Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:39

Moi de mon cote dans un premier temps j'ecoute de la musique ou regarde la tele et puis quand je me dis qu'il est temps d'aller dans mon lit pour dans un second temps cogiter avant de dormir=)Sinon je suis aussi veilleur de nuit a plein temps sur zebrascrossing!^^

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:47

Lol Smile la musique ça peut soit totalement m'aider à m'endormir (il fut un temps ou je n'arrivais pas à dormir si je n'avais pas mes écouteurs en marche ds les oreilles), soit au contraire m'en empêcher, car quand j'entends une chanson que j'affectionne particulièrement je vais vouloir à tout prix l'écouter, chanter et eventuellement faire un clip dans ma tete x)

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par MCS08 le Lun 25 Avr 2011 - 23:53

SpaceMonkey a écrit:Lol Smile la musique ça peut soit totalement m'aider à m'endormir (il fut un temps ou je n'arrivais pas à dormir si je n'avais pas mes écouteurs en marche ds les oreilles), soit au contraire m'en empêcher, car quand j'entends une chanson que j'affectionne particulièrement je vais vouloir à tout prix l'écouter, chanter et eventuellement faire un clip dans ma tete x)
Moi la musique ne va, aussi, guère m'aider à m'endormir. Au contraire, elle accélère ma pensée...

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:56

On se laisse porter par la vague Smile après y'a aussi des musiques qui peuvent avoir un effet soporifique .. genre la musique classique ca peut t'amener a un tel état de relaxation que peut etre tu finis par t'endormir; Ou au contraire l'accélérer oui, vu que c 'est intense. A double tranchant donc

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Mar 26 Avr 2011 - 0:01

La musique est une chose qui peut me faire planer a mille lieu en orientant ma pensee vers de bonnes choses plutot que de gamberger sur des sujets plus tristes.Moi aussi je me fais des clips dans ma tete mais des fois avec aucun rapport avec la musique! Very Happy

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par MCS08 le Mar 26 Avr 2011 - 0:08

SEB19 a écrit:La musique est une chose qui peut me faire planer a mille lieu en orientant ma pensee vers de bonnes choses plutot que de gamberger sur des sujets plus tristes.Moi aussi je me fais des clips dans ma tete mais des fois avec aucun rapport avec la musique! Very Happy
Ah oui ma pensée fonctionne presque uniquement avec des "clips" et des images, je suis capable d'imaginer et de vivre un film dans ma tête sans aucun effort ^^

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Granny le Mar 26 Avr 2011 - 0:14

Mon radio-réveil est réglé sur une chaîne qui rediffuse toute la nuit des émissions entendues pendant la journée, rabâchées et devenues sans intérêt. En sourdine, de manière presque inaudible. Il s'éteindra d'ailleurs automatiquement après une heure. C'est une sorte de rite d'endormissement ...

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Mar 26 Avr 2011 - 0:17

Ah cette faculte de se faire des films gratuitement ,immediatement sans avoir a allumer la tele quelque chose d'unique surtout quand les scenarios sont moins stereotypes et carricaturaux et surtout personnalises Very Happy

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par lectrice le Mar 26 Avr 2011 - 6:31

Je suis d'accord avec vous spacemonkey et midori sur la pensée en arborescence.
Je pense à quelque chose, puis je veux continuer sur ma lancée et je pense à autre chose et à chaque fois que je cherche à avancer dans ma pensée, il y a une idée nouvelle qui arrive mais qui n'a rien à voir. Ecrire des dissertations était difficile car j'avais trop d'idées.
La seule solution que j'ai trouvée c'est le mind mapping: on fait diverses branches et on remplit chaque branche au fur et à mesure, sachant qu'on peut en faire d'autres. On accepte des idées en parallèle.
Pour le sommeil, j'ai eu des insomnies pendant l'adolescence. J'avais des pensées super, j'adorais penser (et me faire des films). Alors, je n'arrêtais pas jusqu'à l'épuisement. Actuellement j'écoute un cd de sophrologie juste avant. Et si "dormir, c'est se désintéresser", j'essaie de n'en avoir rien à faire de rien.

lectrice
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par CarpeDiem le Ven 8 Mar 2013 - 0:33

Je sens que je vais déterrer le sujet mais ça n'est pas inintéressant Smile.

Pour ma part, je passais mon temps (lorsque j'étais encore étudiante) à bavasser ou à révasser le cas échéant, mais tout en écoutant. C'est ma manière à moi de suivre les cours mais j'ai tendance à penser que tout le monde est pareil...

C'est comme le fait que lorsque je prends des notes, je les prends en pensant à autre chose (mais je pense toujours à autre chose en faisant telle chose... lol).

Pour en revenir sur les cours, une fois, je parlais allègrement avec une fille de ma classe et on rigolait bien et je devais écouter le cours dans un coin de ma tête puisqu'à un moment donné, j'ai dit "quoi??? qu'est-ce que t'as dit?" à une élève qui participait. La fille qui rigolait avec moi m'a donné un coup de coude ( du genre " te permets pas de faire ça vu qu'on suit pas et on se permet de rire"). Sauf que je ne demandais pas réellement ce qu'elle avait dit, j'avais bien entendu (malgré que je sois sourde d'une oreille) et a réponse était fausse et ça me choquait que le prof ne dise rien (en fait, il mettait juste du temps à répondre). Quand la fille a répété ce qu'elle avait dit, j'ai dit la réponse que j'avais en tête et c'était ça... et effectivement, j'avais tout à fait bien entendu l'élève répondre et en même temps, bien bavasser et rit avec l'autre fille... D'ailleurs, le prof ne m'a pas reprise du tout... Il a bien du voir que j'avais suivi (pi on était en TD et mes réponses étaient toujours bonnes et rapidement données).

Sinon, moi aussi, j'ai une nette tendance à m'endormir si je reste trop longtemps assise (insupportable) sauf si je suis très concentrée sur une activité qui m'intéresse...

Bref, je voulais revenir sur "l'anormalité" que vous faites ressortir dans le fait que les "zèbres" feraient constamment plusieurs choses en même temps et pas les "normopensants". Franchement, j'ai du mal à penser pareil... Pour moi, on fonctionne tous comme ça...
Enfin, pour ma part, je ne suis pas sûre de réellement faire plusieurs choses en même temps, seulement de jongler très rapidement entre différents sujets, différentes activités... quoique, pour le coup du cours, je ne me suis même pas rendue compte que je suivais le cours mais c'était bel et bien le cas vu que j'ai entendu ce que disait l'élève, compris et identifié une erreur... Shocked Bref, je ne sais que penser...

Je n'ai pas tout lu de ce post (flemmingite), mea culpa si y'a des redites!

EDIT: si MCS08 est encore sur le forum, merci à lui (ou elle) pour l'explication de la pensée arborescente, je viens de comprendre grâce à toi... car j'avais l'impression que tout le monde expliquait ça comme "plusieurs idées en même temps", ce qui me paraissait impossible... Bref, big thanks! Pour le coup, j'ai l'impression d'avoir une pensée en arborescence (moins maintenant: inhibition intellectuelle?) mais, enfant, déjà, je souffrais d'insomnies (impossibilité de m'endormir: je pensais trop) et les siestes ou micro-repos ou rester au calme sur une chaise, tout ça, ça m'était insupportable! Je ne pouvais pas! Genre, je me couchais et je pensais, pensais, pensais (à 1000 à l'heure)! Et ma mère qui me disait de faire des petites siestes (vu que je dormais pas la nuit)! Je lui répondais: "mais je ne peux pas!" (je ne tenais pas au repos: comment dormir quand vous pensez à tout plein de choses et à vitesse 100 000?). Cela vous parle?

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par dimanche le Dim 17 Mar 2013 - 22:39

c'est dingue ce forum! je trouve bcp de points communs, c'est troublant j'aimerais bien savoir si oi ou non j'ai des zebrures et tant que je n'aurais pas une réponse définitive je vais continuer de cogiter. ça va m'agacer cte histoire ^^

dimanche
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Nevermind13 le Ven 29 Mar 2013 - 14:03

Wow , je suis nouvelle ici et je lis...
Wow, je pensais etre la seule... vous venez de dire des choses (nottament les deux voix, celle qui vient d'ailleurs et le clou c'est la position, pour ma part, celle qui vient d'ailleurs est celle de gauche , plus eloignee ou plus profonde, enfin difficile a expliquer et lautre...)
Wow vous venez d'ecrire des choses ou je croyais etre seule... Merci !! merci merci !!

Par contre, moi j'ai jamais fait de diagnostics ni quoi que ce soit, je me savais differente mais je savais pas en quoi..etc et je pense pas avoir un QI (le QI classique) plus elevé, je sais juste que je comprends vite, des choses compliquées, conceptualise vite mais avec des limite. sans parler du coté neuro droitier...

Bref, merci d'exister aussi !!! Very Happy Very Happy
P.S: depuis l'arret du tabac, la zebrattitude s'est accetuée, mais ça s'equilibre, sauf que moi qui me plaignait d'etre sourde (en verité, je crois qu'une de mes oreilles capte certains sons et l'autre un son generalisé je dirai...) , depuis mon oreille gauche s'est beaucoup "précisée" ou "affinée" , j'entends de la musique, certains sons que j'entendais pas avant (à moins que mon attention ne se soit canalisée par mes travaux sur moi???) , mais j'espere que ça ira pas plus loin, j'ai de plus en plus du mal à gérer certains sons, la tv, le son trop fort et l'hypertension...
P.s: pour les différentes taches de lire, ecouter, parler ...etc en meme temps, oui moi aussi et habituée... je me concentre meme mieux si je gribouille par exemple et j'ecoute, mon cerveau ne se suffit pas d'une tache, mais ça, je l'ai compris y a deux semaines aussi, dans un passage dans un bouquin...

Bref, merci pour les voix, ça me rassure, je ne l'avais jamais jamais jamais dit à quelqu'un, de peur de psser pour une folle !! (deja que...)

Nevermind13
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 34
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par CarpeDiem le Ven 29 Mar 2013 - 15:16

Qu'est-ce que je peux me retrouver quand même dans les divers témoignages...

Par exemple:
- Il m'arrive souvent de rire... toute seule. Cela me donne la sensation de rire pour... rien. Au final, je me suis dit que j'étais la seule à rire parce que les autres n'avaient pas le même humour que moi, que j'ai un humour de gamine... Mais peut-être que je perçois des choses, des détails que les autres ne voient pas... La question se pose... Souvent, je ne comprenais vraiment pas pourquoi je riais toute seule alors que j'étais vraiment hilare et c'était parfois par rapport à un geste/ une expression du visage assez discret... Donc, encore une fois, peut-être non perçu par tous... Après, je suis le genre de personne avec toujours le sourire et toujours en train de rire... D'ailleurs, j'ai souvent eu des stages où on me demandait "comment ça va?" puis avant que je réponde "de toute manière, toi, ça va toujours" vu que je suis toujours avec le sourire et que je parle pas de mes angoisses ou quoi parce que je sais très bien qu'on me prendrait pour une folle^^.
- Pour le coup d'être capable d'être sur msn, sur mes emails, devoirs et suivre une conversation en même temps (ou ce genre d'activités en parallèle), là encore, ça me concerne aussi... Probablement que je perds en concentration dans une ou plusieurs des tâches mais ce qui est sûr, c'est que je ne peux pas faire autrement. Si je fais une tâche, je ne suis absolument pas concentrée! C'est comme le fait que je faisais mes devoirs en regardant la tv + discut avec les parents sinon... ouille ouille la concentration (regarder par la fenêtre en pensant à tout et n'importe quoi).
- Pareil, prendre des notes et penser à autre chose... Je le fais aussi mais tout le temps, c'est bien simple, faire un geste sans penser m'est inconcevable...
- Idem: répondre à un prof et "se voir" comme de l'extérieur: comment je réponds, ma gestuelle, etc... et aussi ce que je réponds évidemment. Ce qui me mène, d'ailleurs, comme toujours, à l'hypercontrôle (surtout, ne pas dire telle chose, ne pas faire telle tête...).
- Parler avec quelqu'un pendant un cours et être capable de dire ce qu'a dit le prof.
- Je ne supporte pas un goutte-à-goutte, le tic-tac d'une horloge, le bruit du réveil pendant la nuit (mais pas que).
- Moi aussi, j'ai des doutes sur ma zébritude vu comment, souvent, quelqu'un explique des choses très simples et je capte rien, je sais pas si c'est une affaire d'attention, c'est fort probable en tout cas.
- Pareil pour l'immaturité et l'autonomie, moi aussi, maman est derrière...
- Malheureusement, pour m'endormir, écouter de la musique, ça ne marche pas... Ce serait même plutôt l'inverse! D'ailleurs, la musique m'inspire pour écrire (cela semble effectivement accélérer mes pensées)... Et alors, surtout pas de musique classique, qui m'angoisse... J'en écoute mais que certaines... De toute manière, la musique en général m'angoisse facilement... Pour vous dire, je n'écoutais pas de musique étant plus jeune (jusque tard... peut-être 12 ans). Sinon, lire avant de dormir, c'est pareil... ça m'empêche de dormir.
- "Et la seule façon de se concentrer totalement, c’est d’en faire beaucoup. De se submerger pour que ce ne soit pas ennuyeux."
Peut-être que c'est là mon salut... en grandissant, je fais très peu ( procrastination) et je vais pas franchement bien... Peut-être que je dois retourner dans une espèce d'hyperactivité... Enfin, je sais pas, ça n'empêche pas de penser...

Pour les choses en gras, franchement, si quelqu'un avait des preuves que les gens en général ne fonctionnent pas comme ça, svp, parce que je peine à imaginer qu'on puisse penser/faire autrement...
Genre regarder une vidéo sur youtube, une interview par exemple, c'est la misère... Je peine vraiment à me concentrer et j'ai remarqué (y'a peu) que systématiquement, je regarde une autre page internet en même temps, range quelque chose, parfois même, je mets une musique en fond sonore, etc...
Les films, j'ai grand mal à me concentrer aussi...
Là où j'avais beaucoup moins de mal à me concentrer, c'était la lecture (que j'affectionne) mais en grandissant, je peine énormément aussi (mais bon, dépression et troubles de la mémoire/concentration?).

Il est vrai que je me suis souvent faite engueuler par papa et maman quand parfois, je leurs disais "Mais regarde ça, lis ça..." alors qu'ils faisaient autre chose. Pourtant, je n'ai jamais bien compris... Tout simplement parce que si on me fait ça, ça ne me pose pas de problème majeur alors qu'eux perdent le fil de leurs idées... Par contre, si je suis très concentrée (lecture), vraiment dans mon monde, il est possible que ça m'énerve vraiment qu'on me fasse ça... Bref...

Je continue quand même à penser que tout le monde fonctionne un peu comme ça, le reste me paraissant vraiment incroyable...



CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Bleuenn le Lun 18 Mai 2015 - 0:19

J'ai toujours cru que tout le monde faisait ça.
Mais au travail, je fais généralement mon travail (sauf si ça demande une grande attention, j'ai des soucis d'attention qui créent des soucis de mémoire vu que je n'ai pas fait attention donc je surveille), j'ai des discussions philosophiques avec moi-même ou des rêveries; je parle avec ma/mon collègue; j'écoute les conversations alentour.

Durant mon dernier emploi, en open space, j'ai compté que je pouvais faire mon travail en écoutant 3 conversations en même temps (pas d'un haut niveau: raconter son we), mais je n'avais jamais compté...

Sinon, mon immeuble est sonore et quoi que je fasse j'entends les bruits alentour (portes qu'on ouvre ou ferme; conversations; télévisions...), c'est un peu gênant la nuit quand je dors.

Bleuenn
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 32
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 18:12

.


Dernière édition par Rapha31 le Mer 6 Avr 2016 - 17:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par élyne le Mer 9 Déc 2015 - 19:52

Shocked
Comme Bleuenn, je croyais que mes conversations étaient normales.... :/

mais c'est vrai que je n'avais jamais vraiment échanger autour de moi à ce sujet...mais je me parle souvent à moi-même qui se parle à moi-même...

j'avoue que c'est assez étonnant . Discuter tout en faisant autre chose également.. je pensais que c'était une compétence développée lors d'un de mes jobs, mais je ne pensais pas que ca puisse être aussi étonnant...

Le décalage que je peux rencontrer concerne d'autres points (des questionnements, des analyses, des centres d'intérêts, etc etc..).
Est ce des caractéristiques spécifiques, ou simplement, des éléments qui se regroupent de part d'autres caractéristiques?

Pfiou, il y a beaucoup d'éléments intéressants à regrouper.... Smile

(J'ai laissé un message ce matin pour prendre un RDV pour passer les tests)

élyne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 124
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum