Tant va la cruche

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:01

Pieyre a écrit:Et le temps seul peut parfois sauver.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:03

Les maux de l'esprit, malheureusement, font moins souffrir que ceux de la sensibilité, et ceux-ci moins que ceux du corps. Je dis « malheureusement » parce que la dignité humaine demanderait l'inverse. Aucune sensation angoissée du mystère ne peut faire souffrir comme l'amour, la jalousie ou le regret, ne peut suffoquer comme une peur physique intense, ou transformer comme la colère ou l'ambition. Mais il est également vrai qu'aucune des douleurs qui déchirent l'âme ne parvient à être aussi réellement douleur qu'une rage de dents, une crise de coliques ou (j'imagine) les douleurs de l'enfantement.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:06


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:08

Numero6 a écrit:Les répliques ne font jamais écho, ça c'est bon pour les mémères. Tu guettes pas le rebond, à chaque fois c'est new balls.



traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:08

En fin de compte, qui suis-je, lorsque je ne joue pas ? Un pauvre orphelin abandonné dans les rues des Sensations, grelottant de froid aux coins venteux de la Réalité, obligé de dormir sur les marches de la Tristesse et de mendier le pain de l'Imaginaire. [...]
Mais le vent traîne dans les rues, les feuilles tombent sur le trottoir... Je lève les yeux et je vois les étoiles, qui n'ont aucun sens... Et au milieu de tout cela il ne reste que moi, pauvre enfant abandonné, dont aucun Amour n'a voulu pour fils adoptif, ni aucune Amitié pour compagnon de jeu.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:09

Certains ont dans leur vie un grand rêve, et ils le trahissent. D'autres n'ont pas dans leur vie le moindre rêve — et ils le trahissent tout autant.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:11

Je me trouve ici sans raison, comme tout dans la vie.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:13


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:15

Je ne distingue pas, fondamentalement, un homme d'un arbre ; et, sans aucun doute, ma préférence va à celui des deux qui produit le meilleur effet décoratif, et qui intéresse davantage mes yeux pensants. Si c'est le cas de l'arbre, alors je souffre davantage de voir couper l'arbre que de voir l'homme mourir. Il est des départs de soleil couchant plus douloureux pour moi que la mort d'un enfant.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:15

Éternels passagers de nous-mêmes, il n'est pas d'autre paysage que ce que nous sommes. Nous ne possédons rien, car nous ne nous possédons pas nous-mêmes. Nous n'avons rien parce que nous ne sommes rien. Quelles mains pourrais-je tendre, et vers quel univers ? Car l'univers n'est pas à moi : c'est moi qui suis l'univers.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Fata Morgana le Lun 25 Avr 2016 - 16:16


Mais avec le temps quelque chose en nous résiste à la contagion du spleen.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:16

Ce que l'on a perdu, ce que l'on aurait dû vouloir, ce que l'on a obtenu et gagné par erreur ; ce que nous avons aimé pour le perdre ensuite et constater, après l'avoir perdu et l'aimant pour cela même, que tout d'abord nous ne l'aimions pas.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:17

Avec le temps, va.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:17

Aucune idée brillante ne peut être mise en circulation sans qu'on y ajoute quelque élément de stupidité. La pensée collective est stupide parce qu'elle est collective : rien ne peut franchir les barrières du collectif sans y laisser, comme une dîme inévitable, la plus grande part de ce qu'elle peut comporter d'intelligent.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:21


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:22


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:23


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:28

J'assiste à moi-même. Je suis mon propre spectateur. Mes sensations défilent devant je ne sais quel regard intérieur, comme des choses extérieures. Je m'ennuie de moi-même en tout. Toutes les choses, jusqu'à leurs racines de mystère, ont la couleur de mon ennui.
Déjà flétries, les fleurs que les Heures avaient déposées pour moi. […] La moindre action m'est aussi pénible qu'un acte d'héroïsme. […] Je n'aspire à rien. J'ai mal à la vie. J'ai mal là où je me trouve, et j'ai déjà mal là où j'imagine pouvoir me trouver.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:29

On me tend la foi comme un paquet bien ficelé sur un plateau tombé de nulle part. On voudrait que je l'accepte, mais sans l'ouvrir. On me tend la science comme un couteau sur un plat, pour ouvrir les pages d'un livre dont toutes les pages sont blanches. On me tend le doute comme de la poussière au fond d'une boîte ; mais pourquoi m'apporter cette boîte, qui ne contient que de la poussière ?

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:29

Chaque fois que mes desseins se sont élevés, sous l'influence de mes rêves, au-dessus du niveau de me vie quotidienne, et que, pour un instant, je me suis cru dans les hauteurs, comme l'enfant en haut de sa balançoire — chaque fois j'ai dû, tout comme lui, redescendre au niveau du jardin public et reconnaître ma défaite. [...]
Je suppose que la plupart des gens, croisés au hasard des rues, emportent eux aussi [...] un même élan vers cette guerre inutile d'une armée sans bannières. Et eux tous [...] doivent connaître, comme moi, la grande, la sordide défaite, [...] une défaite minable et boutiquière.
Ils ont tous, comme moi, une âme exaltée et triste. [...] Ils ont tous, comme moi, leur avenir derrière eux.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:31


traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:32

Toutes les lettres d’amour sont ridicules. Ce ne serait pas des lettres d’amour si elles n’étaient pas ridicules…

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:33

Si je meurs très jeune, écoutez ceci :
je ne fus jamais qu’un enfant qui jouait.
je fus idolâtre comme le soleil et l’eau
d’une religion ignorée des seuls humains.
Je fus heureux parce que je ne demandai rien.
non plus que je ne me livrai à aucune recherche ;
de plus je ne trouvai qu’il y eût d’autre explication
que le fait pour le mot explication d’être privé de tout sens.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:33

L'inconscience est le fondement de la vie. S'il pouvait penser, le cœur s'arrêterait.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 16:34

La vie est creuse, notre âme est creuse, le monde entier est creux. Tous les dieux meurent, d'une mort plus profonde que la mort. Tout est plus vide que le vide. Tout se réduit à un chaos de choses nulles.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum