Hypothalamus chez le zèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hypothalamus chez le zèbre

Message par EleaNova le Ven 13 Mai 2016 - 20:44

Bonjour à tous,
Je m'interroge sur la fonction hypothalamique chez les zèbres. Il est chef d'orchestre du système endocrinien global, lui-même régulant la régulation du corps et l'équilibre immunitaire. Aussi, compte tenu de la sollicitude des neurones des surdoués comprenant les neurones hypothalamiques, je m'interroge:
-est-ce que la sollicitation plus importante de l'Hypothalamus influe sur la maladie endocrinienne (thyroide, surrénales, hormones sexuelles)?
-peut-on contrôler notre hypothalamus par certaines activité, réduisant ou accroissant ainsi les ordres donnés à l'hypophyse?
Le stress chronique et l'hypervigilance induite par la douance, peut amener par exemple à l'élévation des taux de cortisol, qui a terme peuvent conduire à un épuisement des surrénales. Or celles-ci sont contrôlées par l'Hypo.
Ce n'est qu'un maigre exemple, mais cela m'interesse, si vous voulez en discuter, si certains sont dans le domaine médical ou scientifique, je suis preneuse Wink

EleaNova
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 19/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par [Alhuile] le Ven 13 Mai 2016 - 21:23

Bonsoir,
Je n'ai pas bien compris. Qu'est-ce que tu entends par là : "Aussi, compte tenu de la sollicitude des neurones des surdoués comprenant les neurones hypothalamiques... "
C'est quoi une sollicitude des neurones ?
On peut trouver des articles concernant le rôle de la TRH ou des hormones hypophysaires, voire même gonadiques sur le développement cognitif, mais je n'ai rien lu qui soit spécifique aux surdoués. Si tu as des références je suis preneuse.

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par EleaNova le Sam 14 Mai 2016 - 11:26

Le fait que les neurones soient sollicités, et qu'il existent des neurones hypothalamiques. J'ai parcouru quelques articles oui, je vais essayer de mettre les liens. Il semble que l'hypo soit plus sollicité chez les surdoués, donc je m'interroge sur cette hyperactivité et ses répercussions sur le système hormonal.

EleaNova
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 19/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par [Alhuile] le Sam 14 Mai 2016 - 13:45

Tu voulais dire sollicitation donc. On pouvait entendre dans sollicitude quelque chose de très affectueux et poétique... Very Happy et ça collait moins bien avec la neurophysiologie (trop souvent accusée à tort de matérialisme scientiste alors qu'elle est très poétique. La lulibérine, par exemple, c'est mignon comme nom. Ça me fait penser à libellule et pour parler d'un état amoureux, ben, c'est cool).

Oui, ce serait bien que tu nous mettes les liens.
Auquel cas, crois-tu qu'on pourrait extrapoler à l'ensemble des neurones du corps, car les neurones sont partout. Ça pourrait être intéressant pour expliquer aussi les réactions ortho/parasympathiques plus vives (ou pas).

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par Cléomênia DYS THQI le Sam 14 Mai 2016 - 23:33

Bonsoir,
Je ne sais pas si cet article peut t'intéresser dans tes recherches EleaNova.
Je le mets ici à toutes fins utiles : http://www.planete-douance.com/blog/2014/05/30/les-personnes-haut-potentiel-fonctionnement-hormonal-different/

Cléomênia DYS THQI
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 538
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par EleaNova le Mar 17 Mai 2016 - 20:40

Merci beaucoup ! j'allais mettre le meme lien que toi Cléomênia Wink
J'ai trouvé l'article intéressant, et j'essaie de parcourir les thèses en neuros pour voir si il y aurait des pistes:) j'avoue quand je me lance, après faut que j'épluche tout Smile Smile

EleaNova
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 19/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par [Alhuile] le Mar 17 Mai 2016 - 21:38

Cléomênia a écrit:Bonsoir,
Je ne sais pas si cet article peut t'intéresser dans tes recherches EleaNova.
Je le mets ici à toutes fins utiles : http://www.planete-douance.com/blog/2014/05/30/les-personnes-haut-potentiel-fonctionnement-hormonal-different/

Ah ouaih !

Pour du lien, ça c'est du lien ! J'en ai l'intime conviction ! Laughing

[Alhuile]
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 53
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par hohenheim le Mer 18 Mai 2016 - 18:30

Article complet et très intéressant. Merci.

J'étais vraiment loin de me douter que la dyssynchronie pouvait avoir autant de répercutions "physique".

hohenheim
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 33
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par Cléomênia DYS THQI le Mer 18 Mai 2016 - 19:49

J'en suis la preuve vivante
Fou

Cléomênia DYS THQI
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 538
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothalamus chez le zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum