Raison du stress au passage du test

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raison du stress au passage du test

Message par Montmartre le Lun 28 Mar 2016 - 18:33

Bonsoir tout le monde,

En lisant les interventions en diagonale, je ne comprends pas la notion de stress liée au passage de ce test.
Je ne comprends pas pourquoi nombreux sont ceux qui ont l'air de mettre beaucoup de choses dans ce chiffre qui pour moi ne sert pas à grand chose... voire à rien (Avis strictement personnel bien entendu).

J'ai passé le WAIS IV en juillet 2015, suite à plusieurs entretiens avec ma psy qui ne voyait pas trop l'intérêt de me faire passer ce test, étant persuadée que j'étais HP.
J'ai choisi de le passer car son verdict ne me suffisait pas, je voulais simplement être certaine, enfin d'essayer de me comprendre un peu plus.
J'ai passé ce test très simplement, sans me renseigner dessus avant et sans aucun stress.
Le résultat a révélé que j'étais THQI… Et donc ?!!

Ma vie est toujours la même, mes rapports avec les autres aussi.
Seul à changer mon ressenti vis-à-vis de certaines situations déplaisantes, et mon regard sur les autres, qui n'était de toute façon pas franchement positif Wink

Bref, je m'interroge sur l'enjeu que vous mettez derrière ce test/chiffre ?
J'espère ne vexer personne en posant cette question, c'est simplement que je ne comprends pas.


Dernière édition par Montmartre le Lun 28 Mar 2016 - 22:30, édité 1 fois

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par surdoué ou autiste ? le Lun 28 Mar 2016 - 21:56

Bonsoir,

Mon avis personnel.
Oui, un peu de stress, surtout au début.
Comme la plupart d'entre nous, c'est vrai que le test ne transforme pas notre vie. "Essayer de se comprendre un peu plus" dis-tu quand même.
Chacun ses mots et ses ressentis. Moi, je ne crois pas avoir grand chose à comprendre de plus sur moi-même en ayant fait ces tests. Mais je n'avais pas de psychologue qui était persuadé que j'étais HP. C'est le résultat de plusieurs décennies de doutes, d'impressions que je préférais taire par discrétion, modestie, peur de "me faire croire des choses".
Niveau études = zéro, tous ce que je sais, c'est en autodidacte, situation socio-professionnelle originale mais pas élevée, pas de suivi psychologiques.
Juste mes questions.
Donc, j'ai eu une réponse plus que satisfaisante, cela ne change rien à ma vie (sinon le fait de savoir, et c'est déjà pas mal...), mais l'importance de cette question et de pouvoir connaitre la réponse m'a donné quelques nervosités en début de test. C'est tout.

surdoué ou autiste ?
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 61
Localisation : Un coin de la planète appelé bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Mily le Lun 28 Mar 2016 - 22:49

Bonjour,

Je n'étais pas non plus particulièrement stressée par le résultat, comme toi je voulais juste une confirmation, cela n'a pas changé ma vie, j'avais déjà fait un travail sur moi même plutôt efficace avant.

En revanche, je constate que de nombreuses personnes ont un mal-être, des questionnements lancinants, des parcours de vie difficiles, et que lorsque l'éventualité du haut potentiel apparait, cela procure souvent un soulagement, une impression que l'ensemble prend un sens, qu'on a enfin mis un nom sur tout ça. Dans ce cas là, la peur de s'être trompé et de devoir repartir sur une toute autre piste fait monter le stress.
J'en veux pour preuve que, même après le test, certains continuent à douter et à s'interroger.
Il y a aussi l'effet d'imposture, le sentiment d'être prétentieux, et la peur de se prendre une grande claque et d'être ridicule si c'est pas ça (même si, on est d'accord, il n'y a rien de prétentieux à envisager d'être surdoué, et rien de ridicule à ne pas l'être).

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3285
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Numero6 le Mar 29 Mar 2016 - 12:09

Montmartre a écrit:J'ai passé ce test très simplement, sans me renseigner dessus avant et sans aucun stress.
Le résultat a révélé que j'étais THQI… Et donc ?!!

J'ai noté que c'était une réaction traditionnelle chez les THQI.
Je n'ai pas d'explication mais j'ai remarqué que les personnes les plus brillantes se montrent dubitatives quand à l'intérêt de la passation du test. Avec un raisonnement tout simple, selon lequel on sera le même avant et après le test, ce qui est absolument indéniable. Ce qui compte n'est pas le niveau d'intelligence mais ce qu'on en fait. Toujours aussi vrai.

Sur le plan méthodologique, le diagnostic de douance est un diagnostic clinique, avant tout.
Le test de QI ne devrait servir qu'à mettre en évidence les failles cognitives qui servent de piste pour l'exploration de troubles psychologiques.
C'est-à-dire qu'un bon psychologue n'a pas besoin du test, la douance saute aux yeux en moins de dix minutes, et les difficultés des surdoués sont très stéréotypées, notamment la difficulté d'admettre ce truc bizarre et d'une complexité folle : il existe tout plein de gens qui ne pensent pas comme eux.

L'analyse de cette réaction si particulière des THQI, très classique, a priori bienveillante, j'essaye d'en évacuer tout jugement de valeur, je ne fais que m'interroger.
J'ai connaissance d'une personne brillantissime qui ne supporte plus de voir réduire sa psyché au cadre restreint de la douance, à tel point que le psychologue a du lui refaire reconsidérer le sujet, la douance restant malgré tout une de ses caractéristiques, une parmi d'autres, pas la seule, mais à prendre en considération quand même.

Pour rester cohérent avec ce que je viens d'écrire, je dirais que les THQI gardent cette difficulté à conceptualiser que les autres ne pensent pas comme eux, et qu'un test qui ne leur a servi à rien peut s'avérer utile pour d'autres.
Bien que nous soyons spectateurs d'un phénomène de mode, on ne peut exclure que pour certaines personnes la passation d'un test de QI soit une étape utile pour lutter contre une faible estime de soi, un peu à l'image des rites d'initiation des sociétés archaïques.

J'espère ne vexer personne en posant cette question, c'est simplement que je ne comprends pas.

Je crois pouvoir dire que c'est une réaction typique des THQI.
Pour pousser le bouchon encore plus loin, j'ai parfois l'impression que les THQI ont tellement de mal à réaliser que des tas de gens ne pensent pas simplement, normalement (selon leurs critères), qu'ils sont capables de chercher des explications tordues à cette volonté apparente de penser mal et compliqué.
Quelque chose comme « c'est pas possible autrement : ils le font exprès ! »

Je pense qu'il te faudra envisager que ce qui n'a pas d'intérêt pour toi, qui ne t'a servi à rien, peut s'avérer utile pour d'autres.
Un peu comme considérer que TF1 puisse constituer une source d'ouverture sur le monde.

My two cents.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Switch71 le Mar 29 Mar 2016 - 12:37

Numero6 a écrit:
Pour pousser le bouchon encore plus loin, j'ai parfois l'impression que les THQI ont tellement de mal à réaliser que des tas de gens ne pensent pas simplement, normalement (selon leurs critères), qu'ils sont capables de chercher des explications tordues à cette volonté apparente de penser mal et compliqué.

Je ne pas certain qu'un test de QI permet de distinguer la "manière" dont les personnes pensent, je suis même certain qu'aucun test ne le fait.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par nikko76 le Mar 29 Mar 2016 - 12:44

Montmartre a écrit:Bonsoir tout le monde,


Le résultat a révélé que j'étais THQI… Et donc ?!!

Ma vie est toujours la même, mes rapports avec les autres aussi.
Seul à changer mon ressenti vis-à-vis de certaines situations déplaisantes, et mon regard sur les autres, qui n'était de toute façon pas franchement positif Wink


Moi pareil. Depuis qu'un voisin m'a révélé que j'étais un gros con, ben ma vie est toujours la même, mes rapports avec les autres aussi.... rien n'a changé. Bizarre, non ?


Dernière édition par nikko76 le Mar 29 Mar 2016 - 13:17, édité 1 fois

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Numero6 le Mar 29 Mar 2016 - 12:53

Snif, snif, ça sent le THQI dans le coin... Cool

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Montmartre le Mar 29 Mar 2016 - 12:56

Bonjour & merci pour vos réponses.
J'ai bien aimé vous lire.

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 13:07

Au Stade supérieur, il y a les TTHQI.
Mais eux ne déconnent pas. Ils savent qu'ils sont TT, qu'ils ne peuvent s'entendre qu'avec les TT. La connaissance de leur TTHQItude change leur vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Numero6 le Mar 29 Mar 2016 - 13:19

Héméralopie a écrit:Au Stade supérieur, il y a les TTHQI.
Mais eux ne déconnent pas. Ils savent qu'ils sont TT, qu'ils ne peuvent s'entendre qu'avec les TT. La connaissance de leur TTHQItude change leur vie.

Tu as des exemples concrets autour de toi ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 13:24

Switch71 a écrit:
Je ne pas certain qu'un test de QI permet de distinguer la "manière" dont les personnes pensent, je suis même certain qu'aucun test ne le fait.

Je suis d'accord sur la manière de penser mais le test révèle certaines particularités qu'il est assez utile de connaître. Je suis d'accord avec **** à propos des difficultés que le test révélerait. En tant que parent, c'est un atout précieux pour ne pas faire d'erreur d'aiguillage en matière scolaire par exemple, ou encore à considérer qu'il est plus précieux de passer du temps à apprendre à lire le plan d'une ville que d'apprendre des tables de multiplications par cœur.

Mais comme ça sent le thé, c'est un rappel de l'heure fait à mes papilles que d'aller boire tranquillement mon café sur la terrasse d'en face.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 13:31

Numero6 a écrit:
Tu as des exemples concrets autour de toi ?

Sur le forum, il y avait par exemple nos totipotens, qui étaient incompris par la plèbe.
http://www.zebrascrossing.net/t16416-moderation-forte-nouveau-forum-pour-surdoues

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Numero6 le Mar 29 Mar 2016 - 14:12

J'ai lu le fil développé pour l'annonce du forum des totipotents. Tous les forums cités comme alternative à ZC ont disparu. Comme quoi ce forum peut prêter le flanc à la critique, n'empêche que son alchimie fonctionne.

Je te pose la question d'un exemple concret car je me méfie beaucoup de ce qui semble logique a priori.

En cherchant les sites mentionnés je suis tombé sur un article qui parlait de la crise d'adolescence chez les surdoués. A l'évidence l'article était écrit en partant de la logique, pas des faits.
Selon toute logique la crise devraient être plus précoce et plus intense chez les surdoués, c'est ce que développe l'article.
En pratique, les surdoués ne font pas la crise d'adolescence classique par opposition, ils n'en voient pas l'intérêt, ils préfèrent apprendre ce que les adultes ont à leur apprendre, l'opposition n'ayant que peu d'intérêt dans cette optique.

Les surdoués ne font pas plus de dépression que les autres, ils ne sont pas plus en échec scolaire que le reste de la population, il y a plein d'idées fausses à leurs sujets.
Comme ça, intuitivement, quand tu dis :
Mais eux ne déconnent pas. Ils savent qu'ils sont TT, qu'ils ne peuvent s'entendre qu'avec les TT.
j'ai un doute.

Mais si tu as des TTHQI dans ton entourage, je suis preneur de tes observations, j'adore quand c'est pas comme prévu.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 29 Mar 2016 - 14:53

Passé le test, maintenant je fais le deuil de cette douance, si l'intelligence c'est s'adapter, alors je suis con, je ne m'adapte pas, je ne veux pas !
Reste à faire le deuil de cette colère, pour pouvoir vivre en paix, ha ben non, c'est con, c'est elle qui me maintient en vie. facepalm

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par nikko76 le Mar 29 Mar 2016 - 15:14

Numero6 a écrit:

Je te pose la question d'un exemple concret car je me méfie beaucoup de ce qui semble logique a priori.

En cherchant les sites mentionnés je suis tombé sur un article qui parlait de la crise d'adolescence chez les surdoués. A l'évidence l'article était écrit en partant de la logique, pas des faits.
Selon toute logique la crise devraient être plus précoce et plus intense chez les surdoués, c'est ce que développe l'article.
En pratique, les surdoués ne font pas la crise d'adolescence classique par opposition, ils n'en voient pas l'intérêt, ils préfèrent apprendre ce que les adultes ont à leur apprendre, l'opposition n'ayant que peu d'intérêt dans cette optique.

Les surdoués ne font pas plus de dépression que les autres, ils ne sont pas plus en échec scolaire que le reste de la population, il y a plein d'idées fausses à leurs sujets.
.
L'erreur, c'est peut être de faire des généralisations. Elles sont trop souvent abusives... alors, bien sûr, elles donnent le sentiment de "faciliter" la lecture d'un phénomène, mais en route c'est toutes les finesses de description, toutes les nuances qui se perdent...et fatalement, le phénomène est trahi.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par nikko76 le Mar 29 Mar 2016 - 15:32

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Passé le test, maintenant je fais le deuil de cette douance, si l'intelligence c'est s'adapter, alors je suis con, je ne m'adapte pas, je ne veux pas !
Reste à faire le deuil de cette colère, pour pouvoir vivre en paix, ha ben non, c'est con, c'est elle qui me maintient en vie. facepalm

Bah, tu n'es pas le seul à être à la fois doué et inadapté (ou peu adapté), si cela peut te rassurer....
S'adapter n'a pas grand chose à voir avec l'intelligence. Mais plutôt avec le conformisme, cad l'acceptation (plus ou moins facile, évidente..) des normes et des valeurs de la société... Je connais des individus très intelligents et très bien adaptés, qui mettent leur intelligence au service de leur adaptation : cadres supérieurs ambitieux, par exemple....qui rêvent d'une belle voiture, d'un bel appartement, de vacances aux maldives, d'une jolie femme pas trop chiante et d'une maitresse complaisante....et parviennent à l'obtenir. Et d'autres, tout aussi intelligents (et parfois plus intelligents), incapables de se conformer (ou alors qui n'y parviennent qu'un certain temps : tôt ou tard, le moule conformiste dans lequel ils se sont efforcés d'entrer, par identification aux désirs parentaux, par exemple, vole en éclats.)
Ce qui est le plus difficile, c'est de parvenir à trouver son bonheur, son équilibre, en dehors des schémas classiques de réussite - schémas, qui, que l'on soit ou non conformiste - ont tendance à nous "tyranniser". D'abord "refuser" (pas facile...faut se déprendre de beaucoup de choses !) et ensuite être heureux dans son refus, cad accepter que les autres vous prennent pour un raté, un pauvre type, voire vous méprisent....un vrai chemin de croix !

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 15:34

nikko76 a écrit:
L'erreur, c'est peut être de faire des généralisations. Elles sont trop souvent abusives... alors, bien sûr, elles donnent le sentiment de "faciliter" la lecture d'un phénomène, mais  en route c'est toutes les finesses de description, toutes les nuances qui se perdent...et fatalement, le phénomène est trahi.  

Toutafé !

C'est d'ailleurs ce qui est de plus en plus souvent reproché aux spécialistes ès doués.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 16:52

Numero6 a écrit:
Mais si tu as des TTHQI dans ton entourage, je suis preneur de tes observations, j'adore quand c'est pas comme prévu.
Je ne sais pas si tu as compris que, puisque les TT ne trainent qu'avec des TT, je ne peux pas avoir de TT dans mon entourage sans être TT.

Heureusement, de très nombreux TT parcourent ce forum, à la recherche des autres TT, ce qui nous permet de les étudier, analyser, comme le prouve cette page wiki, basée sur un large panel de 3 personnes:
http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:tthqi

Par contre j'ai un TTTHQI dans mon entourage, qui m'a expliqué que tout ça fonctionnait par paliers:

Les HQI sont des flancs malheureux, et sont le plus souvent en échec scolaire. Un bug dans la force.
Puis, il y a les THQI. Des êtres rigolos et qui réussissent bien. Parfois, il y a tout de même des HQI faussement diagnostiqués THQI, ceux-là vont mal.
A l'inverse, il y a parfois des THQI diagnostiqués HQI, parce qu'ils sont victimes d'un sous-investissement lors du test. Ils doutent de l'intérêt de l'exercice et sous-performent.
Ensuite, il y a les TTHQI. Ceux-là sont un peu bizarres. Fiers de leurs particularités, mais frustrés par la masse ignare qui les entoure.
Pour finir, les TTTHQI sont souvent diagnostiqué TBQI, parce que leur intelligence dépasse celle des tests, qu'ils ne réussissent donc pas (ils ont une logique très à part)  et il se trouve qu'ils sont intellectuellement plus proches des TBQI que des TTHQI.

Sa théorie, c'est que les TTHQI sont plus proches des HQI que des THQI, et que les THQI sont plus proches des normopensants et des TTTHQI que des HQI.

Je ne saurais malheureusement pas restituer son raisonnement, qui me dépasse complètement. Je peux pas test.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Parisette le Mar 29 Mar 2016 - 17:05

z'êtes sérieux là ? Hamster

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1135
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Invité le Mar 29 Mar 2016 - 17:06

Si tu te poses la question de savoir si c'est du lard ou du cochon, c'est sans doute parce que tu es THQI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Parisette le Mar 29 Mar 2016 - 17:08

pig

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1135
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 29 Mar 2016 - 17:13

J'ai lu le wiki sur l'étroit TT, j'en ai les caractéristiques, je peux faire le quatrième pour une belote ? Tu me fends le cœur ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Mily le Mar 29 Mar 2016 - 17:17

Mais quid des conducteurs d'Audi TT ?
Peuvent-ils s'entendre avec les conducteurs de Clio ?

EDIT : et zut, moi aussi je me reconnais dans les caractéristiques du Wiki, je vais barnumiser à donf' là, faut que j'aille repasser le test (il est froissé au fond de ma corbeille à papier)

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3285
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Numero6 le Mar 29 Mar 2016 - 17:19

les THQI sont plus proches des normopensants et des TTTHQI que des HQI.

J'ai eu cette impression en les écoutant, comme si les normopensants et les THQI avaient le point commun de ne pas penser plus haut que leur cul. Ce qui leur permet de parler de la même chose, un machin que j'appellerais le réel parce que c'est à la mode, abordé sous deux angles différents.

Pour un THQI, le sentiment de différence que ressentent les HQI vis-à-vis des normopensants est une construction de l'esprit. J'ai l'impression qu'ils sont friands de ce qui les aide à mouliner. Une expérience de vie sincère d'un normopensant leur est plus précieuse que le gloubiboulga d'un HQI dont ils détectent les failles immédiatement.

Après, les distinctions entre T, TT et TTT n'ont pas beaucoup de sens, on dépasse les limites discriminantes des test de QI.

C'est ce qui un peu chiant avec les THQI, on ne peut pas tricher comme d'habitude. En plus, ils n'en ont rien à foutre qu'on les croit intelligents, ils sont les premiers à savoir qu'ils ne savent pas, aucun moyen de les bluffer.
Et quand un THQI ne comprend rien à ce que tu racontes, il te demande de préciser les choses, et là, t'es pas dans la merde...

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Parisette le Mar 29 Mar 2016 - 17:24

Spoiler:
Les 3 du panels étaient quand même à 160, perso ca m'impressionne des mensurations pareilles, et il n'y avait pas foule pour les rejoindre. J'ai bien proposé ma candidature mais ils m'ont demandé si j'avais pas un jeu de billes pour m'occuper...

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1135
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raison du stress au passage du test

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum