Explode

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Ven 6 Avr 2018 - 10:09

"J'ai l'âge, on me dit, du temps des regrets"



"on" a lui  l'âge de  violence
de dire son temps à l'autre.
"on" prendra bien le temps de mourir .


La brutalité n'altère qu'en apparence la subtile intensité de l'éclat du diamant
que tu es .


il est temps  , 
grand
d'être toi.


Oú ?



Là .



Quand ?

Toujours
seulement
maintenant .


?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Ven 6 Avr 2018 - 20:31

Dans le royaume est roi
Le guerrier, ce taré !
Don Quichotte et son épée
Branle-bas ! Tout droit !
Arrière sorciers et possédés
Le diable et son armée
Arrête-toi donc
De passer, de changer
Souvent quelconque
Aux yeux désincarnés
Les choses sont -
Au-delà la raison

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Ven 6 Avr 2018 - 21:09

Oui, déchirons la guerre
Arrachons les bourgeons
Laissons passer les criards
le glaive et le plastron
Minaudons, mirobolants
La fleur sur les lèvres
en guise de sourire
Oui, faisons un arrêt
une syncope, une zébrure
en nous soignées
Pour se voir, s'observer
les yeux en zigzag sur nos
âmes et corps tus
à la toi à la notre
le verre levé sur nos têtes
le casque posé tout à coté
l'arme muette et l'âme nue.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Jeu 12 Avr 2018 - 0:29

Neuf comme un avril
Se tient la messe vainqueur
A dire aux hommes l'amour
pas la guerre
en dedans de soi
au dehors de soi
un amour calme et doux
comme deux corps qui ondulent
se frôlent, la musique tout autour
sans les envoûter
mais pour les marier
l'amour petit et humble
qui accélère la bonté
décélère toute colère
sur soi portée
sur l'autre appesantie.
Un regard éveillé sur tout chose
sur chaque être
romance longue et rotonde
pour vous envelopper
et vous donner de la chaleur
humaine trop humaine.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Dim 15 Avr 2018 - 1:38

Je vous offre une poésie
Vous qui aimez la littérature, son talent et la prose
Et pouvoir qu'on la lise debout, assis
Là ou pourtant, ça ne sent pas la rose

Tenez voilà ce que j'écris
Une bien belle en plus de quatre lignes
Que je verrais bien à Bercy
Ou même ailleurs serait un signe
De la grandeur et de la beauté
De mon texte - raffiné

A bien y réfléchir, c'est dans la ligne treize
Que je me sentirais bien plus à mon aise
C'est que quand on ne peut plus bouger
Les yeux, pour ne pas désespérer
Se tiennent même à des mots
Et à cet endroit, comme ça parait beau

Mais j'aimerais aussi dire
Que les poètes peuvent se réjouir
De voir leur art rappelés
Par l'entreprise de gens passionnés
Qui ensemble veulent élever
Le bien aux usagers

Et que mes mots auraient de l'audace
Les premiers du mois à Montparnasse
Encadrés par des uniformes, piégés
Encore les yeux tomberont sur moi
Qui sera le catharsis de la cité :
Il n'y a pas de violence, seulement des lois



Concours ratp.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Jeu 19 Avr 2018 - 16:44

Ckomça a écrit:
- Oui, vous avez dit madame, qu’au commencement était l’hystérie. !

Maria ZAMBRANO a écrit:Au commencement était le délire.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Lun 23 Avr 2018 - 19:35

Spoiler:
Je suis le sol, que jamais tu n'atteins
La chute est grande, qui jamais n'a de fin
L'obscur fait peur quand on ne l'a pas vu
Apesanteur quand tu ne situes plus
Par où tu es rentré, par quoi tu es tombé
Partout l'on t'as trainé
Par des champs, par des torrents
Pour te pousser dedans
Par des non, pour des oui
Et toute cette tragédie
Qu'est la terre, qu'est la vie
Qu'est-ce sinon que l'oubli
Que de ne plus savoir
À quoi ressemble le soir

Je suis le seul, mon visage inconnu
Seul témoin qui t'ai vu
Traverser la matière, t'accrocher à du lierre
T'arracher les artères pour un peu de lumière
Pleurer et puis gémir
Griffer et aussi jouir
Ta blancheur à pâlir
Et tes mots se détruire

Je suis, tu sais
Celui qui tient secret
Celui qui, tient
Le mystère que tu viens


Pensées

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Lun 23 Avr 2018 - 23:22

Je suis celle qui bientôt s’en ira
Mes mots derniers iront encore
Un instant toucher vos rives
Pour s’eloigner enfin plus loin.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Mar 24 Avr 2018 - 20:33

Se perdre comme dans un
Se perdre est comme, tiens
Comme un rêve tu viens ?
Regarde, là-bas, loin
Là-bas c’est la nuit
À côté la journée
À droite la matinée
Plus haut l’après midi

Et là-devant, voit
Là-devant c’est comme trois fois
C’est comme quand je fais ça
Des cercles avec mon bras
L’univers en spirale
Un changement d'atmosphère
Distorsion de matière
La gravité avale

Se perdre comme dans
Se perdre est comme le chant
De l’oiseau tu entends ?
De là-bas vers le vent
À côté de la pluie
À droite du soleil
Plus haut est en réveil
Qui vole par ici

Tomber dans c’est comme
C’est comme une hauteur d’homme
C’est ramasser les pommes
Avant qu’elles nous assomment

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Jeu 3 Mai 2018 - 22:27

Qui n’est mot d’amour
Sorti de séjour
Qui conduit au seuil
Et des trompe-l’oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Jeu 3 Mai 2018 - 22:49

Trompe œil
Trompe oie
Trop voie là
Voilà le trop
Amour si peu
Apprécié seyant
A chacun ici bas
Sans devoir
Souffrir ou souffleter
Souffler sur le cœur
Pour l’eveiller
Alors que non
Le cœur n’a besoin de
Personne pour battre
Le poitrail des autres
Cœurs.
On le croit de Pierre
D’os et de calcaire
On le cogne pour le durcir
Alors que non
C’est un battant musclé
Un combattant d’airain et d’or
Qui brille sous la décharge
Se rit de la mitraille
Se moque des revers
Fier, il bat toujours
Frappe aux portes
Avec sa massue
Quand passe le trouble aimé
Se moque donc des déluges
De mots vers lui avancés
Pour le séduire et le dorer
Le geste lui importe davantage
La fin d’un amour
Le trouve couchant
Sous le soleil déclinant
Mais jamais battu à mort.


avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Ven 4 Mai 2018 - 20:54

Me rappelez-vous à nos souvenirs d’antan
Vous rappelez-vous de ces jeux d’enfants
Qui grandissent et ne savent plus quoi faire
De leurs candeurs nous les ingénus, deux frères

Qui de nous voilà, nous les héros sauvages
Qui deux fois par là, s’envole la rage
De nos corps de gamins, le cœur sur nos mains
Elles tremblantes aux mémoires des lendemains

Croyez-vous que mon sang et les vagues de mon front
Croyez-nous attachés aux lettres de notre nom
Si mal prononcé nous voilà partis
Sur le seul chemin que nous a choisi celle-ci :

La vie qui décide de la peine et son coupable
Innocents nous voilà, mon frère, mon admirable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Mar 8 Mai 2018 - 20:20

Merci.


Narkyss.
Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Mar 8 Mai 2018 - 23:14

Ex plode n’explode pas
Inplode sera en attendant
Tenant la maison au chaud
Le foyer maintenu
Dans l’attente de ton retour.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Invité le Mar 15 Mai 2018 - 17:24

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 2:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Jeu 17 Mai 2018 - 21:34

Plus d'écho sur le mur
suspendu et ailé
Un flottement demeure
en vie, en feu
incendiant les yeux
ici répandus
nonchalants
Plus d'écho sur la mer
le voilier s'en est allé
finissant dans la houle
ombrageuse et sombre
Plus d'écho dans le ciel
l'orage se tait
mutique et blanc
comme neige sur la terre
Plus d'écho sur les lèvres
scellées comme une porte
vieille et grise
qui refuse de céder
Mais nous avons la clé
encore calée contre
nos cœurs chauds
dans l'attente....
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par JeannieC. le Sam 19 Mai 2018 - 16:52

Merci pour ces partages, il y a de beaux poèmes variés dans leurs coutures, leurs mots et leurs blancs. Iso, "trompe-l’œil" me parle particulièrement ! Il a une grande vivacité dans son rythme et ses enchaînements sonores. Pleins de mots et de choses qui se font et se défont à toute allure, et une forme très moderne. Écris-tu souvent ?
avatar
JeannieC.
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 118
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 25
Localisation : Grenoble

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Lun 21 Mai 2018 - 10:30

Spoiler:

JeannieC. a écrit:Merci pour ces partages, il y a de beaux poèmes variés dans leurs coutures, leurs mots et leurs blancs. Iso, "trompe-l’œil" me parle particulièrement ! Il a une grande vivacité dans son rythme et ses enchaînements sonores. Pleins de mots et de choses qui se font et se défont à toute allure, et une forme très moderne. Écris-tu souvent ?

Merci Embarassed
j'écris ici seulement. Quoique l’été dernier un récit a pris corps et a bien grossi (250 p). Il dort depuis dans son berceau de mots. Je n’ose pas le réveiller.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Mar 22 Mai 2018 - 21:02

Ouh, la houle cogne dur
sur la cote d'Adam
Grain de folie messager
les mots réunis en pétales
se la jouent rose fleurie
sur nos temps sèches
Où la sueur n'ose aller
tremper ses pieds
tellement la terre y est acide.
Ouh, la calice frémit
encercle cœur et sépale
Pour nourrir en son sein
l'improbable arc en ciel
pour rayonner sur nos yeux
humides de larmes versées
Ouh, ce parfum entêtant
qui ensorcelle le nez
de cet étrange jardinier
la pioche en main
au dessus de nos humaines
conditions, hélas trop humaines.
Nous somme de cueillir
ce jour les roses de la vie.

avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Quarante-six le Ven 25 Mai 2018 - 17:51

L’humaine condition
Tu parles, allons…
Qui peut bien le dire
Les saisons à la mer
Les naufrages en galères
Qu’on peut bien en rire
De nos tristes et humaines positions
Du ministère de nos pleines prétentions.

D’humaine et si non
D’autres, lesquelles sont ?

Quarante-six
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 533
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Dim 27 Mai 2018 - 13:07

Condition toute humaine
Sur l’eau déposée ?
Houleuse et mouvante
Pour nous étouffer
Épaissir notre lumière
Ou se déployer sur notre ombre
Comme le lierre rampant
Les naufrages en galères
Cette eau toujours
À nous déchiqueter
À nous ronger de l’intérieur
Quand nous sommes à sec
Eau nous sommes
Eau nous tenons dans notre sang
Eau nous sommes
tenus ensembles
depuis des lunes
pieds liés en famille
descendants ascendants
courants fous
qui nous sondent
et nous entraînent
dans nos profonds secrets
dans nos alliages ferrés
a la famille je vous aime
famille je vous hais
Tenus ensembles
partout et nulle part
plus de désert
plus de face cachée
nos ondes nous désignent
sur nos îlots mortifères
Finalement, le drame
est que nul n'est une île
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Quarante-six le Lun 28 Mai 2018 - 0:55

Spoiler:

izo a écrit:Finalement, le drame
est que nul n'est une île

Aussi dire, c'est de ta faute si je suis ici, je n'ai pas pu tenir à te répondre. possédée et comme en frénésie !

Quarante-six
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 533
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Quarante-six le Mar 29 Mai 2018 - 23:49

Mon expérience - unique
Sur mon corps métallique
Tendrement mélodique
doucement - électrique !
Je dis que je
Ne dis que te
Font les cordes et musiques
Sur les peaux synthétiques
Ne disent que le
Ne dit que
les apparences ne s’expliquent
Sous le corps extatique
Sous le corps générique -
La grande danse elliptique

Qui ne dit qui
Qui ne dit bruit

Quarante-six
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 533
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par Quarante-six le Mar 29 Mai 2018 - 23:52

Qu'il est minuit
Même la nuit

Quarante-six
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 533
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explode

Message par izo le Mer 30 Mai 2018 - 11:24

Onde répandue choque
Sonne le midi dans nos corps
brûlé par la lune croissante
Nous touche et nous dépose
ou à l'acmé de nous
ou tout au fond de nous
Entre deux, l'eau plate
nous baigne d'une langueur
qu'on dit monotone
notre automne commençant
les bras baissés
la tête penchée
en oraison
en
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2217
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum