Help....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Help....

Message par Neiges le Mer 25 Mai 2016 - 20:29

Bonjour,

Mon coeur bat a 100 000/h en écrivant ce message qu'il m'a fallu plusieurs jours pour me décider à écrire...C'est une peur complètement irrationnelle (c'est vrai, personne sait qui je suis, au pire...).Bref...
Je suis complètement perdue par rapport à ce que je suis. Cela fait des années que ça ne va pas, que je ne vais pas bien (d'ailleurs, est-ce que ça a déjà vraiment été...), mais cette année a sans doute été une de mes pires années. Je crois que j'ai décidé de ne plus faire d'efforts, de ne plus faire semblant, du coup j'ai arrêté mes études, je ne vois plus personne, tout ça sous prétexte de "prendre du temps pour moi". Quand j'ai lu le livre "L'adulte surdoué" de Jeanne Siaud-Facchin (conseillé par ma mère qui après 21 ans s'est décidé à m'avouer qu'elle me soupçonnait HP depuis ma petite enfance...merci Maman), j'ai pleuré presque à chaque page tellement ce livre racontait ma vie et mettait des mots sur ce que je n'arrivais pas à exprimer depuis des années... Comme j'avais déja fait quelques essais de "thérapie" avec des psys sans savoir encore pour ma possible zébritude, on m'a cette fois conseillé une psy elle-même HP, en me disant qu'au moins elle ne pourrait pas considérer ça comme un mythe... C'est vrai, sauf que celle-ci semble avoir comme principe de ne pas me dire ce qu'il en est de moi... Lorsque je parle à certains adultes HP autour de moi, ils n'ont aucun doute et me le disent directement, parfois seulement après trois mots, et en souriant du genre "arrète de te prendre la tête pour ça, c'est évident, arrête de douter..."et ils ne sont pas psy, alors je m'étais dit "une psy HP, elle devrait pouvoir me le dire de façon presque certaine, sans que je sois obligée de faire un bilan tout ça"... Et à chaque séance, j'ai l'impression qu'elle ne veut pas en entendre parler. On parle de certaines choses qui font partie de moi, on parle de mon passé, mais j'ai l'impression qu'on tourne autour du pot, que ça ne mène à rien... Et moi j'ai BESOIN de savoir, c'est vraiment un besoin et personne autour de moi ne semble comprendre à quel point c'est important pour moi, important de savoir, parce que si ce n'est pas ça, alors je perds du temps au lieu de me concentrer sur la recherche d'une autre piste, une autre raison à mon mal-être. Est-ce que je devrais chercher un autre psy? ou faire ce bilan ? J'en ai marre de tout ça, on arrive à la fin de l'année, et je voudrais recommencer la prochaine en étant un peu en paix, en ayant réussi à accepter ce que je suis en connaissance de cause, pour le faire accepter aux autres...Mais bon là je crois que c'est mort. Alors je viens ici pour avoir vos avis, vos expériences, vos réactions.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout,et bonne soirée à tous.

Neiges
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 21
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par AntoineB33 le Mer 25 Mai 2016 - 21:13

Hello,

Tout nouveau, comme toi. Je crois qu'il faut accepter ce que l'on est, faire de sa différence une force et avancer avec ça. Mais la solitude à plein temps n'est peut-être pas la meilleure solution, car il me semble qu'il est difficile d'avancer seul ( pour mon expérience). Les psy ne sont pas la seule voie pour se connecter avec soi. L'ouvrage de Jeanne Siaud-Facchin agit sans doute comme un révélateur/ catalyseur...C'est un point de départ. Il t'appartient de créer la vie qui te ressemble alien

AntoineB33
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 48
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par lf037 le Mer 25 Mai 2016 - 21:40

Salut,
Tout d'abord, bienvenue sur le forum !

Je crois que t'es dans une situation un peu similaire à ce que j'ai ressenti quand j'étais aller voir la psy de la fac l'an passé... J'avais alors aussi arrêté mes études, et j'attendais de la psy qu'elle mette un mot sur ce dont je souffrait (je pensais plus à de l'autisme genre Asperger à l'époque). Et finalement, j'avais plus l'impression qu'on tournait autour du pot aussi, et j'ai arrêté de la voir car j'avais du coup l'impression de perdre mon temps.

Ça sert à rien d'attendre qu'une psy te reconnaisse zèbre ou HP (on s'en fou de "HP", c'est qu'un nombre). Les tests de QI n'évaluent qu'un sous-ensemble de tes capacités. Ils sont certes utiles pour mieux se connaître et comprendre comment on réfléchit, mais ce qui compte vraiment, c'est toi, comment tu te sens, par rapport aux autres, avec qui tu t'entends bien etc.
Avec du recul, j'ai l'impression que quand on est zèbre, l'introspection est bien plus efficace et bénéfique (et moins chère^^') qu'une séance de psy (à mois bien-sur que ce soit un/une très bon(ne) psy)...
À la rigueur, le mieux si tu connais des personnes surdouées ou zèbres, c'est simplement de discuter avec elles, et de voir comment elles gèrent les choses et de voir si ces conseils s'appliquent à toi Wink

Je pense que tu as peur de ne pas être zèbre, et que t'essaies de justifier ton mal être en te disant "c'est normal, je suis surdouée" (j'ai mi un "e" à la fin vu que tu en as mi un à "je suis perdue" Wink )

...Et dans ces moments, c'est normal. J'avais aussi cet espoir d'être "surdoué" quand j'ai vécu mes pires années au collège, pour qu'au moins, si j'ai souffert, c'était parce que j'étais un "génie incompris". Mais ouais, c'est clair que tu vas avoir de travail pour faire le point avec toi même et que tu vas un peu galérer au début... et je pense que beaucoup galère même encore après, mais tkt, ça va s'arranger Wink

Si tu veux en parler un peu plus en privé (c'est un forum publique, je comprends que tu ne veuille pas mettre de truc permettant de t'identifier), n'hésite à m'envoyer un message !

lf037
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 23
Localisation : Brive-la-gaillarde / Saint-cyr-en-Val (Études université orléans)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Dyspersée le Mer 25 Mai 2016 - 23:01

Bonsoir Neiges,

Je me permets de réagir à ton histoire tant elle fait écho en moi. Je suis dans ta situation à quelques mots près. Je comprends à tel point on peut être coupé net dans notre élan lorsque l'on apprend (ou comprend intérieurement) que l'on est surdoué. C'est un véritable bouleversement interne qui vient à remettre toute notre vie en question. Nos relations, nos choix, notre identité, notre passé... Tout est passé au peigne fin, sondé par des yeux désormais neufs. C'est une étape de la vie qui fragilise mais qui est incontournable si l'on veut éviter de vivre la vie d'une autre personne. Tu dois, selon moi, passer les tests de QI si tu ne veux pas passer à côté de ta vie. On a beau être personnellement convaincu de nos rayures, ne pas avoir de confirmation extérieure peut tourmenter horriblement. Je comprends néanmoins que ta psy ne te donne pas son opinion à ton sujet. Dire à une personne qu'elle est surdouée ne se fait pas à la légère, en tout cas pas avec une démarche empirique. Les personnes créatives, hypersensibles ou hyperactives ressemblent aux zèbres (ils s'entendent d'ailleurs bien avec celles-ci) donc prudence ! Et puis si elle a dans l'idée de te faire passer des tests, elle doit à tout prix garder une certaine objectivité afin de ne pas être influencée. Je pense qu'elle se veut professionnelle au maximum alors ne te sens pas mal identifiée par cette dame parce qu'elle ne te dit pas ce que tu brûles d'entendre. Donc Neiges, si tu veux ta réponse, je pense qu'il est préférable de passer le WAIS quand tu te sentiras prête (vérifie au passage que tu n'aies pas de troubles spécifiques des apprentissages ou de TDAH, ça fausserait méchamment tes résultats).

Bon courage, je suis de tout coeur avec toi pour la suite Smile

Dyspersée
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 09/05/2016
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Maxim le Mer 25 Mai 2016 - 23:09

Salut,
Je traverse moi aussi ce que j appellerais une crise identitaire. Je ressent également ce besoin de savoir à tout prix. Il doit y avoir une explication à tout ceci! Il a forcement quelque chose qui explique mon fonctionnement, ma différence! Il ne saurait en être autrement! Durant 15 ans j avais la certitude d avoir trouvé la raison de mon mal-être, de ma différence. Et une gentille psy simplement en remettant en cause cette "raison" m a permit de démonter en même pas 5 minutes cette théorie que mon esprit avait farouchement préservé. Si durant tout ce temps j ai pu me mentir à moi même, me leurrer, cela montre quelle importance j apportais à cette question.

La question identitaire est aussi vaste que celle du sens de la vie. La vie serait elle aussi savoureuse si on t en donnait le sens? Comme celle du sens de la vie la question de ton identité reste ouverte à toutes les possibilités. Et personne ne viendra t apporter La Réponse sur un plateau d argent, ni cette psy, ni personne sur ce forum. On pourra certes te parler du "comment", jamais du "pourquoi". Tu pourras te servir de ce que ton passé décrit de toi pour appréhender ton identité mais il en restera toujours des zones d ombres. Alors on cherche encore et encore sans relache. J ai envie de dire que la clé du bonheur c est de prendre plaisir à cette recherche. Le repli sur soi n est pas la solution j en ai fais l expérience; il ne mène qu à la peur. Pourquoi ne pas repartir d une page blanche? Pourquoi ne pas repartir à la recherche de cette identité aux travers de nos experiences. Le monde est vaste et autant de promesses d experiences différentes. Bonnes ou mauvaises elles nous en apprennent toujours un peu plus sur nous même.

Au fond de nous, nous avons tous cette force qui nous pousse sans cesse à chercher. Puise dedans la force nécessaire pour repartir. Aborde le monde avec curiosité plutot qu appréhension. La vie est belle j en suis persuadé lorsque que je regarde ces oiseaux virevolter gaiement, dans le regard de ces enfants remplis de curiosité, et que je trouve ca "beau".

Voila, j espere ne pas avoir fais pire que rien. Je suis de tout coeur avec toi. Et si tu estime que passer un bilan pour qu on te dise si oui ou non tu es surdouée te permettrait d envisager la vie de nouveau avec enthousiasme alors oui c est légitime il n y a pas à en douter.

Maxim
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 33
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par utilisateurdebase le Jeu 26 Mai 2016 - 9:49

bonjour, je vais essayer de faire court ^^
j'ai aussi lu ce livre et ceux de bost et kermadec... ça fait bizarre de se reconnaitre dans plus des 3/4 des critères... et on se pose forcément des questions tant qu'on a pas passé de test. mais c'est un peu le paradoxe de la question. on compte sur ce test pour acter notre appartenance à une catégorie alors que les auteurs eux-mêmes relativisent beaucoup la valeur de ce test. perso, je ne pense pas le passer (entre autre parce que j'ai pas les sous... je vais ptete lancer un crowfunding sur FB ^^) et puis j'entre en zebritude comme on entre dans le bouddhisme... c'est à dire qu'on peut prendre tout ou partie du concept, s'y intéresser un temps puis apsser à autre chose qui convient mieux plus tard si ce doit être le cas. le but du jeu est de retrouver une certaine sérénité pour avancer dans la vie quelle que soit la casquette identitaire qu'on porte... on a le droit de changer de casquette dans la vie... on a aussi le droit de se tromper de casquette ^^ enfin bon... tu vois ce que je veux dire ^^ si tu veux, on peut discuter en mp... ma porte est ouverte Smile a+

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Lothil le Jeu 26 Mai 2016 - 11:20

Bonjour Neiges,

Je me retrouve totalement dans les angoisses que tu décris, j'en étais au même stade jusqu'il y a peu. Et ce besoin de savoir, savoir pour comprendre pour donner du sens à mon vécu . Trouver des clés à ce qui bloque et dénouer ces blocages pour pouvoir vivre dans le présent et me permettre d'avancer.

J'ai déjà vu des psys dans le passé mais chaque fois j'avais l'impression qu'ils passaient à côté de la question, aucun n'avait jamais abordé le surdon. Et tout s'est déclenché quand je suis tombée par hasard sur le livre de Christel Peticollin "Je pense trop". Il y a eu alors le déclic du questionnement ininterrompu. J'ai enchaîné par les lecture de JSF et de De Kermadec puis de nombreuses lectures sur le net aussi. Finalement le besoin de savoir a été plus fort et après avoir pris tous mes renseignements j'ai pris rdv chez une psy spécialisée dans la détection HP et Hp elle même. Je dois passer le WAIS dans les semaines qui viennent. Cette première rencontre avec elle fut une révélation, j'ai eu le sentiment qu'elle pouvait lire en moi (bon normal elle est psy) mais j'ai réellement senti comme une "connexion", c'était exaltant de se retrouver devant une personne qui me comprend si bien.  Je suis sure que même s'il s'avère que je ne suis pas rayée, elle va vraiment pouvoir me dire d'où vient que je suis comme je suis et m'aider à avancer. Je ne peux expliquer comment j'ai cette certitude, je le sais, je le sens....
Comme l'ont dit les zebras avant moi, un psy ne peut pas avancer le diagnostique sans t'avoir fait passer le test, il te faudra donc y passer si cette question est essentielle.
Je ne sais pas pour toi, mais pour moi le fait de "savoir" c'est un peu "avoir la maîtrise", "contrôler" et ça rassure parce qu'on sait alors sur quoi on peut travailler pour améliorer notre quotidien....

Lothil
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 41
Localisation : Dans le cosmos

http://lothily.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Neiges le Jeu 26 Mai 2016 - 12:20

A tous, merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre. En voyant que vous avez quasi tous vécu plus ou moins la même chose à un moment ou un autre, je me sens un peu moins dingue, c'est déjà ça de pris. Dans vos réponses, j'ai chaque fois trouvé une petite pièce à rajouter à mon puzzle, et en tout cas la quasi certitude que vous avez un peu compris ma situation, et ça c'est pas rien non plus. Pas plus que hier je ne sais où tout ça va me mener, je vais continuer mes recherches, peser le "pour" et le "contre" parce que oui, j'ai besoin de savoir, pas parce que je veux à tout prix être un zèbre (ou n'importe quoi d'autre), mais parce que j'ai besoin de mettre un mot sur ce qui ne va pas chez moi, pour pouvoir, comme le dit Lothil, donner un sens à mon vécu et trouver un moyen de contrôler ce sur quoi je veux travailler ...Mais je sais que je pourrai repasser ici pour me remonter le moral dans les moments "down"... Merci Smile

Neiges
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 21
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par utilisateurdebase le Jeu 26 Mai 2016 - 12:37

pour ma part, j'ai remplacé zèbre par tricératops... ça a quand même pus de gueule je trouve ^^ et puis au fond, c'est gentil un tricératops Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Etoile Cachée le Jeu 26 Mai 2016 - 12:45

Bonjour Neiges,

Je suis d'accord avec ce que t'a écrit Dyspersée: il est important que tu passes le test. Il n'est cependant pas question de te forcer tant que tu ne te sens pas prête. C'est une démarche qui se fait petit à petit, et qui pour certaines personnes de ma connaissance, a pris plusieurs années.

Un test étalonné sur une population générale, représentative de la population française, te prouvera, définitivement, que tu n'es pas folle: tu es "juste" une exception. Et quand tu douteras, tu auras toujours le papier avec les scores et les commentaires, noir sur blanc, qui te diront de manière absolument objective et fiable que ton cerveau ne fonctionne pas de la même façon que 98% des gens.

Pour ma part, j'ai vraiment eu besoin de ce test, de cette confirmation extérieure. Je n'avais plus confiance en mes perceptions, je me croyais folle. Le test a été pour moi comme une base stable et solide pour reconstruire ma vie et la représentation que j'avais de moi-même.

Je te souhaite bon courage dans tes recherches. N'hésite pas à revenir discuter sur le forum ou par mp si tu en ressens le besoin.

Etoile Cachée
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 127
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Skadi le Jeu 26 Mai 2016 - 19:00

Coucou Neiges !
Ni zèbre ni tricératops pour moi : je suis un ver luisant. (Ca rampe comme les autres mais y'a de la lumière^^)
J'espère que tu trouveras ton chemin et je suis contente que tu te sentes moins "dingue" à nous lire.
J'ai quand même l'impression que tu as besoin d'être fixée quant à ton potentiel et que cette question t'occupera tant que tu n'en auras pas le cœur net. Et chez nous, avoir le cœur net, ça compte beaucoup !
Je t'embrasse et te souhaite bon courage.Trèfle
"Deviens ce que tu es."
rendeer

Skadi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 44
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par utilisateurdebase le Jeu 26 Mai 2016 - 21:09

à ce rythme là, on va ouvrir un zoo Very Happy

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Help....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum