Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Jeccia le Mar 10 Nov 2009 - 23:44

Hey moi je dis que c'est pas parce qu'on présente un truc débile qu'on l'est forcément !
Nous on vit bien dans ce monde sans le cautionner.

Jeccia

Messages : 245
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Zacha le Mer 11 Nov 2009 - 0:02

Jeccia a écrit:Hey moi je dis que c'est pas parce qu'on présente un truc débile qu'on l'est forcément !
Nous on vit bien dans ce monde sans le cautionner.

Like a Star @ heaven



Et puis qui sait si la blonde était brune lol!
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 33
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Celine le Mer 11 Nov 2009 - 0:10

du coup je suis aller voir sur wiki Smile

elle parle 4 langues couramment la blonde ; et elle etait championne de ski avant une blessure ....

on dirai bien qu'elle a pas tourné des lettres toute sa vie Very Happy
Celine
Celine

Messages : 31
Date d'inscription : 26/09/2009
Localisation : un peu partout et nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Hyone le Mer 11 Nov 2009 - 0:31

D'ailleurs, je pose la question : qui ici ne s'est jamais fait passé pour plus bête qu'il ne l'est juste pour être intégré quelque part ? (ne répondez pas tous en même temps, je suppose que c'est THE question évidente pour tout le monde ici !! Very Happy )
J'ai toujours pensé que dans un groupe, il fallait qu'il y ait quelqu'un pour jouer l'idiot, le bouffon du roi, que quelqu'un prenne ce rôle, donc je suppose que c'est la même chose pour la TV, si elle veut continuer à être divertissante et avoir du succès. Rolling Eyes
Hyone
Hyone

Messages : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Zacha le Mer 11 Nov 2009 - 0:41

ça fonctionne si on joue les ingénus lol!
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 33
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Celine le Mer 11 Nov 2009 - 0:43

moi bien sur je l'ai fait


et je le fait encore souvent : parce que ça va plus vite dans les administrations par ex ; ou parce que tu veux faire plaisir a qq'un qui veut t'expliquer un truc a faire , qu'il est super content de le faire mais que toi tu a deja compris comment faire (y a meme des fois je redemande a ce qu'on m'explique tellement je vois le bonheur de l'autre à m'apprendre) ; ou alors pour pas mettre en difficulté qq'un d'autre tu fait comme lui et tu dis j'ai pas compris



mais bon heureusement y a des fois ou je comprend vraiment pas Smile
Celine
Celine

Messages : 31
Date d'inscription : 26/09/2009
Localisation : un peu partout et nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Jeu 12 Nov 2009 - 2:21

Vous avez connu Cauet avant la télé, quand il était à la radio? C'était autre chose... Je sais pas s'il est zèbre, mais je ne parierai pas qu'il ne l'est pas.

Sinon, Grand Corps Malade, je dirais....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Zacha le Jeu 12 Nov 2009 - 15:10

vega a écrit:
Sinon, Grand Corps Malade, je dirais....

Joker ! lol!
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 33
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Jeu 12 Nov 2009 - 15:20

Zacha a écrit:
vega a écrit:
Sinon, Grand Corps Malade, je dirais....

Joker ! lol!

pourquoi????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par moonage le Jeu 12 Nov 2009 - 15:38

Bon je mets aussi les pieds dans le plat, même si ce sujet me dérange un peu: je ne crois pas qu'un zèbre se reconnaisse formellement par le contenu de son émission télé, de son bouquin ou de sa chanson, ou de son action politique, mais par sa manière d'appréhender la vie et de diriger sa barque.

Il est évident que le milieu artistique et culturel est propice à l'épanouissement des zèbres, mais il ne sont pas toujours là où on pense... pardonnez moi de ne pas citer de nom, mais j'ai souvent été étonné dans mon boulot de rencontrer des grands papes de la culture qui vraiment n'avaient rien de zébrés, ou au contraire des chanteurs de charme que je jugeais crétin qui en fait m'ont impressionné par leurs capacités intellectuelles, leur vivacité, leur sens intuitif...bref de vrais zèbres.
En outre, même si ça fait mal de le dire, il semblerait que nous ayons un bel exemplaire de zèbre à la tête de l'état. N'hurlez pas, c'est JSF qui en a parlé à une de ses conférences, c'est même pas un avis complètement personnel!!(Bon elle a le droit de dire des conneries aussi, d'accord)

Bref, je suis un peu gêné par cette idée qu'un zèbre ferait forcément de grandes et nobles choses dans sa vie.. ben non, je ne crois pas... un QI de plus de 130 n'est aucunement une garantie de pas être un gros con, un gros lourd, un politique foireux, etc. Je ne vois pas en quoi être zèbre est incompatible avec le fait d'être blonde à forte poitrine et de retourner des lettres dans une émission débile?
Les zèbres sont une population mélangée aussi. Et combien sont chômeurs, ouvriers, ou en échec dans leur vie?

Sacraliser les zèbres, c'est retomber dans les vieux clichés du"surdoué" qui nous nuisent tant.

Enfin ce que j'en dis...
moonage
moonage

Messages : 186
Date d'inscription : 04/10/2009
Localisation : 95

http://moonage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Jeu 12 Nov 2009 - 22:33

Hyone a écrit:D'ailleurs, je pose la question : qui ici ne s'est jamais fait passé pour plus bête qu'il ne l'est juste pour être intégré quelque part ?

Shocked En ce qui me concerne, j'ai surtout toujours tenté de ne pas passer, à mes propres yeux, pour la plus con... L'idée de "se faire passer pour plus bête qu'on est" sous-tend que l'on croit dans le fondement de sa propre intelligence... Rolling Eyes
"Se faire" passer pour plus bête, de façon inconsciente et incontrôlée, ok! Tout simplement parce qu'effectivement, il se trouve des situations quotidiennes face auxquelles nous sommes totalement dépourvus, du fait de notre décalage perceptif-intellectuel-cognitif-expressif (...) Mais passer délibérément pour une truffe Shocked , ça me semble aux antipodes de ce qu'implique le très lourd sentiment d'infériorité et de mésestime de soi, si présent chez le zèbre... scratch

Je crois, au contraire, que beaucoup d'entre nous aimeraient être reconnus pour leurs qualités "invisibles", souvent, y compris, pour eux mêmes... Donc, parvenir à mettre en pratique l'idée de "passer pour une bille"... ben moi, je dis chapeau! afro parce que "passer pour un con" quand on s'est senti con toute sa vie (!)... wahouuuu quel exploit! lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par éden le Jeu 12 Nov 2009 - 22:37

Celui qui me prend pour un con il se prend un Zèbre en colère Razz
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Ven 13 Nov 2009 - 9:24

moi, je fais souvent ça, passer pour une conne Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Icon_biggrin par intérêt principalement. J'ai horreur de manier un fer à repasser, un aspirateur, une machine... j'aime mieux qu'on fasse à ma place, du coup je me plantes devant, en prenant un air interrogateur, hébété, l'oeil vide du veau tout juste né, et y'a toujours quelqu'un qui finit, énervé, par me pousser et me dire "c'est bon , laisse moi faire" Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Icon_razz ouh la vilaine manipulatrice, c'est maaaaaaaaaaaaaaal Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Icon_razz Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Icon_razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Sylvain le Ven 13 Nov 2009 - 12:28

Morgane a écrit:L'idée de "se faire passer pour plus bête qu'on est" sous-tend que l'on croit dans le fondement de sa propre intelligence... Rolling Eyes
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de comparaison d'intelligence, avec l'idée de supériorité qui va avec.
Au contraire, je pense qu'il s'agit plus de passer inaperçu, de se fondre dans la masse. C'est plutôt adopter le comportement de l'autre pour s'en faire accepter.
On ne se dit pas "je suis plus intelligent, je vais me mettre à son niveau" (sauf pour l'administration, mais là c'est justifié faut le reconnaitre Very Happy) mais plutôt "il fait ça, je vais faire pareil".
Je pense que ça fait partie de notre capacité d'adaptation, de notre coté caméléon développé pour répondre à notre soif d'intégration et d'acceptation.
D'ailleurs, le caméléon ne se fond pas dans le décor par esprit de compétition "hé, z'avez vu ce que je sais faire ? Vous êtes même pas cap vous Cool" mais pour disparaitre et survivre.
Sylvain
Sylvain

Messages : 107
Date d'inscription : 31/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Ven 13 Nov 2009 - 12:39

Oui ok, mais dans ce cas, il ne s'agit donc pas de "se faire passer" pour plus "bête"... il s'agit bien de la recherche d'une fréquence commune qui permet de survivre... Se faire passer pour plus bête... ben ça veut quand même dire qu'on se considère plus intelligent que l'autre, non? Or, personnellement, je ne me suis jamais retrouvée dans ce genre de situation, celle où il me paraît indiscutable que l'autre est plus "con" que moi et que je dois freiner des quatres fers, volontairement... Mais je pense que ça, j'ai pas besoin de le dire Very Happy ahlalala le poids des mots Razz

Se rendre invisible quand on a pas le choix, se fondre, ne pas faire d'éclats ni de vagues, tenter le ton sur ton, éviter la dissonnance... là, oui ça me parle... Wink
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Ven 13 Nov 2009 - 13:11

ça donne un peu l'impression que zébritude est synonyme d'échec, mais pas forcément...

Peut-être simplement qu'ils ont saisi le créneau qu'il fallait qu'ils prennent pour vivre ce qui les animait vraiment. Pas forcément de façon consciente d'ailleurs.
Etre ce qu'il fallait être pour avoir sa place dans ce milieu qui leur plait tant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Lenski le Sam 14 Nov 2009 - 2:45

moonage a écrit:

En outre, même si ça fait mal de le dire, il semblerait que nous ayons un bel exemplaire de zèbre à la tête de l'état. N'hurlez pas, c'est JSF qui en a parlé à une de ses conférences, c'est même pas un avis complètement personnel!!(Bon elle a le droit de dire des conneries aussi, d'accord)


Je confirme, si elle a vraiment dit ça (ce qui reste à prouver) c'est qu'il lui arrive manifestement de dire des conneries plus grosses qu'elle elephant

Outre le fait que le simili-président véhicule des valeurs particulièrement non-zébrées (culte de l'argent, du quantitatif, de la compétition acharnée, mépris de la culture, simplisme dans l'expression, recherche du plus petit dénominateur commun etc etc etc), même si, par hypothèse d'école hautement fantaisiste, c'était vrai, il faudrait bien se garder de le proclamer publiquement pour éviter la récupération politicienne et l'influençage des zèbres non politisés Evil or Very Mad

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Sam 14 Nov 2009 - 12:37

je n'aime pas particulièrement le personnage, mais il est fort possible que ce qu'il soit effectivement très subtil mais qu'il ait bien compris qu'il ne fallait pas l'être pour parler au plus grand nombre.
On dirait qu'il nous parle comme à des idiots, ça me frappe à chaque fois.

Cela dit, on a du mal à voir de l'hypersensibilité et de l'empathie chez lui....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Sam 14 Nov 2009 - 16:25

Sarkozy est sans aucun doute très intelligent. Comme tous les responsables politiques. Mais il ne faut pas confondre les ressentiments qu'on peut avoir pour lui et ce qu'il est. Sous prétexte de morale, on ne peut juger de ce qu'est une personne, dans son fonctionnement cérébral. On ne peut juger que de ses actes, et c'est notre conscience politique qui entre en jeu.

Au passage : les politiques ne sont pas des tyrans nés à partir du néant, ils sont la conséquence, le produit d'une situation socio-économique, culturelle, et conséquemment aux aliénations du peuple. Il ne sert à rien de blâmer Sarkozy (j'y ai renoncé), c'est juste le porte-étendard de quelque chose de beaucoup plus grand, blâmons le peuple et la dévastation de la Pensée. Blâmons la mécanique implacable des manipulations de masse, la dissolution de la Conscience commune dans le matérialisme nihilisant de la "globalization". Désespérons-nous de n'avoir que des politiques incomplets, de tous les bords. D'extrême gauche à extrême droite (comprenant gauche, centre, droite), tout est bancal et le pouvoir en les mains de l'un d'eux, quel qu'il soit, serait une destruction de plus. La Révolution n'est même plus possible : pour cela il faut un peuple qui sache penser de lui-même. Et entendons-nous, nous vivons comme des bourgeois et non comme des misérables (il n'y a qu'à faire un tour en Inde). Ayant pompé toutes les richesses de l'univers, nous vivons dans un confort aseptisé, ce qui a ruiné notre pensée, notre volonté, notre conscience, et ce qui fait de nous des hommes: la capacité à nous affirmer. L'Etat est là comme la mère nourricière et on le tète en râlant mais en se réjouissant des biens qu'il nous procure. C'est le délitement de la Volonté, la dépendance désormais maladive à la matière. La mécanique toute puissante de destruction de l'âme humain et du corps de la nature.

Pester contre nos politiques est totalement vain. La seule solution est le soulèvement massif et immédiat de l'humanité toute entière. Ce qui est en soi impossible. Des pays comme la Chine étant au stade le plus avancé de l'aliénation, de la domination par la politique la plus absurde qui soit (capitalisme extrême dissimulé sous la bonne morale communiste). L'humanité persistera dans la destruction et ne se résoudra jamais à se séparer des biens (mal)acquis, même ceux qui revendiqueront leur soutien à des formes de pensées écologistes. L'éradication immédiate des attributs de la mondialisation est la seule solution. Mais je crains que l'état apathique, malade, mou, dans lequel se maintient l'humanité, malgré ses quelques revendications (lever le poing depuis son canapé n'est que se donner bonne conscience), ne permettra pas l'affirmation soudaine des "droits de la nature" (à disposer d'elle-même).

Blâmons aussi la nature humaine qui reproduira toujours ce cycle.



Notons que celui qui prononcera ces paroles publiquement sera considéré comme un ennemi de la République et dont condamnable pour trouble à l'ordre public. La pensée mondialiste a mis en place un système implacable de répression et ne tolère que la modération favorable à son système.


Dernière édition par Lanza le Jeu 21 Juil 2011 - 7:32, édité 2 fois (Raison : ...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Sam 14 Nov 2009 - 16:33

Oh ça, ça me plaît!!! drunken Enfin, façon de parler... Twisted Evil
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Lenski le Sam 14 Nov 2009 - 16:35

Pas faux tout ça Invité Exclamation

A deux réserves près:

- il y a des aspects de la "globalisation" qui me conviennent, notamment celui qui fait qu'on peut avoir une vision "globale" de l'état de la planète justement

- je préfère penser, même si c'est peut-être irréaliste, que tout cela pourrait changer, juste histoire de ne pas broyer du noir...et il y a quand même des politiques pires que d'autres... suivez mon regard!

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Sam 14 Nov 2009 - 16:44

olivier a écrit:
- il y a des aspects de la "globalisation" qui me conviennent, notamment celui qui fait qu'on peut avoir une vision "globale" de l'état de la planète justement

Certes et... on voit, de façon globale, destruction-exploitation-anéantissement... On le voit, on le sait... et ils sont où les couillus qui continuent d'y penser une fois la télé sur off... Sleep
Ben dans leur pieu, en train de dormir ou de faire un câlin à bobonne Razz
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Sam 14 Nov 2009 - 16:44

Olivier, la "globalization" ne favorise pas la "vision globale", mais une vision tronquée, modelée, adaptée aux fins de la mécanique mondialiste, de la Réalité. Quant à l'Etat de la planète il est bien pire que ce qu'on peut en dire. Notons aussi que ce qui te permet de ressentir l'impression d'avoir une "vision globale de l'état de la planète", ce sont les médias mêmes de cette même globalization. C'est une ALIENATION de plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Lenski le Sam 14 Nov 2009 - 16:49

Je ne suis pas dupe du système médiatique... enfin pas totalement j'espère! Embarassed

Bien sûr qu'il faut "lire entre les lignes", intuiter, ne pas prendre pour argent comptant ce qu'on nous raconte... Mais j'espère que nous serons de plus en plus nombreux à le faire! bounce

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Sam 14 Nov 2009 - 16:59

Même si peu de monde le fait, on peut au moins se déplacer.
Il y a internet aussi, même si c'est difficile de faire le tri parmi les informations, on peut arriver à se renseigner vraiment.
Evidemment, si on fait confiance à TF1 ou aux grands médias.....

Le système parfait n'a jamais existé, pas plus maintenant qu'avant, la grosse différence, c'est qu'avant, la population était rurale et pouvait à peu près subvenir à ses besoins. Nous sommes maintenant TOUS dépendants.

Que faire?
Les grosses actions ou les révolutions me semblent à moi aussi plutôt difficiles ou alors il faudrait qu'elles soient totales et de toutes façons, et après?
Et on reviendrait vers le même genre de système, j'en suis à peu près convaincue.

Les politiques? oui, certains sont pires que d'autres, mais vu que pour arriver "en haut" il faut déjà avoir franchi un sacré paquet d'étapes pleines d'hypocrisie, je pense qu'il ne faut pas rêver, l'homme politique dont on rêve ne va pas bcp plus loin que maire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Dim 15 Nov 2009 - 11:56

Ben, reste plus qu'à miser sur une invasion massive d'extra-terrestres Very Happy et croisons les doigts pour qu'ils aient plein de rayures partout!!! drunken Razz
Parce que sinon... rebelotte pale
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Franz le Dim 15 Nov 2009 - 14:15

2012 approche Razz Suspect
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Invité le Dim 15 Nov 2009 - 14:16

Vous savez à quoi ça me fait penser?
J'ai des chevaux et le crottin de cheval ( la merde quoi), ce ne sont pas les insectes ou les vers de terre qu'on voit qui le transforment en compost ( donc en engrais et nourriture pour les sols) , ce sont les micro-organismes, invisibles à l'œil nu.

On ne peut peut-être pas changer les choses par une révolution, mais peut-être qu'on peut infléchir le court des choses par de toutes petites actions, presque invisibles, microscopiques mais primordiales.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Dim 15 Nov 2009 - 14:33

Bien sûr que toute révolution doit avant tout être individuelle... mais faut quand même reconnaître quelque chose à l'Homme Rolling Eyes c'est sa divine faignantise à se sortir les doigts du c... , dès lors que ce geste, pourtant hautement simple et poétique Razz , lui coûte le moindre effort Twisted Evil Tout le monde voudrait que ça change!!! affraid "mais commencez les gars, allez-y, moi, j'vous juuuuure que je suivrai... à condition que ça marche et que ça vaille le coup pour moi, hein!" Suspect

Beurk! What a Face Révolution vs confort de l'habitude... aïe aïe aïe Very Happy
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par croquette le Dim 15 Nov 2009 - 15:24

Pour moi , la politique, telle que pratiquée au niveau national aujourd'hui, c'est surtout, et particulièrement avec notre omni-président, l'art de communiquer pour manipuler les foules et se faire élir, réélir, et reréélir, et puis aussi faire élire, assurer un avenir, une place et surtout des sous à tous les copains ou ceux à qui ont doit quelque chose... et ce tout bord confondu! Le but c'est le pouvoir et non l'intérêt général!

Il suffit de regarder un peu la télé, d'écouter un peu la radio, de lire la presse ... avec un oeil et une oreille un tant soit peu critique et on les voit venir avec leur gros sabots!
Est-ce mes rayures qui me permettent de lire à entre les lignes? Je ne sais pas !
Jusqu'à il y a peu, je me disais : mais comment les gens peuvent-ils être aussi c** ??? Pourquoi ne comprennent-ils pas où on va? Comment peut-on se laisser manipuler à ce pont à coup de nouvelles fracassantes et de sondages. Je pense que ce sentiment a atteint son paroxysme chez moi en 2007...
Maintenant je me dis que c'est peut etre mon côté zèbres qui me rend lucide !

Bref, les politiques et les médias associés m'énervent... à quelques exception prés .... (comme les "décryptages" de Legrand et Demorand sur France Inter, @si...)

J'ai horreur qu'on manipule les gens et encore plus que ça marche! Ca me rend dingue Mad

J'ai passé quelque mois aux US pendant mes études. C'était en 2002 quand Bush préparait la guerre en Irak, et je pensais avoir vu là-bas le summum en la matière, je me disais qu'on avait de la chance en France d'avoir des vrais journalistes, des vrais infos... , et bien vous voulez que je vous dise, c'est en train de devenir exactement la même chose... Sad

La révolution ne se fera certainement pas tant que la population sera asservis de la sorte aux médias!

Voilà c'était mon coup de gueule du jour ! Wink
croquette
croquette

Messages : 22
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 40
Localisation : AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Hyone le Dim 15 Nov 2009 - 22:54

hello !
je ne veux pas retourner sur le sujet, mais je voulais juste préciser ma pensée qd je disais se faire passer pour plus bête que l'on est : je voulais dire dans le sens où on se place au-dessous de l'autre, comme étant vraiment le plus bête du groupe, vous voyez ? et comme je pense que personne n'est vraiment plus intelligent ou plus bête que l'autre (bon, il y a sûrement des cas où ça arrive Razz )... Donc voilà !
Hyone
Hyone

Messages : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Franz le Lun 16 Nov 2009 - 10:31

croquette a écrit:
...tant que la population sera asservis de la sorte aux médias!
un bon moyen de manipulation, asservissement et individualisation, hautement éprouvé, et qui s'intensifie ! Mad Evil or Very Mad
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 49
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Julian le Dim 27 Déc 2009 - 0:11

Ah oui, y'a quand même pas mal de liens avec notre conversation sur la démocratie un peu plus haut.
C'est une source d'idées et de point de vus intarissable ce forum.

Au début je voulais juste rajouter quelques noms bidons, comme Matt Groening, le créateur des simpsons et de futurama, mais à la lecture du post, j'ai vu que la discussion allait plus loin.

Je suis totalement d'accord avec Invité (dont je salue la beauté des textes), josh ou moonage lorsque vous dites qu'ils ne faut pas forcément se fier aux apparences ni à nos goûts personnels. Et je recoupe aussi cela avec la capacité d'adaptation des zèbres ainsi que le camouflage de la bêtise pour passer inaperçus. Quoi de mieux que les capacités des zèbres pour arriver à comprendre ce que veulent les gens, en jouer, à paraître ce qu'ils veulent voir... Je pense aussi que l'on serait très surpris par Cauet... sans compter que c'est dans son émission que j'ai pour la première fois entendu parlé de JSF, qui invitée sur le plateau, expliquait à Cauet toutes les subtilités des zèbres...

Pour la politique, j'ai encore des yeux peut être trop idéalistes. A mon avis, les moins pourris ce sont les maires (des petits villages) et les conseillers municipaux. Plus c'est local, plus c'est propre ! Ensuite, y'a toute une marre de requins qui se bouffent entre eux, et qui n'arriveront jamais beaucoup plus loin que ce stade. Mais pour arriver très haut, je ne sais pas si la soif de pouvoir suffit. A mon avis pour "supporter" toutes les pressions, le chemin à parcourir, l'emplois du temps de merde et l'abstraction totale de vie privée et pour avoir les capacités d'y arriver, ça doit être autre chose qui les poussent à continuer à se battre... Quant à leurs idées, chacun à sa vie, son histoire et sa manière de voir le monde qui le pousse dans l'une ou l'autre direction. Je sais pas, un peu comme si le zèbre se reconnaissait dans la force et la manière de vivre ses convictions, et non pas sur le sujet de ces dernières.
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par gemini le Lun 28 Déc 2009 - 11:57

julian a écrit:il ne faut pas forcément se fier aux apparences ni à nos goûts personnels. Et je recoupe aussi cela avec la capacité d'adaptation des zèbres ainsi que le camouflage de la bêtise pour passer inaperçus. Quoi de mieux que les capacités des zèbres pour arriver à comprendre ce que veulent les gens, en jouer, à paraître ce qu'ils veulent voir... Je pense aussi que l'on serait très surpris par Cauet...

Le problème est de distinguer ce qui est de l'intelligence classique de ce qui est de la "zébritude".

Il est des personnes très intelligentes (dont sûrement Sarkozy, Cauet, Bataille et Fontaine et consorts) qui sauront s'adapter à la demande du peuple pour assouvir leurs ambitions personnelles... Elles réaliseront des choses hors-norme pour cela.

Et il est des personnes différemment intelligentes et (pour la faire courte) hypersensibles. Je persiste à penser que ces personnes là, que l'on appelle entre nous des "zèbres" seraient incapables de mener le train des personnes dont j'ai parlé plus haut. Comment un "zèbre" répondant à la définition qu'on se fait de lui ici pourrait supporter l'atmosphère de fric, de bêtise, de concurrence déloyale etc... du milieu politique ou audiovisuel classique ?
Il y a probablement des zèbres en politique ou à la télé, mais à mon avis, ce ne sont pas ceux qui parlent le plus fort.

Je pense que les "zèbres" ne sont pas les personnes les plus intelligentes, mais ce sont par contre les plus réfractaires à l'ambiance de fric, de pouvoir et de manipulation... ce dont ne font preuve ni Sarkozy, ni Cauet, ni Bataille et Fontaine...
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Phedre le Lun 28 Déc 2009 - 12:42

Voir aussi le point de vue de Platon : ce sont les philosophes qui "devraient" gouverner la cité (mais y veulent jamais car ils ne se croient pas supérieurs, refusent d'imposer leurs idées, et refusent les jeux de pouvoir Wink)

Le philosophe...ce fou, ce prophète, ce naïf...qui est sorti de la caverne et a entr'aperçu le monde des idées, du Bien du Beau et du Bon...mais que nul ne comprend...Wink

Ce candide qui pose des questions...et fait émerger les réponses qui se trouvent en l'autre...Cet accoucheur des esprits (la maïeutique), ancêtre du psychanalyste ? Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par _________________ le Jeu 31 Déc 2009 - 17:10

____________________


Dernière édition par _________________ le Ven 1 Oct 2010 - 12:00, édité 1 fois

_________________

Messages : 26
Date d'inscription : 26/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par moonage le Jeu 31 Déc 2009 - 19:34

Lenski a écrit:
Je confirme, si elle a vraiment dit ça (ce qui reste à prouver) c'est qu'il lui arrive manifestement de dire des conneries plus grosses qu'elle elephant

Outre le fait que le simili-président véhicule des valeurs particulièrement non-zébrées (culte de l'argent, du quantitatif, de la compétition acharnée, mépris de la culture, simplisme dans l'expression, recherche du plus petit dénominateur commun etc etc etc), même si, par hypothèse d'école hautement fantaisiste, c'était vrai, il faudrait bien se garder de le proclamer publiquement pour éviter la récupération politicienne et l'influençage des zèbres non politisés Evil or Very Mad

Je reviens assez en retard sur ce débat, j'avais manqué toutes ces réactions passionnantes.
Désolé, Lenski, je ne partage absolument pas ton analyse, oserais-je te dire en toute bienveillance que tes propos me choquent un tantinet?(ce qui fait l'intérêt de nos discussions ici-même, d'ailleurs Wink

Pour l'anecdote, j'ai assisté à cette conférence à Enghien où JSF nous a confié voir "un bel exemple de zèbre à la tête de l'état", je crois que ce sont à peu près ses paroles exactes. Bon tu peux en douter par ton "ce qui reste à prouver", peu importe, je ne suis de toutes façons pas un prosélyte de la parole de JSF, loin de là, et la question n'est pas là. Débarrassons nous aussi des bas problèmes politiciens, je n'ai pas à prouver ma tristesse quotidienne de voir Sarkozy à la tête de l'état, voir le brillant comm d'Invité là-dessus.

Mais... Sarko n'est pas un simili président, il a été élu très largement par notre bon peuple, et où es-tu allé pêcher cette liste de "valeurs particulièrement non-zébrées?" Les bras m'en tombent.

Je connais des zèbres qui s'éclatent dans la haute finance, la banque, la bourse,la culture de masse, qui amassent, qui cumulent, qui manipulent par un discours simpliste, enfin bref qui jouent à fond ce jeu du libéralisme et de l'abétissement des masses.

En quoi être zèbre protège t-il de cela, en quoi être zèbre confère t-il des valeurs morales ou humaines supérieures?

J'aimerais bien que tu aies raison, mais j'ai peur que tu ne transfères beaucoup de choses sur une donnée génétique (un haut potentiel intellectuel et ses conséquences) qui n'englobe pas tout ça. Si on veut jouer à ça, il y a autant d'indices chez Sarko ou d'autres politiciens qui tendraient à prouver qu'ils sont bel et bien zèbres.

Déjà, le jeu de "qui l'est qui ne l'est pas", même s'il nous amuse, est assez discutable en soi, et particulièrement clivant, mais si en plus on doit accorder aux zèbres nos valeurs personnelles, il me semble que ça devient erroné, et qu'on part dans des dérives (je n'emploie plus "déviance"!!) assez douteuses.

Oui, peut être que Sarko, Napoléon, Cauet, JM Bigard sont des zèbres, et peut être que Gandhi, Luther King, Mère Thérésa ne l'étaient pas.
Peu importe, le champ de leur action ne s'évalue pas à l'aune de leur zébritude.


Quant à ne pas divulguer le fait que notre président serait un zèbre, là, tu as grandement raison!!!
moonage
moonage

Messages : 186
Date d'inscription : 04/10/2009
Localisation : 95

http://moonage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Jeu 31 Déc 2009 - 19:43

Je connais des zèbres qui s'éclatent dans la haute finance, la banque, la bourse,la culture de masse, qui amassent, qui cumulent, qui manipulent par un discours simpliste, enfin bref qui jouent à fond ce du libéralisme et de l'abétissement des masses.

Se sont-ils foutus à poils devant toi pour que tu sois si convaincu de leurs rayures? Rolling Eyes Je crois que tu amalgames "zèbre" et ceux qui ont le cerveau équipé 16 soupapes... mais à qui il manque les air-bag, l'abs et le sourire à la vieille qui veut traverser avec son caddie Very Happy Razz

en quoi être zèbre confère t-il des valeurs morales ou humaines supérieures?

Ben franchement, si ça sert même pas à ça!!! affraid Autant dire qu'on est vraiment des gros nazes Razz






PS: j'espère néanmoins que tu récupèreras tes bras avant les 12 coups de minuit lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par moonage le Jeu 31 Déc 2009 - 19:58

Morgane a écrit:

Se sont-ils foutus à poils devant toi pour que tu sois si convaincu de leurs rayures? Rolling Eyes Je crois que tu amalgames "zèbre" et ceux qui ont le cerveau équipé 16 soupapes... mais à qui il manque les air-bag, l'abs et le sourire à la vieille qui veut traverser avec son caddie Very Happy Razz

en quoi être zèbre confère t-il des valeurs morales ou humaines supérieures?

Ben franchement, si ça sert même pas à ça!!! affraid Autant dire qu'on est vraiment des gros nazes Razz

PS: j'espère néanmoins que tu récupèreras tes bras avant les 12 coups de minuit lol!

Ha ben non, là, ça risque plus maintenant! Ils sont tombés encore plus bas. Tant pis, j'arrêterai de brasser de l'air en 2010 si je n'ai plus de bras... et je continuerai à faire des amalgames avec mes moignons, puisque visiblement je n'ai pas assez de discernement, et que je ne peux voir les gens que s'ils sont à poil.

Je note donc qu'un zèbre est forcément un gentil nounours avec une belle auréole qui aide la vieille dame à traverser la rue avec son caddie.
C'est trop mignon...
Et c'est encore mieux que je ne le pensais, dans mon incommensurable bêtise.


cheers cheers cheers
moonage
moonage

Messages : 186
Date d'inscription : 04/10/2009
Localisation : 95

http://moonage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par Morgane le Jeu 31 Déc 2009 - 20:09

Hey! t'as chopé la sylvestriste toi ou quoi... Suspect Very Happy ou tu lances ta carrière d'humoriste drunken lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qui l'est / qui ne l'est pas ? - Page 2 Empty Re: Qui l'est / qui ne l'est pas ?

Message par éden le Ven 1 Jan 2010 - 4:39

être conscient du bien et du mal et choisir la connerie ça s'appelle être psychopathe Laughing
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum