Présentation d'Asperzebre

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par TARTEMPIONNE le Mar 6 Juin 2017 - 22:44

T'as vraiment plein d'empathie, chuna56!
Ce serait bien, s'il y avait plein de gens comme toi!

TARTEMPIONNE
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 22
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Bimbang le Mar 6 Juin 2017 - 23:04

Bah ça m'fait chier.
J'aime pas user des gros mots, mais lààà...

J'suis pas d'accord non plus sur les explications que tu donnes pour justifier le fait de partir du forum. J'ai vraiment apprécié nos échanges et bon, même si on est assez raccord sur tout ce qui est politique, ça va bien au-delà.
J'ai possiblement un biais vu qu'on est sur la même sensibilité politique, mais je t'ai toujours lu sans aucun souci, sans ressenti violent comme lorsque je sens qu'on attaque quelqu'un. C'était argumenté, donc défendable pour l'opposant.

J'ai parfois souri de voir ton besoin de partir dans des calculs explicatifs là où je n'aurais pas eu envie de me prendre le chou, mais même si c'est pas mon trip, perso, j'ai trouvé ça intéressant que tu t'y colles. Pis c'était pour la bonne cause ^^

Je comprends bien que tu n'aies pas envie de revivre des choses qui t'ont posées problèmes à une autre époque. Je comprends le malaise. Mais je trouve ça dommage ! Voire même pas juste !
J'suis pas contente ! Razz

Bon. Mais comme je sais pas ce que tu vis au juste, et que je ne souhaiterais pas que tu t'obliges à faire des trucs que tu veux pas, ben tu fais comme tu le sens.
Au plaisir de te relire et de débattre avec toi ! Bisous

Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3544
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Godzilla le Mar 6 Juin 2017 - 23:11

Asperzèbre Neutral En effet c'est dommage, prends le temps de réfléchir à ce que dis Chuna (j'y peut rien, je suis d'accord ^^)...
Et si malgré tout tu restes sur ta décision, ben tu vas manquer, j'étais pas toujours d'accord avec toi mais tu apportais réellement au forum, et j'étais content d'avoir vu ton humour se révéler Smile Bonne route, le cas échéant Very Happy
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6834
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par izo le Mar 6 Juin 2017 - 23:21

Une pierre ne trouble pas l'océan. Tu es cet océan et on aime tes vagues. Tu ne vas pas faire toi aussi comme feue la mer d'Aral et te retirer pour ne laisser voir que ces pierres la justement. On va les ramasser ces pierres .... pour que tes vagues puissent rouler à leur aise.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2378
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Mer 7 Juin 2017 - 14:00

C'est une sage décision que d'apprendre à se reposer quand le besoin s'en fait sentir. Tout guerrier quelle que soit sa force en a besoin.
Ne te crois pas vaincu, là est ta seule erreur.
La mauvaise foi est la pire arme contre laquelle on pourrait croire que la sincérité soit de peu de recours mais c'est sans tenir compte que la sincérité, est un frêle esquif qui nous fait traverser toutes les tempêtes bien mieux qu'un tanker.
Je peux te faire l'éloge de la fuite car elle est ce temps nécessaire pour se ressourcer mais je n'aurais de cesse de te rappeler ce qu'en dit Laborit dans son livre :
« Quand il ne peut plus lutter contre le vent et la mer pour poursuivre sa route, il y a deux allures que peut encore prendre un voilier : la cape (le foc bordé à contre et la barre dessous) le soumet à la dérive du vent et de la mer, et la fuite devant la tempête en épaulant la lame sur l’arrière avec un minimum de toile.
La fuite reste souvent, loin des côtes, la seule façon de sauver le bateau et son équipage.
Elle permet aussi de découvrir des rivages inconnus qui surgiront à l’horizon des calmes retrouvés.
Rivages inconnus qu’ignoreront toujours ceux qui ont la chance apparente de pouvoir suivre la route des cargos et des tankers, la route sans imprévu imposée par les compagnies de transport maritime.
Vous connaissez sans doute un voilier nommé Désir. »

Eloge de la fuite - Henri Laborit

Bon vent et trouve ton île où trouver l'allure qui t'ira bien.

Et pour finir sur une note d'humour tel qu'il m'en sauve bien souvent :
“L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !”

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Mer 7 Juin 2017 - 17:12

Bonne continuation, Asperzebre, ta lecture me manquera.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Ryuzaki L le Jeu 15 Juin 2017 - 10:11

Dommage Sad , tu faisais partie des membres du forum que j'aimais bien lire. J'espère que tu vas revenir.

Concernant les attaques sournoises des autres utilisateurs, je pense que le mieux est de les ignorer. Il ne faut te laisser atteindre aussi facilement car en faisant cela, tu leur donnes ce qu'ils veulent.
avatar
Ryuzaki L
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 533
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 26
Localisation : Mende

https://www.arbre-aux-enfants.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Dim 18 Juin 2017 - 23:21

Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis, du moins paraît-il que c'est le cas.
Une petite période de calme loin des échanges houleux avec certains membres m'a fait du bien, et m'a permis de réfléchir aux remarques qui m'ont été faites par certains sur les raisons de mon départ qui ne seraient pas bonnes.

Je garde mon constat que cohabiter avec les personnes responsables de mon départ m'est totalement impossible, mais j'accepte l'idée que ce n'est pas une raison pour m'auto-exclure.

Un argument qui a pesé assez lourd dans ma décision de revenir est celui de la possibilité que j'avais d'utiliser ce forum comme lieu d'entrainement pour gérer les gens toxiques que je ne sais pas gérer IRL.
Je ne suis pas certain de parvenir un jour à savoir gérer ces gens là, mais ça ne coûte rien d'essayer.

Je vais tenter une nouvelle fois d'avoir des échanges sereins sur ce forum, et ce sans m'écraser au motif que mes idées ne plaisent pas à tous (préalable indispensable pour que je juge une discussion intéressante), ni me laisser embarquer dans un puéril concours d'insultes par certains membres dont la communication est basée sur la haine.

J'ai toujours eu du mal à ignorer les attaques, je trouve que ce n'est pas une bonne solution, mais c'est peut-être le moindre des maux, peut-être me faut-il accepter que, bien qu'elle soit mauvaise, il n'y en ait pas de meilleure.
Aussi je vais tenter cette approche, et afin d'être certain de ne pas céder aux provocations, j'ai rajouté les personnes responsables de mon départ dans ma liste d'ignorés, et je n'hésiterais pas à l'étoffer au fur et à mesure des mauvaises 'rencontres'.

Sur ce, je m'en vais de ce pas tester si ma façon d'être est toujours compatible avec ce forum, en allant argumenter sur un sujet dont la lecture m'a donné envie d'intervenir, et dont certaines interventions m'ont fortement déplu, en espérant que mon point de vue ne sera pas interprété comme agressif (je suis agressif envers certaines idées qui me heurtent, non envers les personnes qui émettent ces idées).

Dernier point, mais pas des moindres, j'ai lu sur certains fils qu'il était impossible de mettre en ignoré un modérateur.
J'ai lu sur d'autres fils qu'une des personnes que je souhaite mettre en ignoré deviendrait peut-être bientôt modérateur de la section politique de ZC (mais je ne saurais déterminer si c'était des discussions sérieuses ou du 'trollage').
Il va de soi que, si l'individu néfaste en question se retrouve modérateur, et par conséquent, retiré de ma liste d'ignorés, je quitterais à nouveau ce forum, définitivement cette fois (ou en tout cas, jusqu'à ce que l'individu perde son statut de modérateur).

Sur ce, à bientôt sur d'autres fils de discussion Smile
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Dim 18 Juin 2017 - 23:25

Yessssss Cool

Re bienvenue Amoureux
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9804
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par ortolan le Dim 18 Juin 2017 - 23:27

.


Dernière édition par ortolan le Dim 10 Déc 2017 - 0:55, édité 1 fois
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9710
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Dim 18 Juin 2017 - 23:30

Je n'étais même pas au courant que tu avais décidé de quitter le forum Asperzèbre, en tout cas je te souhaite un bon retour, j'ai toujours moi aussi apprécié lire tes analyses,

tu essaies de faire la part des choses et ce que tu écris est très bien organisé et structuré alors sache que ce sera de nouveau un plaisir de te lire et de participer aux débats.

Bon retour parmi nous Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Bimbang le Dim 18 Juin 2017 - 23:49

Hourra !

Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3544
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 18:39

Je remonte, parce que grâce à ton lien j'ai lu toute ta présentation, ainsi que les trois dernières pages qui expliquent ton départ. Ca m'a pris du temps, bien sûr, mais ça valait la peine : j'avais l'impression de lire un feuilleton, car d'une part ta vie est atypique, et d'autre part tu écris très bien, c'est construit et divertissant. Tout en étant attristée par ce parcours de vie (qui ne diffère pas tant du mien, à part... les maths affraid , et le fait que je ne me battais pas, même pour me défendre), j'avais envie de connaître la suite. Oui, tu pourrais aisément écrire un bouquin.
Du coup, après, pour les dernières nouvelles, c'est plutôt la fiche Zeetic qu'il faut lire ?
Je pense que pour l'humour, tu as évolué, car je suis souvent amusée par ce que tu écris, un humour pince-sans-rire reconnaissable, et je n'ai pas l'impression que ce soit involontaire de ta part.
Je suis contente, bien après coup, que tu sois revenu sur le forum, et j'ai toujours plaisir à lire tes interventions (moins dans la partie "très grands nombres", certes...). A bientôt, merci pour ce travail impressionnant sur ta présentation, c'est instructif. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Lun 26 Mar 2018 - 19:44

Effectivement je ne tiens plus trop ma présentation à jour, il y a eu quelques changements depuis mon inscription, bien sûr.
Globalement, je suis toujours le même, avec les mêmes qualités, les mêmes défauts, les mêmes forces et les mêmes faiblesses.
Ma fiche zeetic est plus à jour que ma présentation concernant ma situation actuelle, mais je n'y étale pas ma vie, contrairement à ici.

PS: les maths, beaucoup de gens en ont la phobie, je trouve ça un peu dommage, ça ne coûte rien d'essayer de s'y intéresser un peu, même à un niveau modeste: personne ne te jugera si tu n'y parviens pas, c'est fini l'époque du collège avec le prof qui te tapait sur les doigts parce que tu ne comprenais rien au cours Wink
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 19:57

Tu ne crois pas si bien dire, j'avais des profs violents au collège - pas sur moi, mais je n'aimais pas ça quand même, ils me terrorisaient et ça me bloquait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par 666ème degré le Lun 26 Mar 2018 - 21:11

J'arrive ici par le lien que tu as posté sur ta fiche Zeetic et je n'ai pas lu tout le fil je l'avoue, alors peut-être que ma question a déjà été posée avant et dans ce cas je m'excuse pour la répétition.
Mais je voudrais revenir sur ceci:
Asperzèbre a écrit:Je suis athée convaincu (le mot athée est même trop faible pour moi, je dirais que je suis à l'athée ce que l'athée est à l'agnostique)
Un agnostique est quelqu'un qui ne sait pas trop si dieu existe ou pas, un athée est quelqu'un qui croit que dieu n'existe pas, et un ???(le mot n'existe pas il faudrait l'inventer) est quelqu'un qui sait que dieu n'existe pas.
Je suis dans cette dernière catégorie, et j'ai des arguments rationnels en béton armé pour prouver la non-existence de dieu.
Je suis moi aussi profondément athée, mais je considère cette conviction comme une croyance (bien qu'elle soit tout à fait réfléchie), me basant sur le principe qu'il est logiquement impossible de prouver l'inexistence de quelque chose.
Pourrais-tu expliquer ton raisonnement? Je ne demande pas ça par défiance (je me rends compte que ça peut être interprété comme ça) mais réellement par curiosité.

666ème degré
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 13
Date d'inscription : 12/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Lun 26 Mar 2018 - 21:24

J'ai vu ton changement de situation, cool Smile
Donc si je vais sur la capitale (enfin quand j'irai plutôt), je pourrai aller te faire la bise, chouette ^^

Moi aussi ça m'intéresse, comme question.
La rationaliste que je suis a le même raisonnement que 666 tongue
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9804
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par noir le Lun 26 Mar 2018 - 22:35

en autre question et ayant vu la remontée du fil et des propos qui sont tenus à mon endroit (que je vois 9 mois plus tard)

je me demande ce que vaut comme attribution personnelle, le fait de parler de personnes dans leur dos ?

Cela vaut-il de s'auto-attribuer un caractère de franchise que de parler de personnes dans leur dos ??
A ce rythme là, l'on peut s'en attribuer des vertus et redonner la vue à des aveugles.

Là, il ne s'agissait que de ton "interprétation",
et aucune pure affabulation comme tu l'as pas ailleurs manifesté (et par la suite t'en étais édité et corrigé)
nota : pour 1 affulation signalée
l'autre doit rester et ne l'avais signalée.

noir
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2135
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Lun 26 Mar 2018 - 22:36

Pour faire simple: concernant l'existence d'une entité supérieure (que l'on nomme dieu ou qu'on lui donne n'importe quel autre nom), qui serait, par exemple, à l'origine de la création du monde, je suis athée à tendance agnostique (je ne crois pas une seule seconde à l'existence d'une telle entité, mais je ne pense pas que ce soit prouvable qu'elle n'existe pas, et par conséquent je ne trouve pas cela totalement irrationnel d'y croire).
Concernant l'existence d'un dieu au sens religieux du terme (le dieu des chrétiens qui nous reçoit au ciel après la mort par exemple), je considère que nous avons suffisamment de preuves pour établir sa non-existence.

Pour une réponse plus détaillée, ce n'est pas contre vous, mais j'ai la flemme de refaire le travail que j'ai déjà fourni il y a un certain temps, aussi je me contenterais de vous donner le lien vers le fil que j'avais créé pour aborder le sujet, et vous invite à y lire mon premier message.

http://www.zebrascrossing.net/t27133-la-non-existence-de-dieu

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me faire part de vos retours Smile

PS: chuna, tu es la bienvenue (enfin, tu seras la bienvenue, je ne suis pas encore installé).
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Mar 27 Mar 2018 - 16:37

J'ai une petite vidéo de gameplay à tetris sur ma fiche zeetic.
Elle me plait bien dans le sens où j'aime bien la fin de la vidéo (je tiens jusqu'au niveau 22, ce que je suis loin de faire à toutes les parties), mais elle me déplaît dans le sens où mon jeu en début de partie est crade, avec un tas d'erreurs, et j'ai un score assez minable de même pas 250000 pts.

J'ai voulu en refaire une autre, j'ai cette fois le problème inverse: début de partie à peu près satisfaisant (je peux mieux faire, mais disons que ça correspond à mon niveau de jeu normal), mais craquage en fin de partie (je perd au niveau 19 seulement).
Un score un peu plus honnête tout de même qu'à l'autre vidéo: un poil plus de 435000 pts.

Ma partie idéale étant une sorte de mix des deux (avec un début de partie un poil meilleur qu'à la vidéo de ce message, et une fin de partie du genre de celle de ma vidéo de la fiche zeetic), pour un score aux alentours de 550000 pts (ce qui peut suffire à remporter un round aux championnats du monde, et j'envisagerais de m'y inscrire si je parvenais à faire régulièrement de tels scores, mais j'en suis encore très loin, 1 partie sur 20 environ).
Malheureusement, je n'ai toujours pas réussi à faire une vidéo de belle partie, je me met trop la pression à chaque fois que je tente le mode enregistrement.

Voici ma dernière tentative, faite quelques heures avant la rédaction de ce message:


D'ailleurs à la façon dont je rame pour écrire mon pseudo à la fin, on voit bien qu'il était temps que ça se termine Laughing
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par ISIS75 le Dim 10 Juin 2018 - 23:25

Invité a écrit:Pour l'histoire de la clope, voilà comment je vois les choses. Tu dis à un fumeur que la fumée te dérange, son cerveau va lui générer 2 choix possibles: "ah oui pas cool" / "il m'enmerde ce psychorigide avec son cinéma".
Le choix sera fait en fonction du contexte. S'il vient de te cracher la fumée en pleine gueule, ou qu'il est le seul fumeur au milieu de plusieurs non fumeurs qui le regardent avec des gros yeux, il sera plus enclin à l'option 1. En soirée, où l'on va en général pour pécho se détendre, où beaucoup de personnes fument et où en général on a consommé de l'alcool, la tendance sera plus à l'option 2. Bien sûr personne ne te dira les choses aussi directement. Mais c'est ce qu'ils pensent sur l'instant. Donc s'ils ne se gênent pas pour fumer, c'est que ça les saoulent de devoir faire un effort à cause de ta présence. Donc ils ne le font pas, l'effort. Si tu leur fait la remarque dans ce contexte, où tu sembles être le seul dérangé par la fumée, ils te répondront probablement poliment "ah oui désolé", mais n'en penserons pas moins. Si tu leur fais régulièrement la remarque, ils vont commencer à te trouver réellement pénible, puis à parler derrière ton dos "hmmm t'as vu bidule il n'a l'air pas fun quand même". Au final ils préféreront faire des soirées sans toi.
Mais bien sûr ce comportement va dépendre de ton rang social dans la soirée. Ce que j'ai décris fonctionne si tu es une pièce rapportée dans la soirée, à savoir que les gens ne viennent pas pour voir ta gueule, mais plutôt la personne avec qui tu es venu.
Tu peux tout à fait en utilisant la magnificence de ton charisme reléguer les fumeurs au rang de loosers sociaux qui se pèlent le cul dehors avec leurs clopes. Il faut savoir s'affirmer, devenir un modèle pour les autres. A ce moment là les gens voudrons te suivre, et s'ils savent que tu ne supportes pas la fumée, la pression sociale se retournera automatiquement contre la fumeuse qui n'osera même plus proposer de se mettre en terrasse car elle se sentira comme une merde.
Apparemment, il est tendance d'essayer d'arrêter de fumer ou d'avoir arrêté de fumer dixit certaines études/articles...
ceci dit, cela concerne davantage les milieux sociaux éduqués...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Ven 14 Sep 2018 - 10:33

J'ai passé un ou deux mois loin du forum, et en revenant, j'ai constaté que bcp de profils qui intervenaient souvent ont disparus. Je n'en connais pas les raisons, mais l'ambiance était souvent tendu. Ca à l'air plus détendu maintenant, et il y a de nouveaux inscrit interessants. Je suis content que tu sois encore là car tu fais parti ce ceux que j'apprécie de lire, et dont je pense qu'ils apportent une vrai qualité aux échanges.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Ven 14 Sep 2018 - 10:50

Merci Xav Smile
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Invité le Lun 17 Sep 2018 - 15:14

Asperzebre dit :

Asperzebre a écrit:
Je te rejoins tout à fait sur l'hétérogénéïté de mon profil, et il me semble avoir déjà lu que c'était souvent le cas chez les Asperger, tout comme il me semble avoir lu que le WAIS n'était pas vraiment adapté à cette population.
Cependant, je me garderais bien d'avancer ceci comme une vérité établie: d'une part ma mémoire peut me faire défaut, et d'autre part, je n'ai pas vérifié le sérieux de mes sources.

C'est pour cette même raison (forte hétérogénéïté échappant au WAIS) que je me pense THQI:
Je suis convaincu d'être fortement hétérogène, et que mes points forts, très au dessus du plafond, échappent à la portée du test, ce qui les minimise fortement et leur donne une mesure relativement proche de celle de mes points faibles, qui, eux, ne sont pas affectés par l'effet plafond et sont correctement évalués.

Autant le 122 que le WAIS me donne en ICV pourrait correspondre à mon profil (tout comme il pourrait ne pas l'être, mais je n'ai aucun élément objectif me permettant d'analyser ce résultat), autant les 3 autres indices sont sous estimés et j'ai pu identifier précisément à quels niveaux le WAIS a failli à évaluer mes capacités :

-Je suis faiblement sopus-évalué pour l'IRP, évalué à 132, et que je vois un peu plus haut, mais que je vois mal dépasser 140, avec un 14 qui aurait peut-être du être un 15-16 (matrices), un 16 qui aurait peut-être dû être un 18-19(cubes), et aucun test où je ne soies impacté par l'effet plafond.

-Je suis fortement sous-évalué pour l'IVT, évalué à 126 et où je me vois vers 145.
J'ai eu 18 et 11 aux deux tests de l'IVT: 18 est mon plus haut score tous subtests confondus, 11 est mon plus bas, j'ai obtenu minimum 12 et maximum 16 à tous les subtests hors IVT (et d'ailleurs, à l'exception de l'unique 12, j'ai été très homogène, puisque je n'ai eu que des 14 et des 16).

Le 11 correspond à un test où, pour aller vite, il est nécessaire de faire appel à la visualisation mentale (ce dont je suis incapable), en mémorisant des associations symboles-chiffres.
Je n'ai mémorisé aucune de ces associations (impossible de mémoriser auditivement les symboles, car ils n'avaient pas une forme me permettant de leur donner un nom), ce qui fait que, pour chaque item, je devais regarder les correspondances symbole-chiffres.
De plus, j'avais bien remarqué que j'étais lent, et avais décidé de gagner du temps en mettant au point une méthode de résolution palliant à mon déficit de visualisation tout exploitant ma vitesse de traitement: je remplissais la feuille symbole par symbole: je regarde le premier symbole, je scanne ensuite visuellement la feuille et marque '1' à chaque occurence du symbole, puis je passe au second symbole avec des '2', au 3ème avec des '3'...ceci m'a permis de multiplier par 4 environ ma vitesse de résolution.
J'ai perdu une bonne dizaine de seconde en procédant ainsi, avant que la psy ne m'interrompe et me dise que ce que j'étais en train de faire n'était pas la manière attendue de procéder sur ce test, et au final, la psy n'a pris en compte que ce que j'ai rempli 'conventionnellement': tous les '1' que j'ai entrés en ayant laissé vides les cases alentours n'ont pas été comptabilisés.

Ceci signifie deux choses.
-La première, c'est que si j'avais sû dès le départ que je n'avais pas le droit de procéder ainsi, j'aurais eu plus de temps pour utiliser la méthode conventionnelle, d'où un score supérieur, probablement de 12 ou 13.
-La seconde, c'est que ce qui a été mis en évidence ici n'est pas une faiblesse dans ma vitesse de traitement, mais une faiblesse dans ma mémorisation visuelle (mon aphantasie).

Il aurait fallu que je passe un subtest de substitution (qui ne fait pas appel à cette mémoire visuelle), auquel j'aurais probablement eu autour de 18, pour un IVT 'réel' calculé à partir de 18-18, et non pas de 18-11, ce qui m'aurait fait un IVT autour de 145, et non pas 126.
Ce subtest de substitution ne m'a pas été proposé.
Là encore, pas d'effet plafond, et ce 145 aurait probablement été cohérent.

-Je suis très fortement sous-évalué pour l'IMT, que je vois à 160-180, au lieu du 134 que le WAIS me donne.

J'ai 16 en arithmétique, le plafond de ma tranche d'âge, en ayant mis moins d'une seconde à répondre à la question la plus difficile, j'aurais plafonné le test à 8 ans (en ayant probablement besoin de 5-10 secondes de réflexion pour les dernières questions), et j'aurais pu dès 12-14 ans répondre instantanément comme à l'âge adulte.
Plafonner le test à 17 ans en se creusant la tête une minute sur la dernière question (test non chronométré) est suffisant pour avoir le score de 19, donc me donner 19 en arithmétique est une très forte sous-évaluation de mes capacités, le 16 que j'ai obtenu, n'en parlons même pas.

J'ai 16 aussi en mémoire des chiffres, plafonné dans l'ordre, plafonné dans l'ordre croissant, et échoué à cause d'un manque de concentration en ordre inverse, à un niveau très inférieur à mes capacités.
Le rapport me donne un empan mnésique à 9 dans l'ordre (plafond du test), de 8 en ordre croissant (plafond du test) et de 5 en ordre inverse (mon craquage ayant eu lieu sur l'item à 6 chiffres, et les suivants ne m'ayant pas été proposés, jugés au dessus de mes capacités à cause de ce craquage).
Mes 'vrais' empans mnésiques, que je me suis amusé à déterminer en reproduisant les conditions du test à la maison, sont de 16 dans l'ordre (contre 9 de plafond pour le WAIS), 12 en ordre croissant (contre 8 de plafond au WAIS), et 13 en ordre inverse (contre 8 de plafond au WAIS, et une évaluation à 5 seulement à cause de mon craquage sur l'item à 6 chiffres).
Là encore, le 16 que le WAIS m'attribue ne me correspond pas du tout, et un 19 serait déjà une sous-évaluation de mes capacités.
Sur les deux subtests de l'IMT, je suis très fortement impacté par l'effet plafond, je serais bien incapable de mesurer l'écart, mais je suis persuadé d'être au minimum un écart type au dessus du plafond, et 2 voire 3 écarts-types d'écart ne seraient pas surprenants (surtout pour l'arithmétique).

Mon QI calculé avec une mesure 'correcte' de ces indices, débarassée des biais de passation et de l'effet plafond ressemblerait probablement à quelque chose de ce genre:
ICV 122
IRP 137
IMT 172
IVT 145
QI:150
Ce qui ferait un THQI très hétérogène (50 pts d'écart entre mon point fort et mon point faible).

Le WAIS en est très loin, et m'a donné ceci:
ICV 122
IRP 132
IMT 134
IVT 126
QI: 135
Soit un HQI plutôt homogène, avec seulement 12 pts d'écart entre point fort et point faible.

Je reposte ce message ici car il te concerne personnellement, d'avantage que le sujet sur lequel tu l'as posté en spoiler.

Ca fait longtemps que tu parles et que tu justifies tes résultats qui seraient sous-évalués.
J'ai plusieurs remarques à ce sujet :
1) As-tu pensé les repasser pour constater une différence ?
2) Les problèmes de concentration concernent tout le monde. Tout le monde est évalué dans des conditions relativement identiques. Si tu considères que tes scores ont souffert d'un manque de concentration, ne peut-on pas considérer dans dans une activité (par exemple professionnelle) tu souffrirais du même manque de concentration. Conclusions :
2a : malgrès que dans des conditions optimum tu puisses faire mieux, le WAIS n'est pas prévu pour évaluer ton maximum, mais ce que tu es capable de faire dans une situation courante. Le stress étant un facteur diminuant tes capacité lors du passage du test de manière identique à ce que tu fais dans ta vie courante, les résultats serait donc cohérents avec ce que tu peux fournir couramment. Les situations où tu es dans des conditions optimums ne sont pas représentatives de la vie courante, on peut donc considérer que le test donne des chiffres cohérents avec tes capacités courantes dans une situation standard.
2b : Tout le monde étant affecté par le stress (à sa manière), tout le monde souffre d'un écart entre son maximum possible, et sa capacité à restituer un raisonnement dans une situation standard. Ainsi, comparativement au reste de la population, ton résultat est cohérent avec tes capacités de concentration, qu'on pourrait appeler "capacité relative" (différent de tes capacités en situation optimum, qu'on pourrait appeler "capacité absolue")
3) Les facultés de raisonnement et de concentration sont dépendantes d'un tas de facteurs (stress, alimentation, fatigue, intérêt, etc.) Les résultats ne peuvent que s'inscrire dans une fourchette, et idéalement, cette fourchette devrait être évaluée en plusieurs fois pour avoir une moyenne représentative des moyens mobilisables. Considères-tu que tes résultats ne sont pas non plus représentatifs de tes capacités moyennes ?
4) Ayant un QI fortement hétérogène, pourquoi attribuer autant de valeur au QI moyen alors que celui-ci n'a plus véritablement de sens en cas d'hétérogénéité? Il est même courant que celui-ci ne soit pas fourni, car non calculable.
5) tu dis "Mes 'vrais' empans mnésiques, que je me suis amusé à déterminer en reproduisant les conditions du test à la maison" : ne serait-ce pas te fourvoyer que de considérer avoir des "vrais" résultats, dans une situation différente de celle du passage officiel chez un psy ? Je pense que, à priori, tout le monde aurait des résultats supérieurs, en reproduisant chez lui, et à postériori, les tests à l'identique.
6) Tu dis "[...] une faiblesse dans ma mémorisation visuelle (mon aphantasie). Il aurait fallu que je passe un subtest de substitution". Je suis très sceptique. Tout le monde passe le même test. Si les tests étaient substitués en fonction des handicaps de chacun, ils ne seraient plus comparables d'un individu à l'autre. Il y aurait autant de tests de d'individus, et le débat porterait sur la réelle équivalence entre chaque version du test. Par ailleurs, il ne serait pas significatif par rapport aux aptitudes de chacun dans un monde qui n'est pas spécifiquement adapté à chacun. Je ne veux pas dire que ce type de substitution n'ai pas de sens, mais il n'en aurait plus au sens qu'on lui donne actuellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Lun 17 Sep 2018 - 18:12

Intéressant tout ça Smile
Je vais tenter de répondre à tout.

1) Non, tout simplement car je considère que ça ne vaut pas les plusieurs centaines d'euros à débourser pour repasser le test.
Si je pouvais le refaire pour 10-20 euros maxi, je ne dirais pas non.

2) Ce que tu écris est pertinent, mais en voyant les choses sous cette approche, le QI obtenu n'est pas représentatif des capacités d'un individu: il n'est qu'une image des capacités à l'instant T de cet individu.
Pour que le QI ait une quelconque pertinence dans ce cadre, on en vient à ton point 3: il faudrait que le test s'étalonne sur plusieurs passations, dans des états de fatigue/stress/concentration différents, afin de faire une moyenne.
Hors, le test n'est pas du tout prévu pour être passé ainsi: au contraire, les psys insistent même sur la nécessité de laisser passer du temps (au moins deux ans) entre deux passations de WAIS, pour éviter un effet 'apprentissage'.

3) Mes résultats ne sont pas du tout représentatifs de mes capacités moyennes, pour la simple raison que j'ai passé le test dans une situation de stress et de fatigue bien plus élevée que la normale.
Je sortais de 3 jours de forte activité sociale et de stimulations sensorielles intensives, avec mon ex qui m'avait accompagné sur Paris, à 300km de chez nous, en voiture, pour ma passation du diagnostic d'asperger.
Elle a voulu profiter de ce séjour pour voir des amis, faire la fête, et faire du tourisme (en voiture, avec le stress de la circulation à paris, les klaxons, les feux rouges, le stress pour trouver sa route, trouver une place de stationnement, le stress au volant de mon ex compagne que j'absorbais comme une éponge...)
Plus jamais je ne monterais dans une voiture à Paris.
J'étais vraiment épuisé, par exemple la veille du test j'ai passé une bonne partie de la soirée recroquevillé en boule dans la salle de bain, dans le noir, mains sur les oreilles, pour essayer de contenir les douleurs que mes hypersensibilités visuelles et auditives m'avaient procuré durant ces quelques jours intenses (à ce niveau de surcharge sensorielle, c'était devenu de la souffrance physique, avec la sensation que mes yeux allaient éclater).
La veille du test (le jour où je me suis roulé en boule), j'étais hébergé chez une amie de mon ex, et elles ont passé la soirée à discuter, rigoler, regarder la télé, jusqu'à une heure bien avancée de la nuit, suite à quoi j'ai eu du mal à trouver le sommeil, et ai dû me lever tôt pour me rendre au lieu de rendez-vous pour le diagnostic: 3h30 de sommeil, suivis d'une accumulation supplémentaire de stress avec le trajet en voiture pour me rendre aux tests, et un test passé en matinée, moyennement réveillé.

Honnetement, ce 135 de QI, c'est moi en mode 'zombie', en mode 'je peux pas réfléchir, mais je met le pilote automatique, et vu que presque tout le test peut se faire en pilote automatique, j'obtiens quand même le diagnostic HQI' (j'ai mis 1h20 au total pour le WAIS, j'ai lu d'autres témoignages qui parlent de 2 heures, voire 3 heures de passation).
Et même en mode 'zombie', j'ai déjà été sous-évalué, je vaux plus que 135, à cause de l'effet plafond sur certains tests (arithmétique en particulier, où même bourré après 2 nuits blanches consécutives j'aurais été largement au dessus du plafond).
Pour la mémoire des chiffres, en conditions optimales je suis largement au dessus du plafond, mais dans les conditions du test je n'étais que très légèrement au dessus: j'aurais peut-être pu faire 10 ou 11 d'empan mnésique avec de gros efforts, pas d'avantage.

4) Tout simplement car j'ai du mal avec cette notion de QI 'non calculable' ou 'non représentatif' (d'ailleurs, non calculable n'existe pas, pour prendre un exemple extrême on pourrait calculer un QI avec 40 en ICV et 160 en IRP, c'est juste qu'on ne le fait généralement pas car on considère que ça n'a pas de sens, mais la formule de calcul de QI pourrait très bien être appliquée si on le souhaitait).
Je considère, mais c'est une façon de voir les choses qui m'est personnelle, que l'intelligence d'une personne à 130 de QI très hétérogène est globalement équivalente à celle d'une personne à 130 très homogène.
Les deux profils cognitifs diffèrent fortement malgrès un QI similaire, l'hétérogénéïté d'un individu au WAIS pourra également être révélatrice de certaines choses (TDAH...) mais la mesure de son QI ne perd pas pour autant son sens à mes yeux.

5)
Effectivement, au vu de ce que tu écris en points 2 et 3, ta remarque est pertinente.
Cependant, je reste persuadé que je serais en mesure d'obtenir des résultats supérieurs au plafond en situation de passation 'en bonnes conditions' chez un psy (passation un dimanche après un samedi bien tranquille chez moi, par exemple), mais effectivement, en de telles conditions, mon 16 d'empan mnésique est improbable, un 12-13 est plus pertinent (ce qui reste loin au dessus du 9 de plafond du WAIS).

6)
J'ai presque envie de te rejoindre, je trouve celà très étrange cette histoire de tests de substitution.
Mais aussi étrange que celà puisse parraître, il y a bel et bien dans le WAIS des tests substitués en fonction des handicaps de chacun.

C'est ainsi que le WAIS a été conçu, des tests de secours ont été prévus en cas de 'chute' d'un subtest, et la passation de ces tests additionnels se fait à l'appréciation subjective du psychologue.
Je crois que l'idée est de dire "OK, là il y a un truc à creuser, une faiblesse cognitive, mais cette faiblesse ne porte pas sur l'indice que nous sommes en train d'évaluer, donc on n'en tient pas compte pour le calcul".

Si, par exemple, j'ai 12-13-7 en ICV, le psychologue peut penser que le 7 n'est pas représentatif de mes capacités verbales, et me faire passer le test de substitution, où j'obtiendrais 12.
Dans cet exemple, sont retenus pour le calcul de l'ICV (et du QIT) les scores 12-13-12, le 7 n'ayant aucun impact sur le calcul du QI, mais étant tout de même pris en compte dans le compte rendu détaillé.
C'est ainsi que tous les autres candidats au WAIS sont évalués, il n'y a pas à faire une règle spéciale s'appliquant uniquement à moi, où le 7 rentrerait en compte dans le calcul et me donnerait un score moins élevé.

Dans mon cas, il aurait été pertinent de me faire passer le subtest de secours prévu en cas de chute d'un subtest d'IVT (auquel j'aurais vraissemblablement eu aux alentours de 18), et de substituer ce score à mon 11 pour le calcul de mon IVT (ce qui m'aurait fait un IVT d'environ 145 au lieu de 126, et un QIT d'environ 140 au lieu de 135).
Il aurait ensuite fallu prendre le 11 en compte dans le compte rendu, en mettant en lumière la faiblesse cognitive qu'il induit, comme ceci par exemple: "Monsieur XXX possède une vitesse de traitement pure très supérieure à la moyenne de la population, cependant, lorsque monsieur XXX doit faire appel à la visualisation mentale, sa vitesse de traitement chute fortement et se retrouve seulement très légèrement supérieure à la moyenne de la population".
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1811
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum