Zébrures et sites de rencontres

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par can le Lun 12 Déc 2016 - 11:38

hahah Merci Brdlne.
Je suis peut être naïve mais il me semble qu'il ya plein de personnes intelligentes et non surdouées capable suivre une conversation un peu saccadée ou le 2°/3° degré. :-)
avatar
can
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Brdlne le Lun 12 Déc 2016 - 14:52

Disons qu'après il y a un faisceau d'indices car à part un test de qi.... Il y a un super post tres précisément sur ce sujet sur l'autre forum pour zèbre AS, je trouve que ça donne une bonne indication  pour savoir si l'autre peut être hp ou pas. On peut d'ailleurs être doué dans un domaine ( non hp)mais incapable de s'adapter ou faire preuve de plasticité rapide dans la communication ou une situation donnée.

Bien sûr ce n'est que mon opinion qui vise à déterminer grosso modo le potentiel très rapidement. Et c'est sujet à erreurs.

Brdlne
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Kadjagoogoo le Mer 29 Mar 2017 - 2:31

Balkanitsa a écrit:@Talan ce que j'ai pu constater sur le seul site sur lequel je suis encore inscrite, un site par affinités (OkCupid) c'est que quand tu as plus de 80% de "match" avec un profil, tu as de grandes chances d'avoir quelqu'un en face qui ne va pas porter de jugement sur ta façon de vivre ou d'aborder la sexualité et les relations.
Le hic c'est qu'être sur la même longueur d'onde c'est nécessaire mais pas suffisant ! Disons que ça permet de favoriser les échanges a priori bienveillants, sachant que tout se joue ensuite dans la rencontre (et pour avoir testé le dialogue avec des hommes avec lesquels le taux de compatibilité n'était pas très élevé, je trouve ce site assez bien fait à ce niveau là)  
Last but not least, il héberge des profils atypiques, il y a beaucoup de polyamoureux notamment, et une source bien informée m'a dit qu'il y avait pas mal de zèbres.
Je plussoie l'ensemble de ton post, pour apporter de l'eau à ton moulin et louer les mérites (la gratuité, déjà ! What a Face ) d'OkCupid, qui se distingue avantageusement dans la galaxie des sites de rencontre. J'ai longtemps cru que le credo d'un site tels que pointscommuns.com – qui valorise les affinités culturelles (littérature, musique, cinéma, médias) – était prééminent dans sa sphère, pour optimiser les chances de faire une belle rencontre ; mais je n'en suis plus aussi convaincu désormais, après avoir finalement envisagé la chose suivante : rencontrer l'autre, c'est, au sens littéral, rencontrer l'altérité, et non pas le même – sans quoi c'est l'élan narcissique qui préside au geste de celui qui prétend là se rencontrer lui-même chez l'autre.
C'est en cela que je' voudrais te demander d'expliciter ton affirmation : «  être sur la même longueur d'onde c'est nécessaire mais pas suffisant ! » Personnellement, je ne parviens pas à trancher entre une hégémonie de ressemblances ou une autre, de différences, lorsque je vais vers l'autre ; je ne parviens pas à décider quelle modalité de rencontre est préférable, permettra la rencontre la plus viable et pérenne : « Les opposés s'attirent « ? Ou bien « Qui se ressemble s'assemble » ?...
Je me souviens, jadis, sur un plateau TV (« Ca se discute »), du témoignage atterrant d'un quinquagénaire, directeur des ressources humaines, qui menait manifestement ses rencards comme ses entretiens d'embauche : il expliquait, fier de lui, qu'il avait récemment invalidé la candidature (pour filer la métaphore, hein) d'une jeune femme fan de rock. En effet, l'amateur éclairé d'opéra qu'il prétendait être fut consterné de cette différence fondamentale dans leurs appétences et valeurs respectives. Obstacle infranchissable à ses yeux.
J'entendais rien à la douance, à l'époque – je me contentais de la vivre, plus simplement – mais j'espère que le premier zèbre venu concevrait là son erreur, en tombant dans l'écueil du rejet de l'altérité, en cette occurrence si précieuse que peut être une rencontre, a fortiori potentiellement sentimentale, de réviser ses jugements grâce à l'autre, à l'amour, par le jeu de l'admiration, du magnétisme et du mimétisme amoureux ; de reconsidérer ses dégoûts esthétiques, de réexaminer ses pierres d'achoppement à la lueur de ce désir revitalisant : comprendre l'autre, son univers,  le pourquoi du comment de ses prédilections.

Et du coup, avec l'expérience, la réflexion et l'intuition de ce que j'avance là, j'ai sensiblement déplacé le curseurs de mes envies, lorsque je retourne prospecter (la vilaine expression, ici !) sur un site de rencontre, pour ne plus chercher la validation (narcissique) du miroir mais plutôt la possibilité de me déployer exponentiellement jusque dans mes aversions passées, que je m'offre là une chance de dépasser par la grâce de ce désir qui enrichit la vie et que je scrute fiévreusement sur ces plateformes ingrates – pour sublimer cet outil, ses algorithmes statistiques et autres télescopages programmés, par le jeu de l'inspiration, cette poétique (dingue : Luchini prononce ce terme – « poétique » – alors même que je l'écris !  Je vis pour ces synchronicités, cette inspiration, voilà !) que je parviens à dégager, avec créativité et sensitivité, du carcan de ces interactions biaisées (orientées).
La valeur ajoutée du HP ? Zébré

Après, j'ai un témoignage plus pessimiste et décourageant à faire à propos de la difficulté d'avancer zébré sur un site de rencontre, mais mon post est déjà super long, là. Je paierai donc probablement mon double-post... Fume
avatar
Kadjagoogoo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 895
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Invité le Mer 29 Mar 2017 - 3:04

Kadjagoogoo a écrit:(...)en tombant dans l'écueil du rejet de l'altérité, en cette occurrence si précieuse que peut être une rencontre, a fortiori potentiellement sentimentale, de réviser ses jugements grâce à l'autre, à l'amour, par le jeu de l'admiration, du magnétisme et du mimétisme amoureux ; de reconsidérer ses dégoûts esthétiques, de réexaminer ses pierres d'achoppement à la lueur de ce désir revitalisant : comprendre l'autre, son univers,  le pourquoi du comment de ses prédilections.

Mon coup de cœur.Amour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Invité le Mer 29 Mar 2017 - 3:09

Et puis, parti comme ça à ratisser large, tu ne peux que trouver logiquement Kadja.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Sâdhanâ le Sam 29 Avr 2017 - 20:14

je suis inscrite depuis des années sur Attractive World pour éviter les QI à 65 justement. En me demande encore parfois pourquoi je ne clot pas mon compte. Espoir de magie sans doute.
J'y ai fait la rencontre d'un amoureux ( qui m'a plaquée au bout de qqs mois ab fab n'ayant pas achevé son deuil précédent), ai mis 2 ans à m"en remettre. On est à présent potes, et il est surement zebre aussi.
Et puis un autre pote, qui aurait voulu plus, mais avec lequel on a joliment transformé en belle amitié.
Mais globalement grosse déception et vide sidéral: lunettes de soleil qui se la jouent, trouventsuper de regarder la TV sous la couette ou aller au restau en amoureux.aiment faire les magasins, et ne sedévoilent pas "parce que c'est à l'autre de le découvrir".
A bailler.
Evidemment je reste sur ma faim.
J'ai rencontré des fous de cul, des tordus, des petits garçons terrifiés, des mecs qui préfèrent le fantasme à la rencontre.
Ca pourrait faire un film.
Je me suis inscrite sur zeetic. Je ne suis ni moche ni bête.Je suis sociable, poètesse Mais ça ne marche pas mieux. Etant maman seule avec enfant, les sorties sont un peu limitées. Et j'ai vu un gars sur zeetic qui rendait toutes les juments dingues. Il avait du bagage, mais je ne me suis pas sentie d'aller me coller au ruban.
c'est dommage parceque j'ai vraiment envie de rencontrer un amoureux depuis qqs temps, je suis dans les starting blocks avec de l'adrenaline dans les talons, et de l'ocytocine en perf!

avatar
Sâdhanâ
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 134
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 46
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Switch71 le Dim 30 Avr 2017 - 15:23

Sâdhanâ a écrit:Et j'ai vu un gars sur zeetic qui rendait toutes les juments dingues

tu parles de moi ? c'est gentil

Switch71
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2633
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Mystère Blue le Dim 30 Avr 2017 - 16:41

En tant que zèbre, j'essaierai les zoos et les cirques ! Dent pétée
avatar
Mystère Blue
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1666
Date d'inscription : 04/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Godzilla le Dim 30 Avr 2017 - 17:01

Sâdhanâ a écrit: trouventsuper de regarder la TV sous la couette ou aller au restau en amoureux

Tu préfères ceux qui regardent la couette sous la TV, et bouffent du Whiskas chacun dans son coin ? ^^
avatar
Godzilla
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2712
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par pholcid le Mar 9 Mai 2017 - 22:47

Sâdhanâ a écrit:Je suis sociable, poétesse Mais ça ne marche pas mieux.
Ah, tu écris quoi comme poèmes? Tu as un site?
avatar
pholcid
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 157
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 41
Localisation : Nîmes

https://bandcamp.com/pholcid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Invité le Mar 23 Mai 2017 - 9:16

Pour ma part, depuis m'être séparée de mon ex-mari début 2014, je suis allée sur plusieurs sites de rencontre, des plus connus au régionaux. J'ai rencontré de belles histoires, mais rien de concluant.
L'homme que je fréquente un peu ces temps-ci, aime tout en moi sauf qu'il n'a pas "l'étincelle". Donc, c'est une histoire qui va se terminer sans tarder. J'aime être avec lui, nous avons des discussions qui durent des heures, sur un tas de sujet, avec lui, je m'apaise, il croit en moi, me pousse à oser des choses. Bref, l'homme parfait pour moi !
C'est le second que je rencontre dans ma vie qui a tout ce qu'il faut et qui ne veut pas de moi...
Les sites : j'arrête, je ne suis pas un bout de viande dans un étalage. Ils nous disent ce qu'on veut entendre, nous font miroiter monts et merveilles, bref mon amant actuel m'en a dégoûtée !
Je sors avec mes amis, problème ce sont des hommes, donc je ne me fais pas aborder.
Je suis mignonne, mes amis le disent, je sais que je plais, mais mes amis me disent aussi que je suis trop : trop impressionnante, trop heureuse, trop forte (déterminée), je donne l'impression de n'avoir besoin de personne.
Et pourtant, à l'intérieur, je suis morte de trouille, les gens s'arrêtent à mon rôle.

Alors, j'ai décidé d'attendre. Il y a bien un homme, un vrai, un qui aura ce qu'il faut dans le pantalon pour m'aborder, me charmer, non ?
Car oui, les hommes n'abordent plus les femmes et demandent à garder leur statut de mâles !!!
Je ne veux plus faire le job pour eux, donc j'attends, je sors, je vis.

Et lorsque je vois les fiches zeetic, je me demande à quoi ça sert de faire des proses aussi complexes, donc je n'en ferai pas non plus, et je n'y répondrai pas non plus, je les trouve tellement sur-faite, pas spontanée du tout, pas vivante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Fika le Mar 18 Juil 2017 - 22:05

Je comprends ton ressenti ! je suis sortie de plusieurs histoires où j'étais trop impressionnantes pour mes ex. Et dans les rencontres sur les sites, eh bien c'est vrai qu'on nous remarque tout de suite, et quand on est en rdv, les hommes ont peur..
Mais c'est aussi un exercice difficile pour un zèbre, et au final, je suis autant maladroite qu'eux !
avatar
Fika
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 8
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 30
Localisation : ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par pholcid le Mar 18 Juil 2017 - 22:44

Invité a écrit:Il y a bien un homme, un vrai, un qui aura ce qu'il faut dans le pantalon pour m'aborder, me charmer, non ?
Car oui, les hommes n'abordent plus les femmes et demandent à garder leur statut de mâles !!!
Je ne veux plus faire le job pour eux, donc j'attends, je sors, je vis.

Souligné par moi.
Mais c'est quoi cette vision sexiste d'un autre âge??? Eh, Mme Tradi, on est en 2017, au cas où... Parce que personne n'a jusque-là réagi à ton post car il s'agit d'hommes, mais on transpose des propos aussi injonctifs, dans le rôle sexué, aux femmes et nul doute que des gens réagiront. Et ils auront raison, à mon sens. Sauf que pour moi aucun sexisme n'est à conserver.
avatar
pholcid
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 157
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 41
Localisation : Nîmes

https://bandcamp.com/pholcid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par milbaraka le Mer 19 Juil 2017 - 2:38

Bonsoir,

J'ai trouvé tout plein d'interventions très intéressantes, seulement je n'ai pas la mémoire des pseudos, il aurait fallu que je prenne des notes, désolée...
rendeer
J'apporte mon petit témoignage: me suis inscrite il y a quelques jours sur Meetic + Meetic affinity, croyant que c'était gratuit, et ça ne l'est pas => je m'en suis désinscrite avec un petit pincement au coeur pour les hommes qui m'ont envoyé des messages (que je n'ai pas pu lire, puisqu'il faut avoir un abonnement pour y accéder) et qui risquent de croire que si je ne leur réponds pas c'est qu'ils ne me plaisent pas, et qu'ils ne valent même pas un petit mot de réponse! Arrggg... En fait, suis juste hyper fauchée, et je ne peux vraiment pas me permettre ne serait-ce que les 45€ d'abonnement pour un seul mois.
Je crois que si j'avais eu les moyens, j'aurais payé juste pour pouvoir, au moins, leur dire "au revoir" poliment!
Je garde donc un certaine rancune à l'égard de Meetic qui use de procédés malhonnêtes à mon sens. elephant

Du coup, me suis rabattue sur "adopteunmec.com", et à part un "beau gosse" de 30 ans, avec des lunettes noires* qui n'a manifestement pas lu ma fiche -j'ai explicitement invité les moins de 40 ans à s'abstenir, j'en ai 48!-, personne n'est encore venu me trouver. Ca sent la loose...
(*!! j'essaie d'avoir l'esprit ouvert, mais une photo de profil avec des lunettes noires, je ne peux m'empêcher de trouver ça louche: qu'est ce que tu caches, mon ami??)
On me dira que je viens à peine de m'inscrire, oui, mais il ne m'échappe pas que déjà une bonne quinzaine de gars sont venus visiter ma fiche, sans qu'aucun (sauf le gosse de 30 ans) ne me contacte.
Je sais bien pourquoi: j'ai fait comme vous le dites à peu près tous.tes dans ce fil: je me suis montrée telle que je suis, j'ai été franche et sincère, j'ai annoncé la couleur en parlant de mon attachement à la justice, de mes préoccupations morales, du fait que je suis gênée par le principe d'adopteunmec qui marchandise les hommes, etc. J'ai même un peu noirci le tableau tant l'idée de décevoir me fait horreur! C'est voulu (je préfère la qualité à la quantité, et je me figure qu'il y a peut-être UN mec sur le site, qui a le bon critère d'âge et de région, que ma franchise et mes qualités morales va intéresser?), mais je pense que pour la santé de mon ego, d'ici quelques semaines, si je n'ai que des visites de ma fiche, sans suite, il vaudra mieux que je me désinscrive aussi!

Je vais tenter Okcupid dont vous dites du bien. albino

Notez qu'à la base, comme beaucoup des témoins de ce fil, moi non plus je n'aime pas du tout l'idée de rencontrer des gens de cette manière "forcée". Ca me met assez mal à l'aise.
Seulement dans la vie normale, je suis mère solo de deux enfants = autant dire que je n'ai AUCUNE occasion de faire de nouvelles rencontres (les pères de mes enfants habitent tous les deux très très loin, et hormis l'été où ils vont dans la famille, je les ai en permanence avec moi).
En ce moment, je suis libre, mais je n'ai pas l'audace? l'énergie? le courage? l'envie? de sortir à droite à gauche, pour rencontrer des vrais gens. Je crains que ça ne donnerait rien de beaucoup plus satisfaisant qu'en virtuel... Rolling Eyes

Pour finir, si quelqu'un.e a l'énergie de lancer un site de rencontres pour Zèbres (adopteunzebre.com comme disait la camarade), je m'y inscrirais certainement. Pas tellement pour trouver quelqu'un qui me ressemble (vous l'avez bien dit, les un.e.s et les autres: être zèbre ne nous rend pas nécessairement ressemblants) mais pour pouvoir parler de cette particularité en toute liberté (c'est plutôt tabou comme sujet, et ça faich'!).

Bisous à tous.tes! Very Happy
avatar
milbaraka
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 50
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 48
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par pholcid le Mer 19 Juil 2017 - 12:52

Merci pour ton beau témoignage Milbaraka. Je te souhaite la plus belle suite possible à ton histoire, et notamment que tu trouves qqn te correspondant. Bisous à toi aussi! Very Happy
avatar
pholcid
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 157
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 41
Localisation : Nîmes

https://bandcamp.com/pholcid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Bumblebeep le Mer 19 Juil 2017 - 20:45

J'ai rencontré mon compagnon sur OkCupid. C'est lui qui a fait le premier pas, chose qui n'aurait jamais pu arriver dans la vraie vie... Laughing Dans son premier message, il a dit être intrigué par le bref passage empreint de lyrisme que j'ai inséré dans mon profil, en anglais s'il-vous-plaît : une ligne ou deux au sujet de balades dans les collines. Ça me plaisait beaucoup, qu'il ait commenté dès le début ce passage particulier, en exprimant ce que cela lui faisait ressentir. C'était un premier indice qu'il cherchait d'emblée à me comprendre à un niveau un peu plus élaboré, plus signifiant que les banalités habituelles <- clin d'oeil à celleux qui cherchent des conseils pour aborder autrui, notamment dans la zèbrosphère).

J'ai l'entière certitude qu'il est HQI même en l'absence de diagnostic pour lui. Aussi extrêmement introverti, et dans ces cas-là, je trouve vraiment que les sites de rencontre (ceux qui sont bien foutus comme OkCupid) ont du bon. La patience est nécessaire, parce que, quand on applique certains filtres à notre recherche, les profils paraissent tous se ressembler, l'ennui rôde... Il convient de rester aux aguets pour détecter le petit signe de brillance - sentimentale ! - qui peut tout changer.

On est ensemble depuis 5 ans et toujours aussi heureux qu'au premier jour.
avatar
Bumblebeep
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Fika le Mer 19 Juil 2017 - 20:58

Bumblebeep a écrit:J'ai rencontré mon compagnon sur OkCupid. C'est lui qui a fait le premier pas, chose qui n'aurait jamais pu arriver dans la vraie vie... Laughing Dans son premier message, il a dit être intrigué par le bref passage empreint de lyrisme que j'ai inséré dans mon profil, en anglais s'il-vous-plaît : une ligne ou deux au sujet de balades dans les collines. Ça me plaisait beaucoup, qu'il ait commenté dès le début ce passage particulier, en exprimant ce que cela lui faisait ressentir. C'était un premier indice qu'il cherchait d'emblée à me comprendre à un niveau un peu plus élaboré, plus signifiant que les banalités habituelles <- clin d'oeil à celleux qui cherchent des conseils pour aborder autrui, notamment dans la zèbrosphère).

J'ai l'entière certitude qu'il est HQI même en l'absence de diagnostic pour lui. Aussi extrêmement introverti, et dans ces cas-là, je trouve vraiment que les sites de rencontre (ceux qui sont bien foutus comme OkCupid) ont du bon. La patience est nécessaire, parce que, quand on applique certains filtres à notre recherche, les profils paraissent tous se ressembler, l'ennui rôde... Il convient de rester aux aguets pour détecter le petit signe de brillance - sentimentale ! - qui peut tout changer.

On est ensemble depuis 5 ans et toujours aussi heureux qu'au premier jour.

Hello,

j'ai une petite question sur ces profils sur ce genre de site : tu les remplis beaucoup, enfin je veux dire précisément ? (je sais ça peut sembler bête)
avatar
Fika
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 8
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 30
Localisation : ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Bumblebeep le Mer 19 Juil 2017 - 21:08

Ça remonte à un moment, mais dans mon souvenir, tu peux faire un profil très précis sur OkCupid, oui. Il n'y a pas de limite de texte dans les différents champs à remplir (enfin je ne crois pas ? ou alors elle est très permissive... en tout cas c'était comme ça il y a 5 ans). Tu choisis donc assez librement le niveau de détail que tu veux y mettre.
avatar
Bumblebeep
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrures et sites de rencontres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum