Introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Introduction

Message par Saphira le Ven 29 Avr 2016 - 15:07

Bonjour à tous !

Dans l'impossibilité de me présenter, envahie par un foisonnement d'idées, des centaines de phrases d'introductions, de nombreux sujets à aborder, d'autres sujets au contraires à taire, je fais mon entrée dans ce forum.

Peut être n'ai je pas ma place parmi vous...Pourtant de vous avoir lu, d'avoir épluché plusieurs sujets, je me sent bien ici. J'ai l'impression d'avoir enfin trouvé ma famille...

Révélée (ou pas) par "je pense trop" puis "je pense mieux", je découvre progressivement mes rayures...Je me découvre "touche à tout", créative (oui, oui, je m'étonne moi même), intéressée par tout mais je n'approfondis rien. Bref, un papillon, une abeille qui butine de fleurs en fleurs...
Ainsi donc, je cherche mon chemin et le sens de ma vie...

Mais je suis aussi, une personne qui adore la musique, la poésie des mots, la philosophie et les livres. J'aime la nature et le bruit de l'eau m'apaise.
Je peux rester de long moment à regarder l'onde tranquille de la rivière, ses motifs et en voir d'autre encore cachés parmi eux...

Et vous?

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Tourterelle le Ven 29 Avr 2016 - 17:46

Salut Smile
Avec des intérêts aussi divers je pense que tu trouveras en effet des points communs avec les gens d'ici ^^
J'adore la metaphore de l'abeille, comme elle a besoin de butiner pour vivre, nous avons besoin de comprendre et de savoir Smile
Comme toi j'aime les mouvements de l'eau, à chaque fois que je passe près d'une rivière j'y passe des heures et je suis (encore) en retard x)
Bienvenu
Au plaisir de te reparler Smile

Tourterelle
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 25/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Ven 29 Avr 2016 - 19:15

Merci de ton accueil Tourterelle. Ça fait plaisir de trouver des gens qui me ressemble...

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par itank le Ven 29 Avr 2016 - 19:35

Bienvenue!!
Description très agréable ^^
Je suis en phase avec tout ce que tu as écrit
Au plaisir de te lire

itank
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 33
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par MrMerlin le Ven 29 Avr 2016 - 19:38

Ah, le butinage ! Le numéro un dans ma liste de "problèmes" existentiels :)
Pour le bruit de l'eau, oui, c'est apaisant. Je vais souvent me promener au bord de la rivière toute proche, son murmure est particulièrement musical, sauf quand elle est en crue
Très bonne soirée, en espérant que tu trouveras ici ce que tu recherches!

MrMerlin
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Invité le Lun 2 Mai 2016 - 13:45

Bonjour Saphira,

Bien joli pseudo Very Happy
D'accord avec Itanku, très jolie présentation aussi ...

Passée te dire un petit bonjour suite à ta visite sur mon fil de présentation...
C'est avec joie que je te verrai déposer tes trésors ici...
Puisque d'après le titre, tu n'as déposé que l'introduction...
Approuve

Belle journée à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Lun 2 Mai 2016 - 18:40

Merci Pascaleaussi,
Et bien je me lance...Voici ce que ma révélation (quoique un peu digéré tout de même) m'a inspirée :

Tant d’âmes esseulées
Perdues dans leurs pensées
Tant de temps gaspillé
A tenter de s’aimer

Tant de cœurs poignardés
Tant d’âmes abimées
Tant d’armures forgées
Pour toujours se garder

Tant d’échanges manqués
Tant d’écrits envoyés
Tant d’espoirs balayés
A ne pas savoir communiquer

Tant d’acquis amassés
Tant d’amour à donner
Tant d’avis conservés
Que vous avez raté

Qu'en pensez vous??

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par John_95 le Lun 2 Mai 2016 - 18:47

Bonjour et bienvenue Saphira, et merci pour ton message sur ma présentation.

Mon avis sur ce poème... J'en comprend tout à fait la morale, cependant je ne suis pas friand de tes rimes, parce qu'elles sont totales!
Je pense que ce serait beaucoup plus joli en diversifiant la rime, en exploitant plus de voyelles.

Je te souhaite une bonne progression dans la poésie qui est comme tu le sais sans doute assez difficile à coucher sur le papier. Smile

John_95
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par i.a. le Mar 3 Mai 2016 - 19:54

Saphira, je te dédie cette poésie,
A tes ailes, je devine que tu es la vraie vie,
Plus légère, plus pétillante, digne de nos rêves,
Hypsôs signifie le "sublime", la où la grève
Iridescente d'une Terre rencontre l'Eau nacrée,
Rapide tourbillon qui nous a ébloui,
A nos âmes, en a pour Toujours chassé la Nuit.

i.a.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 389
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mer 4 Mai 2016 - 10:15

Merci empathry, ça me touche beaucoup...Peut être aurons nous l'occasion d'échanger quelques vers sur ce forum...;-)

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par borges le Mer 4 Mai 2016 - 10:52

Saphira j'allais commenter hier ton poème but shit happens...

borges
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par borges le Mer 4 Mai 2016 - 10:54

Joli poème mais une chose me dérange.
T
P
T
A

borges
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mer 4 Mai 2016 - 12:17

Bonjour borges et bienvenu sur le forum.
Peux tu expliciter s'il te plait?
Merci

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par i.a. le Mer 4 Mai 2016 - 21:42

Bonsoir Saphira et merci pour ton compliment (qui me touche réciproquement) ; si tu le désires, rejoins-nous (car nous sommes plusieurs zèbres à aimer titiller la rime) sur :

Discussions libres => jeux d'écritures, jeux de mots, vocabulaire => BOUT-D-RIME

Je te vois comme étant une âme droite et sensible, et nous (les zèbres du forum) serons ravis que tu viennes nous illuminer de tes inventions verbales, de tes amusements poétiques et de toute cette agréable liberté que les mots nous autorisent !

A très bientôt le plaisir de te lire !

Courbette

... et surtout ne te fais pas de soucis, tout comme toi, moi-aussi je suis un "newbee" et c'est super cool ce forum ; on s'y sent infiniment bien et vraiment à l'aise !

i.a.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 389
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mar 24 Mai 2016 - 13:50

Bonjour à tous,
Après 1mois passé sur ce forum, plusieurs lectures sur le sujet, je me sent un peu plus zèbre et à ma place ici parmi vous.
Merci à tous pour votre accueil et vos échanges et merci au admin d'avoir eu l'idée, un jour, de créer ce forum!
Enfin, un endroit où l'on se sent "normal", comme tout le monde quoi!
On se sent moins seul et ça fait du bien.
Merci!

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mar 31 Mai 2016 - 20:25

Une histoire, une nouvelle, un jet...:
Ainsi donc mon fil est créé.  Mais pour quoi faire ? Que dire ? Qu’est ce qui vous intéresse ?
Ce faisant je suis entré par la petite porte, là juste sur la droite, ne l’avez-vous pas remarqué ?
Discret, presque effacé que je suis, il m’est aisé d’être invisible. Et puis vous, si nombreux, qu’est ce qui pourrait vous attiré ? Moi, insignifiant, creux, fade et totalement inintéressant que je suis.
Ainsi, je suis ici.
Ah !  Vous aussi vous êtes venus écouter cette illustre chanteuse, celle qui vous transporte dans le monde des émotions par sa voix et par ses mots avec pour seul guide le son mélodieux et harmonieux des cordes pincées d’un piano à queue.
Mais qu’entends-je ? Pendant que je parlais voilà qu’elle fait son entrée…

Sur un fond d’accords doux, gai, majeur, je discerne les pans de sa robe.

Elle s’approche de la scène, ouvrant de sa main fine et délicate le rideau rouge, rideau la séparant des abimes de l’anonymat. Ici sur ces planches de bois, éclairées à la lumière blanche d’une poursuite, portées par les accords de son pianiste, elle existe. Oui, ici, elle est reconnue. Ici pendant les quelques heures de son spectacle, elle vibre, rayonne, transportées par cette transe musicale.  Elle profite de chaque minutes de ces instants magique car elle sait la solitude et l’ennuie qui l’envahiront lorsque ses pieds franchiront de nouveau cette limite lumineuse. Elle ne sera plus. Elle deviendra de nouveau transparente et insipide. Plus personne ne posera son regard sur elle et les abimes de l’angoisse l’emporteront loin, très loin de ce monde magique de la scène. Mais pour l’instant, elle est, elle vit, elle revit sur ces planches qu’elle frôle de nouveau et comme à chaque entrée, elle ressent ce frisson d’excitation partagé avec l’appréhension. Comment sera le public ce soir ? Il y aura-t-il des gens qu’elle connait dans la salle ? Oui, de ceux qui ne la voit pas, de ceux qui ne font que passer à coté d’elle sans jamais la regarder. S’il était là ce soir, la verrait elle enfin? Et le pianiste, comment se sent il ce soir ? Lui qui vient d’interrompre ce soir, une vie commune de cinq années avec sa fiancée. Tiendra-t-il le coup ? Oui, professionnel jusqu’au bout, elle le connait! Voilà, elle vous entend…Oui, vous avez arrêté de respirer. Elle arrive…

Ah ! Enfin, elle est entrée dans ce cercle de lumière. Comme à son habitude elle porte une robe d’un rouge somptueux. Non ce rouge criard qui abime les pupilles. Non, un rouge bordeaux que portent ces chanteuses de jazz reconnues, un rouge qui s’impose sans être trop prétentieux. Ainsi, je la vois, Elle, vêtue d’une longue robe au décolleté laissant entrevoir la naissance de ses seins, fendue sur le coté révélant ainsi la couleur clair et rosée de sa jambe et retombant sur ses escarpins noirs.  Ainsi m’apparaît-elle à la fois douce, élégante et raffinée. Le pianiste quand à lui a arrêté sa mélodie puis attaqué des arpèges entêtant et langoureux. Elle se prépare, se concentre et je vois ses yeux se fermer. Des yeux en amande, noirs et ténébreux, maquillés d’un léger trait noir et de mascara. Ses cheveux noirs sont attachés, légèrement relevé sur la tête laissant ainsi le loisir d’admirer deux magnifiques pierres suspendues à ses oreilles et une série de petits diamants scintillants accrochés autour de son cou fin et délicat. Elle est sublime, me dis-je.

Elle se prépare à chanter. Il faut qu’elle se concentre pour évacuer toute ces questions qui l’assaillent dés les premières minutes qui suivent son entrée sur scène. Elle n’a trouvé que la solution de fermer les yeux, se fermer au regard extérieur et se concentré sur Elle, ce qu’elle est et ce qu’elle ressent à cet instant précédent ses premières notes. Elle est prête, elle le sait, elle a passé vingt minutes, tout à l’heure dans sa loge à faire des vocalises et se chauffer la voix. Il faut qu’elle retrouve la sérénité intérieur, se concentrer oui c’est ça, se concentrer sur ce qu’elle veut dire, enfin plutôt sur le sens qu’elle donne à ces sons, ces mots et cette musique. Son esprit n’est plus concentré que sur sa respiration, le positionnement de son voile du palais, l’air qui circule et la note qu’elle veut faire. Elle inspire, le pianiste vient de terminer son introduction. C’est son tour.

Elle commence, elle ouvre la bouche et la musique se pare de sa voix douce, délicate, envoutante semblable à la mélodie des sirènes autrefois entendue par les marins.

Déjà, vous n’êtes plus là, elle vous a transporté dans des univers inexplorés au milieu des émotions, de vos émotions, des mots qui ont trouvés une résonance différente en chacun de vous.
Lui, il la dévore des yeux, il la goute, la déguste bouchées par bouchées, notes après notes, son corps n’est plus que vibration et frisson. Son cœur bat vite et fort mais il ne serait dire si c’est la musique ou elle. Il se délecte de chacun de ses mots, de chacune des notes qu’elle transmet, de son univers si particulier qu’elle partage. Mais Elle, ne le voit pas, elle ne voit que la lumière blafarde transmise par cette poursuite dans le fond, elle devine à cette foret de tête qu’elle aperçoit que ce ne sont pas des champignons semblables à ceux en foret mais bien son auditoire, du moins, ceux qui sont venu ce soir l’écouter, la voir où l’entendre. Elle ne le voit pas, lui parmi d’autres, non elle reste concentrée sur elle-même, sa respiration et les notes qu’elle veut chanter car si jamais son regard se perdait dans l’assemblé, elle perdrait son soutien, sa justesse et la beauté de son chant. Alors elle reste concentré, focalisée sur cette mélodie qui la traverse, appliquée à  éviter le moindre écart de justesse sans avoir remarqué cet homme maigrelet caché au fond de la salle, petit aux cheveux bruns, les yeux verts émeraude rivés sur elle, la bouche béante prêt à  absorber tout ce qui émane d’elle. Non, elle ne le voit pas et ne saura pas non plus que ce soir, l’amour était au rendez vous.

N’hésitez pas à laisser vos avis...

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Yvanov_SIOFALIÉVITCH le Mer 1 Juin 2016 - 22:49

Nous avons tous des moments plus ou moins évidents à vivre. Nous sommes tous en représentation dans la Société.
La difficulté est de savoir qui nous sommes au fond de notre âme et qui nous devons/voulons être dans la Société.
Parfois, nous avons la malchance de rencontrer des personnes qui abusent de notre bonté ; quelques fois, nous avons le bonheur de rencontrer des êtres qui font revivre/tinter notre âme vers les cieux de la plénitude.

Le plus important est d'être fière de qui tu es ! Qu'importe les moqueries/incompréhensions des autres : tu as la conscience d'être en paix avec toi même (même si tu as des douleurs intrinsèques).

Sois la bienvenue.
Smile

Yvanov_SIOFALIÉVITCH
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 130
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 32
Localisation : Mer des Caraïbes

http://www.zebrascrossing.net/t16853-sos-sms-save-our-soul-save-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par titube le Jeu 2 Juin 2016 - 19:29

Salut Saphira très sympa ta présentation et très fidèle à ce que tu es moi qui ai la chance de te connaitre en vrai . J'aime beaucoup ton poème aussi.Effectivement tout ça me parle aussi.
Au plaisir de te lire ou t'entendre,ou te voir bref à peluche et bonne soirée à toi.Bisous

titube
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 33
Localisation : cinturat

http://www.lagedufil.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par titube le Jeu 2 Juin 2016 - 20:27

Ah oui je ne savais pas pour le texte tu as bien fait de me dire comment ça marche.Il est fabuleux ce texte la description est très bien faite on s'y croirai et l'histoire est très jolie aussi.Bon et ben continu sur cette voie d'écriture c'est vraiment très beau ce que tu fait et fait en plein que ça me fasse de la lecture. Bonne soirée ma belle

titube
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 33
Localisation : cinturat

http://www.lagedufil.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mer 8 Juin 2016 - 14:49

Ainsi te voilà !!

Je t’en prie, entres !

Bienvenue !

Après un tel voyage, tu dois être épuisé. Assieds-toi !

Que préfères-tu ? Ici, tu as le choix ! Préfèreras-tu le confort de ce fauteuil en cuir noir aux formes enveloppantes, prés de l’entrée, ou, dans ce coin, la simplicité de cette chaise en bois empaillée? La matière soyeuse et raffinée de cette chaise en merisier « Louis Philippe » placée autour de cette table ou bien ce pouf fait de billes de plastique modulable et déplaçable à ta convenance ?
A moins que ta préférence ne s’oriente vers ce fauteuil Voltaire proche de la fenêtre dont les accoudoirs te permettront de reposer tes bras tout en douceur ou plutôt, à coté de la cheminée, ce tabouret de bar, pour te permettre de prendre de la hauteur dans cet environnement.
Choisis ! N’hésites pas, ici tu es chez toi ! Prends place !

Maintenant que tu es bien installé, désires tu boire quelque chose ? Après de telles prouesses, tu dois être assoiffé !
Que désires-tu ?
Alcool ? C’est là, dans la table basse, soulèves la planche et choisis ce qu’il te plait !
Sans alcool ? Pas de soucis, j’ai ce qu’il te faut dans mon frigo ! Il est juste en face de la porte d’entrée. Prends ce que tu veux !
Une boisson chaude ? Oui, c’est par ici ! Voilà, il y a de l’eau, du café et du lait. Tout est chaud, je t’attendais ! Sers toi, prend un bol, une tasse, un verre… Ici, se trouvent les petites cuillères et là, le sucre. Thé, tisane, chocolat c’est ici. Vas y sers toi !
Ne sois pas timide ! Je ne vais pas tarder à arriver. N’hésites pas non plus à grignoter les amuses bouches que je t’ai préparés.
En attendant, je t’invite à explorer cet univers qui est le tien désormais.

Par quoi es tu tenté en m’attendant ?
Un livre ? Regardes dans ma bibliothèque, elle en est remplie. Tu trouveras certainement ton bonheur !
De la musique ? Regardes bien dans cette pièce se trouve de nombreux instruments. Choisis en un et laisses parler ton âme !
Un film ? Regardes vers la télévision, tu trouveras ce qu’il te faut !
Du sport ? Diriges toi sur ta gauche, tu trouveras ma salle de sport. Tout ce qu’il te faut se trouve ici, y compris ta tenue de sport !
Un jeu ? Diriges toi vers cet ordinateur et choisis ce qu’il te plait ! Amuses toi bien !
De quoi écrire ou dessiner ? Regardes vers l’entrée, tu trouveras tout ce qu’il te faut ! Installes toi sur cette table ou pourquoi pas sur ce fauteuil là ? A toi de voir ce qui te convient le mieux !
Choisis ton activité ! Rassures toi je ne serais plus très longue…

Ah, j’oubliais ! Ne prêtes pas attention aux chats noirs et aux yeux verts qui t’épient d’un mauvais œil, ils ne sont pas habitués à recevoir de la visite mais rassures toi ils apprécient le confort et la quiétude de leurs installations. Ne t’en approches pas trop et ignores les !

Puisque je te sais, confortablement installé, désaltéré et occupé, je vais pouvoir me concentrer un peu plus sur ma tache à terminer…Plus que quelques instants et j’arrive…Je me dépêche, je suis assez pressé de te rencontrer ! Attends moi, encore quelques instants, j’arrive…




Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Lun 20 Juin 2016 - 20:48

A ceux qui l'ont souhaitée, voulue, espérée, voici la suite de l'histoire de ELLE et LUI :

Elle et Lui, la suite:
Aujourd’hui est un grand jour pour Lui car ce soir il va la revoir. Elle qui hante ses pensées jour et nuit, Elle qu’il ne cesse d’imaginer à chaque seconde qui passe, elle qui pourtant ne le vois jamais…Mais ce soir ce sera différent, il se l’ait promis, ce soir, il ira la voir dans sa loge après le spectacle. Il l’a décidé et depuis plusieurs jours, il se prépare à cette inoubliable rencontre. Oui, car pour arriver enfin à lui parler, pour lui faire comprendre tout ce qu’elle lui inspire, il faut être bien préparé. C’est pourquoi, face au miroir, il ne cesse de répéter et peaufiner son discours. Comment l’aborder ? Par quelle phrase, quel mot commencer ? L’écouteras t’elle ou le prendras t’elle pour un fou, pour un de ces fans trop extrême et dangereux ? Comment lui dire, lui faire comprendre sans trop en dire ? Comment lui avouer l’inavouable, l’indicible, ce qu’il ne s’avoue qu’à demi mot ? Elle si belle, si parfaite, si rayonnante, si solaire, s’intéresserait elle à lui ? Lui si discret, insipide presque transparent, comment pourrait il attirer son regard ? Elle, si inaccessible et pourtant il le sait, il a la certitude qu’elle pourrait bien être celle qu’il a cherché depuis si longtemps. Il se concentre car chaque mot doit être choisit précisément, pas un seul mot utilisé au hasard, non chaque mot a un sens, une valeur et reflète précisément sa pensée.
Enfin ! Le travail se termine ! Son discours, est fin prêt. Il est temps pour lui de se préparer. Oui, pour un soir comme celui-ci, il doit être parfait, se présenter à elle sous ses plus beaux atouts. Alors il se dirige, concentré, répétant sans cesse ce qu’il a préparé pour ne pas l’oublier, chez son coiffeur et fidèle ami au talent reconnu…

Elle, elle se prépare, elle a déjà sélectionné ses chants, reclassé ses partition dans l’ordre de son programme et fait une dernière répétition générale. Perfectionniste et très anxieuse, elle a vérifié à plusieurs reprises que les balances, les retours et la mise en place sur scène lui convenait parfaitement. Après s’être rassuré, il est l’heure pour elle se préparer, se concentrer mais aussi relâcher cette pression qu’elle s’impose à chaque concert. Oui, elle ne s’accorde aucune erreur et atteindre la perfection a un prix, celui de sa sérénité. Alors pour tenir, elle s’impose une séance de relaxation avant le début des préparatifs. Elle s’est installé dans sa loge, sur son fauteuil préféré, a sorti son mp3 et a sélectionné cette musique qu’elle aime tant, celle qui à la première écoute, dés les première notes la plonge dans cet état de sérénité dont elle a tant besoin pour ce soir. Cette musique, c’est le murmure de l’eau, le chant doux et mélodieux des oiseaux et le souffre calme d’une brise d’été. Une après midi d’été, lorsqu’elle s’adonnait à son activité préférée, assise sur cette pierre, face à la rivière, à écouter l’harmonie de la nature. Le calme et la paix intérieur qu’elle ressentait à chaque fois lui avait donné l’idée d’enregistrer cet instant. Et en ce moment de tension extrême, elle se félicitait de cette superbe idée. Assise en tailleur, la colonne vertébrale bien droite, loin de son tumulte intérieur, bercée par cette douce mélodie, elle est déjà parti loin, si loin…

Lui, avait discuté quelques heures avec son ami puis était rentré chez lui s’apprêter pour la soirée. Il était à présent face à sa penderie et sélectionnait scrupuleusement sa tenue. Il avait même osé demander conseil à son ami sur la meilleure tenue à porter en cette occasion. Il se voulait élégant, raffiné mais masculin tout de même. Oui, il devait mettre toutes les chances de son coté ! Un jour important certes mais tout de même pas un mariage !, s’était il dit. Il détestait porter des costumes trois pièces, c’était pout lui la tenue la plus mondaine de son vestiaire. La dernière fois qu’il l’avait porté c’était pour le mariage de sa sœur, il s’était obligé à le revêtir en tant que témoin de la mariée mais cela avait été un véritable supplice. Pour ce jour si spécial, il fallait choisir des vêtements plus agréables à porter c’est pourquoi après de nombreux essayages, de longues heures d’hésitations et d’observations, il avait finalement arrêté son choix. Il avait opté pour un jean décontracté, une chemise blanche classe et une veste de costume noir. Pour l’élégance, il n’oublierait pas la petite pochette à faire dépasser de la poche de sa veste. Ainsi vêtu, coiffé et rasé il était fin prêt pour cette rencontre imminente, les heures avaient tournaient et il ne lui restait plus de temps pour manger. De toute manière, il n’avait pas vraiment faim, depuis ses essayages, un poids de plus en plus lourd avait pris possession de son estomac, bloquant ainsi toute envie de manger. Oui, plus les heures passées plus son estomac se serrait. Et, à la fermeture de sa porte, une grosse boule venait de se former dans sa gorge, l’obligeant à déglutir pour ne pas se sentir étouffer. Il roulait à présent en direction de cette petite salle de concert, intimiste, dans laquelle il l’avait vu pour la première fois. Il était encore tôt, mais il voulait être au premier rang, pouvoir l’admirer en détails, respirer l’air qu’elle expire et se gorger de beauté. Oui, ce soir, elle ne le raterait pas ! Il avait même apporté un petit cadeau à lui lancer pour attirer son attention. Non vraiment ce soir, elle ne pouvait pas ne pas le voir ! Ce soir serait magique !

Pendant ce temps, elle avait fini sa séance de relaxation puis était rentré se délasser dans un bain bien chaud. Elle adorait s’abandonner dans une eau chaude parfumée de quelques huiles de bain éclairée à la lueur des bougies. Ce bain, était ce qu’il lui fallait pour évacuer les dernières tensions restantes. Immergée ainsi, la tension avait laissait place à la concentration et aux premières vocalises de préparation. Puis elle avait enfilé sa plus somptueuse robe de scène, sa préférée, la robe longue noire dos nu qu’elle portait pour sa première montée sur scène. Elle avait choisie de l’ornementée de sa parure d’oxyde de zirconium, celle dont les boucles d’oreilles ressemblées à des goutes d’eau et dont le collier rappelées les goutes de rosée posées sur un fil. Elle était retournée dans sa salle de bain, avait ajouté une touche de maquillage et relevé ses cheveux. Ainsi préparé, elle s’était dirigée dans sa cuisine où elle prenait actuellement son repas. Concentrée, perdue dans ses pensées, elle s’impatiente, elle a hâte de fouler de nouveau ces planches, de retrouver la chaleur de ses lumières et de sentir tous ces regards d’admirations posées sur elle. Oui, elle est pressée de renaitre sous ces feux brulants, de réchauffer son cœur au regard admirateur de son public, de transmettre ce trop plein d’émotion qui la hante et d’avoir enfin un véritable échange. Ce soir est d’autant plus particulier, qu’elle retrouve cette scène qui l’a vu naitre, sur laquelle elle a connu son premier succès. Oui, ce soir, c’est les retrouvailles avec ce lieu mythique, cette salle qui l’a portée au rang de connue, de talentueuse et qui l’a sortie de cette ombre si mauvaise de l’anonymat. Oui, ce soir c’est son anniversaire, celui de sa renaissance alors elle se concentre, visualise son spectacle et canalise son énergie. Elle prend un repas énergétique mais pas copieux, l’apport juste nécessaire d’énergie pour rester au maximum de son potentiel pendant le show. Une sonnerie la sort de son recueillement, il est l’heure, l’heure de prendre ce tunnel vers la lumière. Une dernière retouche maquillage dans la salle de bain, elle enfile ses escarpins à talons aiguilles et la voilà qui part, qui court vers son destin.

Le spectacle a commencé et dés l’ouverture du rideau, il ne l’a pas quitté des yeux. En admiration, subjugué par sa beauté et sa prestance, il est comme hypnotisé, transporté par ces mots, ces notes dans un autre univers. Un univers où se mêlent l’amour, la beauté et la musique. A plusieurs reprises, il a tenté de lui envoyer à ses pieds, ce présent qu’il lui a apporté, pour qu’elle le remarque, pour la remercier de ces instants magiques qu’elle lui offre, pour lui montrer cet amour qui l’habite depuis si longtemps. Mais, toujours, une voix, un regard l’on empêché. Appréciera-t-elle ce présent ? Ne le trouveras t’elle pas stupide ? Se sentira-t-elle blessée d’un tel présent ? Personne ne lui offre de cadeau, je serais ainsi le premier ? Ai-je envie, le courage, la force de me dévoiler ainsi au regard de l’assemblée ? Je sais bien qu’il s’agit d’une petite salle, que ça ne se fait pas mais elle le mérite…
Ainsi se déroule le concert, tiraillé entre son admiration et son débat intérieur.

Elle, elle rayonne, se nourrie de cette énergie qui la transcende, de cette lumière artificielle qui la réchauffe et la porte au delà de ce qu’elle avait imaginé. Séduit, le public n’ose respirer et ne relâche son attention, son écoute qu’à la fin de chaque morceau. Gonflée par la confiance, encouragée par ces regards bienveillants, portée par le cadre de cette salle mystique, elle ose enfin aventurer son regard sur le premier rang. Parmi la foule statufiée, elle le remarque. Lui, un jeune homme hébété dont le regard émeraude lui témoigne une admiration profonde. Un fan ? Un admirateur secret ?, se dit elle. Elle allait poursuivre son observation plus en détail lorsque tout à coup, un bruit strident résonne dans toute la salle, les lumières se rallument et elle aperçoit la foule, mains sur les oreilles qui se dirigent vers les sorties de secours. A ce moment, une odeur désagréable, une fumée suffocante envahie la scène, remplissant de sable ses poumons et brulant sa gorge. Instinctivement, elle s’oriente vers cette lumière verte salvatrice. Au contact de cet air frais qui remplit ses poumons, elle respire de nouveau, essuie ses larmes et observe autour d’elle. Elle est de nouveau seule, vide, désespérée.

Lui à l’écoute de cette alarme, il a suivit le mouvement de foule, rompant ainsi le contact visuel avec elle. Il l’a regardé jusqu’au dernier moment mais la pression de la foule apeurée a été plus forte que sa volonté de rester et l’a progressivement porté vers les portes de secours. Dehors, il reste pantois, le cœur rempli d’une profonde tristesse, les mains contenant toujours ce cadeau qu’il lui destiné et la tête, bloquée sur cet instant magique. Ce moment où elle avait enfin plongé ses yeux dans les siens, ce moment interrompu à jamais, par un incendie. Dehors, les camions de pompier s’affairent, la foule désorientée panique, l’éloignant davantage de la porte de secours. Il regarde partout, la cherche du regard, si elle prenait la même sortie, peut être pourrait il lui délivrer ce message qu’il a si scrupuleusement réfléchit. Mais il a beau chercher partout, patienter indéfiniment sur ce lieu maudit, il ne la voit pas…


Pour toi, titube, j’espère qu'elle t'aura transportée aussi loin que la première...

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Saphira le Mar 21 Juin 2016 - 11:51

Toi qui passes, toi qui lit, ne pars pas comme ça, laisses un avis!
Bon ou mauvais tout est bon pour progresser!

Saphira
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 31
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Mc Nulty le Ven 24 Juin 2016 - 21:53

C'est charmant la poésie, ça m'avait manqué tiens ^^
C'est vrai que de même, je me reconnais dans la description :
Citation de Paul Valérie : " J'ai beau faire, tout m'intéresse".

Mc Nulty
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Firemane le Dim 10 Juil 2016 - 18:40

En attendant la suite de tes écrits;


Firemane
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 572
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par titube le Sam 30 Juil 2016 - 12:46

merci pour cette suite que j'attendais tant.Mais il va en falloir une autre encore car tu nous laisse une fois de plus en plein suspens petite coquine.Bon encore une fois j'ai apprécier l'écriture par contre tu fera gaffe tu as quelques fautes d'ortographe en fait le plus souvent se sont les accords des verbes qui ne vont pas mais rien de grave on comprend quand même.Alors vivement la suite

titube
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 33
Localisation : cinturat

http://www.lagedufil.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum