Au Mily-mètre près

Page 41 sur 44 Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par siamois93 le Jeu 18 Aoû 2016 - 9:34

La pub de Poutine serait-elle efficace à ce point ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 18 Aoû 2016 - 9:40

siamois93 a écrit:La pub de Poutine serait-elle efficace à ce point ?

Elle me semble plus digeste que l'autre ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7725
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:35

http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire/la-fabrique-de-l-histoire-mardi-7-juin-2016#

Je m'attendais à une énième théorie eugéniste sur la population antillaise, les suppositions habituelles sur la sélection naturelle des plus forts par l'esclavage. Les faibles crevaient, les forts se reproduisaient.

J'aime bien l'analyse de ce reportage, qui explore aussi les pistes culturelles, sociales et politiques, sans nier totalement que sur des iles, les caractéristiques héréditaires ont logiquement une tendance à se propager.
Le cas de l'escrime est intéressant : moins de 2% des licenciés français, mais 30% des équipes dans les compétitions internationales, 50% des médailles, principalement à l'épée. Le phénomène de l'escrime antillaise, surtout guadeloupéenne, a été porté sur le devant de la scène grâce à Laura Flessel, mais il remonte à bien plus loin.

Encore mieux, on ne s'arrête pas à l'esclavage. On y parle aussi de Dumas et de l'influence de son écriture, de la formation des maîtres d'armes dans l'armée, maîtres d'armes qui retournent ensuite aux Antilles pour enseigner à leurs élèves la rigueur de l'escrime militaire. On y parle de la topologie des îles de la caraïbe qui forme les corps et surtout, du fameux esprit "chambreur", l'esprit de la petite pique, du plaisir de la joute et de l'esprit de compétition. L'esprit de la gagne, que certains observateurs prendront pour de l'ego surdimensionné, ou pour une loi du plus fort. Mais c'est tout autre chose. "Chambrer" c'est d'abord savoir identifier ses forces et ses faiblesses, apprendre à se défendre et à piquer au bon moment, et accepter d'être piqué aussi. C'est un sport régional ou finalement, celui qui paraît le plus faible, le moins bien placé, le petit, le laid ou le pauvre à tout à gagner, car il ne peut jamais perdre. Il suffit d'écouter la voix joyeuse et légèrement nasale, toujours au bord du rire de Laura Flessel, lorsqu'elle explique l'origine de sa fameuse touche au pied, sa "piqure de guêpe", née de taquineries entre filles et garçons, elles plus petites et eux, vulnérables géants aux grands pieds.

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:45

Vive l'aire de la chambre, et roule ma poule ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7725
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Jeu 18 Aoû 2016 - 15:10

Avis aux lanceurs de bourriche : j'ai retrouvé mon canoé, il est garé à son emplacement habituel.

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Stauk le Jeu 18 Aoû 2016 - 19:53

Je me suis toujours imaginé que les bons résultats de la France en escrime étaient liées à une longue tradition certes, mais aussi à un nombre d'intéressés plus élevés que dans d'autres pays.

Donc il y aurait (éventuellement) une composante dû à la naissance (et peut être même héréditaire !) ?

C'est vrai que la France était très réputée pour ses duels mortels.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par JCVD le Jeu 18 Aoû 2016 - 20:16

Stauk a écrit:Je me suis toujours imaginé que les bons résultats de la France en escrime étaient liées à une longue tradition certes, mais aussi à un nombre d'intéressés plus élevés que dans d'autres pays.

Donc il y aurait (éventuellement) une composante dû à la naissance (et peut être même héréditaire !) ?

C'est vrai que la France était très réputée pour ses duels mortels.

Sans parler de l'aspect phallique de l'arme qui sied particulièrement à la culture courtoise de notre chère mère patrie.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3963
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Jeu 18 Aoû 2016 - 20:21

Stauk a écrit:Je me suis toujours imaginé que les bons résultats de la France en escrime étaient liées à une longue tradition certes, mais aussi à un nombre d'intéressés plus élevés que dans d'autres pays

J'ai regardé sur wikipédia, le nombre de licenciés a atteint son maximum en 2007-2008 avec 66 000 licences. En 2013-2014 c'est tombé à 55 000.
Le foot, c'est 2 135 000 en 2015. Le judo, autour de 600 000 licences.
J'aurais bien aimé trouver les chiffres de l'Italie ou de la Chine, deux pays qui misent le paquet sur l'escrime et qui débauchent les meilleurs maitres d'armes français, car la fédération française n'a pas les moyens de les payer.

Donc il y aurait (éventuellement) une composante dû à la naissance (et peut être même héréditaire !) ?

Justement, dans le reportage de france culture, c'est tout bien expliqué. Ce serait plus sociologique que génétique. Comme tu le dis, il y a une longue tradition, et en plus, après la défaite de 1870, la France a décidé de rendre obligatoire la pratique de l'escrime pendant le service militaire. Je crois que cela a duré jusque dans les années 70.
Ce qui est vraiment étonnant, c'est pourquoi les antilles ont surinvesti ce sport, alors que les "sports de noirs" ce sont plutôt traditionnellement ceux qui ne coutent pas cher : foot, athlétisme et depuis moins longtemps, le judo.

Apparemment, c'est encore sociologique. Pour les nouvellement affranchis, la marque la plus flagrante de la liberté, c'était de posséder une arme, ce qui leur était interdit auparavant. C'est un symbole d'émancipation. Symbole d'autant plus fort que c'est une arme "noble". Etre escrimeur, c'est se battre avec les armes de l'ancien maitre, et devenir plus fort que lui.

Au 18ème siècle déjà, l'escrimeur le plus célèbre était le chevalier de Saint Georges, un mulâtre qui venait de la Guadeloupe
Spoiler:


C'est peut-être un peu tiré par les cheveux, mais quand on imagine l'escrimeur type, on a plus tendance à penser à ça :
Spoiler:


Qu'à ...
Spoiler:




EDIT : ça va complètement à l'encontre du cliché "sport de riche blanc avec la chevalière".

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par JCVD le Jeu 18 Aoû 2016 - 21:46

Mily a écrit:

Au 18ème siècle déjà, l'escrimeur le plus célèbre était le chevalier de Saint Georges, un mulâtre qui venait de la Guadeloupe
Spoiler:

Monsieur de Saint George qui était aussi (comme on le devine sur la gravure) un excellent violoniste et compositeur, contemporain, si je ne m'abuse, de Mozart. (saloperie d'italique !)

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3963
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Ven 19 Aoû 2016 - 2:12

JCVD a écrit:Monsieur de Saint George qui était aussi (comme on le devine sur la gravure) un excellent violoniste et compositeur, contemporain, si je ne m'abuse, de Mozart. (saloperie d'italique !)

Bien vu ! A coup sûr contemporain de Marie Antoinette, chez qui il était admis pour ses talents de musicien (les mauvaises langues diront aussi que les dames de compagnie profitaient d'un autre de ses talents fameux à la cour)

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Ven 19 Aoû 2016 - 14:51

Trouvé !




Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Lun 22 Aoû 2016 - 17:23

Spoiler:
Connasse ?

Okay, les gens, ça fait une semaine que j'ai débarqué dans votre service. C'est sympa de m'avoir laissé le bureau qui est dos à la fenêtre, comme ça, on ne voit pas mon écran quand on me parle.
Mais à part ça, j'ai quelques petites mises au point. Ça va un peu piquer le fondement au début. Vous allez peut-être pas m'aimer. Pas de soucis, j'ai du Zenosfon et de la Moraline en prise quotidienne, j'arriverai à gérer.

On commence par toi là, sur le bureau en face du mien : je vais faire un effort pour tolérer tes crayons ridicules et tes fournitures de bureau de collégienne. Mais tu vas me faire le plaisir d'arrêter de réfléchir à haute voix, de pas répondre à mon téléphone quand je suis là, de ne pas répondre à ma place quand on me demande "T'en penses quoi, Em ?". La méthode Iznogoud, je l'ai inventée et brevetée, ça marche pas avec moi. Chacun son pré, les vaches seront bien gardées. Ou, comme disais Patrick Swayze AKA Johnny : "ça, c'est ton espace de danse, ça, c'est mon espace de danse".

Après, on verra pour calmer tes ardeurs lorsque tu traites de "pétasse" celle qui vient en jupe et en talons, et que tu ris comme une hystérique pendant 10 minutes à tes propres blagues pas drôles. Je t'assure, ça va pas le faire. Non, décidément, ça va pas le faire.

Maintenant, vous là, tous, mon prénom, c'est "capitaine". Je vouvoie, je serre pas les mains, je fais pas la bise. On bosse pas au Parc Astérix ou chez Facebook. A part ça, je suis sympa, je dis bonjour, je peux même discuter, après mon deuxième café.

Je juge votre orthographe en silence. Ce jugement me fait souffrir. Si vous ne maitrisez pas un minimum la ponctuation aussi, pas la peine de m'écrire, téléphonez, sinon je lis pas.

Si j'ai rien à faire, je pars à l'heure. J'attends pas le départ du chef en jouant à Candy Crush. Donc arrangez vous pour m'appeler à une heure décente.

Sinon, on va passer au minimum trois ans ensemble. Vous verrez, ça va être cool !


Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Ardel le Lun 22 Aoû 2016 - 17:33

Mily, comment dire ...

Aurais-tu l'usage de Long hug et de Bisous ?

Plein de bises Smile


Dernière édition par Ardel le Lun 22 Aoû 2016 - 17:43, édité 1 fois

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3830
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Ours de la MAZ le Lun 22 Aoû 2016 - 17:35

Bienvenu à ce qu'il reste de la "Sorbe" !

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Lun 22 Aoû 2016 - 17:38

@Ardel : juste pour toi alors Long hug

@Ours : je sollicite ta connaissance de la culture régionale, je ne connais pas cette expression, "la sorbe" ? Qu'est ce que c'est ?

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Ours de la MAZ le Lun 22 Aoû 2016 - 17:58

Lieu "mythique" où poussent les sorbiers, l'un des bois qui ne travaille pas.
Autre nom affectueux de ce qui se passait derrière les portes de Castigneaux ou derrière la porte Principale, mais ce n'est qu'une légende ....

Enfin, moi j'dis cela, j'dis rien !

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Lun 22 Aoû 2016 - 18:00

Les légendes n'ont pas que du faux. En tous cas, je me suis enrhumée déjà, l'air est un peu trop brassé à mon goût.

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par ADR le Lun 22 Aoû 2016 - 22:14

L'espace, c'est après la virgule, PAS avant!


ADR
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 940
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Mar 23 Aoû 2016 - 18:44

Bah au point où j'en suis, je suis déjà contente quand il y en a une, de virgule.

Bon, je venais faire part d'une réflexion qui me chagrine un peu quand même. Je lis plein plein de "zèbres" ici qui disent avoir l'impression d'être entourés de gens complètement cons. A les lire, j'ai l'impression qu'ils vivent dans un épisode des Marseillais à Miami ou pire, que Confessions Intimes n'est pas truqué.

Limite, je me déteste grave en disant ça, mais j'ai l'impression que sur le forum, je lis un peu plus de personnes qui me semblent un peu limitées que dans ma vraie vie mouais

Je trouve ça quand même un peu étrange. J'observais ce matin mon nouvel aquarium, celui avec mes nouveaux collègues dedans. Certains ont l'air un peu pénibles, plus ou moins sympathiques, mais à part 2 ou 3 (sur une cinquantaine) qui ont pas l'air d'avoir inventé l'eau chaude, je trouve que le reste, globalement, ça va. En tous cas, professionnellement, je pose une question, la réponse qui sort de leur bouche correspond à peu de choses près à ce que j'attends, et apparemment, ils sont capables de survivre. OK, c'est pas avec eux que je vais discuter de la vie de Toussaint Louverture, mais soyons honnêtes, ça intéresse qui sur ZC ?

Bref, je me demande juste, ceux qui se plaignent d'être entourés d'attardés, vous les trouvez où ? Vous allez dans des endroits spéciaux.
Ou alors, je suis p't'être "normo-pensante". Faudrait que je rappelle la psychologue qui m'a fait passer le test : "je crois qu'on s'est trompé, je suis pas surdouée, je trouve pas les gens assez cons".
J'entends des perles parfois, comme celle ci, récemment "la cigarette électronique ça sent rien, parce qu'il n'y a pas de nicotine, c'est remplacé par de l'eau". Mais bon, c'est vite fait, dans un train, dans une rue. Ça me fait sourire et puis je passe. Tant que c'est pas le vendeur de vapote qui me raconte ça, ça va.

Merde alors. Ou peut-être, comme on me l'a déjà fait remarquer, j'ai un problème de personnalité. Je présente le miroir, systématiquement. Je me déplace avec la lumière. Comme je passe mon temps à bouger moi, je me rends pas compte que eux, "les autres", ceux qui semblent si étrangers, si énigmatiques pour certains, sont pas pareils.

Je vais mieux regarder, allez à la chasse aux idiots. Plutôt que de me contorsionner pour rentrer dans leur monde, je vais juste me planter comme un ficus et regarder comment ça tourne. Sauf que j'ai pas plus envie que ça de voir que "les gens" sont cons.

Non, franchement, vous croyez vraiment qu'il y en a tant que ça ? A ce point là ?



Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Ours de la MAZ le Mar 23 Aoû 2016 - 19:00

Peut-être pas cons, mais superficiels, enfin si l'on se réfère à notre désir d'intensité.
Pourtant parmi eux, il y a aussi beaucoup de gens qui ont une vraie intelligence de cœur, que nous n'avons pas ou plus forcément.
Il me vient une expression lue quelque part : "personnes encombrées de sur-efficience mentale".

Quant à Toussaint Louverture, je crois qu'il se trouvera bien plus de gens intéressés à en savoir plus ici que l'on ne pourrait croire, alors qu'une majorité de tes collègues hésiteront entre Lapeyre et Tryba.

Mais tu as raison, sur ZC, surtout au début, nous cédons vite à la tentation de se définir en opposition au monde extérieur, alors qu'en fait, il faut se centrer et se définir par rapport à ses propres idéaux.

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 57
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.flickr.com/photos/claude-benard/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Mar 23 Aoû 2016 - 19:52

Avons nous vraiment besoin d'intensité avec tout le monde ?
En fait, je me pose assez régulièrement cette question, mais j'ai toujours réussi à trouver, partout, quelques personnes qui comblaient mon besoin de stimulation intellectuelle. Il n'en faut que quelques uns. Et la superficialité ne m'a jamais réellement dérangée au quotidien.

Sinon, je repensais hier aux expressions locales de la rade de Toulon, et je me suis souvenue de l'air un peu halluciné de mes parents le jour où j'ai demandé à table que l'on me passe la pigoulière.
Pur argot de marin du Sud. La Pigoulière à Toulon était une embarcation qui récupérait l'huile usagée des navires.
Plus tard, ce nom a été porté par la navette maritime qui servait au ramassage des permissionnaires.
Aujourd'hui, dans les carrés de Marine, on se passe à table la Pigoulière, petit ustensile de table sur lequel sont disposés le sel, le poivre, l'huile et le vinaigre.

A mon grand étonnement, j'ai constaté que de nombreux établissements de restauration (auberges, traiteurs) du Morbihan portait ce nom très provençal.

Je redécouvre aussi quelques auteurs ignorés, j'ai trouvé la citation sous spoiler dans un essai très réussi au titre accrocheur : les larmes de nos souverains, titre emprunté à une citation de Richelieu : "les larmes de nos souverains ont le goût salé de la mer qu'ils ont ignorée".

L'opinion publique:


On sait que le public n’envisage pas la guerre du même point de vue que les professionnels ; son attention est détournée par ce qui se passe au premier plan, et il n’aperçoit que confusément les horizons lointains où se cache l’objectif. Or, il est inutile de dire que la notion que se forment les masses sur la portée des opérations n’est pas la vraie ; sans quoi, l’art militaire n’existerait pas, et le génie serait à la portée de tout le monde. Tout ce qu’il y a de puissant dans les campagnes de Napoléon ne nous apparaît qu’après coup, lorsque les faits ont illuminé notre esprit et nous ont révélé des aspects nouveaux auxquels nous n’aurions jamais songé.

Le public, quand il apprécie les événements, se préoccupe beaucoup plus des maux qui le menacent que du but à atteindre ; les militaires, au contraire, pensent que la guerre, étant un mal par elle-même, ne peut engendrer que du mal, et que la seule excuse qu’on ait, en la faisant, est de la faire avec succès. Cette divergence de vues détermine dès le principe un malentendu entre ceux qui sont spectateurs de la guerre et ceux qui ont la grave responsabilité de la diriger.

Dès le premier choc, la population s’affole, les journaux se font les interprètes de ses récriminations ; le gouvernement est attaqué, sans que les amiraux soient ménagés.

Si, alors, il y a à la tête des affaires un homme qui n’est pas assez énergique pour tenir tête à l’orage, ou qui ne soit pas capable d’expliquer ses actes, parce que lui-même n’en connaît pas la portée, toutes les dispositions prises seront renversées. On adoptera une cote mal taillée ; on fera des sacrifices à l’opinion publique, en lui abandonnant une partie de ses forces, afin de lui donner une satisfaction de principe. C’est une faute, on le sait, mais on la commet quand même. Il est préférable de ne pas faire la guerre, plutôt que de la faire de cette façon, car à quoi aboutit-on ? À tout compromettre sans contenter le public. Lorsqu’on aura été battu, on ne pourra plus rien protéger ; on ne fait donc que reculer pour mieux sauter.

contre-amiral Marie Isidore René Daveluy (1863 - 1939)

Voilà pour les miscellanées du jour ...

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par ortolan le Mar 23 Aoû 2016 - 19:59

Mily a écrit:A mon grand étonnement, j'ai constaté que de nombreux établissements de restauration (auberges, traiteurs) du Morbihan portait ce nom très provençal.
Pas si étonnant si tu considères que le Morbihan et la rade de Toulon concentrent beaucoup de marins qui voyagent et arrivent dans des ports. La sonorité inusuelle du mot (que je ne connaissais pas, merci) la fait ressortir jusqu'à être choisi comme nom.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1510
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Mar 23 Aoû 2016 - 20:12

Et pourtant, cela m'étonne tout de même, car je connais bien les taquineries habituelles entre marins de l'Atlantique et marins de la Méditerranée (les mauvaises langues diront que les seconds ne sont pas vraiment des marins Very Happy ).

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Mily le Mar 23 Aoû 2016 - 20:28

Lady Nancy Astor à Winston Churchill : Winston, if you were my husband, I'd poison your tea.
Churchill: Nancy, if I were your husband, I'd drink it.

Je suis un bon mari, j'amène à ma femme son café au lit chaque matin ...
Spoiler:
... elle n'a plus qu'à le moudre.

W. Churchill

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par ortolan le Mar 23 Aoû 2016 - 20:35

Laughing

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1510
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Mily-mètre près

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 41 sur 44 Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum