J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 27 Juil 2016 - 13:17

"Et puis, et puis, et puis il y a Frida
Qui est belle comme un soleil et qui m'aime pareil
Que moi j'aime Frida même qu'on se dit souvent
Qu'on aura une maison avec des tas de fenêtres
Avec presque pas de murs et qu'on vivra dedans
Et qu'il fera bon y être et que si c'est pas sûr
C'est quand même peut-être"

Brel - Ces gens-là



Source : Collisions/Facebook

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 27 Juil 2016 - 13:28



Photographize/Facebook © L E I F • L Ø N D A L

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 27 Juil 2016 - 16:54

zebulonlezebre a écrit:.../....



je le pensais futile, il est d'une profondeur abyssale !!

"je ne peux jouir de l'autre qu'en ayant de l'empathie
pour avoir de l'empathie faut que je le comprenne
pour le comprendre au sens premier le prendre avec
faut que je comprenne des choses en moi
que ce qu'il est résonne en moi
et pour que cela résonne en moi comme un instrument musical
il faut que je m'y sois colleté à ce que je suis qui est minable mediocre chaotique "

"tu n'as de sympathie avec l'autre que ce que tu as accepté de sympathie avec toi"
.../...

Recopié ici, pour ne pas oublier : besoin des autres comme spectateurs de ce que je sais être.... entre autre.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 29 Juil 2016 - 9:33

Quel destin se cache
sous mes paupières closes ?

Invente-t-il
une autre réalité du monde ?

Les séquences se suivent
d'après un ordre nouveau

Alertant le sang
orchestrant des apparences trompeuses

Des constellations défilent
devant mon écran intérieur

Des personnages apparaissent
formés de la matière de l'ombre

Jusqu'à ce que la nuit émigre
devant l'apparition du jour

***

Anise Koltz (née en 1928 à Eich, Luxembourg) – Galaxies intérieures (2013)

Source : Beauty will save the world

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Ven 29 Juil 2016 - 17:31

Des mots, des phrases, des images, des sons, une chanson et voilà que naissent une foule de sensations. Des feux d’artifices ou des atolls de douceur, la vigueur du plein jour d’une symphonie de Dvorak ou la vibration estivale en fin d'après-midi d’un violoncelle solo de Bach, ou rien… rien du tout, juste du fade, du rien.

Dit comme cela, cette remarque introduit un jugement. S’il est justifiable en première intention, il n’en n’est pas moins très pauvre si on lui prête un peu plus d’attention.

J’en comprends sa pauvreté à la lecture de cette critique d’un livre de cuisine japonaise :

"Fade de Ryoko Sekiguchi : les subtilités du goût
Chaque sortie d’un nouvel ouvrage de Ryoko est pour moi un grand bonheur.
Les audacieuses éditions Argol, qui avaient déjà publié L’astringent et Manger fantôme, nous régalent une fois de plus avec un petit livre exquis, qui parle goût, mais aussi langue, culture, ouverture … la sociologie du fade !
Le livre commence par un constat : le mot fade est beaucoup utilisé en France, et en particulier pour définir la cuisine japonaise. Ce petit mot est pour le français une boîte vide où il peut jeter son incapacité à sentir. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : le fade est le goût d’une absence qui peut prendre différentes formes. Il peut être l’absence d’un autre élément que le goût (la texture, la couleur … purée, gelée, bouillie), un manque de quelque chose (mais de quoi ?), un manque de plaisir ou plus largement un manque d’émotion. Le fade serait-il un manque de vie, un synonyme de l’ennui ?
Mais à bien y réfléchir, le fade est souvent un défaut de perception : le goût est un sens très subjectif et lorsque le « goûteur » pénètre pour la première fois dans une cuisine étrangère, il manque de repères, il ne connaît pas la grammaire de cette nouvelle langue. Mais il ne faut pas se contenter d’un « c’est fade ! » ferme et définitif, il faut apprendre, découvrir, s’ouvrir !
Car le choc entre deux cuisines aussi différentes que la française et la japonaise est bien grand : alors que la cuisine française pourrait être qualifiée d’opulente, de cuisine de l’addition, la cuisine japonaise vise à atteindre la pureté de l’eau.  Il faut alors s’entraîner, comme un petit enfant découvre de nouvelles saveurs. L’ingrédient (son origine, sa saison) est au centre de la cuisine japonaise, alors que la cuisine française y place plus souvent le « je ». Changement de repère, sensibilité du palais : apprendre la douceur, la délicatesse, une subtilité à toucher petit à petit, de tofu en mochi.
Une belle aventure que la découverte d’un autre monde culinaire, une belle rencontre, de belles perspectives, à condition d’accepter de lâcher prise et de s’ouvrir à l’autre !
Eloge du goût et éloge de la diversité, éloge des langues, éloge de l’ouverture et de la tolérance, de la découverte et du voyage … un livre très dense à mettre entre toutes les mains !
.../..."
Source : http://lirelejapon.blog.lemonde.fr/2016/05/02/fade-de-ryoko-sekiguchi-les-subtilites-du-gout/

Cette analogie questionne ma relation à l’autre dans son expression ou plus directement dans son existence.
La rencontre ainsi illumine-t-elle l’artifice de ce que l’on croit être ou ouvre à la paix de la reconnaissance mutuelle ou encore plonge dans les profondeurs de « notre défaut de perception ».

En baguenaudant dans les souvenirs de mes dernières rencontres, je me souviens d’expositions de peinture et de la rencontre bouleversante avec Nicolas de Staël. Formellement ses productions pourraient être vues comme sommaires, or elles tendent à l’épure.






J’en viens à penser que la contingence esthétique du moment compte, bien sûr, mais compte peu au final. Seul le geste artistique compte, seule la reconnaissance des regardeurs, lecteurs, auditeurs font la force de l’œuvre, seule la résonance nous réveille, seule l'empathie profonde compte.

Et quel que soit son media, son, image, parfum, geste, vibration, présence,... la rencontre ne se raisonne pas, elle surgit, elle s’impose, elle transgresse !

J'ai croisé de jolis mots aujourd'hui.
Je vais à Arles dimanche ; seul, perméable du plus que je peux.
J'espère.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Ven 29 Juil 2016 - 18:02

J'ai toujours bien aimé tes interventions. Je voulais simplement te le dire.
C'est riche, authentique. J'aime aussi ton côté "ours mal léché" Very Happy
C'est cash mais toujours un peu poétique aussi. Très créatif et parfois recréatif.
Parfait! Faut plus partir Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Ven 29 Juil 2016 - 18:09

J'aime beaucoup aussi Smile
Ca a l'air sympa arles, profite bien Wink

Passe nous voir a lyon un de ces quatres Smile

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 30 Juil 2016 - 8:07

Merci de vos passages sur ce fil.
Cela fait plaisir d'avoir un post qui surgit.... Wink

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Sam 30 Juil 2016 - 10:44

Bien vu Rolling Eyes Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Sam 30 Juil 2016 - 19:25


Sergei Rachmaninoff - Piano Concerto No. 2 in C minor, Op. 18
Piano: Hélène Grimaud
Conductor: Claudio Abbado




Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 3 Aoû 2016 - 11:17



Un "gros beaucoup" marre de ces oscillations....
Un vent d'émotions contradictoires, une porte ouverte vers .... l'inconnu.
Il n'en suffit pas plus.

Aujourd'hui j'arrive à poser quelques mots, hier le sentiment était : "je suis une monstruosité".

Et demain ou plus tard, tout s'inversera à nouveau...

Radioactif

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Mer 3 Aoû 2016 - 18:33

Moi j'ai eu la chance de "rencontrer" mon ange en premier lieu.
J'ai été gorgée d'amour, pour les autres et pour moi-même.
Puis un jour, j'ai "vu" mon côté sombre. Une véritable bête!
De manière tout-à-fait inattendue, je me suis surprise à l'aimer, à ressentir de la compassion pour cette partie de moi-même que j'avais toujours rejetée, méprisée, ignorée.
Depuis, je l'apprivoise.
Nous sommes faits de dualité. L'idéal est d'intégrer ces deux parties et non pas d'en aimer une et de haïr l'autre.
Et je m'aperçois qu'en aimant cette partie de moi, elle perd de son agressivité. Tout ce qu'elle désire, c'est être reconnue.
Elle a son utilité aussi non, elle n'existerait tout simplement pas.
Il y a une fabuleuse énergie cachée dans cette partie. Et si on utilise bien cette énergie..... Wink



Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Mer 3 Aoû 2016 - 21:06

Je ne suis pas loin de penser la même chose, mais par principe, je me méfie de toute forme de dialectique.
Je ne me pense pas sous forme duale mais unaire. Je suis fait de mes monstruosités comme de mes qualités, sans pour autant que chacune d'elles soit correctement définies, bornées. Et chacune d'elles est effectivement une réserve d'énergie "fabuleuse".

Si je pars de ce que tu dis, en adaptant à peine, alors je dois aboutir à cette question : "pourquoi cela ne fonctionne pas globalement ?" ou peut-être plus exactement "qu'est-ce qui ne fonctionnant pas, masque ce qui fonctionne au nom d'une perfection ? (Graal du surdoué-aspi standard)".

Et me voilà alors derrière un miroir sans tain, une paroi de verre, un scaphandre, ... images d'une incapacité, d'une méconnaissance de vie.

Au fond, j'aimerai pouvoir être juste moi, ni plus ni moins ; être moi face à l'autre - mon miroir de salle de bain ayant trop peu de conversation.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Jeu 4 Aoû 2016 - 0:24

Nous avons tous ces parts de lumière et d'obscurité, et nous sommes bien un tout.

L'appréhender n'est pas simple, mais c'est comme ça que l'on trouve notre équilibre, quand cela est possible.

Parfois, on a simplement besoin d'un autre pour s'équilibrer. Pourquoi se colle t'on a quelqu'un? Comment nait l'amour pour quelqu'un?

Je me sens parfois, pas assez obscur, ou trop lumineux. Peut être que ce constat, et ses questions, sont une clé de réponse.
As t on la capacité d'être réellement équilibré seul? Quel est cet équilibre que je trouve aussi? Trouverais je une personne qui un jour, saura m'apporter IRL ce que je trouve ici?
Une forme d'équilibre? De la constance?

Reflexion partagée. Certitudes et intuition profonde.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Ours de la MAZ le Jeu 4 Aoû 2016 - 7:05

Un clin d'oeil, en ces temps de mental un peu troublé :

Cop21 : sauvons les ours
.



Source : Collisions/Facebook Photo Benjamin Rasmussen

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Jeu 4 Aoû 2016 - 7:20

Ours de la MAZ a écrit:Je ne suis pas loin de penser la même chose, mais par principe, je me méfie de toute forme de dialectique.
Je ne me pense pas sous forme duale mais unaire. Je suis fait de mes monstruosités comme de mes qualités, sans pour autant que chacune d'elles soit correctement définies, bornées. Et chacune d'elles est effectivement une réserve d'énergie "fabuleuse".

Si je pars de ce que tu dis, en adaptant à peine, alors je dois aboutir à cette question : "pourquoi cela ne fonctionne pas globalement ?" ou peut-être plus exactement "qu'est-ce qui ne fonctionnant pas, masque ce qui fonctionne au nom d'une perfection ? (Graal du surdoué-aspi standard)".

Et me voilà alors derrière un miroir sans tain, une paroi de verre, un scaphandre, ... images d'une incapacité, d'une méconnaissance de vie.

Au fond, j'aimerai pouvoir être juste moi, ni plus ni moins ; être moi face à l'autre - mon miroir de salle de bain ayant trop peu de conversation.

L'unité dans la dualité c'est de l'alchimie, du "grand oeuvre" pour ne pas dire l'oeuvre de toute une vie.
Réaliser ( rendre réel ) cette oeuvre, c'est tenter de limiter nos oscillations. Tout comme la pendule d'une horloge qui ralenti jusqu'à s'arrêter et alors, c'est le temps qui s'arrête!
As-tu déjà ressenti cela ?
Moi oui. Mais c'est un état qu'il m'est difficile de maintenir.
Il n'empêche que la recherche de cet état, le plus souvent possible, est bénéfique. Comme un ressourcement.
Aller à la source :-)
Peu de gens je crois, font cet exercice qui consiste à se regarder ( vraiment ) dans un miroir. Les yeux dans les yeux. C'est étonnant comme exercice!
Et pourtant, c'est là qu'on peut le mieux voir qui on est. Le discours qu'on entretient avec soi-même peut être d'une richesse incroyable, dans les moments de véritable intimité avec soi-même.
C'est moi, face à moi...Au début, c'est carrément intenable mais si on insiste....
Je crois que c'est important de se rappeler que tout est en nous. Il est même possible de voir Dieu à l'oeuvre.
Et si tu parviens à faire cet exercice, tu vas savoir ce que c'est que le bonheur :-)



Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Jeu 4 Aoû 2016 - 7:31

Revz a écrit:Nous avons tous ces parts de lumière et d'obscurité, et nous sommes bien un tout.

L'appréhender n'est pas simple, mais c'est comme ça que l'on trouve notre équilibre, quand cela est possible.

Parfois, on a simplement besoin d'un autre pour s'équilibrer. Pourquoi se colle t'on a quelqu'un? Comment nait l'amour pour quelqu'un?

Je me sens parfois, pas assez obscur, ou trop lumineux. Peut être que ce constat, et ses questions, sont une clé de réponse.
As t on la capacité d'être réellement équilibré seul? Quel est cet équilibre que je trouve aussi? Trouverais je une personne qui un jour, saura m'apporter IRL ce que je trouve ici?
Une forme d'équilibre? De la constance?

Reflexion partagée. Certitudes et intuition profonde.

IRL, c'est ici et maintenant.
Ce que je fais ici ( sur ZC ), c'est très réel. Parce que j'y parle à partir de moi-même, avec d'autres, qui eux aussi sont très réels.
Je ne parviens pas à faire la différence entre une personne derrière son écran et une personne derrière son "masque" d'humain.
C'est comme si, en parlant à quelqu'un au téléphone, je disais que cette situation n'est pas réelle.
Nous sommes avant tout des "esprits" :-)
Il y a sur ZC des personnes que j'adore mais jamais au grand jamais je ne voudrais les rencontrer physiquement. Ca gâcherait peut-être cette relation si géniale.
L'équilibre et la constance sont en moi, en toi!
Les mettre en oeuvre, voilà ce qui compte vraiment pour moi.
Tout est en moi.....en toi.....tout!
Alors si c'est vraiment ce que tu as envie , mets le en oeuvre, tu n'as besoin de personne.
Avoir besoin de quelqu'un d'autre est un leurre.
Avoir envie, ça, c'est de la pure énergie!

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Jeu 4 Aoû 2016 - 7:32

Ours de la MAZ a écrit:Un clin d'oeil, en ces temps de mental un peu troublé :

Cop21 : sauvons les ours
.



Source : Collisions/Facebook Photo Benjamin Rasmussen

Excellent! Aaaaahhhh, le rire, c'est si bon :-)))))))))))))

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Jeu 4 Aoû 2016 - 8:22

Oui bien sur ce que l'on fait ici est reel, mais c'est tres incomplet.
Le verbal c'est 20 a 30 % de la com, et les 70, 80% de toi, des autres, de moi, tu n'y vois pas d'interet? Ou peut etre qu'ici tu apprecie avoir des quarts de relation?
J'ai la chance d'avoir rencontrer pas mal de personnes d'ici, en vrai... et bien je ne suis et n'ai jamais ete decu, bien au contraire Very Happy
Notre cerveau est habituté a communiquer avec des perssonnes reelles, n'as tu pas l'impression, la perception, qu'il a une tendance a compenser avec de l'imaginaire?
Ne pas vouloir rencontrer les gens, pour moi, ca serait vouloir preserver une forme de fantasme, de monde imaginaire... non?
Moi, je compense aussi, j'ai conscience de cette partie imaginaire, fantasmee, completee par moi meme.
Cependant, je fais bien la distinction entre ce qui est reel, nos mots, nos echanges, nos partages, ces formes et ses fonds que l'on se montre... voir les personnes ne m'ecroule pas le monde completé et fantasmé, il le multiplie Smile
Un peu comme des jeux d'acteur.
Par exemple ours, j'apprends a connaitre un de tes personnages, le toi zc. Si un jour on se rencontre dans le cadre du boulot par exemple, j'aurais fait connaissance avec le toi pro, et si on va danser ensemble ou faire un resto, je connaitrais le toi danseur et le toi gastronome.

Nous sommes un tout oui, nous sommes l'expression de nous meme dans toutes les situations que l'on peut vivre.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Jeu 4 Aoû 2016 - 8:24

J'adoore la photo Smile Very Happy

T'as du etre sur le cul de la trouver celle la ! Laughing

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Jeu 4 Aoû 2016 - 10:19

Revz a écrit:Oui bien sur ce que l'on fait ici est reel, mais c'est tres incomplet.
Le verbal c'est 20 a 30 % de la com, et les 70, 80% de toi, des autres, de moi, tu n'y vois pas d'interet? Ou peut etre qu'ici tu apprecie avoir des quarts de relation?
J'ai la chance d'avoir rencontrer pas mal de personnes d'ici, en vrai... et bien je ne suis et n'ai jamais ete decu, bien au contraire Very Happy
Notre cerveau est habituté a communiquer avec des perssonnes reelles, n'as tu pas l'impression, la perception, qu'il a une tendance a compenser avec de l'imaginaire?
Ne pas vouloir rencontrer les gens, pour moi, ca serait vouloir preserver une forme de fantasme, de monde imaginaire... non?
Moi, je compense aussi, j'ai conscience de cette partie imaginaire, fantasmee, completee par moi meme.
Cependant, je fais bien la distinction entre ce qui est reel, nos mots, nos echanges, nos partages, ces formes et ses fonds que l'on se montre... voir les personnes ne m'ecroule pas le monde completé et fantasmé, il le multiplie Smile
Un peu comme des jeux d'acteur.
Par exemple ours, j'apprends a connaitre un de tes personnages, le toi zc. Si un jour on se rencontre dans le cadre du boulot par exemple, j'aurais fait connaissance avec le toi pro, et si on va danser ensemble ou faire un resto, je connaitrais le toi danseur et le toi gastronome.

Nous sommes un tout oui, nous sommes l'expression de nous meme dans toutes les situations que l'on peut vivre.

J'accorde probablement plus d'importance à l'esprit qui nous habite qu'à sa forme physique.
De toutes les manières, même lors d'une rencontre "physique", je sais que je vais "fantasmer" la personne et imaginer des tas de trucs à son sujet.
Un quart de relation sur ZC c'est magnifique, oui!
L'esprit se manifeste mieux s'il n'est pas alourdi par la matière.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Jeu 4 Aoû 2016 - 10:47

L'esprit n'est pas unique, tout en restant un tout, l'as tu remarqué aussi? 
Tout est parfois une question "d'état d'esprit". Je ressens souvent ces différents "états", expressions diverses de facettes de nous même.

Pour ma part, je ne "fantasme" plus les personnes lorsqu'elles sont présentes physiquement, je trouve que cela est un frein aux relations vraies, sincères et de confiance. Je suis content de mettre mis au mentalisme pour cela Wink

J'aime beaucoup le 
L'esprit se manifeste mieux s'il n'est pas alourdi par la matière

C'est une des choses que j'apprécie de l'écriture. Ecrire selon ces différents "état d'esprit" produit des resultats parfois surprenant, notamment pas l'écriture intuitive.
J'ai beaucoup de plaisir à y revenir, relire dans un "état d'esprit" ce que j'ai "écrit dans un autre". 
D'une part, cela aide à accéder à ses pensées profondes, certains états inconscients, et d'autre part, y réfléchir, savoir et décider ce que l'on veut ou peut en faire.

Car la liberté, certes, c'est celle de penser, et c'est aussi le choix et l'accès à nos possibles et de ceux que l'on veut ou peut mettre en oeuvre.
Beaucoup de mes idées, concepts sont nées ainsi, j'ai aussi appris beaucoup de moi, de ce dont j'étais capable, me soustrayant ainsi plus facilement aux cadres, au dogmes desquels il est toujours difficile de se soustraire. Très intéressant pour imaginer des solutions à des problèmes complexes, facilitant notamment les transpositions, la connexion d'idées a priori non relatives ou non associables par exemple.

Le fait de fantasmer, de réver les personnes, permet aussi cela. C'est une source de créativité importante, imaginer tout un tas de truc est riche, et permet quelque par de s'assurer de bien connaitre quelqu'un, car si on imagine tout d'une personne, on peut être plutot certains que l'on est capable de bien la cerner un jour et surtout, de ne pas se tromper en initiant un relation qui ne nous conviendrait pas par exemple.
J'aime bien pousser ma connaissance d'une personne à 300%, et mettre en place, une fois que la personne me plait, mes outils qui me permettent de cerner les bons 100% de quelqu'un.
Comme ça, je suis jamais déçu Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Magnetique le Jeu 4 Aoû 2016 - 10:59

J'ai pas tout lu, mais j'ai vu Helène Grimaud, c'est un peu ma soeur de coeur Hélène.

Un de ces 4, je lirai ton fil, promis

Magnetique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 30/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Zarbitude le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:36

Revz a écrit:L'esprit n'est pas unique, tout en restant un tout, l'as tu remarqué aussi? 
Tout est parfois une question "d'état d'esprit". Je ressens souvent ces différents "états", expressions diverses de facettes de nous même.

Pour ma part, je ne "fantasme" plus les personnes lorsqu'elles sont présentes physiquement, je trouve que cela est un frein aux relations vraies, sincères et de confiance. Je suis content de mettre mis au mentalisme pour cela Wink

J'aime beaucoup le 
L'esprit se manifeste mieux s'il n'est pas alourdi par la matière

C'est une des choses que j'apprécie de l'écriture. Ecrire selon ces différents "état d'esprit" produit des resultats parfois surprenant, notamment pas l'écriture intuitive.
J'ai beaucoup de plaisir à y revenir, relire dans un "état d'esprit" ce que j'ai "écrit dans un autre". 
D'une part, cela aide à accéder à ses pensées profondes, certains états inconscients, et d'autre part, y réfléchir, savoir et décider ce que l'on veut ou peut en faire.

Car la liberté, certes, c'est celle de penser, et c'est aussi le choix et l'accès à nos possibles et de ceux que l'on veut ou peut mettre en oeuvre.
Beaucoup de mes idées, concepts sont nées ainsi, j'ai aussi appris beaucoup de moi, de ce dont j'étais capable, me soustrayant ainsi plus facilement aux cadres, au dogmes desquels il est toujours difficile de se soustraire. Très intéressant pour imaginer des solutions à des problèmes complexes, facilitant notamment les transpositions, la connexion d'idées a priori non relatives ou non associables par exemple.

Le fait de fantasmer, de réver les personnes, permet aussi cela. C'est une source de créativité importante, imaginer tout un tas de truc est riche, et permet quelque par de s'assurer de bien connaitre quelqu'un, car si on imagine tout d'une personne, on peut être plutot certains que l'on est capable de bien la cerner un jour et surtout, de ne pas se tromper en initiant un relation qui ne nous conviendrait pas par exemple.
J'aime bien pousser ma connaissance d'une personne à 300%, et mettre en place, une fois que la personne me plait, mes outils qui me permettent de cerner les bons 100% de quelqu'un.
Comme ça, je suis jamais déçu Razz

Je ne suis pas certaine de bien comprendre ta première phrase. Parles-tu de la trinité âme/esprit/corps ?
Moi je me souviens toujours de l'état d'esprit dans lequel j'étais quand j'ai écrit quelque chose. Et c'est vrai que parfois, rarement quand même, je ne suis plus tout à fait de cet état.
Pour être déçu de quelqu'un, il faut attendre quelque chose de cette personne.
J'évite de faire ça :-)

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Revz le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:47

Non, je ne parlais pas de la trinité, ici; je parlais plutot de differente hauteurs d'esprit. Avoir l'espris plus ou moins "flottant", plus ou moins "libre" ou plus ou moins "sensible a la realité, a l'environnement, etre plus ou moins dans "le metaphysique".
Pour illustrer, parfois j'ai l'esprit tres "terre a terre", plutot scientifique, accroché a la realité.
Parfois, j'ai l'esprit tres "perché", loin du monde physique et des realites terre a terre. Je laisse "filer" mes pensees, sans reel controle, et je ressent plus que ne reflechit.
C'est aasez difficile a decrire. D'ailleurs quand j'ai eu de rares ocasion d'en discuter, on passe en general un peu de temps a s'accorder sur le vocabulaire Razz
Pensee verticale c'est pas mal comme concept, par opposition a la pensee "normale" qui serait, elle, horizontale.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4631
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai décidé de revenir par ici quelque temps

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum