Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Toxygene4 le Mar 15 Mar 2016 - 16:02

Salut à tous,

Suite à la découverte de ma surdouance, et à la lumière de ce que je vis dans mon couple, je me pose une seule et unique question. Ma femme est-elle surefficiente ou ma femme est elle une manipulatrice. C'est une question lourde parce que je retrouve ses traits de caractères dans le livre de Christel Petitcollin à la fois chez les surefficients mais aussi chez les manipulateurs.

Cela me fait très peur.

J'ai besoin d'aide.

A+
Toxygene4
Toxygene4

Messages : 10
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 41
Localisation : Région Centre

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Mar 15 Mar 2016 - 16:33

Sauf erreur de ma part, surdouée implique certain talents et certaines névroses. La manipulation est assurément un de nos talents (acceptable si positive, maitrisée et consciente , equivalent a de la super comm').
La question serait plutot : est ce que ta femme se manipule elle meme (faux self, sur adaptation, sabotage, etc..) et surtout , si vous vous y retrouvez ( pas de relation perverse ni trop narcissique ;p ).

Avoir peur c'est une chose, mais peut etre que cela vient de trop de reflexion.

Prend un moment avec elle, dans un contexte ou vous etes à l'aise, et écoute tes sensations. Si la peur revient.... ta relation n'est peut être pas si saine que ça... si non, tu as peut etre juste peur d'aimer?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Toxygene4 le Mer 16 Mar 2016 - 8:55

Salut Revz

Merci pour tes commentaires. La discussion est très compliquée. Elle rejette systématiquement la faute sur les autres : son travail, ses collègues, ses parents, moi, etc. Elle n'est jamais responsable de rien. Les discussions tournent donc très vite assez court. Dernier exemple en date dimanche matin où elle me reproche d'avoir perdu un document... alors que c'est elle qui l'a rangé dans ses affaires !

Elle a aussi beaucoup d'autres comportements qui me font pensez au pervers narcissique du livre. Mais le PN, le fait-il consciemment ? Inconsciemment ?

Au plaisir de vous lire.
Toxygene4
Toxygene4

Messages : 10
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 41
Localisation : Région Centre

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par jolindien le Mer 16 Mar 2016 - 9:10

Parfois on se rend compte qu'on ne connait pas l'être avec qui nous vivons depuis des années.
Il y a mieux (ou pire) parfois on se rend compte qu'on ne connait pas l'être avec qui nous vivons depuis toujours, nous.
Tu ne peux changer l'autre, et si elle n'admet aucunement sa part de responsabilité dans la situation, il faudra faire un choix mon ami, subir ou partir;
La vie ne doit pas être une habitude illusoire, encore une fois tu es le seul maître de ton destin, si tu en as conscience du moins.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Mer 16 Mar 2016 - 11:17

Oui, tout est là: si chacun ne se connait pas soi même, on tombe vite dans des relations perverses:
- ça ferait plaisir que.... l'autre le fait.... et déçoit: se tromper sur son propre plaisir.
- l'autre fait pour faire plaisir... et déçoit : l'autre a pensé à sa manière, pas à la tienne (il s'est trompé ) ou on doit se contenter de l'intention :p
- l'autre veut faire plaisir, il fait, et déçoit malgré que les attentes ai été comprises: problème de forme.

Les comportements pn sont inconscient, il faut forcément que quelqu'un de confiance les fasse remarquer. Ce qui n'est pas simple car généralement observable dans un quotidien, et sur du long terme.
En général, on s'en rend compte lorsque l'on touche le fond/ne supporte plus sur certains aspects.
Si elle arrive a admettre, ce qui peut etre long, tu risque quand meme de passer pour le méchant (soigne tes relation et ne la dénonce pas).

Mettre la faute sur les autres, c'est une erreur, et l’introspection permet de s'en rendre compte (tant dans la prise de conscience de sa zebritude que dans ses propres défauts/pervesité).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par armotuste le Mer 16 Mar 2016 - 12:33

Toxygene4 a écrit:La discussion est très compliquée. Elle rejette systématiquement la faute sur les autres : son travail, ses collègues, ses parents, moi, etc. Elle n'est jamais responsable de rien. Les discussions tournent donc très vite assez court. Dernier exemple en date dimanche matin où elle me reproche d'avoir perdu un document... alors que c'est elle qui l'a rangé dans ses affaires !

Il faudrait plus d'infos et rester dans la nuance pour bien te répondre. N'ayant pas les infos, je te propose ce qui suit en répondant à l'instinct, de façon très frontale et succincte. Peut-être c'est totalement à côté de la plaque, peut-être c'est au centre de la cible, à toi de voir.

Tu es surdoué mais ne le sais pas, et ton estime de toi n'est pas aussi bonne qu'elle devrait être, comme pour presque tous les surdoués zébrés. Tu épouses probablement une femme intelligente qui, surdouée ou pas, a aussi une mauvaise estime d'elle-même et des insécurités. En effet, les personnes ayant les mêmes affinités (et les mêmes problèmes) émotionnelles s'attirent. Tes sentiments sont très forts pour elle car tu es sensible puisque surdoué. Elle est aussi sensible donc avec des sentiments très forts, probablement également impulsive. Comme tes sentiments sont très forts, tu ferais tout pour elle, et tu le fais, en oubliant de prendre soin de toi, ou en faisant des concessions qui vont à l'encontre de tes valeurs fondamentales.

Un beau jour tu te découvres surdoué, grosse remise en question, tu relis ton passé, tu regardes ta vie et le présent avec un regard neuf, tu y vois des choses que tu ne voyais pas auparavant. Il est difficile de communiquer avec ton épouse, à cause de ses insécurités, et des tiennes, encore plus maintenant car toi tu fais ton introspection, tu avances, ton estime de toi remonte car tu as compris plein de trucs. Ton insécurité diminue, tu prends conscience des concessions et des fausses accusations de ton épouse qui projette sur toi depuis toujours. Tu te demandes alors si c'est de la manipulation, voulue, ou pas.

Toxygene4 a écrit:
Elle a aussi beaucoup d'autres comportements qui me font pensez au pervers narcissique du livre. Mais le PN, le fait-il qu ? Inconsciemment ?

Je suis convaincu que ta femme n'est pas PN, en vertu de ce que j'ai écrit ci-dessus, et pareil pour toi, tu n'es pas PN. Elle ne te manipule pas, ni consciemment, ni inconsciemment.


Bon, hein, tout cela à prendre avec un grain de sel, c'est de la psycho-fiction, néanmoins j'espère qu'il y a quelques éléments qui pourront nourrir tes réflexions. Mes excuses si ce n'est pas le cas.
armotuste
armotuste

Messages : 69
Date d'inscription : 12/11/2015
Age : 53
Localisation : dans mes pompes

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Mer 16 Mar 2016 - 13:22

N'oublions pas que le pn est un concept largement traité dans d'autres topics.
Les lire permet d'affiner ses perceptions et d'évoluer beaucoup dans cette approche des choses. J'ai personnellement completement changé d'opinion apres avoir découvert ce concept à travers mes ressentis, et mes lectures et échanges sur le sujet.

Par exemple, je sais aujourd'hui que certains de mes comportements tiennent de la perversion narcissique. Un exemple simple:  Je me plaind que le monde qui m'entoure ne me convient pas, que ma vie actuelle ne me plait pas, et je ne fais rien pour changer ça.

Enfin, ça, c'était avant. Very Happy


Dernière édition par Revz le Mer 16 Mar 2016 - 15:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Toxygene4 le Mer 16 Mar 2016 - 14:15

Merci à tous pour vos messages.
Toxygene4
Toxygene4

Messages : 10
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 41
Localisation : Région Centre

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Sam 19 Mar 2016 - 0:10

Revz a écrit:Sauf erreur de ma part, surdouée implique certain talents et certaines névroses. La manipulation est assurément un de nos talents (acceptable si positive, maitrisée et consciente , equivalent a de la super comm').
La question serait plutot : est ce que ta femme se manipule elle meme (faux self, sur adaptation, sabotage, etc..) et surtout , si vous vous y retrouvez ( pas de relation perverse ni trop narcissique ;p ).

Avoir peur c'est une chose, mais peut etre que cela vient de trop de reflexion.

Prend un moment avec elle, dans un contexte ou vous etes à l'aise, et écoute tes sensations. Si la peur revient....  ta relation n'est peut être pas si saine que ça... si non, tu as peut etre juste peur d'aimer?

j'admire ta maturité sincèrement je suis bluffé et touché par ta délicatesse

sincèrement chapeau bas






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Sam 19 Mar 2016 - 0:38

Merci c'est gentil... ton commentaire me touche énormément Embarassed Embarassed

mais...:
Mais ne nous y trompons pas : c'est une vrai peine a vivre... je donnerais cher pour ne pas être comme cela au final, c'est une infinie solitude...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par jolindien le Sam 19 Mar 2016 - 6:16

C'est peut-être notre peur qui est infinie car nous sommes d'une certaine façon finis.
si nous pouvons lier l'infini de notre être avec la finitude de notre pas être, plus de peine ou si peu

J'aurai cru que d'être capable d'amour impersonnel, et de joie inconditionnelle, me permettrait de m'élever au dessus de cette dualité humaine, et donc de la peine encourue...
Que nenni, comme évoqué ailleurs avec Palatinus la dualité, ma dualité, s'est transformée aussi, je ne souffre plus intérieurement...c'est devenu extérieur, comme si cet extérieur était moi, une partie de moi, plus grande.
et donc j'en suis affligé, souvent, de cet extérieur.
Et on marche tout seul sur son chemin, parfois on se donne la main et l'on s’émerveille quelques instants d'être à nouveau des humains.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par Invité le Sam 19 Mar 2016 - 8:58

C'est tout a fait ça Smile
Très belles pensées Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par PATRICIA2016 le Sam 7 Mai 2016 - 11:33

Bonjour, je suis tombée par hasard sur cette discussion enrichissante. je suis une femme et il m'arrive parfois de penser sincèrement que c'est mon chéri qui a déplacé un document ou d'autres choses que j ai bien rangées et oubliés. mais ce n'est en aucun cas signe de manipulation de ma part. parfois la fatigue a queqlue chose a voir là. Je ne voudrais pas vous contrarier mais est -ce que vous ne tirez pas de conclusions hatives qui cadrent avec vos lectures? il a fallu des moments de crises dans le couple pour que je réalise que je devais me remettre en question et accorder le bénéfice du doute à l'autre. alors, en toute modestie, ne faudrait-il pas prendre le temps de l ecoute et de la remise en question (valable pour chacun dans le couple) avant de conclure surtout que quelqu un est pervers narcissique? avez vous etudier plusuieurs cas dans le cadre de la médecine pour en arriver là ou bien vous vous contentez de quelques lectures que vous comprenez bien sûr à votre manière ?

PATRICIA2016

Messages : 1
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions... Empty Re: Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de questions...

Message par jolindien le Dim 8 Mai 2016 - 22:02

Il n'y a rien à conclure, des comportements PN font-ils un PN, oui...non...peut-être
Tout dépend du seuil, de notre définition d'un seuil, s'il en existe seulement un.
Le ressenti des choses n'est pas basé que sur des lectures mais aussi sur la vie perso, et cela reste un ressenti relatif, non absolu.


jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum