Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par JulCat le Lun 7 Mar 2016 - 12:14

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous allez bien, parce que c’est toujours plus agréable quand ceux qu’on côtoie vont bien. Les autres aussi, bien sûr ^^

Je débarque dans votre coin de Savane, alors je vais me présenter un peu quand même…

J’ai 34 ans, je vis près de Lyon dans un joli petit village entouré de vignes. Je suis musicienne. Professeur de piano principalement, mais aussi pianiste accompagnatrice, et depuis peu professeur de Solfège et d’Eveil Musical. Voilà pour la partie facile. Je vais essayer de ne pas trop m’éparpiller pour la suite, parce que j’ai une fâcheuse tendance à penser à plein de chose en même temps et du coup ça devient vite le bazar.
Comment est-ce que je suis venue jusqu’à vous ? Tout est parti de ma belle-sœur. Elle est complètement zébrée et elle le sait depuis qu’elle est ado. Il y a un an, elle m’a offert « L’Enfant Surdoué » en me disant que j’allais découvrir des choses qui allaient m’intéresser. Elle avait raison.

Sur le coup, avant de commencer ma lecture, je me suis dit qu’il y avait erreur sur la personne. Je ne suis pas douée en Math. Je n’ai pas brillamment réussi mes études, mais je n’ai pas franchement échoué non plus. Mais je suis curieuse ( y-a-t ’il des zèbres qui ne le sont pas ?) donc je me suis plongée dans la lecture de cet ouvrage .

Oui, je me suis reconnue dans beaucoup des traits décrits par Siau-Facchin. Enfant, j’étais hyper-sensible à tout, au bruit, aux couleurs, aux odeurs, au toucher, à l’humeur des gens qui m’entouraient. (C’est d’ailleurs toujours le cas) Je peux avoir le souffle coupé par un beau paysage, une lumière inhabituelle dehors, ou une belle mélodie que j’entends pour la première fois.  Les enfants qui attirent l’attention sur eux au moment où deux personnes vont commencer à se disputer, quitte à se faire gronder ? J’en faisais partie.  Je cherche d’ailleurs toujours à désamorcer les situations orageuses. Dans un autre registre, je suis très sensible au stress des élèves (ou de mes collègues) en concert. Je peux littéralement sentir leur panique. J’essaye de leur envoyer des bonnes ondes. Parfois ça fonctionne. Parfois pas du tout, et il y a quelque mois,  l’élève d’une collègue était tellement paniquée que j’ai commencé à avoir du mal à respirer. J’ai dû imaginer que je construisais à toute vitesse un mur en pierre et une porte en métal entre elle et moi pour reprendre mon souffle. Expérience étrange, je peux vous le dire !  

Mes filtres sensoriels ne sont pas efficaces. J’ai du mal à faire le tri si plusieurs conversations sont en cours autour de moi ;  jusqu’à trois, je peux tout suivre, mais au-delà je suis submergée par toutes les paroles et je suis obligée de « débrancher » parce que ça m’épuise de me concentrer longtemps sur une seule conversation.

Je dormais très peu, parce que je passais beaucoup de temps à me repasser les évènements de la journée et à imaginer ce qui se serait passé si tel ou tel détail avait changé. Je faisais la même chose avec le livre que je venais de finir, ou le film que je venais de voir.
A la maison, on avait des jeux que peu de personnes auraient trouvé intéressants, comme sortir le dictionnaire à la fin du repas, l’ouvrir au hasard et lire la définition du mot le plus bizarre de la page, ou deviner le mot juste avant et celui juste après. Quand j’avais environ 14 ans, mon père est revenu tout fier avec une liste de tous les pays reconnus par la CIA et leurs capitales. Je les ai mémorisées et on se demande régulièrement « Quelle est la capitale de tel pays ? »

Déjà à l’époque, je m’entendais bien avec des personnes plus âgées que moi.

A l’école, j’avais d’excellents résultats sans lever le petit doigt jusqu’en 4e. Je comprenais tout du premier coup, et il me suffisait de relire mes leçons pour les connaître. Je n’étais pas monstrueusement douée en Math, mais je laissais tout le monde loin, très loin derrière dans tous les tests de lecture et de compréhension. Les exercices faits en classe, quelle que soit la matière, je les terminais en 3 fois moins de temps que la moyenne de la classe. Je n’étais pas turbulente et je n’aimais pas me faire remarquer, donc une fois que j’avais fini je rêvassais. Souvent un peu trop, car il m’est régulièrement arrivé de rater le démarrage de l’activité suivante !

Je prenais les questions au pied de la lettre et j’y répondais le plus précisément possible. J’étais choquée quand les institutrices me disaient que j’avais répondu à côté, c’était là-dessus que je perdais des points la plupart du temps, et j’en tirais un profond sentiment d’injustice, mais je n’osais jamais rien dire.

Socialement parlant, ce n’était pas franchement l’horreur, mais ce n’était pas très agréable non plus.  Je suis Belge, et c’était la grande époque des blagues belges à l’école. Mes camarades de classe étaient persuadés qu’étant Belge je devais être stupide, et ils avaient beaucoup de mal à supporter que je sois toujours première de la classe. Ils essayaient de me rabaisser par tous les moyens.  J’étais d’un tempérament calme et contemplatif, je passais des heures à lire et à observer la nature. Autant dire qu’il y en avait très peu (aucun dans ma classe) qui avaient les mêmes centres d’intérêt…

En 6e, le rapport aux autres est devenu un vrai cauchemar car j’étais interne, et je voyais encore ceux qui me reprochaient ma bizarrerie le soir, je n’avais aucun répit du lundi matin au vendredi soir.

Les choses ont commencé à s’arranger en 4e, quand mes notes ont chuté d’un coup. Typiquement Zèbre, paraît-il. Comme la chute de mes notes a coïncidé avec une hausse sensible de ma cote de popularité, je n’ai pas vraiment fait d’effort pour remonter ma moyenne. J’ai conscience maintenant que je me suis « sabordée » intellectuellement pour m’intégrer socialement parce que je n’en pouvais plus de toutes ces remarques insidieuses et de cette isolation difficile à vivre dans un groupe qui vivait ensemble 24h sur 24 pendant la semaine. En réalité, j’avais déjà commencé ce processus regrettable en CM1, alors que nous faisions des « lectures suivies » en classe. Comme nous avions un livre pour deux, je me suis vite aperçue que je lisais beaucoup, beaucoup plus vite que tous les autres. Mes yeux scannaient la page et c’était bon. Du coup, je m’ennuyais ferme pendant que les autres finissaient, alors j’ai commencé à les observer pour comprendre pourquoi ils allaient aussi lentement. J’ai réalisé qu’ils se disaient les mots, je voyais leurs lèvres bouger en cadence, et j’étais la seule à ne pas le faire. Donc j’ai commencé à faire la même chose, et à essayer de prendre plaisir à entendre les mots dans ma tête.

Gagné, je ne me suis plus ennuyée pendant les lectures suivies.

Perdu, je suis incapable de lire comme je lisais avant.

Gagné, j’ai été acceptée dans les troupeaux d’équidés plus ou moins domestiqués.

Perdu, j’ai dû trahir ma nature pour ne pas être à la merci des fauves.

Depuis, j’observe les gens qui m’entourent pour apprendre leur mode de fonctionnement, parce qu’eux ne le feront pas. J’ai toujours le sentiment bizarre de vivre depuis des années dans un pays dont je parle presque couramment la langue, mais avec des coutumes différente des miennes, et une culture que je ne suis pas capable d’embrasser sans réserve.

Donc je suis un zèbre. Je n’ai pas fait les tests, et je ne sais pas si je les ferais un jour, ça fait quand même une belle somme à débourser. Par curiosité, j’ai fait des tests de QI en ligne, qui me donnent généralement entre 133 et 138 (pas terrible pour un Zèbre, mais ça reste un score de Zèbre !) et  j’obtiens entre 37 et 39/40 aux tests préliminaires de la Mensa.

J’adore mon travail, et j’ai la chance de faire partie d’une équipe agréable. L’avantage avec les artistes, c’est qu’ils ont tous un côté un peu étrange. Je suis sûre que quelques un de mes collègues sont rayés aussi. Certains ont parfaitement réussi leur intégration professionnelle et sociale, d’autres ont mieux réussi que moi sur certains points et moins bien sur d’autres.

Je dors mieux, mais je fais généralement deux ou trois grosses phases d’insomnies chaque année, pendant lesquelles je ne dors en moyenne que 3h par nuit parce que MON CERVEAU NE S’ARRÊTE PAS ! Même en méditant j’ai du mal à le débrancher. Je me souviens rarement de mes rêves, mais le peu dont je me souviens sont des rêves lucides, et je peux les mettre en pause, et même revenir en arrière plusieurs fois pour changer des aspects qui me déplaisent.

Par contre, j’ai toujours cette impression de décalage avec la plupart des gens que je côtoie, et j’ai du mal à nouer des relations profondes avec les autres. Je ne leur fais pas confiance, j’ai été trop souvent rejetée dans mon enfance et mon adolescence après avoir dévoilé des aspects plus intimes de ma personnalité.

J’ai conscience que tout à l’air un peu négatif comme ça, mais :

-J’aime ma vie, j’ai un super travail où mes qualités professionnelles et humaines sont appréciées et valorisée. Je fais pas mal de sport et ça me permet d’établir plus de connexions avec les personnes que j’apprécie et de faire des rencontres dans un bon esprit. C’est aussi très utile pour se défouler tout en se concentrant au maximum (paradoxal ?) sinon il y a des dégâts !

-Je suis globalement très contente d’être qui je suis, et je peux vivre avec mes défauts. Je vais quand même essayer de m’améliorer !

-Je ne m’ennuie plus jamais, l’avantage de ne plus aller en cours, c’est que je peux faire et voir ce que je veux ;-) et je ne suis jamais à court d’idées.

-J’ai quand même la chance d’avoir des parents et des frère et sœur Zèbre, même si aucun de nous n’a été testé et nous avons tous des rayures différentes, autant dire qu’il y a de l’ambiance quand on se retrouve !

Voilà pour une présentation non exhaustive, mais déjà assez élaborée, il me semble…

Je suis ravie d’être acceptée dans cette Savane virtuelle, en attendant d’avoir le plaisir de faire la connaissance du troupeau qui vit par ici !

A bientôt !

PS : au fait, quand j’étais petite, je jouais beaucoup avec des legos et des playmobiles. Ma figurine playmobile préférée ? Le Zèbre, bien sûr !

JulCat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Par là... Non, un peu plus à l'ouest ! Voilà, dans le pré, là c'est bien... Aaaah, Par-fait !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par Professeur Megamiaou le Lun 7 Mar 2016 - 12:20

Bienvenue dans la savane Julcat.

Professeur Megamiaou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 420
Date d'inscription : 16/12/2014
Localisation : 12h00 du jour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par JulCat le Lun 7 Mar 2016 - 12:52

Merci Professeur Megamiaou ! Very Happy

JulCat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Par là... Non, un peu plus à l'ouest ! Voilà, dans le pré, là c'est bien... Aaaah, Par-fait !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par Kondomm le Lun 7 Mar 2016 - 15:49

Bravo !
Et bienvenue !

Kondomm
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 869
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 39
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par PatriciaClaire le Mar 8 Mar 2016 - 2:52

Bonjour et Bienvenue!
...je retiens, une joueuse de Légo !....
Je devrais le dire aussi! j'aime raconter à mes filles que pour moi c'était l'équivalent des Sims!... Un quartier, des maisons, et des personnages en forme de brique qui y vivaient dans mon imaginaire...

Je sais mon QI depuis 1975, mais depuis peu j'en ais pris conscience en lisant mes propres rayures sur le dos des autres, avec surprise, presque, tant on s'attend à des clichés sur le surdoué, qui, nécessairement ne nous concernent pas.

Contre-exemple, j'ai été à 7 ans interdite de conservatoire et de piano, par ma génitrice, qui a estimé dans sa réponse "que je ne saurai pas apprendre le solfège, puisque que n'étais pas capable d'écrire proprement" ...pourtant, je lisais en cachette à quatre ans, et j'adorais tirer des accords étranges du piano désaccordé de ma grand-mère.
La douance est, semble-t-il, multiforme, la disparité des tests le prouve parfois...
...Mais aussi, il y a semble-t-il un lot commun d'un certain type de douance qui s'accompagne de souffrances, du fait du décalage entre le monde intérieur et extérieur, un monde intérieur très riche, difficile à exprimer, qui empêche parfois de dormir, Julcat!


PatriciaClaire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 25/01/2016
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par JulCat le Mar 8 Mar 2016 - 11:08

Merci PatriciaClaire !

Je n'avais pas pensé au parallèle entre Légo et Sims, c'est bien vu. Double confession: mon chien s'appelle Légo, et son jouet préféré pour la maison est un zèbre en corde ^^

Pour le piano, c'est vraiment dommage, mais il ne faut pas hésiter à s'y mettre si ce n'est déjà fait, il n'est jamais trop tard !

JulCat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Par là... Non, un peu plus à l'ouest ! Voilà, dans le pré, là c'est bien... Aaaah, Par-fait !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par zeHibou le Mar 8 Mar 2016 - 15:41

Bienvenue JulCat au pays du côté zébré de la force!

Ouvrir le dictionnaire au hasard, c'est un jeu que j'ai beaucoup pratiqué étant enfant. Il m'arrive de le faire encore parfois. J'aime toujours ça!

zeHibou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 248
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 51
Localisation : location unknown

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par JulCat le Mar 8 Mar 2016 - 16:10

Merci zeHibou ! Moi aussi, ça me prend encore de temps en temps, le coup du dictionnaire...

JulCat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Par là... Non, un peu plus à l'ouest ! Voilà, dans le pré, là c'est bien... Aaaah, Par-fait !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par PatriciaClaire le Mar 8 Mar 2016 - 20:02

Mince, le jeu du dictionnaire!.. Je pratique avec ma fille, parfois à la fin des repas!.. La version électronique: Moteur de recherche! Je me souviens que avec ma petite sœur, nos sortions un vieux dictionnaire jauni du placard, une page au hasard et hop!
Le version actuelle peut nous mener deux heures à rester à table, à consulter des documents sur Internet, papillonner entre les sujets. Pas de télé, chez nous!

PatriciaClaire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 25/01/2016
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par Invité le Mar 8 Mar 2016 - 20:23

zeHibou a écrit:Bienvenue JulCat au pays du côté zébré de la force!

Ouvrir le dictionnaire au hasard, c'est un jeu que j'ai beaucoup pratiqué étant enfant. Il m'arrive de le faire encore parfois. J'aime toujours ça!

Dada.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par JulCat le Mar 8 Mar 2016 - 20:54

Aaaaah, ça fait du bien de savoir qu'on est plusieurs à faire ça !

Patricia, moi aussi je fais la version connectée maintenant, je peux passer des heures sur Wikipédia à suivre un lien après l'autre... ou à comparer les résultats dans le moteur de recherche !

JulCat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Par là... Non, un peu plus à l'ouest ! Voilà, dans le pré, là c'est bien... Aaaah, Par-fait !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Complètement Barrée ! euh... Zébrée !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum