Parcours contraire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 11:48

Salut tout le monde Smile. Moi, c'est Féelingne, j'ai 19 ans et j'étais HP. Voilà mon histoire:

Je suis née après un enfant décédé, dans une famille endeuillée. Étant petite, j'ai appris à marcher puis à lire plus tôt que la moyenne et "j'ai grandis très vite" d'après les dires de maman qui ne se souvient pas trop de cette période.

Une fois arrivée à l'école, j'ai d'excellent point mais aucun amis. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi et comment y remédier. je ne comprends pas encore tout à fait aujourd'hui, d'ailleurs.
J'ai haïs l'école depuis la première année, je piquais des crises en rentrant à la maison pour évacuer toute la colère et la frustration. Subissant un premier divorce à 3 ans mais avec des conséquences en justice jusqu'à mes 13 ans.

Puisque je m'ennuyais en classe, j'ai sauté de 2e en 3e primaire, où j'ai finis encore première de classe. On m'a appelée HP ou surdouée sans test car "c'est évident". On a envisagé un deuxième saut mais cela à été abandonné à cause de mon immaturité.

Mes oncles et tantes me trouvaient bizarre parce que je ne jouais pas avec les enfants, que je déteste par ailleurs. En 5e, je change d'école, c'est l'occasion de me faire des amis. J'évite de me vanter,je fait tout pour mettre les autres en valeur,tout en étant timide et vraiment naïve. Je laissais copier les autres, je faisais parfois les devoirs à leur place. Je me faisais tout doucement des "amis". Petit à petit, je me suis persuadée que je n'aimais pas les math ou les sciences alors que je lisais des livres de math pour niveau secondaires en primaire!"Ce n'est pas normal d'aimer ça. Je suis forte mais je n'aime pas."

En secondaire, parcours un peu chaotique. Je change souvent d'option. De sciences à bois électricité, de Latin à sciences économiques, de sciences faibles à sciences fortes. De néerlandais à anglais niveau 3e(rattrapage de deux années en 2 mois avec un prof particulier) tout en restant première ou 2e de classe. Sachant que j'étudiais de moins en moins parce que ça aussi c'était mal vu.

C'est à ce moment-là que j'en ai eu marre, je me sentais capable de faire un parcours atypique. J'ai choisi de faire art plastique puis infographie en secondaire pour repartir en philosophie plus tard. Je pensais qu'en technique, on arrêterais de me traiter d'intello (raté pour le coup) et que vu que j'avais si facile en théorie pourquoi ne pas corser un peu les choses en faisant du manuel ? J'avais été diagnostiquée hp par une association, un peu à la va vite maintenant que j'y pense. J'étais forte en dessin d'après mes profs de ce moment là, (presque du talent XD).

Alors que des douleurs aux jambes prennent de plus en plus de place. J'ai de plus en plus d'absences mais je continue à réussir sans examen de passage, ni même vraiment d'échec (3 ou 4 sur 3 ans). Maman devient Fibromyalgique et fait un burn-out, s'en suit un 2e divorce mouvementé. Ce qui augmente encore mes absences à l'école. Je me battais pour y rester, c'est paradoxal mais je savais que c'était important.

C'est en rhétorique(terminale en Belgique) que j'ai craqué, les médecins n'arrêtaient pas de dire que je n'avais rien (j'ai tout de même plusieurs symptômes évident que personne ne semble relever), les profs disaient que je bluffais, les élèves se moquaient de ma lenteur ou jalousaient mes absences. J'ai recommencer 3 fois ma dernière année, je n'ai jamais su finir.( ce n'est même pas les points qui posent problème). Mes douleurs de jambes ne trouvant aucune cause physique, la conclusion est un trouble somatoforme douloureux. Maladie peu connue et documentée. D'ailleurs je n'ai eu quasiment que des douleurs fonctionnelles dans ma vie.

j'ai fait une dépression tel que je me suis retrouvée en chaise roulante. (Je passe au présent car c'est toujours le cas maintenant) J'ai un sommeil en décalage, des insomnies, des angoisses de temps en temps, des idées suicidaires quand les douleurs sont insupportables, une anorexie physique,un ralentissement ressentis de la vitesse de réflexion, perte de concentration, acouphènes, difficultés de lecture (alors qu'avant je lisais toute une journée sans décrocher) ,perte de mémoire, absence, sueurs froides, vertiges, perte d'envie, intolérante à la frustration, au jugement et à l'effort important...

Me voilà aujourd'hui avec 3 ans d'inactivité intellectuel réel, de médicaments divers et variés, d'errances, de perte de confiance, de perte d'identité en réalité. Je ne sais plus qui je suis. Surtout maintenant que j'ai enfin passé le test de qi... Qi hétérogène.

ICV 131
IRP 122
IMT 112
IVT 86

Verdict : n'est pas HP...

J'espère que vous m'accueillerez quand même dans votre petit monde, je m'y sens bien et j'ai plusieurs amis HP qui sont les meilleurs en réalité, voir les seuls. J'avoue que ce résultat m'as choquée, vu mon parcours et toutes les personnes m'assurant que je l'étais bien. Je suppose que c'est grâce au langage que j'ai l'air intelligente. Smile

J'aimerais connaître votre avis sur moi et ma vie. Si vous avez des pistes à me donner concernant une maladie ou un trouble mental qui expliquerait mes difficultés avec les gens normaux et l'école? C'est ce qui me pose le plus de questions étant donné que j'attire les surdoués autour de moi et que les gens sensés me ressembler m'évitent ou reste froids envers moi.

Voilà désolée pour le roman et les fautes d'orthographes. Une bonne journée/soirée à vous. Smile


Dernière édition par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 15:52, édité 1 fois

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 11:57

Je me rends compte que ce pavé aurait peut-être plus sa place dans les témoignages ? Comment puis-je le déplacé ?

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Alcane le Jeu 12 Mai 2016 - 12:22

Bienvenue à toi, et non un pavé en présentation c'est bien aussi, juste sauter une ligne de temps en temps pour aérer le texte.

Au vue de ton parcours il n'est pas certain du tout que le test QI reflète tes capacités réelles, toi seule le sais si jamais tu parviens à l'analyser calmement.
En ce qui me concerne je ne suis pas du tout d'accord avec la définition de l'intelligence donnée actuellement, les plus grandes réflexions sont le fruit d'un grand temps passé à réfléchir plus que d'une grande rapidité.

En clair la curiosité, la patience et la maitrise de soit sont, à mon sens, bien plus importants que la vitesse à laquelle tu empile des cubes Smile

De toute façon, HP ou non, ça n'a pas une grande importance pour venir sur ce forum. L'important est que tu trouve les réponses qui te manquent pour vivre mieux.

Alcane
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 34
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par utilisateurdebase le Jeu 12 Mai 2016 - 12:33

salut, alors moi c'est damien. j'ai 41 ans. je n'ai passé aucun test. je suis pas sûr du tout d'être Hp ou quoi que ce soit.
n'empêche, si tu veux qu'on soit pote... la porte est ouverte Smile
si je peux faire quelque chose pour toi... ce sera avec plaisir Smile
si tu veux, tu peux m'envoyer un mp. c'est plus facile pour moi de répondre par là ^^
bref... c'est comme tu sens Smile
bisous

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 16:30

Alcane a écrit:... juste sauter une ligne de temps en temps pour aérer le texte.

Voilà j'ai, en effet, réédité. Le texte était bien massif. cat

Alcane a écrit:Au vue de ton parcours il n'est pas certain du tout que le test QI reflète tes capacités réelles, toi seule le sais si jamais tu parviens à l'analyser calmement.

Et bien, Je ne sais vraiment pas car, même si le Qi est hétérogène, la moyenne est, tout de même, dans la tranche d'intelligence supérieur par rapport à la moyenne. je me dit que les similitudes HP viennent de là sans réellement être aussi forte (même si j'avais l'impression de limite trop correspondre au cliché). Je dois avouer que si pour vous c'est de façons encore plus exacerbée que vous resentez les difficultés, je vous pleind grandement. pale

j'avais interprêté les différences avec les HP qui ne me comprennent pas toujours non plus comme une preuve de mon THQI No J'ai honte d'y avoir ne serait-ce que pensé aujourd'hui Embarassed

Alcane a écrit:En ce qui me concerne je ne suis pas du tout d'accord avec la définition de l'intelligence donnée actuellement, les plus grandes réflexions sont le fruit d'un grand temps passé à réfléchir plus que d'une grande rapidité.

En clair la curiosité, la patience et la maitrise de soit sont, à mon sens, bien plus importants que la vitesse à laquelle tu empile des cubes Smile

Je suis, en partie d'accord, avec toi. Car s'il est vrai que la curiosité, pour commencer le processus de réflexions, est néscéssaire, le fait de réfléchir plus vite (même sur de longues périodes. SURTOUT sur de longues périodes) te permets de partir dans des réflexions toujours plus pronfondes et complexes. Un peu comme si l'on donnait une heure, à une personne qui court et à une autre qui marche, et qu'on s'attendait à ce qu'elles arrivent au même endroit à la fin. alors, c'est vrai que c'est possible, si la personne qui court se perds ou qu'elle fait de grand détour. Mais il y a tout de même plus de chance que ce soit le coureur qui arrive le plus loin.

et pour ce qui est de mon cas, vu le manque de motivation d'effort et de productivité provenant de ma personne, je crois que je n'arriverais pas trop loins dans la vie XD (bon pour les leçons genre, la vie c'est pas la réussite mais d'être bien dans sa peau et compagnie. Je sais XD)

Alcane a écrit:De toute façon, HP ou non, ça n'a pas une grande importance pour venir sur ce forum. L'important est que tu trouve les réponses qui te manquent pour vivre mieux.

Merci à vous. J'espère que je trouverais des personnes ouvertes pour parler de mes grandes envollées narciciques et de mes chutes brutales à la réalité XD

utilisateurdebase a écrit:salut, alors moi c'est damien. j'ai 41 ans.

Enchantée de te connaître Damien Smile



Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Jeu 12 Mai 2016 - 16:37

Je suis déception.
Je croyais qu'Harry Potter venait de débarquer ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Jeu 12 Mai 2016 - 16:45

Pour nous ( nous = toi + moi) réconforter, je ne publierai qu'ici, jusqu'à mon 69eme message.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 16:47

La déceptionnitude ! en général, c'est plus Hermionne qu'on m'apelle :/

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 16:48

ok, 5 message et on s'envoit en l'air

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Jeu 12 Mai 2016 - 16:50

à moins que tu me fasses soulever, je bougerai pas. trop bien dans mon canapé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par MrMerlin le Jeu 12 Mai 2016 - 16:51

L'arrivée d'une fée-chat, ça se fête ! Bienvenue :)

MrMerlin
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 16:59

et moi je resterais sur ma chaise, je percerais le mystère de la socialisation virtu L ...

voilà, les sobriquets mignions me vont si bien ( un peu de narcicisme ici XD)

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Jeu 12 Mai 2016 - 17:03

je suis un mystère tout court long.
avec moi, pas besoin de s'auto-complimenter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par utilisateurdebase le Jeu 12 Mai 2016 - 17:21

et ben écoute, au plaisir de te lire Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Jeu 12 Mai 2016 - 17:47

tu cours, tu cours... Un mystère ? mais non d'ici 6 mois j'aurais compris hin XD
je m'auto-beaucoup de chose à vrai dire. c'est mieux les compliments en général

J'édite, je me rends compte que ça fait hyper dépressive. Je ne m'automutile pas rassurer vous. C'était plus dans le sens, je me regarde et j'ai toujours un petit commentaire sur moi même.

à partir de combien de messages je peux accéder au privé ?


Dernière édition par Féelingne le Ven 13 Mai 2016 - 11:58, édité 1 fois

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Jeu 12 Mai 2016 - 17:51

essaie de m'en envoyer un, tu verras comme une grande.
6 mois ? tu te sous-estimes, 2 semaines à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Ven 13 Mai 2016 - 1:39

Pour percer ton mystère ou pour comprendre tes dires ?

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par an.a.co.lu.the le Ven 13 Mai 2016 - 8:37

Salut Fée', dans quelle région es-tu ? (mp si tu préfères ;-)

bonne journée à toi !

an.a.co.lu.the
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Ven 13 Mai 2016 - 8:53

Féelingne a écrit:Salut tout le monde Smile. Moi, c'est Féelingne, j'ai 19 ans et j'étais HP. Voilà mon histoire:

Je suis née après un enfant décédé, dans une famille endeuillée. Étant petite, j'ai appris à marcher puis à lire plus tôt que la moyenne et "j'ai grandis très vite" d'après les dires de maman qui ne se souvient pas trop de cette période.

Une fois arrivée à l'école, j'ai d'excellent point mais aucun amis. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi et comment y remédier. je ne comprends pas encore tout à fait aujourd'hui, d'ailleurs.
J'ai haïs l'école depuis la première année, je piquais des crises en rentrant à la maison pour évacuer toute la colère et la frustration. Subissant un premier divorce à 3 ans mais avec des conséquences en justice jusqu'à mes 13 ans.

Puisque je m'ennuyais en classe, j'ai sauté de 2e en 3e primaire, où j'ai finis encore première de classe. On m'a appelée HP ou surdouée sans test car "c'est évident". On a envisagé un deuxième saut mais cela à été abandonné à cause de mon immaturité.

Mes oncles et tantes me trouvaient bizarre parce que je ne jouais pas avec les enfants, que je déteste par ailleurs. En 5e, je change d'école, c'est l'occasion de me faire des amis. J'évite de me vanter,je fait tout pour mettre les autres en valeur,tout en étant timide et vraiment naïve. Je laissais copier les autres, je faisais parfois les devoirs à leur place. Je me faisais tout doucement des "amis". Petit à petit, je me suis persuadée que je n'aimais pas les math ou les sciences alors que je lisais des livres de math pour niveau secondaires en primaire!"Ce n'est pas normal d'aimer ça. Je suis forte mais je n'aime pas."

En secondaire, parcours un peu chaotique. Je change souvent d'option. De sciences à bois électricité, de Latin à sciences économiques, de sciences faibles à sciences fortes. De néerlandais à anglais niveau 3e(rattrapage de deux années en 2 mois avec un prof particulier) tout en restant première ou 2e de classe. Sachant que j'étudiais de moins en moins parce que ça aussi c'était mal vu.

C'est à ce moment-là que j'en ai eu marre, je me sentais capable de faire un parcours atypique. J'ai choisi de faire art plastique puis infographie en secondaire pour repartir en philosophie plus tard. Je pensais qu'en technique, on arrêterais de me traiter d'intello (raté pour le coup) et que vu que j'avais si facile en théorie pourquoi ne pas corser un peu les choses en faisant du manuel ? J'avais été diagnostiquée hp par une association, un peu à la va vite maintenant que j'y pense. J'étais forte en dessin d'après mes profs de ce moment là, (presque du talent XD).

Alors que des douleurs aux jambes prennent de plus en plus de place. J'ai de plus en plus d'absences mais je continue à réussir sans examen de passage, ni même vraiment d'échec (3 ou 4 sur 3 ans). Maman devient Fibromyalgique et fait un burn-out, s'en suit un 2e divorce mouvementé. Ce qui augmente encore mes absences à l'école. Je me battais pour y rester, c'est paradoxal mais je savais que c'était important.

C'est en rhétorique(terminale en Belgique) que j'ai craqué, les médecins n'arrêtaient pas de dire que je n'avais rien (j'ai tout de même plusieurs symptômes évident que personne ne semble relever), les profs disaient que je bluffais, les élèves se moquaient de ma lenteur ou jalousaient mes absences. J'ai recommencer 3 fois ma dernière année, je n'ai jamais su finir.( ce n'est même pas les points qui posent problème). Mes douleurs de jambes ne trouvant aucune cause physique, la conclusion est un trouble somatoforme douloureux. Maladie peu connue et documentée. D'ailleurs je n'ai eu quasiment que des douleurs fonctionnelles dans ma vie.

j'ai fait une dépression tel que je me suis retrouvée en chaise roulante. (Je passe au présent car c'est toujours le cas maintenant) J'ai un sommeil en décalage, des insomnies, des angoisses de temps en temps, des idées suicidaires quand les douleurs sont insupportables, une anorexie physique,un ralentissement ressentis de la vitesse de réflexion, perte de concentration, acouphènes, difficultés de lecture (alors qu'avant je lisais toute une journée sans décrocher) ,perte de mémoire, absence, sueurs froides, vertiges, perte d'envie, intolérante à la frustration, au jugement et à l'effort important...

Me voilà aujourd'hui avec 3 ans d'inactivité intellectuel réel, de médicaments divers et variés, d'errances, de perte de confiance, de perte d'identité en réalité. Je ne sais plus qui je suis. Surtout maintenant que j'ai enfin passé le test de qi... Qi hétérogène.

ICV 131
IRP 122
IMT 112
IVT 86

Verdict : n'est pas HP...

J'espère que vous m'accueillerez quand même dans votre petit monde, je m'y sens bien et j'ai plusieurs amis HP qui sont les meilleurs en réalité, voir les seuls. J'avoue que ce résultat m'as choquée, vu mon parcours et toutes les personnes m'assurant que je l'étais bien. Je suppose que c'est grâce au langage que j'ai l'air intelligente. Smile

J'aimerais connaître votre avis sur moi et ma vie. Si vous avez des pistes à me donner concernant une maladie ou un trouble mental qui expliquerait mes difficultés avec les gens normaux et l'école? C'est ce qui me pose le plus de questions étant donné que j'attire les surdoués autour de moi et que les gens sensés me ressembler m'évitent ou reste froids envers moi.

Voilà désolée pour le roman et les fautes d'orthographes. Une bonne journée/soirée à vous. Smile


bonjour, j'ai un parcours assez chaotique moi aussi et quelques points communs avec le tiens, je pense que ton test n'a pas été passé dans de bonnes conditions tu dis toi même ton état et tes difficultés

en te lisant et en lisant ton parcours il me parait assez clair que tu es quelqu'un de vraiment intelligent, il ya des détails qui ne mentent pas, des attentions aux détails aussi qui traduisent

le qi mesure quelques formes d'intelligence et pas toutes et puis fondamentalement cela n'aide pas à vivre, ce qui aide c 'est de se connaitre soi, de savoir ce dont on est capable et plus important que tout ce dont on a envie

alors oui quand on est brisé par la vie et les gens les envies ca vient pas si facilement, alors l'idée elle est toute bête, tout simple

se prendre soi dans les bras, se pardonner, s'aimer, comme on est , imparfait et génial dans la même journée, bani ou entouré, abandonné ou seul au monde, on ne change pas, on n'a pas à le faire, on est soi

mais il faut du temps, se donner ce temps aussi, se mettre des urgences est la meilleure manière de se planter, et on ne le mérite pas

prends du temps , fait des petits pas, j'admire ton courage de venir poster ici , c'est un petit pas de géant , tu dois en être fière

voilà je veux pas la jouer vieux con, mais avancer par petits pas, puis un autre, encore un autre, même les fées doivent exercer leur art , on ne devient pas experte en une journée , même quand on est surdoué c'est plutot 99% de sueur et 1% de génie, et on ne doit rien à une société qui rejette

tu n'es pas responsable des autres et de leurs maux, tu peux compatir, mais tu n'es responsable que de toi, de te relever à tes propres yeux, de construire ta propre vie à toi lentement, à ton propre rythme

courage donc :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Alcane le Ven 13 Mai 2016 - 10:13

Un imbécile sachant rester lucide avance mieux qu'un génie qui délire Wink

Alcane
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 34
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Ven 13 Mai 2016 - 11:48

Moi,  je suis proche de Liège Smile il y a des gens dans ma région ?

Zebulonlezebre : merci Smile je ne doute pas être intelligente, enfin, je sais qu'on me qualifie souvent de ça après, comme tu dit c'est 99% de travail plus que tel ou tel resultat à des jeux quelconque.
et ce n'est pas vraiment ce que j'attendais du test. Je sais que certaine thérapie ne marche pas de la même manière si on est zèbre ou non. Je voulais juste qu'on en tienne compte parce que j'en étais persuadée.  
Je ne tiens pas compte du malheur des  autres, ça c'est une chose qu'au moins je n'ai plus trop, j'ai appris à me blinder et même si ça parait égoïste, me faire passer devant. Comme pour l'oxygène dans l'avion,
Et je ne m'attends pas trop à ce qu'on se penche sur le mien. Si quelqu'un peut m'aider, je l'entendrai. Sinon, je  préfère avoir des conversations pleines du bon humour que vous savez si bien manier Smile

Arcane : j'aime bien ton pseudo Smile Il faut juste que j'arrête  d'avoir peur pour avancer et j'ai moins peur quand je suis dans une illusion possitive justement. L'amour tel qu'on voudrait qu'il dure toujours est un bon exemple je crois.

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Alcane le Ven 13 Mai 2016 - 11:56

Méfie toi quand même des illusions, ça ne dure qu'un temps. La cause d'une peine est souvent une désillusion, la cause d'une peur est souvent une illusion, il est important de faire le tri et de prendre du temps de réflexion.

Alcane
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 34
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Féelingne le Ven 13 Mai 2016 - 12:05

Je ne crois pas vraiment au chose qui dure, le bonheur c'est éphémère et si l'on a peur de se tromper, de tomber dans l'illusion on avance pas de nouveau.
De pars mes idées philosophiques, je pense qu' absolument tout n'est qu'illusion et qu'on choisis quel est notre réalité. Comme si on avait le choix de l'étage du rêve dans inception, on se désillusionne en changeant d'étages.
Le but c'est de savoir changer sans trop de dégâts. On fait bouger nos mur on agrandis ou diminue notre monde.
Maintenant c'est de la théorie XD c'est bien joli mais je ne suis pas encore trop douée, je suis bourrée de peur encore.

Féelingne
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 12/05/2016
Age : 19
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Invité le Ven 13 Mai 2016 - 12:11

Tu comprends l'anglais ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Alcane le Ven 13 Mai 2016 - 12:20

Une chose ne dure que lorsqu'elle est renouvelée constamment, que ce soit le bonheur, la peur ou l'espèce humaine. C'est la vie, une bataille permanente pour ne pas disparaître. :p

Et les illusions je les appelles aussi des certitudes, comme absolument rien n'est certain dans ce monde je leur préfère alors des convictions. C'est beaucoup mieux une conviction, ça s'adapte consciemment de manière beaucoup plus simple à une situation.

Alcane
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 34
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours contraire

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum