Ni zèbres, ni zeetics

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 0:34

mais peut être que en étant doux avec moi même le dragon sera vaincu , je n'y avais pas pensé, je suis très dur avec moi même

et ensuite apprendre à être doux avec les autres

la douceur est vraiment un truc de martien pour moi c'est terrible
lol

Peut-être ne faut-il pas vaincre le dragon, simplement le dompter et le laisser souffler ses flammes, non pour se défendre ou pour détruire le feu...mais réchauffer et raviver...
Les plus belles choses, ne sont-ce pas celles qui naissent sans que nous les ayons apprises ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Mily_Moheori le Sam 21 Mai 2016 - 1:03

Ouais, mais là je crois que c'était un fil pour se marrer, dire des trucs plutôt positif, oublier un peu ses malheurs quoi ... enfin bref ...

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 1:05

Ouais, mais là je crois que c'était un fil pour se marrer, dire des trucs plutôt positif, oublier un peu ses malheurs quoi ... enfin bref ...

Milly il suffit de demander, alors let's go and have fun, it's friday!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 1:07

oui de belles choses probablement

je n'avais pas vu les choses sous cet angle là , se refuser en quelque sorte cette douceur, la reporter plus tard, sans cesse

la construire , la laisser naitre en effet

merci ca me parle au bon moment :-)









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Sam 21 Mai 2016 - 11:31

Ma tisane:
One point de précision : l'infraverbal n'appartient pas au domaine du verbal, car il lui est infra. J'aime bien ce genre d'évidences.
Exempeulle : quand un chien court vers vous en remuant la queue, vous comprenez qu'il est heureux de vous voir sans même qu'on vous l'ait appris.
L'infraverbal ne peut appartenir à une forme de communication qui exclurait la présence physique des interlocutueurs. *
L'infraverbal se passe des mots. Ne confondons pas avec le quarante douzième degré, siouplé. Merci.
L'infraverbal réveille l'animal en nous...

La drôlerie de la vie prend sa source soit dans le complet détachement, soit dans la complicité.

De la fermentation en milieu clos naquit le pschitt !
Et j'aime bien les pschitt !

J'arrête là, je pourrais être tentée de parler de moi au delà de mon goût pour les pschitts.

*:
*: je laisse ma faute de frappe. Je l'aime bien celle-là.

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 21 Mai 2016 - 15:27

Aquarelle a écrit:.
Exempeulle : quand un chien court vers vous en remuant la queue, vous comprenez qu'il est heureux de vous voir sans même qu'on vous l'ait appris.

Je comprends mieux, de même qu'un être humain qui court vers vous en remuant la queue, même si vous comprenez qu'il est heureux de vous voir, vous restez sur vos gardes, non ? Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 17:07

ce n'est pas de l'infra mais du non verbal

mais sur la communication 5 sens 6ieme (premonition facteur temps) 7ieme ( capacité de se déplacer sans bouger) et 8ieme sens (capacité de ressentir les émotions des autres àdistance) etc etc

la tout dépend de sa capacité de le savoir d'une part, de l'accepter d'autre part et de s'exercer à les decoder quand ils se presentent

ainsi j'arrive à "parler" chat assez facilement, une multiplicité de petites choses infimes mais claires et répétées et reprocessable

mais il existe un infra verbal typique au net aussi




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 17:17

Aquarelle a écrit:Ma tisane:
One point de précision : l'infraverbal n'appartient pas au domaine du verbal, car il lui est infra. J'aime bien ce genre d'évidences.
Exempeulle : quand un chien court vers vous en remuant la queue, vous comprenez qu'il est heureux de vous voir sans même qu'on vous l'ait appris.
L'infraverbal ne peut appartenir à une forme de communication qui exclurait la présence physique des interlocutueurs. *
L'infraverbal se passe des mots. Ne confondons pas avec le quarante douzième degré, siouplé. Merci.
L'infraverbal réveille l'animal en nous...

La drôlerie de la vie prend sa source soit dans le complet détachement, soit dans la complicité.

De la fermentation en milieu clos naquit le pschitt !
Et j'aime bien les pschitt !

J'arrête là, je pourrais être tentée de parler de moi au delà de mon goût pour les pschitts.

*:
*: je laisse ma faute de frappe. Je l'aime bien celle-là.

Tu connais la série TV "lie to me" Pour moi ce gars est un autiste qui a compris son problème et a fait de la compréhension de l'infraverbal son intérêt particulier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Mily_Moheori le Sam 21 Mai 2016 - 17:59

Élégante j'ai lu le livre de Ekman ("je sais que vous mentez") qui  a inspiré Lie to Me. 
Dans son livre Paul Ekman distingue deux types de communication non verbale, et je crois que cela rejoint un peu ce que dit Aquarelle : 

- la communication non verbale universelle, non influencée par la culture, qui correspond au micro expressions. On les retrouve aussi bien dans les sociétés "primitives" que dans les sociétés "occidentalisées". 
- la communication non verbale apprise, maîtrisée et conscientisée qui est une application de codes sociaux (sourires forcés, répression des expressions de dégoût). 

Autiste ou pas je ne sais pas, mais je pense qu'il faut une grande capacité d'observation ou des aptitudes hors normes pour lire les micro expressions non contrôlées, qui, sous l'effet de l'apprentissage, sont masquées en quelques fractions de seconde.

Dans la série on voit le personnage principal recruter une jeune femme capable de lire les micro-expressions sans s'en rendre compte. Dans le livre, Ekman parle également de son naturel pour percevoir et identifier ces expressions. Il dit que cette aptitude peut être travaillée mais nécessite tout de même un terreau de base (empathie ?). 

Vous a-t-on déjà dit qu'on lisait en vous comme dans un livre ouvert ? Moi oui. J'en ai déduit que mes expressions "primitives" l'emportait sur les expressions apprises.

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 18:11

En fait je remarque souvent consciemment des microexpressions certaines me paraissent facile a identifier.
Ce que j'expliquais déjà sur un autre fil c'est que si j'identifie ces microexpressions mais que ce que je ressens de l'autre personne et ce qu'il dit est contradictoire ça me perturbe énormément. Puis il y a des microexpressions qui me laissent totalement perplexe, je ne les comprend pas, parce que ce n'est pas naturel pour moi de les comprendre. Ce que je disais sur l'autre fil, ce sont ces codes qui sont compris inconsciemment chez la plupart des gens et que je ne comprend pas. Je suis capable de me concentrer pour essayer de les comprendre ou alors je les garde en tête et les analyse par la suite parce que sur le moment c'est trop a analyser en plus du reste.
La communication non verbale apprise je la maîtise, pas comme un neurotypique mais suffisamment pour passer inaperçue en société même si je ne la trouve pas logique ni bienveillante du tout mais souvent celle là, celle qui est apprise me parait un peu caricaturale au point que je me demande souvent comment les gens ne voient pas que ça ne colle pas avec le reste, si j'ai cependant du mal a dire ou et pourquoi ça ne colle pas ce qui me pousse a me méfier d'énormément de gens.
D'ailleurs j'ai souvent remarqué que ce sont les gens les plus caricaturaux qui sont les plus apréciés. Les personnes subtiles sont souvent laissées de côté alors que beaucoup plus intéressantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Mily_Moheori le Sam 21 Mai 2016 - 18:25

Je vois ce que tu veux dire. 
Je crois que parfois, réprimer son expression spontanée pour la masquer par une autre plus socialement acceptable peut être une bonne chose. 
Si je prends l'exemple de quelqu'un qui aurait un gros problème de peau, je vais essayer de réprimer absolument l'expression de dégoût pour ne pas le mettre mal à l'aise. Peut être que cette personne aura une impression de fausseté, alors que moi je fais un effort pour accepter quelque chose qui n'est pas naturel pour moi.

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Mily_Moheori le Sam 21 Mai 2016 - 18:33

Ce que je veux dire par là c'est qu'on a tendance à dire "les codes sociaux c'est mal" (je caricature). Mais parfois je trouve qu'ils sont bien utiles pour surpasser des réactions naturellement un peu con.

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Invité le Sam 21 Mai 2016 - 18:37

oui ce que moi je perçoit c'est qu'il y a non adéquation (ce cas là est clair mais il y en a de beaucoup plus complexes) et c'est cette non adéquation que je retiens donc pour moi cette personne est dans la zone:"se méfier" C'est pour cela que je préfère les gens honnêtes. Honnête n'étant pas méchant ce sont des choses différentes. On peut remarquer une chose sans la juger ou juste remarquer une chose et ne pas s'en incommoder ou en parler de façon franche mais non agressive pour désamorcer. Je pense que ce sont des attitudes d'honnêteté qui seraient bénéfique pour tous y compris pour les neurotypiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Sam 21 Mai 2016 - 19:37

Je ne sais pas si cette communication non verbale peut être apprise. Il faudrait trop la codifier pour qu'elle puisse être traduite. La codifier demanderait qu'elle soit conscientisée à outrance et on en perdrait la finesse et la justesse. Il ne s'agit pas non plus d'un seul signal. Il doit être corrélé à de nombreux autres petits signaux non verbaux. C'est un ensemble qui rend cette communication cohérente et sensée. Si un seul des signaux émis est incohérent, cela suffit à créer un malaise.

Quant à ce qu'on peut apprendre, en dehors de quelques signaux de politesse propres à chaque culture et nécessaires à un minimum de convivialité et de respect, il reste toute une autre codification sociale non verbale plus ou moins conscientisée. Cette codification cerne au sein d'une même culture les strates sociales. Celle là, les transfuges sociaux en pâtissent car elle ne fait pas partie de leur apprentissage. Je parle pour moi : ces codes là, je ne les avais pas et quand bien même je les ai appris sur le tard, je ne les ai pas pour autant intégrés car cela n'a pas de sens pour moi. Je trouve ça absurde, voire ridicule. Le décalage que je ressens souvent en société vient de là. Je m'ennuie profondément, royalement avec les "codifiés".
Une amie catégorisable "bourge" m'a un jour expliqué avec beaucoup d'humour et de dérision tous les codes de son petit monde. Elle en riait aux éclats avec moi, mais elle les appliquait à la lettre. Je sais qu'en agissant ainsi, ie en refusant de les intégrer, je me prive de beaucoup d'échanges intéressants mais la contrainte est plus lourde que le bénéfice. Je suis mieux seule qu'avec ces gens là.  
Ces codes là non-verbaux s'associent souvent à quelques codes verbaux qu'il suffit de repérer sous forme de tournures langagières peu usitées et rarement jouissives.

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Mily_Moheori le Sam 21 Mai 2016 - 20:29

L'histoire de ton amie bourge le fait penser à une petite anecdote arrivée au début de ma carrière. 
"La table" est régie par un protocole très strict. Il y a un ordre de préséance à table, on ne touche pas à son assiette avant que le convive à la position la plus élevée commence etc. etc. 

A la fin du repas, il est d'usage de disposer ses couverts sur l'assiette et de se pencher légèrement sur sa gauche lorsque le maître d'hôtel vient debarasser le service. Je trouvais cette habitude complètement snobinarde et affectée et je préférais tendre gentiment mon assiette au maître d'hôtel pour lui faire gagner du temps. (Parce même dans ma famille bourge, on faisait pas ça à la maison, parfois au restau, mais certainement pas tous les jours au déjeuner) 
C'est le maître d'hôtel qui a fini par me demander de faire comme les autres, car il avait sa technique et son rythme pour ramasser les assiettes, et mon geste d'aide le coupait dans sa routine et lui faisait perdre du temps, et parfois l'équilibre dans l'empilement de ses assiettes. Pire encore pour les plats en sauce, il ne pouvait pas choisir ou mettre ses doigts pour éviter qu'ils ne trempent dans la sauce, ce qui est très désagréable. 

Maintenant si vous m'invitez chez vous, ne cherchez pas plus loin si je penche un peu vers la gauche après avoir fini mon assiette, ce n'est pas la vin, j'attends le maître d'hôtel Pété de rire

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Sam 21 Mai 2016 - 20:46


Le protocole est là dans ce cas pour que tout se déroule en "ordre". Ce n'est pas à proprement parler un code de reconnaissance sociale comme j'en parlais même si on peut reconnaître d'où cela vient, parce que ce genre de protocole n'est pas de mise partout.


Dernière édition par Aquarelle le Lun 23 Mai 2016 - 8:39, édité 1 fois

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 21 Mai 2016 - 21:31

Moi aussi je penche ! :

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Sam 21 Mai 2016 - 21:53

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:
Moi aussi je penche ! :
C'est-y à cause de tes maîtresses d'hôtel ? Dent pétée

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 21 Mai 2016 - 21:56

Si seulement ! Bouhouhou

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Sam 21 Mai 2016 - 22:16

Les hommes se plaignent tout le temps de leur femme et ils rêvent d'en avoir plusieurs ... mais ki sont cons les zomes !!! facepalm

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 22 Mai 2016 - 7:19

Je ne te le fais pas dire, faut dire aussi qu'elles ne font rien pour que ça s'arrange ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Dim 22 Mai 2016 - 10:36

Console
Mais faudrait-il qu'elles trouvent une bonne raison pour que ça s'arrange... sinon à quoi bon ? Dent pétée






[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Dim 22 Mai 2016 - 10:41

Communication non verbale ...
Communication codifiée censée structurer un groupe social ...

J'aimerais comprendre dans lequel de ces deux types de communication les autistes de niveau cognitif normal ou élevé sont le plus mal à l'aise.


[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Nataku le Dim 22 Mai 2016 - 15:35

Auto-suppression.


Dernière édition par Nataku le Mar 21 Juin 2016 - 19:56, édité 1 fois

Nataku
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 45
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par [Alhuile] le Dim 22 Mai 2016 - 16:08

Je viens de croiser Tim Roth à Roland Garros (acteur principal de Lie to me)
Synchronicité ? Dent pétée

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ni zèbres, ni zeetics

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum