Un mec un peu sonné ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Mar 1 Mar 2016 - 23:35

Salut à vous tous Smile

Je suis un petit gars du début de la vingtaine :Wink

Il n'y a même pas une semaine j'ai eu éco de ce terme de "zèbre", et puis, par curiosité, j'ai fait des recherches sur ce sujet que je ne connaissais absolument pas (surdoué pour moi était quelqu'un de supérieurement intelligent, enfin cette image commune que nous renvoie la pensée courante ...). Et là ... Comment dire ... Une claque, une espèce de révélation ... Bref je me suis bien, même très très bien reconnu.

Depuis je suis complètement intrigué et fasciné par cette fameuse "douance", comme étant totalement obnubilé par quelque chose. Vous savez cette sensation d'intérêt incroyable et qui ne peut être altéré, mais qui passe souvent assez rapidement (quelques jours ou semaines), sans que l'on puisse imaginer qu'elle va passer justement parce qu'on est "trop dedans", "trop à fond dedans" ... Bref je pense que vous comprenez ce que je veux dire. Mais sauf que là, c'est assez particulier quand même ... Enfin c'est dingue parce que c'est ce sujet, cette thématique, qui est en quelque sorte la raison de ce que je peux vivre quotidiennement. Donc oui ça m'a fait une sorte "d'électrochoc" avec l'effet miroir des descriptions etc ...

Le pire dans tout cela, c'est que je ne sais pas si je suis réellement un zèbre ou pas (les doutes sur tout ne sont pas une caractéristique du zèbre d’ailleurs ?). En réalité je vis assez bizarrement cette fameuse découverte. C'est à la fois positif, parce que ça rassure, et à la fois négatif, parce que les doutes viennent de tout les côtés et je ne sais pas comment prendre tout cela ... Bref, c'est tout de même assez embarrassant ...
Oui parce que déjà que j'étais toujours énormément dans l'analyse et l'introspection, et bien là imaginez le bazar que ça donne ... L'analyse de mes analyses, l’introspection de mes introspections ... "Hey mais ça c'est "zèbre" !" ou "Là tout de suite, tu as un comportement de zèbre ou pas ?" ... confused confused. Ouh que ce n'est pas évident à gérer tout ça Mad
Alors vous vous doutez bien, j'ai pris d'assaut google avec ces thèmes de "surdoué", "zèbre", "HP" ... J'ai également littéralement dévoré les vidéos de Raymonde Hazan cyclops ... etc etc
Je me dis aussi, est ce que tout cela ne ferait pas déjà de moi un zèbre ? Bref, je suis un peu voir beaucoup perdu en ce moment ... confused

Pour moi il n'y a pas de doutes, je serai HPE, c'est à dire que tout passe par mes émotions. Je ne vais pas vous dire tout mes petits détails, mais pour résumé vraiment très rapidement, je dirai que chez moi, il y a ce "truc au milieu de ma poitrine" qui me quasi contrôle entièrement, ce truc qui me fait reculer ou qui me fait avancer, ce truc qui me met à terre dans mon lit ou qui me donne une "pèche" incroyable, ce truc qui me met dans des états vraiment négatifs mais aussi dans des états inexplicablement positifs ,et cela en des temps records ...

Je me dis pourquoi pas rencontrer un psy pour que ça me rassure ou que ça me fasse du bien ? Mais est ce que tout les praticiens sont formés à cela ? Est ce que c'est important de ne pas aller voir n'importe quel psy ? Est ce que ça va me faire réellement et vraiment avancer ? Bref je n'en sais rien Pfiu .

J'ai donc énormément de questions, je suis comme un gouffre, je refais le film de ma vie, essaye de comprendre cette fameuse zébritude ... Et j’espère que j'ai sonné à la bonne porte en venant ici Surprised

Merci beaucoup de m'avoir lu I love you.

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Ixtlander le Mar 1 Mar 2016 - 23:48

Salut Aïlan,

Bienvenue parmi nous  Tchao

Aïlan a écrit:Vous savez cette sensation d'intérêt incroyable et qui ne peut être altéré, mais qui passe souvent assez rapidement (quelques jours ou semaines), sans que l'on puisse imaginer qu'elle va passer justement parce qu'on est "trop dedans", "trop à fond dedans" ... Bref je pense que vous comprenez ce que je veux dire.
Oui, carrément  Laughing

Aïlan a écrit:Mais sauf que là, c'est assez particulier quand même ... Enfin c'est dingue parce que c'est ce sujet, cette thématique, qui est en quelque sorte la raison de ce que je peux vivre quotidiennement. Donc oui ça m'a fait une sorte "d'électrochoc" avec l'effet miroir des descriptions etc ...
Tu flirtes avec un paradoxe auto-réflexif (tu connais le théorème de Gödel ou le paradoxe des Crétois ?), attention au court-circuit Wink

Je te conseillerais de souffler un peu, reste zen, je ne sais pas si tu fais du sport mais ça fait du bien, ça calme les neurones !

PS : au fait, très jolie la photo, elle est de toi ?

Ixtlander
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Invité le Mer 2 Mar 2016 - 1:02

Bienvenue.

Oui, il est important de ne pas aller voir "n'importe qui" pour traiter de questions psychologiques quel qu'elles soient.

Dans la section psy/adresse de psys tu trouveras peut être des adresses dans ta région.
Tu peux aussi contacter l'antenne AFEP de ton département, ils pourront t'orienter vers des pros reconnus.

Spoiler:
Et je ne saurais que trop te conseiller de prendre du recul par rapport aux pseudos psycho-trucs qui font du marché de la douance sur youtube. Les références les plus sérieuses sur ce type de plateforme sont encore les conférences publiées par Mensa Rhône-Alpes et Mensa Pays de la Loire

EDIT : je viens de me relire et je me rends compte que ça fait très Papy mon message.
Pour une note un peu plus cool, les IRL vers Lyon ont l'air plutôt sympa et animées, je suis sûre que tu vas pas t'y ennuyer ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Mer 2 Mar 2016 - 9:37

Merci Smile

Ixtlander a écrit:Tu flirtes avec un paradoxe auto-réflexif (tu connais le théorème de Gödel ou le paradoxe des Crétois ?), attention au court-circuit

Effectivement ça doit être ça ... (bon par contre c'est pas très cool de me lancer sur des recherches de théorèmes et de paradoxe au moment ou je décide d'aller dormir ...  Wink )

Il faut que je regarde ça de plus près Mily, merci des infos Smile

PS : la photo n'est pas de moi ^^. Etant guitariste, j'ai tapé un jour "intérieur d'une guitare", et j'ai gardé cette photo que je trouve tellement parlante. Je ne savais même pas à l'époque ce que c'était un surdoué ou un zèbre, peut être que c'était déjà un signe ^^ Wink

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Invité le Mer 2 Mar 2016 - 11:04

Bienvenue à toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Noemis le Ven 4 Mar 2016 - 18:50

Aïlan a écrit:

Le pire dans tout cela, c'est que je ne sais pas si je suis réellement un zèbre ou pas (les doutes sur tout ne sont pas une caractéristique du zèbre d’ailleurs ?). En réalité je vis assez bizarrement cette fameuse découverte. C'est à la fois positif, parce que ça rassure, et à la fois négatif, parce que les doutes viennent de tout les côtés et je ne sais pas comment prendre tout cela ... Bref, c'est tout de même assez embarrassant ...
Oui parce que déjà que j'étais toujours énormément dans l'analyse et l'introspection, et bien là imaginez le bazar que ça donne ... L'analyse de mes analyses, l’introspection de mes introspections ... "Hey mais ça c'est "zèbre" !" ou "Là tout de suite, tu as un comportement de zèbre ou pas ?" ... confused confused. Ouh que ce n'est pas évident à gérer tout ça Mad

C'est exactement ce que je ressens Smile C'est le choc de la découverte et on se cherche Smile Je crois qu'on en est à la même étape Smile Si tu veux en parler Smile

Noemis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 23
Localisation : Entre Angers et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Ven 4 Mar 2016 - 23:25

Salut Noemis Smile

Merci en tout cas ça fait du bien de voir que je ne suis pas le seul Wink

Toi aussi tu en es à cette étape ? C'est donc une découverte que tu as faite par "hasard" sur ces fameux HP, zèbres, surdoués ... ? Tu n'a rien de concret non plus ?

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Noemis le Sam 5 Mar 2016 - 14:25

Aïlan a écrit:

Merci en tout cas ça fait du bien de voir que je ne suis pas le seul  Wink

Moi de même ^^

Aïlan a écrit: Toi aussi tu en es à cette étape ? C'est donc une découverte que tu as faite par "hasard" sur ces fameux HP, zèbres, surdoués ... ? Tu n'a rien de concret non plus ?

Oui. En fin d'année dernière j'étais tombée sur le livre de C. Petitcollin "je pense trop" et comme ça me faisait penser à moi je l'ai acheté, mais sans savoir que le sujet était la surdouance. Je l'ai mis dans ma bibliothèque et puis j'ai eu le temps de le lire le mois dernier. Et là j'ai été surprise de m'y retrouvée, pas à 100% bien sur, chaque profil est différent et unique mais assez pour être déstabilisée. Parce que comme toi j'ai l'image du surdoué que nous renvoie la société donc je me suis dis c'est pas possible. Je me suis mise à réfléchir là-dessus, à analyser ma vie et à lire sur le sujet. Mais bien sur plus mon cerveau essaie de comprendre plus il doute. Je n'ai rien de concret comme tu dis, vu que je n'ai jamais été identifiée HP et puis c'est très récent cette découverte, ce n'est pas "scientifiquement prouvé" si je puis dire et du coup je me dis peut-être que je me trompe. Bref c'est tout nouveau et donc je me documente sur le sujet pour l'instant Smile

J'ai répondu en synthétisant il y a plus de détails dans ma "présentation" qui a pour titre Une nouvelle venue - Help si tu veux aller voir Smile

Noemis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 23
Localisation : Entre Angers et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Sam 5 Mar 2016 - 16:32

J'ai lu ta présentation et je m'y retrouve beaucoup. Je me pose ces mêmes questions que toi et ce qui me bloque est cette notion "d'intelligence supérieur", de rapidité de compréhension à l'école etc.

Pour ma part tout cela a démarré à cause de "sauts" de moral intense et surtout d'épisodes dépressifs périodiques (des fois seulement quelques heures ou une journée). Une sorte d'énorme instabilité émotionnelle. Je m'étais déjà cherché des maladies style le trouble bipolaire il y a environ un an de cela mais ça s'était arrêté là et puis en allant mieux, je me suis dis en gros : "n'importe quoi qu'est ce qui t'a fait penser cela ...". Mais même en allant bien, tout ces débats personnels incessants, ces élans de créativité, ces joies intenses ... Sauf que quand ça va, et bien évidemment on ne s'arrête pas spécialement dessus.

Mais là je fus encore confronté à ces périodes très "mal" il n'y a pas très longtemps et du coup je me suis un peu confié de tout cela sur un forum de santé. Là j'ai discuté avec une personne qui m'a dit que j'avais surement un comportement de "zèbre" et elle m'a suggéré de me renseigner là dessus ...

Et voilà maintenant j'en suis là et en une semaine, j'ai comme littéralement "mangé" du surdoué, HP, zèbre en me documentant de partout. Je me suis, comme toi, reconnu énormément dans pas mal de domaines et problématiques (sauf cette fameuse précocité).

Ça me taraude l'esprit et j'aimerai tellement qu'on me dise là tout de suite si oui ou non j'en fait partie. Ça expliquerait tellement de choses ... confused

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Noemis le Sam 5 Mar 2016 - 21:34

Il y a des tests qui existent. A prendre avec prudence tout de même d'après ce que j'ai compris. J'ai pas trop creusé vu que je n'ai pas les moyens de les passer à court terme.

En ce qui concerne tes déprimes, tu arrives à en déterminer la source ? Angoisses existentielles ? Evènements traumatiques dû à ton hypersensibilité ?

Noemis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 23
Localisation : Entre Angers et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Sam 5 Mar 2016 - 23:52

Oui mais apparemment le mieux et le plus judicieux et d'avoir vraiment affaire à un professionnelle (d'après ce que j'ai pu entendre). Je ne pense pas qu'il y ai des tests automatisés et généraux qui soient vraiment fiables.

Honnêtement je ne pourrais pas dire là comme ça ce qui me provoque réellement ces angoisses. Pour moi ce n'est vraiment pas des angoisses existentielles, ni des angoisses dues à des événements ou autre à cause de cette hypersensibilité.
Je ne sais pas comment l'expliquer. Tu vois c'est vraiment cette sensation d'être totalement dépourvu de volonté, de courage et de goût pour faire quoi que ce soit et avec des pensées négatives qui viennent enfoncer le clou et me tirent vers le bas.
Et il y a des jours, des périodes où au contraire, je me sens "fort", j'ai comme l'impression que je suis capable d'affronter la vie, j'ai des pensées qui me tirent vers le haut et j'ai goût à faire quelque chose de constructif de mon temps libre, quelque chose que j'aime faire etc ...

Mais tout se régie vraiment au milieu de ma poitrine, ce que j'appellerai "l'affect". Lorsque je suis mal, c'est un poids là au milieu de ma poitrine, et lorsque je vais bien, c'est une légèreté et une sensation très agréable à ce même endroit. Mais c'est souvent très fort et je suis comme constamment à la recherche de ce que je ressens au fond de moi à chaque instant. C'est comme ci je faisais toujours un état des lieux de mon état émotionnelle à chaque instant et qu'il fallait que je donne une explication de ce pourquoi je me sens comme ça. Tout cela se fait automatiquement bien sûr, et parfois il y a aussi de réelles interrogations bien conscientes et cognitives ("ah je me sens bien là ! Oui c'est parce que ça, ça, ..." Et ça peux même partir en débat intérieur ...). Bon ça, c'est pas le plus gênant, ce n'est pas forcément désagréable cet introspection. Non, ce qui est désagréable, c'est quand tu vas mal mais que tu ne sais pas vraiment pourquoi ...

Franchement oui quand j'y pense bien et quand j'y réfléchis bien, ça me pose une colle. J'ai eu quelques événements qui m'ont fait du mal, mais rien de très "grave" en soi, enfin des événements que beaucoup vivent aussi. Et puis, il n'y a pas d’événement négatif je n'ai "réglé" au fond de moi, enfin il me semble (car on est jamais sûr de rien ...).

En fait je me sens assez négatifs comme personne, alors que pourtant je n'ai pas de conditions de vies particulièrement négatives ou quoi que ce soit. Oui j'ai de bons moments, je ris même assez souvent et j'ai une vie sociale, familiale etc ... Mais au fond j'ai très souvent ce "truc" au milieu de ma poitrine qui me compresse et m’empêche d'avancer "normalement comme tout le monde". Du coup je me dis mais "pourquoi les autres vivent tranquillement, prennent la vie telle qu'elle est et sans se prendre la tête, et moi je suis là à broyer souvent du noir et à être incapable d'avancer comme tout le monde ?"

Honnêtement oui ça me pose une colle, et du coup je me cherche un peu au fond. D'ailleurs c'est aussi ce pourquoi je suis venu sur ce forum, parce que je me suis beaucoup retrouvé dans ces problématiques du "zèbre".

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Noemis le Dim 6 Mar 2016 - 14:59

D'accord.

J'espère que tu trouveras les réponses à tes questions ici.

Noemis
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 23
Localisation : Entre Angers et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Valaby le Dim 6 Mar 2016 - 17:21

Salut Aïlan,

Tout comme toi, je viens d'arriver sur ce forum. Un de mes potes est HP, je me suis renseigné sur la chose, et j'étais juste abassourdi de voir à quel point cela me correpondait, et là, ça a fait tilt dans ma tête. C'était la pièce du puzzle manquait. Où est-ce que ça l'est vraiment? Pour le savoir, il faut que je revive les évènement de mon passé (hé, mais c'est un comportement de zèbre ça!).
Enfin bref, d'après ce que j'ai cru comprendre on vit exactement la même chose Very Happy

Ce qui me choque le plus, c'est ton mal être, et la manière dont tu décris tes sautes d'humeur. Je m'y retrouve exactement. Hier, j'avais juste la patate, je pensais "si je suis zèbre, c'est vraiment une chance, ça me permettrait peut-être d'accomplir des choses plus grandes que celles à quoi je pensais, ça me permettrait de revoir à la hausse mes ambitions et mes projets qui du coup sont réalisables! Il n'y aurait pas de limite aux projets que je voudrais me fixer" (oui car je ne suis pas quelqu'un qui aspire à être un jour PDG de Total, donc je sais que je pourrais faire ce dont j'ai vraiment envie^^). Car oui, je commence à me rendre compte de certaines facultés que j'ai et que je n'avais jamais soupçonné ou même utilisées au quotidien. Même l'hypersensibilité, va savoir pourquoi mais je ne me suis jamais considéré comme tel, alors que je le suis! Et depuis ce matin c'est le cafard, des pensées négatives, si je suis HP, ça fait de moi quelqu'un qui a du mal à s'intégrer, donc quelque chose qui est inscrit en moi (même si on sait tous que ça ne dépend que de la volonté de la personne). En fait j'ai les phases questions existentielles (qui n'apparaissent que quand ça va vraiment mal et m'enfoncent encore plus donc je les évite), les phases hypersensibles et les phases "heu, pourquoi ca va pas là?". Et entre, c'est la fiesta dans ma tête Very Happy Ya même un billard et une barre à strip tease là dedans!

Bref, tout ça pour dire que je me retrouve complètement dans ton "pessimisme", ton manque de confiance et ta quête d'identité Smile
Mon truc à moi pour limiter les pensées noires (et les pensées tout court, sinon dans ma tête ça devient vice-versa), c'est de toujours être en mouvement et m'occuper : musique, lecture, sport, sociabilité.
Peut-être que la méditation pourrait t'aider. Ce n'est pas quelque chose que je connais particulièrement (mais que j'aimerais vraiment apprendre par contre), mais personnellement, je pense que ça pourrait m'aider à contrôler les petites voix dans ma tête, et à me dire que finalement, bah je ne suis pas si mal que ça Smile

Au plaisir de te lire!

Valaby
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 25
Localisation : Dax

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Aïlan le Dim 6 Mar 2016 - 21:50

Salut à toi Valaby Wink

Et ouai c'est pas évident tout ça, on est vraiment très compliqué ... Merci de me faire me sentir moins seul ^^

Pour ma part je pense que je ne vais pas tarder à sauter le pas du psy, même si c'est une étape dure à franchir. Par contre pour ce qui est du psy spécial "zèbre", je pense que c'est un peu mort (vu la complexité d'en trouver etc ...). Je crois que je vais déjà me tourner vers un psy tout court qui est compétent, qui sait, il m'évoquera peut être cette douance.
Enfin on verra, mais il faut vraiment que je fasse quelque chose. Je me dis mais comment c'est possible d'être aussi complexe.

Aïlan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Valaby le Dim 6 Mar 2016 - 22:21

Complexe peut être, mais c'est ce qui fait le charme du truc Wink
Si tu étais plus "simple" tu serais une autre personne Razz Autant le prendre comme une force pour avancer encore plus loin que ceux à quoi tu pensais Wink

Je pense que je vais le faire aussi pour le psy... Ca me fait assez flipé mais je sais que ça m'aidera à avancer, et à peut être mieux me comprendre et à savoir comment mieux m'épanouir Smile C'est à la fois flippant et excitant, c'est comme une nouvelle vie qui commence :3 Enfin je le vois comme ça ^^

Valaby
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 25
Localisation : Dax

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mec un peu sonné ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum