Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par MCS08 le Lun 25 Avr 2011 - 22:37

SpaceMonkey a écrit:Moi je doute énormèment. C'est étrange. J'ai beaucoup de caractéristiques et en même temps quand je m'entends penser par exemple ou quand je vois certaines erreurs que je peux faire je me dis que je suis vraiment bête. Par rapport à la pensée, c 'est comme si j'avais l'impression de ne pas assez penser, pas assez vite etc, enfin c 'est une drole de sensation, une horrible sensation
Shocked Comme moi !

D'un côté je sais que je suis très probablement surdoué mais je ne peux m'empêcher de douter et me dire "mais ce n'est peut être pas assez significatif, j'exagère" ou encore "je n'attendrais jamais plus de 130 au WAIS !". Comme tu dis c'est une sensation très désagréable.

Mais, c'est connu, les HQI/THQI doutent de tout !


Dernière édition par midori08 le Lun 25 Avr 2011 - 22:40, édité 2 fois

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par bluecat le Lun 25 Avr 2011 - 22:39

@SEB: Suis pas sûre d'avoir bien compris ta réponse scratch
Mais en tout cas il vaut mieux vérifier ses sources avant d'affirmer ceci où ça comme "vérité" sur la douance ou alors si ce n'est pas le but, il suffit de mettre des précautions oratoires ("je pense que", "il me semble", "j'ai lu ça mais chépas si c'est super sérieux"...) pour minimiser les informations inexactes en circulation.
Ce qu'on connaît de la douance est encore limité et souvent flou et il faut que les gens qui recherchent des infos sur ce forum puissent lire des choses fiables
Mais t'as raison, l'erreur est humaine et le fait de se planter ne fait pas de nous des idiots! Wink (pas de honte à ça non plus...)

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 22:45

Oui c'est sur desole mais c'est mais debut sur zc et c'est la premiere fois qu'on mereond et que je vois que je ne suis pas seul donc du coup j'oubles de mettre un certain nombre de mots.L'emotion m'a encore une fois submerge Embarassed

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par lightyear le Lun 25 Avr 2011 - 22:49

Quand je suis en groupe et que je n'ai rien à dire d'intéressant je m'amuse à écouter deux conversations en meme temps, si ils ne parlent pas trop vite une 3 ème est possible. Mais quand je parle et qu' il y a plusieurs personnes autour de moi je les écoute, je ne peux controler et je dis des conneries car je n'arrive plus à me concentrer.

lightyear
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 54
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par MCS08 le Lun 25 Avr 2011 - 22:52

SEB19 a écrit:Pour la dyssynchronie c'est la dyssynchronie interne.Mais je pense que la specialiste a confondu et a mis dans le meme sac THQI et HQI soit par inattention ou par non differenciation entre THQI et HQi en considerent qu'un QI supperieur a 130 est deja un tres haut qi pour elle.Quand je repense a cela je doute serieusement de cette specialiste...
Possible, plus le QI est élevé, plus le décalage sera important donc plus le risque de survenu d'une dyssynchronie sera importante. Les signes d'appels sont les suivants :

- Angoisses.
- Phobies.
- Immaturité. Oui, je peux avoir un comportement complétement immature dans certaines circonstances. D'après ce que j'ai compris, un très gros QI peut paradoxalement, rendre très immature et très peu autonome.
- Psychomotricité : difficultés pour l'écriture ou mal-adresse.
- TOC ou addictions (ordinateur...).
- Troubles psychosomatiques : eczéma...

Par ailleurs, un THQI semble avoir un terrain propice au trouble suivant :
- Caractère shizoïde, vous devenez insensibles pendant certaines situations, vous avez l'impression d'aimer personne. Paradoxalement, vous êtes hypersensible, empathique, vous tombez amoureux très facilement.*

*Attention, cette manifestation peut être présente chez les HQI mais elle semble assez fréquente chez les THQI (à confirmer).



Dernière édition par midori08 le Lun 25 Avr 2011 - 23:08, édité 2 fois

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 22:57


En fait à propos de la pensée arborescente j'ai quelques difficultés. C'est comme si je saisissais ce que c 'était sans vraiment le saisir (quoi, c 'est pas logique ce que je dis ? ). en fait je me reconnais assez bien dedans, sans vraiment savoir si c est à tord ou à raison. Je dérive très facilement et passe du cocq à l'âne, parce que de fil en aiguille j'explore beaucoup de possibilités, un truc me fait penser à un autre qui me fait penser à autre chose et blablabla, et plusieurs choses évoquées sur ce forum, censées êtres dûes à l'arborescence me correspondent, mais c 'est la notion de "100 choses en même temps" dans la tête qui m'est difficilement perceptible.

J'ai un peu du mal à l'exprimer. Il m'arrive souvent d'avoir plusieurs choses en tête en même temps, mais pas tout le temps, pas à chaque fois que je réfléchis, c'est souvent quand je suis bien détendue, que je peux me lacher entièrement (genre dans mon lit)et ce n'est sûrement pas 100 choses. C'est frustrant de voir à quel point la description d'un mode d raisonnement est difficilement compréhensible, imaginable, et à quel point ça change d'une personne à une autre. J'ai un peu de mal à schématiser ce qu'il se passe quand je pense (surtout quand mes pensées sont interrompues par "oh tiens pourquoi je pensais pas ça ? Comment je pensais ? Qu'est-ce que ça révèle? etc) donc forcément ça n'aide pas à mettre en relation avec un mode de pensée particulier

Je blablate je sais :-)


Dernière édition par SpaceMonkey le Lun 25 Avr 2011 - 23:08, édité 1 fois

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 22:59

midori08 a écrit:
SEB19 a écrit:Pour la dyssynchronie c'est la dyssynchronie interne.Mais je pense que la specialiste a confondu et a mis dans le meme sac THQI et HQI soit par inattention ou par non differenciation entre THQI et HQi en considerent qu'un QI supperieur a 130 est deja un tres haut qi pour elle.Quand je repense a cela je doute serieusement de cette specialiste...
Possible, plus le QI est élevé, plus le décalage sera important donc plus le risque de survenu d'une dyssynchronie sera importante. Les signes d'appels sont les suivants :

- Angoisses.
- Phobies. J'en ai plusieurs : insectes (papillons de nuit, guêpes, tipules etc...), chien, chauves souris (rage). Bizzarement, les araignées ne me font nullement peur.
- Immaturité. Oui, je peux avoir un comportement complétement immature dans certaines circonstances. D'après ce que j'ai compris, un très gros QI peut paradoxalement, rendre très immature et très peu autonome.
- Psychomotricité : difficultés pour l'écriture ou mal-adresse.

Moi aussi j'ai pas mal de phobies (chiens, objets pointues, araignées, certains insectes, obscurité PARFOIS, sans compter des situations ou je me fais peur toute seule en imaginant les pires scénarios possibles après avoir aperçu quelqu'un qui me semblait louche ds la rue)
je peux aussi surement réagir de façon très immature parfois, et je suis maladroite, extrêmement maladroite Laughing

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par bluecat le Lun 25 Avr 2011 - 23:00

@SEB: excuse-moi, je n'avais pas lu ton post de précision sur la dyssynchronie (et t'inquiète, ici on est bienveillants, ébats-toi à l'aise dans la savane! Very Happy )

sinon chuis un peu comme lightyear, si d'autres parlent tt autour g du mal à me concentrer. et il me semble que je perds un peu la faculté de faire qqch pdt qu'on me parle. ça va un temps puis y a tjs un moment où je m'aperçois que j'ai soit dit (ds la conversation) soit fait (ds mon occupation annexe) n'importe quoi (sauf truc très basique ne requérant aucune concentration, genre faire la vaisselle)

@midori:
Possible, plus le QI est élevé, plus le décalage sera important donc plus le risque de survenu d'une dyssynchronie sera importante.
formulé comme ça, c'est pas faux

là où on a de la chance, c'est qu'avec l'âge adulte, on peut travailler sur soi et rattraper notre retard affectif et le resynchroniser avec l'intellectuel, c surtt chez les enfants que c'est problématique s'ils doivent sauter des classes p.ex.

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:05

Exactement ces caracteristiques sont enormement presentes chez moi!J'ai enormement de phobies(des abeilles,guepes,bourdons,chevaux,ascenceurs,agoraphobie...),enorment d'angoisses et ce jusqu'a tard dans la nuit.Toute ma vie j'ai ete beaucoup moins autonome que mon frere et ma soeur alors que mon frere a 2 ans de retard avec une certaine immaturite.Quant a mon ecriture celle-ci est desastreuse et je suis d'une telle maladresse que dans ce domaine Pierre Richard ne m'arrive pas a la cheville! cheers

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:10

Personellement question autonomie je ne suis pas au top non plus. Je préfère quand c 'est ma maman qui fait Smile ça aide peut-être à se sentir encore enfant (enfin je ne sais pas si vous l'entendez dans ce sens)
Puis parfois quand on me dit comment faire un truc je me sens démunie alors même qu'on me l'a clairement expliqué (et aussi parce qu'en cours de route j'ai décroché de l'explication x))

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par lectrice le Lun 25 Avr 2011 - 23:17

Euh, j'ai suivi votre conversation sur la dissynchronie et tout, mais je vais écrire plutôt sur la discussion du départ...

Je trouve cela très intéressant de participer à une conversation en faisant autre chose. J’adore le téléphone pour cela (ça ne se voit pas que je fais autre chose, et du coup j’y passe des heures). J’appelle des amis ou de la famille et en même temps je fais du ménage (non bruyant évidemment), de la cuisine (ok, là, c’est facile, une activité manuelle, une activité intellectuelle, ça va)…ou encore je paye mes factures, je fais des recherches internet etc…

Lorsque j’étais étudiante, je me suis aperçue qu’on pouvait faire deux choses à la fois. Ecouter un cours et apprendre un autre cours. Ou écrire quelque chose d’autre. Il suffit d’utiliser les micros pauses. Quand un prof dit un cours, il répète plusieurs fois la même chose avec des mots différents. Pendant la pause (le moment où il se répète), on peut apprendre quelque chose d’autre. Et pendant le moment où ce que l’on apprend « incube », se grave, on peut écouter la suite. Il suffit d’accepter de perdre un mot de temps en temps mais de comprendre de façon générale. Ou encore, en cas de souci de compréhension de « rembobiner », de se souvenir des mots prononcés juste avant pour comprendre le sens général de la phrase.

Sinon, je le faisais aussi d’écrire le cours sous forme de prises de notes en pensant à autre chose jusqu’à ce que j’ai l’impression de perdre du temps. Jusqu’à ce que je m’aperçoive que mon niveau de concentration était trop bas, que finalement je travaillais peu pendant ce temps et que j’aurais davantage de temps libre car moins de travail le reste du temps si j’étais entièrement concentrée. Et la seule façon de se concentrer totalement, c’est d’en faire beaucoup. De se submerger pour que ce ne soit pas ennuyeux.

Donc je disais tout à l’heure, utiliser les micros pauses. Quand quelqu’un me parle au téléphone, il y a des moments où ce que la personne va dire est prévisible. On sait la suite. Et c’est à ce moment là que l’on peut faire quelque chose d’autre qui demande de la concentration. Quand je dois répondre, là, je me débrouille pour que l’autre tâche que je fais demande une concentration limitée. Pour me concentrer surtout sur ce que je dis.

lectrice
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:25

Exactement pareil !Toute ma vie je me suis souvent repose sur ma mere qui elle-meme me surprotegeait On est tous des grands enfants dans un corps d'adulte ou d'ado=).Pareil quand on m'explique comment faire un truc et que je decroche ce qui m'a valu un certain nombre d'exclusion de cours de sport en assimlant ceci a de l'impertinence .

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:26

Hé hé Smile sinon personne ne répond à mon post sur l'arborescence ?

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:33

Pareil aussi je fais aussi avec les pauses c'est exactement ce que je fais de puis tres longtemps en cours.Je fais aussi cela lors des examens lorsque j'ai trouve la solution tres rapidement du fait que mon esprit va beaucoup plus vite que ma main .Du coup je ne recopie qu'au dernier moment histoire d'avoir une petite montee d'adrenaline afin de ne pas m'ennuyer et j'arrive a decrocher mes exams en ayant la moitie du temps apparti en pauses=)

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:40

En ce qui concerne l'arborescence c'est exactement la meme chose qui se passe en moi je vais rapidement du coq a l'ane et les questions eclosent par milliers surtout moi aussi quand je suis detendu et dans mon lit.Le probleme c'est que ce questionnement et ce cheminement incessant m'empechent de m'endormir ce qui me fait me coucher aux premices de l'aurore parfois

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:44

Oui bah moi c 'est pareil je suis plutot longue à m'endormir .. enfin ça va ça ne me prend pas 4heures mais c 'est quand même plus long que ce que je voudrais.
Je me dis "arrête de penser et dors", ça fonctionne pendant 3secondes et ça repart..

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Lun 25 Avr 2011 - 23:53

...et puis apres on regarde l'heure tardive et on se dit qu'il faut dormir ,vraiment dormir car le reveil est sense etre 5 heures plus tard donc il y a une frustration et une angoisse qui se diffuse et c'est parti pour un nouveau cycle jusqu'a ce que le corps eteigne de lui meme interrupteur

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Lun 25 Avr 2011 - 23:55

Eheh en effet ça m'est arrivé plus d'une fois! Mais en ce moment ça va un peu mieux car mon amour pour le sommeil prend le dessus et me plonge dedans avec plus de facilité que d'ordinaire (vive les vacances!)

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Mar 26 Avr 2011 - 0:02

Moi c'est l'inverse en ce moment je m'endors vers 5heures du matin!!!Mais le plus bizarre c'est que le lendemain je suis dans la forme olympique de quelqu'un qui a fait une nuit de 12heures=)

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Mar 26 Avr 2011 - 0:04

C'est vrai que la fatigue est un phénomène assez bizarre, parfois je suis plus fatiguée en dormant beaucoup, que lorsque je dors moins Surprised. Je ne sais pas si c 'est le résultat d'un "capital énergie" bien fournit grâce aux jours d'avant, qui sert de batterie de survie, ou si c 'est pcq que finalement on peut vaincre la fatigue en se convaincant que c 'est psychologique (bien qu'on s'aperçoive souvent que c'est bel et bien réel)

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Mar 26 Avr 2011 - 0:12

Je pense que l'aspect psychologique est primordial tout en prenant e compte tout de meme crtains parametres biologique(a savoir que l'etre humain a besoin d'un quota minimal de sommeil pour survivre).Pareil plus je dors et plus je suis fatigue,quel truc tordu=)

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Mar 26 Avr 2011 - 0:18

Oui c'est sûrement ça .. on peut avoir une influence sur cela de façon psychologique, mais seulement dans la mesure ou c 'est biologiquement "acceptable" (sais pas si j'me fais bien comprendre là Smile) Peut-etre que plus on dort et plus on y prend gout, du coup on se convaint qu'on est fatigués pour avoir une bonne excuse pour aller pioncer encore un peu plus Smile


Dernière édition par SpaceMonkey le Mar 26 Avr 2011 - 0:19, édité 1 fois (Raison : mal conzugué un verbounet)

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par SEB19 le Mar 26 Avr 2011 - 0:25

Que faites vous pendant ces moments d'insomnie a part penser histoire de s'occuper ?

SEB19
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 24
Localisation : Centre de la France

http://www.ressentisdemavie-over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par MCS08 le Mar 26 Avr 2011 - 0:29

SpaceMonkey a écrit:
En fait à propos de la pensée arborescente j'ai quelques difficultés. C'est comme si je saisissais ce que c 'était sans vraiment le saisir (quoi, c 'est pas logique ce que je dis ? ). en fait je me reconnais assez bien dedans, sans vraiment savoir si c est à tord ou à raison. Je dérive très facilement et passe du cocq à l'âne, parce que de fil en aiguille j'explore beaucoup de possibilités, un truc me fait penser à un autre qui me fait penser à autre chose et blablabla, et plusieurs choses évoquées sur ce forum, censées êtres dûes à l'arborescence me correspondent, mais c 'est la notion de "100 choses en même temps" dans la tête qui m'est difficilement perceptible.

J'ai un peu du mal à l'exprimer. Il m'arrive souvent d'avoir plusieurs choses en tête en même temps, mais pas tout le temps, pas à chaque fois que je réfléchis, c'est souvent quand je suis bien détendue, que je peux me lacher entièrement (genre dans mon lit)et ce n'est sûrement pas 100 choses. C'est frustrant de voir à quel point la description d'un mode d raisonnement est difficilement compréhensible, imaginable, et à quel point ça change d'une personne à une autre. J'ai un peu de mal à schématiser ce qu'il se passe quand je pense (surtout quand mes pensées sont interrompues par "oh tiens pourquoi je pensais pas ça ? Comment je pensais ? Qu'est-ce que ça révèle? etc) donc forcément ça n'aide pas à mettre en relation avec un mode de pensée particulier

Je blablate je sais :-)
La pensée arborescente, c'est des idées qui cogitent très vite en période de repos et/ou une difficulté à se concentrer sur une tache précise en raisons de multiples idées parasites. Il n'est pas possible d'avoir plusieurs idées superposées au même moment, ça serait insupportable.

Les conversation "internes" sont aussi une des facette de cette pensée arborescente. Enfant on ne s'en rend pas compte, elle est souvent canalisée si on a des activités riches (c'était mon cas) mais ça peut devenir facilement ingérable dès l'adolescence avec l'apparition de l'ennui, on parle alors d'hyperactivité cérébrale (avec toutes les conséquences que cela entraine comme une difficulté à s'endormir notamment.)

Bonne nuit Wink


Dernière édition par midori08 le Mar 26 Avr 2011 - 0:33, édité 1 fois

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Teotl le Mar 26 Avr 2011 - 0:32

Ahh d'accord je comprends mieux !
Justement c 'est quand je suis au repos que je suis le plus apte à ressentir ces choses la

Bah je fais rien d'autre en général, je me dis que je finirais par m'endormir en m'enfoncant cette idée dans le crane. Sinon je mets en film et je m'endors devant, mais c 'est rare, je préfère "laisser faire"


Dernière édition par Teotl le Lun 9 Juin 2014 - 0:28, édité 1 fois

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecouter une conversation en faisant autre chose + déficit inhibition latente

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum