J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 30 Sep 2016 - 21:19

Reportage de vulgarisation bien fait, juste, bien qu'un peu excessif par moment.
Cependant il passe complètement à côté de l'Asperger. Mais cela a le mérite d'être diffusé et retrouvé sur Facebook via une amie photographe.

http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/ces-droles-de-zebres#

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 1 Oct 2016 - 10:21

L'horoscope de Rob Brezsny

"Verseau
20 janvier – 18 février

Si j’ai bien lu les messages de ton ciel, Verseau, les jours prochains te réservent quelques improbables coïncidences. Garde tous tes sens en éveil et mets-toi à l’écoute du murmure de tes petites voix amies. Tes rêves te souffleront de salutaires prophéties. Tu recevras des messages télépathiques en clair, et de malicieux informateurs te livreront d’utiles indices. Pour tout dire, je pense que tu seras au cœur d’un tourbillon de précieux signaux et de fertiles suggestions, qui se manifesteront tantôt sous la forme de communications directes, tantôt dans les accords mystérieux de la mélopée des anges."

Source : http://www.courrierinternational.com/horoscope


Il me semble en avoir entendue une, ce matin - en fait elle m'a réveillé : "Très improbable coïncidence"...


Dernière édition par Ours de la MAZ le Sam 1 Oct 2016 - 10:44, édité 1 fois

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 1 Oct 2016 - 10:41

Congres douance J.3


Samedi 01 octobre à 19 h
Haut Potentiel et épanouissement au travail : quelles pistes ?

Cécile Bost abordera la question de la douance en entreprise en tant que collaborateur et mettra en lumière une série de clés pour s’épanouir dans un monde pas toujours adapté aux personnes surdouées.
Comment se sentir plus à sa place et intégré dans une entreprise qui n’a pas forcément conscience des talents qu’elle emploie et qui cherche une rentabilité parfois au détriment de la qualité relationnelle avec ses collaborateurs.
Quelles sont les pistes pour travailler en meilleure harmonie avec ses collègues et ses supérieurs hiérarchiques ?



Samedi 01 octobre à 21 h
Survivre ou surfer dans les organisations : enjeux, stratégies et possibilités pour le surdoué
Fabrice Micheau mettra son expérience de coach au service de solutions à apporter pour la personne surdouée en entreprise.
Il abordera la question des enjeux des personnes douées dans ce monde qui manquent parfois de flexibilité : comment s’adapter tout en se respectant, s’intégrer dans une équipe et faire passer ses idées atypiques pour le commun des mortels.
Fabrice nous parlera aussi de maltraitance : quelle est notre responsabilité et comment s’en prémunir ?
Quelles sont, selon lui, les meilleures stratégies pour avancer dans sa carrière en tant que collaborateur, manager ou dirigeant ?

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 1 Oct 2016 - 13:39

Dans le genre publicité choc...
On se sent tous espagnols !



Sources : multiples sur Facebook

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Dim 2 Oct 2016 - 18:27

"À force de ne plus croire en rien, c’est la vie qui désespère
Faut aimer pour être aimé
Faut donner pour recevoir
Viens vers la lumière, p’tit frère"

Richard Bohringer



Texte du slam:
Eh Tonton, est-ce que t’as regardé dehors ?
Sur l’avenir de nos enfants il pleut de plus en plus fort
Quand je pense à eux pourtant, j’aimerais chanter un autre thème
Mais je suis plus trop serein, je fais pas confiance au système
Ce système fait des enfants mais il les laisse sur le chemin
Et il oublie que s’il existe, c’est pour gérer des êtres humains
On avance tous tête baissée sans se soucier du plan final
Ce système entasse des gosses et il les regarde crever la dalle
Tonton on est du bon côté mais ce qu’on voit, on ne peut le nier
J’ai grandi au milieu de ceux que le système a oubliés
On vit sur le même sol mais les fins de mois n’ont pas le même parfum
Et chaque année monte un peu plus la rumeur des crève-la-faim
Le système a décidé qu’y avait pas de place pour tout le monde
Tonton, t’as entendu les cris dehors, c’est bien notre futur qui gronde
Le système s’est retourné contre l’homme, perdu dans ses ambitions
L’égalité est en travaux et y’a beaucoup trop de déviations
Eh Tonton on va faire comment ?
Dis-moi Tonton, on va faire comment ?
Est-ce que les hommes ont voulu ça, est-ce qu’ils maîtrisent leur rôle
Ou est-ce que la machine s’est emballée et qu’on a perdu le contrôle
Est-ce qu’y a encore quelqu’un quelque part qui décide de quelque chose
Ou est-ce qu’on est tous pieds et poings liés en attendant que tout explose
Difficile de me rassurer Tonton, je te rappelle au passage
Que l’homme descend bel et bien du singe pas du sage
Et c’est bien l’homme qui regarde mourir la moitié de ses frères
Qui arrache les derniers arbres et qui pourrit l’atmosphère
Y’a de plus en plus de cases sombres et de pièges sur l’échiquier
L’avenir n’a plus beaucoup de sens dans ce monde de banquiers
C’est les marchés qui nous gouvernent, mais ces tous ces chiffres sont irréels
On est dirigé par des graphiques, c’est de la branlette à grande échelle
Eh Tonton, on va faire comment, tu peux me dire ?
Comme il faut que tout soit rentable, on privatisera l’air qu’on respire
C’est une route sans issue, c’est ce qu’aujourd’hui, tout nous démontre
On va tout droit vers la défaite dans cette course contre la honte
Eh Tonton on va faire comment ?
Dis-moi tonton, on va faire comment ?
Entre le fromage et le dessert, tout là-haut dans leur diner
Est-ce que les grands de ce monde ont entendu le cri des indignés
Dans le viseur de la souffrance, y’a de plus en plus de cibles
Pour l’avenir, pour les enfants, essayons de ne pas rester insensibles

[Couplet 2 : Richard Bohringer]
Ma petite gueule d’amour, mon Polo, mon ami Châtaigne
On va rien lâcher, on va aimer
Regarder derrière pour rien oublier
Ni les yeux bleus ni les regards noirs
On perdra rien, peut-être bien un peu
Mais ce qu’il y a devant, c’est si grand
Ma petite gueule d’amour, mon Polo, mon ami Châtaigne
T’as bien le temps d’avoir le chagrin éternel
S’ils veulent pas le reconstruire le nouveau monde, on se mettra au boulot
Il faudra de l’utopie et du courage
Faudra remettre les pendules à l’heure, leur dire qu’on a pas le même tic tac
Que nous, il est plutôt du côté du coeur
Fini le compte à rebours du vide, du rien dedans
Ma gueule d’amour, mon petit pote d’azur
Il est des jours où je ne peux rien faire pour toi
Les conneries je les ai faites, et c’est un chagrin qui s’efface pas
Faut pas manquer beaucoup pour plus être le héros, faut pas beaucoup
Je t’jure petit frère, faut freiner à temps
Va falloir chanter l’amour, encore plus fort
Y’aura des révolutions qu’on voudra pas
Et d’autres qui prennent leur temps, pourtant c’est urgent
Où est la banque il faut que je mette une bombe
Une bombe désodorante, une bombe désodorante pour les mauvaises odeurs du fric qui déborde
Pas de place pour les gentils, pour les paumés de la vie
Chez ces gens-là, on aime pas, on compte
Ma petite gueule d’amour, mon Polo, mon ami Châtaigne
P’tit frère, putain, on va le reconstruire ce monde
Pour ça, Tonton, faut lui tendre la main
Tonton, il peut rien faire si t’y crois pas
Alors faudra se regarder, se découvrir, jamais se quitter
On va rien lâcher
On va rester groupé
Y’a les frères, les cousines, les cousins, y a les petits de la voisines
Y’a les gamins perdus qui deviennent des caïds de rien
Des allumés qui s’enflamment pour faire les malins
Y’a la mamie qui peut pas les aider, qu’a rien appris dans les livres
Mais qui sait tout de la vie
À force de ne plus croire en rien, c’est la vie qui désespère
Faut aimer pour être aimé
Faut donner pour recevoir
Viens vers la lumière, p’tit frère
Ta vie c’est comme du gruyère, mais personne te le dis que tu as une belle âme
Ma petite gueule d’amour, mon Polo, mon ami Châtaigne
On va rien lâcher
On va aimer regarder derrière pour rien oublier

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Dim 2 Oct 2016 - 18:29

Et puis aujourd'hui, il y a eu cela, aussi.
La révolution peut-être... mais au soleil !

Suspect


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Dim 2 Oct 2016 - 20:22

Sur scène à Mexico, Roger Waters se paie Donald Trump et le président Peña Nieto
Source : http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/pop/sur-scene-a-mexico-roger-waters-se-paie-donald-trump-et-le-president-pena-nieto-246779#xtor=EREC-15-[Quotidienne]-20161002-[actu]


Première C (à l'époque)
Dissertation où j'avais mis tout mon allant,
M.Ours, nul, The yellow submarine, 2/20 ....pour l'encre !

Pété de rire fit la classe

40 ans plus tard, c'est marqué au fer rouge comme un tare.
C'est dans les premières images du clip.
Il est encore plus vieux que moi, il vit encore.
Il est délégué d'une obscure sous-section Les Républicains, il vient chaque année au repas des anciens de l'institut éducatif genevois (qui m'a globalement sauvé), probablement dans l'espoir qu'il récoltera quelque gloire apaisant sa tremblante vieillesse. Plus personne ne rit désormais à ses traits qui se veulent humoristiques.

Je me plais par moment à penser à le punir. Mais nous ne sommes plus au temps de la Cour et les premières minutes de "Ridicule" me sont inaccessibles.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Dim 2 Oct 2016 - 20:47

Mais il est des choses plus jolies :

comme une fleur qui brave la sécheresse, à l'automne survenant :

Ou les gouttes de pluie qui ne mouillent pas la feuille d'un bananier sauvage :

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 3 Oct 2016 - 9:43

Le programme du jour (Lundi 3 octobre)

19h00 : NATHALIE ALSTEEN
(!!! Nathalie commencera à répondre à vos questions en direct dès 18h30 et après son interview également)
« Comment trouver sa voie et oser être soi ? »


Cette fois c’est en tant qu’oratrice que Nathalie vous parlera, interviewée par Isabelle Bary. Elle vous partagera son expérience tant à titre personnel que professionnel pour vous donner des clés sur différents niveaux. Comment apprendre à être à l’écoute de soi et le rester. Pourquoi privilégier l’accueil des émotions et en quoi cela peut vous aider à trouver votre voie ? Comment dépasser le doute de soi et sortir de sa zone de confort.
Elle abordera les faux amis du Haut Potentiel : faux-self et doute de soi , comment les dépasser et sortir de sa zone de confort.
En quoi le fait de se savoir Haut Potentiel peut-il vous aider et elle abordera la question délicate : faut-il le dire et à qui ?

Elle partagera aussi son point de vue sur l’importance de la créativité et des activités qui la favorisent pour s’aider à s’y reconnecter.

Elle continuera à répondre à vos questions en direct pendant 30 minutes !

Cliquez ici >>>> Assister à cette interview en direct


21H00 : THIERRY JANSSEN
"Se connecter au corps pour mieux vivre sa douance ? Quelles pistes ?"


Thierry Janssen nous partagera sa vision de la spiritualité et en quoi elle peut permettre à une personne Haut Potentiel de s’épanouir. Comment tirer parti de son hypersensibilité dans un monde qui vit un tel chaos ? Comment trouver un juste équilibre entre le matériel et le spirituel ?

Thierry abordera la question des talents : que sommes-nous censés en faire et en quoi peuvent-ils être une contribution au monde ? La capacité de la personne douée à faire de nombreux liens et d’avoir cette vision globale peut être une grande source de lucidité voire d’angoisse : comment estime-t-il qu’elle peut être transformée ?

Il nous livrera des clés pour être plus alignés.
Cliquez ici >>> Assister à cette interview en direct

(j'ai oublié de poster le programme du dimanche....)

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 4 Oct 2016 - 17:52

Vieux jeu, cocardier et rêveur.
J'assume.
Jean Ferrat chanté par une vielle dame de 78 ans qui fait sa tournée d'adieux avec une vois d'une exceptionnelle limpidité.
Bien sûr Ferrat..., communiste de texte.
Mais enfin, rien que pour cela :
"Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
"



NB : "La France", quel qu'en soit le contexte d'emploi, n'appartient à aucun parti politique... - Pas d'amalgame !

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 4 Oct 2016 - 18:01

Elle chante cela aussi.
D'un autre temps, d'une autre époque ; à moins que ce ne soit d'un autre lieu en fait. Le lieu qu'il y a en soi, lieu de douceur, de sentiments simples et forts. D'un lieu que l'on n'expose pas. Peut-être est-ce là que réside encore "notre enfant intérieur".



Dernière édition par Ours de la MAZ le Mar 4 Oct 2016 - 18:03, édité 1 fois

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 4 Oct 2016 - 20:19

Tango !



".../...Lundi prochain, c'est seule qu'elle fera étinceler l'Auditorium de la Fondation avec des oeuvres de Moussorgski, Liszt, Horowitz et Stravinski."
Source : Facebook - Fondation Louis Vuitton

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Jeu 6 Oct 2016 - 8:23

Merci les responsables élus, causants, verts et sportifs de toutes origines. Vous avez fait le choix de détruire le témoignage du passé scientifique de la France, au profit du spectacle. Je ne sais devant qui vous en rendrez compte mais je sais que nous, nous devrons assumer cette amputation de notre savoir et de notre intelligence collective ! :


http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/roland-garros-les-opposants-denoncent-le-debut-des-demolitions-des-serres-d-auteuil_107203

In memoriam - Mars 2011
L'intérieur des serres que vous voyez détruites ci dessus. Elles étaient en accès libre bien souvent :


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Dim 9 Oct 2016 - 9:49

.../...
Grâce aux smartphones, à l'intelligence artificielle, à la robotique, auxquels s'ajoute le pouvoir de l'interconnexion des uns avec les autres, nous devenons plus que nous-mêmes. Nous pouvons démultiplier nos capacités. Nous sommes à la veille d'une mutation de l'espèce humaine qui va advenir dans le siècle qui vient.

Aujourd'hui, ce potentiel est occulté par la concurrence, la compétition, la volonté de pouvoir... mais l'empathie, l'altruisme, la reconnaissance de la diversité, le partage, l'art, l'amour... permettraient de faire émerger cette nouvelle espèce humaine.

À l'inverse du transhumanisme - élitiste, égoïste et narcissique, qui s'adresse à l'individu et son rêve d'immortalité, l'hyperhumanisme parle à la société et peut conduire à une collectivité mieux organisée, respectueuse, capable de créer une nouvelle humanité.

Je reconnais qu'il s'agit d'un pari. Plutôt qu'optimiste, je me considère comme positif, constructif et pragmatique. Dans ce livre, j'ai voulu témoigner de ma confiance en notre capacité de construction collective de l'avenir, grâce à l'intelligence augmentée qui nous incite à être encore plus humain qu'aujourd'hui.
.../...
Interview de Joël de Rosnay dans La Tribune
Source : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/nous-sommes-a-la-veille-d-une-mutation-de-l-espece-humaine-joel-de-rosnay-604669.html

Qui est Joël de Rosnay : Titulaire d'un doctorat ès sciences, réalisé dans les domaines de la chimie organique et prébiotique, il fut chercheur enseignant au MIT et directeur des applications de la Recherche à l’institut Pasteur.
Élu « Personnalité de l’économie numérique 2012 » (par l’ACSEL)1 c'est une personnalité médiatisée, vulgarisateur scientifique en particulier de la théorie des systèmes (ou systémique), qui publie entre autres Le Macroscope (1975) et L'homme symbiotique (1995) et qui a animé la chronique scientifique Les Rendez-Vous du Futur sur Europe 1 de 1987 à 1995.
Il est conseiller de Bruno Maquart, le Président d'Universcience (Cité des sciences et de l'industrie et Palais de la découverte)2. Il a été conseiller du Premier ministre de la République de Maurice, Navin Ramgoolam, sur le développement durable3 de 2007 à 2014.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jo%C3%ABl_de_Rosnay


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 11 Oct 2016 - 5:12


Source : http://www.lesinrocks.com

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par mrs doubtfull le Mar 11 Oct 2016 - 6:18

Glaçant.
A la limite du supportable pour moi, en ce mardi matin, à l'heure du petit déjeuner .

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 11 Oct 2016 - 17:33

En citant sur mon fil Zeetic, où je concentre ce qui me traverse ayant trait au sentiment amoureux (contrarié.... mais bon, ze fais ce que ze peux (comme aurait dit Garcimore (Oui les moins de 30 pourront éventuellement chercher cet Himalaya culturel sur Wikipédia))), en citant disais-je presque simultanément Christian Bobin et Miguel Espejo, j'ai de fait juxtaposé mièvrerie et poésie.

Il y a une chanson de Léo Ferré, reprise par Bernard Lavilliers qui parle de cela, de la force de la poésie.

Alors, j'ai cherché un peu plus qui était Miguel Espejo.
Il y a une belle page d'Oeuvres Ouvertes qui décrit la virilité du combat vital qui inspire ses écrits.
https://www.oeuvresouvertes.net/spip.php?article1935

"La tristesse métaphysique, la mélancolie existentielle, dans lesquelles baignent la plupart de ses textes s’opposent à une sensualité exacerbée qui travaille de l’intérieur une partie de cette œuvre sans pourtant parvenir à l’éclairer, à l’illuminer. .../... Il s’agit, dirait-on, d’un érotisme tyrannique qui poursuit inlassablement son objet, qui n’arrive jamais à se satisfaire entièrement, qui voit toujours la part manquante, qui se meurt de la soif inextinguible de plus, toujours plus. Et quand la dimension sensuelle n’est pas convoquée, cet érotisme est tragique, il s’enfonce dans les méandres inextricables de l’angoisse existentielle ou débouche sur le labyrinthe de la connaissance, autant dire sur le vide, sur le néant."

Extraits :

"je voudrais frapper avec toute la force de mes doigts
les touches de la machine à écrire
pour que des lettres de sang surgissent sur le papier
du sang de mon jeune corps
asphyxié par les pensées d’une centaine de siècles"

"Mes désirs se sont évanouis
dans la même ombre qui les a fait surgir.
La rencontre avec ma naissance a été signalée
par les vertiges et les sorcelleries d’une forêt vierge :
la forêt de mon cœur.
Je ne parviens pas à retrouver les débris qui surnagent
de ma quête.
Mes amours ont été l’espoir de rencontrer
un silence, un corps et une pensée.
Le poème s’est effacé
et seuls sont restés les sillages de la nuit
qui ont séduit mes mains
pour que moi aussi je puisse pénétrer le langage
avec un sexe florissant et jeune.
J’ai abandonné la furie de ma jeunesse
avec la morgue d’un vieillard inutile,
j’ai jeté les pollutions de mes limites
pour pouvoir me plonger dans le souffle du néant."

"Elle s’ouvre au désir, elle s’offre
Elle m’utilise, elle fait de moi un poteau
planté au milieu du désert.
Ce désert c’est mon corps."

"j’aurais voulu être tant de choses
tant de situations et tant d’actes
jusqu’à cent morts distinctes
c’est à peine si je suis cette tristesse sans patrie
sans illusions, sans vertiges
tel un pendule sur le point de s’arrêter
et ne désirant que se répéter lui-même"

"Tout ce dont je me souvenais
De ce visage si beau
C’étaient ses fesses cognant mon nez
Tempo agittatto
Pendant que ma langue les perforait"

.../...




Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 11 Oct 2016 - 20:19

Juste pour les fans :
http://pluzz.francetv.fr/videos/un_jour_un_destin_,146948845.htm


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 12 Oct 2016 - 5:25

"Revendiquer au nom de l'Autre et pour l'Autre les modes de vie spécifiques de l'Autre n'est rien d'autre qu'une manière d'affirmer sa propre supériorité.

L'antiracisme est un racisme au second degré, le racisme "politiquement correct".

Le "politiquement correct" est la source de toutes les violences sociales."

Source : Christian Dubuis Santini / FB

On pourrait étendre cette réflexion au féminisme revendicatif, voire aux "minoritismes" de tout poil : les handicapés, les autistes, les migrants, .... et bien sûr les stupides (pour rester poli)

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Mer 12 Oct 2016 - 13:05

Bien d'accord avec tes dernières citations Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 15 Oct 2016 - 6:18

"Le courage serait de regarder les choses en face : ma vie, mon époque et les autres. La nostalgie, la mélancolie, la rêverie donnent aux âmes romantiques l’illusion d’une échappée vertueuse. Elles passent pour d’esthétiques moyens de résistance à la laideur mais ne sont que le cache-sexe de la lâcheté. Que suis-je ? Un pleutre, affolé par le monde, reclus dans une cabane, au fond des bois. Un couard qui s’alcoolise en silence pour ne pas risquer d’assister au spectacle de son temps ni de croiser sa conscience faisant les cent pas sur la grève"

Sylvain Tesson - Dans les forêts de Sibérie

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 17 Oct 2016 - 11:40

France culture, ce midi : La grande table à propos du film d'animation "Ma vie de courgette" qui bénéficié d'un regard très favorable.
L'une des musiques du film :


Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Lun 24 Oct 2016 - 16:55

Mélancolie d'automne, songe crépusculaire à la recherche de la lumière





https://vimeo.com/186269874

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mar 25 Oct 2016 - 12:59

“I asked the Zebra,
are you black with white stripes?
Or white with black stripes?
And the zebra asked me,
Are you good with bad habits?
Or are you bad with good habits?
Are you noisy with quiet times?
Or are you quiet with noisy times?
Are you happy with some sad days?
Or are you sad with some happy days?
Are you neat with some sloppy ways?
Or are you sloppy with some neat ways?
And on and on and on and on and on and on he went.
I’ll never ask a zebra about stripes…again.”

Shel Silverstein
Source : http://47burlm.tumblr.com/

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Parisette le Mar 25 Oct 2016 - 14:33

Un chercheur lituanien qui s’intéressait de près au pelage des zèbres est parvenu à démontrer que les rayures qui ornent l’animal ne sont pas noires sur fond blanc, mais bien au contraire, blanches sur fond noir.

http://www.legorafi.fr/2014/04/09/des-scientifiques-decouvrent-que-les-rayures-des-zebres-ne-sont-pas-noires-mais-blanches/

In case you asked again Very Happy

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1158
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum