Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par PauluZ le Dim 21 Juin 2009 - 10:39

Bonjour je m'explique:

Bien que sachant réfléchir , il y a certains domaines où j'ai un petit handicap, qui pourrait me faire passer pour un débile mental Razz ; ces domaines sont plutôt de l'ordre pratique.

ça a début très tôt par exemple lorsque j'étais petit je ne savais pas nagé, et bien j'ai appris à nager à l'age de 7 ans et ce fut très dur pour moi car je suis allé à des cours de nage et je me débrouillais très mal rien que pour nager avec l'aide d'une planche -_-" , j'étais moins doué que les autres et j'ai dû prendre des cours en plus pour y arriver, bon à la fin j'y suis arrivé =P . Ces difficultés se sont poursuivis, notamment lorsque j'ai pris des cours de ski, comme à la piscine ça s'est résulté par des réprimandes de la part des moniteurs comme quoi je suis nul etc... en 6ème j'ai eu 6/20 en gym ( pas capable de faire une roue) et 4/20 en 2de dans la meme matière ( le prof a dit qu'il a pas vu pire ...). Récemment j'ai pris des cours de conduite et après 3000 km de conduite accompagnée le moniteur a cru que j'ai menti sur ma conduite accompagnée ( comme quoi je n'aurais pas fait 3000km ou bien 2000km d'autoroute), il m'a notamment dit " tu as une case qui te manque " ou " tu fais tout de travers" et encore " tu es trop compliqué pour moi ( après lui avoir expliqué pourquoi j'ai changé de route alors qu'il m'a demandé de garder l'axe principal), bref dans ces moments là pour cerveau se bloque , j'en viens à paniquer.

Les maths et le latin c'est bien plus facile comparé à ces choses.... avez-vous rencontré les mêmes difficultés?

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par éden le Dim 21 Juin 2009 - 11:25

ce n'est pas mon cas pour ma part, je dirais plutôt le contraire. Le fait de vouloir être aimer a fait que je suis très exigent avec moi même et me permet pas d'être moins bon que les autres. Je fais le minimum pour garder le bon camouflage.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par mariel1978 le Dim 21 Juin 2009 - 12:43

Paulu, il est clair que tes difficultés sont toutes reliées à une chose: le déplacement dans l'espace et la coordination (bon, ça fait 2.... mais on se comprend!). Je te dirais que je m'y retrouve aussi, mais en moins pire!
Il m'arrive souvent de ne pas bien calculer mon espace et de m'accrocher sur les meubles, les cadres de porte, les personnes que je crois Wink
J'ai retardé la conduite au maximum: j'ai eu mon permis l'an dernier. J'étais persuadée que je serais un danger public Very Happy
Sinon, j'adore danser, mais ne me demande pas de suivre des pas... j'ai fait un peu d'aerobie (traînée par une amie!) et c'était... hum... à mourrir de rire!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Morgane le Dim 21 Juin 2009 - 12:54

Je vais te raconter une petite anecdote, Paulu (toute petite et au final, pas très intéressante, mais bon si ça peut te donner des idées pour décrocher le sésame rose...)
Lorsque j'ai appris à conduire une voiture (relativement tard malgré mon envie, depuis toujours, de pouvoir rouler seule sur des autoroutes en ligne droite), il a fallu dans un premier temps que je combatte ma peur de ne pas y arriver, mais aussi que je parvienne à ce que mon "moniteur" me parle un langage que je comprenne.
Un exemple: apprendre à passer les vitesses. Je lui ai demandé de me faire un schéma du fonctionnement d'une boîte de vitesse pour pouvoir visualiser et donc, comprendre ce que je devais faire pour que ça marche (et que mes automatismes se mettent en place par la suite). Un schéma m'a permis de comprendre "pourquoi embrayer", "à quel moment", "comment coordonner la main et le pied"... Pareil pour le démarrage en côte, le rétrogradage...
Et pourtant, j'avais déjà mon permis moto, ce qui aurait dû m'aider... (ça m'a aidé mais d'une autre façon en fait).

Parallèlement, ce dont j'ai besoin dans tous mes apprentissages, c'est de "voir faire", d'enregistrer l'enchaînement des gestes, d'observer le corps dans l'espace, d'intégrer les intervalles de temps, de ressentir le rythme et de faire ma tambouille avec tout ça. Le ski, le tennis, le cinéma... j'ai d'abord "compris" en regardant les JO, Roland Garros et "Renoir-Truffaut-Spielberg-Enrico-Chaplin-Welles..." Very Happy Et seulement ensuite, j'ai un tant soit peu réussi "pour de vrai".
Je ne sais pas si ça pourra t'apporter quelque chose, mais voilà, quand la panique arrive, pose la situation en plusieurs dimensions dans ton esprit, visualise, tourne autour, fait "retour arrière, pause ou avance accélérée" et si tu as la sensation de "ne pas comprendre", ose demander que l'on t'explique "autrement" pour que ces choses prennent sens pour toi, à ta façon Wink

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Dilbert le Lun 22 Juin 2009 - 19:41

Des difficultés dans plusieurs domaines :

Vivre avec les autres
Accepter de pouvoir échouer
Accepter de ne pas avoir le temps de pouvoir faire TOUT ce que je veux
Ne pas réussir à avoir toutes les réponses
Arrêter de fumer, de bouffer n'importe quoi
Laisser mes enfants prendre des risques (difficultés, mais je les laisse faire quand même, c'est dur pour moi mais vital pour eux...)

La liste doit être longue si je réfléchis un peu...
Tiens j'en rajoute un : difficulté à mobiliser ses ressources quand j'ai le sentiment que c'est vain

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par éden le Mar 23 Juin 2009 - 0:02

Un jour ce genre décision se prennent... moi je le fait petit à petit (arrêter de fumer, de manger n'importe quoi....)

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par PauluZ le Jeu 25 Juin 2009 - 12:59

Merci pour vos conseils mes petits zèbres eh oui dilbert difficile d'accepter de n'avoir que 24 heures par journée!!

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Anonyme le Jeu 25 Juin 2009 - 21:40



Dernière édition par rodollphe le Sam 27 Juin 2009 - 8:20, édité 1 fois

Anonyme
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 15/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par mariel1978 le Jeu 25 Juin 2009 - 21:47

rodollphe a écrit:Entreprendre n'est pas difficile lorsque l'on est confiant, parce que l'on renonce à l' échec

Hum... renoncer à l'échec... pourquoi je ne l'ai pas reçue en bonus cette option?!?!
Solution: ne plus rien faire complètement pour causer un échec planifié plutôt qu'un échec redouté ou pire, imprévu... pas pire hein?!
Comment ça dépression garantie à 30 ans?!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Dilbert le Jeu 25 Juin 2009 - 21:50

Rodollphe : C'est assez facile de sortir des phrases toute faites comme cela. S'il te plaît, merci de développer un peu.
Personnellement, c'est la dernière fois que je prend la peine de répondre à ce genre de phrases lancées en l'air...

Je sais bien que je ne suis pas un modèle de participation ( Embarassed ), mais ton comportement est assez désagréable...

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Anonyme le Jeu 25 Juin 2009 - 22:12



Dernière édition par rodollphe le Sam 27 Juin 2009 - 8:20, édité 1 fois

Anonyme
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 15/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Dilbert le Jeu 25 Juin 2009 - 22:35

Yes!

Je comprend mieux ce que tu veux dire.
Effectivement, la peur de l'échec est un grand coup de frein à l'entreprise.
Savoir surmonter sa peur, pour moi, serait apprendre à vivre... dur dur...
Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment un problème de confiance. Pour ma part, je pencherais plutôt pour un problème de méconnaissance, de mauvaise perception de la difficulté. Je suis souvent terrorisé par des évènements qui, une fois vécus, s'avéraient tout a fait banals. Mais oui, avoir confiance en soi doit quand même bien aider...

Désolé si je t'ai un peu bousculé. Je sais pas ce que j'ai ce soir...

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Anonyme le Jeu 25 Juin 2009 - 22:51



Dernière édition par rodollphe le Sam 27 Juin 2009 - 8:21, édité 1 fois

Anonyme
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 15/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par éden le Ven 26 Juin 2009 - 15:09

j'ai cette peur de l'échec, je dirai même de l'inconnu parfois ! Mais j'ai toujours besoin de me sentir avancé, progressé. Alors je me met des défies et surtout je me défile pas.

ça donne des résultats....épique... crise de panique, gros stress... l'impression que l'on va mourir... je me blesse, m'arrache... et ensuite, quand on a finalement passé l'épreuve, un grand bien être.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Solhaan le Ven 26 Juin 2009 - 15:20

Un domaine où j'ai un énorme manque de compréhension ce sont les mathématiques. Je trouve ça complètement illogique. (les additions, soustractions, multiplications et divisions ça passe très bien je vous rassure) Toutes les grandes équations me laissent complètement...immobile dans ma réflexion. La seule chose à laquelle je réfléchi c'est "Pourquoi se donner autant de mal ? Autant de compléxité pour un résultat qui nous servira à rien... En français il y a un but. Même en art plastique il y en a un. Mais les mathématique étaient dans toute ma scolarité une longue période de calcul de vide multiplié par la racine carré de rien du tout, ce qui donnait le résultat d'un chiffre qui n'avait aucun but...

Voilà. Pour moi les mathématiques ont toujours été une matière qui ne servait à rien car elle ne pouvait m'apporter ma soif de savoir. Comme si je voulais de l'or et que le prof de math me vendait de la pyrite de fer.

Solhaan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 343
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par mariel1978 le Ven 26 Juin 2009 - 19:25

éden a écrit:Mais j'ai toujours besoin de me sentir avancé, progressé. Alors je me met des défies et surtout je me défile pas.

Eh bien c'est exactement ça mon problème, moi qui suis championne olympique du défilage!!! Suspect

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par PauluZ le Ven 26 Juin 2009 - 21:32

On gagnerait nous deux, mariel Wink

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par sine nomine le Jeu 30 Juil 2009 - 12:09

edit


Dernière édition par Tanssija le Ven 28 Aoû 2009 - 21:49, édité 1 fois

sine nomine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Invité le Jeu 30 Juil 2009 - 22:18

Wink


Dernière édition par ~M le Mer 26 Oct 2011 - 10:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Dilbert le Jeu 30 Juil 2009 - 23:24

Les maths, ça peut être marrant.
Le truc c'est que c'est présenté n'importe comment à l'école (comme beaucoup d'autres matières en fait).
Si tu n'as eu que des profs de math heu... on va dire 'non impliqués' alors ça ne passera pas.
Si tu as eu des/un prof(s) intéressant alors là... Personnellement j'ai découvert les maths à l'IUT, où le prof était carrément excellent...
Mais bon, encore une fois je crois que c'est une question de personnes...
Si il n'y a que la théorie ou l'apprentissage bête et m. de formules, c'est sans doute l'une des matière les plus chiantes qui soient...

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par éden le Jeu 30 Juil 2009 - 23:33

alors extrême difficulté dans les domaines : penser avec ses parties génitales, trouver les gens intelligents, comprendre la vie social... à oui, en faite le problème c'est les autres lol.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Dilbert le Jeu 30 Juil 2009 - 23:40

L'enfer c'est les autres... On est d'accord Very Happy

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Invité le Ven 31 Juil 2009 - 6:03

Les mathématiques sont à la Science ce que l'orthographe et la grammaire sont à l'écriture, ou ce que l'instrument est au peintre, au sculpteur, au musicien. Ils ne sont rien en soi, mais ils sont indispensables en toute chose, depuis les mathématiques primaires qui nous gravitent naturellement dans le crâne de notre naissance à notre mort, jusqu'aux mathématiques avancées qui permettent de sonder le mouvement infini des choses, leur dynamique, la vie interne qui anime et conditionne l'univers. Les mathématiques ne sont pas la stérile invention de l'école. Ils sont le visage véritable qui se dissimule derrière le masque des apparences. Son apprentissage souvent difficile, complexe, laborieux, en font un domaine qui ne s'articule qu'autour d'un néant préprogrammé et prédéfini par toute une matrice sociétale, pseudo-culturelle, qui en fait un pinceau sans toile et sans peinture. Il n'est pas concevable de crever d'adoration pour un simple pinceau dont l'utilité nous semble compromise, et vouée à gesticuler dans le vent, sans toile, sans création. Or, là est toute la puissance individuelle : voir au-delà de l'apprentissage inverti, lent et médiocre, peu passionnant et formaté de ce qu'on nous donne à apprendre. Il s'agit tout à coup d'ouvrir les yeux et, dans une flamme poétique, dans une perception supérieure, apercevoir dans les mouvements du monde des récurences, des suites binaires, ternaires, des cycles, des fractales, les codes secrets qui déterminent toute chose par rapport à tout autre, synthétiser le monde et en chercher la formule ultime. Le monde est un vaste système où tout est défini, un ensemble de "faits" plus que de causes et de conséquences. C'est une thermodynamique à la fois instable et hyperordonnée, un théorie du chaos aux récurences fractales cycliques, l'ensemble idyllique et diabolique de l'harmonie et du chaos, dictée par les lois mathématiques. Jusqu'aux quanta, à la distorsion de l'espace temps, aux troubles du continuum et à la nature du Temps, que les mathématiques explorent via nos cerveaux, vers des vérités infinies, toujours plus vastes mais posées comme les questions que l'âme humaine appelle, à savoir "Qu'est-ce que le divin? Le divin est-il envisageable? Qu'est-ce que l'univers? Où va-t-il? Ou allons-nous?..." Etc. Les mathématiques sont inhérents à notre être sans pour autant être nécessaires. La religion, elle, est nécessaire à l'âme : elle lui octroie l'espoir le temps d'une vie. Espoir contestable au vu de ses conséquences, mais c'est un autre débat. Les mathématiques sont l'outils d'une autre compréhension qui n'inclue pas directement la foi, c'est la foi d'un ordre des choses, grand, organisé, qui régit le monde et détient ses propres immuables dogmes. Et les scientifiques en cela sont des religieux fous et passionnés, des quêteurs d'Absolu, de la Vérité suprême. Les mathématiques sont en cela semblables à la poésie qu'ils dépassent l'ordre du monde. Devant vos yeux se dresse un décor, il y a des objets, des êtres peut-être; il y a des mouvements; les sens sont mis à l'oeuvre. Tout à coup vous percevez au-delà de tous ces "faits", des liens puissants, une corrélation entre les choses, ils sont là l'un par rapport à l'autre, ils se meuvent l'un en fonction de l'autre, la dynamique s'accorde en silence, loin du premier regard qu'on lui a porté. Et si l'on en décèle alors la moindre étincelle d'un ordre supérieur, le mouvement de ce qui détermine l'ordre absolu et profond des choses, on est à la fois poète et mathématicien du monde.
L'Absolu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Morgane le Ven 31 Juil 2009 - 7:52

Tout ce que tu dis là, Invité, est si juste et exprimé avec tant d'appétit Wink Je n'ai jamais vraiment eu la capacité "strictement intellectuelle" de m'aventurer très loin dans cette matière, via le "pont-levis théorique" rendu abrupt par des profs dépourvus d'étincelle, mais j'ai toujours perçu le monde au travers de fonctionnements systémiques transposables à tous les systèmes du vivant.
Ainsi, quand il s'agit de comprendre une situation "humaine", il est évident qu'il est possible de trouver une "situation en parallèle" dans un système existant, qu'il soit hors de la "volonté" des hommes ou qu'il soit le résultat de l'une de ses inventions. Car tout ce que l'homme a créé reflète, en logique systématique, tout ce qui existe au delà de l'homme. C'est ainsi que je vois les choses, toute néophyte que je suis.
La mécanique, la météorologie, la biologie, la physique, la musique, la peinture, la géologie, l'astro-physique, la génétique, la musique, l'architecture... de l'infiniment petit à l'infiniment grand, tous ces "systèmes" me permettent de comprendre les "mouvements internes" de l'homme. Je ne saurai l'expliquer mieux que tu ne l'as déjà fait, d'une façon si claire, par des paroles qui éclairent mon propre fonctionnement, sans que je ne l'ai moi même, jamais conscientisé, ni même pensé, jusqu'à il y a peu. Ma passion des paraboles "non-mathématiques" (et pourtant...) et mon instinct à les voir jaillir dans ma tête, en quête de la Vérité qui se trouve en chaque "chose" et qui nous éclaire sur le "tout"... j'ai découvert à quel point et pourquoi j'ai tant besoin de comprendre le fonctionnement des "choses finies" pour entrevoir le début d'une compréhension de "l'infini des choses".

Je ne sais pas si ce que je dis est très compréhensible, mais merci pour la simplicité-clarté de ta vision qui vient fluidifier la mienne Wink

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Lilou le Ven 31 Juil 2009 - 17:21

Dilbert a écrit:Les maths, ça peut être marrant.

Oui c'est vrai! Je vous livre une anecdote : arrivée en 4ème je me suis écroulée en maths (avant je tournais autour de 16 de moyenne cheers). La faute à qui? les équations! Mais qui a inventé ce truc? scratch A chaque fois je pensais avoir compris, mais je me plantais à nouveau. Pas assez créatif pour moi les maths, une solution, rien à broder...
Un jour après une énième mauvaise note en équations, la prof dit à la classe "ceux qui veulent rester après le cours pour des explications, pas de problème" et je décide de rester. J'étais seule avec la prof qui me met une équation au tableau pour voir où se situe mon problème. Et elle me dit (erreur de sa part mais elle ne pouvait pas savoir Laughing ):
"Faites à votre idée.
- vraiment? je fais comme je le sens là?
- oui, oui".
Et là je commence et je m'éclate, je fais des calculs qui commencent à recouvrir le tableau, chaque calcul rebondit sur un autre... le bonheur! Puis elle me stoppe :
"Mais là, il faudrait que 2 + 2 fasse 5 pour que vous puissiez continuer
- mais je peux le faire 2+2=5!" (les yeux de la prof... Rolling Eyes)
- et bien allez-y!".
ET JE LE FAIS!!! Razz . J'avais recouvert tout le tableau de calculs qui avaient abouti à une démonstration que 2 et 2 pouvaient effectivement faire 5. Echanges de regards entre la prof et moi, et entre la prof et le tableau, et elle me dit :
"Rentrez chez vous.
- mais c'est tout? vous m'expliquez pas les équations?
- non, inutile. Rentrez chez vous, ce que vous venez de faire c'est pas du niveau de 4ème, je ne sais même pas de quel niveau c'est, mais les équations, ce n'est pas très grave que vous ne les réussissiez pas. Je vous assure : rentrez chez vous."
Alors moi Shocked Shocked Shocked
Je rentre à la maison, je raconte l'histoire à ma mère qui éclate de rire lol!
J'ai appris un peu plus tard par ma prof (mais ma mère soupçonnais déjà que c'était ça) que j'avais appliqué la théorie de la relativité d'Einstein aux maths. A l'insu de mon plein gré! Rolling Eyes En tout cas, les maths c'est plus drôle comme ça! Wink

De toute façon, j'ai toujours trouvé simple ce que les autres trouvaient compliqué et difficile ce qu'ils réussissaient sans peine, ça n'a jamais cessé de se vérifier... Et vous des anecdotes?

Lilou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 593
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 36
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre = extrêmes difficultés dans certains domaines également ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum