Question pour les messieurs HP

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:02

N'y aurait il pas un amalgame entre amour et emotion ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:05

Pola a écrit:N'y aurait il pas un amalgame entre amour et emotion ?

Oui, mais un amour sans émotions, à froid, ça existe ? Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:08

Je dirais que l'amour est la constante qui ne depend pas des événements exterieur, tandis que l'émotion est fluctuante et varie en fonction de la personne qui la déclenche

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:12

Du coup, peut on aimer une personne en particulier ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:17

Question pour les messieurs HP - Page 2 $_35
Là c'est explicite, merci Pola !
What a Face
(D'abord soi-même, le "reste" suivra, ou pas...)


Dernière édition par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:21, édité 1 fois
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:20

Tu viens pour la révision ? Very Happy

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:20

Et si l'amour était une fusion de toutes les émotions qui s’annihileraient entre elles, laissant place à une sorte de béatitude, avec l'autre en face qui te dirait : " Ferme la bouche, tu baves ! ". Bave

PS : Je ne dirais pas que l'on aime une personne en particulier, mais plutôt pour ses particularités. Dent pétée


Dernière édition par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 25 Mar 2016 - 13:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:21

Je ne sais pas pour EdMontmartre. Peut être effectivement que c'est cela que cherche "son homme". Du piment, de l'émotion et rien d'autre.

, parfois l' " amour " de l'autre peut se révéler être un poison envahissant qu'il ne faut surtout pas recueillir,

La, je parlerais d'amalgame effectivement. L'amour est rarement un poison. Par contre, la maniere de l'exprimer ou de le vivre crée des émotions qu'il faut parfois être capable de ce prémunir.

@EdMontmartre : Dans cette perspective, mes conseils vont justement dans le sens de te prémunir d'émotions de manques ou d'attente qui te pourrirais la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:26

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Et si l'amour était une fusion de toutes les émotion qui s’annihileraient entre elles, laissant place à une sorte de béatitude, avec l'autre en face qui te dirait : " Ferme la bouche, tu baves ! ". Bave

PS : Je ne dirais pas que l'on aime une personne en particulier, mais plutôt pour ses particularités. Dent pétée

J'aime bien, ça Smile Et je dirais que l'amour permet de vivre "toutes les émotions", la fusion qui en découle, et l'annihilition associée, prouve l'amour plus que l'appreciation de sensations ne le fait. Les émotions, c'est sympa, mais aussi intense qu'elles soient, cela ne traduit pas forcément de l'amour, j'en convient tout a fait. Parfois la réciprocité se pose donc, quand la béatitude n'est pas là, ou pas exprimable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:26

Quand l'amour est chose acquise, alors on peut savourer l'émotion !

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:27

HS:
Pola a écrit:Tu viens pour la révision ? Very Happy
Pwaaa, pour un ancien garagiste ça serait un comble !
Padamalgam, j'étais pas mécano mais "body reparer and spray painter" alors l'esthétique tout ça, j'avais les doigts dedans depuis tout petit déjà ; t'as besoin de te faire passer au marbre ou de changer de couleur ?
Danse


Dernière édition par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:31, édité 1 fois
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:28

Pola a écrit:Quand l'amour est chose acquise, alors on peut savourer l'émotion !

c'est juste, sinon, on s'en méfie/il faut s'en méfier Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:30

Ma maman disait toujours " quand y'en a pour 1 y'en à pour 2" Very Happy

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:32

Pola a écrit:Ma maman disait toujours " quand y'en a pour 1 y'en à pour 2" Very Happy

cheers C'est juste aussi Smile Peut etre que monsieur est polyamoureux et qu'il est heureux dans son couple primaire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:33

Edith... Comment te dire. Déjà je te comprends à 100% mais dis toi bien qu'un homme qui vit comme ça depuis tant d'années ne fera rien pour que la situation se modifie. Sentiments ou pas, relations charnelles ou pas et ce tant avec toi qu'avec madame.
Il n'y a aucun intérêt pour LUI au changement. Quant à passer pour le méchant avec sa fille. Si tu savais ce que j'ai vécu... Bon courage, c'est tout ce que je peux te souhaiter et un jour, peut-être, de reprendre ta liberté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 13:39

Pola a écrit:Quand l'amour est chose acquise, alors on peut savourer l'émotion !

Laquelle ? celle de la peur de le perdre ? Dent pétée

Ne jamais se reposer sur ses acquis !

L'amour quand il est là, il faut le vivre, avant et après, on a bien le temps pour le réfléchir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:43

Triangle dramatique (Karpman) en position du missionnaire =
Question pour les messieurs HP - Page 2 9782211078948_1_75
Tout ça parce que tu ne veux accueillir le bourreau qui sommeille en toi et que tu te tortures toi en retour...
Le comble.


Dernière édition par Kondomm le Ven 25 Mar 2016 - 13:47, édité 1 fois
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 13:45

Je suis super facile à citer Very Happy

Comment fait on pour citer une phrase d'une tartine ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 14:15

mmm je piges pas toujours les évidences moi... je changerai jamais lol

je ne saurais pas piquer la femme d'un autre, question de morale chez moi, je ne voudrais pas être la cause d'un couple brisé

je sais c'est désuet mais c'est comme cela

donc j'aurais tendance à fermer la relation tout seul comme un grand en constatant un amour impossible

si l'amour n'est plus présent dans son couple c'est son problème à lui, à lui d'assumer et ensuite de divorcer, se séparer .. et de souhaiter on non recommencer une nouvelle histoire

c'est plus simple, je préfère les histoires simples vue que quand c'est simple c'est déjà vachement compliqué

peut être parfois qu'on s'attache inconsciemment à des amours impossibles pour être certain que cela ne fonctionnera jamais

je me mets toutes les conditions possible d'échouer à aimer et être aimé, encore faut il en prendre conscience si c'est bien cela

rude.. hard.. je vais pas bien et en plus c'est de ma faute.. merde.. mais peut être pas entièrement, c'est mon vécu, le passé, les méchancetés et les blessures anciennes

un amour qui me rendrait malheureux j'en veux pas, j'en veux un qui me rende heureux et l'autre aussi

des questions encore des questions


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 14:31

C'est très juste ce que tu dis ZZ.
Je vois exactement ces choses de la meme maniere que toi.

Comme quoi, s'en tenir à celibat quand on est pas vraiement heureux en couple (après avoir essayé de résoudre/travailler ses problématiques) et ne s'émouvoir que de personnes elles aussi celibataires évite assurement quelques déconvenues / foirages ou peines.

Après, il y a les imprévus, les déceptions, les surprises et... on se retrouve "temporairement" coincé dans des situations compliquées.

Pour poursuivre dans ton sens, et pour ma propre histoire, je n'ai pas vu certaines choses venir. Je fais le nécessaire pour revenir à une position plus saine.

un amour qui me rendrait malheureux j'en veux pas, j'en veux un qui me rende heureux et l'autre aussi
Tout a fait. Et ce quelqu'en soit le prix. J'ai décidé de payer, un peu tard mais je paye Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Montmartre le Ven 25 Mar 2016 - 15:09

Revz a écrit:Tes paroles me touchent énormément; je m'y retrouve dans le détail, car j'ai été cet homme.  J'ai aussi été toi, face à une histoire pour laquelle il m'était impossible de résister.

Tu n'es pas "culcul", loin de là.  Si ce que tu ressent toi (rare/chance/200%) est réciproque, je dirais que ce qui doit arriver arrivera.

Ne te laisse pas fondre trop longtemps, je rejoins le fait que si ta glace est trop fondue, le cornet vide risque de pointer son nez, et que rebondir, recroire ou continuer à croire devient assez tendu par la suite.
Les coeurs trop maltraités, trop cassés, sont ensuite durs à épancher et soigner... prends soin de toi, je ne saurais que trop te le conseiller.
Ne serais ce que pour être en mesure de vivre correctement le moment que tu attend, s'il arrive un jour.

Si tu as été cet homme, comment as-tu fait pour avancer ?
L'as-tu quitter pour l'autre ?
Comment as-tu tranché et fais un choix ?

Mon cœur n'est pas trop maltraité, parce que j'y crois.
Je n'arrive pas à imaginer la suite sans lui, c'est simplement impossible pour moi aujourd'hui.

Je sais aussi que les déconvenues dans ce domaine me transformeront en mur à chaque fois.
J'ai même peur d'apprécier encore plus la solitude...


Dernière édition par EdMontmartre le Ven 25 Mar 2016 - 15:21, édité 2 fois
Montmartre
Montmartre

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Montmartre le Ven 25 Mar 2016 - 15:14

Patate a écrit:Edith... Comment te dire. Déjà je te comprends à 100% mais dis toi bien qu'un homme qui vit comme ça depuis tant d'années ne fera rien pour que la situation se modifie. Sentiments ou pas, relations charnelles ou pas et ce tant avec toi qu'avec madame.
Il n'y a aucun intérêt pour LUI au changement. Quant à passer pour le méchant avec sa fille. Si tu savais ce que j'ai vécu... Bon courage, c'est tout ce que je peux te souhaiter et un jour, peut-être, de reprendre ta liberté.

Je sais bien tout ça...
Mais comment peut-on choisir la banalité et l'ennui alors qu'en face on a l'inverse, servi sur un plateau ?!
De quoi peut-on avoir peur, puisqu'on ne sera jamais seul ?
Et pourquoi ne serait-il pas différent après tout ?
Montmartre
Montmartre

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 15:37

Si tu as été cet homme, comment as-tu fait pour avancer ?
J'ai avancé mes deux relations en essayant de composer (amitié notamment, j'ai toujours été fidèle) et de faire comprendre mes intentions. Jusqu'à ce que toute la situation me pète à la gueule et mes que mes émotions me dépassent.


L'as-tu quitter pour l'autre ?
Non, j'ai déclenché/provoqué le stop de la relation avec "l'autre" et je quitte la "principale". Je quitte une relation qui ne me plait plus et n’essaie plus de composer. J'ai l'impression d'avoir gâché, et d'avoir fait souffrir. Pas question de rembarquer ou de continuer à embarquer quelqu’un dans un genre de situation qui ne semble convenir qu'a moi. Je fini seul, bien fait pour moi... j'ai été trop ambitieux. Je ne tiens pas à faire subir à l'autre la croyance d'un brisage de couple, alors que c'était un sauvetage de deux êtres en détresse.


Comment as-tu trancher et fais un choix ?
Par la force des choses: je me suis demandé ce que chacune de mes relations m'apportait en terme de bien être. Ma relation principale ne me nourrissait pas assez au point que je cherchais à composer, et l'idée de me partager pour composer n'est jamais passé. En plus je me suis rendu compte d'attitudes très toxiques de sa part. Donc, stop.
"L'autre", elle m'a renvoyé à mes doux espoirs, maltraitant une amitié, certainement a cause de sentiments trop visibles. Donc la question ne s'est pas posé. En tout cas je la respecte, dans ses attitudes, et garde espoir q'un jour je pourrais échanger de nouveau de vive voix avec elle (sans colere et sans haine...)



Mon cœur n'est pas trop maltraité, parce que j'y crois.
Je n'arrive pas à imaginer la suite sans lui, c'est simplement impossible pour moi aujourd'hui.
Pareil, mais j'apprends à me mentir à moi même et reste ouvert. Je m'en tient à son NON. Si non je deviens fou. Je suis zebre hypersensible, ça pourrais me tuer de persister trop longtemps comme ça, ou de gérer ma vie en fonction. Je reste à l'écoute. Point. Si elle revient vers moi tant mieux, si non, ce n'est pas grave, une relation se vie a 2. Tout seul, c'est de la démence.

Je sais aussi que les déconvenues dans ce domaine me transformeront en mur en chaque fois.
J'ai même peur d'apprécier encore plus la solitude...
Pareil, je m'enferme dans une solitude et développe une vie virtuelle. Plus simple. Moins risqué. Advienne Que Pourra. Qui vivra verra. Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 15:54

.


Dernière édition par Rapha31 le Mer 6 Avr 2016 - 16:39, édité 2 fois (Raison : Orthograve)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Ven 25 Mar 2016 - 16:01

Très juste et pertinente intervention.

Peut être que l'on en revient toujours à :
"ecoute tes sensations"
"aie conscience de ce que l'autre peu te donner/sache voir si cela te convient"

Je dirais aussi, ne cherche pas forcément à rentrer dans un schéma. C'est être heureux qui compte, coller une case/schéma/dogme n'est pas forcément une bonne chose.
Etre en couple ne convient pas forcément à tout le monde non plus. Il faut parfois s'en faire sa propre définition, et puis tout se met à aller, en faisant "autrement", "différement".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 21:47

Revz a écrit:C'est très juste ce que tu dis ZZ.
Je vois exactement ces choses de la meme maniere que toi.

Pété de rire C'est très bon !!

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Ven 25 Mar 2016 - 23:23

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:
Pola a écrit:Quand l'amour est chose acquise, alors on peut savourer l'émotion !

Laquelle ? celle de la peur de le perdre ? Dent pétée

Ne jamais se reposer sur ses acquis !

L'amour quand il est là, il faut le vivre, avant et après, on a bien le temps pour le réfléchir.

Oui Very Happy

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Sam 26 Mar 2016 - 0:42

à vous lire je me demande si je serais encore capable de tomber amoureux et de vouloir avancer avec quelqu'une , car il faut bien commencer par un sentiment amoureux, l'amour se construit patiemment sur ces bases

ou alors c'est la personne, celle qui nous complète mais la probabilité est quand même disons , comment dire.. euh faible ?

du coup peut être que souvent on est déjà content de vivre ce qu'on vit

c'est un second best mais on s'en fout car l'amour idéalisé finalement existe til même quelque part ?

finalement l'amour est un croisement d'imperfections et c'est peut être cela qu'on aime, les fragilités, les vérités

soi sans fard tel qu'on est et l'autre de même, cette connivence là finalement on la contrôle pas, elle vous tombe dessus , on se réveille et on sait.. merde je l'aime..

alors pourquoi est ce si difficile de ne pas se dire.. merde je ne l'aime plus ? peut être parce qu'on est humain tout bêtement, qu'on aime pas souffrir ou faire souffrir

mais parfois l'amour dure longtemps, ou n'est il que passager clandestin ?

on est soi et on change , l'autre aussi, ca devrait finalement être évident, je t'aime je ne t'aime plus.. cela ne l'est jamais

qu'est ce que j'aime, ce que tu es ou une image de ce que je pense que tu es ? je t'aime pour la part de moi même que j'accepte et que je vois en toi et toi aussi ? ou juste ce que tu sembles être ?

l'amour se vit oui, si on le réfléchit c'est quoi ? juse une image de ns peurs alors que l'amour est juste l'inverse

c'est mystérieux.. cela doit être profond, à la profondeur qui sont les notres zèbres, insondable parfois ..

un amour absolu .. mmm.. réveilles toi... ca n'existe pas.. mmmm oui je sais mais comme des cons on court tous et toutes après cela quand même

est ce si sale et si mal un amour relatif ? non. ;cela témoigne de l'humanité de l'autre et desa volonté touchante de faire n bout de chemin ensemble

la vraie chose importante est juste celle là sans prise de tête , juste avancer ensemble comme on est , le reste on s'en fout

je fais juste le projet que le chemin soit varié et que tu sois juste à mes côtés

présente par choix et non par inertie et force de loi

mm c'est uto-pique aussi ca monsieur...

ok disons alors qu'on ne sait pas vraiment comment mais qu'on fait de son mieux .. on s'apprend, on s'apprivoises, rien n'est jamais acquis, mais la volonté de faire le chemin est là

mm et l'amour inconditionnel ? aa là y a une par d'absolu , je t'aime comme tu es sans aucune condition.. on n'est pas dans le "je t'aimes si tu" in situ

quand est ce qu'on sait qu'on est prêt pour cela ?





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Sam 26 Mar 2016 - 6:53

À rationaliser l'irrationnel, lorsqu'il débarque on est jamais prêt, on improvise. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Sam 26 Mar 2016 - 12:39

Bin, ca doit se faire sentir quand on est près.

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Sam 26 Mar 2016 - 13:15

Je pense pas qu'on soit "pret" un jour.

ça te tombe dessus comme ça.

Apres, oui, faut improvuser.

Espérer pas trop se foirer

Et pas passer à coté Dent pétée


Dernière édition par Revz le Sam 26 Mar 2016 - 13:28, édité 1 fois (Raison : ortografe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pola le Sam 26 Mar 2016 - 13:26

Tomates

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Montmartre le Sam 26 Mar 2016 - 13:50

Revz a écrit:Je pense pas qu'on soit "prêt" un jour.
ça te tombe dessus comme ça.
Apres, oui, faut improviser.
Espérer pas trop se foirer
Et pas passer à coté Dent pétée

Je suis d'accord avec toi, lorsqu'on a de la chance, ça nous tombe dessus, comme ça.
Montmartre
Montmartre

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Invité le Sam 26 Mar 2016 - 14:51

Pola a écrit:Bin, ca doit se faire sentir quand on est près.

On le sent très bien quand on est près de la personne. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Plurebati le Mer 27 Avr 2016 - 10:32

Je suis une femme, mais il me semble que les témoignages d'autres femmes peuvent aussi faire progresser ta réflexion.

6 ans c'est très long, il a eu largement le temps de se demander si la relation qu'il a créée avec sa femme pouvait le mener encore de nombreuses années, et de décider que oui, parce qu'au-delà de l'amour créateur de couple, au-delà du temps qui fait qu'on peut prendre des distances avec l'autre et être moins fusionnels, il y a tous ces petits riens qui soudent deux personnes, cette reconnaissance immédiate qui fait l'intimité. Lorsqu'une personne demande le divorce, cela peut être parce que l'intimité de son couple ne lui convient plus, qu'elle est devenue insupportable, et c'est après qu'elle pense à rencontrer une autre personne : elle commence par faire le deuil de son couple avant de songer à en créer un autre.
Une autre situation (plus souvent constatée chez les hommes) la personne rencontrent une personne , elle se laisse mener par des désirs d'autres choses, elle tente l'aventure, se donne le temps de vérifier ce qu'elle gagne ou perd en terme de sécurité affective, de facilités ménagères et de finances qu'elle sait très bien être essentiel dans la vie à deux avec les années qui passent.
Ton amoureux semble avoir pris ses distances avec toi, il a déjà fait son choix, et même si ses sentiments sont aussi forts que tu le penses, il ne semble pas avoir le désir de mener un nouveau "travail" de couple, nécessaire pour que la vie à deux soit durable au-delà du seul lien sentimental. Il a bien profité de votre relation pour mettre un peu de sel dans sa vie, mais à toi, qu'a-t-il donné ? Il me semble bien égoïste, à conserver votre relation en pointillés et sans jamais se prononcer pour te garder sous la main (pour y trouver ce qui lui manque sans son couple, ou parce qu'il n'est pas certain que sa femme ne décide pas de se séparer de lui ).
Tu sembles en souffrance, avec ta vie comme en suspension, c'est dommage alors que tu pourrais faire comme lui : le garder sous la main et aller voir ailleurs...
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par ifness le Mar 26 Juil 2016 - 15:41

Faire mal ou se faire mal, that's the question.
Faut arrêter tout ça.

Il vit actu des milliards de gens sur cette planète,
alors pourquoi croire en Dieu ? alien

Perso, je suis païen, l'Olympe est assez amusant.
Et rien n'empêche d'y rester fidèle à sa nymphe ou son satyre.

ifness

Messages : 2725
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Loxosceles le Mar 26 Juil 2016 - 16:07

Tiens, c'est marrant, la question posée dans le tout premier post me rappelle la notion de coûts irrécupérables, liée à un biais cognitif. Une vidéo sur le sujet :

youtube.com/watch?v=GCmfXMMhRzk


En économie comportementale et dans l'analyse de la décision, les coûts irrécupérables (sunk costs en anglais) sont les coûts qui ont déjà été payés définitivement ; ils ne sont ni remboursables, ni récupérables par un autre moyen.

La distinction avec les autres coûts est importante pour les scénarios où l'on envisage, ou bien où l'on craint de subir, de renoncer à, ou de ne plus être en mesure d'utiliser ce qu'ils ont servi à acquérir.


Irrationalité dans leur prise en compte

Pour un agent rationnel, ces coûts ne devraient pas peser dans la balance pour les choix qui sont réalisés après qu'ils ont été engagés.

En pratique cependant, ils interviennent souvent dans le raisonnement, du fait de l'aversion à la perte. On désigne en anglais ce biais par le terme de sunk cost fallacy.

Par exemple, un spectateur dans une salle de cinéma qui trouve le film très mauvais et s'ennuie hésitera souvent à quitter la salle avant la fin du film pour ne pas gâcher l'argent qu'il a dépensé pour le billet. Mais si un ami lui a donné le billet gratuitement car il ne pouvait pas se rendre à la séance, le même spectateur n'aura alors généralement aucune hésitation à partir.

Pour un agent parfaitement rationnel, les deux décisions sont pourtant exactement équivalentes, puisque le coût financier de quitter la salle est nul dans les 2 cas, et l'intérêt du temps qu'il va passer à l'extérieur par rapport à celui passé à regarder le film jusqu'à la fin lui aussi le même. (source : Wikipédia)
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 152
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 45
Localisation : Saint-Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par Pieyre le Mar 26 Juil 2016 - 16:41

Merci, c'est très intéressant. En effet, c'est comme s'il fallait amortir des objets que l'on achetait, alors que l'amortissement est une notion qui ne concerne que les objets utiles.

J'ai pris conscience de cela à l'adolescence sans jamais pouvoir m'abstraire complètement de ce conditionnement. Il m'est arrivé de jeter des objets que je venais d'acheter, parce que finalement il ne me convenaient pas, avec un sentiment de délivrance. Mais c'est parce que je pouvais me le permettre financièrement. Et quand bien même, il reste une part d'amour-propre qui considère que la décision qu'on a prise était forcément la bonne en achetant.

Par la suite il m'est arrivé souvent de jeter des objets que j'avais achetés ou qu'on avait achetés pour moi, et de conserver ceux que j'avais trouvés dans la rue, des objets méprisés pourtant, puisqu'ils avaient été jetés, mais plus précieux pour moi, en fonction de l'utilité ou de l'esthétique.

Sinon, pour répondre au sujet, eh bien, non : je ne sais pas choisir lorsqu'il s'agit d'une alternative où d'un côté comme de l'autre il y a un avantage. Ainsi, depuis le temps de l'école primaire, lorsque se formaient deux groupes, j'ai toujours été entre les deux. Ou alors il me faut un temps considérable, qui peut se chiffrer en années.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par ifness le Mer 27 Juil 2016 - 15:12

@ the fil
Je pense qu'il faut de temps à autre se dépasser, quitte à se faire très mal,
en songeant au futur.
Rompre les chaînes qui entravent le cours de la vie , parce que
passent les années,
et vient un temps où , comme on dit, il ne reste que les yeux pour pleurer.
Tout est mort, soi-même on se sent mort, la vie s'est écoulée,
la liberté, bordel, la liberté !

ifness

Messages : 2725
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Question pour les messieurs HP - Page 2 Empty Re: Question pour les messieurs HP

Message par ifness le Jeu 28 Juil 2016 - 23:37

Ah ces messieurs,
Hp ou pas,
pas fiables.

ifness

Messages : 2725
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum