Tant va la cruche

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:34

Dire ! Savoir dire ! Savoir exister par la voix écrite et l'image mentale ! La vie ne vaut pas davantage : le reste, ce sont des hommes et des femmes, des amours supposées et des vérités factices, subterfuges de la digestion et de l'oubli, êtres s'agitant en tous sens — comme ces bestioles sous une pierre qu'on soulève — sous le vaste rocher abstrait du ciel bleu dépourvu de sens.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:35

Chacun de nous est plusieurs à soi tout seul, est nombreux, est une prolifération de soi-mêmes.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:36

J'érige ces deux principes en règles fondamentales de tout art d'écrire : dire ce que l'on éprouve exactement comme on l'éprouve — clairement si c'est clair ; obscurément si c'est obscur ; confusément si c'est confus ; et bien comprendre que la grammaire n'est jamais qu'un outil, et non pas une loi. [...]
La grammaire, qui définit l'usage, établit des divisions légitimes mais erronées. Elle distingue, par exemple, les verbes transitifs et intransitifs ; cependant, l'homme sachant dire devra, bien souvent, transformer un verbe transitif en verbe intransitif pour photographier ce qu'il ressent, et non, comme le commun des animaux-hommes, pour se contenter de le voir dans le noir. Si je veux dire que j'existe, je dirai : " Je suis. " Si je veux dire que j'existe en tant qu'âme individualisée, je dirai : " Je suis moi. " Mais si je veux dire que j'existe comme entité, qui se dirige et se forme elle-même, et qui exerce cette fonction divine de se créer soi-même, comment donc emploierai-je le verbe être, sinon en le transformant tout d'un coup en verbe transitif ? Alors, promu triomphalement, antigrammaticalement être suprême, je dirai : " Je me suis. " J'aurai exprimé une philosophie entière en trois petits mots. N'est-ce pas infiniment préférable à quarante phrases pour ne rien dire ? Que peut-on demander de plus à la philosophie et à l'expression verbale ?

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:45


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:51

N'oublions jamais de détester ceux qui jouissent, simplement parce qu'ils jouissent, de mépriser les gens gais, parce que nous ne savons pas, nous, partager leur gaieté... Ce dédain factice, cette haine de médiocre ne sont que le piédestal grossier, souillé de la terre où il s'élève, sur lequel se dresse, unique et altière, la statue de notre Ennui, figure sombre dont la face se nimbe, en secret, d'un sourire impénétrable.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:05

Nous ne débarquons jamais de nous-mêmes. Nous ne parvenons jamais à autrui, sauf en nous autrifiant par l'imagination, devenue sensation de nous-mêmes. Les paysages véritables sont ceux que nous créons car, étant leurs dieux, nous les voyons comme ils sont véritablement, c'est-à-dire tels qu'ils ont été créés.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:08

Je ne suis rien.
Je ne serai jamais rien.
Je ne peux vouloir être rien.
A part ça, je porte en moi tous les rêves du monde.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:12

Je passe dans une rue; voici que d'une boulangerie me vient une odeur de pain, écoeurante par sa douceur même : et mon enfance se dresse devant moi, venue d'un certain quartier lointain, et c'est une autre boulangerie qui m'apparaît, sortie tout droit de ce royaume magique fait de tout ce que nous avons vu mourir.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:25

Nombreux sont ceux qui vivent en nous ;
Si je pense, si je ressens, j’ignore
Qui est celui qui pense, qui ressent.
Je suis seulement le lieu
Où l’on pense, où l’on ressent.

J’ai davantage d’âmes qu’une seule.
Il est plus de moi que moi-même.
J’existe cependant
À tous indifférent.
Je les fais taire : Je parle.

Les influx entrecroisés
De ce que je ressens ou ne ressent pas
Polémiquent en celui que je suis.
Je les ignore. Ils ne dictent rien
À celui que je me connais : j’écris.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:26

Rien ne me rebute autant que les vocables de la morale sociale. Déjà le seul mot de " devoir " m'offusque comme le ferait un intrus. Mais les termes de " devoir civique ", " solidarité ", " humanitarisme ", et d'autres du même acabit, me répugnent comme autant d'ordures qu'on me jetterait à la tête du haut d'une fenêtre. Je me sens offensé de la simple supposition, que d'aventure l'on peut faire, que de pareilles expressions puissent me concerner, et que je puisse leur trouver, je ne dis même pas une certaine valeur, mais seulement un sens quelconque.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:29

Parfois je songe, avec une volupté triste, que si un jour, dans un avenir auquel je n'appartiendrai plus, ces pages que j'écris connaissent les louanges, j'aurai enfin quelqu'un qui me "comprenne", une vraie famille où je puisse naître et être aimé. Mais, bien loin d'y naître, je serai mort depuis longtemps. Je ne serai compris qu'en effigie, quand l'affection ne pourra plus compenser la désaffection que j'ai seule rencontrée de mon vivant.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:33

Vivre, c’est être un autre. Et sentir n’est pas possible si l’on sent aujourd’hui comme l’on a senti hier : sentir aujourd’hui la même chose qu’hier, cela n’est pas sentir – c’est se souvenir aujourd’hui de ce qu’on a ressenti hier, c’est être aujourd’hui le vivant cadavre de ce que fut hier la vie, désormais perdue.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:33

Je ne me fais pas une idée nette de moi-même. [...] Je suis un nomade de la conscience de soi.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Invité le Lun 25 Avr 2016 - 17:34

Bonjour trazom, merci pour tes posts , un rebond me vient pour celui de ce jour 14h17.

Ne serait ce pas de ce genre de constat que provient l' expression " avoir de la moule ? " ^^(')

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:36

Je ne vois rien à 14h17,
12h17 ?

J'ai plus de moule, elle s'est fermée.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Invité le Lun 25 Avr 2016 - 17:41

Oui l' horloge du forum semble buguée ... il s'agissait du post sur la dîme inévitable de l'inteligence.



Tant va la moule à l'eau qu'elle se ferme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:42

Me souviens que de la gabelle,
parce que j'ai la glabelle marquée.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Invité le Lun 25 Avr 2016 - 17:49

Smile deux nouveaux mots en un seul post merci pour le flipper.

http://fr.wikihow.com/%C3%A9piler-un-monosourcil

http://belleaunaturel.over-blog.com/2014/05/j-ai-teste-pour-vous-citron-sel-comme-anti-repousse.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:50

Je n'ai pas pour autant de monobrosse.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 17:51

La vérité, même fausse, nous attend toujours au prochain coin de rue.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 18:02

Une fois j'aimai, et je crus qu'on m'aimerait,
mais je ne fus pas aimé.
Je ne fus pas aimé pour l'unique et grande raison
que cela ne devait pas être.

Je me consolai en retournant au soleil et à la pluie
et en m'asseyant de nouveau à la porte de ma maison.
Les champs, tout bien compté, ne sont pas aussi verts pour ceux qui sont aimés
que pour ceux qui ne le sont pas.
Sentir, c'est être inattentif.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Invité le Lun 25 Avr 2016 - 20:14

Oh, un nouveau fil!

Plaisir de te lire ici ! De jolies citations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par 'C.Z. le Mar 26 Avr 2016 - 0:00

study

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Invité le Ven 29 Avr 2016 - 9:45



Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Amer-indien le Ven 29 Avr 2016 - 23:21


Amer-indien
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 13/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum