L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par M.Y.O.W. le Jeu 21 Avr 2016 - 4:34

Salut les kids, je voudrais vous parler de diversité musicale.
Quand j'étais petit (au collège) et que je commençais à découvrir différents styles, ce qui me frappait (aïe) c'était le pouvoir d'identification de la musique. En fait je me demandais pourquoi certains adoptait des styles plus "racaille", d'autres "gothique", d'autres "rasta" etc … et je me suis rendu compte que le dénominateur commun c'était généralement la musique. Du coup je trouvais ça fascinant de pouvoir appréhender différents univers avec comme porte d'entrée une chanson ou un groupe. Et depuis ça ne m'a pas quitté.
Alors oui, entre-temps j'ai un peu réfléchi, et je sais bien qu'on ne peut pas résumer une personne ou un groupe à la musique qu'ils écoutent, mais désormais, curiosité oblige, je suis toujours à la recherche de nouveaux sons, de nouveaux univers et de nouvelles sensations...

Bon c'est peut-être pas la meilleure explication que j'ai pu fournir mais donc je voulais savoir si d'autres zèbres étaient dans ce cas, c'est à dire être ouvert à tous les styles et surtout en recherche quasi-permanente de nouveauté. Je voulais faire un panel de chansons pour illustrer mais même à 10 je ne trouvais pas ça représentatif...

En gros je peux facilement passer de ça :
Yellow - Ma Petite Vie:

à ça :
Hadouken! - Mic Check (Camo & Krooked Remix):

et mon dernier kiff c'était :
Czardas/Csárdás (Vittorio Monti) Piano:


Bref les amoureux(ses) du son, c'est quoi vos grands écarts musicaux ?


Dernière édition par jeanmichelapeuprè le Mer 6 Juil 2016 - 18:21, édité 1 fois

M.Y.O.W.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 29
Localisation : On my way

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Pieyre le Sam 7 Mai 2016 - 14:42

Eh bien pour moi l'écart est assez important, puisqu'il va du Moyen Âge au XXe siècle.

Sinon, j'étais étonné quand j'étais adolescent que mes camarades fussent aussi attachés à ce qui était très récent, comme s'il y avait un progrès en art. Certes il y avait des nuances parmi les tendances musicales, qui impactaient en effet la mode vestimentaire et même la façon de se comporter. Mais cela me semblait assez faux, même si sans doute cela contribuait-il à la formation de la personnalité.

Ce qui m'a étonné aussi par la suite, c'est que souvent les adultes restaient attachés, d'une manière désormais plus sentimentale sans doute mais non parfaitement assumée, à ce qu'ils avaient adulé lorsqu'ils étaient adolescents.

La musique est sans doute un fort marqueur de la construction identitaire, qu'elle soit bonne ou mauvaise à l'aune du jugement de la postérité.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par M.Y.O.W. le Mer 6 Juil 2016 - 18:19

Bonjour Pieyre,
je suis confus, je n'ai pas vu ton message dans un premier temps, puis j'ai décroché un bon moment du forum, d'où la réponse tardive.

Je suis d'accord sur l'idée que la musique est un fort marqueur de la construction identitaire ; je suis d'accord avec l'idée qu'il n'y a pas de progrès en art, mais je nuancerais avec l'idée que le progrès permet de diversifier la pratique de l'art et donc peut apporter de la nouveauté, nouveauté qui peut ensuite devenir une particularité, particularité qui devient originalité, originalité qui jouit d'un fort pouvoir d'identification et donc d'attachement...
D'où ton constat à l'adolescence ? (hypothèse)

En fait dans mon message initial je parlais plus de la musique comme un moteur d'ouverture d'esprit, un prisme avec lequel on peut élargir son champ de vision, un peu comme une salle avec une multitude (une infinité ?) de portes et de fenêtres reliées au monde.
Que ce soit pour développer des idées, raconter des histoires, revendiquer, dénoncer, danser, faire rire, prendre du plaisir...
On peut sûrement faire des parallèles avec d'autres disciplines artistiques, mais celle là contient une diversité qui me fascine.

"Heureusement que t'es là toi,
mais qu'est ce qu'on ferait sans toi ?
Y'aurait pas de vie pas de plaisir pas de satisfaction sans toi
la musique c'est ma béquille pour m'aider à rester droit
et même quand j'ai pas une haute opinion de moi,
toi par ton flow d'harmonie et de tempo tu me remplis de joie."

(http://www.sonducoin.fr/album-330-le-facteur-humain, la 3ème : "question d'égo")

Je n'ai qu'une très vague idée de ce qu'était la musique au Moyen-Age, je serais curieux d'écouter les "rifs" de l'époque !
(y'a ptêt moyen d'en faire un remix Drum n Bass haha! ^^)
Merci Pieyre, à bientôt

M.Y.O.W.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 29
Localisation : On my way

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Pieyre le Mer 6 Juil 2016 - 18:49

Je suis étonné (au sens propre) que ton sujet n'ai pas eu plus d'écho. Il soulève une question d'une importance considérable. Je n'ai quasiment jamais rencontré, en réalité ou sur un forum, une personne sur la laquelle ce pouvoir d'identification ne jouait pas.

C'est un phénomène qui est venu je pense avec les progrès de la radiodiffusion.

Je lis sur Wikipédia :
En France dans les années 1920 et 1930, le public se restreint à une minorité de passionnés et de bricoleurs capables de confectionner eux-mêmes leurs propres postes récepteurs. L'historien Eric Hobsbawm rapporte qu'aux États-Unis, ce médium, quasiment inconnu au sortir de la Première Guerre mondiale, touchait dix millions de foyers en 1929, plus de vingt-sept millions en 1939 et plus de quarante en 1950, et il ajoute : « la radio transforma la vie des pauvres, et surtout des ménagères, comme rien ne l'avait encore fait. Désormais, les plus solitaires ne devaient plus jamais être tout à fait seuls. Ils avaient à leur disposition toute la gamme de ce qui pouvait se dire, se chanter, se jouer ou s'exprimer autrement par la voie du son ».
Par ailleurs, qu'il y ait un progrès dans les techniques, c'est pour moi évident, et que cela permette de diversifier les manifestations de l'art aussi.

Autrefois (un autrefois qui n'a jamais existé bien sûr) il y avait : le son, des paroles chantées sur une mélodie; le dessin, des traits et des aplats de couleur; le texte, de la poésie mise en forme. Désormais c'est à la fois plus riche, plus inventif, plus violent... et plus mièvre. Voilà mon opinion. Et cette violence et cette mièvrerie conquierent à ce point les esprit des adolescents qu'ils en restent marqués à vie.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Badak le Sam 9 Juil 2016 - 23:27

Oui c'est interessant cette question de l'identification musicale chez les "jeunes"... Et en ce qui me concerne je suis à vrai dire assez gêné de ne jamais avoir eu d'identité musicale....  Je n'avais tout simplement de groupe d'amis.... Je butinais entre plusieurs groupes, mais comme un électron libre qui "butine" entre les atomes, sans jamais faire parti d'aucun d'entre eux.  

Et j'étais dans un programme de "douance musique" (à apprendre le violon), donc j'écoutais très peu de musique "populaire".  Et comme il n'y avait pas Youtube à l'époque je ne savais pas toujours (il y a 20 ans) ce à quoi renvoyait les étiquettes et les noms de groupes dont parlaient les gens.. C'est vers 16-17 ans que je me suis lancé à TOUT écouter en même temps....
De la musique concrète contemporaine , Shostakovich, du Jazz, musique du monde, et un peu plus tard punk/ metal/ rock progressif / électro. etc

Alors oui je connais l'eclectisme.

Badak
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 927
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Stauk le Dim 18 Sep 2016 - 9:51

J'ai commencé à essayer d'écoute de la musique, quand j'avais 18 ans. Quand j'étais môme, étant daltonien (sans le savoir), j'étais arrivé à la conclusion que le jeu des couleurs était défectueux, tout le monde semblait d'accord pour se foutre de moi en prétendant qu'il était possible de trouver du "marron" dans les crayons de couleurs, alors que cette couleur n'existe manifestement pas !

J'en ai conclu qu'il fallait se tenir le plus loin possible de tout ce qui est art graphique, et pas association .. de la musique aussi. Pour vivre heureux, vivons cachés.

Je pense que c'en écoutant de la musique classique que j'ai commencé à revenir un peu sur mon sentiment de danger bien installé. Puis petit à petit je me suis ouverts à d'autres choses ... néanmoins je reste largement inculte en la matière, et je suis complètement passé à coté de la période identitaire.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Bimbang le Dim 18 Sep 2016 - 10:51

Intéressant tout ça.

Vrai que quand on a été jeune sans youtube, on n'avait pas le droit trop à l'erreur. Vu le prix des 33 tours.  affraid
Du coup, il fallait écouter la radio et donc bouffer du commercial, soit trouver des potes un peu originaux qui te fassent découvrir autre chose ou en rester aux classiques Brel, Brassens toussa.

Quand j'ai eu internet (c'est pas si vieux^^), une des premières choses que j'ai faite, c'est d'aller voir sur Youtube tous mes vieux coups de cœur comme Jethro Tull, Free, Led Zep ... pour voir leurs tronches ^^

Plutôt qu'éclectique, je me dirais avec des évolutions.
Un bref aperçu de mon histoire musicale :

J'ai eu la période Nana Mouskouri parce que mon père aimait ça, et qu'on n'avait que des disques d'elle...  Suspect
Une période Cabrel, Pink Floyd, Neil Young, Malicorne, Castelhemis, Thiefaine, aussi puis Led Zep, Stevy Ray Vaughan, Free, Jethro Tull, ZZ Top, toussa puis mon fils est né.
Je trouvais que ce que j'écoutais ne collait pas avec un bébé, alors j'ai écouté Dominique Dimay, Steve Waring, Bouskidou.
Puis plus tard, Charlélie Couture, les Wampas, repris mes anciens coups de cœur, puis Les Frères Misères, Pow Wow, Gwazigan, du celtique aussi les Chieftains par exemple...
Avec mon homme, j'ai découvert les Têtes Raides, le Rap aussi mais j'ai jamais accroché.
Pendant quelques années, je n'ai plus trop évoluée, j'ai mis la musique de coté, puis avec internet, j'ai vraiment pu faire mes propres choix en explorant YT et Deezer.
Maintenant je suis plus branchée Métal, Metallica, SOAD, SOB, Leprous, Violent Soho, Sylosis, etc... mais aussi Einaudi (piano), Eiffel, mais je retourne avec plaisir dans mon histoire en reprenant mes vieux coups de cœur que j'aime toujours pour tout ce qu'ils représentent de mon histoire.

Bimbang
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 799
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 18 Sep 2016 - 11:22

Pour moi, la musique est une vibration émotionnelle, peu importe de qui, de quoi elle vient, du moment qu'elle entre en résonance avec moi. Étant curieux par nature, elle me défini assez bien, mais hélas, pas assez d'une vie pour pouvoir tout écouter.


Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7841
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éclectisme, toi aussi t'en as fait quand t'étais petit ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum