Youhou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Youhou !

Message par Emm(anuel) le Jeu 25 Fév 2016 - 18:04

Bonjour !
Ah ah, c'est la deuxième fois que je me présente sur un site zèbre en deux jours.
Alors que si ça se trouve, je ne le suis pas.
...
Bon.
...
A Noël dernier, mon ex (et mère de mon petit garçon), m'a offert le livre de Christel Petitcolin. J'ai vite enchaîné avec celui de JFS. En ce moment, je suis sur le nouveau livre de MdKermadec "les adultes surdoués à la conquête du Bonheur" (celui est vraiment très très chouette).
Ce sont les seuls "tests" que j'ai pratiqués, qui me font dire que je suis peut-être zèbre.
Reste plus qu'à me faire diagnostiquer scientifiquement, mais bon là, ça fait peur hein, si ça se trouve, je ne le suis pas, et je suis en train de raconter ma vie, en étant à côté de la plaque, wa la honte.
Et puis bon ça coute cher ces tests, et puis bon je vois déjà deux psys (ok l'une est plus en développement personnel qu'en pur psy).
Ces trois livres m'ont donc fait arriver sur ces forums sans savoir si j'y suis légitime ou pas.
Je le fais parce que...
1) Je suis curieux
2) Parfois je me ressens "zèbre". Du coup, "je m'accorde le droit de m'aventurer là".
Après si je suis vraiment honnête, oui, je suis plutôt sensible et créatif et ça m'arrive très souvent d'avoir les larmes aux yeux alors que quand même hein, je n'écoute pas que du Chopin ou du Divine Comedy, mais aussi du truc un peu rapeux comme Run the jewels ou Queens of the stone age

Je suis journaliste, plutôt orienté culture, avec une plume qui m'a permis d'être auteur en jeunesse. Et aussi musicien, photographe, vidéaste en mode amateur semipro ou pro, selon les projets.
Et aussi là, concepteur de projets et de jeux, avec des envies de faire ceci et cela et d'essayer tout ce qui est nouveau et le tout en même temps.
A vrai dire, je réalise depuis peu, que d'avoir eu envie d'écrire très tôt, enfant, puis envie de faire la musique, ado et jeune adulte, ça m'a sauvé du reste de la vie qui n'est quand même pas toujours top. Oui, créativer, ça sauve.

Je suis curieux très curieux (jusqu'à venir jusqu'ici, autant par curiosité de vous que par envie de savoir si je suis zèbre ou pas, donc)
Du coup, oui, aujourd'hui, j'arrive à dire (mais depuis très peu) que je m'éclate dans tous les sens. (Pas en comptabilité/gestion/finances, ça ça m'ennuie très fort, en plus d'être criminel)

Je m'éclate bien, mais jusqu'à il y a peu, sur un mode plutôt pas très sain, compulsif, en étant malheureux et anxieux, avec des ruptures affectives qui me laissent en panique et désolation ultimes, avec des angoisses et des idées noires, avec des envies très fortes d'entrer en relation affective avec les gens (alors qu'en fait hein bon ça ne se fait pas comme ça dites donc mon bon !) et avec la constatation que je n'arrive pas à m'impliquer à la bonne dose, dans ces relations (soit trop, soit pas assez, soit pas au bon moment ni de la bonne manière etc.)

Je suis vraiment fatigué. Je m'éclate ? Mouaip, je m'épuise, plutôt, sans profiter de ce que je crée, fais, de qui je rencontre, apprend. Oui j'empathe, mais trop vite. Oui je rencontre et découvre, mais plutôt sur un mode collection que compréhension,
Je ne sais pas si ça correspond à de la zébritude, à du journalisme ou à une simple boulimie pour combler une peur du vide atroce, tout simplement ou parce que je ne sais pas gérer mes frustrations. (Questions : tout ça peut-il se mêler ?)
Les deux psys suscitées réussissent tant bien que mal à m'ouvrir les yeux que "ça suffit de se plaindre hein" "on est responsable de ses émotions" "une victime ça manipule  aussi" etc.
L'une me dit que si je ressens des choses fortes en lisant ces livres, c'est que du coup, oui possible que je sois comme ça. L'autre dit qu'elle m'encourage à me faire tester si j'en ressens le besoin"

N'empêche ces trois livres m'ont fait du bien, tout en ouvrant un boulevard de questionnement sur les liens entre, self / faux self, manipulation et surdouance (parfois on dirait la même chose, non ?), dépression et surexcitation etc.
Il y a quinze jours, j'en ai pleuré sur mon scooter d'imaginer qu'un spécialiste puisse me dire "bien sûr Emmanuel, regardez-vous, acceptez ça, vous êtes surdoué".
Dès que j'ai un peu de temps et de tranquillité d'esprit, j'irai me confronter à ça. Là tout de suite maintenant, tout bercé par cette très récente découverte de votre/notre fonctionnement, je crois que j'ai pas le courage de m'entendre dire qu'en fait je suis juste normal en mode énervé et éternelle fuite du vide / instant présent.
bon et puis après tout, est-ce que se sentir en affinité avec le fonctionnement du zèbre, et se reconnaître dedans, ça n'est pas suffisant ?
Je ne crois pas avoir un gros QI de super analyse/synthèse/résoudage de problèmes quantico-mathématico-puzzlien en fait. je suis juste sensible et créatif, gouverné par mes émotions/humeurs/sentiment ou désirs selon le moment.)


Du coup, je me calme en me disant qu'il faut que j'arrête de me manipuler dans ce sens et que je ferai mieux de rendre tous les boulots que j'ai à rendre, et de m'occuper de mes enfants (1 grand échevelé électro de 18, et un petit mimi blagueur-sensible de 5) et de mes amis plutôt que de me centrer sur moi moi et moi.
Neutral
L'idée d'être zèbre qui fait du bien, c'est que ça me permettrait de laisser de côté certaines questions et de passer à autre chose, de me mettre vraiment à créer, aider, être dans le constructif plutôt que de brasser du vent.
C'est comme ça que ça a marché avec vous ?
Arrêter de se plaindre, de déprimer, de culpabiliser, d'avoir des idées noires tout ça ?
Ça calme de se sentir qu'on est normal-zèbre après tout ?
Etre zèbre, ça serait la cerise du gâteau que j'ai réussi à cuisiner jusqu'ici tant bien que mal : ça fait longtemps que je travaille sur moi, via psys, et une récente pratique de la méditation, formation au shiatsu etc. J'ai survécu à une enfance sous éducation noire (père) + perverse adoratrice de souffrance (mère). Jusqu'à il y a peu, je suppliais mes psys pour qu'ils m'opèrent ou m'hypnotisent, pour m'enlever la partie noire de ma tête.
Bon bref, du coup, si ce n'est que de la zébritude et pas une dépression, ou une vision lucide de la vie déposée en moi par mes parents wa, tout va super bien non ?

Very Happy Very Happy
Je m'appelle Emmanuel, j'ai entre 9 et 28 ans selon le moment (alors que je suis né en 1966 quand même hein) et j'habite à Paris vers Nation.
Merci de m'avoir lu, maintenant je plonge à votre découverte.
J'espère vite vous rencontrer !
Very Happy
Merci, belle journée !

ps : arg, j'écris toujours long. Mais wa, ça fait du bien d'écrire tout ça, en fait.

Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par siamois93 le Jeu 25 Fév 2016 - 18:34

Well, bienvenue Emmanuel.
Impossible de guérir une maladie qui n'existe pas, c'est ça qui est bien, on se croyait malade et en fait on est sain. Comme tu dis ça libère notre potentiel d'action.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2016 - 22:10

Bien sympa cette présentation.
Mélodie d'amour chante le (oups zut je m'égare)

Sois le bienvenu Emm(anuel). Je pense que tu vas aimer cet endroit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Emm(anuel) le Jeu 25 Fév 2016 - 22:35

Merci Zélie (non... Bachelet ? J'ai cru que c'était Gainsbourg en fait, zut.) et Siamois (Oui mais quand il y a des symptomes, ça peut pas être une religion, quand même ! Smile)

Euh une fois qu'on s'est présenté sur le forum comme ça là, après on y va au hasard ? Il y a un chemin tracé ? On lances des dés ? On clique sur les pseudos qu'on aime bien ? Il y a un point rencontre, avec des flèches qui indiquent des directions ?

C'est dense, en fait, je ne sais pas si je vais avoir suffisamment de temps.
Wai, le hasard ça pourrait être chouette.
Ou alors vos conseils.
Dites moi où c'est chouette, pour vous, ici, et j'irais lire/voir vous retrouver là-bas !
Smile

Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par cyranolecho le Ven 26 Fév 2016 - 0:31

Bienvenue Impec !

dire que je pensais que c'était parce que j'avais pas de gosses que j'avais pas de moteur, merci.

encore un avec qui je vais être à la rue, mais bon, tant mieux Approuve

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Montmartre le Ven 26 Fév 2016 - 10:47

Bonjour Emmanuel,

J'avoue, je n'ai pas tout lu... Mea culpa.
Mais en diagonal déjà, j'ai trouvé que l'on apprend beaucoup en te lisant.

Je viens de m'inscrire aussi.
Diagnostiquée, par nécessité, je suis ce que les gens appellent ici THQi, ce qui me fait sourire en fait, car cela ne signifie pas grand chose pour moi dans l'absolu Wink
Et je n'ai jamais pensé que c'était une bénédiction, loin de là en fait, car c'est parfois un fardeau en ce qui me concerne.
J'ai pensé pendant de nombreuses années que j'étais dingue, me faire tester m'a permis de me dire que non, chose dont j'étais finalement sûre au plus profond de moi.

Voilà pour la présentation succincte & bienvenue à toi.
Edith.

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Emm(anuel) le Ven 26 Fév 2016 - 11:55

Salut Edith.
Merci pour ton accueil.
C'est fou, je découvre que beaucoup de zèbres comme toi ont pensé qu'ils étaient fous.
En fait j'aimerais savoir à quels moments ça arrivait, ces pensées "je suis fou" ?

Je revisite mes souvenirs et en fait... moi, j'ai toujours eu super peur de devenir fou (j'ai lu trop de choses sur les 60's/70's et ces expériences inédites et musicales où les gens y restaient, là haut.)
Et à chaque fois que j'avais des crises d'angoisse, je pensais que j'étais en train de devenir fou.C'est ce que tu veux dire, quand tu pensais que tu étais dingue ?
En gros, à quels moments de ta vie, tu pensais que tu l'étais ?
Hum bon c'est intime pardon.

Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Montmartre le Ven 26 Fév 2016 - 12:39

Non non ce n'est pas intime.
Lorsque je dis "dingue" ce n'est pas vraiment cela.
C'était une remise en question constante en fait.
Ne pas comprendre les réactions des gens que je croise, m'en prendre plein la tête alors que j'ai l'impression de ne rien faire pour susciter de telles réactions de méchanceté, voire parfois de haine.
J'ai appris depuis que je renvoyais aux gens une mauvaise image d'eux-mêmes qui faisait qu'ils se défendaient, avec la méchanceté entre autres.

Comme mon choix de vie que je revendique haut et fort :célibataire "pratiquante", vivant seule par choix, pas mariée par choix, pas maman (pas par choix pour le coup) et le plus libre possible dans ma vie privée parce qu'il ne pourrait en être autrement, d'autant que je suis comme tout le monde obligée de travailler pour vivre, et c'est déjà bien assez comme obligation Wink

Voilà, de quoi parfois me dire que je ne suis pas différente, mais simplement dingue Wink

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par cyranolecho le Ven 26 Fév 2016 - 12:46


Je reste persuadé que la méchanceté des "autres" c'est de la jalousie, que dans un monde basé sur la compétition, il ne peut être opposé à notre efficience (relative) que la perfidie.

L'image est dure mais je trouve que c'est un peu "casser les pattes des bêtes de course pour qu'elles labourent comme les autres bestiaux"

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Montmartre le Ven 26 Fév 2016 - 13:13

Cyranolecho, je suis totalement d'accord avec toi.

Pour exemple, j'ai souvent des soucis avec des nanas qui sont mariées, mamans, ont un job intéressant, etc... Soit tout l'inverse de moi.
Et bien j'ai toujours l'impression qu'elles me font payer le fait d'être libre alors qu'elles ne le sont pas.
Mais c'est une question de choix et de courage, qu'elles n'ont pas eu.

Je commence seulement, à 46 ans, à ne plus me laisser atteindre par cette méchanceté. Et de toute façon, dès qu'un acte ou une pensée malveillante m'est envoyé, je raye définitivement la personne de ma vie, sans aucune autre forme de procès.

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Emm(anuel) le Ven 26 Fév 2016 - 13:39

Oh.
Donc, c'est par rapport aux autres que vous vous sent(i)ez fou, tous les deux ?
Je comprends le décalage, je crois que j'ai vécu la même chose, en tentant de m'adapter (et en réuississant parfois bien en fait). Mais de là à me sentir fou par rapport aux autres.
Moi, c'était plutôt en moi-même. L'impression de décoller, de ne pas réussir à garder contact avec le réel, de m'effondrer là tout de suite. Et de ne plus jamais redevenir moi-même.

Quant à la méchanceté/jalousie des autres.
Oui, je l'ai noté... je me dis (ou disais là en fait je ne sais plus trop où je suis, ça donne le vertige tout ça) qu'en fait ce sont des gens maladroits, pas très fins, pas forcément méchants mais un peu bête / pas éduqués / qui n'ont pas eu la chance de... euh... de quoi en fait ?
Acte, pensée malveillante dirigée contre quelqu'un, je crois qu'après tout c'est assez rare : je pense plutôt que la plupart des gens blessent par bêtise, ignorance, ou maladresse.
On ne sait pas qui sont les autres, ce qu'ils veulent dire quand ils disent un truc.
Oui, j'ai été blessé et ça me blesse parfois, quand des potes se foutent de moi, quand je commence à parler politique, culture ou je sais pas quoi, et que je m'énerve.
ça me blesse, mais... c'est moi qui choisis de me blesser. L'autre, même si sa réaction/remarque n'est pas intelligente, est comme il est.
Mes psys me disent qu'on est chacun, responsable de ses émotions. Je sais pas si ça marche pour les zèbres en fait.
Et à moins que le maladroit dont les propos me blessent parce qu'après tout je choisis de me laisser blesser par eux, ne veuille me détruire (je crois que je saurai détecter ça), réellement m'humilier (je pense aussi que je peux détecter ça), je laisse aller. Un peu déçu, mais bon...


Après, tout ça, là, je fais mon malin. Mais c'est tout frais et pas forcément expérimenté en chaque occasion : ma séparation de l'année dernière, avec la mère de mon petit garçon, c'est parce que je n'ai jamais réussi à dire stop à ce qui se passait et que j'acceptais des choses humiliantes dans notre vie quot. "en prenant sur moi", en trouvant des excuses à ce qu'elle était/faisait. En n'ayant pas le courage de dire stop, tout simplement/

Mais c'est plus de la dépendance affective de ma part, qu'une volonté réelle de l'ex, de me démolir.
Non ?
Euh...
...



Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Montmartre le Ven 26 Fév 2016 - 13:48

Emmanuel, tu ne connais pas bien les bonnes-femmes alors Wink !!
Je ne fonctionne pas du tout comme ça, mais je peux te confirmer que la jalousie et la méchanceté est souvent leur cheval de bataille.
Certainement car elles n'ont rien d'autre à opposer à la différence.

Et je te confirme aussi que les dernières personnes qui m'ont fait du mal, l'ont fait à dessein.
D'autant plus que j'imagine que ça ne les a pas gêné de se regarder dans une glace après... contrairement à moi, qui suis (comme grand nombre de HP) dans l'hyper sensibilité.
Je ne dis pas que je suis une sainte pour autant, heureusement d'ailleurs.
Mais je ne tire aucune gloire à être méchante, et si je l'ai été je peux te dire que je l'ai très mal vécu ensuite.
Et puis, accessoirement, je ne comprends pas la méchanceté, l'envie, la jalousie, ce sont des sentiments/défauts que je n'ai pas, enfin je ne crois pas.

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par cyranolecho le Ven 26 Fév 2016 - 19:13

Normal, quand t'es marié t'en connais bien qu'une, ce n'est pas objectif Smile oui, une fille ça peut être méchant, moi ça m'est pas arrivé, mais j'en connais qui en ont fait les frais.

Fou? pas vraiment, je sens que les "autres" sont vraiment anormaux, pour moi c'est juste de l'exaspération quand je pète un truc, et c'est pas souvent.

à propos des "malveillants"

effectivement on peut être malveillant par maladresse, ça nous arrive à tous d'être maladroits

ou malveillant par nécessité, parce que la vie est une jungle, qu'on s'en est toujours sorti comme ça,

ou parce qu'on trouve idiot d'être bienveillant dans un monde qui ne l'est pas, surtout si t'es pas né dans le coton

ou parce qu'on prend du plaisir à être malveillant (je pense que les causes peuvent être multiples)

ou pour se défendre vis à vis d'une autre malveillance, réelle ou ressentie, qu'on juge insupportable

(j'essayais de faire le tour de ce qui était possible, une seule cause, c'est bien trop peu Very Happy )

et moi je sais pas pourquoi je cherche encore à être gentil, ce doit être maladif sans être une maladie.

Je suis peut être responsable de mes émotions, mais j'ai toujours l'impression que j'en ai un peu plus (que les autres), c'est pas objectif. On peu toujours dire que j'ai pas les moyens de les juguler, ça reste à vérifier.

ça fait plus de quarante ans que je fais tout pour retenir les chevaux et je vois que si ça m'a évité quelques misères, j'en suis toujours à partir au quart de tour (même si souvent ça reste intérieur), et au final je ne me fais du mal qu'à moi. C'est idiot.

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Invité le Ven 26 Fév 2016 - 19:19

EdithMontmartre a écrit:Emmanuel, tu ne connais pas bien les bonnes-femmes alors !!
Je ne fonctionne pas du tout comme ça, mais je peux te confirmer que la jalousie et la méchanceté est souvent leur cheval de bataille.
Certainement car elles n'ont rien d'autre à opposer à la différence.

Si même les femmes se mettent à dire du mal des autres femmes, on est mal !

Comme Emm(anuel), les fois où des gens m'ont blessés (hommes/femmes indifféremment) c'était quand même souvent de la maladresse, de la bêtise au pire

Édith, tu as croisé les mauvaises personnes, c'est dommage que des gens comme ça sévissent et fassent douter les plus sensibles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Emm(anuel) le Ven 26 Fév 2016 - 19:32

En fait, tout ça, ça revient à bien se connaître, pour éventuellement reconnaître les autres. Adapter sa réaction à ce qui vient d'en face. Je ne sais pas si c'est la bonne solution (ça ferait oeil pour oeil dent pour dent si ça s'appliquait comme ça, non)

Quelqu'un qui est maladroit et qui me fait du mal, je le prends sur moi sans trop de souci.
Quelqu'un qui me veut volontairement du mal, j'hallucine d'abord, je deviens fou après. Et je cherche les raisons après (ça m'est arrivé avec un de mes ex chefs. un type qui souffrait en fait d'un complexe d'infériorité ai-je compris bien après que ça m'ait rendu fou)
Quelqu'un qui me fait involontairement du mal, par intérêt, par maladresse, par le simple fait qu'elle soit ce qu'elle est (et donc par méconnaissance d'elle et/ou de moi)... ça, j'ai pas su lire.
En fait, quand c'est intime, ces blessures, (enfin bon issue d'une vie intime en couple pendant un certain temps), là je suis un total enfant.
C'est le seul cas où malgré moi, oui, je n'arrive pas à me contrôler pour me dire qu'il faut que je sois gentil, compréhensif, calme, maître de mes émotions.
Mais bon, tout s'apprend, non ?
Je crois quand même que pour soi et pour les autres et le reste du monde, tenter de rester le plus gentil, doux, bienveillant et accueillant, ça reste le mieux, même si parfois ça fait mal. Faut juste trouver le bouton stop.
Smile


Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Ixtlander le Ven 26 Fév 2016 - 22:59

Salut Emm(anuel) (heureusement que ce n'est pas (erdeur) !),

Une petite visite de courtoisie sur ton fil Wink
Je ne suis pas psy, mais tu as l'air d'avoir pas mal d'éléments de zébritude, la créativité, les questionnements et la curiosité, la pensée qui fuse, le goût pour l'introspection, et aussi l'entièreté et la tendance à développer rapidement des sentiments forts, qui font peur en général Very Happy

A propos de ce qui nous fait souffrir ou de ce qu'on ne comprend pas chez autrui, moi j'ai surtout du mal avec ce que j'appelle le manque de respect. Je n'arrive pas à comprendre comment fonctionnent la plupart des gens, ça me dépasse et me rend dingue à force de m'interroger et de chercher à comprendre comment on peut se comporter comme ça. Par exemple, tu développes un début de relation avec une femme, la naissance de sentiments ou de relations intimes, et du jour au lendemain, sans raison, sans aucune explication, c'est le silence total. Ce type de réaction de recul peut être lié à l'entièreté, au manque de retenue dont je parlais plus haut, c'est sûr, mais qu'est-ce qui empêche la personne de nous le dire, simplement ?

Des histoires de ce genre me sont arrivées plusieurs fois récemment. Je ne suis pas insistant ni exigeant, je ne demande pas grand-chose, juste quelques explications. La dernière fois j'ai demandé simplement un coup de fil, ce n'est vraiment pas beaucoup demander étant donné l'intimité qui existait quelques jours auparavant encore entre nous. Eh bien cela m'a été refusé, à plusieurs reprises. Est-ce un manque d'empathie, un manque de capacité à se représenter ce qui peut se passer chez l'autre ? Est-ce d'une façon ou d'une autre, lié à des capacités intellectuelles ou émotionnelles ? Ou bien n'est-ce tout bêtement que parce que je suis tombé sur des personnes qui ne convenaient pas à ma façon de fonctionner, que ce que je demande n'est pas nécessairement "normal" par rapport au fonctionnement des gens ? Mystère...

Des fois, je me dis aussi que c'est peut-être intrinsèquement lié à la différence entre les hommes et les femmes. Mais j'en doute car plusieurs femmes m'ont dit que selon elles, le défaut d'explications et de dialogue était plutôt une caractéristique masculine...

Je n'en deviens pas agressif pour autant. Mais ça me fait mal. J'aimerais être suffisamment sage pour être imperméable aux comportements d'autrui, mais je n'en suis pas capable à ce jour. Heureusement, ça ne dure pas très longtemps en général, quelques jours et je passe à autre chose.

Ixtlander
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Montmartre le Sam 27 Fév 2016 - 0:37

Mathias Wink
Il faut le dire quand ça te fait mal.
Si la nana ne comprend pas, c'est qu'elle ne mérite pas ton attention.

Moi aussi j'ai un mal de dingue avec le manque de respect, mais je ne l'aurais pas rapproché de ce que tu donnes en exemple.
C'est au quotidien que ça me rend dingue (les gens qui jettent leurs merdes par terre, qui laissent leur chien faire sur les trottoirs, leurs gamins hurler dans les lieux publics, etc...)
Mes amis me disent que je suis toujours en colère, et c'est vrai, je n'arrive pas à m'en moquer.
Je ne comprendrais jamais la valeur ajoutée que l'on peut trouver à jeter un papier par terre ou à abîmer quelque chose gratuitement, ça me dépasse.

"Mais ça me fait mal. J'aimerais être suffisamment sage pour être imperméable aux comportements d'autrui, mais je n'en suis pas capable à ce jour." = j'aurais pu écrire exactement la même phrase.
Ma psy m'a pas mal parlé de l'hyper sensibilité qui caractérise les HP.
C'est tellement moi que cela en est flippant.
Mais d'un autre côté, comme l'a écrit Emmanuel, c'est quand même mieux d'être dans le trip "gentil, doux, bienveillant et accueillant", donc je gère au mieux Wink

Allez bonne nuit.

PS : Zélie, ce n'est pas dire du mal des autres femmes, je ne racontais que mon vécu. Mais je préfère la compagnie des hommes de toute façon, plus cash et moins hypocrite Wink

Montmartre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Ixtlander le Sam 27 Fév 2016 - 0:52

Tu as raison Edith, il y a plein d'autres façons de manifester un manque de respect... Et ce manque de respect peut s'exercer envers la nature aussi, pas seulement envers les individus. J'ai pris cet exemple parce qu'il est tout récent et a contribué à mon vague à l'âme de ces derniers jours (combiné à deux ou trois autres évènements concomitants).

Tes exemples me parlent également. Ce n'est pas uniquement le manque de respect mais aussi simplement le manque de considération, de prise en compte d'autrui, comme si la majorité des gens vivaient enfermés dans leur bulle sans réaliser qu'il y a autour des êtres sensibles, tout comme eux-mêmes.

Des exemples tout à fait anodins, sans importance, mais qui m'énervent, sur la route, parce qu'ils me semblent révéler ce travers des humains : ceux qui pour se simplifier l'existence roulent sur la voie du milieu des autoroutes et m'obligent soit à me décaler de deux voies vers la gauche, puis vers la droite, soit à enfreindre le code de la route en doublant à droite ; ceux qui ne mettent pas leur clignotant en sortant d'un rond-point, forçant toutes les voitures à attendre inutilement alors qu'elles pourraient s'engager sans danger. En gros, lorsqu'on place son petit confort personnel avant l'intérêt collectif.

Quant à le dire lorsque ça fait mal, oui, en général je le fais sans problème, lorsque je pense qu'il y a un intérêt (ou une obligation) à maintenir un contact avec la personne, et lorsque c'est le bon moment, après que la tension est redescendue. Sinon, je coupe les ponts et passe à autre chose, à quoi bon, ça ne sert à rien, on ne peut pas faire changer les gens la plupart du temps, de toute façon.

Bon, j'arrête de squatter le topic d'Emmanuel en profitant de son absence Wink

Ixtlander
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Sunshine le Dim 28 Fév 2016 - 16:56

Tu vas te faire tester et ton résultat sera sans doute positif, m'est avis...
Tout ce que tu écris, ça me parle beaucoup, des choses que j'ai éprouvées, avec lesquelles je continue de me battre quotidiennement mais, une fois le diagnostic posé, de manière un peu plus sereine. Je ne me dis plus que je suis folle et je n'essaie plus de me tordre pour ressembler à la personne que je serais supposée être (normale, comme on dit). ça fait de l'énergie économisée, tout de même, qui peut se mettre au service d'autre chose (beaucoup de temps auparavant chez le psy, à vouloir comprendre, à essayer d'enrayer la pathologie, dépression, etc. Cette énergie maintenant pour de la création, même si pour l'instant je ne rencontre que des portes fermées...: une pièce de théâtre, par exemple, tragi-comique, qui mêle noir désir, baudelaire, pierre bachelet, jacques brel, la psychanalyse et les fantômes, étonnamment, ne trouve pas son public ni même de comédiens pour la jouer... Je ne comprends pas!!) Bien à toi.

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Renjin le Dim 28 Fév 2016 - 17:28

Sois le bienvenu parmi nous !

Tu sais, être un zèbre n'est pas systématiquement lié à un diplôme de THQI. Être zèbre avant tout, c'est se sentir différent et se poser la question. Si tu crains de ne pas être zèbre mais te retrouve quand même ici, je te rassure, tu en es sans doute un.

J'ai lu quelques commentaires mais pas tous, cependant moi aussi je dois t'avouer que j'ai partagé certaines de tes interrogations.

Selon moi, on peut être un zèbre à cause de nos capacités cérébrales, d'une capacité à "sur-éprouver", d'une incapacité à trouver sa place dans le moule de la société... bref, encore une fois, aucun diplôme ne viendra affirmer ou contredire ce que tu ressens, d'une manière plus fiable que ta propre perception de toi-même.

La simple idée du "peut-être" me suffit personnellement, mais beaucoup d'entre-nous ont besoin de l'entendre de l'extérieur et c'est légitime comme idée. On est souvent davantage enclin à se sentir rassuré de se savoir perçu comme, que de se sentir comme.

Et pour ce qui est des lieux sur le forum qui pourraient t'intéresser, tu pourrais essayer de rencontrer d'autres rayures parisiennes, il y a une section pour les rencontres. Sinon comme tu aimes lire et écrire, il y a également une section propre à ces deux divertissements. Tu peux aussi essayer le "tchat" mais ce n'est pas forcément le meilleur endroit pour s'épanouir ici.

Il y a également une fonction pour trouver les nouveaux messages depuis ton dernier passage, ce qui pourrait te permettre de jeter un oeil à ce qui est "frais" Smile


Renjin
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Emm(anuel) le Dim 28 Fév 2016 - 19:03

@sunshine et Renjin.
Merci !
Smile
J'ai commencé en effet à me ballader ici et là. A poster un appel à contribution dans l'espace créatif par exemple. On m'a aussi recommandé des lectures. En fait, c'est l'enfer, je ne sais plus trop où donner de la tête. Mais ça va venir. Merci pour votre ressenti (à vous et aussi à Edith et à ceux qui m'ont accueilli ici.
Mais globalement, en effet, là tout de suite maintenant, j'en suis quand même encore à avoir besoin d'un regard extérieur pour me considérer comme légitime ici.
Smile)
Au plaisir de vous rencontrer à Paris ou par écrit !

Emm(anuel)
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 50
Localisation : Paris 20

http://fixxions.fr ou fixxions.com comme vous voulez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Youhou !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum