A l'ombre de la savane

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: A l'ombre de la savane

Message par Yack le Dim 12 Avr 2015 - 23:33

Oui, c'est cette impression que je semble donner. Par conséquent , je m'excuse moins, sauf si l'autre me montre explicitement sa gêne.
avatar
Yack
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 714
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'ombre de la savane

Message par Yack le Jeu 16 Avr 2015 - 23:13

La vie d'adulte et ses tracas m'ont paradoxalement délivré de certaines angoisses liées à l'inactivité et les pensées négatives accumulées.
Mais beaucoup d'illusion ou d'anciens rêves sont passés à la trappe.

Tout me semble une course en avant, courir plus et donner plus, de soi, de son temps, ses moyens. C'est une sorte d'anesthésie en moi, ou de mue, avancer presque mécaniquement chaque jour sans savoir où je dois aller, sans que j'ai eu le temps de trouver une direction.

La sensation d'être fatigué, le corps et l'esprit, et d'avoir été 10 personnes depuis que je suis né.

La routine est ma nouvelle cage. Quoique je commence, je ne maintiens pas un niveau suffisant de motivation. Donc je rejoue la même scène ....
avatar
Yack
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 714
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum