour me faire une idée que sur un test de QI... en fait, je me demande si ce ne serait pas pertinent, en plus de lister ces traits spécifiques, de bâtir de nouvelles catégories basées sur des combinaisons plutôt que sur les résultats du QI...

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par Mily_Moheori le Lun 30 Mai 2016 - 9:49

Je me demande si ce ne serait pas plus cohérent de se baser sur l'avis d'un professionnel que sur un autodiagnostic fait avec un livre de supermarché... Et oui, l'effet Barnum existe.
Les professionnels sérieux s'appuient sur le test ET une analyse clinique.
Il n'est cependant pas requis d'être diagnostiqué pour participer au forum et aux IRL.
Bienvenue Romain

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par Aube le Lun 30 Mai 2016 - 10:09

Bon, je n'ai pas lu jusqu'au bout (pour être précis, j'ai arrêté de lire à hégélien).

Mais bienvenue ici !

Aube
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 490
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par Aliocha le Lun 30 Mai 2016 - 16:52

Bonsoir Romain et bienvenu,

Le mouvement hegelien que tu évoques et que tu sens résider en toi n'est pas forcément une mauvaise chose. Cette dialectique est nécessaire au dépassement des contradictions.
Ne le sens tu pas au regard de ta vie de l'évolution de tes pensées ? Pense tu vraiment qu'il s'agit de destruction pure c'est à dire qui se produit pour elle-même?
Il est vrai que les moments de crise font douter et ne mettent en exergue que ce sentiment de néant.
Lors de ces moments, je pense qu'il est important de se retourner vers son passé et examiner les récurrences de ce type d'états et identifier ce qu'ils ont produit en termes de modification de sa propre personne.
Peut-être suis je à côté de la plaque, mais c'est en ce sens que j'ai lu ton texte.
Bonne soirée



Aliocha
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous sommes tous anormaux à notre façon.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum