Présentation d'Asperzebre

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Jeu 6 Avr 2017 - 9:58

Je reviens apporter des nouvelles.
J'ai eu hier un entretien au CRA avec une psychologue et une psychiatre.
J'avais apporté le diagnostic de la psychologue libérale qui 'valide' mon profil Asperger.
J'espérais que l'entretien porte principalement sur ce bilan, et que le médecin psychiatre me le valide pour pouvoir passer à la suite.

Le bilan de la psy a été à peine regardé, quelques secondes par page tout au plus, et une petite minute sur la conclusion générale, suivie d'un "bof, il n'y a pas grand chose".

On a beaucoup parlé des résultats du test de QI, la psychologue en particulier insistait sur le fait que j'avais des capacités supérieures.
On a un peu parlé d'autre chose aussi, on a survolé plusieurs thématiques liées à l'autisme: difficultés sociales, problèmes moteurs...

A l'issue de l'entretien, les professionnelles m'ont laissé seul pour débattre entre elles, puis sont revenues m'annoncer qu'elles ne validaient pas mon Asperger car elles ne peuvent pas le faire sur un premier entretien et qu'il faut passer des tests approfondis dans une équipe pluridisciplinaire.
Elles veulent aussi me faire passer un test de personnalité (MBTI? je n'ai pas demandé), je n'en vois pas trop l'utilité, mais bon, si elles jugent ça utile...

Ce qui me chagrine le plus c'est qu'elles ont conclu de l'entretien qu'il y avait peu de chances que je soies Asperger, pour des motifs absurdes, ce qui m'amène à douter de leur compétence.
Elles ont beaucoup trop insisté lors de l'entretien sur l'aspect QI, puis m'ont dit que nous avions eu une discussion d'un niveau intellectuel satisfaisant, ce qui d'après elles n'est pas possible avec un autiste...
L'absence de contact visuel n'a pas été évoqué une seule fois dans l'entretien (alors que j'avais clairement le regard dans le vague).
Elles ont aussi trouvé bizarre que je cherches à avoir des amis mais n'y parvienne pas et sois rejeté, d'après elles un autiste s'isole de lui-même, volontairement.
Et enfin elles font une inversion de cause/conséquence sur mon état dépressif: je suis dépressif car je n'arrive pas à être accepté par les autres.
Pour elles, je serais à l'écart des autres à cause de ma dépression...

J'ai beaucoup de difficultés à exprimer ce que je souhaite lors d'une interaction sociale, et cette rencontre n'a pas fait exception: j'ai été incapable de m'opposer frontalement, de dire que j'étais en désaccord avec leurs conclusions.
Constatant qu'elles semblaient trouver que mon comportement en interaction sociale était tout à fait conforme à celui d'une personne 'normale', j'ai essayé de me défendre en mentionnant le stress lié à l'interaction, mais elles ont balayé l'argument avec un "c'est normal, c'est une démarche importante pour vous et vous êtes face à des professionnelles, donc c'est stressant".
Je n'ai pas su leur répondre que j'étais moins stressé avec elles qu'en situation sociale 'normale', car le fait qu'elles soient professionnelles implique qu'elles vont être à l'écoute de ce que je dis, être dans une démarche de tentative de compréhension, et que le cadre des discussions est fixé à l'avance.
Ce ne sera pas le cas dans une interaction 'normale' où mes interlocuteurs peuvent dévier de sujet, se désintéresser de ce que je dis, me couper la parole, me juger...

Si elles considèrent que mon attitude avec elles est moins 'normale' que mon attitude habituelle, à cause du stress supposément supérieur, ça fausse totalement le diagnostic.
Elles vont en conclure à tort que je n'ai pas de problèmes majeurs d'interaction sociale.

Je leur ai fourni le document de 40 pages que j'avais fourni à la psychologue libérale, mais étant donné qu'elles n'ont même pas pris la peine de lire le rapport (beaucoup plus court) de la psy, ça m'étonnerait qu'elles lisent mon document.

Le seul point positif est qu'elles vont me mettre en relation avec une assistante sociale pour m'aider à chercher à obtenir un logement autonome, et à gérer mes difficultés administratives (carte vitale pas à jour depuis 2007 par exemple...)

Je pense que pour Asperger, il va falloir que je recontacte la psy libérale et lui demande de me fournir l'adresse de médecins psychiatres compétents pour valider son diagnostic.
Plus j'y pense, et plus je me dis qu'au CRA ce n'est qu'une bande d'incompétents bloqués sur le cliché autiste=attardé mental.
Gentils, avec la volonté de bien faire, d'aider, mais tout de même incompétents...
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Shamrock le Jeu 6 Avr 2017 - 13:30

Oh mince je suis désolée pour toi... Sad
C'est comme où j'avais été. Pour eux, un autiste ne cherche pas à rentrer dans une interaction sociale, point. Qqn qui cherche à avoir des relations (qui sait tenir une conversation, qui veut des amis) n'est pas autiste. C'est une vision hyper binaire...

Tu as un diag officiel de dépression ? Ou c'est toi qui te l'ai auto-diagnostiqué ? je te conseillerais de ne pas parler de dépression (que tu l'aies ou pas) parce que la dépression, il y a aussi des clichés : tu es hypocondriaque, tu cherches à attirer l'attention sur toi... donc tu te trouves un autisme...

Pour l'AS, si tu veux qu'elle t'aide, tu as intérêt à passer pour un débile. Ces dames sont débordées, elles voient vite que si tu as l'air débrouillard, elles te laisseront tout faire, tout chercher. Combien de fois j'en ai rencontré qui ne m'ont pas dit assez de choses, faisant leur travail "à l'arrache" avec des conséquences financières, une fois avec des conséquences graves ? Rolling Eyes
avatar
Shamrock
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 692
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Godzilla le Jeu 6 Avr 2017 - 13:46

Asperzebre a écrit:
Plus j'y pense, et plus je me dis qu'au CRA ce n'est qu'une bande d'incompétents bloqués sur le cliché autiste=attardé mental.
Gentils, avec la volonté de bien faire, d'aider, mais tout de même incompétents...

C'est aussi ce que me disait mon ex à propos du CRA (lors de ses démarches pour Asperger), sauf qu'au sien ils n'étaient même pas gentils ^^ Bon courage !!! Te laisse pas te faire emberlificoter Very Happy
avatar
Godzilla
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 985
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Jeu 6 Avr 2017 - 14:35

Non je n'ai pas de diag de dépression.
Je n'ai de diagnostique de rien du tout, je ne vais jamais au médecin, mais je constate être dépressif.

Merci pour le conseil de ne pas en parler, même si c'est un peu tard.
J'ai agi comme à mon habitude: l’honnêteté, j'ai répondu objectivement à ce qu'on me demandait, en partant du principe que mes interlocutrices étaient sérieuses et compétentes.

Je suis très mauvais pour faire semblant: il ne faut pas dire çi où ça, car ça sera interprété de telle ou telle façon, avec telle ou telle conséquence...
C'est typique d'Asperger d'ailleurs de ne pas savoir faire ça, et ne pas être reconnu Asperger à cause de mon incapacité à faire semblant de correspondre à des clichés totalement faux sur l'autisme serait un comble.

De même pour leur assistante sociale, je me vois mal 'faire le débile'.
J'espère tomber sur quelqu'un de compétent, même si plus j'avance et plus je me rends compte que de telles personnes sont très rares.

@godzi: ne t'inquiète pas je ne baisse pas les bras.
Je me sais Asperger, et ce n'est certainement pas les gens du CRA qui me convaincront du contraire, malgré tous leurs diplômes et leur soi-disant capacité à diagnostiquer l'autisme.

Le simple fait qu'on me dise qu'une personne qui cherche des amis et qui est capable d'avoir une discussion intelligente n'est pas autiste me suffit à être catégorique quant au fait que je suis beaucoup plus apte à diagnostiquer l'autisme qu'eux (sauf que contrairement à eux, je n'en fais pas mon métier, et je ne m'en prétends pas capable).
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par mouetterieusequiritpas le Jeu 6 Avr 2017 - 14:57

Je suis de tout coeur avec toi Asperzebre.
Donc ton expérience confirme une fois de plus l'incompétence totale de certains CRA...
Courage !

mouetterieusequiritpas
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 109
Date d'inscription : 09/02/2017
Localisation : sur le rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Jeu 6 Avr 2017 - 15:15

Je suis vraiment dégoutée pour toi, et ça me fait flipper pour mon petit 6° qui cause des soucis...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3243
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Stauk le Jeu 6 Avr 2017 - 15:53

déjà elles te laissent passer les tests. C'est déjà ça.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5465
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Parisette le Jeu 6 Avr 2017 - 16:03

Ca se trouve, elles te testaient (ou pas).
Je sais que c'est difficile de se faire diagnostiquer pour un adulte. Trop de clichés trainent encore. Mais pour un CRA, c'est surprenant, c'est leur coeur de metier tout de même.

Se faire des amis est le Saint Graal des autistes. Peut etre qu'une fois adulte, la plupart laissent tomber et finissent pas se plaire dans la solitude ?

C'est quel CRA qu'on le blackliste ?
avatar
Parisette
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1531
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par izo le Jeu 6 Avr 2017 - 16:19

Oh voilà qui me conforte hélas dans mes craintes à m'imbriquer dans ce type de dispositif qui aborde l'autisme mécaniquement sans égard aux éléments factuels soumis et limite désobligeant (le bof de démarrage).
À ce stade ce n'est pas un parcours du combattant mais une vraie galère. Hélas encore il va falloir te trouver des interlocuteurs aptes... ce qui ne semble pas une mince affaire. À suivre. En attendant, reçois tous mes encouragements Asperzerbre. Ne ploie pas.


Dernière édition par izo le Jeu 6 Avr 2017 - 16:37, édité 1 fois
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1082
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Jeu 6 Avr 2017 - 16:28

Merci pour vos encouragements.

Le CRA en question est celui de Caen.
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Shamrock le Jeu 6 Avr 2017 - 20:02

Déjà, tu vas passer leurs tests, mais comme ils ne te pensent pas autiste, il y a un biais...
Après, plusieurs solutions :
- court-circuiter le CRA et aller voir un psychiatre, idéalement recommandé par une asso d'autisme/d'Aspie, pour avoir un avis d'expert connaisseur.
- contacter une asso d'autisme locale (qui connait le CRA) pour voir avec eux une stratégie possible
- passer à l'attaque en y allant avec documents sérieux (de psychiatres) sur Asperger, menaces de porter plainte s'ils ne se mettent pas à jour, ce genre de choses...
avatar
Shamrock
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 692
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Jeu 6 Avr 2017 - 20:08

Merci pour ces pistes.
Je suis déjà lancé sur l'option 1, j'ai recontacté la psy libérale avec qui j'ai fait les tests pour lui demander si elle pouvait me recommander un psychiatre.
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Jeu 6 Avr 2017 - 20:34

chuna56 a écrit:Je suis vraiment dégoutée pour toi, et ça me fait flipper pour mon petit 6° qui cause des soucis...

Pour ton petit 6e, je ne dis pas que c'est gagné d'avance, mais essaie de rester optimiste.

Déjà, il est beaucoup plus jeune, à son âge les traits autistiques sont plus marqués, il n'a pas encore suffisamment appris à se fondre dans la masse pour paraître 'normal', et il est plus facilement détectable qu'un autiste adulte.
Ensuite, certains CRA sont catastrophiques, mais on peut espérer que tous ne le sont pas. Avec un peu de chance celui de ta région a un personnel compétent.

En tout cas, le plus important dans le diagnostic au CRA c'est de savoir pour quelles raisons ils le considèrent non-autiste (si ils le considèrent non-autiste, ce qui n'est pas certain).
Si il s'avère être diagnostiqué non-autiste pour de bonnes raisons, il faut faire confiance au CRA, mais si il s'avère que le CRA de ta région est bourré de clichés, et que le petit rentre avec un diagnostic non autiste "car il parle normalement et a déjà eu des copains", alors il reste la possibilité d'informer correctement les parents sur l'autisme (documents à l'appui, qui prouvent que les motifs pour lesquels il a été déclaré non-autiste ne sont pas du tout incompatibles avec de l'autisme), de leur faire comprendre que le CRA de la région ne sait pas faire son boulot, et de leur conseiller de faire diagnostiquer le petit en libéral.
La décision ne t'appartiendra pas, c'est les parents qui verront ce qu'ils estiment judicieux pour leur enfant, mais tu auras fait tout ce qui t'es possible pour l'aider et n'auras rien à te reprocher.
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Circé le Jeu 6 Avr 2017 - 21:17

L'âge n'est pas un avantage en effet pour ce type de diagnostiques dans ce pays. Si je me permets une image, la France a une conception globale de la psychologie au mieux archaïque mais plus vraisemblablement paléontologique.

Pour une raison inexplicable, pour certains professionnels, l'autisme ne devrait pas toucher d'adulte et ne serait qu'un mal enfantin. Plus exactement, si des adultes ont réussi à arriver jusqu'à leur âge, ils n'ont pas de raison d'être en souffrance et peuvent continuer avec les mêmes solutions, quand bien même seraient-ils de fait en perdition. Et au yeux de ces mêmes professionnels l'autisme ne recouvrirait pas un spectre de caractéristiques mais serait un archétype, et au lieu de compter un faisceau de présomptions concordantes, ils considèrent facilement des caractéristiques du spectres absentes comme exclusives. C'est assez désespérant et j'espère qu'un jour un grand bouleversement pourra mettre à terre tous ces courants passéistes et dépassés qui sclérosent la psychologie française.

Je te souhaite en attendant un très grand courage et pense positivement à toi. J'espère que tu auras plus de chance auprès d'un psychiatre libéral.
avatar
Circé
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1089
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 35
Localisation : Bavay

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Miyuki le Mer 12 Avr 2017 - 18:03

J'ai un énorme sentiment de gâchis, d'être passé à côté de ma vie, j'ai d'abord été en colère contre moi-même, contre mon incapacité à m'intégrer à cette société.
Puis j'ai été voir plus loin que ça, je me suis pardonné à moi-même, mais j'ai ressenti une colère énorme envers cette société qui m'a gâché ma vie.
J'essaie maintenant de dépasser cette dernière analyse, et de me dire que ce n'est pas la faute des gens si ils m'ont rejeté, qu'ils sont tout simplement incapables de percevoir mes différences, de me comprendre.
J'essaie d'être en paix avec moi-même, ainsi qu'avec la société à laquelle j'ai renoncé à vouloir m'intégrer, mais j'avoue que cette étape de mon évolution mentale est particulièrement difficile à réaliser, et qu'aujourd'hui je garde encore une rancœur énorme envers notre société, et envers les gens "normaux" de façon générale.

Je pense être aujourd'hui en mesure d'accepter que les gens ne parviennent pas à me comprendre.

Je me sens assez proche de ton vécu sur ces points là. Excepté peut être que je ne crois pas être passée par une phase où je m'en sois voulue à moi-même °-° (je dois avoir un côté pervers narcissique, je sais pas mais c'est bizarre par rapport à la manne de témoignages qui font état de cette phase)

J'avoue que je n'ai pas tout lu, mais tu sais en ce moment je n'arrive même plus à lire les fictions d'une amie dont j'avais l'habitude de toujours les lire depuis des années, ça compte comme circonstance atténuante ?

J'ai l'impression que t'en as gros avec les réactions de type "mais pourquoi es tu borné ?" et que la réponse est "Parce que toutes les sous conclusions et la conclusion finale viennent d'une étude scientifique menée sur trente ans de vie" ^^

Allez, je vais lire la version complète de ta présentation et te dire si je confirme dans les détails m'y retrouver Smile


__________________________________

Au niveau de ma façon de voir les choses, de ma façon de raisonner, d'agir, au niveau de mes convictions personnelles, de mes convictions religieuses, de mes idéaux politiques, de ma vision de la vie...dans absolument tous les domaines possibles et imaginables je suis ultra-minoritaire, je nage constamment à contre-courant, avec au mieux 20% de la population allant dans mon sens dans les domaines où je suis le plus conforme aux normes de la société.

Mais tellement !
C'est exactement ce que je ressens (u - u) !



Dernière édition par Miyuki le Mer 12 Avr 2017 - 18:45, édité 1 fois
avatar
Miyuki
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 29
Localisation : Les hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Mer 12 Avr 2017 - 18:44

**Je rappelle que Aspezèbre a une Fiche Zeetic ** Battement de cils Dent pétée
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3243
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Miyuki le Mer 12 Avr 2017 - 18:48

Si tu parles pour moi, je suis engagée auprès d'une princesse Amoureux ... Attends mais Asperzèbre il est pas maqué avec une fille formidable Mon Dieu ! Comment tu viens de me spoiler la suite de la présentation !
avatar
Miyuki
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 29
Localisation : Les hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Mer 12 Avr 2017 - 18:53

Zut, tu me plaisais bien, Miyuki... :'(
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3243
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Asperzebre le Mer 12 Avr 2017 - 19:23

Oh de la pub pour ma fiche, c'est gentil Smile
L'histoire d'amour de ma présentation est finie, je n'aurais pas fait la fiche zeetic sinon.

Si tu lis depuis le début mon fil de présentation, il va falloir un long moment avant de tomber sur cette info, donc ce n'est pas surprenant que tu aies été spoilée par chuna.

D’ailleurs, chuna aussi a une Fiche Zeetic (on ne sait jamais, des fois qu'un lecteur de mon fil ait envie d'aller y jeter un œil).
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1108
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par chuna56 le Mer 12 Avr 2017 - 20:20

Fiche d'un grand niveau intellectuel, attention Dent pétée
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3243
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'Asperzebre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum