Si l'on fait des enfants, en tant que zèbre, le seront-ils aussi obligatoirement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si l'on fait des enfants, en tant que zèbre, le seront-ils aussi obligatoirement ?

Message par EruditIncompris le Ven 13 Mai 2016 - 15:12

Est-ce que ce sont des codes gravés dans notre code ADN ou dans notre patrimoine génétique (j'espère m'être bien exprimé) ? Au passage, je fête ma première création d'un sujet de conversation (après le troisième mois suivant la création de mon compte, vous en conviendrez...). Mieux vaut tard que jamais ! Je constate aussi qu'il s'agit d'une question (très) fermée. Peut-être qu'elle ne requière donc pas une explication fourmillant de détails, néanmoins ce n'est pas ce que j'attendrais. Libre à vous donc de vous exprimer comme cela vous chante...

EruditIncompris
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 02/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si l'on fait des enfants, en tant que zèbre, le seront-ils aussi obligatoirement ?

Message par EtoileduParadoxe le Ven 13 Mai 2016 - 16:08

Bonjour à toi EruditIncompris .
Heureux premier sujet de conversation ! Ta question est intéressante.
Il existe un potentiel d'expression des gènes qui constitue le patrimoine génétique Inné,
et un champ d'expression aléatoire, qui constitue le patrimoine Acquis.

En faisant des enfants, l'on transmet un potentiel génétique inné d'assez grande importance,
la part héréditaire condtionnant la façon dont certains gènes vont s'exprimer:
notamment certains gènes qui interviennent dans le fonctionnement du cerveau,
et vont donc jouer sur l'intelligence, le comportement, et certaines maladies, comme la schizophrénie.

Mais toute personne, tout être vivant est soumis à un double déterminisme: Inné-Acquis.
Tous les facteurs exogènes (facteurs extérieurs), notamment la qualité de l'environnement,
l'influence des interactions avec les autres enfants, les autres humains, ou chez un animal: les congénères,
et avec les médiums culturels: niveau d'éducation,
vont influer sur l'évolution personnelle, l'expression ou non de certains gènes, et leur mode d'expression.

Il est ainsi possible de dire qu'en faisant des enfants, en tant que zèbre, ou zébrette,
l'on leur lègue un bagage héréditaire, un potentiel génétique Hautement favorable à une haute intelligence:
ils auront ce potentiel avec eux.
Mais c'est un potentiel, ce n'est pas une garantie: pour développer ce potentiel,
ils auront besoin comme tous les enfants du monde de conditions favorables,
et notamment d'interactions satisfaisantes, de tendresse, de voir du monde, et d'une éducation adaptée.

En tant que zèbre, l'on peut donc dire que la transmission génétique entraîne un potentiel  hautement favorable.Mais qu'il faut aussi permettre à ce potentiel de s'exprimer, sinon,
comme toute chose, il peut se perdre, ou s'altérer.
Il faut donc s'en occuper, comme pour tous les enfants du monde.... Smile

PS: Ceci peut se comprendre dans l'autre sens: Par exemple, un parent souffrant d'une maladie peut léguer un risque potentiel.
Mais si ce sont des facteurs extérieurs qui entrainent un déclenchement, rien ne dit qu'un enfant développera la maladie de ses parents.
Il pourra même être en excellente santé. L'environnement extérieur compte donc aussi beaucoup.

EtoileduParadoxe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 286
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 27
Localisation : dans l'univers, dans les étoiles, sous la lune

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum