Bonjour, c'est tieutieu

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mer 25 Mai 2016 - 8:07

Bonjour,

Je sais depuis 1 mois que ce que je vis depuis 39 ans est une forme de normalité qu’on attribue à 2% environ de la population.
Cette découverte fut fortuite et lors de l’annonce, je me suis dit que ‘surdoué’ c’était plus valorisant que bipolaire, psychopathe ou même tueur en série Very Happy

Je suis un zèbre qui s’est souvent roulé dans la poussière pour masquer ses rayures : mon rêve était de devenir champion intergalactique de normalité.
Les critères sont aussi flous que ceux du concours du géant le plus petit du monde, mais aujourd’hui je trouve attendrissant l’énergie que j’y ai mis !
(C’est nouveau ça d’être ‘auto-bienveillant’ …je me force un peu quand même.)

Je me rends compte maintenant que de réaliser ce rêve va être compliqué et surtout pas souhaitable.
C’est encore récent pour moi et je suppose que je traverse les phases classiques liées à cette découverte.
Je sais aussi que de le savoir va m’aider à devenir qui je suis… et me faire parfois un joli prétexte quand j’ai l’impression de déconner jocolor .

Pour compléter ma présentation, je vous laisserai découvrir que je ne dispose d’aucune forme de culture.
J’aime les sports collectifs, la pêche en eau douce et j’ai une appétence particulière pour ce qui tourne autour du développement personnel.
Pour la pêche, je ne le mettrai pas sur mon CV, mais j’ai décidé d’être ‘vrai’ (au moins avec vous).

J’espère avoir le courage de participer à une rencontre IRL sur Nantes. L’envie et la curiosité sont là, la flippe aussi ! Ce que je perçois sur le forum me rassure néanmoins.

Comme il se passe quelque chose d’important dans ma vie tous les 40 ans, je vous tiens au courant, mais vous avez le temps de passer aux toilettes !

A bientôt

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par mrs doubtfull le Mer 25 Mai 2016 - 8:15

Welcome!
Finalement, caméléon, ça le fait aussi question d'essayer de se fondre dans la masse ( j'ai pas dit la nasse ;-))

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mer 25 Mai 2016 - 9:56

Merci pour ton accueil mrs doubtfull.

Oui, ça me plaît bien le caméléon : je vais essayer de m'installer sur un miroir ;-)

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Astérochat le Mer 25 Mai 2016 - 12:55

Ça peut d'ailleurs être une bonne façon de mettre un caméléon en résonance. Au pire ça fait larsen...
Bienvenue !

Astérochat
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/04/2014
Localisation : Sur une montagne, à 30min d'un lac, en Suisse.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Jeu 25 Aoû 2016 - 16:38

AUTO-DETERRAGE (même pas mal)

« Pour un HP, vous allez vachement bien ! » citation de ma psy HP le 25/08/2016 12h56.


Première réaction : la surprise. Je suis sur le cul. C’est tout juste si j’ai pas la vue qui se trouble, les jambes qui flageolent. Je me vois déjà me prendre le bord de la commode Louis IX (en chêne donc), m’exploser l’arcade et entendre la sirène d’une ambulance avec des voix qui diraient : « ne va pas vers la lumière,  ne va pas vers la lumière».
J’exagère un peu, c’est mon fil j’ai le droit, ça doit être quelque part dans la chartre…

Je suis dégoûté. Cette personne qui est censée ne me vouloir que du bien est devenue Maléfique (comme celle qui me faisait me réveiller la nuit parce que j’avais vu la Belle au bois dormant la veille). …et ça tourne à toute vitesse dans ma tête :
« Il va falloir se remettre à lire JSF ma p’tite dame, c’est même écrit en gros sur la couverture. Elle veut m’enlever mon identité ou quoi. Me retirer tout ce qui fait que je suis un pauvre petit être meurtri par la vie, hypersensible et tout !

Non là, c’est sûr, je suis colère, on ne me l’a fait pas à l’envers.
C’est insultant ce déni d’identité, bientôt elle va me faire une remarque sur mes fringues ou vanner ma mère. Tu vas voir la pensée en arborescence, elle va mettre toute son énergie pour te faire radier du barreau de l’ordre des psys.
« moi les dingues, j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quatre coins d'Paris qu'on va la retrouver, éparpillée par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse... et j'ventile... »

Et puis à quoi bon, je sais bien que je vais mal moi et que je suis trop souvent triste. La preuve, j’ai été incapable la veille même, de ne pas me retourner pour verser une larme quand ma fille dégoupille un « Mon frère, c’est plus qu’un copain, mais c’est aussi plus qu’un frère ». Merde, c’est reparti avec ce putain de cœur en chamallow, y a toujours un pb quand on le chauffe un peu trop.

Mais non c'est pas de la tristesse. Au fond de moi, je sais que ma PSY a raison, je me suis renseigner, j’ai lu et ça fait 3 mois que je parcoure le forum ZC. Je suis un zèbre avec les caractéristiques qui vont avec mais je suis équilibré. Je viens un peu trop souvent sur le forum en ce moment parce que je manque un peu d’activité au boulot. Je dois me méfier de l'appel du virtuel, je n'y vis pas. J'habite en IRLand.
J’ai aussi remarqué que je supporte moins bien les déviances zébresques parce que je ne veux plus qu'elles soient aussi les miennes : tendance à refuser les Autres (au sens le plus large imaginable), à être autocentré, auto-flagellation parce que plus simple que changer...Zèbre, prétexte, faux semblant : trouver l'intrus.

Elle a peut-être bien raison et c’est cool. Je suis quand même un peu hébété.
Joyeux et Simplet ont un fils... et c’est moi à ce moment.


Et un j’ai un peu peur aussi que ça s’arrête…


La surprise, le dégoût, la colère, le doute, la joie et la peur, finalement, on travaille vachement sur les émotions.
Merci Smile

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Sun Simiao le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:01

Merci pour la pêche, ça m'intéresse bien plus que le développement personnel. Ou plutôt, si je voulais personnellement me développer, je commencerais par te demander des conseils pour apprendre à pêcher. rendeer

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Firemane le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:09

bjour

Firemane
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 572
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Djodge le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:43

Tieutieu enchanté, moi c'est Tiétié Smile

Djodge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 27
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Stauk le Jeu 1 Sep 2016 - 9:38

Bonjour,
quel âge ont les mômes ?

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Jeu 1 Sep 2016 - 10:38

Fille de 8 ans et garçon de 11 ans.
Je leur fais boire un breuvage tous les soirs afin qu'ils restent bloqués à ces âges : entre bébé et ado.

Je me rends compte que j'ai fait très attention à ne pas dévoiler grand chose de moi sur ce fil de présentation finalement.  Shocked
J'en profite pour indiquer que ma compagne (depuis 18 ans) en a 36 et que je ne cherche rien de connoté 'Zeetic'.

Je suis un peu plus en confiance parce que j'imagine qu'après ce post, je vais avoir 2 ou
3 "bonjour", "bienvenue" (malgré tout fort bienveillants) qui m'indiqueront que personne n'a lu celui-ci. Comme ça n'est pas plus important pour moi, je crois que je vais alimenter ce fil plus souvent parce que ça me fait du bien d'écrire et que la possibilité d'être lu me pousse à un peu de rigueur.

Néanmoins, compte tenu des hautes fonctions que j'occupe à la tête de l'état, je dois garder l'anonymat. Smile

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Ven 9 Sep 2016 - 16:39

-------------EN MODE JOURNAL INTIME ZC ----------------------
Je me rends compte que je suis très spectateur sur ce forum.
J'y vois des avantages :
- s'impliquer peu émotionnellement et être protégé.
- apprendre sur les caractéristiques de la douance et ses effets. C'est plus facile en tant qu'observateur.
- apprendre sur les effets de masse et de groupe, sans lien avec le côté HP il me semble.
- découvrir les implicites et les usages avant d'être plus actif si je le décide.
J'ai découvert que ça pouvait être 'Amour, gloire et beauté' ou Dallas suivant les jours ici.
Ca me fait aussi de la peine pour certain(e)s qui partent en live parfois à cause du fofo.
Souvent, 2 groupes (ou personnes) 's'affrontent'. La situation m'amuse tellement elle me parait dérisoire, puis je comprends le point de vue des 2 parties. Souvent personne n’a tort, personne n’a raison selon moi. 2 sensibilités et 2 poids du passé s'entrechoquent.
Y a un truc que je trouve très étrange, c'est ce besoin de convaincre et plus de débattre alors qu'il est évident qu’il n’y a plus de communication mais juste une sorte de combat.
Personne ne se dit : "Bon, il m'a traité de sac à merde et je lui ais fait comprendre de manière alambiquée que c'est celui qui dit qui y'est, actons notre désaccord puisque nos arguments sont épuisés".
Peut-être que d'en avoir pris conscience me permettra de ne pas reproduire ce comportement lorsque je m'y sentirai aspiré (et peut-être que non).
Je me rends compte aussi que j'ai la chance d'avoir moins besoin du forum que d'autres participants et que c'est une force. Je ne m'y connecte que lorsque je travaille : c'est déjà trop.

Etre spectateur a aussi des inconvénients :
- je pourrais me sentir en marge (alors que le fofo est déjà dans la marge) et ne pas ressentir une appartenance à ce groupe.
- je ne suis pas dans l'action alors que j'aimerais rééquilibrer mon ratio personnel action/réflexion.
Faut que je m'attaque à cette question pro.
- je n'y partage pas grand chose de perso, je mets facilement de la distance grâce à l'humour (parfois à la con).
Pour l'instant, ça me va comme ça.

Interrogations du moment :
1 - mon rapport à l'orthographe, la grammaire et la ponctuation. Qu'est-ce que ça représente pour moi? Pourquoi c'est plus important pour d'autres?
2 - pourquoi pas une irl? Pourquoi c'est pas déjà fait alors que c'est ce que je cherchais en m'inscrivant ici ?

Bon, ben je quitte le taff, le we débute et son 100% vraie vie.  bounce
Je suis super content de reprendre le foot ce soir. Sport d'équipe et populaire et par là même 0% zèbre.
J'ai arrêté il y a 11 ans. A la naissance de mon fils, un peu parce que je pensais que de me priver ferait de moi un meilleur papa et un peu parce que je suis con.

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Ven 23 Sep 2016 - 16:05

----------------------- UN DEFI ----------------------------
J'ai décidé d'expérimenter la bienveillance : envers les autres et envers moi.

Ce que j'en attends :
1 - un rapport plus "facile" aux autres.
2 - un dialogue intérieur plus sain (à minima ne pas être plus exigeant avec moi qu'avec les autres)

Je l'écris ici parce que ça m'engage plus que si ça reste dans mon ciboulot.
Je n'ai aucune idée de la marche à suivre, c'est donc le moment d'être un peu doué.

Si ça devait intéresser quelqu'un, je m'efforcerais de faire un retour après une durée (suffisante) d'expérimentation et d'observation. J'imagine que ça pourrait être un peu 'neuneu', voire cucul la praline.
Déjà au moins 3 mots désuets en quelques lignes Embarassed , j'ai l'impression qu'il va falloir commencer vite. tongue

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Yoda300 le Sam 24 Sep 2016 - 12:08

tieutieu a écrit:Souvent, 2 groupes (ou personnes) 's'affrontent'. La situation m'amuse tellement elle me parait dérisoire, puis je comprends le point de vue des 2 parties. Souvent personne n’a tort, personne n’a raison selon moi. 2 sensibilités et 2 poids du passé s'entrechoquent.

Tu oublies les spectateurs. Classiquement, une question se résoud en 10% de "pour", 10% de "contre", et un ventre mou de 80% d'indécis / non concernés. L'idée de débattre n'est pas de convaincre les autres 10%, mais d'attirer une partie des indécis, de les amener à se positionner.

tieutieu a écrit:J'ai décidé d'expérimenter la bienveillance : envers les autres et envers moi.

J'ai rarement vu une résolution plus sage.

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Lun 26 Sep 2016 - 17:35

Yoda300 a écrit:
tieutieu a écrit:Souvent, 2 groupes (ou personnes) 's'affrontent'. La situation m'amuse tellement elle me parait dérisoire, puis je comprends le point de vue des 2 parties. Souvent personne n’a tort, personne n’a raison selon moi. 2 sensibilités et 2 poids du passé s'entrechoquent.

Tu oublies les spectateurs. Classiquement, une question se résoud en 10% de "pour", 10% de "contre", et un ventre mou de 80% d'indécis / non concernés. L'idée de débattre n'est pas de convaincre les autres 10%, mais d'attirer une partie des indécis, de les amener à se positionner.
Cette 'dynamique' m'avait échappé, mais maintenant que tu le dis c'est peut-être bien le cœur du truc : un besoin d'appartenance ou/et de marques d'affection.
Perso, j'ai généralement un penchant pour celui ou celle qui est le moins soutenu en dehors de toute considération sur le fond.

Même si c'est attendrissant, finalement celui qui s'en sort le mieux (parce que moins éprouvant psychiquement) est celui qui n'a pas besoin de cette 'récompense' comme issue de l'échange.

En tout cas, merci Yoda300.  Smile
Spoiler:
Pour une raison inconnue, j'aime beaucoup remettre en cause mon point de vue initial. Ca me fait le même effet que recevoir un cadeau 'surprise'.
Encore une note pour + tard : Faut que je me méfie de ce biais cognitif parce qu'il peut passer pour de l'ouverture d'esprit avec un côté valorisant, mais me faire passer à côté d'évidence.
Spoiler:
Biais d'infirmation? Biais d'aucune personnalité ?

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Stauk le Lun 26 Sep 2016 - 22:32

tieutieu a écrit:----------------------- UN DEFI ----------------------------
J'ai décidé d'expérimenter la bienveillance : envers les autres et envers moi.
Je l'écris ici parce que ça m'engage plus que si ça reste dans mon ciboulot.

2.3
Ce qui déclenche le principe de cohérence, c'est un
engagement. Cet engagement, écrit ou public de préférence, pousse la personne
qui l'a pris à se comporter de façon obstinément cohérente avec cette position,
voir à changer l'image qu'elle a d'elle-même.

http://www.systerofnight.net/religion/html/influence-manipulation.html

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mar 27 Sep 2016 - 14:40

Putain de pseudo!
On m'a encore pris pour lui dans le bus ce matin.




Je sais c'est nul.
M'en fous ça m'amuse. tongue

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Stauk le Mar 27 Sep 2016 - 15:58

Musique d'ambiance:

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mar 11 Oct 2016 - 15:37

Vu sur France 5 aujourd'hui : 'les donneurs de voix' --> http://www.advbs.fr/index.php

J'aime beaucoup le principe Very Happy

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par david50 le Mar 11 Oct 2016 - 15:47

tieutieu a écrit:
J'aime beaucoup le principe Very Happy

Moi aussi, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'exploser de rire Very Happy

Je m'explique, à la fac j'avais un ami non voyant qui utilisé les services de la bibliothèque sonore de Caen. La plupart des livres étaient enregistrés sur cassettes par des bénévoles. On s'est bien marrer à l'écoute de "L'Amant de lady Chatterley" lu avec beaucoup de conviction par une vieille mamie à la voix chevrotante Smile.

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mar 11 Oct 2016 - 15:49

Dent pétée J'imagine que ça fait partie du charme

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mar 22 Nov 2016 - 17:08

-----------------------------------------------------------------------------------------Par pudeur, je préfère vous dire que tout est fictif Wink  ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lundi soir, alors que j’allais retrouver ma fille dans sa chambre pour lui proposer de lire (on aime bien lire chacun son tour une page), je la trouve recroquevillée au fond de son lit.
 

Moi : « Tu pleures ? Qu’est-ce qui t’arrive ? »
Pépette : « Ben j’essaie de tout faire bien à l’école et y en a qui font que des bêtises et je trouve que c’est pas juste que la maîtresse elle me gronde moi. Et puis des fois je suis bizarre dans ma tête et snifsnif… »
Moi : « Toi, tu as besoin de déballer ton sac. Je crois savoir ce qu’il te faut : on va faire un grooooooooos câlin, tu vas tout m’expliquer et ensuite c’est moi qui vais te raconter une histoire. »
Pépette : « Ben voilà…mon sac…ma valise…et mes 2 remorques pleines à ras bord… »
Moi : « Ca fait du bien de pleurer, de faire des câlins et de réfléchir. C’est marrant parce que mon histoire parle un peu de ça…Il était une fois un petit garçon qui avait décidé qu’il ne serait plus lui parce que ça lui posait beaucoup trop de problèmes.
 

Dans ses souvenirs, ça avait commencé avec ses camarades d’école.
Même si il était attiré par eux, il avait appris à s’en méfier. Parfois ces soi-disant copains se montraient imprévisibles et agressifs. Ils n’avaient pas vraiment la notion de ce qui est juste.
Un jour, alors que le garçon rentrait tout juste en petite section, il s’est retrouvé au centre d’un jeu : le but était de désigné un gamin et tous les autres devaient lui donner des coups de pieds. Du coup, c’était marrant parce qu’il fallait courir après celui qui ne voulait pas être tapé et qui courait vite parce qu’il avait peur. Mais lui, il ne trouvait pas marrant du tout d’être chassé comme un lapin, puis pris pour un ballon. Il ne comprenait pas, tout simplement et ça le rendait très triste. Au milieu de la récré, y a un grand balèze qui s’est mis entre lui et ses camarades. Il s’appelait Jérémie et Jérémie a dit « Celui qui le tape, j’y fais bouffer tous les marrons de la cour » et Jérémie est reparti jouer à chat perché. A partir de là, le garçon n’a plus été embêté.
Il avait compris qu’il ne devait plus être aussi gentil,  qu’il devrait parfois se battre. Il a décidé qu’il ne devait plus pleurer parce que ça attirait ceux qui sont en quête de faibles …. et aussi qu’il ne devait pas trop s’éloigner de Jérémie.
A partir de maintenant, Il sera fort et cachera ses émotions. D’ailleurs un garçon, ça ne pleure pas et ça met des coups.
 

Avec les institutrices, ça allait la plupart du temps. Mais ça dépendait lesquelles quand même! Avec celles qui étaient gentilles et rigolotes, c’était super. Elles le rappelaient à l’ordre quand il était un peu trop foufou, mais avec elles, il avait l’impression de ne jamais apprendre, mais de tout retenir. Des fois même, il lui paraissait évident qu’il était le chouchou, mais suffisamment subtilement pour que les autres ne s’en rendent pas compte.
Mais y avait aussi, celles qui n’étaient pas gentilles ou pas rigolotes ou même les 2 et là c’était très compliqué pour lui d’apprendre et de faire ses leçons comme les autres. C’était tellement difficile, qu’il avait appris comment ne pas faire ses devoirs sans être sanctionné. Il se faisait bien prendre à son jeu une fois dans l’année, mais justement c’était le jeu.
D’ailleurs ses parents savaient que le garçon « avait des facilités » à l’école, et s’il lui laissait beaucoup d’autonomie, ils étaient exigeants avec lui. Le garçon avait conscience que ça le rendait moins attendrissant que sa sœur qui était une élève moyenne et « bosseuse ». Lorsque sa sœur est rentrée en CP, elle aurait eu un beau stylo de son choix acheté chez le buraliste si elle avait été première de la classe : y avait eu un deal. Le garçon est arrivé en CP alors que sa sœur était aux portes du collège toujours en quête du Graal. Il était vraiment fier de ramener son premier bulletin. Il a d’ailleurs été félicité à la maison. Lorsqu’il a parlé du stylo qu’il avait repéré, on lui a rétorqué que ça n’aurait pas été juste vis-à-vis de son ainée qui faisait beaucoup d’efforts. Il a compris, il a souri, il n’a pas pleuré et a senti les larmes coulées au fond de sa gorge. Il a dit « C’est pas grave ».
Etre premier ça n’était pas suffisant, alors fallait être encore un peu plus : PARFAIT. Ca parfait c’était la clé du succès. « Est-ce qu’on refuse un stylo bleu nuit avec des étoiles dorées à un garçon parfait ? Je ne crois pas non, parce que parfait c’est des efforts et on aime les enfants qui font des efforts. »
Il en a conclu qu’il devait être fort, cacher ses émotions, ne pas trop montrer ce qu’il avait dans le ciboulot. Ca ne pouvait que le décevoir. Il lui restait plus qu’à être parfait et tout le serait…parfait.
Ses parents l’aimaient. A cette époque, on ne disait pas à ses enfants qu’on les aimait, on n’avait pas appris à le faire. Alors on inventait des subtilités et déployait beaucoup d’énergie pour montrer ce qu’on croyait être évident. Lui, il aurait aimé l’entendre une fois pour voir ce que ça faisait comme une formule magique ‘Je t’aime comme tu es et abracadabra, redeviens toi’.
Moi : « Tu sais ma grande, c’est quand tu deviens un parent que tu te rends compte à quel point les tiens ont essayé d’être des bons parents. Les siens au garçon, ils n’ont pas eu de chance parce qu’il leur est arrivé un malheur 2 jours après sa naissance, c’est long à expliquer. Bon je te passe les détails, sur le garçon qui développe sa carapace de perfection qui lui procure de la force, le protège de ses émotions, de son intelligence et il devient le plus parfait qu’il peut et donc il n’est plus lui. » 
« En plus de sa carapace, il avait développé d’autres super pouvoirs pour éviter les ennuis : il savait être marrant pour désamorcer l’agressivité ou agressif pour garder les autres à distance. Il observait énormément et comprenait comment échapper à une situation dérangeante. On pourrait dire aussi qu’il était un peu manipulateur. 
Il avait presque réussi à devenir le garçon parfait lorsque cette belle mécanique s’est détraquée. Il passait son temps à faire des choses qu’il n’avait pas envie de faire mais qu’un garçon parfait doit faire : il jouait aux billes parce qu’on voulait qu’il joue aux billes, il disait « bonjour, au revoir, merci, pardon, s’il vous plait », il avait des notes acceptables parce que c’était le meilleur compromis entre ce qu’attendent les parents et ce qui permet de ne pas se faire remarquer. De toute façon être premier ça l’avait trop déçu. Alors qu’il touchait à son but et qu’il n’était déjà plus tout à fait lui, sa belle carapace se fissura à cause de la pression qui augmentait à l’intérieur avec tous ces efforts pour ne plus être lui. Lui, il croyait que c’était parce que une fois ou deux, il avait fait pipi dedans au cause de la peur d’être démasqué. »
Pépette fait la moue.
Moi : « T’as raison c’est trop dégueu. »
« Tant bien que mal, le garçon parfait devenait Mr Parfait en colmatant régulièrement sa coquille. Bon il avait quand même déployé tellement d’énergie que ça l’a rendu malade et des pois rouges étaient apparus sur sa carapace qui se désagrégeait encore plus rapidement.
Et ça s’est encore compliqué le jour où il a rencontré une vraie princesse avec un sourire plus éblouissant que sa couronne. Elle lui a dit la formule magique et « Je ne suis pas comme les autres, je vois ce qu'il y a  au-delà du bleu de tes yeux et c’est pour ça que je t’aime ». Ils sont devenus amoureux à se faire des bisous sur la bouche sur la banquette arrière d’une voiture et ont eu 2 jolis enfants. Pour la première fois, Mr Parfait ne faisait pas quelque chose dans le but d’être parfait. A cette époque, il retrouvait des morceaux énormes de carapace au fond de sa baignoire.
Au fil des années, il était devenu chef dans une usine de polissage de caramels mous, c’était un peu absurde mais ça renvoyait une belle image de perfection. Il voulait garder son métier mais quand le chef mondial du caramel lui a demandé de priver de travail des gens qui l’avaient bien fait toute leur vie, là c’était devenu trop pour lui d’être parfait. Surtout que le but était de masquer une erreur de ce même chef. Il venait de comprendre que la perfection était parfois impossible : dans son cas, il serait où parfait pour sa hiérarchie ou pour ses employés. Virer ces gens, ça lui aurait donné l’impression de donner des coups de pied à des gens pris au hasard dans la cour de l’usine et il s’est souvenu de Jérémie. Jérémie lui avait donné une des plus belles images de perfection mais à l’époque le garçon ne s’était aperçu de rien, trop occupé qu’il était à s’apitoyer sur son sort et à chercher chez les autres des raisons de s’aimer lui-même. Cet enfant même devenu grand n’avait jamais appris à se comporter comme Jérémie et c’était pas possible d’aller faire bouffer des marrons au grand chef. Alors, il a accepté de ne pas être si fort que ça. Il a cherché une solution qui ne venait pas parce que son cerveau n’avait plus l’habitude de mouliner aussi vite et résigné et complètement démuni il a pleuré. Il a pleuré pour faire le deuil de sa perfection et pour toutes les fois où ces larmes étaient restées coincées au bord de ses yeux. Alors qu’il ne luttait plus contre ses émotions, son intelligence s’est remise en marche, il s’est senti parfaitement vivant et en un instant, un plan génial s’est mis en place dans sa tête : le méchant serait puni et tout le monde garderait son travail. Sauf lui bien sûr, il ne pouvait accepter de faire partie d’un groupe de chefs qui se comportaient comme des enfants dans une cour d’école.
 

Mr Parfait est redevenu lui. Il a accepté d’être parfois faible, de ressentir des émotions, d’être très intelligent et il a considéré que c’était désormais à lui de savoir ce qu’il voulait faire de sa vie parce que manifestement il était le mieux placé pour le savoir.
Et c’est comme ça que Mr Parfait est devenu Mr Heureux.
Moi : « Alors qu’est-ce que tu penses de cette histoire ? »
Pépette : « C’est vrai qu’il s’est fait pipi dessus ? »
Moi : « Ben c’est l’histoire ! C’est comme ça…. Bon ben, une petite crêpe pour le goûter ?»
Alors qu’on descend les escaliers, elle me passe la main dans le dos et me sort « Je voulais juste m’assurer que le garçon n’avait plus de carapace ». Faut que je me souvienne de ne jamais jouer à toucher-couler avec cette petite. Mayday, Mayday, Mayday...Mon pied manque la marche contrairement à mon coccyx. Je suis le premier en bas, j'ai mal, on rit.
Moi : « T’es géniale comme tu es, je t’aime »


Dernière édition par tieutieu le Mar 22 Nov 2016 - 17:55, édité 2 fois

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 22 Nov 2016 - 17:34

Copieur ! Dent pétée Wink

PS : Si je peux le dire, car je suis plus vieux ! Nargue

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7735
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par tieutieu le Mar 22 Nov 2016 - 17:39

Ho ben merde, t'es plus vieux que moi!
"Tu vas bientôt mourir alors"* Dent pétée


*Un autre mot de mini zèbre

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 22 Nov 2016 - 17:43

Oui, c'est au programme, par contre si je tenais ce con de programmateur ! Scrogneugneu !

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7735
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par ortolan le Mar 22 Nov 2016 - 18:29

tieutieu a écrit:Alors qu’on descend les escaliers, elle me passe la main dans le dos et me sort « Je voulais juste m’assurer que le garçon n’avait plus de carapace ». Faut que je me souvienne de ne jamais jouer à toucher-couler avec cette petite. Mayday, Mayday, Mayday...Mon pied manque la marche contrairement à mon coccyx. Je suis le premier en bas, j'ai mal, on rit.
affraid Quoi ? Elle t'a poussé ? Mais elle est horrible ! Dent pétée

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1510
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, c'est tieutieu

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum