Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Lun 7 Mar 2016 - 10:57

Pas de réparer ?

Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 11:02

Réparer quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Lun 7 Mar 2016 - 11:52

La nature, le vivant ou que sais je encore.
Ce n'est pas pour t'emmerder que je dis ça Hobb, de mon côté je fais le parallèle  avec les voitures et leur création et suivi jusqu'à la casse pour illustrer le fond de ma pensée.
Créer une caisse, vu tout ce que ça implique en amont ça se respecte, mais à l'usage lorsqu'elle se prend un arbre on l'amène au carrossier et ce que j'ai pu remarquer c'est la fin des réparateurs capables de te poser l'engin banané sur le marbre et de te la rendre plus droite que neuve au profit de "changeurs de pièces" incompétent à te remettre en forme un simple bout de tôle.
Le truc c'est que ça a tué l'artisanat, l'industrie et les compétences qui vont avec au profit de holding qui ne voyent que leurs propres bénéfices et pour lesquelles te vendre une voiture ou une brosse à dents équivaut à la même chose du moment qu'ils émargent du bénéfice sur le dos du gars qui pousse le caddy mais qui comprend mieux le golf et son esprit que Tiger Woods qui lui ne pensent qu'au 19 ième trou.

Voila où je voulais en venir, le caddy dans ce cas était hétéro à la base et on lui fait faire des choses contre nature alors que lui aussi aurait du plaisir à seulement jouer au lieu de suivre bètement comme un esclave.

Merci de ta lecture et désolé d'être crû
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 15:14

Là on ne parle pas de la meme chose. On fourni des outils, après si l'humanité s'en fout, fabrique des bombes ou se met à faire n'importe quoi avec, ce n'est pas mon problème. Elle récoltera ce qu'elle sème de toutes façons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Pieyre le Lun 7 Mar 2016 - 15:40

Toute activité sociale est influencée par des impératifs de niveaux différents, au point qu'on inclut sa façon de s'y adapter comme élément de définition.
Ainsi il y a une communauté scientifique structurée, qui détermine la nature de l'enseignement, l'administration des établissements et la légitimité des publications. Cela fait partie de la définition sociale des sciences.
Ainsi dans certaines sciences comme la biologie on a défini des comités d'éthique. Si la pratique de l'expérimentation physique pouvait causer des dommages importants (on avait évoqué la possibilité d'un trou noir créé en laboratoire, non ?), au point que l'on impose de tels comités à certaines sciences, cela ferait partie de la définition de ces sciences.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Lun 7 Mar 2016 - 15:44

Science sans conscience, vous connaissez la suite...
Mais respect pour le fondamentalisme de la recherche Bublegum .
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:05

Vous me demandez ma vision de la physique, je vous la donne. Ensuite ce que le pognon fait faire à ce que la physique peut apporter, ce n'est plus un problème de physique, c'est un problème sociétal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:15

c'est la raison pour laquelle selon moi il est temps de moraliser cette science sans âme, et la raison aussi de la baisse des vocations scientifiques , une majorité dans la jeune génération considère très mal les scientifiques


par ailleurs une science qui pourrait sous ce point de vue très bien être menée par des IA programmées , qui réfléchiraient bien plus vite aux lois de l'organisation de la matière aux différents niveaux où on l'analyse actuellement , les doubles infinis

théorie de la double causalité

http://www.doublecause.net/index.php?page=Carlo_Rovelli.htm

je suis pour la recherche fondamentale tout autant que la recherche appliquée mais aussi pour que la société mette des freins quand c'est nécessaire, il suffit de se rappeler la responsabilité d'Einstein et de Leo Zsilard

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lettre_Einstein-Szil%C3%A1rd

un exemple qui devrait être rappelé à ceux qui jouent avec le devenir des sociétés en particulier dans la physique de l'armement

je pense aux armes non léthales faisant appel aux connaissances en physique, y compris les armes sonores ou à ondes

vous n'en savez certainement pas grand chose mais les armes au son existent déjà depuis 20 ans

on utilise aussi ces recherches pour torturer les gens à guantanamo et ailleurs

pour la physique quantique, théorie des cordes etc .. c'est inaccessible à la très grande majorité des gens, à cause de la complexité des équations et des modèles , il ya à peu près autant de modèle que de physiciens d'ailleurs

on est dans la situation du chaos pré copernicien où les modèles étaient d'une effroyable complexité, comme Poincaré je pense que mère nature fait dans la simplicité.. des règles simples mais générant une complexité presque infinie

et au lhc et ailleurs on reste dans l'expérimental folamour, on teste et on voit ce qu'on a.. la validation d'un modèle.. pas si évident.. parfois on croit valider certains pistes, parfois, souve,t on nous déclare que le modèle est remis en question par les observations

mais

sait on ce qu'on voit finalement ?

un électron peut générer un photon temporaire par exemple.. on voit deux choses alors qu'il n'y en a qu'une au final

exemple hyper basique bien entendu

tiens au passage

http://www.senscritique.com/liste/Vulgarisation_scientifique/70310

http://www.babelio.com/livres/Walker-Le-carnaval-de-la-physique/121476






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:32

Pas besoin des recherches actuelles ou récentes au niveau scientifique pour torturer...

zebulonlezebre a écrit:
un électron peut générer un photon temporaire par exemple.. on voit deux choses alors qu'il n'y en a qu'une au final

Gné ? C'est quoi un "photon temporaire"... ?


Dernière édition par hobb le Lun 7 Mar 2016 - 16:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:32






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:36

http://img.over-blog-kiwi.com/0/67/56/66/20160306/ob_97ec3b_capture-d-ecran-2016-03-05-a-19-01.png


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:37

Si vous parlez de la 3° image, c'est un photon virtuel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Badak le Lun 7 Mar 2016 - 18:54

Kondomm a écrit:Science sans conscience, vous connaissez la suite...
Mais respect pour le fondamentalisme de la recherche Bublegum .

On ne parle pas au même niveau. Quand on cherche à discuter de la portée et du but des sciences, on n'entendait pas la portée morale, éthique ou idéologique.. On se concentre sur les aspects épistémologiques, sur qu'est-ce que la physique cherche à connaître, comment elle le fait, dans quelle mesure elle le fait.
Son but est d'expliquer . Tu n'as pas tort de rappeler que le scientifique a aussi une responsabilité sociale et un engagement éthique, etc, sauf que c'est à côté ou au-dessus (comme tu veux) de la question du connaitre.

C'est une incomprehension courante dans la population non -scientifique, puisque on se donne souvent en apparence la technologie comme justification sociale.
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Lun 7 Mar 2016 - 19:28

bien

vous savez et pas nous

communication impossible

tschüsss




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Badak le Lun 7 Mar 2016 - 19:29

zebulonlezebre a écrit:c'est la raison pour laquelle selon moi il est temps de moraliser cette science sans âme, et la raison aussi de la baisse des vocations scientifiques , une majorité dans la jeune génération considère très mal les scientifiques....
....
je suis pour la recherche fondamentale tout autant que la recherche appliquée mais aussi pour que la société mette des freins quand c'est nécessaire, ... industrie de l'armement


La science fournit la capacité d'agir sur le monde, c'est un pouvoir. Mais les chercheurs n'ont pas en réalité le contrôle sur ce que les gouvernements et les industriels font de leurs recherches. Ils peuvent conseiller tout au plus en sortant de la tour d'ivoire, mais le problème politique est autrement plus compliqué.... (et les chercheurs sont généralement sous-payés comparativement aux industriels et aux administrateurs ignorants )

Je veux bien qu'on ait une responsabilité comme scientifique, mais le peuple entier aussi, ne serait-ce qu'en élisant des connards au gouvernement (ceci est une autre question par contre...)
Un problème est qu'on doit justifier les recherches en inventant des applications technologiques, même lorsque le but premier est de comprendre le monde.

Pour les bombes nucléaires, il faut se mettre dans le contexte où les Nazis y travaillaient. Et les japonais aussi. D'ailleurs ceux qui avant la guerre étaient les plus avancés sur le sujet, c'était les Curie. Devant la menace Nazi que faire était un problème difficile.

Le pouvoir qu'on donne aux militaires est le même que celui qu'on donne au biomédical pour soigner et prévenir les maladies, pour redonner la vue aux aveugles, et faire marcher les paralytiques.

Sinon je suis d'accord, non pas pour mettre des freins à la recherche, mais pour que les applications technologiques ne sortent pas des laboratoires tant que ce n'est pas vraiment utile et bien vérifier. Le but de construire des technologies est (en science) essentiellement de vérifer de manière ultime qu'on sait comment ça marche.. L'efficacité est le critère. Ensuite, les technologies sont essentielles pour construire des moyens expérimentaux plus avancées . En biomédical par exemple, l'instrumentation physique sert à faire des tests (parfois sans tuer l'animal) qui étaient impossibles auparavant.

zebulonlezebre a écrit: pour la physique quantique, théorie des cordes etc .. c'est inaccessible à la très grande majorité des gens, à cause de la complexité des équations et des modèles , il ya à peu près autant de modèle que de physiciens d'ailleurs

on est dans la situation .. pré copernicien où les modèles étaient d'une effroyable complexité, comme Poincaré je pense que mère nature fait dans la simplicité.. des règles simples mais générant une complexité presque infinie

Ce sont justement les travaux de Poincaré qui ont débouché sur la notion de théorie du Chaos et sur les théories de la complexité Very Happy
Mais autrement c'est vrai que Poincaré et tout un courant des maths de la fin du 19eS a insufflé dans la physique fondamentale une conception géométrique de la dynamique en mettant entre autre l'accent sur les symétries (exemple: le groupe de Poincaré en relativité): C'est l'expression de la simplicité des lois fondamentale de la physique...

La "complexité" des equations (comme tu dis), c'est surtout l'expression de la simplicité géométrique dont on parle ici. Plus un domaine est élégant et simple, plus les maths peuvent être profondes et inaccessibles... C'est lorsque les systèmes sont vraiment trop complexes, que les maths ne peuvent pas aller très loin et que l'on doit jongler avec la complexité au moyen de calcul numérique.
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Lun 7 Mar 2016 - 22:06

@ Hobb et Bapak-Badak

Ne prenez pas pour vous, s'il vous plaît ce qui va suivre, je me contente juste de tondre le gazon sur la pelouse du golf et de là d'où je me situe, c'est à dire sur mon tracteur, j'ai l'impression que vous poussez tout deux des caddies mais que l'on vous a vendu le job en vous convainquant que vous êtes des golfeurs ; bref, je m'explique et je vais prendre le temps de faire au plus simple avec un exemple (énoncé plus hautqui plus est), après je peux me tromper mais c'est juste histoire d'illustrer niveau science où se situe son paradoxe principale, alors s'il vous plaît, d'un assimilé "krank" par des fondamentaaalistes orthodoxes ne vous en offusquez pas ce n'est pas le but de ce qui suit et encore moins le propos...

Le titre du topic c'est "au fait qu'est ce que c'est que la physique ?" !!!

Prenons un exemple (pas celui sur ma présentation ça serait trop simple), prenons celui-ci :

"Pour la science de l'interaction entre lumière et objets biologiques, voir biophotonique
Le biophoton (du grec βιο signifiant « vie » et φωτο voulant dire « lumière ») est un photon hypothétiquement d'origine biologique n'étant pas issu de produits d'une réaction enzymatique spécifique.
(NDLR, c'est ça qui est à reprendre...)
Il s'agirait donc d'une chimiluminescence d'origine biologique qui se distingue de la bioluminescence par son absence de mécanisme enzymatique dédié et par unemagnitude ou intensité ultra-faible (de l'anglais, ultra-weak spontaneous photon emission, ou parfois plus simplement ultra-weak photon emission).
Cependant, plus récemment, il a été prétendu qu'en « récoltant l'énergie des biophotons », de supposées « cures » naturelles contre le cancer seraient possibles1,2. Les produits commercialisés et les services basés sur ces dernières affirmations sont à l'heure actuelle considérés au mieux comme de la pseudo-science sans fondements3."

Et maintenant lisez ceci, ça va vous plaire, c'est du CNRS.
https://lejournal.cnrs.fr/articles/le-vivant-a-sa-matiere-noire

C'est fait ?
Bon alors, le premier de vous deux qui remet de l'ordre dans la page wikipédia sur le biophoton suite à ça gagne un Nobel à condition qu'il replace dans le contexte les travaux de Béchamp "zététisé" par Pasteur, c'est bien votre boulot non ???

Dans un second temps il pourra (le lièvre, pas la tortue ça je m'en charge...) mettre en exergue le rapport entre l'augmentation des maladies neurodégénératives et la bouffe génétiquement modifiée pour enfin se pencher sur le cas des Wu Xing de la tradition chinoise et des grandes familles enzymatiques et bactériennes récemment "découvertes" d'avec le Taijitu de Zhou Dunyi  pour en faire la corrélation d'avec la prédiction de l'Albert concernant les ondes gravitationnelles et de finir de mettre en place une théorie du tout sous un modèle "physiquement bankable", qu'en pensez vous ?

Mais pour ça faudrait chercher ce qui ne fonctionne pas dans la physique au lieu de se tourner autour du nombril, cette dernière acception c'est ce que je conçois de la physique actuelle, très humblement ceci dit car je n'ai pas la prétention d'être un "physicien", je suis un Kon et je le revendique, c'est pourtant simple non ?

PS le rapprochement est à faire entre les process de cette vie "intestinale" (le deuxième cerveau) et les bases de l'électromagnétisme (y en a d'autres à faire mais c'est un bon début...), je ne vais pas vous l'expliquer, vous êtes sensés le savoir mieux que je ne le comprendrais jamais d'avec ma boussole et mon compas...

RePS si vous m'avez compris c'est que j'ai loupé quelque chose  Razz .

Et merci de votre lecture.
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par paela le Lun 7 Mar 2016 - 22:48

Eh bien Kondomm au moins tu réponds à la question: la physique (actuelle) c'est la science qui se tourne autour du nombril.

@zebulonzèbre: (Pour compléter la jolie réponse de Bapak-Badak) Au sujet de la complexité et de la difficulté de la physique, il faut savoir que les physiciens essaient de faire au mieux pour produire des théories à la fois efficaces pour faire des prédictions précises, et suffisamment simples pour qu'on puisse les relier à d'autres concepts, faire des calculs avec, etc.
On commence souvent par proposer le modèle ou l'explication la plus simple (c'est ce à quoi on pense en premier); puis on s'aperçoit que les choses ne fonctionnent pas comme ça, qu'on avait oublié de tenir compte de l'influence de tel truc ou qu'on n'avait tout simplement mal posé les choses, alors on modifie, on surmonte la difficulté, et cela peut rendre la théorie plus difficile à comprendre.


Dernière édition par paela le Mar 8 Mar 2016 - 10:44, édité 1 fois
paela
paela

Messages : 2312
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Mar 8 Mar 2016 - 0:30

@ Paela
Courbette et encore j'ai pas compliqué en insérant le parallèle entre 2ième et premier "cerveau" et la résonance de Schumann d'avec les différentes "respirations" du corps humain...
Mais chut, je suis un charlatan inculte d'extrême "orient" complètement barré à l'Est ; ne le répétez pas SVP je n'ai rien inventé...
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par ISIS75 le Mar 8 Mar 2016 - 5:27

@paela, je préférerais qu'on regarde l'ensemble rapidement, car sans ça, on se fera encore et toujours emmerdé par les séquentiels et crois-moi, y'en a pleins, même parmi les gens qui se disent intelligents et/ou cultivés qui se prennent pour des penseurs globaux (même sur ce forum)...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2812
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Mar 8 Mar 2016 - 8:52

Qu'appelles tu les séquentiels stp, je ne comprends pas  Gêné (réalité sans malice).
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par paela le Mar 8 Mar 2016 - 9:18

@ISIS75: Je ne comprends pas où tu veux en venir, (même si je crois voir à peu près ce que tu veux dire par "penseurs séquentiels"): que faut-il regarder rapidement et comment voir ce sujet "globalement"?
paela
paela

Messages : 2312
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Mar 8 Mar 2016 - 10:08

zebulonlezebre a écrit:bien

vous savez et pas nous


Sur ce qu'est la physique, je pense effectivement que vous n'en savez absolument rien.

Kondomm a écrit: mais que l'on vous a vendu le job en vous convainquant que vous êtes des golfeurs

Sauf que voyez vous, on ne m'a rien vendu, et c'est mon métier depuis bientot 5 ans (8 si vous comptez la thèse dedans). Je suis chercheur en physique, et je pense commencer à avoir un aperçu de ce que c'est, il me semble.

Alors oui, quand on me sort des énormités sur ce qu'est la physique (ou ce qu'est la recherche), je les relève. Et ça me gonfle d'autant plus quand quelqu'un explique mon métier alors qu'il n'en n'a jamais eu autre chose qu'un aperçu lointain, ou des on dits (bien plus fréquents).

Et j'ai absolument horreur de devoir balancer mon CV, je n'aime pas les arguments d'autorité. Jusqu'à maintenant j'ai essayé de discuter, mais à un moment fuck.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Kondomm le Mar 8 Mar 2016 - 10:29

@ Hobb

La même en couleur concernant le mien de "métier" ; on ne peut échanger avec vous dans ce cas vu que vous avez toujours raisons du haut de cette tour d'ivoire étant donné que de votre point de vue on ne peut penser que "de la merde".
(Et c'est bien dommage.)

ne pas ouvrir:
Débat clos pour ma part.
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Badak le Mar 8 Mar 2016 - 10:32

Kondomm a écrit:@ Hobb et Bapak-Badak

......Cependant, plus récemment, il a été prétendu qu'en « récoltant l'énergie des biophotons », de supposées « cures » naturelles contre le cancer seraient possibles1,2. Les produits commercialisés et les services basés sur ces dernières affirmations sont à l'heure actuelle considérés au mieux comme de la pseudo-science sans fondements3."
....

Ça dépend des valeurs morales de chacun, mais faire du fric en exploitant la misère des cancéreux en leur vendant des saloperies qui ne fonctionnent pas, je trouve cela plutôt minable.
Mais au delà de la question éthique, la question est "comment fonctionne le cancer". Il ne suffit pas d'exposer à de la lumière pour tout guérir par magie. Il faut de la patience avec d'espérer comprendre le pourquoi du comment. Il faut regarder de manière plus générale le problème et pas rester le nez colé sur une seule idée.

Un problème a vouloir guérir le cancer en exposant le corps à des photons, c'est que ce n'est pas ciblé assez. Le cellules cancéreuses ne seront pas touchées davantage que les cellules saines, alors le traitement tuant les cellules cancéreuses pourrait aussi affecter négativement les autres cellules. C'est la grosse merde des radiothérapies et chimiothérapies actuelles... c'est dire la difficulté du problème.

Une hypothèse très interessante est que les cellules vivantes se réguleraient aussi par des photons, ça ça te semble peut-être intuitivement évident, mais c'est très nouveau comme idée et bien sûr avant qu'on sache si c'est vrai et qu'on sache l'utiliser dans des technologies biomédicales bien vérifiée et tout, il faut être patient...

Ce qui caractérise la science... c'est qu'elle est très très très prudente, et qu'elle ne veut pas dire de conneries. Donc oui c'est plus facile d'avoir des idées révolutionnaire en spéculant dans les airs que d'essayer de les vérifier scientifiquement.

Sinon, bien sûr qu'il y a de bioluminescence et que je suis heureux que tu rentres ça dans la physique (en fait tu as raison là dessus. )
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Invité le Mar 8 Mar 2016 - 10:34

Kondomm a écrit:
La même en couleur concernant le mien de "métier" ; on ne peut échanger avec vous dans ce cas vu que vous avez toujours raisons du haut de cette tour d'ivoire

C'est surement ça, oui. La tour d'ivoire, elle n'est pas ici, enfin bon croyez ce que vous voulez, je m'en tape. Vous pouvez nous mettre tous les maleheurs du monde sur le dos si ça vous amuse, à un moment on s'y fait (sauf que vous etes bien contents d'avoir votre petit confort, si on n'était pas là, vous vivriez encore dans une caverne à vous éclairer à la bougie, et au moins vous nous dispenseriez de vos commentaires désagréables. Mais bon oui, les méchants c'est nous).

Quand on ne connait ni les gens, ni leur métier, on se tait, et les attaques gratuites à 2 balles on se les garde pour soi.

Tiens, si vous alliez attaquer les chirurgiens plutot ? Ha bah non c'est vrai, ils sauvent des vies donc c'est le métier le plus admirable du monde. Sauf qu'un chirurgien sans tout le matos que des labos comme le notre sort, ben il ne ferait pas grand chose.

Enfin bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait, qu'est-ce que c'est que la Physique ?

Message par Badak le Mar 8 Mar 2016 - 10:54

Kondomm a écrit:
La même en couleur concernant le mien de "métier" ; on ne peut échanger avec vous dans ce cas vu que vous avez toujours raisons du haut de cette tour d'ivoire

Bah... faut reconnaitre qu'on a un problème de communication avec les gens ignorants ordinaires.  
La tour d'ivoire des physiciens, je dirais que c'est quand il ne descendent pas parmi les gens ignorants moyens  .  (attention:  le mot ignorants ici est un trait d'humour ).   Hors, faut quand même reconnaitre que Hobb aussi descend prendre part aux discussions de la cité concernant sa spécialité. Bref, c'est justement le contraire de la tour d'ivoire. (A fortiori, oui, ça te donne une idée à quel point le peu de cas que les gens font aujourd'hui de la vérité offusque généralement le physicien. Et les plus idéalistes finissent pas rester dans la tour d'ivoire à cause de ce manque d'ouverture de la plupart des gens ). Toi, on voit quand même que tu es curieux, et les sciences semblent t'interesser même si tu as des idées fixes et bien arrêtées sur ce que tu voudrais que la nature soit. (comme tes résonnances de schumann hahaha ).

Comme la physique est le coeur des sciences, et est forcément la plus abstraite (et évidemment la plus noble Very Happy )....  ce n'est évidemment pas facile d'accès et cela peut faire peur .  

Je voudrais quand même qu'on essaie de distinguer à quel niveau le physicien a plus raison qu'un individu ordinaire s'agissant de la physique....  

Pour tout ce qui concerne les questions éthiques, définir les valeurs etc, tout le monde est égal . Mais pour construire de nouvelles connaissances validées, on ne peut quand même pas dire que tout le monde a les mêmes compétences...
C'est comme si moi j'allais dire à une équipe d'ingénieurs comment construire un pont  (j'ai beau avoir un diplome d'ingénieur, je n'y connais rien aux ponts). Par contre, sur le financement du pont, son esthétique, son tracé, les questions d'urbanisme l'entourant, le citoyens "normal" a aussi des responsabilités.  Avec la physique, c'est pareil.
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum