Zèbre ou pas?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbre ou pas?

Message par Exos le Jeu 19 Mai 2016 - 16:13

Salut les zèbres,

Je suis tombée sur ce forum par un hasard le plus total, en lisant sur la pensée en arborescence. Il y a quelques mois, un ami m'a partagé un segment d'un épisode des Francs-tireurs (émission québécoise) sur la surdouance, parce qu'il trouvait que ça me ressemblait. Depuis, je ne sais plus trop quoi en penser.

J'ai un diagnostic de TDAH depuis un an (j'ai 23 ans). Je n'ai pas été diagnostiquée à la petite école parce que je réussissais trop bien (on a voulu me faire sauter une année plus d'une fois, mais ma mère a toujours refusé). C'est arrivée à l'université, sans encadrement, que j'ai commencé à ne plus être aussi efficace pour compenser. Je passais du A+ au C, selon mon intérêt vacillant, je m'auto-médicamentais (alcool, marijuana), et je me suis même mise à faire de l'anxiété de performance. Je me trouvais paresseuse, désorganisée, incompétente, et savoir que je pouvais obtenir des A+ dans des classes très difficiles (souvent les plus difficiles) ne faisait qu'ajouter à mon désarroi.

Mon diagnostic m'a apporté beaucoup de soulagement. Je vais essayer les médicaments pour la première fois en août. Mon TDAH affecte vraiment tous les aspects de ma vie. Il me rend très impulsive. J'ai du mal à contrôler mes émotions, et les larmes coulent souvent dès que je suis contrariée (alors que je suis une personne très pragmatique / rationnelle).  De plus, je vis souvent des émotions très intenses dans des situations qui laissent mes amis de glace. Je peux me taper une crise de larmes monumentale dans un musée ou après visionnement d'un film, par exemple. Mon inattention me rend folle parfois. C'est comme si mon cerveau roulait constamment. Parfois, je pose une question à quelqu'un, mais le temps qu'il me réponde, je suis déjà en train de penser à (plusieurs) autres choses, alors je n'entends pas la réponse. D'autre fois, quelqu'un me parle directement, et je me rend compte que j'ai arrêté d'écouter au beau milieu de son truc. Finalement, je suis hyperactive. Je parle beaucoup, et j'ai du mal à me retenir. Le fait que je pense très vite n'aide pas, parce que souvent je sais que si je ne dis pas quelque chose rapidement, je vais avoir passé à autre chose et risque de l'oublier.

Plus j'en apprends sur certains aspects des personnes à haut potentiel, plus je me demande si je ne suis pas zébrée moi-même. Mes parents ne lisent pas du tout (mère dyslexique, père qui n'aime tout simplement pas lire), et j'ai appris à lire par moi-même en quelques jours. À six ans, je lisais déjà des romans de plusieurs centaines de pages. Au point que les adultes autour de moi ne me croyaient pas, et me posaient toutes sortes de questions sur les livres pour que je leur prouve que je comprenais ce que je lisais, que je ne faisais pas semblant. Jeune, j'adorais jouer aux échecs. J'ai appris à coder en HTML dès 8 ans, après qu'un prof ait conçu un petit site web pour ma classe, ce qui m'avait fascinée, puis vers 10 ans je suis tombée dans le PHP. J'ai toujours appris très, très vite, mais détesté le par coeur.

J'ai besoin de comprendre le fondement des choses. J'ai un esprit très abstrait. J'adore l'algèbre, la philo, et lire sur le cerveau. Je suis passionnée par le design, la typographie, le web en général, de même que par la cuisine (surtout les pâtisseries), le thé, et les théories critiques. Je viens de commencer à jardiner, et je trouve ça fou. J'ai étudié en droit, je travaille en communications, et en ce moment j'étudie en Études internationales et langues modernes. D'ailleurs, les langues aussi me fascinent. J'aime beaucoup la linguistique, l'étymologie, et ce qui me plaît le plus dans mes cours de Chinois et d'allemand, c'est de comparer les solutions aux problèmes de communication par rapport à celles du français et de l'anglais, grammaticalement parlant. J'adore voyager, au point que rester au Québec me rend morose. J'ai fait du bungee plusieurs fois. J'adore les parcs d'attraction. Je peux passer des heures à lire toute seule... mais j'adore parler en public. D'ailleurs, je fais du débat comme activité parascolaire. Bref, j'ai des intérêts variés.

La pensée en arborescence. Quand j'en ai entendu parler aux Francs-tireurs, je me suis tout de suite sentie interpellée. Depuis deux ans, je suis obsédée par mon cerveau, par mon esprit, par la manière dont je pense... C'est que j'ai découvert que les gens voient des images dans leur tête. Pour de vrai. Et ce n'est pas mon cas. Je regardais un film avec mon colocataire, et dans le film, on voyait les personnages rêver éveillés (penser en images). Plus tard, alors que je marche avec mon coloc, je lui dis « Wouldn't it be great if we could see things in our heads like they do in movies? » (j'habitais à Ottawa). La conversation qui a suivie a complètement changé ma vie. Je n'en revenais pas. J'avais toujours pensé que quand les gens disaient, en méditant « Imaginez ci ou ça », c'était une métaphore. Je ne vois rien dans ma tête. Fuck all. Jamais. Je n'entends rien non plus, et je ne goûte rien. J'ai par contre une mémoire tactile vraiment développée. Si je m'imagine marcher sur la neige ou caresser mon oreiller préféré, c'est comme si ça se passait pour vrai, ou presque. Je suppose que c'est similaire pour les gens qui peuvent « ressentir » d'autres sens dans leur esprit... Bref. Je me suis donc mise à vraiment m'intéresser à mon cerveau, et aux cerveaux des autres, parce que je n'en revenais pas.

Mon frère, lorsqu'il pense à la couleur rouge, voit plein d'objets rouge dans sa tête. Mon parrain peut superposer des choses qu'il imagine avec la vie réelle. Par exemple, il peut imaginer un cube en 3D et, les yeux ouverts, le faire pivoter dans tous les sens. Une de mes amies a une mémoire auditive si extensive qu'elle peut imiter n'importe qui presque parfaitement (intonation, vocabulaire, ...). Quand j'expliquais aux gens qu'il ne se passait rien de tout ça dans mon esprit, ils n'en revenaient pas. Alors je leur disais que mon esprit est comme un arbre, avec des branches à l'infini. Je vous dirais que c'est noir mais ce n'est pas noir. C'est juste... pas du tout visuel. Tout est abstrait tout le temps, et je ne fais que faire pousser des branches et sous-branches de l'arbre sans arrêt. Ce n'est pas de la narration non plus. C'est vraiment... abstrait. C'est sûrement ce qui explique que je ressente parfois le besoin de parler à voix haute pour organiser ma pensée.

Je n'ai pas non plus de souvenirs à proprement parler. Je me rappelle de ma vie comme si je l'avais lue sur Wikipédia, ou presque. J'oublie rapidement les détails, et j'ai parfois du mal à remettre mes souvenirs en ordre chronologique. Je n'ai aucun sens de l'orientation, et j'ai beaucoup de mal à me souvenir des visages. En règle générale, si je n'ai vu une personne qu'une ou deux fois, je ne la reconnaitrai pas si je la croise quelque part. J'ai eu 57 à ce test, d'ailleurs : (je ne peux pas poster de liens, mais cherchez Cambridge face blindness test sur Google).

Si vous voulez en savoir plus sur les gens qui ne peuvent pas visualiser, ça a récemment été nommé « aphantasia » par un chercheur.

Bon, je me rends compte que je me suis un peu perdue dans ce que je disais. Mais voilà, je me demandais : est-ce que certains ici pensent en arborescence, et si oui, est-ce que votre esprit est sensoriel?

Je suis ici dans ma quête de compréhension de mon esprit, de l'esprit des autres. Plus ma vie avance, plus je me rends compte que notre expérience de l'existence doit différer comme pas possible, et j'ai l'impression que je vais trouver ici des gens intéressants, alors je suis ici. Cool

Exos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par utilisateurdebase le Jeu 19 Mai 2016 - 16:27

salut Smile
alors comme ça l'alcool et le shit sont des médicaments maintenant?? Very Happy
nan mais je te taquine hein... bienvenue en tout cas... si tu veux discuter, la porte est ouverte Smile
ptete a+

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Exos le Jeu 19 Mai 2016 - 16:33

Oui, dans le sens qu'ils modulent certains symptômes de mon TDAH, en fait. Mais ce n'est pas du tout intelligent, comme solution, et je ne le recommande pas. Smile

Exos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par utilisateurdebase le Jeu 19 Mai 2016 - 17:15

je ne disais pas ça pour être jugeant tu sais Smile je peux comprendre... c'était juste pour rire...
mais sinon, comment vas tu là maintenant tout de suite? as tu passé une bonne journée Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Sethlans le Jeu 19 Mai 2016 - 18:26

Salut et bienvenue,

Personnellement je pense en arborescence - je crois. Je visualise les ensembles comme une forme géométrique, une sorte de polygone très complexe, mais qui ne serait pas en 3 mais en bien plus de dimensions que ça ... mais des fois ça varie, je les ressent physiquement (à gauche, à droite, face à moi) et les manipules ... je les externalise en quelques sorte. Après je pense qu'on doit se méfier des représentation qu'on peut avoir : la capacité de visualiser un objet en 3D est assez courante (moi ça ne me pose pas de soucis en tout cas), mais je travaille avec tout les jours et il n'est pas impossible que j'use de cette méthode pour représenter mes pensées plutôt que mes pensées ne se présentent de cette façon. En matière d'esprit, si on veut comprendre au delà d'une simple acceptation de soi et d'un échange avec autrui, il faut suspendre son jugement même sur ce qu'on croit être, décortiquer l'ensemble, voir ce qui relève du sens, de l'illusion des sens, et ne pas s'attacher à une formalisation spécifique qui finalement peut réduire les possibilités de compréhension.
(Comprendre, c'est la vie :p)

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Parisette le Jeu 19 Mai 2016 - 18:42

Bonjour Exos

Je ne sais pas trop si je pense en arborescence j'avoue.
C'est intéressant d'avoir ton témoignage sur ton TDAH.
Tu dis qu'à 6 ans tu laisais des livres de centaines de pages, arrivais-tu à rester concentrer sur l'histoire sans perdre le fil ?

Bienvenue ^^

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1161
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Aube le Jeu 19 Mai 2016 - 18:54

Je n'arrive toujours pas à concevoir que des gens ne pensent pas en arborescence.

Qu'entends-tu par "esprit sensoriel" ?

Aube
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 492
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par zion le Jeu 19 Mai 2016 - 19:18

Waw ! « aphantasia » mdr ! ça doit être...drôle !

moi je penses en arborescence c'est dûr a gêrer, et parfois même je le vois de maniere tres consciente, et je " selectionne " la direction que je voulais !

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Invité le Jeu 19 Mai 2016 - 19:28

You, I like you. Welcome!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Exos le Ven 20 Mai 2016 - 17:22

utilisateurdebase : Je comprends. C'est difficile parfois de percevoir les intentions des gens textuellement. What a Face Je vais très bien ! Je suis en vacances, il fait chaud, il fait beau.

Sethlans : Je suis d'accord avec toi qu'il faut faire attention. D'ailleurs, j'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre « comment » je pense. Je sais juste qu'il se passe beaucoup de choses en même temps, et que je ne vois rien et n'entends rien dans mon esprit. (Au point où j'ai peine à croire que des gens puissent vraiment visualiser...)

Parisette : C'est un peu ce qui me fait douter de mon diagnostique parfois. Lorsque la tâche est difficile, mais pas ennuyeuse, ça va. Je peux même faire de l'hyperfocus (il m'arrive d'oublier de manger, par exemple). Lire, ça a toujours été facile pour moi. Je lisais autant des romans que des pages et des pages sur l'Égypte ancienne (qui me fascinait, enfant). Par contre, j'ai toujours eu beaucoup de mal à me concentrer sur un film... Je dois toujours revenir en arrière parce que j'ai été déconcentrée (je me suis mise à penser à autre chose). Même chose en classe, quand quelqu'un me parle (de choses plus ou moins intéressantes), etc.

Aube : Il y a des gens capables de « revivre » dans une certaine mesure des souvenirs, ou des expériences sensorielles. Par exemple, imaginer qu'ils croquent dans une poire et « goûter » la poire. Ça semble être sur une axe, avec à une extrémité l'hyperphantasia et, à l'autre, l'aphantasia. Les autistes par exemple, ont tendance à être hyperphantasiques. Sinon, il y a des gens, comme mon parrain, qui peuvent visualiser des choses les yeux ouverts, qui sont très claires, très détaillées, et d'autres qui ne voient que des images floues.

De mon côté, je pense être aphantasique pour tous les sens, sauf le toucher. De plus, je n'ai pas de « souvenirs » comme une personne dotée d'un esprit « sensoriel » l'entend (et je pense que les deux choses pourraient être liées). Je ne peux pas « revivre » un moment triste ou heureux. Je sais que ça m'est arrivé, comme je sais qui a fondé la ville de Québec...

Si tu parles anglais, deux articles sympas  :

www .nytimes. com/2015/06/23/science/aphantasia-minds-eye-blind.html?_r=0
www .mcgill. ca/newsroom/channels/news/what-your-memory-style-257328

Je n'arrive pas non plus à comprendre ce que c'est qu'une pensée « linéaire ». Ça n'a aucun sens. Mais bon, j'ai aussi du mal à m'imaginer que la plupart des gens puissent fermer les yeux (ou même les garder ouverts) et « voir » un coucher de soleil... Razz

zion : Je crois aussi que je pense en arborescence. Même sans connaître le mot j'ai toujours décrit ce qui se passe dans ma tête comme un arbre en croissance constante, mais il n'y a aucun aspect visuel. En fait, j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qui se passe dans ma tête, et ça me fascine de voir que les gens autour de moi semblent plus ou moins conscients de « comment ils pensent » et arrivent à le décrire.

Pour moi, c'est l'idée même d'imaginer des sens dans sa tête qui est drôle. J'ai l'impression que tout le monde a des superpouvoirs.

kanye's ego : Merci ! Wink

Exos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par utilisateurdebase le Ven 20 Mai 2016 - 17:56

il fait chaud!!!! t'as de la chance!! c'est dégueu chez moi Sad

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum