Tant va la cruche

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:32

La religion fait peut-être aimer Dieu mais rien n'est plus fort qu'elle pour faire détester l'homme et haïr l'humanité.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:42

La présence d’une autre personne – même une seule – entrave aussitôt ma pensée et, tandis que pour un homme normal le contact avec autrui est un stimulant pour son expression et son discours, ce contact chez moi, est un antistimulant – si toutefois ce mot forgé de toutes pièces est jugé recevable par la langue.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:43

Je vous écris aujourd’hui, poussé par un besoin sentimental – un désir aigu et douloureux de vous parler. Comme on peut le déduire facilement, je n’ai rien à vous dire. Seulement ceci – que je me trouve aujourd’hui au fond d’une dépression sans fond. L’absurdité de l’expression parlera pour moi.
Je suis dans un de ces jours où je n’ai jamais eu d’avenir. Il n’y a qu’un présent immobile, encerclé d’un mur d’angoisse. La rive d’en face du fleuve n’est jamais, puisqu’elle se trouve en face, la rive de ce côté-ci ; c’est là toute la raison de mes souffrances. Il est des bateaux qui aborderont à bien des ports, mais aucun n’abordera à celui où la vie cesse de faire souffrir, et il n’ai pas de quai où l’on puisse oublier. Tout cela s’est passé voici bien longtemps, mais ma tristesse est plus ancienne encore.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:52

Nous sommes qui nous ne sommes pas, la vie est brève et triste. Le bruit des vagues, la nuit, est celui de la nuit même; et combien l'ont entendu retentir au fond de leur âme, tel l'espoir qui se brise perpétuellement dans l'obscurité, avec un bruit sourd d'écume résonnant dans les profondeurs!
Combien de larmes pleurées par ceux qui obtenaient, combien de larmes perdues par ceux qui réussissaient ! Et tout cela, durant ma promenade au bord de la mer, est devenu pour moi le secret de la nuit et la confidence de l'abîme.
Que nous sommes nombreux à vivre, nombreux à nous leurrer! Quelles mers résonnent au fond de nous, dans cette nuit d'exister, sur ces plages que nous nous sentons être, et où déferle l'émotion en marées hautes !

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:57

Bienheureux ceux qui ne confient leur vie à personne.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:58

Nous n'aimons jamais vraiment quelqu'un. Nous aimons uniquement l'idée que nous nous faisons de ce quelqu'un. Ce que nous aimons, c'est un concept forgé par nous — et en fin de compte, c'est nous-mêmes.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:59

La solitude me désespère ; la compagnie des autres me pèse.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 13:59

La seule réalité pour moi, ce sont mes sensations.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 14:02

Les choses n'ont de valeur que par l'interprétation qu'on en donne.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 14:12

Passer des fantômes de la foi aux spectres de la raison, c'est simplement changer de cellule.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 14:44

Rien n'a d'importance, et je crois que bien des gens ont considéré la vie comme un enfant turbulent, en soupirant après le calme qu'ils allaient enfin connaître quand il irait se coucher.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 14:44

J'ai pris une telle habitude de ressentir le faux comme le vrai, les choses rêvées aussi nettement que les choses vues, que j'ai perdu la capacité humaine, erronée me semble-t-il, de distinguer la vérité du mensonge.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 14:50

J'éprouve un dégoût physique pour l'humanité ordinaire : c'est d'ailleurs la seule qui existe.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:07

Renoncer, c'est nous libérer. Ne rien vouloir, c'est pouvoir.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:08

Nous sommes faits de telle sorte que notre intelligence, qui ennoblit certaines de nos émotions ou de nos sensations, et les élève au-dessus des autres, les rabaisse aussi quand elle pousse son analyse jusqu'à les comparer à d'autres. J'écris comme un qui dort, et ma vie tout entière est un reçu sans signature.
Dans le poulailler qu'il ne quittera que pour mourir, le coq chante des hymnes à la liberté parce qu'on lui a donné deux perchoirs.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:13

Presque tous les hommes, dans le secret de leur cœur, rêvent d'un grand impérialisme bien à eux, de la sujétion de tous les hommes, de la soumission de toutes les femmes, de l'adoration de tous les peuples et, pour les plus nobles, de toutes les époques...

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:14

La plupart des gens souffrent de cette infirmité de ne pas savoir dire ce qu'ils voient ou ce qu'ils pensent. [...] La littérature tout entière est un effort pour rendre la vie bien réelle. Comme nous le savons tous, même quand nous agissons sans le savoir, la vie est absolument irréelle dans sa réalité directe : les champs, les villes, les idées, sont des choses totalement fictives, nées de notre sensation complexe de nous-mêmes. Toutes nos impressions sont incommunicables, sauf si nous en faisons de la littérature.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:36

C'est peut-être le dernier jour de ma vie,
J'ai salué le soleil, en levant la main droite,
Mais je ne l'ai pas salué pour lui dire adieu,
J'ai fait signe que j'aimais bien le voir encore : rien d'autre.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Numero6 le Lun 25 Avr 2016 - 15:40

Putain, on dirait du Kiss.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5529
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:42

Ben nan ma couille Kiss y produit sa propre cuisine,
moi je control vé !

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Numero6 le Lun 25 Avr 2016 - 15:45

Nan, mais je veux dire quand il est chiant.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5529
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:48

Ah oui c'est à dire tout le temps depuis ses premiers écrits de jeunesse quoi !

Mais je me propose d'être plus chiant encore, sans le frontisme en bandoulière.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:48

Une sorte de prénévrose de ce que je serai quand je ne serai plus, me glace le corps et l'âme, comme un souvenir de ma mort future qui me hérisse au-dedans de moi. Dans un brouillard d'intuition, je me sens matière morte, couché sous la pluie, pleuré par le vent. Et le froid de ce que je ne sentirai pas étreint mon cœur d'à présent.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:49

J'ai honte des rituels, des symboles, honte aussi d'acheter quelque chose dans la rue. On pourrait ne pas bien empaqueter mes bananes, ne pas me les vendre comme on doit les vendre, parce que je ne saurais pas les acheter comme on doit les acheter. On pourrait trouver ma voix bizarre, quand je demanderais le prix. Mieux vaut écrire que risquer de vivre, même si vivre se réduit à acheter des bananes au soleil, aussi longtemps que dure le soleil et qu'il y a des bananes à vendre.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par traz le Lun 25 Avr 2016 - 15:55

Je raconte avec indifférence mon autobiographie sans événements, mon histoire sans vie. [...] Si j'écris ce que je ressens, c'est qu'ainsi je diminue la fièvre de ressentir. Ce que je confie n'a pas d'importance, car rien n'a d'importance. Je fais des paysages de ce que j'éprouve. Je m'offre des vacances de mes sensations.

traz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tant va la cruche

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum