Chronique d'une folie désamorcée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique d'une folie désamorcée

Message par Vincent06 le Mer 18 Mai 2016 - 15:09

Bonjour à toutes et tous,

Franchir le pas, et me présenter à vous aujourd'hui m'a demandé beaucoup d'effort, cela fait plusieurs mois que je me trouve de bonne raison de ne pas le faire, mais si je veux sortir de mon isolement je dois bien en passer par là.^^

Je m'appelle Vincent, et je me suis rendu compte au hasard de mes lectures universitaires, que j'avais beaucoup de point commun avec ce que le système scolaire appelle des EIP (Enfant à l'Intelligence Précoce).
Ceci m'a amené à rechercher des ouvrages traitant du domaine de l'adulte, et j'ai fini par lire «L'adulte surdoué, trop intelligence pour être heureux » de Jeanne Siaud-Facchin.

Et là, je dois dire qu'à la lecture de cette ouvrage, cela a provoqué un retour émotionnel assez inattendu. Page après page, JSF était en train de me décrire, aussi bien dans mes actes, que dans mes pensées, au final 90% de sa description me correspondait.

Ni ma femme, ni même ma propre mère n'aurait été capable d'en écrire autant sur moi, et là, une parfaite inconnue était en train de me mettre à nu sans même me connaître, je vous laisse imaginer cette drôle de sensation.

Toute ces choses que je ne pouvais pas expliquer, autrement que par des troubles mentaux, tout cela n'était dû qu'à une perception, une sensibilité différente, une structure de pensée autre. Je n'étais plus un extra-terrestre sur cette terre, une erreur dans une société inhospitalière.

Je suis une personne très logique, alors j'ai cherché des réponses logiques, quitte à m'affubler de nombreux troubles. Pour ne citer qu'un exemple, quand vous êtes le seul dans votre entourage à remarquer, sentir ou entendre quelques choses, et bien vous finissez par vous dire que vous avez un problème, que vous êtes paranoïaque, que votre odorat est défaillant, que vous vous imaginez des sons qui n'existent pas.

Et je ne parle même pas de cette empathie qui me bousille la vie, alors en société, j'arrive à garder une façade si je ne suis pas trop fatigué, mais dans l'intimité, c'est une autre histoire.

Avant de me livrer à des inconnus sur un forum, j'ai tenté de le faire autour de mes proches, mais cela suscite soit de l’indifférence, soit de la suspicion, soit carrément une hilarité gênante.

Du coup, je me suis mis à rechercher un endroit comme celui-ci, en me disant que par ce biais je pourrai rencontrer des gens ayant une histoire similaire, et peut-être me faire des amis.

En effet, en plus de perdre tout mes boulots du fait de ma condition, je n'ai aucun ami. La faute, je m'en rend compte seulement maintenant, à un sens obsessionnel du travail bien fait, de la justice, et du respect. Comme on me le reproche souvent, « avec toi, tout est noir, ou blanc ! Le gris tu connais ? »

J'espère pouvoir, via la rubrique approprié, pouvoir faire des rencontres dans mon département. (Alpes Maritimes) et peut-être pouvoir rejoindre une association ou un cercle de discussion irl.

Voilà, merci à ceux qui ont eu la patience de me lire jusqu'ici, ça paraît long mais pour moi, c'est assez court.Wink

Vincent06
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 45
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par Parisette le Mer 18 Mai 2016 - 16:47

Bonjour Vincent

Tu as bien fait de te lancer. C'est une très chouette présentation.
Tu as déjà fait un peu le tour du forum ?

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1162
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par Vincent06 le Mer 18 Mai 2016 - 17:12

Bonjour Parisette,

Je n'ai fait que des visites timides jusqu'à présent, mais maintenant que je me suis présenté officiellement, je me sentirai plus légitime pour participer aux discussions Smile

Vincent06
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 45
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par utilisateurdebase le Mer 18 Mai 2016 - 18:40

salut,
oui, ça fait bizarre de se reconnaitre comme ça dans quasiment toutes les cases. y a des moments où je me demande si c'est pas mon inconscient qui me joue des tours... mais bon, comme j'ai pas tous les traits, je garde espoir d'être normal Very Happy nan, je plaisante Smile wilkommen en tout cas Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 786
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par souslesoleil le Jeu 19 Mai 2016 - 13:55

Bonjour Vincent,

Bienvenue sur le forum.
Je me suis reconnue dans ton parcours, ayant découvert moi aussi ma zébritude voici à peine quelques mois.
Cela explique beaucoup de choses, mais surtout nous permet d'enfin comprendre que nous ne sommes pas fous! Simplement différents.
Je n'ai pas encore toutes les clés pour le vivre au mieux.
Je ne connais pas non plus le gris... tout ou rien. J'imagine que ce n'est pas toujours facile pour notre entourage, même professionnel Smile. J'ai aussi tenté d'en parler à mes proches, mais ils ne veulent ou ne peuvent pas comprendre.

Je te souhaite encore la bienvenue sur ce forum et peut-être à l'occasion d'une rencontre.

souslesoleil
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 37
Date d'inscription : 23/02/2016
Age : 43
Localisation : grasse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par Vincent06 le Jeu 19 Mai 2016 - 15:51

Merci UtilisateurDeBase et SousLeSoleil,

Rencontrer des personnes ayant eu un parcours similaire, reste encore assez étrange, est ce que c'est le petit plus qui nous manquait pour avoir enfin de vrais relations sociales, ou est ce un leurre. Je suis curieux de voir la suite.

La suite au prochain épisode... Wink

Vincent06
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 45
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par utilisateurdebase le Jeu 19 Mai 2016 - 16:30

et ben pour répondre à ta question... j'en sais rien Very Happy on verra bien. en fait, et si les zébrés étaient comme les autres ? y en a avec qui le courant passe et d'autre non Smile on peut pas plaire à tout le monde ni aimer tout le monde après tout Smile
passe 1 bonne journée Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 786
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une folie désamorcée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum