J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par fleur_bleue le Lun 6 Juin 2016 - 14:57

Elle s'appelle Luna en fait.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 6 Juin 2016 - 15:51



Source : My Modern Met/Facebook


Une arête dans la gorge
peut évider la voix.
Mais la voix vide parle aussi.
Seule la voix vide
peut dire le saut immobile
vers nulle part,
le texte sans paroles,
les trous de l'histoire,
la crise de la rose,
le rêve de n'être personne,
l'amour le plus désert,
les cieux abolis,
les fêtes de l'abîme,
la conque brisée.
Seule la voix vide
peut parler du vide.
Ou de son ombre claire.

Roberto Juarroz – Une arête dans la gorge peut évider la voix… (1988)

Source : Beauty will save the world

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 6 Juin 2016 - 17:11

"Paris sera toujours Paris. Qu'est-ce que tu veux qu'il fasse d'autre ?" - Frédéric Dard


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 6 Juin 2016 - 17:26



Monumenta 2016 : Huang Yong Ping.

Troublant... La vidéo ci-dessous n'est pas inutile.

J'avais vu l'installation de Boltanski, il y a quelques années, à propos des camps de concentration. Ces installations dont les dimensions nous dominent, ouvrent un accès à des évidences qui ne nous sont pas familières par la raison.
Je n'y passerai pas, pas cette fois. Plus tard. J'ai le plein de gasoil mais j'ai mal négocié une courbe du canal (cf précédent post)


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Mag le Lun 6 Juin 2016 - 18:02

"(cf précédent post)" l'est où Question Accident ?

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par zelle le Lun 6 Juin 2016 - 21:02

Je te remercie Ours pour ton post sur l'autisme. Très intéressant.

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1037
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 7 Juin 2016 - 6:54

C'était volontiers.
Je n'ai pas encore pris le temps d'écouter le "replay".

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Parisette le Mar 7 Juin 2016 - 12:14

J'ai pas encore lu le spoiler mais j'ai écouté l'emission avec les témoignages.
Je ne vois pas où se situe la différence chez les hommes et les femmes Aspis. J'entends exactement ce que vit mon fils....
On dit souvent que les femmes se sont plus adaptées, mieux conformées. Mais ce qu'elles vivent à l'intérieur, leurs difficultés, les efforts qu'elles doivent fournir, c'est exactement pareil n'est-ce pas ?

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1133
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 7 Juin 2016 - 12:51

Exactement le même ressenti, mais en symétrie bien entendu. Et personnellement, cela me fait très plaisir que tu relèves cette particularité étant concerné depuis toujours par cette frontière.

D'où nous pourrions déduire qu'il n'y a pas de divergence "symptomatique" selon le sexe.

Cela résonne avec la difficulté des Aspie à se "genrer" en terme de comportement sociaux.
Cela fait écho aussi à Judith Butler et ce que l'on a appelé la théorie du genre traduction partiellement impropre de gender studies.

Le syndrome prévaudrait à la partition en genre, notamment dans la mesure où le conformisme social est très difficile. Pour les femmes, la pression sociale plus globale leur impose un faux-self permanent (sois belle et tais-toi), pour les hommes, une éducation répressive ferait de même (soit un homme mon fils). Mais sous ces masques, il n'y a pas de différences.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Parisette le Mar 7 Juin 2016 - 14:13

"Sous le masque, il n'y a pas de différence"
Ça résonne et me renvoit à bien d'autres interprétations Very Happy

Ours, un jour tu m'as demandé si j'etais Asperger. Je sais que je ne le suis pas, je n'ai pas la triade autistique. Mais j'ai réalisé grâce à toi que mon fils l'était. C'a été le déclic

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1133
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 7 Juin 2016 - 15:14

Certitudes (sans rapport direct avec le post précédent de Parisette)...



PS : Souvenons, au cas où, : "On voit la paille dans l’œil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien"

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 14 Juin 2016 - 16:04

Je n’aime pas  Chagall.
Enfin, je n’aime pas, comme un enfant n’aime pas les petits pois ou les rognons
sauce Madère. En réalité, je devrais dire qu’il me trouble. Il me trouble avec
ses nappes bouchonnées de couleur intense, avec son tracé se voulant minutieux
et quelque foi sourcilleux, avec ses personnages inclinés ou suspendus, avec comme
la proclamation d’une foi intense.

Je préfère Nicolas de Staël. Il me porte au rêve. J’aime ces
traits forts qui se passent de couleur décrivant la côte d’Opale près du cap
Blanc nez. J’aime ses pavés de couleurs qui se passent de traits pour un bateau
non loin de Calais, une femme dans son intimité. Il manque toujours quelque
chose à Nicolas de Staël. A l’imaginaire de compléter comme il l’entend ces
ellipses du réel. J’imagine Nicolas de Staël porté vers une sorte d’hypnose, un
rêve éveillé.

Autant Chagall me contraint, autant Nicolas de Staël me
libère.

Et pourtant….

Et pourtant samedi dernier j’ai vécu une expérience épuisante,
intense voire traumatisante. Il y a, non loin des Baux de Provence, au pied des
Alpilles déchiquetées et rocailleuses, une ancienne carrière de calcaire
coquillé. La roche était extraite par immenses pans de plusieurs mètres. Il en
reste une caverne géométrique au plafond très élevé, avec de larges allés, une sorte
de cathédrale. J’ignore qui, mais quelqu’un en a fait un lieu de lumières et de
beautés, projetant sur ces monumentales facettes de pierre claire, des images,
des tableaux – cathédrale de lumière.

J’y étais allé, du temps des diapos et de la sono (eh, oui,
cela ne me rajeunit pas).

Me joignant ce week-end à un groupe d’artistes … en foin, j’y
suis retourné. La vidéo remplace avantageusement mes souvenirs un peu hachés.
Le sujet du spectacle était Chagall.

J’ai vu le spectacle 2 fois et la seconde fois fut encore
plus intense que la première. Noyé dans ses images sans frontière, submergé de
couleurs et de motifs, j’ai, en quelque sorte, été mis en contact avec mon
inconscient. Nous étions 3 : lui, tous ces murs, sols et surfaces et moi.
Et tout cela s’est mêlé, sans que je puisse y résister. Les images sont
devenues sucrées et acides, les couleurs se sont faites plumes d’oreillers et
bains de lac glacé, la musique s’est intégré en moi et les dessins ont extraits
rêves et cauchemars.

Et j’ai compris le trouble : celui d’être confronté à
ce soi tellement autre qu’il est difficile à accepter consciemment. J'en suis
sorti hébété ; le retour fut calme, la nuit profonde et le lendemain une
longue sieste réparatrice nécessaire. Et ce n’est qu’aujourd’hui, 72h00 après,
que j’arrive à écrire cette expérience.

Allez-y… si vous le pouvez !



Ou suivez ce lien pour avoir une idée : https://www.flickr.com/photos/claude-benard/albums/72157669660461856

-------------------------------

Flag de nombilisme et d'orgueil !
J'ai mis le lien de mes photos et non le lien du site : http://carrieres-lumieres.com/fr/chagall-songes-dune-nuit-dete-0

Embarassed


Dernière édition par Ours de la MAZ le Mer 15 Juin 2016 - 7:16, édité 1 fois

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Mag le Mar 14 Juin 2016 - 16:46

Je connais cet endroit !!!
...
Je comprends ce que tu as pu vivre avec en plus ces images !!!
...
"Et j’ai compris le trouble : celui d’être confronté à
ce soi tellement autre qu’il est difficile à accepter consciemment. "
ce trouble maintenant je le sais : c'est bien moi et nous sommes les meilleurs amis du monde !... mais je n'ai jamais pu partager ça avec quiconque, et l'ai accepté... à la longue...
Merci de tes mots et des images Very Happy

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 15 Juin 2016 - 8:08

Le ciel lumineux vers l'est est plombé et orageux vers l'ouest. Après une journée de Mistral, nuages et soleil hésitent à qui lancera l'offensive.
Les couleurs ce matin ressortaient plus nettement et les camaïeux de lauriers roses ourlaient les bords de route comme de gigantesques guirlandes de Noël. Ils sont spécialement beaux cette année.
Chez vous c'est gris et pluie ? Je compatis, ces mots ne sont pas pour vous faire bisquer.
Mais revenons à la lumière métallique, une lumière à laisser Arvo Pärt installer ses méditations :


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Invité le Mer 15 Juin 2016 - 8:20

Météo a écrit:Soleil et pluie jouent en chœur dans le ciel.
La lumière est belle et la température agréable.
On se croirait aux Antilles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Saltymbanque le Mer 15 Juin 2016 - 19:23

En effet re bienvenue, Ours !!!! Very Happy
quel plaisir Smile

Saltymbanque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1633
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par ssof le Jeu 16 Juin 2016 - 5:08

...


Dernière édition par ssof le Jeu 16 Juin 2016 - 16:43, édité 1 fois

ssof
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 12/12/2015
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Jeu 16 Juin 2016 - 8:23

Merci de vos gentilles salutations et passages par ce fil.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Jeu 16 Juin 2016 - 15:48


Quand tu contemples une rose
qui a blessé un mur et que tu te dis :
J’ai bon espoir de guérir du sable,
ton cœur verdit...

Quand, par une journée belle comme une icône,
tu accompagnes une femme au cirque
et que tu es convié à la danse des chevaux,
ton cœur rougit...

Quand tu comptes les étoiles, que tu te trompes
après la treizième et que tu t’assoupis
comme l’enfant
dans la bleuité de la nuit,
ton cœur blanchit...

Quand tu marches et
que tu ne
trouves pas
le songe
allant devant toi comme l’ombre,
ton cœur jaunit...

Mahmoud Darwich – Quand tu contemples (2003)

Source : Beauty will save the World

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Jeu 16 Juin 2016 - 17:40

7h40
Examinant l’air de rien le parking des employés, je vis sa petite voiture blanche. Elle était donc arrivée, après moi, mais avant que je ne redescende à la machine à café. J’aurais peut-être la chance de quelques minutes en tête à tête. Finalement, les périodes de suractivités avaient leur bon côté, elle arrivait un peu avant tout le monde.
L’escalier, la tasse en grès que ma fille m’avait offert, la capsule de Nespresso, une main sur la rambarde…, quelques marches : je la vis. Elle fumait une cigarette dehors, le regard focalisé sur son portable.
J’hésitais.
Fallait-il l’interrompre au risque d’une salutation neutre et distante, au risque de paraitre réchauffer les privautés de la veille ?
La veille au matin, alors seuls dans le bureau collectif où elle travaille, nous avions eu un échange de bises protocolaires, puis de mots, puis de regard, de peaux, de mains qui se tendent, de doigts qui s'entrelacent ; le lieu et le moment furent « salvateurs ».
C’était advenu si naturellement et si rapidement… comme deux corps tendus depuis trop longtemps vers la délivrance.
Mais ce n’était pas le sujet.
Enfin, si, c’était Le Sujet.
Un gyrophare s’était allumé dans ma tête :
« Attention, danger - Mise en place des procédures de sauvegarde »

Je me bardais d’arguments plus raisonnables, les uns que les autres : vingt ans d’écart, encore des illusions du genre de « la boulangère qui me sourit parce qu’elle m’aime d’amour », no zob in job, elle en pleine fleur de l’âge et moi passé fleur, …
J’hésitais.
Que fallait-il que je fasse ? Et si ce n’était pas une illusion ? Et si ce n’était qu’une simple connexion ? Et si, selon mon habituel travers, je ne communiquais que via un affectif intense, parce que je ne savais pas faire autrement ? Et s’il était temps d’appliquer le « fuis-moi je te suis, suis moi je te fuis » ? Et si…

Je sortis simplement l’air « dégagé »…
Un  sourire éclaira ses yeux bleu acier et d’un mouvement de tête, elle dégagea son visage. Je regardais un bref instant en elle, pour tenter de savoir, de comprendre, de discriminer ce qui tenait de la politesse, de la proximité ou de cet autre chose dont j’ai toujours confondu les signes.
- Bonjour, la belle !
- Bonjour ! Comment vas-tu ?
- Hum, ouais ouais…
- Alors souris !
- Ouais.
Détournant les yeux par prudence, je tournais lentement le dos et rentrais dans le bâtiment en ajoutant :
- Hum, sourire, sourire. … tu as raison, je devrais sourire.
-

J'évitais faire le joli cœur, c’eut été pathétique et quand je revins de la machine à café, d’autres étaient arrivés.
Je remontais vers mon bureau et la journée démarra.
Contrôle et formation de ma nouvelle assistante, Comité de pilotage, déjeuner, réunion informatique, le temps fila…

16h45
Une assistante de clientèle vint pour une explication technique. Belge d’origine, double licence, vive, intelligente, très adaptable, avec une jolie voix forte et grave…. Bref une personnalité attachante, tonique et très au-dessus de la moyenne de ses collègues.
Pendant que je cherchais les références de la pièce demandée, elle parla de sa dyslexie. Je la questionnais un peu à propos de sa formation et de ses études, de l’aisance que j’éprouvais à sa proximité tout en  affirmant à juste titre qu’il n’y avait aucune intention dans mes questions. J’osais aller vers la douance. Quelques mots encore, très déliés et tout à trac elle me dit :
- Tu as l’air si sérieux et si triste. Le matin quand je viens te dire bonjour, j’espère toujours te voir répondre à mon sourire…
- Tu sais, je cherche ton bonjour le matin, car il m’apporte une joie profonde, comme un geste de paix.
Et je continuais :
- Mais je suis obligé de me protéger. Je ne suis pas comme les autres, je n’ai pas de personnalité sociale, je n’ai pas d’interface. Alors, quand je me connecte à quelqu’un, je suis entièrement moi et c’est insupportable pour les gens et souvent douloureux pour moi. Je suis obligé de porter un masque de théâtre et pour ne laisser aucune porte de sortie, je conserve mon air « sérieux et triste ». C’est juste épuisant, j’aimerai tant être libre…
- Je comprends ; alors je continuerai à venir te voir le matin avec plein de sourires.
Son produit ayant été nomenclaturé, elle repartit avec sa référence et me lança un merci sonore. Et moi je restais pensif.
« Souris, t’es pas un monstre » avais-je entendu quelques jours avant. Il y a quelque chose de brisé en moi.

17h00
La petite voiture blanche était partie.
Demain serait un autre jour, seul le temps change les choses à l’affaire.
Et puis tout cela est si banal et grotesque à la fois.
Il n’empêche….




Mais si ça n'vaut pas la peine Que j'y revienne, Il faut me l'dire au fond des yeux.:
Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Ils ont quand ils s'en viennent
Le même regard d'un seul désir pour deux.
Ce sont des gens heureux.

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Quand ils ont leurs problèmes,
Ben y'a rien à dire,
Y'a rien à faire pour eux.
Ce sont des gens qui s'aiment.

Et moi j'te connais à peine,
Mais ce s'rait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux.
On pourrait se faire sans qu'ça gêne
De la place pour deux.
Mais si ça n'vaut pas la peine
Que j'y revienne,
Il faut me l'dire au fond des yeux.
Quelque soit le temps que ça prenne,
Quelque soit l'enjeu,
Je veux être un homme heureux.

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu rebelles?
Ils ont un monde à eux
Que rien n'oblige à ressembler à ceux
Qu'on nous donne en modèle.

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu cruels?
Quand ils vous parlent d'eux,
Y'a quelque chose qui vous éloigne un peu.
Ce sont des choses humaines.

Je veux être un homme heureux

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par ssof le Ven 17 Juin 2016 - 3:00

C'est vraiment très touchant tes messages, ils me font peur car je ressens les mêmes émotions, et pourtant, je traine ici sans être zèbre, bon, j'ai pas été testée mais bon....je suis banale donc bon, les zèbres, eux, ne le sont pas du tout !!!

ssof
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 12/12/2015
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 17 Juin 2016 - 9:19

Copie exhaustive d'un message reçu comme tant d'autres pour un site de rencontre ou autre prestation.
Cela m'aura pris longtemps pour accepter, même symboliquement, de ne pas faire ainsi. Être soi-même et faire en harmonie. Et tant pris, de toute façon la solitude est impartageable.



Bonjour,

Etre gentil et romantique avec les femmes que vous draguez, ça a donné quel résultat jusqu'ici ?

Pas terrible j'imagine?

Eh bien ça ne m'étonne pas : le "romantisme" est tout sauf un bon moyen d'attirer une femme !

La bonne nouvelle, c'est que Chris Lorenz, coach en séduction et auteur de plusieurs bestsellers, a créé pour vous une méthode "étape par étape" pour attirer et séduire LA fille que vous convoitez (même si pour l'instant, elle ne vous calcule pas !)

Ca se passe ici :
==> Comment séduire une femme qui vous plaît vraiment ?

Derrière ce lien, vous découvrirez :

   7 phrases qui vous permettront d'embrasser facilement la femme dont vous rêvez dès le premier rendez-vous en tête à tête. Quand vous connaitrez ces phrases, ce moment délicat deviendra très facile à gérer !

   Ce qu'une femme pense vraiment quand elle dit? "J'ai besoin de temps", "Je te vois comme un ami", ou "Je n'ai pas envie d'une relation maintenant."

   Comment utiliser la très puissante jalousie féminine pour inverser les rôles et vous faire enfin désirer par celle que vous aimez ?

   Comment arrêter d'être le garçon gentil et docile qu'elle n'arrive pas à voir autrement qu'en ami: une méthode étape par étape pour sortir définitivement de la "friendzone".

   Les 3 ingrédients qui vous permettront de rendre une femme émotionnellement dépendante de vous.

Si vous en avez marre de regarder en spectateur des mecs moins drôles, moins beaux, moins intelligents que vous sortir avec les femmes qui vous plaisent, vous devez regarder cette vidéo :

==> Comment séduire une femme qui vous plaît vraiment ?

Pour vous servir,

Maxx

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 17 Juin 2016 - 9:25

ssof a écrit:.../...mais bon....je suis banale donc bon, les zèbres, eux, ne le sont pas du tout !!!

La prétendue banalité ressentie, voire la sottise - inadaptation - asociabilité - instabilité hyper contrainte - ....(compléter et ne rayer auncune mention, elles sont toutes utiles), est le premier symptôme du zèbre.

J'aime beaucoup la notion de l'impuissance acquise.

Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Impuissance_apprise

You tube


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Parisette le Ven 17 Juin 2016 - 9:33

C'est génial cette expérience !!


Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1133
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 17 Juin 2016 - 10:50

N'est-ce pas !

Ne pas hésiter à lire l'article de vulgarisation de Wikipedia. La somatisation du syndrome est saisissante pour qui doute un peu de l'avoir subi.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum